close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

cameroun

IntégréTéléchargement
COMMENT SENSIBILISER LES
DECIDEURS POLITIQUES A
L’IMPORTANCE DE LA
NORMALISATION ?
NATHALIE NOAH
DIRECTEUR DES NORMES – ANOR (CAMEROUN)
Présentation 2016
Introduction
Les décideurs
politiques
La sensibilisation des
décideurs politiques
Conclusion
SOMMAIRE
2
INTRODUCTION

Drapeau :

Capitale politique : Yaoundé

Capitale économique : Douala

Langues officielles : Français et Anglais

Nombre d’habitants : 23 000 000

Nombre d’ethnies : 250

Surface : 475 442 km²

PIB (PPA) : 3200 $/hab (2015)
LE CAMEROUN
4
LE CAMEROUN
5
LE CAMEROUN
6
LE CAMEROUN
7
Fort potentiel humain, naturel et minéral (ressources naturelles
agricoles, forestières, minières et pétrolières)
Position régionale importante
Nombreux partenaires à l’importation (France, Chine, Nigéria) et à
l’exportation (Espagne, Pays Bas, Chine, Italie, France, USA)
Ambition du Cameroun : devenir un pays émergent en 2035
LE CAMEROUN
8
Document de Stratégie pour l’Emploi et
la Croissance (DSCE)
+
Plan d’Urgence Triennal
DEVELOPPEMENT
DES
INFRASTRUCTURES
MODERNISATION
DE L’APPAREIL DE
PRODUCTION
INTEGRATION
REGIONALE ET
DIVERSIFICATION
DES ECHANGES
COMMERCIAUX
LE CAMEROUN
DEVELOPPEMENT
HUMAIN
FINANCEMENT DE
L’ECONOMIE
9
01 Président
01 Sénat
• 100 sénateurs
01 Parlement
• 180 députés
01 Gouvernement
• 34 Ministères
• 49 Ministres ou équivalents
• 04 Gouverneurs
• 16 Préfets
• 60 Sous préfets
LE CAMEROUN
10
L’ANOR
11
Accords
de
l’OMC
:
ratification par le
Cameroun
Loi n°96/11 du 05
aout 1996 relative
à la normalisation
Loi n°2002/004 du 19
avril
2002
portant
Charte
des
investissements
Décret n°2009/296 du 17
septembre
2009
portant
création,
organisation
et
fonctionnement de l’ANOR
Loi-cadre n°2011/012 du 06
mai 2011 portant protection
du
consommateur
au
Cameroun
ANOR = Etablissement public administratif
Sous tutelles MINMIDT
MINFI
L’ANOR
12
Conseil d’Administration
Secteur
privé
Directeur Général
Secteur
public
Société
Civile
Directeur Général
Adjoint
Services rattachés
Direction des
Normes (DN)
L’ANOR
Direction de
l’Evaluation de la
Conformité (DEC)
Conseillers Techniques
Direction de la
Promotion et de la
Formation (DPF)
Direction de
l’Administration et
des Finances (DAF)
13
Année

Budget voté (CA) (en
millions FCFA)
Pourcentage du budget voté
accordé (%)
3 500
80%
2015
3 500
70%
2014
3 700
50%
2013
3 800
32 %
2012
4 304
38 %
2011
8 534
18 %
2010
-
-
2016 :
Budget

Effectif : 120 employés

55 Comités Techniques

1751 normes camerounaises
L’ANOR EN QUELQUES CHIFFRES…
14
LES DECIDEURS POLITIQUES
 Pourquoi
les sensibiliser ?
• Déterminent les politiques et la législation
• Pouvoir de décision/d’influence sur les orientations socio
économiques du pays
• Décident de la subvention de l’ANOR et des budgets des ministères
• Responsables de l’administration publique
• Plus gros acheteurs du pays
LES DECIDEURS POLITIQUES
16
 Que
recherchent il?
• Promotion et sauvegarde des intérêts
• Santé et sécurité des citoyens et protection de l’environnement
LES DECIDEURS POLITIQUES
17
LA SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES
 Les exigences de communication ;
 Les informations devant être distribuées y compris le format et le niveau
de détail ;
 Les raisons justifiant la distribution de ces informations et l’impact
attendu ;
 La périodicité et la fréquence de distribution de ces informations ;
 La personne responsable de communiquer les informations ;
 Les décideurs politiques qui recevront les informations ;
 Les méthodes et technologies à utiliser pour transmettre les informations
(lettre, appels téléphoniques, sensibilisations, rencontres personnelles, email, communiqués de presse, etc.) ;
 Les ressources allouées pour les activités de communication,
notamment les délais et le budget ;
 Les contraintes de communication, etc.
LA SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES
19
 Quelques
précautions…
 Activités de normalisation en cohérence avec la vision
 Activités de normalisation en cohérence avec les préoccupations
sectorielles
 Importance des points focaux
 Communication ascendante
 Communication courte et ciblée
LA SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES
20
 Activités permanentes
Activité
Outils
Objectif
Transmettre les rapports relatifs
aux activités de normalisation
Rapports des activités de
Les impliquer dans les activités
normalisation (rapports
de normalisation
d’activité, rapports de mission,
rapport des réunions statutaires
des organismes au sein
desquels l’ANOR est membre)
Les inviter à prendre part aux
différentes activités de
normalisation (national,
régional, international)
Invitations (CT nationaux,
Les impliquer dans les activités
régionaux, internationaux,
de normalisation
Enquêtes publiques, activités
de l’ONN, Comités de décision
de l’ONN, etc)
Lobbying
Réseau relationnel
Assurer une visibilité
Participer aux réunions des
décideurs politiques
Présence et expertise
Assurer une visibilité et
s’approprier les enjeux
LA SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES
21
 Activités ponctuelles
Activité
Outils
Objectif
Campagnes de sensibilisation
(Ministres, Assemblée
Générale, Sénat)
Campagne dans les 10 régions Sensibiliser les administrations
Campagne auprès des
publiques
ministres
Formation des Points Focaux
des ministères
Intervention d’organismes
régionaux ou internationaux
ARSO, ISO, UE, OMC, RNF,
Commonwealth, etc
Influencer les décideurs
politiques
Organisation de voyages
d’étude
Sensibiliser les décideurs
politiques aux expériences
d’autres pays
Préparation de projets de
règlements techniques
Faire bénéficier la
réglementation des bénéfices
de la normalisation
LA SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES
22
CONCLUSION
 10 accords de partenariats signés
 Les normes intégrées dans les grands projets
 L’implication de l’ANOR dans les grandes instances de pilotage et de
décision
 Le lancement du Programme d’Evaluation de la Conformité Avant
Embarquement (PECAE)
 La subvention de l’ANOR en augmentation
 Le soutien du Gouvernement
CONCLUSION : QUELQUES RESULTATS…
24
 Au niveau national :
• Mettre en place des Comités Stratégiques Sectoriels (orientation stratégique de la
normalisation par secteur)
• Renforcer le plaidoyer
• Sensibiliser l’Assemblée Nationale et le Sénat
 Au niveau sous régional :
Intégrer la normalisation à l’ordre du jour des Conseils de Ministres
 Au niveau régional international :
Modifier le schéma classique de la normalisation : intégration du volet norme et qualité
dans les contrats donnant droit aux fonds de coopération par les gouvernements.
CONCLUSION
25
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
2 605 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler