close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
Karin Kirchner
Media Relations
Tél. : +41 (0) 58 289 38 37
karin.kirchner@ch.ey.com
EY Suisse se concentre sur le conseil en transformation intégré et
vise la première place sur le marché
Nouveau CEO de la société d’audit et de conseil EY Suisse à partir du 1er juillet 2016,
Marcel Stalder introduit une nouvelle approche de conseil et restructure la direction
générale. EY offre à ses clients, pour qui la digitalisation a entrainé des processus de
transformation, un support encore plus étoffé. EY renforce l’orientation sectorielle de
ses deux domaines d’activité (services financiers et secteurs industriels). EY compte
ainsi devenir le numéro un du marché en Suisse d’ici à 2022.
ZURICH, LE 1 JUILLET 2016 – Marcel Stalder (45 ans) prend la tête d’EY Suisse le 1er juillet
2016; l’ancien CEO Bruno Chiomento (53 ans) devient Président du conseil d’administration
élargi à cinq membres. Marcel Stalder dirigera également le domaine d’activité dédié aux
services financiers, pour lesquels il a introduit au cours des cinq dernières années un modèle
de conseil en transformation intégré.
« La digitalisation a entraîné un processus de transformation qui touche aujourd’hui tous les
secteurs. En partant du principe que les entreprises vont travailler de plus en plus en réseau et
proposeront aux consommateurs des packs de solutions complets, EY souhaite accompagner
ses clients au travers de ce changement radical via un conseil en transformation intégré et
global. Les prestations classiques, telles que l’audit et le conseil fiscal, ne cesseront pas pour
autant de se développer. Nous nous appuyons sur les technologies et méthodes d’analyse les
plus modernes, afin d’offrir sécurité et valeur ajoutée au travers de nos services », déclare
Marcel Stalder.
La nouvelle direction générale renforce son approche sectorielle
La direction générale restructurée sera élargie à onze Partners. Les affaires d’EY Suisse
continuent à être réparties entre les deux domaines d’activité que sont les services financiers
2
et les secteurs industriels. Au sein de ces deux domaines, EY se concentrera sur les besoins
spécifiques de certains secteurs afin d’élaborer des solutions personnalisées pour ses clients.
« La composition de la nouvelle direction générale reflète clairement notre orientation
sectorielle et de services au sein des deux domaines d’activité dédiés aux services financiers
et aux secteurs industriels. Le conseil d’administration suit la même approche et passe de trois
à cinq personnes », explique Bruno Chiomento à propos de la restructuration de la direction
générale d’EY.
Leadership dans toute la branche
« Par rapport à ses concurrents, c’est EY Suisse qui compte aujourd’hui le plus grand nombre
de sociétés clientes composant le Swiss Leader Index (SLI). Avec le conseil en transformation
intégré, nous misons à l’avenir sur une forte croissance dans le conseil d’entreprise, le conseil
fiscal et en transactions, pour prendre la place de leader. Je me réjouis, et toute l’équipe avec
moi, de renforcer notre présence sur les onze sites en Suisse et au Liechtenstein, et de
devenir leader des Big 4 d’ici à 2022 », ajoute Marcel Stalder.
Direction générale d’EY Suisse à partir du 1er juillet 2016
Fonction
Nom
Âge
Chief Executive Officer
Marcel Stalder
45
Chief Finance Officer
Louis Siegrist
54
Chief Risk Officer
Andreas Blumer*
51
Chief Talent Officer
Stefan Marc Schmid*
39
Responsable pour les secteurs industriels
Alessandro Miolo
47
Responsable pour les services financiers
Patrick Schwaller
44
Responsable pour les secteurs industriels
Matthias Bünte*
51
Responsable pour les services financiers
Adrian Widmer*
50
Responsable pour les secteurs industriels
Daniel Gentsch*
43
Responsable pour les services financiers
Thomas Brotzer*
43
Stefan Rösch*
51
Audit
Conseil d’entreprise
Conseil fiscal et juridique
Conseil en transactions
Responsable pour les secteurs industriels et pour
les services financiers
3
Conseil d’administration d’EY Suisse à partir du 1er juillet 2016
Fonction
Nom
Âge
Président du conseil d’administration
Bruno Chiomento
53
Représentant de la direction générale
Marcel Stalder
45
Représentant pour les secteurs industriels
Philip Robinson
55
Représentant pour les services financiers
Andreas Blumer*
51
Représentant Suisse romande et Tessin
Laurent Bludzien*
47
*nouveaux membres
Biographie de Marcel Stalder, CEO d’EY Suisse
Le 1er juillet 2016 Marcel Stalder (45 ans) prend ses fonctions de CEO d’EY Suisse, l’une des
premières sociétés d’audit et de conseil présente sur 11 sites en Suisse et au Liechtenstein.
Depuis 2013, il dirige les services financiers d’EY Suisse. Membre de l’équipe de direction des
services financiers pour la région EMEIA (Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique), il fait
également partie du conseil d’administration d’EY Suisse depuis 2014.
Marcel Stalder débute sa carrière en 1986 par un apprentissage d’employé de commerce chez
UBS dans le canton de Lucerne. Il travaille ensuite chez UBS Genève de 1989 à 1993. Il
poursuit ses études d’économie d’entreprise à la Haute école d'économie de Lucerne, avant
d’être embauché chez EY Suisse en 1996 en tant qu’auditeur de sociétés nationales et
internationales. En 2000, il réussit l’examen de Certified Public Accountant aux États-Unis. De
2001 à 2003, il travaille chez EY États-Unis à Cleveland, dans l’Ohio, comme assistant du
responsable mondial de l’audit et du conseil. Pendant cette période, il contribue grandement
au développement de la méthodologie d’audit d’EY utilisée au niveau mondial. De 2003 à
2005, il dirige le service Audit Industries au siège d’EY à Bâle et, suite à sa nomination au titre
de Partner, il est promu au poste de responsable du secteur des assurances en 2005. En
2010, il devient responsable du conseil pour les services financiers et en 2012, il est nommé
membre de la direction générale d’EY Suisse.
Natif de Suisse centrale, il est vice-président de l’Institut des services financiers (IFZ) de Zoug.
Il est en outre membre fondateur et membre de la direction de l’initiative pour la place
économique Suisse DigitalZurich2025, en charge de la stratégie et de l’innovation. Il vit à
Lucerne avec sa femme et ses trois enfants.
4
EY | Assurance | Tax | Transactions | Advisory
À propos de l’organisation mondiale EY
L’organisation mondiale EY est un leader dans le domaine des services de l’audit, de la fiscalité, des
transactions, du droit et du conseil. Nous utilisons notre expérience, nos connaissances et nos services
afin de contribuer à créer un lien de confiance au sein des marchés financiers et des économies à
travers le monde. Nous possédons les meilleurs atouts pour cette tâche – d’excellentes prestations
d’audit et de conseil, des équipes remarquables et un service qui dépasse les attentes de nos clients.
Building a better working world : notre mission globale est d’encourager l’innovation et de faire la
différence – pour nos collaborateurs, pour nos clients et pour la société dans laquelle nous vivons.
L’organisation mondiale EY désigne toutes les sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited
(EYG). Chacune des sociétés membres d’EYG est une entité juridique distincte et indépendante, et ne
peut être tenue responsable des actes ou omissions des autres entités. Ernst & Young Global Limited,
société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Pour
de plus amples informations, rendez-vous sur notre site Internet www.ey.com.
L’organisation EY est représentée en Suisse par Ernst & Young SA, Bâle, avec dix bureaux à travers la
Suisse et au Liechtenstein par Ernst & Young AG, Vaduz. Dans cette publication, « EY » et « nous » se
réfèrent à Ernst & Young SA, Bâle, une société membre d’Ernst & Young Global Limited.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
32 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler