close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

20160711_gt_acelio_surete_28062016

IntégréTéléchargement
F É D É R A T I O N
C G T
D E S
C H E M I N O T S
CTN ECT
M o n tr e u i l , l e 1 1 j u i l l e t 2 0 1 6
GT ACCELIO ET SURETE
Le 28 Juin 2016 s’est
tenu un groupe de travail
sur le nouvel outil de
contrôle, régularisation et
verbalisation appelé à
remplacer ACCELIO. Ce
groupe de travail est le
premier consacré à ce
sujet et la documentation
fournie était très
sommaire.
ACCELIO
Lors de notre déclaration liminaire, nous avons interpellé la Direction sur
plusieurs points dont le manque d’anticipation quant à la réflexion du
renouvellement de l’outil de travail ACCELIO qui est devenu obsolète et ne
permet plus aux ASCT d’exercer sereinement et correctement leur métier.
C’est le dysfonctionnement de cet outil en fin de vie qui place parfois les
ASCT dans des situations difficiles et engage leur sûreté. Le renouvellement
n’est envisagé que pour 2018, donc les problèmes des ASCT ne sont pas
prêts de se solutionner.
Ce que la Direction nous dit :
Parmi les pistes et solutions à l’étude, la simplification des règles de
contrôle est évoquée. Il est à noter que les groupes de travail n’étaient pas
constitués exclusivement d’ASCT ou de personnels d’ECT/ESV. En effet, la
Direction a clairement annoncé que ce futur outil de travail n’était pas
destiné uniquement aux ASCT et qu’à l’avenir les acteurs de la LAF ne
seraient pas seulement les personnels d’ECT/ESV et la SUGE. La CGT
dénonce cette politique de destruction des métiers et sera vigilante quant
aux orientations prises au sein des ECT/ESV et des EV.
Le personnel des ID tgv est exclu de ce renouvellement ainsi que tous les
cheminots du Transilien, pour lesquels la direction évoque un possible
regroupement autour du STIF.
Les régions pilotes seront pour le TER : Rhône-Alpes, Alsace et Tours. Pour
voyages, cela sera l’axe Nord.
La CGT exige depuis longtemps le perfectionnement de l’outil, utile à
l’exercice des ASCT à bord des trains. Il est regrettable qu’il faille encore
attendre 2018.
SURETE
Depuis des années, la CGT éxige que la formation sûreté soit renforcée et
étoffée.
La Direction a présenté son projet d’une journée de formation sur la
thématique sûreté qui fait suite aux attentats que nous avons connus
récemment. D’après la Direction cette formation devrait permettre aux
ASCT d’être formés sur la détection et l’observation de comportements
anormaux mais aussi de la conduite à tenir en cas de situation d’attentats,
comme par exemple l’épisode du Thalys. Cette journée en construction est,
pour le moment, en partie assurée par d’anciens membres du Raid et est
toujours en phase d’élaboration. Les retours sont pour le moment positifs
et il est encore prévu 5 journées test en septembre et octobre à Paris.
Concernant le remplacement d’urgence ASCT, la Direction précise qu’elle
réalise toujours des tests sur la fiabilité du dispositif qui serait mis en place
sur les smartphones et notamment tous les aspects de déclenchement
intempestifs.
Chaque fois qu’elle le peut la CGT intervient et revendique l’amélioration de
la sûreté et des conditions d’exercice du métier d’ASCT. Même si ce
supplément de formation post-attentat correspond en partie aux attentes
des ASCT et de la CGT, la direction soit continuer à améliorer la sûreté de
ses personnels.
263, rue de Paris, 93515 MONTREUIL - Tél : 01.55.82.84.40 - Fax : 01 48 57 95 65 – coord@cheminotcgt.fr – www.cheminotcgt.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
225 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler