close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1 - Philippe Bies

IntégréTéléchargement
La lettre de
Philippe BIES
Député du Bas-Rhin
Membre de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe
AVEC NAJAT VALLAUD-BELKACEM, MINISTRE DE L’ÉDUCATION LORS DE SA VISITE À STRASBOURG
APRÈS SA REFONDATION, L’ÉCOLE SE RELÈVE !
Comme l’a rappelé récemment François Hollande,
« Trahir, c’eut été de laisser le pays dans l’état où nous l’avons
trouvé ». C’est particulièrement le cas pour l’éducation
qui a souffert des années de désengagement sous l’ancienne
majorité de Droite.
Avec la création progressive de 60 000 postes, le rétablissement de la formation des enseignants, la revalorisation de leurs
carrières, le rétablissement de 4.5 jours de classe, la réforme
du collège et de l’éducation prioritaire, le Gouvernement et
la Majorité donnent à l’école les moyens de faire réussir tous
les élèves. Le budget de l’éducation est ainsi redevenu le
premier de la Nation.
Un véritable travail pour résorber les inégalités dès le plus
jeune âge a aussi été engagé. Alors qu’en 2012, le taux de
scolarisation des enfants de deux ans était à son plus bas
niveau, passant en 15 ans de 35% à 11%, près de 25 000 places
ont été offertes pour scolariser les enfants de moins de 3 ans.
Nous récoltons les premiers fruits de cette politique, plus particulièrement dans les quartiers prioritaires où la scolarisation
des jeunes enfants a augmenté de 22%.
La lutte contre le décrochage scolaire produit, elle aussi,
ses premiers résultats. Alors qu’il y a 5 ans, l’on comptait plus
de 136 000 jeunes décrocheurs, ils sont aujourd’hui 110 000.
C’est encore trop mais une dynamique est clairement amorcée.
JUILLET
2016
23
A noter aussi une avancée majeure pour l’accueil des enfants
handicapés dans toutes les écoles avec la confirmation par
le Président de la République de la création de 32 000 postes
d’accompagnants.
Il s’agit là d’une bonne nouvelle à la fois pour ces enfants
handicapés et pour leurs accompagnants qui sortent ainsi de
l’enchaînement de contrats précaires.
Dans la circonscription, nous voyons peu à peu cette politique se traduire de manière concrète. Ainsi, en 4 ans, 10
classes ont été ouvertes à l’école primaire, 5 postes créés
pour le dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui permet la présence de deux enseignants dans une classe où le
besoin se fait ressentir. Dans le secondaire, plus de 32 postes
d’enseignants ont été créés.
Nous avons encore des efforts à faire pour le remplacement
des professeurs dans certaines écoles. J’ai dû, à de nombreuses
reprises, intervenir pour accélérer certains remplacements.
Cette situation devrait s’améliorer car, comme me l’a confirmé
Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education, lors de sa
visite à Strasbourg fin juin dernier, les enseignants embauchés
depuis 2012 sortent progressivement de leur formation et
seront encore plus nombreux à être opérationnels, dès cette
rentrée !
En attendant, je vous souhaite à toutes et tous un bel été…
BOURSE - ESPLANADE - KRUTENAU - NEUDORF
PORT DU RHIN - MEINAU - NEUHOF - STOCKFELD - ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
Philippe BIES
ÉGALITÉ – CITOYENNETÉ
UNE LOI UTILE POUR LES JEUNES,
LES ASSOCIATIONS, LE LOGEMENT SOCIAL
ET L’ÉGALITÉ RÉELLE
Après les attentats de 2015, le Gouvernement a
souhaité renforcer les valeurs de la République.
C’est l’objectif du projet de loi sur l’Egalité et la
Citoyenneté. Ce texte a été adopté à une très large
majorité (305 voix pour, 157 voix contre) lors de sa
première lecture à l’Assemblée Nationale.
J’en rappelle ici les principales mesures et plus
particulièrement celles liées au titre consacré au
logement dont je suis le rapporteur.
À l’Assemblée Nationale lors de l’examen du texte en séance
DE NOUVEAUX DROITS POUR LES JEUNES ET LES
BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS :
L’ÉGALITÉ RÉELLE POUR PERMETTRE AUX CITOYENS D’AVOIR
LEUR PLACE DANS LA RÉPUBLIQUE :
- Création de la réserve civique et développement du
service civique
- Développement de la participation des habitants dans les
quartiers
- Création du congé d’engagement de 6 jours par an à
destination des bénévoles associatifs
- Renforcement de la maîtrise de la langue française par tous
et à tout âge
- Engagement des étudiants valorisé pour la validation des diplômes
- Elargissement de l’accès à la fonction publique
- Soutien des jeunes dans leur parcours vers
l’autonomie
- Durcissement des sanctions face aux actes de racisme et de
discrimination
DIVERSIFIER L’HABITAT ET AMÉLIORER L’ACCÈS AU LOGEMENT SOCIAL
Pour ce qui concerne le titre 2 sur la mixité sociale dans
l’habitat, dont j’ai la charge en tant que rapporteur, les
mesures qu’il contient viennent, de manière pertinente,
compléter les lois votées depuis 2012 avec :
- Le renforcement de la transparence dans l’attribution
des logements sociaux
- La clarification des critères de priorité dans le logement
social: pour améliorer la mixité sociale, tous les bailleurs
sociaux devront consacrer au moins 25% des attributions de
logements situés en dehors des quartiers fragiles aux demandeurs les plus pauvres. Les ménages les plus modestes
se verront ainsi offrir l’opportunité d’habiter plus facilement dans des quartiers dits « attractifs ».
- L’amélioration de l’accès aux logements sociaux par une
nouvelle politique des loyers
En amont de l’examen du projet de loi à l’Assemblée Nationale, j’ai organisé plusieurs
temps de concertation dont une réunion publique au Neuhof en présence de Patrick
Kanner, Ministre de la Jeunesse, de la Ville et des Sports.
- Le renforcement de l’obligation de construire des logements sociaux pour davantage de solidarité avec des sanctions
pour les communes qui font preuve de mauvaise volonté.
Par ailleurs, partant de mon expérience locale, j’ai enrichi le texte avec un nouveau chapitre consacré à la démocratie
locative dans le logement social. Le nouvel article prévoit que les élections des représentants des locataires devront
respecter le principe de parité entre les femmes et les hommes et que tous les bailleurs sociaux devront octroyer des moyens
financiers aux associations de locataires.
Nous avons aussi assoupli les conditions nécessaires au
lancement d’une action de groupe dans le domaine du
logement.
QUELQUES CHIFFRES
J’ai également eu le plaisir de présenter les amendements
qui ont permis d’intégrer la proposition de loi du Député Dominique Raimbourg, relative aux gens du voyage,
bloquée au Sénat depuis juin 2015.
300 amendements adoptés pour la partie logement
200 acteurs auditionnés sur l’ensemble du texte
70 heures de débat en commission et en séance
2
www.philippebies.fr
RETOUR EN IMAGES
1
UNIS
VERS LE SPORT
J’ai eu le plaisir d’assister à la remise
des prix de la journée “Unis vers le
sport” que je soutiens. L’occasion de
rassembler des centaines d’écoliers,
en présence notamment d’Albert
Gemmrich et de Bernard Genghini.
Les jeunes (et les moins jeunes) ont pu
poser devant une réplique de la coupe
de l’Euro 2016.
2
PARLEMENT DES
ENFANTS À L’ECOLE
REUSS
J’ai rencontré les élèves de l’école
Reuss du Neuhof qui ont participé,
cette année, au Parlement des enfants
à l’Assemblée Nationale. Les élèves
ont travaillé sur une proposition de
loi visant à limiter l’usage du papier à
l’école et développer le tri. J’apprécie
particulièrement
ces
moments
d’échange avec les plus jeunes autour
de la citoyenneté.
3
LE RACING
EN LIGUE 2 !
Le 3 juin dernier, le Stade de la Meinau
a vibré comme jamais et le public (on
jouait à guichets fermés) a pu rendre
hommage aux joueurs et au staff à la
fin d’un match qui fut une fête pour la
remontée du Racing en Ligue 2. C’est la
victoire d’une équipe et de 2 hommes :
Jacky Dugueperoux et Marc Keller.
LES BRÈVES DE L’ASSEMBLÉE
LE CADASTRE D’ALSACE-MOSELLE DANS LA LOI « JUSTICE DU 21EME SIECLE »
La possibilité d’acquérir juridiquement un droit de propriété sur une parcelle de terrain quand on l’a occupée pendant
plusieurs années, sans titre de propriété, existe dans le code civil. Cette mesure ne s’applique pas dans notre droit local qui
interdit l’agrandissement de toute propriété par « prescription acquisitive ».
J’ai ainsi déposé un amendement au projet de loi relatif à la Justice du 21ème siècle visant à permettre l’application de
cette disposition en Alsace-Moselle dans un souci de simplification et de prévention des contentieux. Il y a effectivement un
consensus fort sur ce sujet et une volonté commune de défendre le droit local tout en le modernisant. Cet exemple, sur un sujet
plutôt technique qu’est le cadastre d’Alsace-Moselle, porté d’abord par André REICHARDT, Sénateur (LR) du Bas-Rhin, en est une
preuve supplémentaire.
NOUS RÉTABLISSONS L’INTERDICTION DES NÉONICOTINOÏDES SUPPRIMÉE
PAR LE SÉNAT
J’avais co-signé un amendement visant à interdire l’usage des néonicotinoïdes,
néfastes pour la survie des abeilles et la filière apicole. Cette disposition avait
été adoptée par l’Assemblée Nationale. Lors de l’examen au Sénat, la majorité de
Droite a supprimé cette disposition pourtant utile. Lors de la nouvelle lecture à
l’Assemblée, l’amendement de la Rapporteure Geneviève Gaillard (PS) a permis
de réintroduire le principe d’une interdiction à compter du 1er septembre 2018.
ÉLU A LA COUR DE JUSTICE DE LA RÉPUBLIQUE
J’ai été élu juge parlementaire suppléant à la Cour de Justice de la République.
Cette institution est la juridiction compétente pour juger les infractions commises par les membres du Gouvernement pendant l’exercice de leurs fonctions. J’ai
prêté serment, le 15 juin dernier, dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Ce
fut un honneur pour moi.
ENTRÉE D’ÉRIC ELKOUBY A L’ASSEMBLÉE NATIONALE
Après la démission d’Armand JUNG pour des raisons de santé, une élection
partielle a été organisée sur la première circonscription du Bas-Rhin, en mai dernier. Légitime et expérimenté, Eric ELKOUBY a mené une campagne dynamique, à
son image et a remporté cette élection dans un contexte pourtant difficile.
J’ai à présent le plaisir de travailler avec lui à l’Assemblée Nationale, dans une
grande proximité.
BOURSE - ESPLANADE - KRUTENAU - NEUDORF
PORT DU RHIN - MEINAU - NEUHOF - STOCKFELD - ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
3
LES FORCES VIVES
LE CRIG
EST EN PLEIN ESSOR !
Il y a 40 ans, fonder un club de rugby en Alsace, terre
entièrement acquise au ballon rond, représentait un sacré
défi. Ce furent d’abord quelques gamins poussés par leurs
parents, une bande de copains amoureux de ce sport, qui s’y
essayèrent. 2 ou 3 au début. Puis 10, puis 20. Et ainsi naquit
le CRIG (Club de Rugby d’Illkirch-Graffenstaden). En 1975,
le Club s’affilie officiellement à la Fédération Française de
Rugby. En 1976, une nouvelle étape est franchie avec la
création d’une équipe sénior et l’inauguration du premier terrain consacré uniquement à la pratique du rugby.
Une baraque de chantier fait alors office de vestiaires. Les
douches sont froides. Les premiers matchs ne sont que
défaite. Mais qu’importe, la graine a bien pris racine et
le CRIG se structure. En 1990, l’équipe sénior monte en
Division d’Honneur et en 1995, le club emménage enfin dans
des installations neuves qui peuvent accueillir ses 2 équipes
seniors, son école de rugby et son équipe féminine. Installations qui vont vite se révéler trop étroites pour un club en
plein développement et ses presque 450 licenciés à l’époque.
En 2012, la ville d’Illkirch-Graffenstaden avec son Maire,
Jacques BIGOT, décide alors d’investir 5 millions d’euros dans
la construction d’un nouveau complexe entièrement dédié au
rugby. Un projet sans équivalent dans tout l’Est de la France.
“Avec ses nouvelles structures, le club vise toujours plus haut.
Notre équipe dirigeante a constitué un groupe de partenaires
convaincus par notre implication et notre envie d’aller de l’avant.
Nous sommes fidèles à l’état d’esprit du rugby. Dans la plupart
des autres sports, les gens ne font que se croiser. Au rugby, ils se
rencontrent vraiment. On avance ensemble !”
Dans le même temps, une nouvelle équipe dirigeante est
élue à la tête du club. Des chefs d’entreprises, des cadres, des
salariés du privé et des responsables de collectivités locales
ont rejoint le CRIG, s’investissant totalement dans l’aventure.
Aujourd’hui, le club compte plus de 700 licencié(e)s. Ce qui
fait du CRIG l’un des 10 plus gros clubs de rugby français,
du point de vue des effectifs. Avec ses 3 équipes Sénior
Masculines, ses 2 équipes Sénior Féminines, une équipe
Loisir/ Vétéran, une école de rugby pour les 6-18 ans rassemblant 350 jeunes et une section rugby « à toucher » (sans contact), le CRIG est en plein essor.
Pour l’accompagner dans son développement et en faire
l’un des meilleurs clubs de la région, l’équipe du CRIG est en
perpétuel mouvement et demeure toujours ouvert à toute
forme de partenariat.
Sensible aux valeurs du rugby, au volontarisme et à l’envie
de gagner, à la combativité, la convivialité, la solidarité et
l’humilité de l’équipe du Club, je n’ai pas hésité à les soutenir
dans leur développement.
FRÉDÉRIC MAILLOT
Président du CRIG
COORDONNÉES
www.crig-rugby.com
fred.maillot@crig-rugby.com
Complexe sportif Albert Schweitzer
28 rue des Vignes - ILLKIRCH GRAFFENSTADEN
MA SUPPLÉANTE
Martine CASTELLON
Adjointe au Maire d’Illkirch-Graffenstaden
Catherine LAGUTERE
contact@pbies.fr
RETROUVEZ-MOI EN LIGNE
MON ÉQUIPE PARLEMENTAIRE
Renaud FAUSSER
rfausser@pbies.fr
Jean-Baptiste MATHIEU
jbmathieu@pbies.fr
PERMANENCE PARLEMENTAIRE
www.philippebies.fr
contact@pbies.fr
41 avenue Jean Jaurès
67100 STRASBOURG
03.88.44.57.78
Imprimé sur papier certifié PEFC - Absurde Impression, 6c Place d’Austerlitz, STRASBOURG | Ne pas jeter sur la voie publique | be-bold.fr
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
2 224 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler