close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chef de projet maraîchage Pays : Corée du Nord

IntégréTéléchargement
Chef de projet maraîchage – Corée du Nord
Pays : Corée du Nord – poste basé à Pyongyang, avec des déplacements sur les sites de projet (côte Ouest du
pays)
Durée : contrat de 7 mois renouvelables
Prise de poste : septembre 2016
Conditions : contrat salarié, salaire mensuel brut de 1 550 à 2 100 € selon expérience, per diem mensuel 500 €,
prise en charge d’une couverture médicale à 100% + assurance rapatriement + prévoyance, prise en charge du
logement et du transport international et local dans le cadre de la mission, repos tous les 3 mois. Plus
d'information sur www.trianglegh.org , rubrique "Participer".
Possibilité de départ en couple ou en famille : non.
Présentation de TGH
"Acteur d'une solidarité durable et partagée"
Créée en 1994, Triangle Génération Humanitaire (TGH), association française de solidarité internationale basée
à Lyon, élabore et met en œuvre des programmes d'urgence, de réhabilitation et de développement dans les
domaines de l'eau, de l'hygiène et de l'assainissement, du génie civil, de la sécurité alimentaire et du
développement rural, du socio-éducatif et du psychosocial. TGH travaille actuellement dans 11 pays d’Afrique,
d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient.
Contexte
Depuis la chute de son économie au début des années 1980, en raison de déficiences socio-économiques
structurelles importantes et d’un secteur agricole faiblement productif, une large part de la population de la Corée
du Nord, estimée à plus de 24 millions d’habitants, est très vulnérable en termes de sécurité alimentaire, d’accès
à l’eau potable et d’accès aux structures sanitaires et de santé.
D’un dispositif d’urgence d’aide alimentaire aux premiers temps de la crise humanitaire au milieu des années 90,
l’aide internationale apportée à la Corée du Nord s’est peu à peu orientée vers des projets de développement et
de coopération technique de plus longue durée visant à réduire une malnutrition devenue chronique et à relancer
les secteurs de services (eau, assainissement, santé) dont la régression a gravement affecté les conditions de
vie de la population.
Présentation de la mission
Présent depuis décembre 2000, TGH a commencé ses activités avec un projet d’appui au secteur agricole. TGH
est ensuite intervenu dans différents secteurs : réhabilitation des surfaces cultivées de polders, eau et
assainissement, reforestation, pisciculture et soutien aux personnes âgées. Ces projets ont été réalisés grâce
aux financements de l’Union Européenne (DEVCO, ECHO), l’Aide Alimentaire Programmée du gouvernement
français, SIDA (coopération suédoise), OCHA, l’Ambassade d’Allemagne et la Coopération Suisse. Entre 2010 et
2013, TGH a travaillé sur un projet de relance de 2 fermes piscicoles dont la production est destinée aux enfants
des institutions, ainsi que sur un projet de soutien à 2 fermes d’élevage bovin pour accroître la distribution de
produits laitiers aux institutions pour enfants.
Un projet d’eau et d’assainissement dans la ville de Sohung, financé par SIDA et Oxfam Hong Kong, est achevé
depuis fin novembre 2015.
TGH – Corée du Nord – CdP Maraîchage
septembre 2016
Tout prochainement s’achève également la mise en œuvre d’un projet de renforcement des capacités de la
Fédération Coréenne des personnes âgées, qui vise à soutenir notre partenaire local KFCA (Korean Federation
for the Care of the Aged) vers une amélioration de la prise en charge des personnes âgées, en développant les
compétences de ses membres ainsi qu'en soutenant les activités de levées de fonds. Suivant le même objectif
d’apporter un soutien aux personnes âgées, particulièrement vulnérables, plusieurs projets complémentaires ont
été mis en œuvre au cours de cette même période, visant à l’amélioration de la sécurité alimentaire des
personnes âgées en maison de retraite et à l’amélioration des conditions médicales et des activités récréatives.
Le programme actuellement en cours vise à soutenir une autre catégorie de la population, celle des enfants dans
les institutions. Un projet visant à l’amélioration de la situation nutritionnelle des enfants en enrichissant l'apport
en protéines animales, grâce à l’augmentation de la production de deux fermes piscicoles et l’amélioration des
conditions de conservation et des pratiques d’hygiène. Le projet est financé par l’Union Européenne (EuropeAid)
et a été initié en janvier 2015, pour une durée de 4 ans. Des financements de la Coopération française
permettent également la mise en œuvre d’activités supplémentaire dans le cadre de ce projet.
La mission s’oriente désormais sur une stratégie plus sectorielle que géographique, avec une perspective de
développement d’une nouvelle approche intégrée Eau, Hygiène, Assainissement et Sécurité Alimentaire, facilitée
par un nouveau Call Food Security de l’Union Européenne.
L’équipe est composée de 3 personnels expatriés et 8 personnels nationaux.
Poste
Le projet, financé par EuropeAid, vise à augmenter la production maraichère de quatre fermes situées à Sohung.
Cette augmentation de la production de légumes s’inscrit dans le cadre d’une stratégie nationale et repose sur
plusieurs activités : amélioration de la culture sous abris, amélioration de l’isolation thermique de serres,
amélioration de la culture plein champs, mécanisation, amélioration de la fertilisation, notamment à travers une
meilleure gestion de l’élevage de bovins et de son intégration à la polyculture.
Basé à Pyongyang, le/la Chef de projet sera amené(e) à se rendre sur les sites de projet (4 fermes dans le
county de Sohung, situé à 1h30 de Pyongyang) deux fois par mois en moyenne.
Le/la Chef de projet travaille sous la responsabilité du Chef de mission et en lien avec le Référent technique
sécurité alimentaire au siège. Il/elle coordonne l’équipe locale dédiée à la mise en place du projet (1 assistanttraducteur, des experts techniques à temps partiels). Il/elle assume les responsabilités suivantes :
Gestion du projet
- Superviser la bonne mise en œuvre des activités du projet et de leur suivi, en accord avec les objectifs
fixés et avec les besoins des bénéficiaires, parmi lesquels :
1. L’amélioration de serres (isolation, irrigation, fertilisation, suivi phyto sanitaire)
2. L’amélioration des techniques de cultures sous abris
3. L’amélioration de la culture en plein champs
4. L’amélioration des conditions de stockage de la production sur les fermes, dans les institutions
présentes sur les fermes et dans le Public Distribution System (PDS)
5. L’amélioration du transport entre les fermes et les Public Distribution System (PDS) sous la
responsabilité du Comité Populaire
6. La coordination avec l’ensemble des partenaires : Comités populaires, Académie des Sciences
de L’agriculture, experts en culture sous abris…
7. L’intégration pilote de ferti-irrigation dans les pratiques de cultures. L’aspect pilote repose en
premier lieu sur l’utilisation d’effluents issues de DEcentralized WAter Treatment System (fosse
septique améliorée) dans la fertilisation des cultures sous serres ou de plein champs.
- Assurer le suivi et l'atteinte des indicateurs de résultat
- Participer à la rédaction des rapports d'activités et des rapports internes (rapport intermédiaires et finaux
bailleurs, suivi mensuel interne, rapport de visites terrain, documents techniques divers)
- Capitaliser les informations liées au travail effectué en fonction des besoins et opportunités
- Identifier les besoins de formation des partenaires
TGH – Corée du Nord – CdP Maraîchage
septembre 2016
- Définir un cursus et un calendrier de formations pratiques et théoriques à mettre en place
- Développer l’ouverture à l’international des interlocuteurs coréens du projet (échanges à distance, visites)
Ces activités sont susceptibles d‘évoluer selon les retours du bailleur et les résultats de la phase d’inception
prévue pour les six premiers du projet.
Gestion logistique et administrative liée au projet
- Participer au suivi du budget du projet ainsi que des prévisionnels de dépenses
- Planifier et réaliser les achats
Réflexion stratégique et veille technique
- Assurer une veille sur la situation de la sécurité alimentaire dans la zone d’intervention
- En partenariat avec le reste de l’équipe, développer et dynamiser les actions de TGH dans les zones
d’intervention
- Développer des collaborations institutionnelles locales
- Participer au clusters dédiés aux thématiques liées au projet
- Participer à la rédaction des propositions de projets de sécurité alimentaire
Ces responsabilités pourront être revues en fonction des évolutions des besoins sur le terrain.
Conditions de sécurité, de travail, et de vie
Le statut résident permet aux expatriés de circuler librement dans Pyongyang et ses environs. Pour les visites
terrain, les déplacements sont très encadrés et planifiés à l’avance. Les conditions de sécurité sont bonnes, les
expatriés doivent néanmoins respecter quelques consignes peu contraignantes.
La mission à Pyongyang dispose d’un bureau et de 2 appartements où sont logés les expatriés de la mission. Le
bureau et l’appartement principal sont équipés de moyens de communication plutôt efficaces : internet
acceptable, téléphone satellitaire.
La capitale dispose de nombreux sites d’intérêt artistique et culturel pour les activités extraprofessionnelles.
L’accès aux infrastructures sportives est également autorisé aux expatriés (tennis, golf, salle de fitness, piscine,
taek won do hall, etc.).
Pyongyang est desservi par un vol quotidien depuis Pékin (sauf le dimanche), des vols hebdomadaires depuis
Shenyang, Vladivostok et Shanghai. Les expatriés sortent du pays tous les 3 mois pour se reposer.
Profil
-
Formation en agronomie / sciences animales
Expérience en élevage et en maraichage appréciée
Connaissances en nutrition appréciée
Bonnes connaissances du milieu humanitaire (ONG, OI, UE, ECHO)
Expérience en gestion de projet indispensable
Expérience en logistique appréciée
Maîtrise des outils informatiques (dont Excel et Word)
Bonnes capacités rédactionnelles en français et en anglais
Bonnes capacités de négociation
Capacités à mettre en place et à dispenser des formations
Capacité et motivation pour vivre et travailler en équipe
Capacité à vivre dans un contexte sociopolitique difficile
Candidature
Les candidats sont invités à envoyer un CV + lettre de motivation par courrier électronique à l'adresse suivante :
recrutement@trianglegh.org , à l'attention de Laure MAYNARD, Chargée des RH.
TGH – Corée du Nord – CdP Maraîchage
septembre 2016
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
226 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler