close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Appel d`offre

IntégréTéléchargement
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
Cahier des charges de consultation
Entreprise : Avise
Date d’émission : 04/07/2016
PRESENTATION DE L’AVISE
Association créée en 2002 par la Caisse des Dépôts et des acteurs représentatifs de l’économie sociale,
l’Avise agit pour accroître le nombre et la performance des entreprises de l’économie sociale et solidaire
(ESS), créatrices d’activités et d’emplois de qualité.
Pour mieux nous connaître : http://qui-sommes-nous.avise.org/
CONTACT
Jeanne CORNAILLE – Chargée de mission DLA
18 avenue Parmentier 75011 Paris
jeanne.cornaille@avise.org
01 53 25 11 77
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
CONTENU
1.
Contexte de la mission ...........................................................................................................................2
2.
Contenu de la mission............................................................................................................................2
3.
Prescriptions pédagogiques et livrables attendus .................................................................................3
4.
Compétences et références recherchées ..............................................................................................3
5.
Cadre de la mission ...............................................................................................................................4
6.
Réponse au présent cahier des charges ...............................................................................................4
Avise 18 avenue Parmentier - Bât. cour - 75011 Paris T +33 (0)1 53 25 02 25 F +33 (0)1 53 25 02 20 E contact@avise.org W www.avise.org
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
1. Contexte de la mission
1.1. Présentation du DLA
Créé en 2002 par l’Etat et la Caisse des Dépôts, le Dispositif local d’accompagnement (DLA) appuie les
structures d’utilité sociale créatrices d’emploi dans leur démarche de consolidation et de développement
de leurs activités et emploi. Depuis 2003, près de 51 000 structures ont été accompagnées,
représentant 660 000 emplois consolidés. L’Avise anime ce dispositif au niveau national depuis 2003
(www.info-dla.fr).
106 DLA départementaux et 24 DLA régionaux (données 2016) accompagnent les structures
départementales et régionales d’utilité sociale dans la consolidation de leurs activités et emplois.
Le(la) chargé-e de mission DLA réalise, avec la structure, un diagnostic partagé de sa situation et
identifie la problématique. Si la structure accepte les préconisations qui découlent de ce diagnostic, le(la)
chargé-e de mission élabore et met en place avec elle un plan d’accompagnement. Ce plan
d’accompagnement comprend une ou plusieurs actions d’appui de différentes natures, échelonnées dans
le temps. Il peut comprendre des prestations de conseil (individuelles et/ou collectives), réalisées par un
prestataire, un appui technique, du mécénat de compétences ou des actions initiées par la structure ellemême en interne.
1.2. Contexte et origine du besoin de formation
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
Au travers notamment de la formation « Méthodologie du diagnostic partagé de l’association »,
l’Avise apporte depuis 2010 un appui méthodologique aux chargé-e-s de mission du dispositif DLA afin
de les aider à mener efficacement leur diagnostic partagé.
Aujourd’hui, en 2016, plusieurs éléments de contexte amènent à travailler sur la ré-ingénierie de cette
formation :
• Une évolution du métier DLA et des besoins des structures bénéficiaires, nécessitant
d’actualiser et d’enrichir certains contenus de formation
• Un besoin de montée en compétence du réseau DLA sur les questions de diagnostic face à
des problématiques plus complexes
• Une volonté de proposer des actions de professionnalisation et de formation dans une logique
de parcours, adaptées aux profils et besoins des chargé-e-s de mission DLA
• Un enjeu toujours important de valorisation de la plus-value du diagnostic réalisé par le DLA
• Une démarche d’amélioration continue sur les formations, qui se traduit notamment par la
prise en compte des éléments d’évaluation des participants et l’ajustement du contenu et des
modalités pédagogiques si besoin
• Une volonté d’accroître l’impact de la formation diagnostic en s’appuyant notamment sur les
outils numériques et des approches pédagogiques innovantes
2. Contenu de la mission
En référence aux prescriptions pédagogiques et aux annexes du présent cahier des charges, la
réalisation de la mission repose pour 2016 et 2017 sur :
-
L’appui à l’ingénierie de formation et à la conception pédagogique de la formation
L’animation de la formation
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
2/8
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
Une expérimentation de la formation est prévue fin 2016/début 2017.
3. Prescriptions pédagogiques et livrables attendus
3.1. Ingénierie & conception
A partir des modèles et consignes transmis, et en partant des contenus fournis par l’Avise (cf. annexes),
le prestataire aura pour missions :
- l’appui à l’ingénierie de formation avec la structuration du produit de formation en 2 modules
séparés par une inter-session. Le prestataire indiquera quels objectifs il souhaite donner à ce
temps d’inter-session ainsi que son articulation avec les autres séquences pédagogiques
-
l’appui à la conception pédagogique avec la refonte des outils et des supports de la formation
3.2. Prescriptions pédagogiques et animation
S’agissant d’une véritable formation-action, s’appuyant sur l’analyse préalable des attentes des
participants, le formateur privilégiera dans son animation la participation active des stagiaires en
s’appuyant notamment sur des cas pratiques, l’expérience des stagiaires, des mises en situation et / ou
des outils de l’intelligence collective.
La transmission des contenus théoriques prendra appui autant que possible sur l’utilisation de modalités
innovantes et/ou digitales.
Le prestataire tiendra compte du fait que certaines séquences de la formation pourront être co-animées
par un-e chargé-e de mission DLA expérimenté.
4. Compétences et références recherchées
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
4.1. Qualités pédagogiques et techniques attendues
-
Praticien confirmé de la conception et de l’animation de formation :
o Adaptation au profil du groupe et à son hétérogénéité potentielle (chargé-e-s de mission
DLA intervenant au niveau régional/départemental ; débutant/junior/expérimenté etc.)
o Dynamique ; patient ; pédagogue ; à l’écoute
o Techniques d’animation (ex : entretien, mises en situations, outils d’intelligence
collective, CNV etc.)
-
Praticien confirmé en matière de :
o Diagnostic et d’accompagnement de structures de l’ESS, maîtrisant les approches
permettant d’appréhender les projets complexes
o Conception de formations multimodales
4.2. Références attendues :
-
Pratique du diagnostic et conseil auprès de structures de l’économie sociale et solidaire
Ingénierie de formation et expérience pédagogique, notamment en déploiement de formations
multimodales
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
3/8
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
-
Animation de formations courtes à destination de professionnels de l’accompagnement et/ou de
l’animation territoriale
5. Cadre de la mission
5.1. Politique qualité
L’Avise est engagée dans une démarche d’amélioration continue de ses formations. Les formateurs
choisis par l’Avise font l’objet d’un processus continu de qualification et d’évaluation. Dans ce cadre, le
prestataire devra :
- accepter que le formateur choisi puisse être observé durant le face à face pédagogique.
- être en mesure de tenir compte des référentiels de qualification transmis par l’Avise et de les faire
respecter par le formateur ;
- garantir la réalisation conforme de la prestation par la personne référencée comme formateur pour le
compte de l’Avise.
5.2. Propriété des documents et communication
L’Avise reste détenteur, sauf clause contraire, des droits patrimoniaux de la conception de la formation
(documents, logiciels, réalisations matérielles, etc.).Toute reproduction, représentation, modification,
publication, transmission, dénaturation, totale ou partielle des contenus de formation sont strictement
interdites, et ce, quels que soient le procédé et le support utilisés. En tout état de cause, l’Avise demeure
propriétaire de ses outils, méthodes et savoir-faire développés antérieurement ou à l’occasion de la
formation et pourra utiliser, communiquer et publier l’ensemble des supports et documents produits sans
autorisation préalable du prestataire.
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
La diffusion de tout ou partie des résultats des travaux, sous quelque forme que ce soit, ne pourra être
effectuée par le prestataire sans l’accord écrit de l’Avise. En tout état de cause, toute diffusion autorisée
devra mentionner la participation financière de l’Avise et des cofinanceurs (FSE compris). Le prestataire
veillera le cas échéant à faire figurer le logo du FSE sur la totalité des pièces et celui des différents
cofinanceurs sur toutes les pièces ayant une fonction de communication (rapports, supports de
présentation, …).
5.3. Obligations spécifiques liées au cofinancement FSE
La mission est cofinancée par le Fonds Social Européen, sur les crédits d’intervention du Programme
Opérationnel National « Emploi et Inclusion » 2014/2020. En conséquence, le prestataire retenu devra
respecter les obligations (et notamment : publicité du financement communautaire / participation aux
travaux de suivi et d’évaluation des actions) liées à l’utilisation des Fonds structurels conformément aux
exigences de la législation.
6. Réponse au présent cahier des charges
6.1. Eléments à transmettre
La proposition devra permettre de juger des compétences techniques et pédagogiques du référent. Elle
comprendra donc le nom, le CV et les références du référent et, s’il est différent, le nom, le CV et les
références du formateur qui assurera la formation.
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
4/8
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
La proposition du prestataire contiendra en outre le contenu, la méthode, le calendrier, le nom du
consultant référent et du (des) consultant(s) qui interviendra (ont), le budget par action en euros TTC ou
nets de taxe et en distinguant le coût lié à l’ingénierie et le coût lié à l’animation de la formation.
6.2. Modalités de soumission
L’offre est à adresser au plus tard le 18/07/2016 inclus par mail à : jeanne.cornaille@avise.org
La sélection du prestataire se fera entre le 18/07/2016 et le 05/08/2016.
6.3. Modalités et critères d’appréciation des offres
La sélection du prestataire s’effectue en deux étapes :
Etape 1 - Analyse des propositions reçues sur la base des critères suivants :
Qualité de la réponse (sur 40 %) :
- Compréhension générale et conformité de la réponse
- Respect des livrables requis dans l'appel d'offre
- Description et qualité des livrables proposés
Compétences techniques et pédagogiques du formateur (sur 40 %) :
- Expertise technique / métier
- Compétences et qualification du formateur
Coût de la proposition (HT/TTC ou net) (sur 20 %) :
- Tarif - Ingénierie et conception
- Tarif - Animation
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
Etape 2 - Les propositions retenues à l’issue de la première étape pourront faire l’objet d’un
entretien avec l’Avise, durant lequel le formateur:
-
Présente son parcours, ses compétences et sa pratique de formateur
Commente sa proposition, les choix pédagogiques présentés, etc.
Présente les supports pédagogiques qu’il a développés
Cet entretien peut être réalisé à distance.
Pour tout besoin d’information complémentaire, contacter Jeanne Cornaille par voie électronique
jeanne.cornaille@avise.org ou par téléphone au 01 53 25 11 77.
Annexes
Annexe I : Cadre pédagogique
Annexe II : Fiche formation (Module initial : « Méthodologie du diagnostic partagé de l’association »)
Annexe III (PJ) : Politique qualité
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
5/8
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
Annexe I - Cadre pédagogique
Thème de la formation : Diagnostic DLA et accompagnement
Propriété : Avise
Préambule :
Ce cadre pédagogique est une esquisse pouvant être questionnée par le prestataire. Il sera en
effet revu au moment de la conception pédagogique.
1. Objectifs de la formation (prévisionnel)
-
Renforcer la qualité d’intervention des chargé-e-s de mission DLA dans la conduite du diagnostic
partagé et la réalisation du plan d’accompagnement
Renforcer la qualité des cahiers des charges envoyés aux prestataires qui accompagneront les
structures
2. Objectifs pédagogiques & éléments de contenu (prévisionnel)
Module 1
⇒ Définir la notion, les typologies et les approches de diagnostic partagé place du diagnostic
dans le métier DLA, les différents types de diagnostic etc.)
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
⇒ Acquérir les préalables à la mise en œuvre du diagnostic partagé (les différents éléments à
vérifier avant d'entamer le diagnostic, la posture des dirigeants par rapport à la démarche
diagnostic, préparer les entretiens etc.)
⇒ Présenter les grandes étapes de réalisation du diagnostic partagé (la démarche diagnostic,
posture dans la démarche diagnostic)
⇒ Acquérir les éléments constitutifs de l'approche globale
⇒ Identifier le contenu et les enjeux du plan d'accompagnement (diagnostic et plan
d’accompagnement : logiques et liens, le partage du plan d’accompagnement, etc.)
o
Identifier les outils et ressources clef sur le diagnostic (checklist des informations et
documents à collecter, outils et matrices d'analyse, ressources à mobiliser etc.)
⇒ Elaborer le cahier des charges et définir la relation prestataire (Plan d'accompagnement et
cahier des charges prestataire: logiques et liens, la relation prestataire etc.)
Module 2
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
6/8
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
Approfondissement des étapes métier (Diagnostic - plan d’accompagnement - cahier des charges
prestataire) dans le cadre de l'accompagnement de projets complexes dont le contenu et l’approche
peuvent évoluer en fonction des besoins.
Option 1
Focus méthodologique (posture, techniques, approches, etc.)
Option 2 (à terme, si pertinent et si pas nécessaire d'en faire un module à part entière) :
1 focus thématique (fusion, projets collectifs, etc.)
3. Cibles
3.1.
Profils
Les chargé-e-s de mission DLA sont issus de structures affiliés à divers réseaux. Les plus présents sont
les réseaux suivants : France Active, BGE, CRESS, Mouvement associatif, Ligue de l’enseignement,
France Initiative, Fédération des œuvres laïques.
Même si les profils des chargé-e-s de missions DLA sont relativement variés, nous retrouvons les
1
principales dominantes suivantes :
• plutôt jeunes (7 répondants sur 10 ont moins de 35 ans)
er
• avec le DLA comme 1 poste pour près de 3 répondants sur 10
• très diplômés (71,6% des répondants ont un diplôme de formation initiale de niveau bac +4/5 ou
plus)
• avec des niveaux d’expérience sur le DLA assez hétérogènes : 19,3% ont moins d’un an
d’expérience sur le poste et 27% plus de 5 ans
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
3.2.
Prérequis des stagiaires :
Le Module 1 s’adresse aux chargés de mission DLA départementaux et régionaux, quels que soient leur
niveau de qualification et leur expérience sur le poste.
Le Module 2 s’adresse aux chargés de mission DLA départementaux et régionaux, ayant déjà suivi le
module 1 et/ou ayant au moins 1 an d’expérience sur le poste de chargé de mission DLA (ou équivalent).
4. Organisation générale de la formation
Durée : 2 jours (Module 1) + 1 jour (Module 2), soit au total 21 h
Temps de l’intersession entre les Module 1 et Module 2 : au moins 2 mois
Période de la formation : Démarrage Module 1 au début de chaque semestre
Dates : à définir avec le formateur
Nombre de sessions : en moyenne 2 par an, avec la possibilité en fonction des besoins de ne diffuser
que l’un ou deux des modules
Public : chargé-e-s de mission DLA départementaux et DLA régionaux
Effectif : 6 min - 12 max
Lieu : Paris (ou en Région si demande)
1
Les chiffres ci-dessous sont issus d’une enquête sur les profils des chargé-é-s de mission DLA réalisée par l’Avise en 2010.
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
7/8
FORMATION
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 36 936 - 75 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État
Annexe II – Fiche formation de l’ancien module : « Méthodologie du diagnostic partagé
©Avise - Toute diffusion et toute reproduction interdites sans autorisation préalable.
de l’association »
Avise_OF_20160517_CCC_DiagP_V1.0
8/8
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
841 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler