close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

brahim ghali - Le Midi Libre

IntégréTéléchargement
CRÉDIT À LA CONSOMMATION
LE FLOP POUR LES
BANQUES PUBLIQUES
Page 5
ISSN : 1112-7449
CHAMPIONNAT DE
LIGUE 1, SUSPENSION
PAR LA CAF
LES
SÉTIFIENS
AFFECTÉS MAIS
DÉTERMINÉS
L’info, rien que l’info
Q U O T I D I E N N AT I O N A L D ' I N F O R M AT I O N
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016 - Prix : 10 DA • www.lemidi-dz.com
Page 17
IL SUCCÈDE À FEU MOHAMED ABDELAZIZ
BRAHIM GHALI
NOUVEAU PRÉSIDENT
DE LA RASD
LITIGE
SUR LA TPE AVEC
LE FRANÇAIS TOTAL
LA RÉPONSE
DE SONATRACH
Page 3
Page 5
APRÈS LE RAMADHAN
PLACE
AUX
VACANCES !
Page 5
DES MILLIERS D’ÉTUDIANTS
ATTENDUS
LES
UNIVERSITÉS
SURCHARGÉES
Page 3
INCENDIES DANS PLUSIEURS RÉGIONS
FORÊTS ET CÉRÉALES
PARTIS EN FUMÉE
Page 3
LE MI-DIT
2
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
10
blessés lors des
lâchers de taureaux
à Pampelune
en Espagne.
12
morts dans un
embouteillage qui
a duré 3 jours en
Indonésie.
Des vacances à Oran pour 900 enfants d’Adrar et de Saïda
Pas moins de neuf cents enfants, tous issus des
wilayas d’Adrar et de Saïda, seront accueillis dans
des centres de vacances dans la wilaya d’Oran pour
y passer des séjours en bord de mer au cours de la
présente saison estivale. Ainsi quatre centres de
vacances, relevant de l’action sociale, situés à Arzew,
Aïn el-Turck, l’USTO et Misserghine, sont d’ores et
déjà opérationnels pour accueillir ces enfants venus
des Hauts-Plateaux et du sud du pays lesquels
découvriront, pour la première fois, la Grande-Bleue.
La première session s'étalera du 17 au 30 juillet, tandis que la seconde aura lieu du 1er au 15 août
prochain. En outre des circuits touristiques seront
organisés au profit des petits vacanciers pour leur
faire découvrir, durant leur séjour, la magnifique ville
d’Oran avec ses merveilleux sites et monuments historiques, ses plages, ses montagnes, de même que
le musée Ahmed-Zabana, le théâtre régional
Abdelkader-Alloula et autres lieux de Mémoire. Le
programme prévoit, outre des activités culturelles
quotidiennes, des sorties en mer et des soirées
animées. La direction de ces centres de vacances est
assurée par des psychologues spécialisés dans l’éducation des enfants, a indiqué la chef de service
chargée de la coordination à la direction de l’action
sociale, Najet Tabet.
Défilé de voitures de collection pour fêter le 5 Juillet à Oran
Les membres du club oranais des collectionneurs de
vieilles voitures ont célébré, à leur manière, le 54e
anniversaire de la fête de l’Indépendance en organisant un cortège d’une vingtaine de véhicules de collection qui a sillonné les rues d’Oran. Parties vers
12h30 de la cité Protin, ces voitures de collection,
décorées aux couleurs nationales, ont défilé pendant
près de quatre heures, marquant des haltes au
niveau de plusieurs places, boulevards et rondpoints avant d’arriver à leur destination finale, au
niveau de la place du 1er-Novembre. Nombre de
passants s’arrêtaient pour admirer ce spectacle
inhabituel et s’approcher des voitures, rutilantes et
bien entretenues. C’était un défilé original : un véritable musée à ciel ouvert de vieilles voitures datant
des années 60 pour la plupart, au plus grand bonheur des passants qui n’ont pas hésité à prendre des
photos souvenirs et discuter avec les conducteurs.
En tête du cortège, une 504, conduite par un trentenaire, fier d’être au volant d’une si belle pièce, qui
date de l’année 1969. La deuxième est une 203. Elle
est plus ancienne car datant de l’année 1957. A son
volant, un quinquagénaire, avec à ses côtés une
jeune femme drapée d’un haïk. Le propriétaire est
Abdelhakim Saleh, président du club et initiateur de
l’évènement.
Une opérette pour célébrer la fête de l’Indépendance à Aïn-Defla
La célébration du 54e anniversaire de la fête de
l’Indépendance et de la Jeunesse a été marquée à
Aïn-Defla par la présentation, lundi, d’une opérette
retraçant les péripéties du combat du peuple
algérien pour le recouvrement de sa liberté. Intitulée
Histoire, sois témoin, cette opérette, mixture entre
poésie, chant, cinéma et théâtre, a été exécutée de
manière magistrale, suscitant les ovations du public
dont bon nombre de jeunes présents à la salle EmirAbdelkader du chef-lieu de wilaya. Mêlant indissociablement illusions et réalités, les comédiens de
l’association culturelle Ould-Abderahmane-Kaki de
Mostaganem ont, 45 minutes durant, redoublé
d’ingéniosité, s’employant à faire vivre de nombreuses facettes de la résistance face au colonisateur. "A travers ce travail artistique, le message que
nous avons voulu transmettre notamment à
l’adresse des jeunes consiste à leur dire que pour
parachever l’action de leurs glorieux aïeux, il leur est
nécessaire de connaître l’histoire de leur pays et les
étapes ayant conduit à son indépendance", a précisé
D
i
x
i
t
le réalisateur de l’opérette, Besseghir Abdellah. M.
Besseghir a mis l’accent sur le fait que les jeunes
doivent comprendre que l’indépendance du pays n’a
pas été un cadeau offert mais a été le fruit de grands
sacrifices, remerciant dans la foulée les responsables locaux de la culture pour les efforts déployés
pour la réussite de la représentation.
Abdelaziz Bouteflika
"Le fait que ces crimes odieux (attentats en Arabie saoudite) que
l'Algérie condamne de la manière la plus énergique, aient été commis
durant le mois sacré de Ramadhan et à la veille de l'Aïd el-fitr,
souligne davantage combien de tels actes terroristes barbares, qui
ont également endeuillé d'autres peuples, sont étrangers à l'Islam,
religion qui sublime la vie humaine, la paix et la coexistence
pacifique, et interpelle la Nation musulmane pour une réaction
ferme dans l'unité et la solidarité."
19
suspects arrêtés en
Arabie saoudite après
des attentats sanglants.
Elle construit des robots
d’une absolue... inefficacité
Elle a 25 ans, vit dans un bateau à Stockholm
et construit des robots domestiques incapables de venir à bout des tâches pour
lesquelles ils ont été programmés. A lui seul,
le mode de vie de la Suédoise Simone Giertz
est déjà objet de curiosité. Pragmatique, la
jeune femme a choisi de monnayer sa singularité d’esprit en lançant sa propre chaîne
YouTube où elle raconte ses péripéties. Celle
qui se qualifie d’inventrice et de remède officiel à la trouille de Skynet (l’intelligence artificielle du film Terminator, programmée
pour exterminer l’espèce humaine) vit
officiellement de ses capsules vidéo dans
lesquelles elle fait découvrir ses créations
sur fond d’humour barré et pince-sans-rire.
Depuis sa première vidéo, postée il y a sept
mois, Simone Giertz totalise plus de 210.000
abonnés à sa chaîne YouTube et réalise
plusieurs centaines de milliers de vue voire
plus d’un million pour sa vidéo la plus
célèbre, la "Wake-Up Machine", ou robot qui
réveille.
Simone Giertz s'est auto-proclamée "Queen
of The Shitty Robots". Grâce à ce titre, elle
incarne à la perfection son rôle de bricoleuse
"cool" tout en échouant lamentablement à
atteindre ses objectifs. Ses sketchs
technologiques mènent en effet invariablement à l'échec... ou à une réussite dans une
zone d'à-peu près. Elle joue surtout les
héroïnes pour la communauté geek et les
"makers", ces gens qui fabriquent des objets
connectés ou des robots avec trois fois rien
et pour le plaisir de l'expérience. Car si elle
n'est pas ingénieure en robotique, ses
vidéos tournent en dérision la tendance des
fabricants à créer des objets qui automatisent et enregistrent la moindre de nos tâches quotidiennes. Simone Giertz se retrouve
souvent aux prises avec la machine - qui parfois lui étale de façon hilarante une copieuse
couche de rouge à lèvres de travers - ou lui
emmêle les cheveux à défaut de les laver
correctement. Vivement recommandée,
cette vidéo où la Suédoise a décidé de commettre un attentat capillaire en tentant de
couper ses cheveux à l'aide d'un drone ou
celle où elle a trouvé le remède à l'addiction
au smartphone en donnant des bras pour
s'enfuir à son téléphone.
23.000 euros pour aider
un chat victime de
maltraitance
Cela fait treize ans que le chat Nino est dans
la famille des sœurs Oliva, Kimberly et
Melanie. Melanie raconte sur son compte
Instagram que la colocataire de sa sœur
aurait un jour eu un geste d'une extrême violence envers le chat, pour le motif étrange
que celui-ci n'avait pas à traîner dans la salle
de bains. Et c'est ainsi que l'enfer de Nino a
commencé. Ce geste violent a ôté la possibilité à Nino de se nourrir seul, il a donc dû être
intubé. Sa mâchoire a été cassée par la force
du choc. Melanie, a vite réagi. Pour espérer
sauver le chat, elle a lancé une campagne de
dons sur le site américain GoFundMe. Après
un diagnostic du vétérinaire, elle a fait appel
à la générosité des internautes, à hauteur de
6.000 euros.
La participation des donateurs a largement
dépassé ses espérances. Elle a récolté plus
de 23.000, le tout en 11 jours. Après avoir
chaleureusement remercié les contributeurs,
la jeune femme a publié l'ordonnance des
soins, qui s'élève à plus de 8.000 dollars.
Nino a été patiemment soigné après un long
séjour à l'hôpital. Désormais, il est de retour
à la maison, ses infections se sont résorbées.
Il est aveugle de l'œil gauche mais sa
mâchoire devrait se soigner d'elle-même à
présent. Avec l'argent récolté, Melanie a pu
payer l'intégralité des soins. Elle réserve une
part au traitement médicamenteux du chat
sur la durée ainsi qu'à son alimentation, et
promet de donner le reste à des
associations.
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
EVENEMENT
3
IL SUCCÈDE À FEU MOHAMED ABDELAZIZ
Brahim Ghali nouveau président de la RASD
Le responsable du secrétariat politique du Front Polisario,
Brahim Ghali, a été officiellement élu hier président de la
République arabe sahraouie démocratique et secrétaire
général du Front, à la majorité écrasante des participants au
congrès extraordinaire du Front dont les travaux ont pris fin
samedi dans les camps des réfugiés sahraouis à Dakhla.
PAR INES AMROUDE
et ancien militant, diplomate et
politicien, ex-ministre de la
Défense et ex-représentant du
Front Polisario à Madrid et ambassadeur
à Alger, est élu et succèdera officiellement au défunt Mohamed Abdelaziz.
Brahim Ghali, né le 16 septembre 1949 à
Smara, est une figure historique du peuple sahraoui qui lutte pour son droit à
l'autodétermination. En 1973 il a participé à la fondation du Front Polisario.
C
Mohamed Abdelaziz a laissé
un peuple combattant
Le président du Comité algérien de soutien au peuple sahraoui, Saïd Layachi a
affirmé avant-hier à Dakhla, dans les
camps de réfugiés sahraouis, que "le
défunt président sahraoui Mohamed
Abdelaziz avait laissé derrière lui un
peuple combattant et une direction
unie".
M. Layachi, qui s'exprimait en marge du
congrès extraordinaire du Front
Polisario, s'est dit "optimiste quant aux
avancées réalisées par la cause
sahraouie soulignant que les générations imprégnées du sens du sacrifice
légué par le défunt président Mohamed
Abdelaziz continueront le combat dans
l'unité".
La nouvelle direction, qui sera issue du
congrès extraordinaire du Polisario, "ne
fera que poursuivre le combat sur la
voie tracée par le défunt président
Mohamed Abdelaziz", a-t-il assuré. Il a
réaffirmé le soutien inconditionnel du
comité qu'il préside à la cause sahraouie
"jusqu'au recouvrement total de la moindre parcelle des territoires sahraouis
spoliés".
Les représentants des délégations
étrangères participant aux travaux du
Congrès extraordinaire du Front
Polisario qui se poursuivaient hier , ont
insisté sur la tenue rapide d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental.
Les interventions qui ont marqué la 2e
journée du congrès, baptisé du nom du
défunt président Mohamed Abdelaziz, et
qui se tient sous le slogan "Force, détermination et volonté pour imposer
l'indépendance nationale et la souveraineté", ont porté sur la nécessité de
l'organisation rapide d'un référendum
qui permette au peuple sahraoui de s'exprimer sur son indépendance.
Le représentant du secrétaire général de
la Swapo (Namibie) a estimé que "la
tenue d'un référendum d'autodétermination s'imposait comme une revendication
pressante insistant sur la nécessité d'une
action des Nations unies pour l'exercice
de ce droit reconnu par la communauté
internationale et conforté par les résolutions du Conseil de sécurité onusien".
Brahim Ghali, nouveau président de la RASD.
Pour sa part, le représentant du parti de détenus sahraouis dans les prisons
gauche russe a appelé les Nations unies marocaines".
I. A.
à organiser "au plus vite un référendum
libre et intègre qui mette fin aux souffrances que le peuple sahraoui endure
INCENDIES
depuis des décennies".
DANS PLUSIEURS RÉGIONS
Fernando Maura, du parti espagnol
Ciudadanos, a mis l'organisation des
Nations unies devant sa responsabilité
de protéger les droits de l'Homme au
Sahara occidental, notamment dans les
territoires occupés par le Maroc appelant
l'organisation à "élargir les prérogatives
Un incendie s'est déclaré avant-hier soir
de la Minurso à la protection des droits
dans la forêt Ouled-Salah dans la commune de Thénia à Boumerdès.
de l’Homme".
Le feu de forêt, propagé par les vents
La déléguée du Mouvement de solidarité
forts, n'a heureusement causé aucune
italienne avec le peuple sahraoui a pour
perte humaine, selon la Protection
civile.
sa part mis en avant "l'impératif de metL'incendie s'est déclenché dans la
tre un terme au pillage des richesses
soirée du vendredi, dans les bois de
sahraouies dans les territoires occupés
Ouled-Salah. Des images impressionnantes des feux et de leurs ravages cirpar le royaume marocain et de faire face
culaient sur les réseaux sociaux.
aux peines qui frappent injustement les
Selon la Protection civile, ce feu de forêt
Des hectares de forêt
et de céréales
ravagés
DES MILLIERS D’ÉTUDIANTS ATTENDUS POUR LA RENTRÉE
Des universités surchargées !
PAR FAYÇAL ABDELGHANI
université algérienne verra,
comme à l’accoutumée, un rush
pour la période de pré-inscription du 19 juillet au 9 août. Des milliers
d’étudiants sont donc attendus et le problème de surcharge des campus se pose
toujours.
C’est un cri d’alarme du recteur de l’université de l’USTHB de Bab-Ezzouar qui a
déploré que l’université accuse à chaque
période de sa rentrée des milliers d’étudiants où il est difficile de gérer la situation.
Il prend pour exemple l’année 2015-2016
où près de 40.000 étudiants ont été
inscrits. Selon le même responsable "les
effectifs des masters eux aussi prennent du
volume et deviennent une véritable charge
pour les responsables, pour les
enseignants et même pour les travailleurs
dans l’encadrement administratif et technique".
Il faut savoir que quelque "100.000 places
pédagogiques seront réceptionnées lors
de la prochaine rentrée universitaire pour
porter la capacité globale du réseau
national à près de 140.000 places pédagogiques" selon le ministre de
l’Enseignement supérieur, Tahar Hadjar.
Un nombre considéré comme impression-
L’
nant mais qui justifie les difficultés à créer
de nouvelles places pédagogiques. Cette
surcharge est particulièrement visible
dans les autres campus comme l’USTO
d’Oran et l’université de Constantine dont
pratiquement tous les bacheliers de ces
villes préfèrent s’y inscrire. Les autres
régions accusent aussi un nombre élevé
dans certaines filières au point où des spécialités médicales, sciences humaines
(langues, sociologie, psychologie…) sont
devenues à la longue saturées.
Comme c’est aussi le cas pour certaines
grandes écoles ou instituts techniques
même si les concours sont censés faire le
tri ou la sélection. Idem pour l’École normale supérieure qui voit chaque année
défiler des centaines d’étudiants après
avoir franchi l’étape préliminaire des examens d’entrée. Pour faire face à cet aléa,
le ministre assure que son département
avait entamé depuis plusieurs mois les
préparatifs pour entamer la nouvelle
année universitaire en déterminant les
wilayas qui subissent des surcharges.
Selon lui "les places pédagogiques et le
nombre de lits sont disponibles pour faire
face à l'arrivée des nouveaux étudiants.
Mais, en cas de surcharge sur certaines
wilayas, nous allons recourir à des
mesures exceptionnelles, notamment prolonger l'horaire pédagogique d'une ou de
deux heures pour avoir un gain de plus de
mille places pédagogiques".
Est-ce suffisant pour gérer ce flux
impressionnant des amphis ? La réponse
de Tahar Hadjar est évasive : "On
s'adaptera à toute situation", a-t-il
indiqué en soulignant à cet effet les
critères d'orientation des nouveaux bacheliers, notamment dans certaines wilayas
connaissant des surcharges, ce qui permettra d’assurer un nombre correct des
places pédagogiques.
A noter que la fiche de vœu qui englobait
généralement 10 choix pour les filières a
été réduite pour 6 choix seulement avec
une préinscription privilégiée sur le Net et
que la version "papier" a été supprimée.
Les sites de téléchargement pour la phase
de préinscription totalement disponibles
vont aider l’administration universitaire à
alléger leurs tâches de gestion et d’orientation des étudiants qui étaient auparavant
un véritable calvaire. Cette fois, les futurs
étudiants, une fois pré-inscrits, auront la
possibilité de bien connaître le campus et
la filière dont ils disposeront d’informations supplémentaires.
F. A.
a été rapidement propagé par les vents
forts qui soufflaient dans la même
région.
Quatorze camions de pompiers ont été
mobilisées pour éteindre ce feu et protéger les zones environnantes.
Si aucune victime humaine n'est à
déplorer, la même source fait néanmoins état de l'évacuation vers l'hôpital
de six personnes, après avoir été
exposées
à
l'épaisse fumée dégagée par l'incendie.
Plusieurs autres zones à Boumerdès et
à Tizi-Ouzou ont été touchées par ces
incendies.
Des bois à Tidjelabine,
Ammal, Beni-Amrane et Aït-Chafaa ont
également été ravagés par les flammes.
Plusieurs hectares de forêt et de
céréales sont partis en fumée ces deux
derniers jours.
En 48 heures, du 7 au 9 juillet, la
Protection civile a enregistré 27
incendies de forêt et maquis et 31
incendies de récolte dans les wilayas de
Boumerdès, Tizi-Ouzou, Béjaïa, Jijel,
Sétif, Tipaza. Ces incendies ont ravagé
40,5 ha de forêt, 157,5 ha de maquis,
91 ha de blé ainsi que 10.700 bottes de
foin, 1.380 arbres fruitiers et 83
palmiers ravagés par les flammes.
Les deux plus importants incendies se
sont déclarés à Boumerdès.
Le premie, comme rapporté plus haut,
dans la région de Ouled-Salah dans la
commune de Thenia et qui a causé des
pertes estimées à 45 hectares de
maquis et d’oliviers. Le deuxième
incendie s’est déclaré à Ahl-el-Oued
dans la commune de Tidjelabine avec
des pertes évaluées à 35 hectares de
maquis, oliviers et herbes sèches, selon
le communiqué de la Protection civile.
Fort heureusement aucune victime
n’est à déplorer.
C. A.
4
EVENEMENT
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
APRÈS LE RAMADHAN
Place aux vacances !
Apparemment la crise qui touche actuellement le pays sur le plan financier, semble ne pas influer sur les Algériens à voir le
calendrier algérien riche en événements nationaux, religieux et sociaux en particulier familiaux.
PAR IDIR AMMOUR
es rendez-vous exigent des
budgets. Mais l’Algérien semble
trouver la formule magique pour
être toujours fin prêt au rendezvous. Pour preuve, après un mois de jeûne
et la célébration de la fête de l’Aïd el-fitr,
les Algériens ne semblent pas indifférents
aux vacances, une saison faste pour la
détente. Des gens s’apprêtent à profiter
des plaisirs de la mer et des bienfaits de la
forêt ou de la montagne parce que selon
eux ils le méritent après une année de
labeur. C'est une bouffée d'air frais, précisent-ils. En effet, en raison du jeûne, les
Algériens ont dû reporter leurs vacances
pour après l’Aïd. Et maintenant que le
RamadHan a pris fin, les vacances d'été
auront droit de cité en ce mois de juillet où
le thermomètre commence à monter progressivement. Ainsi, les plages ont déjà
repris du service dès le deuxième jour de
la fête de l’Aïd el-fitr. Si, pour les
Algériens, les destinations diffèrent selon
les goûts et les moyens, le but, lui, est le
même. S'évader le temps qui reste de leur
congé d’été. Avec un temps caniculaire
qui s’annonce, les Algériens ont attendu,
avec impatience, la fin du Ramadhan.
Bien qu'ils n'aient pas l'embarras du choix
C
Les plages prises d’assaut par les familles en quête de fraîcheur.
face à un tourisme national à la traîne, les
vacanciers tentent tant bien que mal d'organiser leurs escapades selon la donne du
secteur. Et cette donne pousse une bonne
partie des estivants à aller voir ailleurs,
hors des frontières du pays. Pour ce qui
est destinations favorites des Algériens,
les propriétaires des agences de voyages
soulignent qu’elles restent les mêmes sauf
que les conjonctures politiques et sécuritaires dans certaines destinations touristiques bouleversent complètement les
donnes du jour au lendemain. Et malgré
les difficultés d’obtenir un visa, certains
ont réussi à y parvenir. Ainsi, l'Espagne, la
Turquie, le Maroc, la France, la Grèce,
représentent, aujourd’hui, l'essentiel des
destinations étrangères prisées par les
Algériens. Pour les petites et moyennes
bourses, les villes côtières s'imposent
comme le seul choix : Oran, Béjaïa, Jijel,
Annaba, Mostaganem, Aïn Témouchent...
restent les destinations touristiques
locales par excellence. C’est véritablement le fameux grand rush tant attendu
pour cette période de l’après-Aïd. Par
ailleurs, l’arrivée massive de touristes, en
cette période estivale post-Ramadhan, est
confirmée par les gérants d’hôtels dont les
établissements affichent complet depuis le
mois de juin dernier. C’est maintenant que
les vacances commencent réellement pour
la majorité des Algériens et les plages
seront pleines à craquer durant tout le
mois d’août. Les professionnels du
tourisme doivent se mettre au diapason de
leur profession, s’ils veulent gagner et
garder leur clientèle.
I. A.
CRÂNES DE RÉSISTANTS ALGÉRIENS CONSERVÉS EN FRANCE
Un collectif d’historiens appelle
à “leur rapatriement”
PAR RANIA NAILI
n collectif d’historiens a lancé
hier dans le journal Le Monde
un appel aux autorités françaises
pour la restitution des restes
mortuaires, notamment de crânes, de
résistants algériens tués par le corps
U
AÏD-EL-FITR
Ooredoo et le CRA
le célèbrent avec les
enfants hospitalisés
Poursuivant sa démarche traditionnelle de solidarité et de citoyenneté à
l’occasion de l’Aïd el-fitr, Ooredoo se
mobilise en allant à la rencontre des
enfants dans des hôpitaux à travers
différentes wilayas du pays au
deuxième jour de l’Aïd el-fitr.
Cette initiative citoyenne a vu la participation des employés de Ooredoo,
des volontaires du CRA, à leur tête la
présidente Saïda Benhabyles, et des
ambassadeurs de Ooredoo, Rabah
Madjer, Noureddine Morceli, Hassiba
Boulmerka ainsi que Lakhdar Belloumi
qui ont rendu visite aux enfants dans
les hôpitaux à Alger, Oran et
Constantine.
Des cadeaux ont été offerts aux
enfants qui n'ont pas eu l’occasion de
vivre ces moments avec leurs familles,
dessinant le sourire sur leurs visages
et partageant avec eux les joies de
cette fête religieuse.
Pour la 12e année consécutive,
Ooredoo, en tant que partenaire officiel du CRA, accueille la fête de Aïd elfitr, en compagnie des enfants hospitalisés sous le signe de la solidarité et
du partage.
expéditionnaire français dans les années
1840 et 1850. Ces restes sont conservés
dans les réserves du musée de l’Homme à
Paris. Relayant une pétition lancée en
2011 par l’historien algérien Ali Farid
Belkadi et une demande de l’universitaire
Brahim Senouci datant de mai dernier, ce
collectif d’historiens affirme que "soutenir
les appels de citoyens algériens à rapatrier ces dépouilles dans leur pays, pour leur
donner une sépulture digne ne revient
aucunement pour nous à céder à un quelconque tropisme de repentance ou d’une
supposée guerre des mémoires"
Pour les signataires, parmi lesquels on
retrouve des historiens tels que
Mohammed Harbi, Benjamin Stora,
Malika Rahal ou encore Pascal Blanchard,
"il s’agit seulement de contribuer à sortir
de l’oubli l’une des pages sombres de
l’histoire de France, celles dont l’effacement participe aujourd’hui aux dérives
xénophobes qui gangrènent la société
française". Le collectif revient notamment
sur l’histoire de l’un des résistants dont le
crâne se trouve jusqu’à aujourd’hui dans
un musée parisien : le cheikh Bouziane,
chef de la révolte de Zaâtcha en 1849,
"écrasée par une terrible répression,
emblématique de la violence coloniale".
Le collectif reprend notamment un
témoignage de 1853 qui décrit les horreurs
commises par les soldats français qui "se
précipitaient avec fureur sur les malheureuses créatures qui n’avaient pu
fuir".
Des scènes abominables : "Ici un soldat
amputait, en plaisantant, le sein d’une
pauvre femme qui demandait comme une
grâce d’être achevée, et expirait quelques
instants après dans les souffrances ; là, un
autre soldat prenait par les jambes un
petit enfant et lui brisait la cervelle contre
une muraille ; ailleurs, c’étaient d’autres
scènes qu’un être dégradé peut seul comprendre et qu’une bouche honnête ne peut
raconter. Des procédés aussi barbares
n’étaient pas nécessaires et il est très
fâcheux que nos officiers ne soient pas
plus maîtres en expédition de leurs troupes
d’élite, qu’un chasseur ne l’est d’une
meute de chiens courants quand elle
arrive avant lui sur sa proie", écrivait en
1853 Louis de Baudicour, dans son livre
La Guerre et le gouvernement de
l’Algérie.
Cheikh Bouzid, son fils et un compagnon,
capturés ensemble, furent fusillés puis
décapités avant que "leurs têtes, au bout
de piques, furent emmenées jusqu’à
Biskra et exposées sur la place du marché,
afin d’augmenter l’effroi de la population". Le collectif indique que les crânes
furent ensuite conservés puis transférés en
France où ils ont été exposés à la Société
’anthropologie de Paris avant d’être
transférées au musée de l’Homme, où les
crânes se trouvent encore aujourd’hui.
R. N.
PRATIQUES COMMERCIALES ILLICITES DURANT LE RAMADHAN
134 locaux fermés à Alger
PAR RAHIMA RAHMOUNI
Quatre mille six cent cinquante-cinq
infractions, liées aux pratiques commerciales illicites durant le mois sacré du
Ramadhan 2016, ont été enregistrées dans
la wilaya d'Alger. 134 locaux ont, de ce
fait été fermés sur décision du wali, a
révélé le représentant de la direction du
commerce de la wilaya d'Alger, Layachi
Dehar. Le même responsable a précisé
dans une déclaration à l'APS que 2.916
pratiques commerciales illicites et 1.739
cas de répression des fraudes ont été
enregistrés, soit 4.655 infractions avec
fermeture de 134 locaux. Selon M. Dehar,
les infractions sont liées notamment à la
non facturation, pratique de prix illicites,
non respect du registre de commerce, non
affichage des prix, pratique d'activités
contraire au registre de commerce.
Il a ajouté que 18.060 interventions ont
été effectuées par les agents de contrôle
durant ce mois sacré, précisant que 12
tonnes et 605 kg de marchandises ont été
saisies, dont des viandes rouges et blanches, des produits alimentaires et des boissons.
Il a souligné que la valeur des
marchandises saisies est de 4.4 millions
DA, ajoutant que près de 9.8 millions DA
d'amendes ont été imposés aux commerçants contrevenants.
Il a précisé que le montant des amendes
imposée aux commerçants ayant pratiqué
des prix illicites est de 3.250.537,02 DA.
R. R.
5
EVENEMENT
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
CRÉDIT À LA CONSOMMATION
Le flop pour les banques publiques
Relancé depuis six mois, le crédit à la consommation semble patiner au niveau des banques publiques alors que les
établissements bancaires privés mettent les bouchées doubles pour drainer davantage de clients potentiels.
PAR RIAD EL HADI
lusieurs banques privées ont d'ores
et déjà entamé l'octroi de ce type
de crédits aux clients demandeurs
de prêts pour produits électroménagers et
véhicules fabriqués localement. Ce qui
n'est pas le cas chez les banques
publiques dont la plupart prétend que la
procédure à suivre pour l'attribution de
ces crédits n'est toujours pas fixée, a
constaté l'APS à l'issue d'une tournée
effectuée dans plusieurs agences bancaires.
"Nous n'avons reçu aucune directive
quant à la prise en charge des dossiers
des crédits à la consommation excepté
les documents relatifs aux taux d'intérêt
applicables", selon un conseiller client
d'une agence d'une banque publique.
Même son de cloche au niveau des
agences d'autres banques publiques qui
affirment ne pouvoir fournir aucune
information aux postulants désireux contracter ce crédit : "La Banque d'Algérie
nous a transmis les documents concernant le taux d'intérêt et nous attendons
toujours les instructions sur les
démarches à suivre". Selon un autre, son
agence attend toujours la liste des docu-
P
ments à fournir pour la constitution du
dossier, ainsi que le simulateur de crédit
et l'installation de la Centrale des risques
des entreprises et ménages (CREM).
Mais le président de l'Association des
banques et des établissements financiers
(Abef), Boualem Djebbar, a assuré à
l'APS que cette Centrale des risques est
déjà opérationnelle depuis des mois.
Pour rappel, la CREM a pour rôle de s'assurer de la solvabilité du consommateuremprunteur et d'éviter son surendettement, en assurant une gestion interbancaire des risques de crédits en intégrant
dans son système tous les prêts contractés et les données relatives à la clientèle,
y compris les défauts de paiement.
Il est observé que même dans les rares
cas où certains établissements bancaires
publics eurent amorcé la mise en place
de ce dispositif à travers l'élaboration des
formulaires de demande et la définition
des pièces constitutives du dossier, les
prêts n'ont pas pour autant été débloqués.
D'après une conseillère crédit au niveau
de l'une de ces banques, le dispositif a été
instauré pour débuter l'opération de collecte des dossiers, mais ce n'est qu'une
fois que le système de simulation du
crédit sera opérationnel que les crédits
pourront être attribués.
En revanche, dans les banques privées, la
machine semble plus huilée en vue d'attirer le maximum de clients au crédit à la
consommation à coups de de campagnes
publicitaires et de prospectus distribués
au niveau de leurs agences.
"L'opération d'octroi du crédit à la consommation se déroule dans de bonnes
conditions", relève une conseillère client
plongée dans l'examen d'un dossier d'une
cliente dont le crédit à la consommation
demandé servira à l'achat de meubles du
nouveau logement acquis avec son conjoint.
De son côté, un responsable d'une
banque privée fait savoir avoir lancé ce
produit bancaire en février dernier et a
reçu, un mois plus tard, plus de 5.000
demandes d'informations (simulations de
crédits) pour plus de 2,2 milliards DA.
Electroménager de cuisine et
véhicules : les plus prisés
"Les produits blancs, bruns et mobilier
(BBM) représentent 93 % des demandes
de crédit, tandis que le reste (7 %) con-
cerne l'automobile", note-t-il. Les "produits blancs" désignent les produits électroménagers destinés en priorité à la cuisine ou à la salle de bain (lave-linge,
réfrigérateur, four...), tandis que les "produits bruns" portent sur les produits électroménagers de loisirs (téléviseurs,
chaînes hi-fi...). Selon lui, 2.000 crédits à
la consommation ont fait l'objet d'un
montage complet de dossiers dont 50 %
ont déjà été attribués.
Chez une autre banque privée, ce sont
2.200 crédits à la consommation qui ont
été accordés pour l'achat de véhicules.
Quant aux taux d'intérêt, ils ont été fixés
entre 6 % et 8 % chez les banques
publiques et à 10 % chez les banques
étrangères, avec des délais de remboursement oscillant entre 6 mois et 5 ans en
fonction du montant de prêt octroyé.
Pour le président de l'Abef "le lancement
du crédit à la consommation par une
banque n'est pas obligatoire mais dépend
de ses choix stratégiques".
Certaines banques, explique-t-il, "ne
jugent pas opportun de lancer ce crédit
ou préfèrent attendre de voir d'abord le
comportement des consommateurs".
R. E.
LITIGE SUR LA TPE AVEC LE FRANÇAIS TOTAL
La réponse de Sonatrach...
PAR LAKHDARI BRAHIM
Algérie s'apprête à contrer une
décision prise par la compagnie
pétrolière française Total qui a
annoncé, le 2 juillet dernier, recourir à un
arbitrage international pour réclamer 500
millions d'euros à la compagnie nationale
Sonatrach.
Le groupe français Total et l’espagnol
Repsol ont, rappelons-le, engagé une
procédure en contentieux contre
Sonatrach auprès de la Cour internationale d’arbitrage de Genève pour contester une application rétroactive de la
taxe sur les superprofits introduite en
2006 par l’ancien ministre de l’Energie,
Chakib Khelil.
Dans une première réaction, un communiqué de la compagnie nationale, dont
l'Agence de presse algérienne (APS) a
L'
relayé le contenu, Sontarach minimise
l'impact d'une telle action et annonce son
intention de la contrer.
Selon le même communiqué, "Sonatrach
a pris acte de la voie contentieuse
empruntée par Total et Repsol, consistant
à réclamer auprès des instances arbitrales internationales un dédommagement du fait de l'application de la loi par
Sonatrach concernant la mise en œuvre
de la taxe sur les profits exceptionnels
instaurée en 2006".
"Sonatrach, tout en restant ouverte à la
recherche de solutions acceptables de ce
différend commercial, mobilisera, pour
protéger ses intérêts, tout son potentiel
pour répondre efficacement à cette situation", affirme le communiqué.
"Il est observé que les droits à enlèvements de Repsol et Total réunis sur TFT
(Tin Fouyé Tebenkort), sur la base d'un
prix de 50 dollars par baril, représentent
moins de 0,3 % de la production totale en
Algérie", fait savoir Sonatrach.
"Repsol est engagée dans deux associations en phase de développement, à
savoir Tin Fouyé Tebenkort (TFT) et
Reggane Nord, ainsi que dans deux permis de recherche et d'exploration situés
dans le bassin de Berkine et dans la
région de Boughezzoul".
Le communiqué précise également que
"Total a renoncé à plusieurs projets en
Algérie au cours de la dernière décennie".
Selon un responsable gouvernemental
cité par Reuters, "l'Algérie défendra bec
et ongles ses intérêts et au final il ne sera
plus question que de 180 millions d'euros
plutôt que les 500 millions réclamés".
Interrogé sur le montant publié par le
journal Le Monde la semaine dernière, le
directeur général de Total, affirmera que
le montant en litige était moins important
que le chiffre annoncé par le quotidien
français.
Un analyste algérien avait expliqué au
HuffIngton Post Algérie la semaine
dernière que les procédures en arbitrage
entre Sonatrach et les compagnies
étrangères sont assez courantes et n’excluent pas la recherche d’une solution
amiable.
Selon lui, Total et Repsol mettent la pression sur Sonatrach pour essayer d’obtenir
un accord amiable semblable à celui qui
a été conclu en mars 2012 entre
Sonatrach et l’américain Anadarko et le
danois Maersk.
L. B.
CARTOGRAPHIE CRIMINELLE
Des plans de sécurité adaptés aux exigences du terrain
PAR RAYAN NASSIM
e Commandant de la Gendarmerie nationale, le
général-major Nouba Menad, a mis en exergue hier
à Blida "la nécessité d'adapter les plans de sécurité
aux exigences du terrain et à la cartographie criminelle",
a indiqué un communiqué du Commandement de la
Gendarmerie nationale.
Présidant la cérémonie d'installation du nouveau commandant du 1er commandement régional de la
Gendarmerie nationale, le général Beleksir Ghali, le
général-major Nouba a appelé les cadres de la
Gendarmerie nationale au niveau des 11 wilayas du centre du pays à "l'adaptation des plans de sécurité aux exigences du terrain et à la cartographie criminelle par le
déploiement efficace des moyens humains et matériels
ainsi que l'utilisation des équipements aériens, terrestres
L
et banalisés de la Gendarmerie nationale pour garantir
la sécurité des citoyens et de leurs biens".
Après la cérémonie d'installation, le général-major
Nouba Menad a tenu une séance de travail avec les
cadres de la Gendarmerie nationale durant laquelle il a
donné des instructions pour garantir une présence durable
et améliorer la performance opérationnelle des différentes unités à travers la mobilisation de tous les
moyens matériels et humains afin de garantir la sécurité
et préserver l'ordre public.
Il a insisté, à cette occasion, sur l'importance de garantir
la disponibilité permanente des effectifs et améliorer la
performance au niveau de toutes les régions de compétence territoriale des différentes formations de la
Gendarmerie nationale pour assurer la sécurité et
préserver l'ordre public à travers une mobilisation des
moyens humains et matériels pour une intervention rapide au service du citoyen.
Le général-major a appelé les commandants des unités à
l'importance de centrer l'action de la police judiciaire sur
le règlement et le traitement des questions relatives à la
lutte contre le crime et à la sécurité des citoyens et de
leurs biens ainsi qu'à l'intensification des enquêtes par la
mobilisation des moyens matériels, humains et technologiques de la Gendarmerie nationale.
Le général-major Nouba Menad a souligné la nécessité
de mettre en œuvre les différents dispositifs préventifs et
répressifs pour faire face à tout acte visant à porter
atteinte aux personnes et aux biens outre la promotion de
la performance pour réaliser des résultats positifs sur le
terrain au profit des citoyens.
R. N.
6
PUBLICITÉ
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
7
ECONOMIE
INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS EN ALGÉRIE
Les entreprises américaines
intéressées
L'Algérie demeure une
destination attractive en
matière d'investissement pour
les entreprises américaines, a
indiqué le Département d'État
américain, soulignant la
politique de diversification
économique lancée par le
gouvernement algérien afin de
réduire les importations.
PAR RIAD EL HADI
ans son rapport 2016 sur le climat d'investissement dans le
monde, le Département d'État
relève que "l’Algérie reste un marché
lucratif pour de nombreuses entreprises américaines et que plusieurs
secteurs offraient d'importantes possibilités de croissance à long terme
pour les entreprises américaines".
Citant des représentants du secteur
privé américain opérant en Algérie, le
Département d'État précise que l'investissement en Algérie est très porteur notamment les secteurs de l'agriculture, du tourisme, des technologies
de l'information et de la communication, de l'énergie, des infrastructures
de la construction, et de la santé.
En Algérie "les opportunités d'affaires
se trouvent presque dans tous les
secteurs"
relève
encore
le
Département d'État.
Cependant, Il relève que les entreprises américaines doivent surmonter les
barrières linguistiques et faire face
également à la concurrence des entreprises chinoises, européennes et
turques opérant en Algérie
Le rapport souligne que la baisse des
cours de pétrole a incité le gouvernement à mener une politique de diversification économique pour réduire le
volume important des importations
D
tout en associant le secteur privé dans
la création de la croissance.
Pour ce faire, le gouvernement a ciblé
des secteurs hors hydrocarbures pour
augmenter l'investissement dans les
secteurs public et privé tout en mettant
l'accent sur les investissements directs
étrangers dans les projets destinés à
réduire les importations et à créer
l'emploi, enchaîne le Département
d'État.
Le gouvernement a également mis en
place tout un dispositif d'incitations à
l'investissement en offrant des réductions fiscales pour les entreprises
souhaitant investir en Algérie dans les
secteurs de l'automobile et des énergies renouvelables.
Le Département d'État rappelle également l'accord d'assistance technique
signé avec la Banque mondiale en
novembre 2014 visant à améliorer la
position de l'Algérie dans le classement Doing Business.
Dans le cadre de cet effort, le Premier
ministre, Abdelmalek Sellal, a créé un
comité dédié à l'amélioration du climat des affaires en demandant aux
ministères de l'Industrie et des Mines,
des Finances et de l'Intérieur d'appuyer tout dispositif en mesure de doper
l'investissement,
souligne
le
Département d'État dans son rapport.
En évoquant le dispositif réglementaire
régissant
l'investissement
étranger, le rapport précise qu'en dépit
du fait que la règle 51/49 % fixe la
part de l'investisseur étranger à 49 %,
"il y a peu de lois restreignant les
investissements étrangers en Algérie".
Le Département d'État explique, en se
référant aux précisions apportées par
le gouvernement algérien sur l'institution de cette mesure, que cette règle ne
constitue pas un "obstacle pour les
IDE" mais vise plutôt à diversifier les
investissements, favoriser la croissance du secteur privé, créer de l'em-
ploi pour les nationaux et assurer le
transfert de la technologie.
En outre, ce dispositif offre une série
de mesures adaptées permettant à l'actionnaire étranger même minoritaire
d'assurer le management de l'entreprise. Dans certaines entreprises
mixtes, l'actionnaire étranger devient
majoritaire avec plusieurs partenaires
nationaux.
Le rapport cite également les différentes incitations fiscales accordées
aux investisseurs étrangers comme les
allégements fiscaux sur le revenu des
entreprises et la taxe sur la valeur
ajoutée.
Il constate que le nouveau portail d'information en ligne dédié à la création
d'entreprises (www.jecreemonentreprise.dz) est clair, bien conçu et permet une navigation rapide.
Le site répertorie un maximum de 9
étapes impliquant 7 agences pour
créer une entreprise en Algérie. Le
temps nécessaire pour enregistrer une
entreprise en Algérie est de 14 à15
jours, alors que le rapport Doing
Business de la Banque mondiale
énumère 12 étapes qui nécessitent 20
jours pour accomplir cette procédure.
Le rapport note, par ailleurs, que l'expropriation, le recours à l'arbitrage
international et la protection intellectuelle sont régis par des lois obéissant aux normes internationales.
L'Algérie a des lois qui définissent
toute action d'expropriation et les tribunaux reconnaissent et appliquent
les décisions des chambres arbitrales
internationales.
Le secteur bancaire en Algérie
demeure solide et "en bonne santé",
indique le Département d'État en
mettant en exergue l'absence de
restrictions dans l'ouverture des
comptes en devises pour les étrangers.
R. E.
PRODUCTEURS ET ENTREPRENEURS NATIONAUX
Vers la libération des initiatives
La réforme engagée par les autorités
algériennes vise la libération des initiatives pour "conforter" les producteurs et les entrepreneurs nationaux, a
indiqué Afrique Asie dans son double
numéro de juillet-août.
"Par réforme, les autorités algériennes entendent libérer les initiatives
pour conforter les producteurs et les
entrepreneurs dans le cadre d’une
économie sociale du marché, inspirée
des textes fondamentaux de la révolution libératrice de novembre 1954", a
expliqué le mensuel qui a souligné
que "la réforme, oui, mais pas n’importe laquelle, pas n’importe comment, et surtout pas à n’importe quel
prix".
Pour le directeur de la rédaction
d’Afrique Asie, Majed Nehmé, auteur
de l’article, le président de la
République, Abdelaziz Bouteflika, et
le Premier ministre, Abdelmalek
Sellal, "se présentent comme des
défenseurs acharnés de l’intérêt
national et des couches des plus vulnérables de la société".
Dans ce sens, il a estimé que les
ajustements budgétaires, rendus
nécessaires par la baisse de plus de la
moitié des recettes extérieures des
hydrocarbures, "ne passeront pas prioritairement, sinon exclusivement,
par la baisse du pouvoir d’achat des
plus démunis, notamment à travers la
réduction des subventions aux produits de première nécessité, comme le
préconisent les ultralibéraux".
Afrique Asie a précisé que cet
attachement au social, dans un pays
qui a connu la "clochardisation"
coloniale ayant marqué plusieurs
générations, est illustré par "l’ambitieux programme d’éradication des
logements
précaires
et
des
bidonvilles", qui touche à sa fin dans
la capitale.
"Les divers chantiers d’infrastructures, la politique active d’industrialisation et la remise à niveau de l’agriculture et de la production halieutique relèvent du même souci : moderniser le pays pour qu’il se suffise à
lui-même et marche sur les deux
jambes", a expliqué le mensuel, affirmant que la substitution à des importations, "qui ont pris une place trop
importante dans les comptes
nationaux", est "au cœur de cette
politique et du nouveau modèle
économique en gestation". Afrique
Asie a indiqué qu’à l’encontre des
"Cassandre qui ne voient se profiler à
l’horizon que des catastrophes",
l’Algérie de 2016 "est ouverte sur
l’avenir, prête à relever le défi de
l’édification d’une économie émergente et diversifiée, créatrice de
richesses et d’emplois, en développant la production hors hydrocarbures". "Pour réussir cette mue qui conditionne l’avenir des générations
futures, explique le mensuel, les
autorités appellent à plus de rigueur
dans la gestion des affaires
publiques, plus de souplesse dans
l’acte d’investir et plus d’anticipation dans l’approche des problèmes".
R. E.
8
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
LAGHOUAT
BLIDA, VILLE NOUVELLE DE BOUINAN
7 nouvelles
agences Cacobatph
en projet
La réception prévue en 2019
Sept nouvelles agences relevant de la Caisse
nationale des congés payés et du chômageintempéries des secteurs du bâtiment, des
travaux publics et de l’hydraulique
(Cacobatph) seront ouvertes prochainement
à travers le territoire national, a annoncé un
cadre central de cet organisme.
Avec "l’ouverture de ces structures, qui sont
actuellement au stade de la réalisation et de
l’aménagement, la Caisse parachèvera son
déploiement à travers le territoire national
et son programme d’amélioration de ses
prestations", a précisé le chargé de la communication à la direction générale de la
Caisse, Ahmed Bouaraba.
La création de ces structures s’effectue de
manière accélérée et a donné lieu déjà à
l’ouverture, entre décembre 2013 et janvier
2014, de 13 agences de wilayas, en plus du
lancement d’autres opérations liées à la
communication et l’information en direction
des affiliés à la Caisse.
La Cacobatph compte plus de 1,1 million
d’affiliés et plus de 46.000 entreprises
déclarées, un chiffre qui ne cesse de s’accroitre, selon le même responsable qui signale que la caisse, dont la situation financière est à l’aise, a effectué un volume d’indemnisation au profit des travailleurs et
entreprises estimé à plus de 22,6 milliards
DA.
Elle a procédé à partir de la wilaya de
Laghouat, au lancement d’un nouveau système d’indemnisation du chômage causé par
la canicule au profit des travailleurs des
secteurs du bâtiment, des travaux publics et
de l’hydraulique exerçant dans le Grand
Sud.
NAAMA
124 microprojets
financés par
l’Ansej en 2015
Au moins 124 microprojets ont été financés
en 2015 par le biais de l’Agence nationale de
soutien à l’emploi des jeunes (Ansej) à travers la wilaya de Naâma, a indiqué l’antenne
locale de cet organisme.
Engageant un investissement global de 617
millions DA, ces entités économiques sont
versées dans les activités des services (61
projets), l’agriculture (38), l’industrie (22) et
le BTPH (3), a-t-on précisé dans un bilan
d’activités annuel.
L’Ansej de Naâma fait état, par ailleurs, du
financement, au cours des quatre premiers
mois de cette année, de 6 micro-entreprises
sur les 16 projets approuvés, selon la même
source qui explique le recul du nombre de
projets financés par le gel du financement de
certaines activités liées aux services et au
transport, en plus de l’exigence de qualifications par des stages ou formation dans le
domaine pour le montage d’entreprises.
Un taux de 74,44% des prêts accordés par
les banques a été remboursé par les bénéficiaires du dispositif de l’Ansej, soit un montant récupéré de plus de 125 millions DA, et
ce de création de l’agence en 1998 et à la fin
avril dernier, a-t-on également fait savoir.
L’Ansej de Naâma a financé, depuis sa création, 450 microprojets montés par 450 personnes, dont 34 femmes, ayant généré à leur
entrée en exploitation 1.101 emplois.
Les statistiques de l’Ansej font état de 1.294
dossiers de montage de petites entités
économiques, déposées au niveau de cet
organisme de soutien à l’emploi, dont 915
ont été avalisés, 627 ont obtenu l’aval bancaire pour leur financement dans de proches
délais.
APS
Figurant parmi quatre projets
de nouvelles villes en cours
de création à travers le pays,
la réception de la ville
nouvelle de Bouinan, à l’est
de Blida, est prévue à
l’horizon 2019.
PAR BOUZIANE MEHDI
est ce qu’a révélé la directrice
générale du projet, Hamzaoui
Leila, soulignant à l'APS que la
"crise due à la chute des cours du pétrole
n’aura pas d’incidence sur la poursuite
des différents chantiers de ce projet", et
signalant "la réception attendue d’une
partie des projets d’habitat, notamment
les logements ADDL, à la fin 2016".
Cette cité future verdoyante, car comptant
27 % de surfaces vertes, englobera 52.000
unités de logements de différentes formules, dont 21.700 unités AADL et 784
unités promotionnelles publiques lancées
déjà en chantier par l’Entreprise nationale
de promotion immobilière (ENPI), a précisé la même responsable, ajoutant que
ces projets assureront, aux résidents, un
cadre de vie de haute qualité grâce aux
commodités programmées.
S'agissant des changements intervenus
dans le nouveau plan directeur de cette
ville, adopté dernièrement, la responsable
a estimé qu’ils sont bénéfiques pour les
résidents de la ville de Bouinan, notamment la décision annulant la destruction
de plus de 2.400 constructions, en vue de
leur réhabilitation, qui a été salué par les
habitants de la région.
Selon l'APS, Mme Hamzaoui a, aussi, fait
part de la "régularisation de la situation
de la totalité des assiettes d’implantation
des projets programmés, dont un taux de
60 % relève du domaine de l’État, au
même titre que les terrains relevant de
C’
particuliers, dont seul un petit nombre a
refusé les indemnisations offertes et ont vu
leurs dossiers introduits en justice".
Pour "l’aménagement d’une assiette de
450 hectares, soit un taux de 20 % de
superficie totale de la ville nouvelle de
Bouinan, s’étendant sur une surface de
2.175 hectares, un montant de 10 milliards de dinars a été affecté", a ajouté la
même responsable à l'APS, signalant que
le projet générera "60.000 emplois directs,
et affirmant, en outre, l’intérêt dévolu par
ses responsables (projet) à la protection
de l’environnement, vu que l’éclairage de
cette nouvelle ville, créé par un décret
exécutif daté de 2004, s’appuiera sur les
énergies renouvelables, en application
des instructions du ministre de Logement,
de l’Urbanisme et de la Ville,
Abdelmadjid Tebboune".
Afin d’informer les citoyens, notamment
les habitants de Bouinan, des Portes
ouvertes seront organisées sur le nouveau
plan de cette ville et les commodités et
structures programmées.
Située à 35 km au sud d’Alger, en plein
milieu de la plaine de la Mitidja et de
l’Altlas blideen, la ville nouvelle de
Bouinan est reliée à l’autoroute Est-Ouest
par les chemins de wilaya 135 et 111, et le
CW 114 la relie à la nouvelle ville de SidiAbdallah.
Dotée de nombreuses commodités vitales,
dont des pôles de services, commerciaux,
industriels, et de santé, outre des espaces
dédiés aux loisirs, le sport et la détente,
cette ville nouvelle est le modèle même
d’une cité moderne.
Selon l'APS, le projet est voué à constituer
une véritable échappatoire pour les habitants de Blida et d’Alger, en butte à des
situations d’encombrement et de surpeuplement dues à la croissance démographique et à la rareté du foncier.
B. M.
BATNA, DECHRA DE MENAÂ
En attente d'une classification en site culturel
La dechra de Menaâ à Batna constitue un
modèle de l’architecture locale aux
racines historiques lointaines qui émerveille toujours les chercheurs par sa simplicité magique et ses détails architecturaux uniques. Située à la rencontre des
oueds de Bouzina et Abdi, Menaâ doit son
appellation, qui signifie l’imprenable, à
son site protégé de toutes parts par de
majestueuses montagnes. Pour l’orientaliste Emile Masqueray (1843/1893), le
nom de Menaâ proviendrait plutôt d’un
terme latin signifiant muraille.
Le célèbre historien algérien, Ahmed
Taoufik El Madani, l’avait qualifiée de
Djawharat El Aouras.
Les immeubles de la dechra, réalisée pour
la majorité sur 2 niveaux, se distinguent
par leur modèle architectural amazigh
local, différent des thakliât qui sont des
greniers collectifs très répandus dans la
région des Aurès.
La mosquée Sidi-Moussa fut la première
construction de toute la Cité, selon la tradition orale de la région. Elle aurait été
recommandée à la population de la région
qui vivait dispersée le long de la vallée par
un homme saint dont le nom est porté à ce
jour par l’édifice.
Les maisons ont été construites progressivement sur des lignes de forme spirale.
Les murs des immeubles de la Cité sont
réalisés en deux couches séparées par un
vide de 40 cm. La paroi extérieure est en
pierre et celle intérieure en briques de
toub (pisé) assurant ainsi à la bâtisse une
résistance face aux assauts et une température intérieure fraîche en été et
chaude en hiver.
Les toits et ossatures sont en bois de
genévriers des forêts de la région et sont
disposés avec une précision telle qu’elle
garantit la solidité des maisons dont la
longévité témoigne de l’efficacité des
bâtisseurs amazighs.
L’aération est assurée par de petites
ouvertures de formes diverses (triangle,
carrés, cercles) faites en haut des murs.
Bâti sur un site naturellement inaccessible, la dechra a réuni plusieurs fractions
de tribus auréssiennes, dont Aïth-Abdi,
Aïth-Daoud, Aïth-Bouslimane, Aïth-Freh
et Aïth-Saâda.
Le tissu urbain de la dechra de Manaâ est
organisé de manière à préserver l’intimité
des habitants, estime l’ingénieur en urbanisme et gestion des villes. La dechra dispose de cinq entrées principales qui évitent de se perdre dans ses sinueuses
ruelles dont la largeur permettant alors le
passage aisé d’un homme avec sa monture, soulignent des vieux de Menaâ. La
1re entrée est Hametchith n’Âgab, la 2e
Skifet el-Kahoua donnant sur le cours de
oued Abdi, la 3e Inourère, une aire tabulaire réservée aux activités agricoles, la 4e
Ighzar n’Bouras mène aux vergers et la 5e
appelée Aghesdiss donne sur un quartier
de la dechra. Les lieux où se rencontrent
les femmes sont les abrahath et les haskifetk. Ces derniers sont des accès en
genévriers qui permettent le passage
d’une maison à une autre. Sur une crête, à
l’est de la dechra, se trouve Dar Echeikh
également appelé la zaouïa Ben Abbès qui
est l’une des premières zaouïas de la confrérie Kadiria dans le pays. Sa réalisation
remonterait à 1660, sa construction a été
faite par Sidi Boubaker ibn Sidi Mohamed
El Akbar, venu de Marrakech pour
s’établir à Menaâ avec sa famille.
La zaouïa, dont la mosquée a été bâtie sur
des ruines romaines, accueille les
tombeaux de deux fils d’Ahmed Bey qui
s’y était réfugié après la prise de
Constantine en 1837 par l’armée de l’occupation française.
Classée site naturel en 1926, la dechra de
Menaâ attend encore sa classification en
site culturel.
APS
9
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
ILLIZI, RENTRÉE SCOLAIRE 2016-2017
ORAN
Réception de plusieurs
structures pédagogiques
2 projets
d'investissements
privés inaugurés
Illizi bénéficiera pour la
prochaine rentrée de 4
nouveaux CEM à Bel-Bachir,
dans la commune de InAménas, et à Bordj -OmarDriss, de même que 3
groupements scolaires de 12
classes pour les quartiers BelBachir et El-Rimel.
PAR BOUZIANE MEHDI
.
ne série de nouvelles structures
pédagogiques, seront réceptionnées
en prévision de la prochaine rentrée
scolaire 2016-2017 dans la wilaya d’Illizi,
a annoncé la Direction locale des
équipements publics (DEP).
U
Le directeur du secteur, Boudkhil Outbi, a
précisé qu'il s’agit de quatre (4) Collèges
d’enseignement moyen (CEM), implantés
au niveau du quartier Bel-Bachir (cheflieu de wilaya), ainsi que la commune de
In-Aménas et celle de Bordj-Omar-Driss,
en plus de trois groupements scolaires de
12 classes répartis sur les quartiers BelBachir et El-Rimel (commune de Illizi) et
la localité de Ouhanet (In-Aménas).
Relevant de différents établissements éducatifs, dix classes, qui ont bénéficié d’une
opération d’extension, et des travaux
d’aménagement, seront bientôt lancés au
niveau de 30 écoles primaires situées à
travers les six communes que compte
cette wilaya, avec le concours d’entreprises crées dans le cadre de différents dispositifs d’emploi, a ajouté le même
responsable à l'APS.
Le "lycée de Bordj-Omar-Driss a déjà
bénéficié d’une opération d’aménagement et de remise en état de l’ensemble de
ses installations, a fait savoir, dans le
même sillage", Boudkhil Outbi.
Concernant la restauration scolaire, le
même directeur a annoncé que le secteur
de l’Éducation de la wilaya de Illizi sera
consolidé par deux cantines de 200 repas
/ jour dans les communes de Illizi et la circonscription administrative de Djanet.
La direction locale des équipements
publics a signalé que "ces opérations vont
contribuer notamment à mettre un terme
au phénomène de surcharge des classes
enregistré dans certains établissements
éducatifs et améliorer les conditions de
scolarisation au profit des élèves de cette
wilaya de l’extrême sud du pays".
B. M.
BATNA, COMMUNE DE KIMEL
Rompre l’isolement
our gagner le chef-lieu de la
commune mère, les habitants du
petit village, en l’occurence
Darmoune, doivent passer par les communes de Zeribet-el-Oued, M’ziraâ, Aïn
Naga, Sidi-Okba, Biskra, Loutaya et ElKantra, situées toutes dans la wilaya de
Biskra, avant de pénétrer dans la wilaya
de Batna. Conduites par le chef de l’exécutif local, les autorités de wilaya ont mis
environ quatre heures pour faire un
périple de deux vent trente kilomètres afin
d'atteindre le petit hameau.
Rassemblés en grand nombre autour du
wali, les habitants ont insisté sur l’ouverture d’une route de 45 kilomètres même si
le village souffre de bien d’autres insuffisances, qui est à la fois une priorité et un
rêve tant caressé par des générations
d’habitants de cette agglomération
Cette localité, qui était zone interdite pour
l’occupant français durant la guerre de
Libération, tente d'émerger 54 ans après
l’Indépendance. Située à l’extrémité
méridionale de la wilaya de Batna, cette
localité a été transformée, quelques jours
après le déclenchement de la guerre de
Libération, en un camp de concentration
pour femmes qui finirent par s’enfuir et
rejoindre les maquis de la région et y
demeurer jusqu’à l’Indépendance.
Actuellement, les lopins de terres agri-
P
coles exploités par les habitants pour la
culture de palmiers-dattiers et le tabac
sont irrigués par oued Darmoune, localement appelé oued Guechtane. Retraité et
agricole, Gheskil Abdallah, âgé de 69 ans,
affirme que Darmoune renferme une
source thermale, Chabora, source que
Mahmoud Athamna, médecin de la révolution, qui dirigeait le grand hôpital militaire de Kimel, utilisait les eaux pour
soigner
les
moudjahidine malades, affirmant en outre
que les pierres de la région renferment de
l’or, comme le soutiennent les anciens de
la région.
Les services de la wilaya de Batna
affirment qu’une étude approfondie du
projet d’une route entre Darmoune et
Kimel sera lancée cette année, indique
l'APS, soulignant que le village a bénéficié d’une annexe d’état civil, d’une école,
de locaux, de l’eau potable et de logements ruraux.
Pour les représentants des mille cinq cents
habitants des cinq dechras de Labaâl,
Taghlissia, Oum-Dhemkha, Errakba et
Darmoune formant le grand Darmoune, le
développement global et durable de la
localité demeurera tributaire d’une route
qui rompra définitivement son isolement.
Une usine de production d’ossatures
métalliques pour cloisons et faux plafonds démontables en aluminium et une
station services ont été inaugurées, la
semaine dernière, par le wali d’Oran
dans la localité de Tafraoui, relevant de
la daïra de Oued-Tlélat.
L’usine, un investissement privé, réalisée dans le cadre du Calpiref, a généré
20 emplois et représente la première
usine de ce genre en Afrique du Nord,
ont indiqué ses responsables, lors des
explications fournies au wali d’Oran. Ils
ont également souligné que l’usine est
actuellement à un niveau minimum de
production de 15 tonnes/jour, soit 15 %
de ses capacités. Celles-ci passeront,
dans une année, à 50 % et produira
quelque 100 tonnes de produits par jour.
Dans ce cadre, de nouveaux emplois
seront créés. Par ailleurs, une autre usine
du même type est prévue dans la zone de
Bethioua et de nouvelles machines
seront importées pour augmenter les
capacités de production. Jusqu’à
présent, les matériaux produits par l’usine étaient importés.
D’autre part, le wali a inauguré à
quelques encablures de Tafraoui, une
nouvelle station services, une infrastructure qui manquait cruellement dans cette
zone de la wilaya. Cette infrastructure,
un investissement privé qui a coûté 150
millions de dinars, a une capacité de
stockage de 90 mètres cubes de carburants.
A noter que la wilaya d’Oran compte 75
stations-service dont 43 relevant du
secteur public et 32 du secteur privé. 19
stations disposent du sirghaz et 63 du
sans plomb.
CONSTANTINE
Ouverture de
10 mosquées
10 nouvelles mosquées ont ouvert leurs
portes dans plusieurs communes de la
wilaya de Constantine.
Il s’agit de trois mosquées au chef-lieu
de wilaya, trois autres dans la commune
d’El-Khroub, et quatre autres lieux de
culte répartis sur les communes de
Hamma-Bouziane, Didouche-Mourad,
et Aïn-Smara, et dans la nouvelle ville
Ali- Mendjeli.
Les fidèles résidant dans les cités bénéficiaires de ces infrastructures de culte à
l’instar des quartiers Erriad, Boussouf et
El Guemmas à Constantine pourront
ainsi accomplir les prières à proximité
de leurs domiciles.
Conçues selon une architecture inspirée
de l’art arabo-musulman, alliant modernité et tradition, ces lieux de culte, disposent, chacun, de deux salles de prière
(hommes et femmes) et d’un espace
pour l’initiation à la récitation du Coran.
Un total de 120 mosquées est actuellement en cours de construction dans la
wilaya de Constantine et enregistre un
taux d’avancement des travaux. Le
financement de ces projets est assuré par
le ministère de tutelle, des associations
et des fidèles.
La wilaya de Constantine dispose
actuellement de 290 mosquées, réparties
sur l’ensemble des 12 communes
APS
APS
10
MONDE
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
IRAK
Les principaux chefs de la sécurité
à Baghdad limogés
Le Premier ministre, Haider alAbadi, a donné l'ordre de
relever de leur fonction le
commandant des opérations
pour Baghdad et les
responsables de la sécurité et
des renseignements.
es principaux chefs de la sécurité à
Baghdad ont été limogés vendredi
après l'un des pires attentats commis
en Irak, le jour où une nouvelle attaque
revendiquée par Daesh, a fait 30 morts au
nord de la capitale. L'attentat suicide au
minibus piégé qui a eu lieu dimanche dans
le quartier animé de Karrada à Baghdad a
tué au moins 292 personnes et provoqué la
colère des Irakiens, qui jugent leur gouvernement incapable de protéger les civils
et mettre en oeuvre des mesures de sécurité efficaces. Cette attaque, qui a également fait 200 blessés et d'immenses
dégâts, a été revendiquée par le groupe
jihadiste Etat islamique (EI), qui — malgré ses revers militaires sur le terrain —
parvient à frapper le pays avec des attentats suicide particulièrement meurtriers.
Au moment de l'attaque, l'une des plus
sanglantes depuis l'invasion américaine
(2003-2011), les Irakiens faisaient leurs
courses avant l'Aïd el-fitr. Selon un com-
L
muniqué publié par son bureau, le Premier
ministre Haider al-Abadi, a "donné l'ordre
de relever de leur fonction le commandant
des opérations pour Bagdad et les responsables de la sécurité et des renseignements". Cette annonce survient quelques
jours après la démission du ministre de
l'Intérieur, Mohammed Al-Ghabbane, qui
avait admis des failles dans les mesures de
sécurité à Bagdad en soulignant que les
points de contrôle disséminés à travers la
capitale étaient "absolument inutiles".
Selon lui, le véhicule piégé venait de la
province de Diyala, au nord-est de la capitale, ce qui signifie qu'il est parvenu à
franchir sans encombre les checkpoints de
sécurité. Les limogeages ont été annoncés
quelques heures après qu'une nouvelle
attaque a endeuillé le pays, faisant 30
morts dans un mausolée chiite dans la
ville de Balad, à 70 km au nord de
Bagdad. L'attaque au mausolée Sayyed
Mohammed, fils de l'un des imams
vénérés par la communauté musulmane
chiite, a également fait 50 blessés dans
cette ville à majorité chiite de la province
de Salaheddine. Avant l'aube, des assaillants ont bombardé le mausolée aux obus
de mortier avant que des kamikazes n'arrivent sur place et ne commencent à tirer,
a indiqué un communiqué du commandement militaire des opérations conjointes.
Deux des kamikazes se sont ensuite fait
exploser dans un marché proche et le
troisième a été tué et sa ceinture explosive
désamorcée, selon le texte. L'attaque n'a
pas encore été revendiquée mais le commandement militaire irakien l'a attribuée
au groupe ultraradical sunnite EI qui cible
surtout la communauté chiite qu'il qualifie
d'hérétique. La province de Salaheddine
est contrôlée en grande partie par les
forces gouvernementales irakiennes qui
ont chassé l'EI de son chef-lieu Tikrit et de
la ville de Baïji. Ces villes avaient été
conquises par l'EI après son offensive fulgurante en juin 2014 qui lui avait permis
de s'emparer de vastes pans du territoire
face à la débandade des troupes irakiennes. Mais quelques mois plus tard et
avec l'aide précieuse de l'aviation de la
coalition internationale dirigée par les
États-Unis et celle de tribus et de milices
paramilitaires, les forces irakiennes ont
commencé à reprendre du terrain à l'EI.
L'EI trouve ses racines dans la rébellion
lancée après la chute du régime sunnite de
Saddam Hussein, à la suite de l'invasion
dirigée par les États-Unis en 2003.
Depuis, l'Irak est en proie à l'instabilité
politique et sécuritaire avec des crises
gouvernementales à répétition et des
attentats qui ne cessent d'endeuiller le
pays.
PAYS-BAS
Wilders tient à son référendum pour un “Nexit”
Le député néerlandais d'extrêmedroite Geert Wilders a promis
jeudi de tout faire pour que soit
tenu aux Pays-Bas un référendum sur une éventuelle sortie de
l'Union européenne malgré les
bouleversements provoqués par
le Brexit et de fermer les frontières aux immigrés musulmans.
Malgré une première tentative
ratée avec une motion au parlement, rejetée par une écrasante
majorité, Geert Wilders a promis
de faire d'un référendum sur un
"Nexit" le pivot de la campagne
de son parti pour la liberté
(PVV) aux prochaines élections
législatives, prévues en mars. Il a
balayé d'un revers de main les
conséquences du vote du 23 juin,
qui a vu la livre britannique
plonger au plus bas depuis une
trentaine d'années, des mouvements de panique dans l'immobilier et des avertissements pour
la stabilité financière de la
Grande-Bretagne. "C'est une victoire immense, la GrandeBretagne a regagné sa souveraineté et est redevenue un
pays libre et indépendant", a-t-il
affirmé lors d'un entretien avec
l'AFP. Le réajustement britannique ne sera que temporaire, a
insisté le député, connu notamment pour sa tignasse peroxydée.
"Sur le long terme, au niveau
politique
mais
aussi
économique, la preuve sera faite
que la Grande-Bretagne a effectué le bon choix et s'est débarrassée de tous ces politiciens de
Bruxelles qui n'ont pas été élus
mais qui ont quand même décidé
de leurs politiques monétaire,
budgétaire et migratoire", a-t-il
assuré. Cinquième économie de
la zone euro, les Pays-Bas
seraient dans une meilleure position s'ils quittaient l'Union
européenne, insiste le député,
ajoutant qu'il serait même béné-
fique de retourner au florin. La
semaine dernière, sa motion pour
la tenue d'un référendum a été
rejetée par 124 voix contre 14 et
les analystes estiment qu'il n'y a
que peu d'envie, parmi les autres
partis politiques, pour travailler
avec le PVV. "Bien qu'on ne
puisse la comparer à l'Union
soviétique, Bruxelles est une
institution totalitaire, de type
soviétique", a également ajouté
son chef de file. Interrogé sur la
possibilité de changer l'UE de
l'intérieur, le député a répondu :
"C'est plus facile de changer la
Corée du Nord que l'Union
européenne". Surfant sur la pire
crise migratoire en Europe
depuis la Seconde Guerre mondiale, les sondages ont donné le
PVV en tête ces derniers mois,
en avance sur les partis de la
coalition gouvernementale, les
travaillistes du PvdA et les
libéraux du VVD, menés par le
Premier ministre Mark Rutte.
L'année dernière, les sondages
lui prédisaient jusqu'à 38 sièges
sur les 150 que comptent la
chambre basse du Parlement
mais la tendance s'est ralentie.
Jeudi, un sondage Ipsos lui
allouait 28 sièges, seize de plus
que ses douze sièges actuels. La
question des réfugiés polarise un
pays qui se targue pourtant de
tolérance multiculturelle : les
débats locaux et nationaux ont
été marqués par des échanges
d'insultes, des lettres de menaces, voire des violences
physiques. Geert Wilders, dont
le procès pour incitation à la
haine et à la discrimination doit
s'ouvrir en octobre, a assuré qu'il
mettrait un terme aux arrivées de
réfugiés et "fermerait les frontières aux personnes arrivant de
pays musulmans". "Nous ne
sommes pas xénophobes mais
nous sommes contre l'afflux
d'une culture qui est opposée à
tout ce que nous croyons", a-t-il
ajouté, affirmant que la culture
judéo-chrétienne
était
"supérieure". Politicien le mieux
protégé des Pays-Bas depuis
l’assassinat en 2004 du réalisateur controversé et virulent critique de l'Islam, Théo van Gogh,
Geert Wilders serait sur la liste
noire d'Al-Qaïda. Le chef du
PVV dit être opposé à toute violence, ce qui inclut les celles
contre les musulmans, bien que
ses commentaires sur le Coran et
l'Islam soient perçus comme très
insultants par de nombreux
musulmans modérés. Il affirme
également soutenir le candidat à
la présidentielle américaine
Donald Trump et assure avoir été
invité à la convention du parti
républicain
en
juillet
à
Cleveland, dans l'Ohio.
CORÉE DU NORD
Les sanctions financières américaines qualifiées de "déclaration de guerre"
C’est une "déclaration de
guerre". Les sanctions financières prises par Washington
contre Kim Jong-Un ont provoqué la colère de Pyongyang. Ces
sanctions constituent "l’acte le
plus hostile" des États-Unis et
"une déclaration de guerre
ouverte", a estimé le ministère
nord-coréen
des
Affaires
étrangères dans un communiqué
publié par l’agence de presse
officielle KCNA. Le Trésor
américain a imposé ce mercredi
ses premières sanctions individuelles contre le leader nordcoréen pour de graves violations
des droits de l’Homme allant
d’exécutions extra-judiciaires à
des actes de torture. Dix autres
responsables du régime nordcoréen ont également été placés
sur liste noire. Aux termes de ces
sanctions, leurs éventuels avoirs
aux Etats-Unis seront gelés. "Les
États-Unis ont osé défier notre
plus haute autorité, commettant
l’acte le plus hostile qui va audelà d’une confrontation au sujet
de la soi-disant question des
droits de l’Homme", affirme ce
communiqué. La Corée du Nord
prendra des "contre-mesures
extrêmement fortes" en représailles, ajoute-t-il, sans autre précision sur la nature de ces
éventuelles
mesures.
Washington et Séoul ont par
ailleurs annoncé ce vendredi un
accord sur le déploiement d’un
bouclier antimissiles américain
en Corée du Sud. Les deux alliés
avaient commencé à discuter du
déploiement du système avancé
antimissiles Thaad en février,
juste après le lancement par le
Nord d’une fusée à longue portée
généralement considéré comme
un essai de tir balistique. Depuis
le quatrième essai nucléaire
nord-coréen du 6 janvier, les tensions ne cessent de s’aggraver
sur la péninsule.
Agences
Swimbot, le boîtier
connecté que les
nageurs vont adorer
Page 14
MOBILIS
Sponsor officiel de
l’événement Qe3da Digital
Page 12
Mobilis, partenaire officiel de l’événement Ramadanesque "Qe3da Digital",
a accompagné pour la 3e année consécutive ce concept qui allie rencontres,
présentations et divertissements.
Géant Electronics :
Le premier Smartphone de
la marque fabriqué en Algérie
Page 13
12
13
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
Mobilis : sponsor officiel
de l’événement Qe3da Digital
Mobilis, partenaire
officiel de
l’événement
Ramadanesque
"Qe3da Digital", a
accompagné pour la
3e année consécutive
ce concept qui allie
rencontres,
présentations et
divertissements.
rganisé par Buzz
solution, cet événement, qui s’est tenu
à l’hôtel Hilton à Alger, se
voulait être une occasion
pour la communauté de
professionnels et amateurs
O
digital et technologique
algérienne, de se réunir
durant le mois de
Ramadhan dans une
ambiance
chaleureuse,
autour d’un ftour et une
qe3da conviviale aux
allures très digitales.
Après la dégustation d’un
ftour traditionnel raffiné
animé par une qe3da musicales et show surprise, des
activités interactives de
qualité ont accompagnées
les invités durant toute la
soirée… En effet, des
speakers internationaux
spécialistes dans leur
domaine, se sont succédé
sur scène pour une qe3da
talk, afin de partager avec
les convives leurs expériences et idées et répondre
à certaines problématiques
afférentes au développement du contenu digital et
numérique algérien. A
noter enfin que ce rendezvous ramadanesque, a été
animé par les passionnés,
venu
se
rencontrer,
échanger leurs expériences
et apporter leur point de
vue sur des thèmes clés, le
tout dans une atmosphère
unique et exceptionnelle.
TIC : des entreprises algériennes veulent se regrouper
en association professionnelle
Une trentaine d’entreprises algériennes qui
exposent au salon international des TIC (Sitic
Africa) à Tunis ont décidé de créer une association professionnelle, afin de s’imposer sur
le marché local et extérieur, a-t-on appris
auprès de managers rencontrés au Palais des
expositions de Kram. "Notre participation à
ce salon nous a conduit à penser à la création
d’un regroupement ou une association en vue
de constituer une force capable de répondre à
la demande du marché national et conquérir
des marchés à l’étranger notamment en
Afrique", a indiqué à l’APS, Mohamed
Boussaboune, directeur général d’une société
de services en ingénierie informatique. Une
trentaine d’entreprises algériennes exposent
au Sitic Africa 2016 dédié à l’Afrique et qui
prend fin jeudi. Ces sociétés sont spécialisées
notamment dans l’installation de bases de
données, le développement, la maintenance
électronique et la production de solutions
informatiques. Souvent, ces entreprises
peinent à décrocher des marchés en Algérie en
raison de leur taille (TPE ou PME) par rapport
aux grands soumissionnaires publics et
étrangers. "En se regroupant on pourra faire
face à de grands projets et apporter des solutions à la demande de notre pays. Donc, je
vais travailler sur ce projet d’association en
s’inspirant de l’expérience des pays voisins
qui sont en avance dans ce domaine", a affirmé M. Boussaboune initiateur de cette idée.
Un responsable d’une société privée d’installation de réseaux de fibre optique a regretté le
fait que les opérateurs nationaux privés et
publics ne se mettent pas autour d’une table
pour travailler en synergie afin de réduire les
coûts et le délai de réalisation des différents
projets de développement. Selon M.
Boussaboune, certains pays africains comme
le Tchad et le Congo, outre ceux du Maghreb,
sont "très intéressés" par l’achat des solutions
informatiques algériennes destinées notamment aux secteurs des assurances, de la santé
et de l’éducation.
Condor : lancement de "Allure A100 Lite"
Après avoir lancé avec succès le
smartphone Allure A100, Condor
annonce officiellement l'arrivée
de la version Lite, un terminal
haut de gamme qui allie ; style,
technologie et fonctionnalité avec
un confort à l'usage. Présenté au
grand public à l'occasion de la
dernière Foire internationale
d'Alger ( ICI ), le nouveau smartphone haut de gamme de la marque Condor, Allure A100 Lite
arrive pour enrichir le catalogue
des terminaux mobile haut de
gamme du label algérien, un terminal qui offre une configuration
riche en termes de fonctionnalité
avec : un écran Amoled Full HD
de 6 pouces pour une résolution
de 1920 x 1080 pixels, une Ram
de 3 Go et un processeur MT6753
Octa-core cadencé à 1,3 Ghz. La
mémoire interne est de 64 Go
avec des capteurs photo de 5 MP
avant et 13 MP en arrière, tout en
étant compatible 4G. L'un des
points forts du Condor Allure
A100 Lite, qui est d'ailleurs "la
référence dans son segment" reste
sa batterie qui affiche 5020 mAh.
Mise à part sa puissance, le nou-
veau smartphone de la marque
made in bladi arbore un châssis
métallique qui procure un touché
fluide et une prise en main
agréable sans oublier l’intégration
d’un bouton Home physique doté
d’un système de verrouillage avec
empreinte digitale pour un maximum de sécurité et de confidentialité des données. L'arrivée d'un
nouveau USB Type C vient
faciliter l’utilisation du chargeur
et épauler le rechargement rapide
de votre Allure A100 Lite, tout en
assurant la fonction USB
contenu des supports de stockages communs (Carte SD, Clé
USB, Disque dur externe).
Condor Allure A100 Lite est commercialisé dans l'ensemble des
magasins de la marque au niveau
national au prix de 44.900 DA.
Alcatel
Les smartphones
Pop 4 et Pop 4 Plus
bientôt disponibles
en Algérie
Deux nouveaux Smartphones 4G d’Alcatel
viennent enrichir le marché national de la
téléphonie mobile. Il s’agit des Alcatel Pop
4 et Pop 4 Plus. Premier modèle, le Pop4
d’Alcatel embarque tout de même un écran
IPS HD de 5 pouces et de définition 720p.
Côté design, le Smartphone est plutôt
séduisant avec un boîtier au design assez
soigné (140,7 x 71,4 x 7,99 mm) à l’effet
faux cuir. Il est équipé d’un processeur
Quadri-cœur cadencé à 1,1 GHz, combiné à
1 Go de RAM et d’un appareil photo de 8
mégapixels, et est animé par une batterie de
2500 mAh. Côté stockage, le Pop4 compte
sur 8 Go et sur un port microSD (jusqu'à 32
Go). Pour la connectivité, ce modèle est
compatible au réseau 4G de catégorie 4, le
Wi-Fi a/b/g/n, le Bluetooth 4.1 et le GPS.
Le tout est animé sous Android 6.0
Marshmallow. Concernant le Pop 4+, le
Smartphone est doté d’un écran plus grand
de 5,5 pouces, mais avec la même définition
que le premier modèle, ce qui fait descendre
la résolution à environ 267 ppp. Le Pop4
Plus est également équipé de deux APN de
8 au dos et 5 Mpx en façade pour les amateurs de selfies, une mémoire interne de 16
Go (avec port microSD) et une RAM de 1,5
Go. Le tout est animé par Android 6.0.
Le distributeur de la marque Alcatel en
Algérie "CellNet", indique que les deux
nouveaux Smartphones Pop 4 et Pop 4 Plus
seront commercialisés après les fêtes de
l’Aïd el-fitr. Les prix seront communiqués
dans les prochains jours.
Google
Un Smatphone
modulable
Le printemps a été riche en événements concernant l'arrivée sur le marché des premiers
modèles desmartphones modulables, avec la
sortie du LG G5 et la présentation d'une version aboutie du projet Ara signé Google. Ce
type de téléphone se distingue par ses blocs
interchangeables permettant d'augmenter
leurs performances ou de remplacer une pièce
défectueuse.
Géant Electronics
Le premier Smartphone de la marque
fabriqué en Algérie avant fin 2016
Géant Electronics est en
pleine restructuration.
Après le re-lancement de
la marque, de nombreux
projets sont inscrits sur
son agenda. Présent au
niveau de la Safex pour
participer à la Foire
internationale d’Alger,
Géant tente de séduire les
milliers de visiteurs en
mettant en avant sa large
gamme de produits.
encontré sur le stand,
Ahmed Fehd Benkherroubi,
directeur marketing de
Géant Electronics annonce le
lancement prochain d’une nouvelle gamme de Smartphones. Il
s’agit du Géant E1, E2, E3 et
Géant E4. "Ce sont des appareils
Ultra Premium qui fascineront le
consommateur algérien qui
R
devient de plus en plus exigeant…
Nous savons parfaitement que le
marché de la téléphonie mobile
est marqué par une rude concurrence, donc cette nouvelle gamme
a été conçue pour satisfaire tous
les besoins", explique-t-il. Dans la
foulée, M. Benkherroubi annonce
qu’une bonne partie de cette nouvelle gamme de Smartphones sera
fabriquée en Algérie. "Le premier
Smartphone Géant “made in
bladi” sera commercialisé avant
la fin de l’année 2016", a-t-il dit.
Concernant les tablettes, le
directeur marketing de Géant
annonce qu’une nouvelle gamme
sera commercialisée prochainement. Rappelons que Géant a
lancé son premier Smartphone X1 en juillet 2015. Inspiré des
Smartphones Galaxy, Géant X-1
présente un écran tactile HD de 5
pouces, avec une résolution de
1280x 720. Il intègre un
processeur Quard core d’une
fréquence de 1.3 Ghz. Côté
mémoire, on retrouve une RAM
de 1 Go et une ROM de 8 Go
extensible jusqu’à 32 Go via une
MicroSD. Du côté appareil photo,
le Géant X-1 intègre un capteur
dorsal avec 8 Mégapixels et un
capteur
frontal
avec
2
Mégapixels. Concernant l’autonomie, sa batterie est d’une
capacité de 2000 mAh. Le
Smartphone est un dual Sim, il est
évidemment compatible avec le
réseau 3G. Le smartphone Géant
X-1 tourne sous Android Jelly
Bean, il est commercialisé au prix
de 16.000 DA.
Alfatron : équipement des établissements scolaires
en micro-ordinateurs
Le gouvernement veut
impliquer les entreprises
nationales dans son méga
projet, en l’occurence
informatiser les établissements scolaires. C’est
déjà fait pour de nombreuses écoles, en attendant que les autres suivent. C’est dans ce cadre
que le ministère de l'Éducation nationale a conclu,
récemment, un accord
avec l’entreprise nationale
"Alfatron", spécialisée
C'est le concept d'un designer néerlandais,
Dave Hakkens, qui est à l'origine du
phénomène. Ses Phonebloks sont des petits
modules (processeur, disque dur, capteur
photo, etc.) pouvant être facilement changés
et mis à jour. Assemblés, ils forment un
smartphone plus ou moins optimisé, à la
manière d'un PC de bureau par exemple. Audelà des économies que cette solution pourrait générer pour les utilisateurs, il s'agit
également d'un bon moyen de lutter contre
l'obsolescence programmée des smartphones.
Cette idée a inspiré le laboratoire ATAP de
Google qui a développé le projet Ara. D'abord
présenté comme un projet similaire, constitué
dans le montage et l'installation des équipements
informatiques. L’objectif
de cet accord est la fourniture de quelque 7.600
établissements scolaires
en micro-ordinateurs. Il
s'agit de micro-ordinateurs de bureau, devant
être utilisés pour former
les élèves des différents
paliers, à une meilleure
maitrise et utilisation des
nouvelles technologies de
communication. Les
de presque autant de modules qu'un smartphone peut avoir de composants, il a peu à
peu évolué jusqu'à devenir une réalité un peu
moins ambitieuse lors de la dernière conférence Google I/O de Mountain View (ÉtatsUnis). Il prend désormais la forme d'un
smartphone doté de six modules interchangeables seulement : deuxième écran, capteur
photo, mémoire, haut-parleur, etc. L'écran, le
processeur et la mémoire vive sont quant à
eux regroupés dans un seul et même bloc ne
pouvant pas être modifié. Un kit pour
développeurs doit être distribué à l'automne
avant une commercialisation auprès du grand
public courant 2017.
7.600 établissements sont
répartis dans différentes
wilayas du pays, alors que
l'opération devra être
élargie pour toucher tous
les établissements qui ne
disposent pas encore de
salles d'informatique. A
noter enfin que l'entreprise "Alfatron" est une
société par actions créée
par l'Enie et est implantée
dans la zone industrielle
de Hassi- Amer à Oran
14
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
Swimbot, le boîtier connecté
que les nageurs vont adorer
En lançant Swimbot,
David Jamet a réuni
ses deux passions,
la natation et
l’informatique. Son
produit permet
d’améliorer les
performances en
précisant les gestes
et la posture
adéquate.
équipe de France de
natation a testé l’appareil
et
Alain
Bernard, le champion
olympique, confirme son
L’
utilité pour les nageurs.
Le perfectionnement commence par la connaissance
des gestes justes et l’assimilation
des
techniques
adéquates.
Avant
de
plonger, le nageur pourra
visionner sur le boîtier un
cours en 3D lui détaillant ce
qu’il faut faire. Conçus spécialement pour l’activité, les
sons de l’appareil le prépar-
ent déjà à sa prochaine
séance. Quand il sera prêt, il
peut sélectionner son type
d’exercice, ranger le boîtier
derrière son bonnet de bain
et placer les écouteurs sur
ses oreilles.
À partir de neuf capteurs, le
boîtier analyse les différents
mouvements. Aussitôt que
le nageur fait une erreur, un
son l’incite à la corriger. De
plus, il bénéficiera aussi de
conseils avisés en vue de
mieux contrôler sa respiration et améliorer ainsi sa
vitesse. Le boîtier peut se
connecter à un smartphone,
une application dédiée
affiche les progrès réalisés
par l’athlète.
Des robots passent les... plats en Chine
Ce robot rouge sert les clients dans
un restaurant à Shenyang, au nordest de la Chine. Il mesure 140 centimètres et peut porter une charge
de 7 kg. Grâce à ses capteurs et son
dispositif de navigation, il parvient
à prendre les commandes, éviter
les différents obstacles et surtout,
apporter les aliments et les boissons sans les renverser. Autre atout
pour ces robots, ils peuvent assurer
8 heures de service sans effectuer
la moindre pause. En Chine,
plusieurs restaurants emploient des
robots en guise de serveurs et parfois, en tant que cuisiniers. Des
établissements de ce type existent
aussi en Thaïlande et à San
Francisco. En plus d'en faire une
attraction technologique pour leurs
restaurants, les propriétaires
espèrent bien réaliser des
économies sur les salaires tout en
limitant les risques de mouvements
sociaux...
Sonic débarque sur l'Apple TV
Le hérisson bleu revient en force,
Sonic 1 est désormais disponible
sur l’Apple TV et deux autres
volets sortiront avant la fin de ce
mois. Les fans de Sonic, notamment les inconditionnels des
appareils conçus par la firme à la
pomme, seront satisfaits. Leur jeu
favori est désormais disponible
pour tous les produits de la marque, iPhone, iPad, iPod et plus
récemment
l’Apple
TV.
Maintenant, on peut jouer à Sonic
1, la première aventure du célèbre
hérisson, sur l’Apple TV. Sega a
aussi dévoilé un calendrier de sortie pour deux jeux supplémen-
taires. Sonic the Hedgehog 2
arrivera le 24 mars prochain tandis
que Sonic CD sortira une semaine
après, soit le 31 mars. Les
trois jeux couteront chacun
2,99 euros. L’éditeur
facilite l’accès aux divers
formats, après avoir
acheté un jeu, on accède
gratuitement
aux
versions
prévues pour les autres appareils.
Sonic célèbre actuellement son 25e
anniversaire. Suite à l’invitation
envoyée par Sega pour le prochain
Comic-con du mois de juillet, les
gamers espèrent qu’un nouveau jeu
sera lancé, en attendant le film
Nespresso Prodigio propose désormais de
préparer son café automatiquement avec un
simple clic. Une connexion Bluetooth assure
la liaison de la machine à un smartphone et
l’application Nespresso fonctionne aussi bien
avec un téléphone Android qu’avec un
iPhone. Après les montres, les trackers d’activité ainsi que les serrures intelligentes, les
objets connectés se multiplient toujours plus
dans nos foyers. Disponible en deux coloris,
Argent et Titan, Nespresso Prodigio sera en
mesure d’adapter la quantité du café à la
grandeur de la tasse. Trois modèles sont
disponibles, Ristretto, Espresso et Lungo.
L’application lance une notification lorsque
les capsules sont presque épuisées ou quand
un détartrage s’impose en vue d’assurer un
fonctionnement optimal de la machine. De
plus, on peut aussi commander des capsules
et des kits de détartrage avec son smartphone.
Nespresso a élaboré deux versions pour cette
machine à café connectée, la Prodigio simple
et la Prodigio&Milk. Cette dernière convient
à ceux qui affectionnent les recettes à base de
lait. Ainsi, un émulsionneur Aeroccino3
figure parmi ses équipements.
prévu pour 2018.
Virtuali-Tee :
Un T-shirt pour voir
ses organes en live
Kronjuwelen, un caleçon en argent pour
contrer les ondes du smartphone
À base de fil d’argent, le caleçon
Kronjuwelen constitue une barrière
efficace contre les ondes émises
par les téléphones portables.
Récemment, une étude réalisée par
des scientifiques israéliens démontrait que les radiations produites
par les smartphones détérioraient
la qualité du sperme. Durant une
année entière, les chercheurs ont
surveillé 106 hommes. A la fin de
l’étude, ils ont découvert qu’une
partie du groupe présentait un
faible niveau de fertilité. Selon les
explications fournies, 47 % d’entre
eux ont l’habitude de garder leur
Nespresso Prodigio,
moudre son café
avec son smartphone
téléphone mobile dans leurs
poches. Selon Peter Pau, un professeur à l’université de Munich,
l’argent offre deux énormes avantages. D’abord, il parvient à bloquer presque la totalité des radiations avec un excellent taux de
98 %, ensuite, sa douceur garantit
un certain degré de confort. Ainsi,
même si d’autres études contredisent la thèse des scientifiques
israéliens, des étudiants du Munich
Business School ont sauté sur l’occasion pour lancer le caleçon
Kronjuwelen, littéralement, "Les
Joyaux de la couronne".
Avec Virtuali-Tee, Curiscope mettra la réalité
virtuelle au service de l’apprentissage de
l’anatomie. Lorsqu’on regarde le T-shirt avec
un smartphone ou un casque VR, une animation 3D montre les différents organes du
torse. Ainsi, on peut voir le cœur en train de
battre ou suivre le mouvement des poumons
lors des différentes phases de la respiration.
L’expérience peut être plus poussée, dès
qu’on clique sur un organe précisément, on
peut le découvrir de l’intérieur et mieux comprendre son fonctionnement. Soulignons que
l’application est gratuite et qu'elle fonctionne
aussi bien sur mobiles que sur tablettes.
Actuellement, les promoteurs du projet lancent une levée de fonds. Ceux qui offriront
une contribution de 27 euros ou plus
recevront un t-shirt. Une taille adulte et enfant
est proposée et trois coloris sont disponibles,
rouge, bleu et vert. Curiscope espère livrer les
premiers t-shirts d’ici le mois d’aout.
15
CULTURE
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
FESTIVAL DU FILM ARABE DE GABES
Rêveries de l'acteur solitaire
en compétition
Le long métrage de fiction
"Rêveries de l'acteur solitaire"
du réalisateur algérien Hamid
Benamra prendra part à la
compétition officielle du 2e
Festival international du film
arabe de Gabès (Tunisie)
prévu du 24 au 30 septembre
prochain, a-t-on appris auprès
des organisateurs.
ortie en 2016, cette autoproduction de 103 mn est une immersion dans l'imaginaire et les
opinions de l'artiste algérien à travers
un portrait cinématographique libre de
l'acteur Mohamed Addar.
Alternant entre images d'archives et
des plans récents tournés entre
l'Algérie et la France, cette œuvre suit
le comédien Mohamed Addar dans la
préparation et les représentations de la
pièce de théâtre Hamma le cordonnier
écrite dans les années 80 par l'actuel
ministre de la Culture, Azzedine
Mihoubi.
Dans cette pièce, une tentative de faire
renaître le théâtre populaire, il est
question de perception de l'histoire, de
relation entre le politique et l'intellectuel et des changements majeurs en
Algérie de 1988 à aujourd'hui.
Rêveries de l'acteur solitaire aborde
également la condition de l'artiste
algérien, la relation du cinéma et du
théâtre avec le public mais aussi les
S
"rêveries" du réalisateur lui-même qui
confronte des images reflétant les
mêmes réalités avec un intervalle de
près de trente ans.
Le film avait reçu en février dernier
une "mention spéciale" du jury des
Journées cinématographiques d'Alger
(JCA) et la même distinction en mars
de la même année au Festival du film
africain de Louxor (Egypte). Cette
année, le film a participé au Festival
international de cinéma et mémoire
commune de Nador (Maroc) ainsi
qu'au Festival international du cinéma
et de l'audiovisuel du Burundi.
Créé en 2015 par l'association culturelle Jousour (Passerelles), le
Festival international du film arabe de
Gabès dont le programme de cette édition n'est pas encore finalisé, vise à
promouvoir
la
culture
cinématographique auprès de la jeune
population locale et à faire du cinéma
un vecteur du développement.
Des ateliers de formation à l'écriture
de scénario et aux métiers de la prise
de son et du traitement de l'image
seront également organisés en marge
de cette manifestation.
9e FESTIVAL DE LA CHANSON ORANAISE DU 10 AU 14 JUILLET
Une cinquantaine d’artistes
Une cinquantaine d’artistes prendront
part à la 9e édition du Festival de la
chanson et de la musique oranaise
prévue du 10 au 14 juillet au théâtre
régional Abdelkader-Alloula, a-t-on
appris auprès du commissariat du festival. Les soirées artistiques qui
débuteront à partir de 19 h seront animées par de grands noms de la chanson oranaise, à l’instar de Houria
Baba, Djahida, Baroudi Benkhedda,
Houari Oulhaci, Messabih et Maâti El
Hadj, ainsi que de jeunes chanteurs raï
dont Cheb Abbès, Cheb Redouane et
Hasni junior. Une dizaine de jeunes
ayant réussi à une présélection parmi
des dizaines de candidats seront, par
ailleurs, en lice pour les trois premières places d'un concours de la
chanson ornaise, a-t-on indiqué,
ajoutant que la présélection, suite à un
casting lancé en juin, a été faite par un
comité composé de grands artistes
oranais tels que Kouider Berkane,
Abdellah Ben Ahmed et Cheikh Saidi
en plus de cadres du secteur de la cul-
ture. Les artistes professionnels et
jeunes amateurs reproduiront ainsi
d’anciens tubes du répertoire oranais
et d'autres nouveaux, a ajouté la commissaire
du
festival,
Rabéa
Moussaoui. Des figures ayant contribué à la promotion du genre oranais
seront, en outre, honorées à cette
occasion, en l’occurrence la chanteuse
Meriem Abed et le défunt Belkacem
Boutheldja (1947-2015), considéré
comme l’un des trois fondateurs du raï
à côté de Bellemou Messaoud et
Boutaïba Seghir. Plus de 120 artistes
ont animé la 8e édition du Festival de
la chanson et de la musique oranaise,
tenue au théâtre de verdure.
La directrice de la Culture et commissaire du festival, Rabéa Moussaoui, a
introduit une réduction dans le
nombre des participants pour cette
neuvième édition en raison de la faiblesse du budget alloué à l’événement,
expliquée par la conjoncture
économique actuelle.
FESTIVAL INTERNATIONAL DU RAI D’OUJDA
Plusieurs artistes algériens pour la 10e édition
Plusieurs noms de la chanson
algérienne prendront part au
10e Festival international du
raï d’Oujda (Maroc), prévu
du 16 au 23 juillet avec un
regard porté sur la richesse
de ce genre de musique entre
"authenticité et modernité",
annoncent les organisateurs.
Cheba Zahouania, Messaoud
Bellemou, Kader Japonais,
Cheb Abbès, Cheb Adjel et la
troupe Djmawi Africa se produiront, une semaine durant,
aux côtés d'artistes connus
dont les divas de la chanson
marocaine Latifa Raafat et
Batoul El Merouani, ainsi
que Badr Soltan et Mohamed
El Berkani.
Ce festival qui, selon les
organisateurs, se déroulera
dans un métissage culturel
alliant les genres chaâbi, raï,
rap, dance music, blues, jazz,
reggae et amazigh, a également programmé d'autres
chanteurs marocains, à l'exemple de Ramy Lapache,
Khalid Bennani, Mokhtar El
Berkani, Douzi (la star de la
dernière édition du Festival
Mawazine) et la troupe
tunisienne de Tozeur Sahara
Raï.
Des prestations de rappeurs
et de "DJ" (Disc Jockey) de
renom sont également au
programme de cette édition, à
l'instar de Rim'k, Dj Kim, et
les célèbres Dj Daft Punk.
Fondé en 2006, le Festival
international du Rai d’Oujda
est un "rassemblement
incontournable de fusions
entre différents styles de
musiques du monde", permet
t
a
n
t
également, outre la programmation d'artistes connus du
grand public, la découverte
de nouvelles stars de la
chanson raï, selon les
organisateurs.
16
PUBLICITÉ
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
WILAYA : AÏN DEFLA
DAÏRA : AÏN-LECHIEKH
COMMUNE : OUED-DJEMAA
NIF / 098444155123817
Midi Libre n° 2829 - Dimanche 10 juillet 2016 - Anep - 422 469
Midi Libre n° 2829 - Dimanche 10 juillet 2016 - Anep - 422 463
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE
ET POPULAIRE
Wilaya de M’sila
Daïra de Sidi Assa
Commune de Sidi Assa
N.L.F : 0984.2816.5035813
Avis d’appel d’offres ouvert n°08/2016
Le président de l’APC de Sidi Assa lance un avis d’appel d’offre ouvert portant :
01- AMÉNAGEMENT DE DOUBLE VOIE RELIANT LA ROUTE NATIONALE N° 08 ET LA RN N° 60
RELIANT EN PASSANT DE QUARTIER MOHAMED BOUDIAF SIDI AISSA
Les entreprises intéressées et qualifiées sont invitées à retirer le cahier des charges auprès du marché au siège de l’APC
CONTRE paiement cahier des charges de : 5.000.00 DA pour le. Les offres doivent comporter un dossier de candidature,
une offre technique et une offre financière. Le dossier de candidature ; l’offre technique et l’offre financière sont insérées
dans des enveloppes séparées et cachetées, et cachetées, indiquant la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet
de l’appel d’offres ainsi que la mention dossier de candidature, offre technique ou offre financière selon le cas. Ces
enveloppes sont mises dans une autre enveloppe cachetée et anonyme comportant la mention : à n’ouvrir que par la commission d’ouverture des et plis et d’évaluation des offres, appel d’offres n° 08/2016, l’objet de l’appel d’offres concernant
:
1- AMÉNAGEMENT DE DOUBLE VOIE RELIANT LA ROUTE NATIONALE N° 08 ET LA RN N° 60
RELIANT EN PASSANT DE QUARTIER MOHAMED BOUDIAF SIDI AISSA
Le dossier de candidature doit comprendre des pièces suivantes
Le dossier de candidature contient :
*Une déclaration de candidature
*Une déclaration de probité
*Tout document permettant d’évaluer les capacités des candidats des soumissionnaires ou le cas échéant des sous-traitants
A/Capacités professionnelles certificat de qualification et de classification agrément et certificat de qualité le cas échéant
B/Capacités financières, moyens financiers justifiés par les bilans et les références bancaires
C/Capacités techniques, moyens humains et matériels et références professionnelles
*Planning d’éxécution du projet signé et briffé et daté
*Les statuts pour les sociétés
*Conformément aux dispositions de l’article 69 du décret présidentiel n° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation du marché public et des délégations de service public, les documents justifiant les informations contenues dans la
déclaration de candidature soute exigés uniquement de attributaire du marché public qui doit les fournir dans un délai maximum de dix 10 jours à compter de la date de sa saisine et en tout état de cause avant la publication de l’avis d’attribution
provisoire du marché.
2 -L’offre technique contient
*Une déclaration à souscrire
*Cahier des charges, offres techniques signé et paraphé avec la déclaration à souscrire
*Tout document permettant d’évaluer l’offre technique ; un mémoire technique justificatif et tout autre document exigé en
application des dispositions de l’article 78 du décret présidentiel sus-cité à savoir :
3 - L’offre financière
* La lettre de soumission
* Le bordereau des prix unitaires
* Le détail quantitatif et estimatif
* La décomposition du prix global et forfaitaire
* Les soumissionnaires peuvent retirer les cahiers de charges pendant une durée de 21 jours à compter de la première parution de cet appel aux journaux, la date limite des dépôts offres est fixée à la même date de la dernière journée de ce présent
appel à 14 h00 OU niveau de bureau (marche publique)
*Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une quatre-vingt-dix 90 jours à partir de la date limite de
dépôt des offres.
*Ce présent appel d’offres est considéré comme convocation aux soumissionnaires pour assister à l’ouverture des plis qui
aura lieu au siège d’APC de la commune de SIDI AISSA, la même date du dernier jour de cet appel à partir de 14h00.
Midi Libre n° 2829 - Dimanche 10 juillet 2016 - Anep - 422 519
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
CHAMPIONNAT DE LIGUE 1, SUSPENSION PAR LA CAF
Les Sétifiens affectés mais
déterminés
Les Sétifiens, qui sont
suspendus par la
Confédération africaine de
football (CAF), sont
déterminés à surpasser leurs
difficultés.
PAR MOURAD SALHI
es dirigeants sétifiens, à leur tête le
président Hassan Hammar, ne veulent rien laisser au hasard pour faire
face à la crise qui frappe leur club. Les
joueurs de leur côté, veulent tourner la
page et reprendre la vie normale. Certes,
ce n’est pas évident mais les gars de la
capitale des Hauts-Plateaux sont déterminés à surpasser. Le premier responsable
à la barre technique de l’Aigle noir,
Abdelkader Amrani, est le premier concerné puisque il vient juste de commencer
sa mission avec l’Entente. "Sincèrement,
c’est difficile d’accepter. Nous étions très
déterminés à aller loin sur le plan continental. Mais, mais cette suspension est
dure à supporter. Maintenant, il faut
L
accepter et aller de l’avant. Nous n’allons
pas nous arrêter là, car ça ne sert à rien.
Nous allons effectuer des changements
dans notre programme de préparation.
Nous allons nous étaler sur un
programme psychologique pour permettre aux joueurs de surpasser les difficultés", a indiqué le technicien
Abdelkader Amrani. Un avis partagé par
le préparateur physique Mourad Ikiouan,
le nouveau débarqué à Aïn-Fouara. "Le
groupe s’est focalisé sur l’aspect technique au moment de la participation à la
ligue des champions. Maintenant tout va
changer et les joueurs vont être soumis à
un travail physique très important pendant toute cette période. Les regards
seront braqués désormais sur le prochain
championnat. Une chose est sûre, le programme été chamboulé. Mais nous allons
faire de notre mieux pour remettre les
choses sur la bonne voie", a indiqué l’ancien préparateur physique de la JS
Kabylie, Mourad Ikiouan. De leur côté,
les joueurs sont toujours affectés par cette
sanction de la CAF. Les coéquipiers
d’Abdelmoumen Djabou peuvent être
privés de toutes les compétitions
africaines pendant deux années, comme le
stipule la loi de l’instance africaine. Après
donc la JS Kabylie, c’est au tour l’ES
Sétif de payer cher la violence dans les
stades.
"Les
supporters doivent retenir les leçons. Les
instances internationales sont très
sévères. Les lois sont claires et tout le
monde doit être au courant. Maintenant,
il faut tourner la page et penser à l’avenir
du club. Le moral est au bas et tout le
monde est appelé à s’unir autour de ce
club", a indiqué le défenseur Mohamed
Khoutir Ziti. Un sentiment largement
partagé par l’ensemble des joueurs de
cette formation sétifienne, vainqueur de la
Ligue des champions d’Afrique.
Pour le programme de préparation, le club
phare de la capitale des Hauts-Plateaux
effectuera un stage à l’étranger à partir de
ce week-end. Les responsables du club
sétifien parlent d’un stage en Tunisie à
partir du 8 juillet prochain. En attendant,
les Sétifiens qui étaient entendus par l’instance africaine attendent avec impatience
les résultats de leur recours.
M. S.
JO-2016/HALTÉROPHILIE
Les athlètes se préparent
dans d'excellentes conditions
Les haltérophiles algériens, qualifiés pour
les Jeux Olympiques de Rio (5-21 août),
se préparent "dans d'excellentes conditions", à Antalya (Turquie) dans un
endroit qui offre des commodités
adéquates pour une bonne préparation, a
indiqué vendredi, le directeur technique
national de la Fédération algérienne
d'haltérophilie (FAH).
" C'est rassurant d'apprendre que nos athlètes se trouvent dans des conditions très
favorable à Antalya qui leur permettent
de progresser et de préparer au mieux les
joutes olympiques", a déclaré à l'APS, le
DTN, Yahia Zaidi.
Composée de Walid Bidani (+105 kg),
Fatima-Zohra Hireche Bouchra (75kg) et
les remplaçants Aymen Touairi (94 kg) et
17
SPORTS
Ikram Cherrara (69 kg), l'équipe algérienne se trouve depuis le 10 juin à Antalya
pour un stage de 43 jours.
"Les athlètes et entraîneurs découvrent,
pour la première fois cet endroit et les
moyens de travail de préparation qu'il
offre. Le choix est judicieux et convient
très bien pour l'élite nationale
d'haltérophilie. Toutes les commodités et
le confort nécessaire dont les moyens de
récupération et de restauration, pour une
très bonne préparation sont réunies et on
est soulagé", s'est réjoui le DTN. Le
groupe séjournera en Turquie jusqu'au 22
juillet et travaillera durant ce principal
stage pré-compétitif. "On est en contact
régulier avec les entraîneurs Azzeddine
Besbes (filles) et le Polonais Gos
Waldemar Edmund secondé par l'entraîneur Abdelaziz Mezouar pour les
garçons. Les athlètes sont en progression
constante dans leurs charges et c'est de
bonne augure", a ajouté M. Zaidi. Bidani
et Hireche défendront les chances algériennes lors des JO-2016 au Brésil. En plus
des joutes olympiques, Hireche (16 ans)
vise les championnats d'Afrique prévus en
Algérie et les Mondiaux (cadettes) en
octobre 2016, alors que l'objectif de
Touairi (17 ans) sera le prochain championnat continental. La sélection algérienne
s'est illustrée durant le championnat
d'Afrique d'haltérophilie (seniors), qualificatif aux JO-2016, en remportant 24
médailles (7 or, 11 argent et 6 bronze) et
empochant deux billets pour Rio.
TRANSFERTS
Rahal et Touati en
renfort au MOB
Le MO Béjaïa, en lice pour la Coupe de
la Confédération où il fait très belle figure pour sa première continentale, poursuit son mercato estival et enregistre
deux nouvelles recrues.
Ils sont désormais six joueurs à s'être
engagés avec les Crabes. Les deux
derniers en date sont constitués d'un
retour au club et d'une première expérience en Algérie.
Le revenant se nomme Faouzi Rahal,
30 ans, de retour au club après une
expérience mitigée à la JS Kabylie. Le
nouvel arrivant est franco-algérien et se
nomme Youcef Touati, 26 ans. Il débarque en provenance du club français de
Chambly (National/D3) avec lequel il
s'est notamment illustré en Coupe de
France la saison dernière.
Le milieu offensif réputé pour sa belle
technique mais aussi son côté caractériel par le passé, a connu une carrière
compliquée en deçà de son talent. Lui
qui aurait pu rejoindre Villareal à l'âge
de 17 ans, a évolué durant l'essentiel de
sa carrière entre la Ligue 2 et le
National.
Les deux joueurs se sont liés pour deux
ans et rejoignent Yesli, Messaadia,
Benmelouka et Bencherifa, déjà
signataires au club précédemment.
SÉLECTION ALGÉRIENNE
DE FOOTBALL
Rajevac tiendra
jeudi sa première
conférence de presse
Le nouvel entraîneur de la sélection
algérienne de football, le Serbe
Milovan Rajevac, tiendra sa première
conférence de presse depuis sa nomination dans son nouveau poste, jeudi
prochain (11h) au Centre de presse du
complexe olympique MohamedBoudiaf, informe la Fédération algérienne de football (Faf) sur son site
internet officiel.
Rajevac a succédé le 26 juin dernier au
Français Christian Gourcuff, dont le
contrat a été résilié sur sa demande en
début avril 2016.
Le technicien serbe de 62 ans a pour
mission de qualifier les Verts à la
prochaine Coupe du monde de 2018 en
Russie et atteindre au moins les demifinales de la Coupe d'Afrique (CAN) de
2017 au Gabon, selon les objectifs fixés
par la Faf.
Rajevac, inactif depuis 2011, avait
notamment dirigé la sélection
ghanéenne avec laquelle il avait perdu
la finale de la Coupe d'Afrique de 2010
en Angola et atteint les quarts de finale
de la Coupe du monde de la même
année en Afrique du Sud.
L'Algérie, déjà qualifiée à la CAN2017, terminera les éliminatoires de
cette épreuve le 6 septembre prochain
en accueillant le Lezoto, alors qu'elle
entamera début octobre les qualifications de la Coupe du monde avec un
match à domicile face au Cameroun. Le
Nigeria et la Zambie sont les deux
autres adversaires des Verts dans le
groupe B.
18
PUBLICITE
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
Offres
Offres d'emplois
d' e m pl oi s
Référence : Emploipartner-1406
Poste : Emploi Partner recrute pour BT MATMEDCO
UN DIRECTEUR COMMERCIAL ET MARKETING
• Le Directeur commercial et marketing a une double
mission de stratégie et management.
• D’une part, il développe une stratégie relative à l’ensemble
des produits issus de l’entreprise, en élaborant des plans
marketing (analyse du marché, détermination des cibles,
choix des axes publicitaires), en adaptant constamment ses
plans par rapport à l’évolution du marché, en concevant et
mettant en place des actions promotionnelles destinées à
développer les produits et à en optimiser les ventes.
• D’autre part, il doit manager son équipe pour assurer le
développement du chiffre d'affaires, l'augmentation de la
productivité et le rendement de chacun. Au quotidien, il
forme et anime les équipes commerciales et marketing dont
il fixe les objectifs et suit les réalisations. Il coordonne les
études marketing, supervise les processus de
communication, l''administration des ventes, travaille à la
création et au lancement de nouvelles offres, se met en quête
d'éventuels clients
Missions :
• Analyse les études et les remontées d'informations du
terrain issues de la force commerciale et technique, pour
mieux cerner les tendances et les composantes du marché et
son évolution
• Evalue le positionnement de la société sur le marché,
• Suit l’amélioration de l’évolution des parts de marché,
• Définit les moyens adéquats pour développer l'offre de la
société et la réalisation des objectifs: structuration de la
force de vente, outils d'aide à la vente, administration des
ventes,
• Veille au bon dimensionnement de l'équipe commerciale et
recrute le cas échéant en collaboration avec le RH des
stagiaires pour la réalisation de missions ponctuelles et de
marketing
• Détermine les meilleurs arguments et les meilleurs
supports à utiliser tenant compte de l'environnement et du
marché puis propose à la DG une stratégie de
communication adaptée
• Participe à l'élaboration et valide les outils d’aide à la
vente (argumentaire, outils promotionnels…)
• Définit les modalités d’assistance et conseil pertinents aux
clients
• Coiffe et valide l’élaboration des kits de communication,
• Participe à la réalisation des publications (bulletins,
plaquettes….)
• Veille à la diffusion des supports d’information,
• Prend en charge l'organisation d'événements visant à
promouvoir l'offre de la société : salons, séminaire...
• Manage et supervise les processus de ventes, de
lancement et de communication des produits
• Suit l’avancée des produits concurrents et met en œuvre
des approches marketing et commerciales adaptées et
innovantes
• Suit et valide l’analyse de la concurrence et la traduit en
outils opérationnels
• Conçoit et met en place des actions promotionnelles
destinées à développer la commercialisation du produit et à
en optimiser les ventes
• Suit les campagnes publicitaires et promotionnelles,
• Propose la nature et les volumes des produits à lancer,
maintenir ou abandonner
• Pilote et met en œuvre la politique commerciale
• Participe et coiffe le lancement de nouveaux produits ou
services
• Identifie les cibles commerciales pertinentes pour la force
commerciale et définit des objectifs individuels et/ou
collectifs de développement du chiffre d'affaires
• Forme, encadre, motive son équipe et contrôle la
performance de chacun afin d’augmenter sa productivité et
développer ses compétences
• Dirige et anime la force commerciale : accompagnement
des commerciaux sur le terrain, conseils réguliers sur
l'approche commerciale…
• Fixe la politique tarifaire à appliquer à chaque client tenant
compte des marges tolérées
• Définit les conditions de vente selon la solvabilité du
client
• Elabore les stratégies de ventes offensives
• Assure la mise en œuvre des techniques de ventes
• Met en place un réseau de distribution
• Supervise les réseaux de vente et les circuits de distribution
• Assure le suivi des transactions commerciales et gère le
chiffre d'affaire
• Développe et suit les grands comptes
• Mène les négociations délicates et/ou avec les clients
stratégiques
• Suit les résultats commerciaux individuels et collectifs, et
valide l'atteinte des objectifs
• Organise et coiffe les revues de cohésion et de remise à
niveau pour tous les commerciaux, avec présentation des
nouvelles gammes de produits, élaboration de concepts de
vente innovants
• Participe à la formation et à l'intégration des nouveaux
collaborateurs
• Assure l'interface avec les autres Directions, notamment
celles travaillant sur le budget (approvisionnement,
finance, RH…) et veille à tout moment au respect des
procédures
• Assure la tenue et la régularité de travail du ses
collaborateurs
• Etablit une analyse des opérations des ventes opérées et
l’évaluation des résultats par rapport aux objectifs assignés
à la direction
• Assure le reporting auprès de la direction générale aussi
bien sur les évolutions du chiffre d'affaires que sur la
rentabilité de ses collaborateurs
Profil :
• Ingénieur commerciel / licencié en sciences commerciales
ingénieur en commerce extérieur/ médecin / pharmacien /
biologiste
• 10 ans d'experience
• Sens de communication
• Capacité de négociation et de persuasion
• Force de persuasion
• Rigueur, adaptabilité et mobilité
• Compétences managériales
• Sens de l’analyse
• Raisonnement inductif et déductif
• Doté d’esprit positif et créatif
• Focalisé sur les résultats
• grande résistance à la pression
• Capacité de détecter et de gérer les problèmes
• Maîtrise du français et de l’outil informatique
• Discrétion élevée et intégrité morale
Avantages :
• LAPTOP MOBILE / FORMATIONS QUALIFIANTES
& SEMINAIRES / DEPLACEMENTS A L’ETRANGER
Lieu de travail principal :
• Kouba
Référence : emploipartner- 1411
Poste : Emploi Partner recrute pour FILTRANS SPA
UN CADRE LOGISTIQUE
• Expérience sur un poste similaire souhaitée
• Dynamique
• disponible
• Lieu de travail :
Alger
Lieu de travail :
Alger.
Référence : emploipartner- 1412
Poste : Emploi Partner recrute pour FILTRANS SPA
DES COMMERCIAUX LOGISTIQUES
Référence : emploipartner- 1409
Poste : Emploi Partner recrute pour FILTRANS SPA Descriptif de poste:
UN DIRECTEUR DE L’ADMINISTRA
TION • Elaborer la proposition commerciale et arrêter avec le
L’ADMINISTRATION
GÉNÉRALE (CADRE DIRIGEANT).
client les modalités du contrat de vente ou le devis
DIRIGEANT
• Commercialiser la prestation transport logistique.
Missions :
• Prospection, développement de nouveaux clients
• Rattaché au président directeur général, vous encadrez (exploitation des fichiers
l'équipe de la direction de l'administration générale, • Prospecter des opportunités du réseau, suivi des outils
missions sont les suivantes:
d’aide à la commercialisation afin d’identifier, détecter et
• Assister le président Directeur Général dans la mise en développer des opportunités…)
œuvre des décisions de gestion, de coordination et de • Prospecter, développe et assure le suivi de la clientèle.
développement des activités relevant de son domaine de Dans la négociation commerciale
• Satisfaire les besoins du client en lui assurant rapidité et
compétence ;
• Manager la direction, concevoir, proposer et mettre en sécurité dans le transport
œuvre les orientations stratégiques de ses différents • Répondre aux appels d’offres en étroite collaboration avec
services.
le directeur de la division
• Veiller au respect des règles juridiques de fonctionnement • Veille permanente de la concurrence au niveau local et
de l'administration et contribuer à l'amélioration des national
procédures internes de l’entreprise.
• Reporting…
• Garantir la qualité juridique des actes de la société,
participer à la rédaction de dossiers et d'actes administratifs Capacités et expérience souhaitées:
transversaux en lien avec les services.
• Niveau universitaire exigé et âgé de 35 ans au maximum
• Assurer une veille juridique, apporter un conseil aux • Formation en logistique internationale ou commerce
services, alerter sur les risques juridiques et de contentieux internationale
dans l’entreprise.
• Au minimum 2 ans d’expérience
• Superviser les procédures contentieuses, mesurer les • Persévérance, bon relationnel
• Résistance au stress et capacité d'écoute sont nécessaires,
enjeux et proposer des orientations.
afin de déceler les besoins des clients et répondre à la
• Supervise et contrôle la gestion des agences.
• Garantir l'organisation et le suivi des différents services et demande.
superviser le pré-contrôle de légalité des actes.
• Supervise et contrôle la Gestion du patrimoine de Lieu du travail:
• Alger
l’entreprise.
• Assurer le bon fonctionnement de la gestion des moyens
généra
Référence : Emploipartner-1404
Poste : Emploi Partner recrute pour ATLAS COPCO
Compétences :
• Niveau universitaire exigé et âgé de 45 ans au maximum ALGERIE UN DIRECTEUR DES FINANCES
• Vous avez également des connaissances approfondies en
Missions:
législation et droit du travail
• Vous connaissez le fonctionnement et les procédures • Garantir la fiabilité et l'exactitude des informations
comptables et des reporting de l’entreprise
administratives
• Analyse financière régulière.
• Expérience d’au moins 5 ans dans un poste similaire
• Bonnes capacités de rédaction (français et arabe), l’anglais • Gérer les relations avec les départements financiers et
comptables de l’entreprise
serait un plus
• Gérer les relations avec les institutions financières, les
• Maitrise parfaite de l’outil informatique
• Autonome, réactif et doté de fortes aptitudes auditeurs et tout autre acteur externe,
• Suivre les facturations, le recouvrement,
rédactionnelles et relationnelles
• vous faites également preuve de qualités d'analyse, de • Assurer le reporting mensuel/budget,
• Assurer l'application des règles comptables locales en
synthèse et avez le sens du service public
• Bon manager, disponible et à l'écoute de vos agents, vous fonction des besoins identifiés,
• Assurer le contrôle et le suivi de la trésorerie dans le
savez piloter une équipe pluridisciplinaire.
respect des procédures de l’entreprise,
• Autoriser le paiement des fournisseurs
Lieu de travail :
• Suivi de la gestion des stocks
Alger
Missions :
• Gérer le traitement logistique de la commande, assurer le
suivi du transport en sachant réagir rapidement face aux
aléas
• Suivi des commandes au départ de l'usine ou depuis des
prestataires logistiques externes/fournisseurs
• Coordonner le suivi de la préparation avec différents
services.
• Relation avec les transitaires pour planifier, réserver et
organiser les transports
• Etablissement des documents liés au mode de transport
• Préparation de la documentation d'accompagnement de la
marchandise
• Communication au client des détails de l'expédition +
documents d'accompagnement
• Transmission des dossiers pour dédouanement au
transitaire et en assurer le suivi
• Rapprochement fin de mois avec la comptabilité
• Tenue à jour des documents de gestion logistique
• Gérer les réclamations clients.
Référence : emploipartner- 1410
Poste : Emploi Partner recrute pour FILTRANS SPA
UN COORDINATEUR SIE (SÛRETÉ INTERNE
Profil :
D’ÉTABLISSEMENT)
• Bac +04 ans de formation ou déclarant en douane.
• 03 à 04 ans d’expérience dans le domaine logistique ou
Missions :
transit.
• Rattaché au Responsable HSE
• Coordinateur des structures de sûreté interne des agences
Lieu de travail principal :
• Consolide les moyens humains et matériels des dispositifs
• Alger
à mettre à la disposition des SIE locales
• Coordonner les relations de la société de gardiennage
Référence : emploipartner-1408
Poste : Emploi Partner recrute pour FILTRANS SPA • Suivi des actions de plusieurs commissions (Inventaires,
UN RESPONSABLE HSE
Créances
• Hygiène et sécurité) Autres activités sur la gestion du
patrimoine.
Missions :
• Prise en charge des exigences légales et réglementaires en • Veiller à l’application de la réglementation relative à
l’hygiène et la sécurité du travail
matière de SIE.
• Coordination, suivi et reporting inter agences de la fonction SIE • S’assurer de la mise en application des mesures de
• Supervision, contrôle et compte rendu sur les activités de prévention
surveillance et de gardiennage des sites de la société
• Montage et mise en forme du processus HSE
Compétences :
• Management et Pilotage du Processus de HSE.
• Niveau universitaire exigé et âgé de 45 ans au maximum
• Mise en place du plan HSE. Pilotage de la veille réglementaire • Vous avez également des connaissances en Hygiène et
sécurité
HSE et garantie de son application.
• Conception et confection d’indicateurs HSE et tableaux de bord • Vous connaissez le fonctionnement et les procédures
administratives
• Gestion et suivi des tableaux de bord HSE.
• Vulgarisation, Formation et sensibilisation autour du • Expérience d’au moins 2 ans dans un poste similaire
• Bonnes capacités de rédaction (français et arabe), l’anglais
processus HSE
serait un plus
• Maîtrise parfaite de l’outil informatique
Profil :
• Ingénieur en HSE /Ingénieur contrôle qualité et • Autonome, réactif et doté de fortes aptitudes
rédactionnelles et relationnelles, vous faites également
normalisation/Hygiène et sécurité industrielle
• Formation supérieure en hygiène, sécurité et preuve de qualités d'analyse, de synthèse et avez le sens du
service public.
environnement.
• disponible
• Expérience minimale 02 ans
Profil :
Expérience requise
• Au moins 2 à 3 ans d’expérience sur le même poste
• Expérience exigée en multinationale ou en entreprise
privée
Diplôme requis
• Licence en finances
Compétences
• Maîtrise de l’anglais obligatoire (pour la communication
avec le groupe, lecture, mail, téléconférence)
• Bonnes connaissances des systèmes de contrôle de
gestion (en interne)
• Bonnes connaissances de la réglementation en vigueur
(lois de finances, comptabilité, compétences analytiques
• Très bonnes connaissances en finances
• D’excellentes compétences interpersonnelles
• Doit être fiable pour maintenir une stricte confidentialité
• Aptitude aux présentations fréquentes
• Aptitudes à la communication verbale et écrite,
• Capacités de définir des priorités et respecter les délais
• Très bon sens de l’organisation,
• Aptitude à la prise de décision pour aux besoins du
développement
• Excellent niveau dans la résolution des problèmes
• Compétences en informatique
Lieu de travail principal :
• Alger / Route de Sidi Menif Tranche 3 Lot N°119
ZERALDA.
Référence : emploipartner- 1407
Poste : Emploi Partner recrute pour - Red FabriQ – UN
INGÉNIEUR DE DÉVELOPPEMENT .NET
Comment répondre à nos annonces
Si l’une de nos offres d’emploi retient votre attention, faites-nous connaître vos motivations en nous adressant un C.-V avec photo
+ lettre de motivation en précisant votre réel intérêt pour ce poste, par mail, en vous rendant sur notre site :
www.emploipartner.com
Tel : 021 680 296/021 687 086
Fax : 021 298 595
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
19
MAGAZINE
CONSEILS VESTIMENTAIRES
Torsades au fromage
Paraître plus mince sans perdre un gramme
Faire un régime c'est bien, mais quand vous avez une soirée le lendemain, perdre 5 kilos en
une nuit c'est malheureusement impossible. Voici quelques astuces et conseils vestimentaires
pour paraître plus mince
Ingrédients
100 g de fromage râpé
2 c. à soupe de moutarde
Piment de Cayenne
Pâte feuilletée
250 g de farine
3 c. à soupe de beurre
1 c. à café de vinaigre
180 g de beurre mou
Sel
Préparation
Mettre la farine dans une jatte, creuser un
puits au centre, ajouter le vinaigre, 3 c. à
soupe de beurre et le sel, ajouter l'eau peu
à peu et mélanger le plus rapidement possible jusqu'à obtenir une pâte souple, couvrir et laisser reposer 10 min au réfrigérateur.
Etaler la pâte sur un plan de travail fariné
en un carré à l'aide d'un rouleau (le centre
doit être plus épais que les bords), disposer
le beurre au milieu et l’enfermer en ramenant les bords vers le centre. Abaisser la
pâte en rectangle. Plier le rectangle en
trois et l’aplatir, c'est le premier tour. Faire
tourner le pâton d'un quart de tour vers la
droite et donner le deuxième tour, laisser
reposer 15 min au frais. Répéter cette opération 4 fois en laissant reposer 15 min
tous les deux tours. Etaler la pâte en rectangles et étaler la moutarde sur toute sa
surface, saupoudrer le fromage râpé sur
une moitié de pâte et rabattre l’autre moitié sur la première de façon à recouvrir le
fromage, découper des lamelles d’environ
un cm de large, les torsader du bout des
doigts, saupoudrer de piment, les disposer
au fur et à mesure sur une plaque. Faire
cuire dans un four préchauffé à 180°C de
10 à 15 min jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Pour
rendre
votre
taille plus fine :
Optez pour la robe à taille
marquée ou la ceinture, c'est
l'accessoire
indispensable
pour accentuer la taille et
paraître plus finie. Et il faut
dire ce qui en est, c'est la
mode et on peut en acheter de
toutes les couleurs.
Atténuer des épaules
larges :
Optez pour une robe portefeuille et jouez de votre féminité avec un joli décolleté, des
talons hauts et des étoffes brillantes.
Affiner une taille large :
Choisissez une jupe de couleur foncée (brun chocolat,
gris, bleu). Le noir, même s'il
affine, va à très peu de femmes.
Cacher un petit ventre :
Optez pour le pantalon qui
allonge les jambes ; les corsaires on oublie.
Adoptez aussi le décolleté. Il
attirera les yeux sur autre
chose que votre petit ventre.
A éviter si vous ne
voulez pas paraître 5
kilos de plus :
- les vêtements amples pour
cacher les formes : c'est l'effet
inverse, vous allez faire 5
kilos de plus.
- si votre taille est le 42, évitez
de prendre un 38, vous paraîtrez boudinée et… gonflée.
- les pantalons slim... ils
accentuent tous les défauts. A
moins d'en avoir zéro,
oubliez-les.
CORVÉES MÉNAGÈRES
Comment éviter le repassage
Au lavage
Commencez par ne pas choisir une vitesse d'essorage trop
élevée, ainsi le linge sortira moins froissé de la machine.
Sortez le linge dès la fin du lavage en machine, ne le laissez
pas moisir dans le tambour.
Défroissez-le en le secouant d'un coup sec et énergique ; cette
technique est notamment très efficace pour les pantalons et
les jeans. Si elle ne vous épargne pas totalement l'utilisation
d'un fer, le repassage en sera grandement facilité et donc plus
rapide.
Biscuits aux cacahuètes
Ingrédients
e repassage est pour beaucoup d'entre nous une corvée
dont on se passerait bien. Que l'on soit nul avec un fer à
repasser entre les mains, que l'on manque de temps ou
de motivation, il existe quelques astuces qui peuvent nous
épargner le repassage.
L
500 g de cacahuètes
1 verre et demi de sucre glace
250 g de beurre
1 sachet de levure pâtissière
La farine selon le mélange
Préparation
Travailler dans une jatte le beurre et le
sucre glace jusqu’à ce qu’ils forment un
mélange crémeux, ajouter les cacahuètes
moulus, la levure, travailler bien l'ensemble, incorporer la farine peu à peu et pétrir
bien jusqu’à l’obtention d’une pâte souple.
Etaler la pâte pour obtenir une épaisseur de
3mm, la couper en forme des cœurs à
l’aide d’un emporte-pièce, les disposer au
fur et à mesure sur une plaque huilée.
Cuire dans un four moyennement chaud
jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
A
S
Contre les mauvaises
odeurs du réfrigérateur
Déposez après le nettoyage
habituel de votre frigo un filtre
de café déjà utilisé. Les odeurs
tenaces seront absorbées comme
par enchantement.
T
Le séchage
Faites sécher les chemises, chemisiers et tee-shirts directement sur cintre, grâce à la gravité, le tissu se détendra naturellement et vous n'aurez presque plus besoin de repasser…
Ou un simple petit coup de fer suffira à donner un aspect net
à vos vêtements.
Ne repassez pas ce qui n'a pas besoin de l'être : Chaussettes,
caleçons, culottes et même tee-shirt.
Posez les pinces à linges sur les coutures pour éviter les marques. Evitez d'acheter des vêtements qui se froissent naturellement et trop facilement, comme le lin par exemple.
Ne faites pas sécher aux heures de grande chaleur (ni à trop
forte température).
U
Désodoriser la maison
en passant l’aspirateur
Tout en passant l'aspirateur,
déversez quelques gouttes d'huile
essentielle (menthe poivrée
orange, citron, eucalyptus ou
autres) sur le filtre de l'aspirateur.
C
Enlever la poussière
facilement
Trempez dans de l'eau additionnée de glycérine votre chiffon à
poussière. Lorsqu'il sera sec et
que vous vous en servirez, vous
constaterez que la poussière y
adhérera parfaitement.
E
S
Entretien du dessus
des placards de cuisine
Très difficile à nettoyer ? Pour
vous faciliter cette tâche, tapissez les dessus des placards avec
du papier ciré. Lors du nettoyage, enlevez le vieux papier
et mettez un autre tout neuf.
PAGE ANIMÉE PAR OURIDA AÏT ALI
20
JEUX
Mots
SUDOKU
N°3011
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
Fléchés N°3011
SOLUTION SUDOKU
N°3010
SOLUTIONS MOTS
FLECHES 3 0 1 0
21
MIDI-SCIENCE
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
Des mégots de cigarettes recyclés en
briques pour une maison écologique
Il se fabrique chaque année
dans le monde quelque 1.000
milliards de briques. Des
chercheurs de la RMIT
University espèrent que cette
production permettra
d’absorber les 72 milliards de
mégots de cigarettes jetés
dans la nature.
a question du recyclage des
déchets se pose désormais quotidiennement et dans tous les
secteurs d’activité. Parmi les déchets
qui pèsent terriblement lourd dans les
bilans environnementaux, il y a les
mégots de cigarettes. Des chercheurs
de la RMIT University de Melbourne
(Australie) proposent aujourd’hui une
nouvelle solution pour s’en débarrasser. Leur idée : intégrer ces mégots
dans la conception de briques.
D’autant que leur méthode promet,
dans un même élan, de réduire les
coûts énergétiques de la production de
briques. En 2015, lors de la Journée
mondiale de nettoyage du littoral
organisée par Ocean Conservancy, ce
L
sont pas moins de 2.127.565 de
mégots de cigarettes qui ont été
ramassés. Au total, on estime à
quelque 72 milliards le nombre de
mégots disséminés dans la nature
chaque année. C’est d’autant plus
ennuyeux qu’il faut environ 12 ans à
un mégot pour se dégrader. Un temps
durant lequel les substances chimiques qu’il contient, comme l’arsenic,
le chrome, le nickel ou le cadmium,
ont tout loisir de s’infiltrer dans les
sols et les eaux et de les polluer.
Des produits toxiques piégés
et des briques de qualité
Depuis quelque temps déjà, la société
TerraCycle propose de récolter les
mégots de cigarettes pour les transformer par la suite en plastique. Les
chercheurs de la RMIT University ont
quant à eux fait la preuve qu’il suffirait d’incorporer 1 % de mégots de
cigarettes dans 2,5 % de la production
annuelle de briques pour résoudre le
problème posé par ce type de déchets.
En effet, lors de l’étape de cuisson de
la brique, le mélange d’argile et de
mégots est porté à quelque 1.000 °C.
De quoi, assurent les chercheurs aus-
traliens, piéger dans la brique les
métaux lourds et autres polluants contenus dans les mégots de cigarettes.
Ces briques, fabriquées avec 1 % de
mégots, conservent les mêmes propriétés, mécaniques et visuelles, que
les briques classiques. Mieux, elles
sont un peu plus légères et présentent
des propriétés isolantes plus importantes qui pourraient bénéficier aux
maisons qu'elles serviraient à construire. Quant à l’énergie nécessaire à la
cuisson de telles briques, elle est
diminuée de manière drastique.
Jusqu’à 58 % annoncent les
chercheurs australiens, car les filtres
des cigarettes sont fabriqués à partir
de matières organiques. Une étude
prometteuse mais qui, pour l’heure, ne
résout pas le problème, peut-être
majeur, de l’éducation des fumeurs
qui, pour que leurs mégots puissent
être recyclés, devront arrêter de simplement les jeter à terre
L'ADN du tournesol enfin décrypté
usage ou une adaptation au changement du climat. À Toulouse, viennent
de se clore les Journées d’échanges
du tournesol, où des biologistes de
l’Inra (Institut national de la
recherche agronomique) ont présenté
le premier décryptage d’un génome
de cette plante.
Un bel exploit technique
et sans doute une bonne
nouvelle pour l’agriculture
Le génome du tournesol vient d'être
intégralement séquencé par des
équipes françaises. Cette cartographie permettra d'optimiser les croisements dans les programmes de sélection variétale, explique l'Institut
L’encyclopédie
national de la recherche agronomique
(Inra). Le tournesol est exploité dans
plusieurs filières, agricoles et industrielles. L'agronomie est mise à contribution afin de découvrir de nouvelles variétés, pour un meilleur
Le génome du tournesol, plus grand
que celui de notre espèce (de 20 %),
expliquent les auteurs, est à 80 %
composé de parties identiques, ce qui
rend difficile la reconstitution de ce
puzzle géant, pour reprendre l’expression des scientifiques euxmêmes. Les équipes ont travaillé
avec un séquenceur nouvelle génération, le PacBio RS II, de l’entreprise
californienne Pacific Biosciences.
L’appareil a été acquis en novembre
2015, dans le cadre du programme
Sunrise, associant l’Inra, des labora-
DES INVENTIONS
Transistor
Inventeur :
Firme Bell
Date :
1947
Lieu : États-Unis
Le transistor, dispositif fondateur de l’électronique, a été conçu le 23 décembre 1947 au sein des laboratoires de la firme américaine Bell, par trois
physiciens : John Bardeen, Walter Brattain et William Shockley.
toires et des entreprises de l’agroalimentaire, dont Biogemma, une filiale
de Sofiprotéol. Le génome du tournesol XRQ (parent d’une variété cultivée) a ainsi pu être décodé et ses
gènes remis dans l’ordre. Selon
l’Inra, le but de ce séquençage de
l'ADN n’est pas de réaliser des variétés OGM mais de repérer les gènes
d’intérêt agronomique pour l'agriculture ou l'industrie et de mieux associer des variétés connues à leurs
génomes. L'objectif : faciliter les
croisements pour en obtenir d’autres.
Cette réussite permettra d’accélérer
l’efficacité
des
programmes
nationaux et internationaux de sélection sur le tournesol et la mise sur le
marché de variétés améliorées pour
leur adaptation aux différentes pratiques agricoles. En cette époque de
changement climatique, par exemple,
les agronomes cherchent aujourd’hui
les gènes d’adaptation à la
sécheresse.
22
MIDI LIBRE
N° 2829| Dimanche 10 juillet 2016
TELEVISION
LA PIRE SEMAINE DE MA VIE
COLUCHE, L'HISTOIRE
D'UN MEC
LA DILETTANTE
INSPECTEUR BARNABY
COLÈRE DIVINE
22h35
22h35
23h05
Dans sept jours, Mélanie et Stéphane se
marient et ils ont encore mille préparatifs sur les bras. Mais les premières
contrariétés surviennent. Harcelé par
Anna, une collègue, Stéphane commence par perdre l'alliance de sa future
femme, une bague de famille. Plus tard,
chez ses beaux-parents, Marguerite et
Richard, attachés aux convenances, le
futur marié fait tout pour se faire
apprécier, mais il enchaîne les
catastrophes.
Pierrette Dumortier, la quarantaine,
décide un beau jour de quitter son
second mari et sa vie morne de
Neuchâtel en Suisse pour refaire sa
vie à Paris. Elle s'installe dans le
studio de son fils Eric, qui travaille la
nuit dans une petite usine de Bobigny.
Celui-ci n'est guère ravi de la
situation. Quelques jours plus tard,
Pierrette
décroche
avec
un
formidable aplomb un poste de
surveillante dans un lycée.
En septembre 1980, l'humoriste
Coluche triomphe tous les soirs au théâtre du Gymnase à Paris. Par jeu et par
goût de la dérision, il promet de se présenter à l'élection présidentielle
prévue au mois de mai 1981. La
machine médiatique s'emballe immédiatement. Coluche se prend au jeu et noue
d
e
s
relations avec divers partis politiques.
Ce qui n'était, au départ, qu'une provocation devient bientôt une évidence...
20h35
Le cadavre de Nancy Dewar, 28 ans, est retrouvé
dans une écluse du village de Saint-Claire. Son
mari, qu'elle avait quitté trois mois plus tôt,
dirige les enquêteurs vers l'amant de celle-ci, un
professeur spécialiste d'histoire médiévale venu
restaurer l'église. Selon le révérend Martha
Hillcott, celui-ci a découvert une fresque
religieuse représentant des martyrs chrétiens
dans leur dernière posture de supplicié.
LA SELECTION
DU MIDI LIBRE
MONUMENTS ÉTERNELS
LES SECRETS DU COLISÉE
22h30
LES AMAZONES, TROIS
ANS APRES
20h45
Au Ier siècle de notre ère, l'édification du Colisée
(achevé en 80) ouvre une nouvelle dimension dans
la vie de la cité moderne. Imposant par sa taille
mais aussi populaire et fonctionnel, l'amphithéâtre de Rome rassemblait en un même endroit
divertissement, politique et justice. C'est l'empereur Vespasien qui initie le projet. Rien n'est trop
beau pour courtiser son peuple et impressionner
ses ennemis. Il faudra moins de dix ans pour ériger ce colosse pouvant accueillir plus de 50.000
spectateurs.
Trois ans ont passé... que sont devenus les
trois sympathiques quadragénaires en quête
d'amour ? Martine a rencontré un bel
Argentin. Mettant ses slogans féministes au
placard, elle est devenue... une parfaite
femme d'intérieur ! Quant à Annie, qui a
hérité de son riche et vieil époux, elle
dépense sans compter. De son côté, Miky se
consacre à son travail et ne voit plus ses
copines. A l'étage, Loïc et Guillaume, en
couple depuis trois ans, vivent dans un bonheur total...
Gérant : Reda Mehigueni
e-mail : direction@lemidi-dz.com
Web : www.lemidi-dz.com
Rédaction
e-mail : redaction@lemidi-dz.com
SCORPION
UNE PROMESSE DE CŒUR
LES EXPERTS
QUE LE SPECTACLE COMMENCE
20h50
22h35
Un pirate a semé la confusion dans le système informatique de la banque de sang de
Los Angeles. Les médecins sont ainsi incapables de différencier les poches saines et
celles contaminées par un virus destinées
à la recherche scientifique. L'équipe
Scorpion doit faire au plus vite pour résoudre l'affaire afin de permettre à une petite
fille de subir la transplantation cardiaque
dont elle a besoin de toute urgence.
Une femme est retrouvée morte dans
les coulisses du nouveau spectacle
du Cirque du Soleil. La victime est
inconnue des membres de la troupe
d'acrobates. La même nuit, un
homme se suicide lors d'une fête
donnée par Sam, le père de
Catherine, pour célébrer la
construction de son nouveau casino.
Des indices laissent penser à Brass
qu'il s'agit d'un meurtre.
Standard :
021.63.80.82 et 87
Rédaction : Tél-Fax : 021.63.79.16
Publicité : Tél-Fax : 021.63.79.14
publicite@lemidi-dz.com
Pour votre publicite s’adresser à
l’ANEP, 01 Avenue Pasteur, Alger
Tél. : 021.73.76.78 et 73.71.28
Bureau de Constantine :
100, rue Larbi Ben M’hidi Constantine -Tel./Fax : 031.64.17.53
Bureau de Annaba
24 rue Med-Khemisti
Tél. : 038.86.11.57
Bureau de Tizi-Ouzou
Cité Mohamed-Boudiaf
BT 29 A
Nouvelle-Ville T. O.
Tél-Fax : 026.21.56.78
Impression :
La reproduction de tout article
Centre : SIA Diffusion : Midi libre
est interdite sans l’accord de
Est : SIE Diffusion : AMP Ouest : SIO
la rédaction. Les manuscrits,
EURL Midi Libre
photographies ou tout autre
au capital social de 12.000.000 DA
document et illustration,
Compte Bancaire :
adressés ou remis à la
SGA Bouzaréah : 021000071130000214 clé 16
rédaction ne seront pas
Adresse : 12 rue Fouzia Moulahe
rendus et ne feront l’objet
Rostomia Clairval Alger.
d’aucune réclamation.
MIDI LIBRE
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
23
MIDI-STARS
Mischa Barton
Son hommage ridicule
à Alton Sterling fait
rugir les internautes
La célèbre interprète de
Marissa Cooper est
tombée complètement à
côté de la plaque.Le
ridicule ne tue pas, mais
n'échappe jamais aux
internautes. La pauvre
Mischa Barton en a fait
les frais après avoir
publié un hommage qui
se voulait émouvant à
l'attention d'Alon
Sterling et ses proches le père de famille de 37
ans qui a récemment été
abattu par un policier mais qui est tout
bonnement tombé à
l'eau.
as
g
a
i
l
A
papa
Nikos
ntôt
télé bie fois !
r
u
e
t
a
m
L'ani
seconde Presque quatre
pour la
s!
iss Aliaga
ar la na
o
p
pour Nikblé de bonheur ateur télé
ouvelle
Bonne n s avoir été com , le célèbre animconde fois.
è
ans apr sa fille Agathe érience une se
e
sance d à revivre l'exp
te
s'apprê
Jenner, Burt
re
nd-mè
Est gra r a un fils !
u
Jenne
st deven au
enner e
aitlyn J t Jenner a mis
îné de C
hi.
ur
Le fils a ompagne de B rénommé Bod
ac
np
papa. L un petit garço
monde
Horaires des prières pour Alger et ses environs
Quotidien national d'information
Fadjr
03h38
Dohr
12h54
Asr
16h45
Maghreb
20h14
Icha
21h54
N° 2829 | Dimanche 10 juillet 2016
CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ AVEC GHAZA
ATHLÉTISME
Protestations à Londres
contre le blocus israélien
L'Algérien
Makhloufi
remporte
le 800m
Des centaines de personnes, britanniques et autres, se sont rassemblées vendredi devant le Premier
ministère (10 Downing street) à Londres, répondant à l’appel de la campagne de solidarité avec la
Palestine (Palestine Solidarity Campagn), pour protester contre le blocus israélien
qui empêche la reconstruction de la bande de Ghaza.
Pour crier leur indignation
devant le blocus imposé par
Israël à ce territoire palestinien,
les manifestants ont brandi l’emblème palestinien et des pancartes sur lesquelles on pouvait
notamment lire : "Palestine
libre", "Israël a tué 547 enfants",
"Libérez Ghaza" et "Cessez les
attaques à Ghaza".
John Hilary, membre de la PSC a
indiqué à l’APS que le gouvernement britannique devrait cesser
son commerce d’armes avec
l’occupant israélien et "cesser de
supporter
diplomatiquement
Israël".
Pour que triomphent
les droits de l’Homme
Il a exprimé sa conviction qu’un
jour, la liberté, la justice et les
droits de l’Homme triompheront
en Palestine, mais que cela
nécessitait le soutien des autres
peuples.
Le vice-président de la PSC,
Kamel Hawwash, a souligné que
la manifestation à été organisée
pour marquer les deux années de
blocus contre Ghaza qui dure
depuis le 8 juillet 2014, et qui a
tué 1.400 palestiniens, dont plus
de 500 enfants.
Il a rappelé que le siège de Ghaza
date déjà de près de 10 ans, pendant lesquelles, Israël a détruit
20.000 habitations et en a
endommagé 100.000 autres,
outre toute la base économique
de Ghaza.
Prenant la parole lors de la
manifestation, des militants de la
cause palestinienne ont exhorté
le futur gouvernement britannique qui sera installé en
automne prochain d'"arrêter le
commerce des armes avec Israël"
et de faire pression pour qu’il
mette fin au siège de Ghaza.
"Nous sommes aujourd’hui ici
pour crier que le siège de Ghaza
ne peut pas continuer et que les
habitants de Ghaza ne peuvent
pas attendre plus longtemps",
ont-ils répété.
"Deux ans depuis le début des
derniers massacres horribles
d'Israël dans la bande de Gaza
assiégée, presque rien n’a encore
Une secousse tellurique
de magnitude 3,1 degrés
sur l'échelle ouverte de
Richter a été enregistrée
hier à 00h54 dans la
wilaya de Mascara, a
indiqué le Centre de
recherche en astronomie,
astrophysique et géophysique (Craag). L'épicentre
de cette secousse a été
localisé à 9 km au nordouest d’El-Bordj (wilaya
de Mascara), selon la
même source.
La plus grande prison
du monde à ciel ouvert
John Hilary a ajouté que Ghaza
aujourd’hui, est "la plus grande
prison du monde, à ciel ouvert"
notant que la plupart des
Le coureur algérien,
Taoufik Makhloufi, a
remporté le 800m du
meeting international
de Saint-Maur, disputé
vendredi soir en France,
en 1:43.92, devant le
Marocain
Rabie
Doukkana (2e en 1:47.84)
et le Soudanais Kouddi
Bekker (3e en 1:47.94).
Une compétition qui
entre dans le cadre des
derniers préparatifs du
champion olympique du
1.500 m, en 2012 à
Londres, pour les Jeux
Olympiques de Rio, prévus du 5 au 21 août prochain au Brésil.
Abderrahmane Anou et
Salim Keddar, les deux
autres coureurs algériens engagés dans ce
800m se sont contentés
respectivement des 4e et
5e places. Anou a réussi
un chrono de 1:48.06
alors que Keddar s'est
contenté de 1:48.06.
ACCIDENTS DE LA ROUTE
DE MAGNITUDE
3,1 DEGRÉS
Secousse
tellurique
à Mascara
été fait pour reconstruire la ville,
en raison du blocus israélien",
s’est indigné John Hilary.
"Il n’y a pas que la ville qui a été
transformée en décombres, il y a
aussi la majorité des enfants à
Ghaza qui sont traumatisés par
les assauts israéliens répétés", at-il dit.
Palestiniens qui y vivent sont des
réfugiés des cycles précédents des
agressions israéliennes.
Chahd Abou Salama, une jeune
Palestinienne de 24 ans qui a fui
Ghaza fin 2013 pour se réfugier
au Royaume-Uni, a raconté le
drame vécu par sa famille et par
tout un peuple à Ghaza.
Dans son témoignage devant la
foule, elle a raconté que son oncle
avait été tué par l’arme assassine
d’Israël, un jour de l’Aïd à Ghaza.
"Ma fuite de Ghaza a été un miracle, j’ai réussi à passer le passage de Rafah après plusieurs
tentatives durant plus d’un mois",
a-t-elle déclaré à l’APS, ajoutant
que chaque famille palestinienne,
a perdu un membre ou un proche,
tué ou ayant fui le drame.
Israël, a-t-elle dit, ne "distingue
pas entre civil et militaire, femme
et enfant, et il est impératif que le
monde intervienne pour faire
pression pour que cesse le blocus
contre Ghaza".
Au cours des dix dernières
années, la bande de Ghaza
occupée, densément peuplée, a
été assiégée par Israël, par voie
terrestre, maritime et aérienne.
1,8 million de Palestiniens, dont
la grande majorité sont des
réfugiés, sont pris au piège.
Les trois grandes attaques militaires par les forces israéliennes
contre Ghaza durant les huit
dernières années, ont tué des milliers de Palestiniens, et très peu de
reconstruction ont été réalisées
pour rendre la vie à Ghaza
devenue, depuis, pratiquement
invivable.
19 morts en 48 heures
19 personnes ont été tuées et
64 autres blessées dans 17
accidents de la circulation survenus au cours des dernières
48 heures, au niveau national,
a indiqué hier un communiqué
de la Protection civile.
Le bilan le plus lourd été enregistré dans la wilaya de Sétif
où 5 personnes sont décédées
et 6 autres blessées, suite à une
collision entre deux véhicules
légers survenue dans la commune de Guidjel.
Par ailleurs, 8 personnes ont
péri, victimes de noyade, dont
2 en mer, dans les wilayas de
Boumerdès et Chlef (1 victime
pour chacune) et 6 autres,
noyées dans des réserves d'eau
et retenues collinaires, à
Boumerdès (1 victime), AïnDefla (2 victimes), Tiaret (2
victimes) et Béjaïia (1 victime).
En outre, un dispositif a été
mis en place par la Protection
civile pour lutter contre les
incendies, relève la même
source qui précise que 27
incendies de forêt et maquis et
31 incendies de récolte ont
causé des pertes estimées à
40,5 hectares de forêt, 157,5
hectares de maquis, 9 hectares
de blé, 10.700 bottes de foin,
1.380 arbres fruitiers et 83 palmiers ravagés par les flammes.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
1 665 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler