close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Adrar : Convention de partenariat intersectorielle pour la formation

IntégréTéléchargement
Adrar : Convention de partenariat intersectorielle pour la formation
Extrait du Portail Algérien des ENERGIES RENOUVELABLES
http://portail.cder.dz/spip.php?article5485
Adrar : Convention de
partenariat intersectorielle
pour la formation
- Actualités - News -
Date de mise en ligne : lundi 4 juillet 2016
Portail Algérien des ENERGIES RENOUVELABLES
Copyright © Portail Algérien des ENERGIES RENOUVELABLES
Page 1/2
Adrar : Convention de partenariat intersectorielle pour la formation
Une convention de partenariat dans le domaine de la promotion de l'apprentissage a été signée à Adrar entre le
secteur de la formation et de l'enseignement professionnels (DFEP) et ceux des Travaux publics et des Ressources
en eau, a-t-on appris mercredi du responsable de la DFEP d'Adrar.
Signé en marge de la clôture de la saison de formation, cette convention de partenariat porte, entre autres de ses
objectifs, sur la promotion de la formation par apprentissage dans tous les domaines ayant un rapport avec les
besoins du développement dans les deux secteurs précités, a précisé le DFEP, Mohamed Boudjelida.
Cette convention, cosignée mardi par les responsables des secteurs concernés, consiste en l'accueil de stagiaires
des établissements de la formation professionnelle dans les chantiers du secteur des travaux publics, notamment
l'entretien des routes et leur aménagement, le désensablement des routes, notamment dans les régions Nord de la
wilaya, a indiqué le Directeur des Travaux publics d'Adrar, Lotfi Mouri.
Elle permettra également aux stagiaires du secteur de la formation de bénéficier d'une formation pratique au niveau
des différentes structures du secteur des ressources en eau, dont les antennes locales de l'Office national
d'assainissement (ONA), de l'Algérienne des eaux (ADE) et de l'agence nationale des ressources hydriques (ANRH),
a fait savoir de son côté le directeur des Ressources en eau d'Adrar, Abdelkrim Smail.
L'accord porte, par ailleurs, sur l'organisation de stages, dans le cadre de la formation continue, au profit des
personnels des deux secteurs (TP) et (DRE) en vue de rentabiliser leurs activités.
Le wali d'Adrar a, lors de la cérémonie de signature de la convention, mis l'accent sur la nécessité de veiller à "ne
pas former pour le seul but de former", mais de former pour "prendre en charge et répondre aux besoins du
développement local dans les différents domines et de réaliser la performance attendue de l'outil de formation".
L'opportunité a été saisie pour exposer le bilan du secteur de la formation professionnelle, notamment les postes
retenus pour la prochaine rentrée (septembre 2016) et estimés à plus de 6.850 places, dont 4.600 places en
formation diplômante et 2.255 autres en formation qualifiante.
Ces postes sont versés dans les créneaux de l'agriculture et l'agronomie saharienne, l'élevage, les activités
énergétiques, les énergies renouvelables, la mécanique, en plus de filières liées à l'urbanisme, la construction, les
travaux publics, le tourisme et les services.
La cérémonie de clôture de la saison de la formation professionnelle, qu'a abritée mardi soir la bibliothèque publique
d'Adrar, en présence des autorités locales et de représentants des partenaires économiques, a donné lieu à une
remise de diplômes et prix d'encouragement aux lauréats des différentes filières de formation.
Copyright © Portail Algérien des ENERGIES RENOUVELABLES
Page 2/2
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
16 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler