close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bruno Ben Moubamba furieux contre la police qui a empêché son

IntégréTéléchargement
Bruno Ben Moubamba furieux contre la
police qui a empêché son meeting
Bruno Ben Moubamba s’adressant à ses militants à son QG @ Gabonactu.com
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’opposant Bruno Ben Moubamba, candidat
déclaré à l’élection présidentielle du 27 août prochain a vociféré contre la police
anti-émeute qui a empêché mercredi son meeting au stade de la nation dans le 3ème
arrondissement de la capitale.
Prévu pour 15 heures, le meeting au stade de la nation à Belle vue 2 n’a pas eu lieu. « La police est
venu débarrasser les chaises et démonté les tentes en ordonnant au peuple de vider les lieux », s’est
indigné devant la presse le candidat déclaré.
Un reporter de Gabonactu.com a aperçu deux gros camions de transport de troupe chargés de
policiers boucliers aux pieds et une Jeep de la police. Plusieurs autres policiers étaient postés sur
différents carrefours menant vers le stade où était prévu le rassemblement.
Selon Bruno Ben Moubamba, la rencontre avec la base avait deux objectifs : faire le point des
rencontres de certains candidats déclarés avec le président de la Commission électorale nationale et
permanente (CENAP) et avec le président de la Cour constitutionnelle. Le second point portait sur la
stratégie d’une candidature unique de l’opposition.
L’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, candidat déclaré, était également
attendu à ce meeting mais il n’est pas arrivé.
La police a dirigé les militants vers le QG de Moubamba qui jouxte le stade de la nation. C’est depuis
son quartier général que Bruno Ben Moubamba s’est adressé à ses militants en les invitant à la non
violence malgré la présence étouffante de la police.
» La révolution non violente a démarré aujourd’hui », a-t-il lancé à ses militants.
Carl Nsitou
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
195 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler