close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Ch-Eur dressage : Muriel Léonardi a choisi !

IntégréTéléchargement
Ch-Eur dressage : Muriel Léonardi a choisi !
1 sur 2
http://moncava.com/articles/ch-eur-dressage-muriel-léonardi-choi...
Ch-Eur dressage : Muriel Léonardi a choisi !
Les championnats d’Europe de dressage Enfants, Juniors et
Jeunes Cavaliers auront lieu cette année à Oliva. Les couples
sélectionnés se sont retrouvés au Mans pour le stage de
regroupement la semaine dernière. Un point sur les cavaliers
qui défendront les couleurs tricolores !
Thomas Bobis et
Woodstock // Photo : DR/Giulia Cavallo Photographe
Trois équipes françaises ont rendez-vous en Espagne du 19 au 24 juillet pour les championnats
d’Europe de dressage. Dans la catégorie Enfants, le sélectionneur Muriel Léonardi a appelé
Eugenie Burban/Mighty Magic et Enora de Vienne/Limerick. Les deux jeunes filles ont déjà
l’expérience des échéances européennes puisqu’elles étaient de la partie pour les Europe 2015 qui
s’étaient tenus en France, à Vidauban. Elles seront accompagnées de Jade Leborgne/Don Calypso
DB et Mado Pinto/Rafale du Cassoul de la Gesse.
En Juniors, ce sont encore quatre filles qui représenteront la France! Hanna Chevane sera associée
à Wineyard, tandis que Lana Portejoie pourra compter sur Zocraat, avec lequel elle prenait la
deuxième place de l’épreuve As jeunes 1 de Rosières aux Salines en juin. Cette dernière aura la
force de l’expérience puisqu’elle a déjà été appelée en équipe tricolore pour les championnats
d’Europe 2014 et 2015. C’est également le cas de Clarissa Stickland/Don Bencedor Vh Lisperhof, qui
avait fait le déplacement à Arezzo en 2013 et Millstreet en 2014, et qui prenait la 5è place en
13/07/2016 16:16
Ch-Eur dressage : Muriel Léonardi a choisi !
2 sur 2
http://moncava.com/articles/ch-eur-dressage-muriel-léonardi-choi...
d’Europe 2014 et 2015. C’est également le cas de Clarissa Stickland/Don Bencedor Vh Lisperhof, qui
avait fait le déplacement à Arezzo en 2013 et Millstreet en 2014, et qui prenait la 5è place en
individuel au CDI de Roosendaal. Pauline Roth/Wyoming, 4è du CDI de Sant Marti Vell cette année,
complète l’équipe.
Enfin en Jeunes Cavaliers, Muriel Leonardi pourra compter sur deux garçons expérimentés :
Thomas Bobis sellera Woodstock de la Guiche (2è de la reprise imposée de l’As jeune Elite de
Rosières aux Salines) et Mathis Portejoie/Aristo W, 1er de la reprise libre en musique d’Oliva en
début de saison. Ils seront accompagnés de Rachel Bastady/Fandango d’Arx et Caroline
Dufil/Ardante.
Le staff fédéral a également d’ores et déjà communiqué une longue liste concernant l’équipe
Poneys, qui courra ses championnats d’Europe fin août au Danemark. Les médaillés d’or, argent et
bronze des Championnats de France As Elite, Manon Desjardins/Domenik, Aurore
Thévenot/Osbourne et Leana Capy/Olywood de Blonde sont pressenties. Charlotte Palas et Under
Cover Fast font également partie des présélectionnés, tout comme Tiffen Berger et Pearcy Pearson
Junior.
Muriel Leonardi consent que les résultats en équipe n’ont pas été brillants cette année, mais note
que les couples n’ont jamais été aussi prêts et bons qu’à quelques jours de ces championnats
d’Europe : “La seule Coupe des Nations que nous avons couru était celle de Saumur, qui arrivait très
tôt dans la saison. Pour certains cavaliers, c’était leur première sortie en équipe de France, pour
d’autres c’était tout simplement la première sortie de la saison, les résultats ne sont donc pas très
représentatifs. Depuis deux mois, les couples sont beaucoup plus concouru. Ils ont pris de
l’expérience et de la maturité en faisant Compiègne, Roosendaal, Rosières-aux-Salines. On a par
ailleurs beaucoup travaillé pendant le stage de regroupement”. Les douze cavaliers se sont en effet
retrouvés au Mans la semaine dernière pour peaufiner les derniers détails : ” On a travaillé les
reprises, et surtout le fait de rentrer tout de suite dans la compétition. Ces jeunes sont souvent
impressionnés le premier jour et déroulent mieux par la suite. Là, on leur a donné les clefs pour être
compétitif d’emblée”. Ces jeunes espoirs en herbe ont également été briefés sur des choses simples,
mais qui permettent, si ce n’est de gagner des points, au moins de ne pas en perdre : “Les détails
sont importants pour grapiller des points, et surtout pour ne pas en perdre bêtement. Respecter les
diamètres des cercles notamment. Mais également s’arrêter droit. Etre rigoureux dans le déroulé de la
reprise également. Faire une faute sur un changement de pied, c’est une chose, mais perdre des
points parce que le cercle fait deux mètres de trop, c’en est une autre.”
Loin d’être rebutés par autant de rigueur, les cavaliers ont même été demandeurs tout au long du
stage, pour répéter les mouvements qui leur posaient problème et progresser. Le tout dans la bonne
humeur et la décontraction !
Myriam Rousselle
13/07/2016 16:16
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
42 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler