close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Catalogue de prestation 2016

IntégréTéléchargement
Catalogue de prestation
2016
Nous réalisons des investigations et effectuons des tests
sur des matériaux de construction et des bâtiments.
Qui sommes-nous?
Valtest SA – votre partenaire dans le domaine de la technologie des matériaux
=HS[LZ[:(LZ[\USHIVYH[VPYLPUKtWLUKHU[UL\[YLL[H\ItUtÄJLK»\ULHJJYtKP[H[PVUWV\YKLZ
essais de matériaux de construction situé à Lalden. Nous réalisons des examens et des tests
Z\YKPќtYLU[ZTH[tYPH\_KLJVUZ[Y\J[PVU=V\Z[YV\]LYLa=HS[LZ[(.ZV\ZSLU\TtYV:;:
KHUZSHSPZ[LKLZSHIVYH[VPYLZJLY[PÄtZK\:LY]PJL:\PZZLK»(JJYtKP[H[PVU5V\ZLќLJ[\VUZSLZ
essais dans nos propres laboratoires équipés des techniques les plus modernes à Lalden.
Par ailleurs, nos laboratoires mobiles nous permettent de nous rendre sans délai sur chaque
chantier.
Ce que nous faisons ?
Neutre, sûr, indépendant
5V[YLVќYLKLWYLZ[H[PVUZPUJS\[!
• Echantillonnage
‹;LZ[ZKLIt[VUKLTVY[PLYKLJYtWPK»t[HUJOtP[tKLJOHWLL[KLTH[PuYLnIHZLKLIVPZ
‹;LZ[ZZ»HW[P[\KLKLZTH[tYPH\_KLJVUZ[Y\J[PVU
‹(UHS`ZLK»t[H[KLIo[PTLU[L_PZ[HU[
• Conseil en assurance tests qualité pour les bâtiments neufs ou lors de mise en état
‹(JJVTWHNULTLU[L[[LZ[ZKL]tYPÄJH[PVUWLUKHU[SHYtHSPZH[PVU
• Analyses de dégâts
‹0U]LZ[PNH[PVUZWHY[PJ\SPuYLZ!TLZ\YLZKL]PIYH[PVUZTLZ\YLZKLJVUJLU[YH[PVU
de radon, etc.
• Participation à des projets de recherche
=V\Z[YV\]LaZ\YUV[YLWHNLKºHJJ\LPS^^^]HS[LZ[JO\UL]\LK»LUZLTISLKLUVZWYLZ[H[PVUZ
HPUZPX\LKLZPUMVYTH[PVUZWS\ZKt[HPSStLZZ\YSLZKPќtYLU[Z[OuTLZZL\SZSLZ[HYPMZHѝJOtZZ\Y
UV[YLWHNLK»HJJ\LPSMVU[SVP
;V\Z SLZ WYP_ PUKPX\tZ KHUZ UV[YL JH[HSVN\L KL WYLZ[H[PVU ZL JVTWYLUULU[ ZHUZ ;=( 3LZ
Tt[OVKLZK»LZZHPZHJJYtKP[tLZZVU[ZPNUHStLZWHYSLSVNV:(:
Votre interlocuteur
*VTWt[LU[WLYMVYTHU[L[LɉJHJL
5»OtZP[LaWHZnUV\ZJVU[HJ[LYWV\Y[V\[LZX\LZ[PVUZV\Z\NNLZ[PVUZ
valable à partir de 2016
VALTEST AG I.L^LYILZ[YHZZLI*/ 3HSKLU
;LS I-H_ info@valtest.ch I^^^]HS[LZ[JO
3
Indemnité par personne
Intervention demi-journée
030.03
íTraQVSRrtG҇ÒFKaQtLOORQV
20.00
TraQVSRrtG҇ÒSrRXYetteVjXVTX҇aXOaERratRLreLQFOXVIraLVGeYÒKLFXOeVetGeSerVRQQeOSRXrO҇aOOeretretRXrû
KHUZSHaVUL(5H[LYZ9PLK)YPN:[HSKLU.HTWLSQ\ZX\nRTnWHY[PYKLUVZI\YLH\_
de Lalden)
KHUZSHaVUL).SL[ZJO.VUKV:HHZ-LLALYTH[[:PKLYZ:P[[LUKLnRTnWHY[PY
220.00
de nos bureaux de Lalden)
030.04
'ÒSOaFePeQtetXtLOLVatLRQGeVPaFKLQeVeQFRQGLtLRQVSartLFXOLÑreVÒFKaIaXGaJeV
010.01
Expert, Ingénieur de contrôle *
Cat. A
010.02
Ingénieur en chef *
Cat. B
SOateV-IRrPeVÒOÒYatrLFeVFaQaOLVatLRQVJraQGeVGLVtaQFeVSrÒVeQFeGeERĸtLerV¿
Ingénieur dirigeant *
Cat. C
FaYLtÒtraðFetF.&RQGLtLRQV¿GLVFXtertarLIFaOFXOÒVXrEaVeKRraLre.
;LJOUPJPLUL_WtYPTLU[t
Cat. D
;LJOUPJPLU
Cat. E
111.00
010.06
Secrétariat *
Cat. F
101.00
Personnel auxiliaire *
*H[.
Supplément pour travaux les samedi, dimanche et de nuit (20h à 06h)
020
Forfait pour l'utilisation de machines
020.01
.YV\WLtSLJ[YVNuULKLZLJV\YZ
020.01.1
jusqu'à 2 kVA, forfait journalier
020.01.2
jusqu'à 2 kVA, par heure d'utilisation
Q\ZX\nR=(MVYMHP[QV\YUHSPLY
Q\ZX\nR=(WHYOL\YLK\[PSPZH[PVU
Frais de déplacement et d'installation
030.01
Trajet
132.00
400 Mortier
-YHPZKLKtWSHJLTLU[H\KLSnKLSHaVUL)LUZ\WWStTLU[nSH7VZWHYRT
Taux horaires selon KBOB
500 Granulats
010
600 Etanchéité et
protection de surface
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
)RrIaLtG҇XtLOLVatLRQG҇XQEXVOaERratRLre
/aSrÒSaratLRQOeFKarJePeQtetOeGÒFKarJePeQtGeVaSSareLOVGePeVXreaLQVL
TXeOeVIraLVGeYÒKLFXOeVetGeSerVRQQeOSRXrOaGXrÒeGXtrajet1SerVRQQeVRQt
nos bureaux de Lalden)
-YHPZKLKtWSHJLTLU[aVUL).SL[ZJO.VUKV:HHZ-LLALYTH[[:PKLYZ:P[[LUKLn
km à partir de nos bureaux de Lalden)
4
-YHPZKLKtWSHJLTLU[H\KLSnKLSHaVUL)LUZ\WWStTLU[nSH7VZWHYRT
;H Y P M L U 9 t N P L 5
900 Mesures
spéciales
-YHPZKLKtWSHJLTLU[aVUL(5H[LYZ9PLK)YPN:[HSKLU.HTWLSQ\ZX\nRTnWHY[PYKL
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
LQFOXV.
000 Tarif en Régie
demande
100 Prélèvement
Échantillonage
sur
200 Essai in situ
000
Tarif en Régie,
Forfaits
Déchargement du matériel et poursuite du trajet avec un autre moyen de transport, en sus
300 Béton durci en
laboratoire
000 Tarif en Régie
120.02.2
Mesure dans un mur
Supplément pour chaque 100 mm supplémentaires investigués
130
&RQIeFtLRQ G҇ÒSrRXYetteV SN EN 1392-1 SN EN 12390-1
130.01
&RQIeFtLRQ Ge FXEeV 101010 PP Sar SFe.
30.00
130.02
&RQIeFtLRQ Ge FXEeV 200200200 PP Sar SFe.
3.00
130.03
&RQIeFtLRQ Ge SrLVPeV 4040160 PP Sar SFe.
20.00
130.04
&RQIeFtLRQ Ge SrLVPeV 120120360 PP Sar SFe.
3.00
140
5eERXFKaJe GeV trRXV VXr OeV VXrIaFeV KRrL]RQtaOeV et YertLFaOeV aYeF GX PRrtLer Ge rÒSaratLRQ
Carottages
Les carottages ne sont réalisés qu`en combinaison avec une commande de test
V\QtKÒtLTXe. SerYLFe XQLTXePeQt GLVSRQLEOe eQ FRPELQaLVRQ aYeF XQ ÒFKaQtLOORQQaJe.
en laboratoire,
110.01
,QVtaOOatLRQ GX FarRttLer
120.00
110.02
3rÒOÑYePeQt Ge FarRtte Ÿ
110.02.1
7YtSu]LTLU[H\ZVSSVUN\L\YQ\ZX\nTT
110.02.2
7YtSu]LTLU[H\T\YSVUN\L\YQ\ZX\nTT
7YtSu]LTLU[H\WSHMVUKSVUN\L\YQ\ZX\nTT
40.00
)raLV Ge PatÒrLeO LQFOXV 0RrtLer Ge rÒSaratLRQ V\tKÒtLTXe
61 (1 1230-1 61 (1 1204-1
140.02
5eERXFKaJe aSrÑV ÒFKaQtLOORQQaJe Ge SRXGre Ge IRraJe SrL[ Sar Sar trRX Ge IRra-
20.00
Je IraLV Ge PatÒrLeO LQFOXV 0RrtLer Ge rÒSaratLRQ V\tKÒtLTXe
sur
demande
:\WWStTLU[WV\YSVUN\L\YZ\WtYPL\YLnTTWV\YJOHX\LTTLU[HTtZ
Déplacement du carottier, par unité
110.03
3rÒOÑYePeQt Ge FarRtte Ÿ
7YtSu]LTLU[H\ZVSSVUN\L\YQ\ZX\nTT
7YtSu]LTLU[H\T\YSVUN\L\YQ\ZX\nTT
100.00
7YtSu]LTLU[H\WSHMVUKSVUN\L\YQ\ZX\nTT
0 ¿ 100 PP
5eERXFKaJe Sar trRX Ge FarRttaJe Ÿ jXVTX
¿ 100 PP SrRIRQGeXr jXVTX
¿ 120 PP
150
7YtSu]LTLU[K̩tJOHU[PSSVUZHUZ\[PSPZH[PVUKLTHJOPULWHYOL\YL
600 Etanchéité et
protection de surface
0 PP
140.01
61 (1 1230-1 61 (1 1204-1
sur demande
Supplément pour longueur supérieure à 120 mm, pour
chaque 10 mm entamés
Déplacement du carottier, par unité
120
Échantillonnage de poudre de forage
120.01
vFKaQtLOORQQaJe Ge SRXGre Ge IRraJe SRXr SrRðO G
KX-
Confection de cubes
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
Echantillonnage de poudre de forage
SN EN 14629
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
PLGLtÒ et aQaO\Ve Ge Oa teQeXr eQ FKORrXre PeVXreV
GaQV OeV SrePLerV 10 PP PLQ. 2 SRLQtV Ge PeVXreV
120.01.1
Mesure au sol
120.01.2
Mesure dans un mur
Mesure au plafond
120.00
Supplément pour chaque 10 mm supplémentaires investigués
Carottage
6
7 cY thSaun] tLi T
E
l l oLnUn[ agieJ O H U [ P S S V U H N L
100 Prélèvement
Échantillonage
120.00
200 Essai in situ
Mesure au sol
300 Béton durci en
laboratoire
120.02.1
400 Mortier
110
PeVXreV GaQV OeV SrePLerV 100 PPû
7
900 Mesures
spéciales
100
Prélèvement
Échantillonage
ívFKaQtLOORQQaJe Ge SRXGre Ge IRraJe SRXr SrRðO G҇KXPLGLtÒ et aQaO\Ve Ge Oa teQeXr eQ FKORrXre
500 Granulats
120.02
230.04
TeQeXr eQ aLr
SN EN 1230-
90.00
230.0
&RQtrŊOe Ge EÒtRQ IraLV VXr FKaQtLer et Ge Va teQeXr eQ eaX 1 PeVXre Ge FRQVLV-
230.00
taQFe teQeXr eQ aLr et PaVVe YROXPLTXe
230.06
'ÒterPLQatLRQ Ge Oa teQeXr eQ ðEreV GX EÒtRQ
VXr GePaQGe
230.0
%ÒtRQ SrRjetÒ rÒVLVtaQFe ¿ Oa FRPSreVVLRQ aX jeXQe ÁJe
Détermination de la résistance à la compression jusqu'à
:5,5Tt[OVKL(
:5,5Tt[OVKL)
160.00
LU]5TTH\WtUt[YVTu[YL7YVJ[VYZtYPLKL
210
Béton
210.01
&RQtrŊOe Ge EÒtRQ IraLV &%)
210.01.1
;LUL\YLULH\YLZWLULH\JPTLU[
210.01.2
Consistance
210.01.2.1
mesures
Détermination de la résistance à la compression par la
méthode Hilti, 1 série de 10 mesures
:0((UUL_L/
(ќHPZZLTLU[
:5,5
240
*VU[YSLZKLIt[VUMYHPZZ\YJOHU[PLYL[KHUZS̩\ZPULKLIt[VUMVYMHP[Z
210.01.2.2
Compactibilité
:5,5
240.01
&RQtrŊOe Ge EÒtRQ IraLV IRrIaLt SRXr XQe GePL-jRXrQÒe Pa[. 4K Ge SrÒVeQFe VXr
i[HSLTLU[
:5,5
Masse volumique du béton frais
:5,5
;LUL\YLUHPY
:5,5
Contrôle du béton frais sur chantier et de sa teneur en eau , une mesure de consistance,
FKaQtLer \ FRPSrLV Oa rÒaOLVatLRQ G
ÒSrRXYetteV
240.02
Mesure de la ségrégation de l'eau dans le béton frais (Saig-
&RQtrŊOe Ge EÒtRQ IraLV IRrIaLt SRXr XQe jRXrQÒe Pa[. K Ge SrÒVeQFe VXr FKaQtLer
1
100.00
\ FRPSrLV Oa rÒaOLVatLRQ G
ÒSrRXYetteV
240.03
&RQtrŊOe Ge EÒtRQ aXtRFRPSaFtaQt SeOISaFt IRrIaLt SRXr XQe GePL-jRXrQÒe
en régie
240.04
&RQtrŊOe Ge EÒtRQ aXtRFRPSaFtaQt SeOISaFtIRrIaLt SRXr XQe jRXrQÒe Pa[. K
00.00
Pa[. 4K Ge SrÒVeQFe VXr FKaQtLer \ FRPSrLV Oa rÒaOLVatLRQ G
ÒSrRXYetteV
teneur en air et masse volumique
210.01.6
600.00
Aide memoire DBV
1
20.00
Ge SrÒVeQFe VXr FKaQtLer \ FRPSrLV Oa rÒaOLVatLRQ G
ÒSrRXYetteV
ULTLU[9LZZ\HNL3HK\YtLK\[LZ[KtWLUKK\It[VU
La qualité du béton frais peut être évaluée voire
220
Béton autocompactant Selfpact
220.01
&RQtrŊOe GX EÒtRQ IraLV VXr FKaQtLer et Ge Va teQeXr G
eaX teQeXr eQ aLr et PaVVe
mesurée précisément grâce à de nombreux tests
réalisables directement dans la centrale à béton
10.00
mais aussi et surtout sur le chantier lui-même ; des
YROXPLTXe VaQV PeVXre Ge FRQVLVtaQFe
mesures adaptées peuvent ainsi être prise aussi tôt
220.02
EVVaL Ge VOXPS-ñRZ
220.02.1
sans mesure de temps t00
:5,5
laboratoires mobiles sont parfaitement adaptés à
220.02.2
avec mesure de temps t00
:5,5
ces types de tests.
que possible pour optimiser la qualité du béton. Nos
3LTHz[YLKҐV\]YHNLKVP[TL[[YLnKPZWVZP[PVUWLYZVUUL
en support)
Contrôle de béton frais
220.03
EVVaL G
ÒFRXOePeQt ¿ O
eQtRQQRLr
SN EN 1230-9
0.00
+iќérentes méthodes sont dis-
220.04
EVVaL ¿ Oa ERĸte eQ /
SN EN 1230-10
90.00
ponibles pur l’évaluation de la
220.0
EVVaL Ge VtaELOLtÒ aX taPLV
SN EN 1230-11
90.00
220.06
EVVaL G
ÒFRXOePeQt ¿ O
aQQeaX
SN EN 1230-12
90.00
résistance à court terme du béton
projeté. En fonction du laps de
temps écoulé, nous privilégions
l’emploi du pénétromètre, de la
230
Béton projeté / Gunite
230.01
TeQeXr eQ eaX reVS. eQ eaXFLPeQt
8
Essai in situ
méthode Hilti ou encore de la mes-
S,$ 2621 $QQe[e +
90.00
Essai d’écoulement à l’anneau du Béton
auto compactant Selfpact
Béton projeté Evaluation de la
résistance à court terme.
ure de résistance à la compression
sur carotte.
9
000 Tarif en Régie
4.00
100 Prélèvement
Échantillonage
SN EN 1230-6
200 Essai in situ
0aVVe YROXPLTXe GX EÒtRQ IraLV
300 Béton durci en
laboratoire
230.03
400 Mortier
500 Granulats
:5,5
600 Etanchéité et
protection de surface
i[HSLTLU[
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
&RQVLVtaQFe
900 Mesures
spéciales
200
Essai in situ
230.02
*HYV[[LZ•%QZ\X\nTTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
*HYV[[LZ•%TTWHYJHYV[[L
*HYV[[LZ•%TTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
320.03
0RGXOe G
ÒOaVtLFLtÒ
*HYV[[LZV\WYPZTLZKLSVUN\L\Y3™¥L[SHYNL\YYLZW¥$TTTLZ\YL\UPX\L
*HYV[[LZV\WYPZTLZKLSVUN\L\Y3™¥L[SHYNL\YYLZW¥$TT
WHYZtYPLKLTLZ\YLZ
:H\MTLU[PVUJVU[YHPYLSHWYtWHYH[PVUKLZtWYV\]L[[LZLZ[PUJS\LKHUZSLZWYP_MVYMHP[HPYLZWV\YSҐLUZLTISLKLZ[LZ[ZKL
320.03.3
JL[[LY\IYPX\L3LZtWYV\]L[[LZZVU[tSPTPUtLZHWYuZSHYtHSPZH[PVUKLZ[LZ[Z
SN EN 12390-13
0RGXOe G
ÒOaVtLFLtÒ G\QaPLTXe Sar Oa PÒtKRGe Ge rÒVR- $ST0 &21
10.00
QaQFe PeVXre XQLTXe
320.04
310
Vorbereitungsarbeiten
310.01
'ÒFRσraJe GeV IRrPeV SaJe[ \ FRPSrLV IraLV G
ÒOLPLQatLRQ
2.00
310.02
'ÒFRσraJe et QettR\aJe GeV IRrPeV SaJe[
1.00
310.03
3ROLVVaJe GeV ÒSrRXYetteV
*HYV[[L¥˜TTWHYWJL
7YPZTLV\JHYV[[L¥%TTWHYWJL
310.04
5ePRGeOaJe Ge FarRtte Sar SFe
30.00
310.0
SFLaJe G
ÒSrRXYette Sar SFe
20.00
310.06
%rR\aJe G
ÒSrRXYette Ge IraJPeQt RX Ge FarRtte Sar SFe
VXr
'ÒFRσraJe GeV SaQQeaX[ G
eVVaLV \ FRPSrLV IraLV G
ÒOLPLQatLRQ
0.00
310.0
&arrRtaJe VXr SaQQeaX[ G
eVVaLV FXEeV RX SrLVPeV
*HYV[[LZ•˜TT3$TTWHYWJL
*HYV[[LZ•TTnTT3$TTWHYWJL
*HYV[[LZ•˜TT3$TTWPuJLZ
100.00
*HYV[[LZ•TTnTT3$TTWJL
310.09
3ROLVVaJe Ge IraJPeQtV Ge FarRtteV RX G
aXtreV t\SeV G
ÒFKaQtLOORQV
0.00
320
Mechanische Kennwerte
320.01
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa FRPSreVVLRQ VXr FXEe \ FRPSrLV PeV-
SN EN 12390-
YROXPLTXe
7YPZTLTTTLZ\YL\UPX\L
7YPZTLZTTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
320.0
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa ñe[LRQ et ¿ Oa FRPSreVVLRQ
7YPZTLTT_9tZPZ[HUJLnSHÅL_PVUL[_
200.00
SN EN 12390-
SN EN 12390-3
résistance à la compression
7YPZTLZTTZtYPLKLTLZ\YLZKLYtZPZ[HUJLnSHÅL_PVUL[TLZ\YLZKL
résistance à la compression
GePaQGe
310.0
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa ñe[LRQ \ FRPSrLV PeVXre Ge Oa PaVVe
320.06
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa traFtLRQ Sar IeQGaJe VXr FarRtte Ÿ
SN EN 12390-6
10.00
100 PP / 10 PP Sar SFe
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
SN EN 12390-3
Xre Ge Oa PaVVe YROXPLTXe
*\ILKLTTWHYJ\IL
*\ILKLTTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Cube 200 mm, par cube
*\ILTTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
320.02
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa FRPSreVVLRQ VXr F\OLQGre \ FRPSrLV
SN EN 12390-3
PeVXre Ge Oa PaVVe YROXPLTXe
*HYV[[LZ•˜TTWHYJHYV[[L
10 B é t o n d u r c i e n l a b o r a t o i r e
9tZPZ[HUJLnSHJVTWYLZZPVUZ\YJ`SPUKYLJHYV[[L
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
Presse d’essai combinée
pour la détermination de la résistance à la
JVTWYLZZPVUnSHÅL_PVUL[nSH[YHJ[PVU
000 Tarif en Régie
*HYV[[LZ•%Q\ZX\nTTWHYJHYV[[L
100 Prélèvement
Échantillonage
200 Essai in situ
Béton durci en
laboratoire
*HYV[[LZ•˜TTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
400 Mortier
500 Granulats
220.00
600 Etanchéité et
protection de surface
*HYV[[LZ•˜TTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
9tZPZ[HUJLnSHÅL_PVU
11
900 Mesures
spéciales
300
Béton durci
en laboratoire
100.00
30.0
PP PeVXre XQLTXe
320.0
VLTXe VeORQ PÒtKRGe '-5 %E ,, ) RX %E ,, )T Sar
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa ñe[LRQ VXr SOaTXe GX EÒtRQ ðErÒ
ÒSrRXYette FarRtte Ÿ
VXr
30.06
Déformations
330.01
5etraLt aSrÑV 24K Sar VÒrLe Ge 2 SrLVPeV 102120360 PP
9L[YHP[HWYuZ QV\YZ
9L[YHP[HWYuZQV\YZ
330.02
)OXaJe ¿ SartLr Ge 2 jRXrV Sar VÒrLe Ge 2 SrLVPeV
0 PP RX 100 PP ORQJXeXr
5ÒVLVtaQFe aX JeO RX JeO-GÒJeO PÒtKRGe raSLGe
%XOOetLQ GX FLPeQt 106
VXr
S,$ 2621 $QQe[e )
VXr
5ÒVLVtaQFe aX[ VXOIateV Sar VÒrLe Ge 6 FarRtteV Ÿ
2
S,$ 2621 $QQe[e '
90.00
S,$ 2621 $QQe[e ,
90.00
PP / 14 PP
30.0
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa FarERQatatLRQ SRXr 1 SrLVPe 120PP [
120PP [ 360 PP RX 4 FarRtteV ď Ĩ 0 PP / Ĩ 100 PP
GePaQGe
S,$ 2621 $QQe[e $
40.00
SN EN 12390-
90.00
:5,50:6
Essai d'absorption par immersion pour chaque série
6-96<9LJVTTHUKH[PVUZ
KLJHYV[[LZ¥$TT
(UUL_L)
Essai d'absorption par immersion pour chaque série
:5,5
0
Béton durci en
laboratoire
3erPeaELOLtÒ ¿ O
eaX Sar VÒrLe Ge FarRtteV Ÿ
30.0
S,$ 2621 $QQe[e )
120120360PP
340.01
GePaQGe
GePaQGe
330
Etanchéité
VXr
Ĩ60 PP FXEe RX SrLVPe
GePaQGe
340
SN 640 464
5ÒVLVtaQFe aX JeO RX JeO-GÒJeO GÒterPLQatLRQ SK\-
EVVaL Ge SÒQÒtratLRQ G
eaX VRXV SreVVLRQ Sar VÒrLe Ge
400 Mortier
PP / 0 PP
340.02
&ReτFLeQt G
aEVRrStLRQ G
eaX
Essai d'absorption par immersion pour chaque série
500 Granulats
3 FXEeV Ge 10 PP Ge FŊtÒ RX 3 FarRtteV Ÿ 10 PP
340.03
600 Etanchéité et
protection de surface
KLJHYV[[LZ¥™TT
KLJHYV[[LZ¥$TT
,ZZHPKHIZVYW[PVUWHYPTTLYZPVUnKPќtYLU[LZWYVMVUKL\YZ 6-96<9LJVTTHUKH[PVUZ
WV\YJOHX\LZtYPLKLJHYV[[LZ¥$TT`JVTWYPZ
(UUL_L*
Retrait
K\YtLK»LZZHPLU]PYVUTVPZ
Résistance au gel-dégel
+\YtLK»LZZHPLU]PYVUQV\YZ
Résistance à la carbonatation
K\YtLK»LZZHPLU]PYVUTVPZ
Résistance aux sulfates
K\YtLK»LZZHPLU]PYVUTVPZ
Durabilité
30.01
5ÒVLVtaQFe aX[ FKORrXreV FKaTXe VÒrLe Ge 3 FarRtteV
Ÿ
30.02
S,$ 2621 $QQe[e %
0.00
S,$ 2621 $QQe[e &
1’100.00
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
ponçage
350
100 PP ORQJXeXr 0 PP
5ÒVLVtaQFe aX JeO-GÒJeO FKaTXe VÒrLe Ge 4 FarRtteV Ÿ
100 PP / 0PP RX 3 SOaTXeV 1010PP + 0PP
5ÒVLVtaQFe aX JeO RX JeO-GÒJeO GÒterPLQatLRQ VeORQ
SN 640 464
PÒtKRGe '-5 %E , ) RX %E , )T Sar ÒSrRXYette
FarRtte Ÿ
VXr
GePaQGe
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
30.03
0 PP RX 100 PP ORQJXeXr Ĩ60 PP FXEe
RX SrLVPe
30.04
5ÒVLVtaQFe aX JeO GÒterPLQatLRQ SK\VLTXe VeORQ
PÒtKRGe '-5 %E ,, ) Sar ÒSrRXYette FarRtte Ÿ
PP RX 100 PP ORQJXeXr Ĩ60 PP FXEe RX SrLVPe
12 B é t o n d u r c i e n l a b o r a t o i r e
SN 640 464
0
000 Tarif en Régie
SN EN 144-4
100 Prélèvement
Échantillonage
0
200 Essai in situ
5ÒVLVtaQFe ¿ O
arraFKePeQt GX EÒtRQ FarRtte Ÿ
VXr
GePaQGe
13
900 Mesures
spéciales
320.0
4t[OVKL(!JOHX\LZtYPLKLJHYV[[LZ¥$TTL[/$TT
4t[OVKL)!JOHX\LZtYPLKLWSHX\LZKLIt[VUSHYNL\Y$nTTL[OH\[L\Y$n
S,$ 2621 $QQe[e .
TT
JHYV[[L¥$TT3$TT
7HYZtYPLKLJHYV[[LZ¥$TT3$TT
du gel de silicate par adsorption d’eau, entraînant une
baisse de résistance en profondeur et pouvant ensuite
causer des dommages au béton.
Les principales causes fondamentales d’apparition de
S,$ 1621 EVVaL NR. RAG sont une haute teneur an alcalins, une teneur trop
NRrPe SaV YaOaEOe
sus qui est responsable de l’augmentation de volume
200 Essai in situ
3RrRVLtÒ
000 Tarif en Régie
des contenus dans les pores du béton. C’est ce proces-
faible en acide silicique réactif ainsi qu’un taux d’humi-
110.00
dité élevé. Des analyses de lames minces au microsco-
pe permettent d’identiÄer la cause des dégâts. L’analyse
Béton durci en
laboratoire
des structures fournit des informations importantes sur
les dommages ainsi que sur l’état d’avancement de la
360
Analyses chimiques
360.01
'ÒterPLQatLRQ Ge Oa teQeXr eQ FKORrXreV GXrÒe 2 jRXrV ÒSrRXYette 10J G
ÒFKaQtLO-
réaction.
ORQ ErR\Ò
Extraction à l'eau
20.00
370
Analyse micro- et macroscopique des structures
Extraction à l'acide nitrique
30.01
$QaO\Ve PaFrRVFRSLTXe VXr FarRtte RX IraJPeQt VtrXFtXre GRPPaJeV YLVLEOeV
360.02
TeQeXr eQ FKORrXreV GÒterPLQatLRQ SKRtRPÒtrLTXe
1 mesure
100.00
Q\ZX\n TLZ\YLZWHYTLZ\YL
FRPSRVaQtV RX Oa GÒteFtLRQ G
aQRPaOLeV Ge Oa VtrXFtXre SROLVVaJe et LPSrÒJQatLRQ
Ge Oa VeFtLRQ LQFOXV Sar ÒSrRXYette
PÒtKRGe aOterQatLYe YaOLGÒe
GLVSRVLtLRQ Ge O
arPatXre Sar KeXre
30.02
$QaO\Ve PaFrRVFRSLTXe VXr VeFtLRQ SROLe FRPPe SRXr LGeQtLðFatLRQ VLPSOe GeV
n TLZ\YLZWHYTLZ\YL
n TLZ\YLZWHYTLZ\YL
60.00
30.03
)aErLFatLRQ Ge OaPe PLQFe Sar SFe
n TLZ\YLZWHYTLZ\YL
30.04
&RQVROLGatLRQ Sar ajRXt Ge rÒVLQe G
ÒSrRXYette GÒtÒrLRrÒe RX trÑV SRreXVe eQ SrÒaO-
KuZTLZ\YLZWHYTLZ\YL
360.03
TeQeXr eQ VXOIateV e[traFtLRQ ¿ O
eaX PÒtKRGe VePL-TXaQtLtatLYe VXr ÒSrRXYette Ge
9.00
TeQeXr eQ QLtrateV e[traFtLRQ ¿ O
eaX PÒtKRGe VePL-TXaQtLtatLYe VXr ÒSrRXYette Ge
30.0
'ÒterPLQatLRQ GX S+
130.00
.00
$QaO\Ve PLFrRVFRSLTXe SRXr Oa GÒterPLQatLRQ G
XQ SaraPÑtre GX PatÒrLaX IaErLFatL-
320.00
RQ Ge Oa OaPe PLQFe et GRFXPeQtatLRQ SKRtRJraSKLTXe LQFOXeV Sar OaPe PLQFe
9.00
30.06
10J G
ÒFKaQtLOORQ ErR\Ò SRXr 1 PeVXre
360.0
300.00
aEOe Ge Oa IaErLFatLRQ Ge OaPe PLQFe Sar ÒSrRXYette
10J G
ÒFKaQtLOORQ ErR\Ò SRXr 1 PeVXre
360.04
10.00
$QaO\Ve PLFrRVFRSLTXe GeVFrLStLRQ GÒtaLOOÒe Ge Oa VtrXFtXre et GeV GRPPaJeV
30.00
IaErLFatLRQ G
XQe OaPe PLQFe et GRFXPeQtatLRQ SKRtRJraSKLTXe LQFOXeV Sare OaPe
40.00
PLQFe
30.0
$QaO\Ve PLFrRVFRSLTXe GeVFrLStLRQ GÒtaLOOÒe Ge Oa VtrXFtXre et GeV GRPPaJeV VXr
4.00
SOXVLeXrV FRXFKeV IaErLFatLRQ G
XQe OaPe PLQFe et GRFXPeQtatLRQ SKRtRJraSKLTXe
LQFOXeV Sar OaPe PLQFe
380
Réaction alcali-granulats
30.01
EVVaL 0LFrREar eVVaL aFFÒOÒrÒ Ge O
aOFaOL-rÒaFtLYLtÒ Ge
$LGe-PÒPRLre S,$ 2042
JraQXOatV
30.02
SXr
GePaQGe
EVVaL Ge SerIRrPaQFe GX EÒtRQ \ FRPSrLV Oa SrÒSara-
$LGe-PÒPRLre S,$ 2042
tLRQ GX PÒOaQJe G
eVVaL
$QQe[e )
,ZZHPZ\YWYPZTLZLUIt[VU___TTK\YtLKLTLZ\YLZLTHPULZ
º
Contrôle de béton frais (masse volumique, teneur en air, 1 essai de consistance),
Notre laboratoire de lames minces
Nous fabriquons nous-mêmes nos lames minces.
14 B é t o n d u r c i e n l a b o r a t o i r e
TtSHUNLKҐLZZHP®
15
400 Mortier
&araFtÒrLVatLRQ GeV SRreV
100 Prélèvement
Échantillonage
dans le béton se déroulent entre les granulats et les Åui-
30.10
30.11
3LZ9tHJ[PVUZHSJHSPNYHU\SH[Z9(.
500 Granulats
ÒSrRXYette
600 Etanchéité et
protection de surface
0.00
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
SN EN 14630
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
3rRIRQGeXr Ge FarERQatatLRQ VXr FarRtte IeQGXe Sar
900 Mesures
spéciales
30.09
º
000 Tarif en Régie
,ZZHPZ\YWYPZTLZLUIt[VU___TTK\YtLKLTLZ\YLZLTHPULZ
Exigences fondamentales et complémentaires pour les principaux typs de bétons utilisés dans le bâtiment (A à
C) et le génie civil (D à G) pour les granulats de 32 mm (selon SN EN 206 :2013).
Indication
NLKҐLZZHP®
0ÒtKRGe aOterQatLYe
e[terQe VtRFNaJe SrÒOLPLQaLre et rÒarraQJePeQt LQFOX
YaOLGÒe
1 VÒrLe Ge 3 SrLVPeV eQ EÒtRQ 0[0[20 PP aYeF VtRFNaJe SrÒOLPLQaLre Ge
4‘000.00
1 PÒOaQJe G
eVVaL
:5,5 (SJHSPUZHJ[PMZ5HL[2
:0(HPKLTLTVPYL
30.0
EVVaL G҇e[SaQVLRQ rÒVLGXeOOe eVVaL Ge GÒSOaFePeQt
9aOLGatLRQ GeV eVVaLV 5$*
SRXr O҇ÒYaOXatLRQ GX FRPSRrtePeQt Ge Oa rÒaFtLRQ
aFtXeOV SRXr OeV QRXYeOOeV
aOFaOL-JraQXOatV 1 VÒrLe Ge 3 FarRtteV ď
FRQVtrXFtLRQV et OeV RXYra-
100 PP
/ 200 PP
Type D
(T1) 2,3)
S Type E
(T2) 3)
Type F
(T3) 4)
Type G
(T4) 4)
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
Béton
selon
SN EN 206
C12/15
C20/25
C25/30
C30/37
C25/30
C25/30
C30/37
C30/37
X0(CH)
XC2(CH)
XC3(CH)
XC4(CH)
XF1(CH)
XC4(CH)
XD1(CH)
XF2(CH)
XC4(CH)
XD1(CH)
XF4(CH)
XC4(CH)
XD3(CH)
XF2(CH)
XC4(CH)
XD3(CH)
XF4(CH)
Diamètre nominal
de granulats
Dmax 32
Dmax 32
Dmax 32
Dmax 32
Dmax 32
Dmax 32
Dmax 32
Dmax 32
Classe de teneur
de chlorures 5)
Cl 0.10
Cl 0.10
Cl 0.10
Cl 0.10
Cl 0.10
Cl 0.10
Cl 0.10
Cl 0.10
C3
C3
C3
C3
C3
C3
C3
C3
moyenne
haute
moyenne
haute
Conformité avec
SN EN 206
Classe de
résistance
minimale
FRQtrŊOeV Ge EÒtRQ IraLV PaVVe YROXPLTXe teQeXr eQ aLr 1 PeVXre Ge FRQVLVtaQFe
;LUL\YLUHSJHSPUZ5HL[2ZVS\ISLZnSHJPKL
Type C
Exigences fondamentales
2 jRXrV rÒarraQJePeQt et aSSrRYLVLRQQePeQt aOFaOLQ e[terQe 10 F\FOeV Ge 14 j.
Type B
220.00
3‘00.00
Classe
d‘exposition
Classe de
consistance 6)
JeV atteLQtV Ge 5$* 2011
200 Essai in situ
30.04
EVVaL Ge SerIRrPaQFe aYeF aSSrRYLVLRQQePeQt aOFaOLQ
Type A1)
300 Béton durci en
laboratoire
30.03
Type 0
(zéro)
100 Prélèvement
Échantillonage
Contrôle de béton frais (masse volumique, teneur en air, 1 essai de consistance), 1 mélan-
VXr
GePaQGe
390.02
EVVaL Ge GXretÒ VXr FRXSe SROLe VeORQ Oa PÒtKRGe Ge
SN EN ,S2 60-1
9LFNerV
390.03
EVVaL Ge rÒVLVtaQFe ¿ O
XVXre VeORQ Oa PÒtKRGe Ge
%ŌKPe
390.04
EVVaL Ge traFtLRQ aYeF PeVXre G
aOORQJePeQt VXr aFLer
¿ EÒtRQ
390.0
TeVt Ge tePSV Ge SrLVe ¿ O
aLJXLOOOe 9LFat eQ rÒJLe
VXr
GePaQGe
',N 2 10 SN EN 1392-3
VXr
GePaQGe
VXr
GePaQGe
120.00
non
non
Exigences supplémentaires (spécifiques aux types d’objets)
Résistance aux
RAG (Réactionalcali-granulats),
On utilisera la fiche SIA 2042 pour répondre aux exigences sur la résistance aux RAG
Résistance aux
sulfates
non
non
non
Valeur maximale
w/z- resp. w/zeq
[---]
-
0.65
0.60
0.50
0.50
0.50
0.45
0.45
Teneur minimale
au ciment zmin
[kg/m3] 7,8)
-
280
280
300
300
300
320
320
aucun
aucun
WL 10), KW
KW
KW, FT
KW, FT
CW, FT
CW, FT
Essai de drabilité9)
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
9)
10)
16 B é t o n d u r c i e n l a b o r a t o i r e
non
500 Granulats
'RVaJe eQ FLPeQt \ FRPSrLV PaVVe YROXPLTXe VÑFKe
non
selon NA chapitres 5.3.4.9 et 5.3.4.10
600 Etanchéité et
protection de surface
390.01
Résistance Geldégel
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
Essais spéciaux
Le type de béton A répond aussi aux exigences de la classe d’exposition XC1(CH).
Le type de béton D répond aussi aux exigences de la classe d’exposition XF3(CH).
Les types de béton D et E répondent aussi aux exigences de la classe d’exposition XD2a(CH).
Les types de béton F et G répondent aussi aux exigences de la classe d’exposition XD2b(CH).
La classe de teneur en chlorures mentionnée est valable pour le béton armé t le béton précontraint.
La classe de consistance est donnée à titre indicatif.
La teneur minimale en ciment est valable pour un béton sans adjuvant dont les granulats présentent un
Dmax de 32mm. Dans le cas d’autres granulats la teneur en ciment sera adapter selon le tableau NA.7 (SN
EN 206:2013).
Les notes de pied de page du tableau NA.1 (SN EN 206:2013) sont à prendre en considération pour le
ciment de type CEM II/B-LL.
Essais selon la norme SIA 262/1 Annexes A,B,C et I pour la perméabilité à l’eau (WL), la résistance aux
chlorures (CW), au gel-dégel (FT) et à la carbonatation (KW). Les valeurs linites et les critères du chapitre
NA.5.2.3.4 (SN EN 206:2013) sont à prendre en compte pour les essais.
Une évaluation de la perméabilité à l’eau peut s’avérer nécessaire dans les cas définis au chapitre
NA.8.2.3.4 (SN EN 206:2013).
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
390
Mortier
Exigences supplémentaires sur les classes d’exposition XF2(CH) à XF4(CH)
17
900 Mesures
spéciales
SFLaJe Ge SrLVPeV Sar SFe.
440
Propriétés mécaniques du coulis et du mortier de chape
440.01
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa FRPSreVVLRQ VXr SrLVPeV \ FRPSrLV
SN EN 1392-2
200.00
410.01
&RQVLVtaQFe PeVXre G
ÒtaOePeQt
SN EN 44
0.00
410.02
&RQVLVtaQFe PeVXre Ge ñXLGLtÒ ¿ O
eQtRQQRLr
SN EN 44
0.00
410.03
0aVVe YROXPLTXe GX PRrtLer
SN EN 44
4.00
410.04
TeQeXr eQ aLr
5ÒLQtÒJrer ¿ SN EN 101-
4.00
410.0
EVVaL ¿ Oa PÓFKe eQ rÒJLe Sar KeXre
SN EN 44
410.06
EVVaL ¿ O
eQtRQQRLr aYeF aQQeaX reVVXaJe Ge O
eaX
120.00
440.03
SN EN 1392-2 SN EN 101-11
200.00
Ge 3 SrLVPeV 4040160 PP
450
7HYHTu[YLZK̩O\TPKP[tKLTVY[PLYYLZWKLTHsVUULYPL
40.01
+XPLGLtÒ tRtaOe VeORQ PÒtKRGe Ge 'arreQ GaQV O
ÒtXYe ¿ 40 60 RX 100Ģ& VeORQ Oe
40.02
&RQtrŊOe GX PRrtLer IraLV IRrIaLt SRXr XQe jRXrQÒe Pa[. K Ge SrÒVeQFe VXr
60.00
PatÒrLeO Sar ÒFKaQtLOORQ
30.00
PeVXre XQLTXe
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa ñe[LRQ et ¿ Oa FRPSreVVLRQ Sar VÒrLe
+XPLGLtÒ GeV PatÒrLaX[ Ge FRQVtrXFtLRQ VXr ÒFKaQtLOORQV SrÒOeYÒV ¿ O
RXYraJe VtR-
10.00
FNaJe GaQV XQe eQFeLQte FOLPatLTXe KXPLGLtÒ tRtaOe KXPLGLtÒ Ge FRPSeQVatLRQ
600.00
&RQtrŊOe GX PRrtLer IraLV IRrIaLt SRXr XQe GePL-jRXrQÒe Pa[. 4K Ge SrÒVeQFe VXr
1
100.00
40.03
500 Granulats
K\JrRVFRSLFLtÒ VXrSOXV G
KXPLGLtÒ Sar ÒFKaQtLOORQ
FKaQtLer \ FRPSrLV Oa rÒaOLVatLRQ G
ÒSrRXYetteV
'LVtrLEXtLRQ Ge O
KXPLGLtÒ GaQV Oa PaÍRQQerLe KXPLGLtÒ tRtaOe KXPLGLtÒ Ge FRPSeQVatLRQ
K\JrRVFRSLFLtÒ VXrSOXV G
KXPLGLtÒ aQaO\Ve Ge Oa SRXGre Ge IRraJe Sar Oa PÒtKRGe 'arreQ
FKaQtLer \ FRPSrLV Oa rÒaOLVatLRQ G
ÒSrRXYetteV
1\ZX\nTLZ\YLZJOHX\LTLZ\YLLU\UWVPU[H\T\YWYVMVUKL\YZKPќtYLU[LZ
+LnTLZ\YLZJOHX\LTLZ\YLLU\UWVPU[H\T\YWYVMVUKL\YZKPќtYLU[LZ
+Ln TLZ\YLZJOHX\LTLZ\YLLU\UWVPU[H\T\YWYVMVUKL\YZKPќtYLU[LZ
460
Analyses chimiques
460.01
í$QaO\Ve Ge VeO 'LVVROXtLRQ Ge Oa SRXGre Ge IRraJe GaQV O҇eaX IrRLGe
420
7HYHTu[YLZJHYHJ[tYPZ[PX\LZnS̩VIQL[
420.01
EVVaL G
arraFKePeQt LQ VLtX VXr RXYraJe RX GaOOe
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
420.02
EVVaL G
arraFKePeQt eQ VXrIaFe VXr FKaSSe ñRttaQte
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
420.03
EVVaL G
arraFKePeQt LQ VLtX VXr EÒtRQ PRrtLer et eQGXLt SN EN 142
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
120.00
+PZZVS\[PVUKHUZSLH\MYVPKLWV\YHUHS`ZLKLZLSZK\YtL!QV\YZWHYtJOHU[PSSVU
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
1 mesure
100.00
Surface verticale, mesure unique
Q\ZX\n TLZ\YLZWHYTLZ\YL
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
KLn TLZ\YLZWHYTLZ\YL
Surface au plafond, mesure unique
210.00
KuZTLZ\YLZWHYTLZ\YL
60.00
:\YMHJLH\WSHMVUKWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
470
Analyse des structures
40.01
$QaO\Ve PaFrRVFRSLTXe VXr FarRtte RX IraJPeQt VtrXFtXre GRPPaJeV YLVLEOeV
SN EN 1392-
120.00
S,$ 21
,RQV VXOIate QLtrate SRtaVVLXP FaOFLXP VRGLXP aPPRQLXP
XrÒe et aXtreV SrL[ Sar LRQ ¿ aQaO\Verû
430
Travaux de préparation
430.01
3RQÍaJe G
ÒSrRXYette Sar SFe.
10.00
5ePRGeOaJe Ge FarRtte Sar SFe.
18 M o r t i e r s
GÒterPLQatLRQ SKRtRPÒtrLTXe
200 Essai in situ
5ÒVLVtaQFe ¿ Oa ñe[LRQ Sar VÒrLe Ge 3 SrLVPeV
300 Béton durci en
laboratoire
440.02
Mortier
7YPZTLTTWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
20.00
10.00
GLVSRVLtLRQ Ge O҇arPatXre Sar KeXre
19
600 Etanchéité et
protection de surface
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
7YPZTLTTTLZ\YL\UPX\L
4040160 PP
Contrôle du mortier frais, et du coulis
410.0
SN EN 1392-2 SN EN 44
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
000 Tarif en Régie
100 Prélèvement
Échantillonage
20.00
PeVXre Ge Oa PaVVe YROXPLTXe
410
410.0
SFLaJe Ge FarRtte Sar SFe.
900 Mesures
spéciales
400
Mortiers
$QaO\Ve PaFrRVFRSLTXe VXr VeFtLRQ SROLe FRPPe SRXr LGeQtLðFatLRQ VLPSOe GeV
000 Tarif en Régie
40.02
300.00
100 Prélèvement
Échantillonage
FRPSRVaQtV RX Oa GÒteFtLRQ G
aQRPaOLeV Ge Oa VtrXFtXre SROLVVaJe et LPSrÒJQatLRQ
Ge Oa VeFtLRQ LQFOXV Sar ÒSrRXYette
40.03
)aErLFatLRQ Ge OaPe PLQFe Sar SFe
130.00
40.04
&RQVROLGatLRQ Sar ajRXt Ge rÒVLQe G
ÒSrRXYette GÒtÒrLRrÒe RX trÑV SRreXVe eQ SrÒaO-
.00
aEOe Ge Oa IaErLFatLRQ Ge OaPe PLQFe Sar ÒSrRXYette
$QaO\Ve PLFrRVFRSLTXe SRXr Oa GÒterPLQatLRQ G
XQ SaraPÑtre GX PatÒrLaX IaErLFatL-
320.00
200 Essai in situ
40.0
RQ Ge Oa OaPe PLQFe et GRFXPeQtatLRQ SKRtRJraSKLTXe LQFOXeV Sar OaPe PLQFe
40.06
$QaO\Ve PLFrRVFRSLTXe GeVFrLStLRQ GÒtaLOOÒe Ge Oa VtrXFtXre et GeV GRPPaJeV
30.00
IaErLFatLRQ G
XQe OaPe PLQFe et GRFXPeQtatLRQ SKRtRJraSKLTXe LQFOXeV Sare OaPe
40.0
$QaO\Ve PLFrRVFRSLTXe GeVFrLStLRQ GÒtaLOOÒe Ge Oa VtrXFtXre et GeV GRPPaJeV VXr
300 Béton durci en
laboratoire
PLQFe
4.00
SOXVLeXrV FRXFKeV IaErLFatLRQ G
XQe OaPe PLQFe et GRFXPeQtatLRQ SKRtRJraSKLTXe
600 Etanchéité et
protection de surface
500 Granulats
Mortier
LQFOXeV Sar OaPe PLQFe
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
Avec la mesure du taux d’humidité, la
connaissance des sels dans le mortier
est un paramètre déterminant pour
l’analyse de l’état d’un ouvrage. Les
processus de cristallisation et d’hydratation des sels en solution peuvent
engendrer des éclatements dans la
structure des matériaux de construction.
Pour les ouvrages de maçonnerie, les
analysés : chlorides, sulfates, nitrates.
Spectrophotomètre Analyse de sel
20 M o r t i e r s
21
900 Mesures
spéciales
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
sels suivants sont les plus couramment
SN 60 901-2a EN 932-2
par mélange granulométrique
par groupe granulométrique
20.00
10.03
/aYaJe
par mélange granulométrique
20.01
EFKaQtLOORQQaJe VXr SOaFe Sar KeXre
SN 60 901-1a EN 932-1
20.02
SÒOeFtLRQ et SrÒSaratLRQ G
ÒFKaQtLOORQ
SN 60 901-2a EN 932-2
par mélange granulométrique
par groupe granulométrique
20.03
'ÒterPLQatRLQ Ge Oa teQeXr eQ eaX Sar VÒFKaJe aX IRXr
SN 60 902-11-N$
Sar JrRXSe RX PÒOaQJe JraQXORPÒtrLTXe
SN EN 109-
132.00
SN 60 902-1 EN 933-1
0.00
SN EN 109-
20.04
*raQXORPÒtrLe Sar taPLVaJe VÒFKaJe aX IRXr LQFOX
;HTPZHNLnZLJ
132.00
0.00
sur
demande
;HTPZHNLnSLH\
.YH]LZUVU[YHP[tLZ
:\WWStTLU[WV\YLUJHZKLWYVWVY[PVUKLNYHPUZÄU˜TT%WHYTtSHUNL
100.00
.YH]LZUVU[YHP[tLZ
:\WWStTLU[WV\YLUJHZKLWYVWVY[PVUKLNYHPUZÄU˜TT%WHYTtSHUNL
.YH]LZUVU[YHP[tLZ
:\WWStTLU[WV\YLUJHZKLWYVWVY[PVUKLNYHPUZÄU˜TT%WHYTtSHUNL
10.0
*raQXORPÒtrLe Sar taPLVaJe VÒFKaJe aX IRXr LQFOX
;HTPZHNLnZLJ
.YV\WLNYHU\SVTt[YPX\LWV\YKLZMYHJ[PVUZ˜TT
20.0
EVVaLV EaVÒV VXr OeV SrRSrLÒtÒV JÒRPÒtrLTXeV
.YV\WLNYHU\SVTt[YPX\LWV\YKLZMYHJ[PVUZ%TT
120.00
*VLѝJPLU[KHWSH[PZZLTLU[
.YV\WLNYHU\SVTt[YPX\LWV\YKLZMYHJ[PVUZ˜TT
200.00
par mélange granulométrique
.YHU\SVTt[YPLWHY[HTPZHNLnSLH\
WHYNYV\WLNYHU\SVTt[YPX\L™TT
200.00
.YV\WLNYHU\SVTt[YPX\LWV\YKLZMYHJ[PVUZ˜TT
7V\YJLU[HNLKLNYHPUZJVUJHZZtZKHUZSHMYHJ[PVUNYVZZPu-
.YV\WLNYHU\SVTt[YPX\LWV\YKLZMYHJ[PVUZ%TT
.YV\WLNYHU\SVTt[YPX\LWV\YKLZMYHJ[PVUZ˜TT
10.06
EVVaLV EaVÒV VXr OeV SrRSrLÒtÒV JÒRPÒtrLTXeV
*VLѝJPLU[KHWSH[PZZLTLU[
par mélange granulométrique
WHYNYV\WLNYHU\SVTt[YPX\L™TT
7V\YJLU[HNLKLNYHPUZJVUJHZZtZKHUZSHMYHJ[PVUNYVZZPu-
:5 ,5 :5 ,5 :5 I,5 re, par groupe granulométrique
:tWHYH[PVUKLSHMYHJ[PVUNYVZZPuYLYLJ`JSHISL
par groupe granulométrique
par mélange granulométrique
20.06
EVVaLV EaVÒV VXr OeV SrRSrLÒtÒV SK\VLTXeV
200.00
Masse volumique et absorption d'eau
7V\YKLZMYHJ[PVUZNYVZZPuYLZWHYJSHZZLNYHU\SVTt[YPX\L
7V\YKLZMYHJ[PVUZÄULZWHYJSHZZLNYHU\SVTt[YPX\L
4HZZL]VS\TPX\LLU]YHJWV\YSLZMYHJ[PVUZÄULZL[NYVZZ-
:5,5 PuYLZ
:5 H
Limite de consistance selon méthode d'Atterberg
:5I
:tKPTLU[VTL[YPLnSHYtVTu[YL
:5H
,GeQtLðFatLRQ Ge rRFKeV PeXEOeV VeORQ Oa PÒtKRGe
SN 60 004-2E-N$
120.00
:5 ,5 :5 I,5 re, par groupe granulométrique
:tWHYH[PVUKLSHMYHJ[PVUNYVZZPuYLYLJ`JSHISL
:5 5(,5 par groupe granulométrique
par mélange granulométrique
10.0
EVVaLV EaVÒV VXr OeV SrRSrLÒtÒV SK\VLTXeV
Masse volumique et absorption d'eau
20.0
7V\YKLZMYHJ[PVUZ˜TTWHYJSHZZLNYHU\SVTt[YPX\L
:5 ,5 :5 5(,5 :5 ,5 120.00
8S&S taPLVaJe VÒGLPeQtRPÒtrLe ¿ O
arÒRPÑtre OLPLteV Ge FRQVLVtaQFe et teQeXr eQ eaX QRQ FRPSrLV
22 . Y H U \ S H [ Z
23
000 Tarif en Régie
100 Prélèvement
Échantillonage
Granulats pour matériaux traités aux liants hydrauliques et matériaux non traités
200 Essai in situ
SÒOeFtLRQ et SrÒSaratLRQ G
ÒFKaQtLOORQ
520
300 Béton durci en
laboratoire
:tKPTLU[VTL[YPLnSHYtVTu[YL
400 Mortier
10.02
Sar JrRXSe RX PÒOaQJe JraQXORPÒtrLTXe
:5H
Granulats
SN 60 901-1a EN 932-1
SN 60 902-11-N$
120.00
600 Etanchéité et
protection de surface
EFKaQtLOORQQaJe VXr SOaFe Sar KeXre
'ÒterPLQatRLQ Ge Oa teQeXr eQ eaX Sar VÒFKaJe aX IRXr
:5,5 700 Test des moyens de
protection au laboratoire
10.01
10.04
4HZZL]VS\TPX\LLU]YHJWV\YSLZMYHJ[PVUZÄULZL[NYVZZ-
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
Granulats pour béton
par groupe granulométrique
PuYLZ
510
7V\YKLZMYHJ[PVUZ%TTWHYJSHZZLNYHU\SVTt[YPX\L
900 Mesures
spéciales
500
Granulats
4tSHUNLNYHU\SVTt[YPX\LJVTWHJ[HNLZH]LJKPќ[LUL\YZLULH\
20.09
EVVaL ¿ Oa SOaTXe 0eVXre Ge EY et 0E
Mesure de Ev et ME, forfait pour l'utilisation de l'appareil de
000 Tarif en Régie
EVVaL 3rRFtRr
SN 60 330-2
100 Prélèvement
Échantillonage
20.0
mesures par intervention
Essai à la plaque pour mesure de Ev et ME (inclus dé-
:5I
200 Essai in situ
placement, installation et mesure). A fournir par le maître
KҐV\]YHNL!JVU[YLWVPKZJHTPVUH]LJWVPKZKL[VUULZ
nSҐLZZPL\HYYPuYLV\WLSSLZTtJHUPX\LKL[H\TPUPT\T
300 Béton durci en
laboratoire
Prix par mesure
La granulométrie par tamisage est utilisée pour la
quantiÄcation des fractions granulométriques d’un
échantillon. Elle est eќectuée au moyen d’une tour
de tamisage constitué d’une succession de tamis
présentant des mailles de plus en plus petites.
400 Mortier
L’échantillon à analyser est placé sur le tamis supérieure puis soumis à des vibrations pour une durée
déterminée. Les éléments retenus par chaque tamis
sont alors pesés et permettent ainsi de connaitre les
Granulats
diќérentes fractions granulométriques de l’échantil-
Essai à la plaque / Mesure Ev et ME
Grösstkorn
˜TT
8 mm
16 mm
32 mm
45 mm
Siebanalyse & Plattigkeit
1
10
Rohdichte & Wasseraufnahme
1
1
contrôler l’étanchéité. Le test s’apparente à un essai de mise en charge. Du fait
Anteil gebrochene Körner
--
1
6
du haut niveau de détail de la norme, il s’agit de l’un des essais les plus précis et
,PU[LPS\UNNYVILYLa.LZ[LPUZR€YU\UN
20
Le mesures de ME sont des essais à la plaque selon la norme SN 670 317. Elles
ont pour but d’estimer la déformabilité et la portance d’un sol ainsi que d’en
ayant le meilleur taux de reproductibilité dans le domaine du terrassement.
Au cours de l’essai, une plaque de forme circulaire va eќectuer des cycles de
charge-décharge sur le sol. L’enfoncement de la plaque dans le sol est ainsi mesuré pour chaque épisode de charge. Un camion chargé ou un véhicule de poids
Mindestmenge für Sammelprobe [kg]
équivalent sert de contrepoids lors de l’essai.
Grösstkorn
Schüttdichte
˜TT
TT
16 mm
TT
TT
RNT
RNT
20
60
RNT
1
20
24 . Y H U \ S H [ Z
25
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
Mindestmenge für Laborprobe [kg]
900 Mesures
spéciales
Granulométrie par tamisage
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
600 Etanchéité et
protection de surface
lon
000 Tarif en Régie
Surface verticale, mesure unique
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
620.02
5XJRVLtÒ eQ VXrIaFe GÒterPLQatLRQ Sar PRXOaJe aX
VaEOe Sar VÒrLe Ge 3 PeVXreV
SN EN 166
620.03
0LVe eQ ÒYLGeQFe GeV GÒIaXtV Sar PÒtKRGe Ge KaXte
',N 60
.00
teQVLRQ
610
Support en béton
610.01
EVVaL G
arraFKePeQt ¿ O
RXYraJe
610.01.1
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
610.01.2
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface verticale, mesure unique
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface au plafond, mesure unique
210.00
610.01.6
:\YMHJLH\WSHMVUKWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
610.02
TeQeXr eQ eaX KXPLGLtÒ SrRSre Sar aSSareLO &0
610.03
TeQeXr eQ eaX KXPLGLtÒ SrRSre Sar PeVXre Ge Oa rÒVLVtaQFe GLσÒreQtLeOOe PÒtKRGe
SN EN 142
120.00
=T9 ,QJ. Sart 3 SartLe 4
9.00
60.00
TraPe[ Sar VÒrLe Ge 10 YaOeXrV PeVXrÒeV
610.04
'ÒterPLQatLRQ Ge O
aEVRrStLRQ G
eaX Sar FeOOXOe Ge Pe-
2)528 5eFRPPaQGatLRQV
VXre ¿ GeX[ FKaPEreV
91 $QQe[e )
:\YMHJLZ]LY[PJHSLZWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
:\YMHJLZOVYPaVU[HSLZTLZ\YL\UPX\L
610.0
5XJRVLtÒ eQ VXrIaFe GÒterPLQatLRQ Sar PRXOaJe aX
SN EN 166
.00
VaEOe Sar VÒrLe Ge 3 PeVXreV
610.06
3OaQÒLtÒ VRXV Oa Oatte Ge 2P jXVTX
¿ 100 P2 Sar P2
610.06.1
KuZT[HYPMnSOL\YL
610.0
'ÒterPLQatLRQ Ge FaYLtÒV aX ParteaX jXVTX
¿ 100P2 Sar P2
KuZT[HYPMnSOL\YL
610.0
&RQtrŊOe G
e[ÒFXtLRQ FRQtrŊOe YLVXeO Ge O
Òtat Ge Oa
SN 640 20a S,$ 22
VXrIaFe jXVTX
¿ 100P2 Sar P2
S,$ 23
KuZT[HYPMnSOL\YL
&RQtrŊOe G
e[ÒFXtLRQ FRQtrŊOe YLVXeO Ge O
Òtat Ge Oa
1.0
111.00
1.0
111.00
2.00
111.00
VXrIaFe et Ge Oa SOaQÒLtÒ VRXV Oa Oatte Ge 2P jXVTX
¿
100P2 Sar P2
KuZT[HYPMnSOL\YL
26 E t a n c h é i t é e t p r o t e c t i o n d e s u r f a c e
111.00
Frais d'installation par intervention
Mise en évidence des défauts par méthode de haute tension, par m2
620.04
&RQtrŊOe Ge O
e[ÒFXtLRQ LQVSeFtLRQ YLVXeOOe Ge Oa VtrXFtX-
S,$ 23 SN 640 40a
2.00
re Ge Oa OarJeXr GX FKeYaXFKePeQt Ge VRQ Òtat et Ge Va
SrRSretÒ jXVTX
¿ 100P2 Sar P2
KuZT[HYPMnSOL\YL
111.00
630
Etanchéité PBD
630.01
EVVaL G
arraFKePeQt ¿ O
RXYraJe
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface verticale, mesure unique
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
630.02
EVVaL Ge SeOaJe ¿ O
RXYraJe OarJeXr Ge SeOaJe 100PP
S,$ 213
120.00
S,$ 212 0ÒtKRGe $
ORQJXeXr Ge SeOaJe eQYLrRQ 600PP
Frais d'installation par intervention
,ZZHPKLWLSHNLZ\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
630.03
EVVaLV G
arraFKePeQt et Ge SeOaJe FRPELQÒV VXr Oa
S,$ 212 S,$ 213
0.00
PÓPe ]RQe G
aQaO\Ve 1P2 Sar VÒrLe Ge 3 PeVXreV
Frais d'installation par intervention
630.04
EVVaL Ge SeOaJe ¿ PaLQ aYeF GRFXPetatLRQ SKRtRJra-
S,$ 212 9erIaKreQ &
SKLTXe
Frais d'installation par intervention
WHYZtYPLKLTLZ\YLZ
630.0
'ÒterPLQatLRQ Ge FaYLtÒV
Au râteau, jusqu'à 100m2, par m2
KuZT[HYPMnSOL\YL
Au marteau, jusqu'à 100m2, par m2
KuZT[HYPMnSOL\YL
Par infrarouges
60.00
111.00
111.00
s. demande
27
100 Prélèvement
Échantillonage
200 Essai in situ
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
300 Béton durci en
laboratoire
620.01.2
120.00
400 Mortier
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
500 Granulats
620.01.1
SN EN 142
600 Etanchéité et
protection de surface
EVVaL G҇arraFKePeQt ¿ O҇RXYraJe
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
620.01
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
:JLSSLTLU[nSHYtZPULLWV_`)\UKLZZPLNLS
900 Mesures
spéciales
600
Etanchéité et protection
de surface
620
'ÒterPLQatLRQ Ge O
aEVRrStLRQ G
eaX Sar FeOOXOe Ge Pe-
2)528 5eFRPPaQGatLRQV
VXre ¿ GeX[ FKaPEreV
91 $QQe[e )
640
Etanchéité FLK
640.01
EVVaL G
arraFKePeQt ¿ O
RXYraJe
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface verticale, mesure unique
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
640.02
EVVaL Ge SeOaJe ¿ O
RXYraJe OarJeXr Ge SeOaJe 30PP
S,$ 213
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
60.03
TeVt G
aGKÒreQFe Sar FRXSXre traQVYerVaOe Sar VÒrLe
120.00
Ge 3 PeVXreV
120.00
60.04
0eVXre G
ÒSaLVVeXr Sar FRXSXre traQVYerVaOe Sar VÒrLe 'IN 096
120.00
Ge 3 PeVXreV
660
S,$ 212 0ÒtKRGe %
EN ISO 2409
=tYPÄJH[PVUKLZPUZ[HSSH[PVUZ7H]PKLUZH
ZKLTHUKL
ORQJXeXr Ge SeOaJe eQYLrRQ 100PP
Frais d'installation par intervention
,ZZHPKLWLSHNLZ\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
,ZZHPKLWLSHNLZ\YMHJLZPUJSPUtLZL[]LY[PJHSLZWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
640.03
0eVXre G
ÒSaLVVeXr Ge Oa FRXFKe G
ÒtaQFKÒLtÒ )/. Sar
=T9-,N* Sart 3 SartLe 4
permet de calculer et de représenter graphiquement la résistance au pelage pour
VRQGe SÒQÒtraQte
$QQe[e '
chaque bande de test en fonction du temps.
ZtYPLKLTLZ\YLZ\UPX\L
120.00
pour chaque 10 mesures supplémentaires
640.04
EVVaL Ge GXretÒ SKRre $ Sar SRLQt Ge PeVXre
640.0
'ÒterPLQatLRQ Ge FaYLtÒV
Au râteau, jusqu'à 100m2, par m2
KuZT[HYPMnSOL\YL
Au marteau, jusqu'à 100m2, par m2
KuZT[HYPMnSOL\YL
640.06
0LVe eQ ÒYLGeQFe GeV GÒIaXtV Sar PÒtKRGe Ge KaXte
',N 30
des d’étanchéité en polymère-bitume soudées au sol. Pour cela, on va se livrer
au pelage d’une bande standardisée perpendiculaire aux bandes d’étanchéité
à une vitesse constante. La force nécessaire au pelage est ainsi mesurée et
Chaque essai nécessite en temps normal le pelage de trois bandes de test (voir
SIA 281/2) ; on prendra comme valeur de résistance au pelage la moyenne des
Essai de pelage largeur de pelage 100mm
3.00
résultats obtenus avec les trois bandes de test et corrigés en fonction de la
température du sol.
Les essais d’arrachement permettent de juger la qualité du sol ou de sa surface.
La résistance à l’arrachement est un paramètre important pour l’adhérence d’une
couche sur un sol et un indicateur de la résistance à la traction d’une couche
111.00
de béton. La valeur obtenue permet de se prononcer de façon certaine sur les
propriétés mécaniques d’une surface en béton et sur la nécessité d’éventuelles
mesures de protection ou de rénovation. Les conditions de l’essai sont à adapter
111.00
en fonction du type de sol ou de bien à tester.
',N 60
teQVLRQ
Frais d'installation par intervention
Mise en évidence des défauts par méthode de haute tension, par m2
640.0
,QVSeFtLRQ YLVXeOOe VtrXFtXre OarJeXr GX FKeYaXFKePeQt
S,$ 22 S,$ 23
FRQGLtLRQ SrRSretÒ jXVTX
¿ 100P2 Sar P2
SN 640 40a
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
Essai d’arrachement sur PBD
2.00
KuZT[HYPMnSOL\YL
111.00
650
Produits hydrofuges et peinture
60.01
EVVaL G
arraFKePeQt ¿ O
RXYraJe
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface verticale, mesure unique
:\YMHJL]LY[PJHSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
28 E t a n c h é i t é e t p r o t e c t i o n d e s u r f a c e
Cet essai est destiné à l’évaluation qualitative de la résistance au pelage de ban-
000 Tarif en Régie
60.02
100 Prélèvement
Échantillonage
:\YMHJLH\WSHMVUKWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
200 Essai in situ
111.00
210.00
300 Béton durci en
laboratoire
Surface au plafond, mesure unique
400 Mortier
500 Granulats
KuZT[HYPMnSOL\YL
2.0
600 Etanchéité et
protection de surface
&RQtrŊOe G
e[ÒFXtLRQ LQVSeFtLRQ YLVXeOOe arraQJePeQt S,$ 22 S,$ 23
VtrXFtXre SrRSretÒ OarJeXr GX VRXGaJe GX FRrGRQ
SN 640 40a
OarJeXr GX FKeYaXFKePeQt et FRQtrŊOe GeV FaYLtÒV aX
rÁteaX jXVTX
¿ 100P2 Sar P2
SN EN 142
120.00
Mesure d’épaisseur par sonde pénétrante
Rugosité Détermination par moulage au sable
29
900 Mesures
spéciales
630.06
10.01
3rRIRQGeXr Ge SÒQetratLRQ G҇eaX VRXV SreVVLRQ Sar
SN EN 12390-
90.00
d’eau pour chaque profondeur.
Le proÄl d’absorption montre le coeѝcient d’absorption d’eau en fonction de la profondeur. La
profondeur pour laquelle le coeѝcient d’absorption
critique est mesuré pour la première fois est appelée
« profondeur de pénétration locale ».
7YVMVUKL\YKLWtUt[YH[PVUH\ZLSVUWYVÄSZK»HIZVYW[PVU
10.02
:aVVeraXIQaKPeNReτ]LeQt
*VLѝJPLU[KHIZVYW[PVUKLH\
:5,50:6
Essai d'absorption, méthode par immersion, par série de 6
6-96<9LJVTTHUKH[PVUZ
JHYV[[LZ¥™TT
(UUL_L)
,ZZHPKHIZVYW[PVUTt[OVKLWHYPTTLYZPVUWHYZtYPLKL :5,5
400 Mortier
VÒrLe Ge 3 FXEeV Ge 10PP RX 3 FarRtteV Ÿ 10 PP
(UUL_L*
'ÒterPLQatLRQ Ge Oa rÒVLVtaQFe aX[ FKORrXreV Sar eVVaL
O)5O8 5eFRPPaQGatLRQV
G҇aEVRrStLRQ arrÓt tRtaO RX SartLeO GeV FKORrXreV teVt
91 $QQe[e E
0.00
VXr 1 ÒFKaQtLOORQ Ge rÒIÒreQFe et 3 ÒFKaQtLOORQV K\GrR-
L’épaisseur de la couche d’étanchéités
IXJÒV FarRtteV Ÿ
ainsi que des revêtements élastiques ou
0 / ! 0 PP
3rRðO G҇K\GrRIXJatLRQ Sar PÒtKRGe VSeFtrRVFRSLTXe)T íO)5O8 5eFRPPaQGaI5 ÒFKaQtLOORQ FarRtteV Ÿ
0 PP / !0 PP SrL[ Sar
$XI $QIraJe
tLRQV 91 $QQe[e '
SrRðO
SI$ 1622 í
10.0
EVVaL G
arraFKePeQt aX OaERratRLre
SN EN 142 SI$ 213
Mesure unique
120.00
7HYZtYPLKLTLZ\YLZ
720
Étanchéité / Revêtements FLK
20.01
0eVXre G
ÒSaLVVeXr aX PLFrRVFRSe VXr FRXSe SRQÍaJe LQFOX ÒFKaQtLOORQ FarRtte Ÿ
600 Etanchéité et
protection de surface
10.04
carottes ø 100 mm
rigides peut être déterminée à partir de
Mesure d’épaisseur de couche par microscope binoculaire
lames minces ou de coupes polies.
Test des moyens de
protection au laboratoire
10.03
,ZZHPKHIZVYW[PVUTt[OVKLWHYPTTLYZPVUWHYZtYPLKL 6-96<9LJVTTHUKH[PVUZ
500 Granulats
JHYV[[LZ¥TT
13.00
'ÒterPLQatLRQ Ge Oa GXretÒ Sar Oa PÒtKRGe SKRre $
SN EN ISO 6
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
0 PP RX aXtreV SrL[ Sar SFe
20.02
3.00
Sar ÒFKaQtLOORQ Ge rÒVerYe
20.03
EVVaL G
arraFKePeQt aX OaERratRLre
Mesure unique
120.00
7HYZtYPLKLTLZ\YLZ
SN EN 142
Essai d’arrachement
30 ;L Z [ K L Z T V ` L U Z K L W Y V [ L J [ P V U H \ S H I V Y H [ V P Y L
000 Tarif en Régie
300 Béton durci en
laboratoire
Produits hydrofuges et peinture
déterminer à chaque fois le coeѝcient d’absorption
31
900 Mesures
spéciales
710
carotte. Celle-ci va être fraisée couche par couche,
100 Prélèvement
Échantillonage
700
Test des moyens de
protection au laboratoire
dans une couche de béton est déterminée sur une
200 Essai in situ
La profondeur de pénétration d’un produit hydrofuge
000 Tarif en Régie
en compte les conditions réelles d’humidité. Le coeѝcient d’absorption d’eau
peut ainsi être déterminé directement sur l’ouvrage de façon non-destructive au
moyen d’une cellule de mesures à deux chambres, permettant ainsi de prendre
en compte l’inÅuence de l’exposition aux intempéries.
Pendant le test, la teneur en eau en fonction du temps va être mesuré à une
profondeur donnée au sein de la première chambre (située à l’intérieure). La
présence d’une seconde chambre encerclant la première permet de se départir
d’eќets indésirables pour la mesure comme la propagation d’un front d’humidité
parallèlement à la surface de l’ouvrage.
810
*HYHJ[tYPZ[PX\LZK\It[VUK\YJPnS̩VIQL[
10.01
9aOeXrV Ge reERQG Sar eVVaL Ge GXretÒ aX VFOÒrRPÑtre
Forfait d'utlisation des instruments, par intervention
:\YMHJLOVYPaVU[HSLWHYZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface verticale, mesure unique
:\YMHJL]LY[PJHSLZtYPLKLTLZ\YLZ
Surface au plafond, mesure unique
:\YMHJLH\WSHMVUKZtYPLKLTLZ\YLZ
10.03
TeQeXr eQ eaX KXPLGLtÒ SrRSre Sar aSSareLO &0
10.04
TeQeXr eQ eaX KXPLGLtÒ SrRSre PeVXre Ge Oa rÒVLVtaQFe GLσÒreQtLeOOe Sar Oa
de l’armature dans du béton, à savoir sa position,
120.00
400 Mortier
son enrobage et sa répartition.
Cet appareil peut être utilisé pour diќérentes
applications en lien avec la détection d’armatures,
comme par exemple pour éviter de détériorer ces
dernières lors de prélèvement d’échantillon (forages,
210.00
carottes), l’évaluation de la localisation et du diamèt-
re des armatures pour l’analyse de la statique d’un
9.00
ouvrage ou encore l’analyse de l’état d’enrobage de
60.00
l’armature sur grandes surfaces.
PÒtKRGe TraPe[ Sar VÒrLe Ge 10 PeVXreV
10.0
'ÒterPLQatLRQ Ge O
aEVRrStLRQ G
eaX Sar FeOOXOe Ge PeVXre ¿ GeX[ FKaPEreV
Détermination de l’enrobage par mesure des
VUKLZtSLJ[YVTHNUt[PX\LZ-LYYVZJHU
:\YMHJL]LY[PJHSLZtYPLKLTLZ\YLZ
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
10.06
&araFtÒrLVatLRQ Ge O
eQrREaJe Ge O
arPatXre aYeF aSSareLO +I/TI )errRVFaQ
Forfait d'utlisation de l'appareil, par intervention
100.00
natation (perte de passivité de l’acier). Pour assurer
Mesures et interpretation, par heure
160.00
que la structure du bâtiment ne sera pas touchée
10.0
'ÒterPLQatLRQ Ge Oa SrRIRQGeXr Ge FarERQatatLRQ Sar
SN EN 14630
L’armature peut être endommagée par la corrosion si
le béton est aќecté par des phénomènes de carbo-
par ce problème tout au long de sa durée de vie, il
60.00
faut s’assurer que l’épaisseur d’enrobage de l’arma-
teVt ¿ Oa SKÒQROSKtaOÒLQe VXr Oa SRXGre Ge IRraJe RX eQ
ture soit suѝsante par rapport à la profondeur de
XQ SRLQt RXYert aX ParteaX-SLTXeXr IraLV VXSSSOÒPeQ-
carbonatation déterminée dans le béton.
taLre SRXr RXYertXre Sar ParteaX SLTXeXr QRQ LQFOXV
La profondeur de la carbonatation peut être évaluée
Sar PeVXre
10.0
'eJrÒ Ge FRrrRVLRQ RXYertXre aX ParteaX SLTXeXr Sar
directement à l’ouvrage en un point de piquage, sur
SI$ 2692
30.00
de la poudre de forage ou une carotte en utilisant de
la phénolphtaléine.
PeVXre
Détermination de la profondeur de carbonatation
32 0 U Z W L J [ P V U K L S Ґt [ H [ K L Z T H [ t Y P H \ _
33
500 Granulats
:\YMHJLOVYPaVU[HSLTLZ\YL\UPX\L
600 Etanchéité et
protection de surface
Le système « Ferroscan » est utilisé pour la détection
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
EVVaL G
arraFKePeQt ¿ O
RXYraJe
0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
=HSL\YKLYLIVUKZtYPLKL TLZ\YLZ
être réalisée sur des surfaces horizontales ou verticales
900 Mesures
spéciales
10.02
+t[LYTPUH[PVUK\JVLɉJPLU[KLS»HIZVYW[PVU
d’eau par cellule de mesure à deux chambres
300 Béton durci en
laboratoire
La mesure du coeѝcient d’absorption d’eau par la cellule à deux chambres peut
SN EN 1204-2
=T9 IQJ. Sart 3 SartLe 4
100 Prélèvement
Échantillonage
800
0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
du coeѝcient d’absorption d’eau sur une surface en place permet de prendre
200 Essai in situ
Contrairement aux mesures gravitaires sur carottes en laboratoire, l’évaluation
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
20.02
í0eVXre Ge SRteQtLeO
JVU[L_[LL[HPUZPKL]V\ZVќYPY\UTLPSSL\YYHWWVY[X\HSP[tWYP_WV\YSLZWYLZ[H[PVUZH[[LUK\LZ5VZZWtJPHSPZ[LZZVU[n]V[YL
KPZWVZP[PVUWV\Y[V\[LZX\LZ[PVUZYLSH[P]LZH\JOVP_KLSHTt[OVKLSHWS\ZHKHW[tLn]V[YLWYVQL[®
SI$ aLGe-PePRLre 2006
E[aPeQ Ge OïÒtat Ge FRrrRVLRQ Ge OïarPatXre Ge EÁtLPeQt Ge EÒtRQ eQ aFLer aYeF ÒOeFtrRGe eQ EaJXette
au moment de la commande.
HPUZPv[YL[LZ[tLZZ\YSÃV\]YHNLX\L]V\ZZV\OHP[LaMHPYLHUHS`ZLYJLX\PWLYTL[[YHKLJOVPZPYSHV\SLZWS\ZHKHW[tLZH\
000 Tarif en Régie
à lui facturé par intervention. Les moyens auxiliaires spéciaux tels que les échafaudages seront aussi à prendre en compte
5V\Z]V\ZJVUZLPSSVUZKLKLTHUKLYH\WYtHSHISL\ULt[\KLKLMHPZHIPSP[tWV\Y]V[YLWYVQL[!KPќtYLU[LZTt[OVKLZWV\YYVU[
ÒOeFtrRGe ¿ rRXe RX ÒOeFtrRGeV PXOtLSOeVû
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
«Ultrasons
;VTVNYHWOPLWHY\S[YHZVUZnIHZZLMYtX\LUJLR/aH]LJ+Y`7VPU[;LJOnologie A1040 MIRA»
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
«Impact-Echo
ASTM C 1383
DOC-4000 Impact-Echo Test System»
Thermographie active
4LZ\YLKLYtZPZ[HUJLH\WLYsHNL
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
Radar
/PS[P?:JHU7:MYtX\LUJLPU[tYTLKPHPYLKL./a
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
­:`Z[uTLKLTLZ\YLYHKHY.::0<[PSP[`:JHU
7S\ZPL\YZHU[LUULZn4/a 4/a./a./a./aWV\YZ\YMHJLOVYPaVU[HSL®
-VYMHP[WV\YSÃ\[PSPZH[PVUKLSÃHWWHYLPSKLTLZ\YLPUKtWLU-
KHTTLU[K\UVTIYLKÃHU[LUULZ\[PSPZtWHYQV\Y
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
Tomographie par ultrasons
34 0 U Z W L J [ P V U K L S Ґt [ H [ K L Z T H [ t Y P H \ _
100 Prélèvement
Échantillonage
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par intervention
200 Essai in situ
7V\YJL[[LYHPZVUSLZ[LZ[ZZVU[KVUJMHJ[\YtZnSÃOL\YLLUYtNPL\UMVYMHP[WV\YSÃ\[PSPZH[PVUKLJOHX\LHWWHYLPSt[HU[X\HU[
35
400 Mortier
Festbeton
KÃVI[LUPYSLZPUMVYTH[PVUZYLJOLYJOtLZ0SUÃLZ[HPUZPWHZWVZZPISLKLÄ_LYHWYPVYPSLWYP_KLZKPќtYLU[LZTt[OVKLZn\[PSPZLY
3RVLtLRQ GLVtrLEXtLRQ eQrREaJe Sar PeVXre GeV RQGeV ÒOeFtrRPaJQÒtLTXeVû
500 Granulats
ait pas une seule et unique méthode mais plutôt une combinaison de plusieurs méthodes complémentaires qui permettra
í'ÒteFtLRQ Ge OïarPatXre
600 Etanchéité et
protection de surface
TLU[SPtH\WYVISuTLPU]LZ[PN\tV\H\_JVU[YHPU[LZH[[LUK\LZ,UMVUJ[PVUK\JHOPLYKLZJOHYNLZPSLZ[MYtX\LU[X\ÃPSUÃ`
20.01
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
Le choix de la méthode ou de la combinaison de méthodes utilisée pour mener à bien les essais non destructifs est intime-
,ZZHPZUVUKLZ[Y\J[PM,5+
0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
­9LTHYX\LZWYtSPTPUHPYLZZ\YSHMHJ[\YH[PVUKLZWYLZ[H[PVUZKHUZSLJHKYLKLZLZZHPZUVUKLZ[Y\J[PMZ
820
Mesures
spéciales
Essais non-destructif (END)
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
Thermographie active
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
iJSHPYHNLHY[PÄJPLSZLSVUILZVPUL[LUMVUJ[PVUK\JHOPLYKLZJOHYNLZ
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
í0eVXre GïKXPLGLtÒ Sar PLFrR-RQGeV
000 Tarif en Régie
200 Essai in situ
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
600.00
910
Bois
910.01
'ÒterPLQatLRQ Ge O
KXPLGLtÒ PeVXre Ge Oa rÒVLVtaQFe GLσÒreQtLeOOe Sar Oa PÒtKRGe
V. GePaQGe
TraPe[
910.02
EQGRVFRSLe Sar KeXre
V. GePaQGe
910.03
'ÒterPLQatLRQ Ge O
KXPLGLtÒ Sar Oa PÒtKRGe Ge 'arreQ
V. GePaQGe
PettaQt GLσÒreQteV SrRIRQGeXrV Ge SÒQetratLRQ SRXr PeVXreV VXr SRLQt RX FaGre
920
Mesures de température et d›humidité
VRQGeV GLVSRQLEOeV 2-3 FP 9-11 FP 20-30 FP jXVTXï¿ 0FP Ge SÒQetratLRQ
920.01
3rRJraPPatLRQ et aQaO\Ve Ge SaraPÑtreV FOLPatLTXeV FRPPe tePSÒratXre GïaLr
0eVXre GïKXPLGLtÒ GLÒOÒFtrLTXe Ge KaXte IrÒTXeQFe aYeF GLσÒreQteV VRQGeV Ser-
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
Préparation, mesure, analyse des résultats et documentation par régie
0UNtUPL\Y-YO
;LJOUPJPLUKL[LYYHPU-YO
V. GePaQGe
KXPLGLtÒ GïaLr RX SRLQt Ge rRVÒe aYeF eQreJLVtreXr Ge GRQQÒeV Sar SFe
Forfait d'utilisation de l'appareil par semaine et pce.
10.00
-VYMHP[K\[PSPZH[PVUKLSHWWHYLPSKuZZLTHPULZWHYTVPZL[WHYWJL
Installation et désinstallation, technicien, par heure
930
Mesures de vibrations et de secousses sismiques
930.01
SLVPRPÑtre XQL- RX trLa[LaO aYeF FaSteXr Ge YLteVVe RX GïaFFÒOÒratLRQ
-VYMHP[K\[PSPZH[PVUKLSHWWHYLPSJVU[YSLnKPZ[HUJLH]LJZ`Z[uTLKHSHYTLPU[tNYt
WHYHWWHYLPSL[PU[LY]LU[PVUQV\YUHSPuYLYLZWWHYZLTHPUL
par appareil et intervention mensuelle
Installation, programmation, analyse et évaluation avec rapport bref, Ing. civil Cat. B, par
110.00
1000.00
heure
Système mesure par radar GSSI
940
Mesure de fentes, surveillence de fentes
940.01
)LVVXrRPÑtre SRXr VXrIaFeV PRXYePeQt KRrL]RQtaO et YertLFaO
V. GePaQGe
940.02
)LVVXrRPÑtre SRXr aQJOeV PRXYePeQt KRrL]RQtaO et YertLFaO
V. GePaQGe
940.03
0RQLtRrLQJ Ge ðVVXreV aYeF eQreJLVtreXr Ge GRQQÒeV SRXr Oa VXrYeLOOaQFe SerPaQeQte
V. GePaQGe
GX GÒYeORSSePeQt Ge ðVVXreV et Ge Oa tePSÒratXre
940.04
&raFNPÑtre SRXr O
eQreJLVtrePeQt et Oa GRFXPeQtatLRQ GeV PRXYePeQtV Ge ðVVXreV
V. GePaQGe
jXVTX
¿ 100 PP
Mesure de potentiel
Système mesure par radar GSSI
950
Radon
90.01
0eVXre Ge Oa FRQFeQtratLRQ eQ raGRQ Sar GRVLPÑtre GXrÒe eQY. 3 PRLV Ge SrÒIereQFe
V. GePaQGe
SeQGaQt Oa VaLVRQ G
XtLOLVatLRQ GX FKaXσaJe aQaO\Ve LQFOXe
90.02
36 0 U Z W L J [ P V U K L S Ґt [ H [ K L Z T H [ t Y P H \ _
0eVXre Ge Oa FRQFeQtratLRQ eQ raGRQ GaQV OeV EÁtLPeQtV RX ¿ O
e[tÒrLeXr VeORQ Oa
PÒtKRGe $OSKa *XarG PeVXreV ¿ FRXrt et ORQJ terPeV
V. GePaQGe
37
300 Béton durci en
laboratoire
400 Mortier
500 Granulats
Forfait pour l'utilisation de l'appareil de mesure, par jour
600 Etanchéité et
protection de surface
700 Test des moyens de
protection au laboratoire
ouvrages en bois
100 Prélèvement
Échantillonage
900
Mesures spéciales
interne ou de pourriture structure interne et de dégats de pourriture dans les
800 0UZWLJ[PVUKLS̩t[H[
des matériaux
Mesure de résistance au percage pour la détection de dommages à la structure
Mesures
spéciales
Mesure de l’humidité par la technique des micro-ondes.Le spectre d’application de cette technique est
très vaste. Il est possible de faire des mesures de
grande précision sur des matériaux présentant une
humidité faible, moyenne ou grande. Cette technique
peut être utilisé pour toutes les investigations liées
à l’humidité, comme les diagnostiques d’ouvrages
situés dans des milieux moyennement à fortement
humides ou encore les mesures dans des matériaux
organiques. La calibration spéciÄque à chaque type
e matériaux autorise une reproductibilité élevée des
4LZ\YLK»O\TPKP[tWHYSLZJHU460:;TPJYVVUKLZ
taux d’humidité en pourcentage de masse.
Grace à l’enregistreur « Rissfox mini » le déplacement des Ässures, les variations de distances,
la température et l’humidité de l’air peuvent être
surveillés automatiquement.
Les largeurs des Ässures sont mesurées et documentées pour chaque ouvrage, mais ne peuvent être
comparées à des valeurs normées : Il n’existe en
eќet pas de norme ou de valeurs standards pour ce
type de mesure.
Mesure de fentes / surveillance de fentes
L’appareil AlphaGUARD permet de mesurer la concentration de radon dans l’air intérieur, extérieure,
dans des matériaux de construction et dans l’eau. Le
plus grand avantage de cet appareil est la possibilité
de prendre des mesures à chaque inspection.
Mesure de la concentration en radon selon
la méthode Alpha GUARD
38 M e s u r e s s p é c i a l e s
VALTEST AG I Gewerbestrasse 10 I CH-3931 Lalden
Tel 027 948 90 80 I Fax 027 948 90 81
info@valtest.ch I www.valtest.ch
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 036 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler