close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1 LCL Arbaretier Cours N° 15 : géopolitique et stratégie. Dans ce

IntégréTéléchargement
LCL Arbaretier
Cours N° 15 : géopolitique et stratégie.
Dans ce cours, nous essaierons de cerner les contours qui existent entre la géopolitique, c’est-à-dire
le niveau de perception qu’ont les responsables politique de leur environnement physique et
humain, et la stratégie qu’ils définissent en fonction des facteurs physiques.
A l’origine de la géopolitique, il y a la géographie qui sert, comme le dit le géographe Yves Lacoste « à
faire la guerre ». En France, c’est sous le règne de Louis XIV qu’on commence à définir de manière
géographique la France, c’est-à-dire au-delà du domaine royal, le territoire à protéger, ce que le
général de Gaulle appellera ensuite « le sanctuaire ».
A la fin du 19e siècle, le grand géographe français Paul Vidal de la Blache (1845-1918), mettant les
populations et le peuplement au centre de son étude de la France, définit ainsi les mouvements
démographiques qui ont toujours eu lieu au cours de l’histoire :
« L'accroissement noie ainsi les populations diverses jusqu'à en faire un peuple hétérogène avant
que ne survienne une autre vague migratoire plus importante encore. Amenant à la disparition ou à
la localisation de cette même population1. »
Les origines de la géopolitique, science purement européenne, pourraient reposer ainsi sur
les facteurs suivants :
1
Paul Vidal de La Blache, La personnalité géographique de la France, La Table Ronde, 1994 (1re éd.
1903), p. 54
1
A la fin du 19e siècle, le monde est européen et est partagé entre les grandes puissances
coloniales que sont notamment, la France et la Grande-Bretagne, mais aussi encore l’Italie et
l’Allemagne de Guillaume II. Ailleurs, les Etats-Unis s’attribuent en 1898 les lambeaux de
l’Empire colonial espagnol que sont Cuba, Porto Rico et les Philippines.
Le colonialisme est « le fardeau de l’Homme blanc » pour le grand homme de Lettres
britannique Rudyard Kipling (1865-1936) :
Take up the White Man's burden—
Send forth the best ye breed—
Go, bind your sons to exile
To serve your captives' need;
To wait, in heavy harness,
On fluttered folk and wild—
Your new-caught sullen peoples,
Half devil and half child24
Il n’y a plus sur la Terre beaucoup de terra incognita et la géopolitique est issue du besoin
qu’ont les chefs d’Etats de faire le point des ressources disponibles et d’élaborer ensuite une
stratégie pour s’en rendre maître.
2
3
4
5
6
7
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
955 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler