close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chronique d´Hermeland N°23 - Saint

IntégréTéléchargement
Magazine municipal
la
de Saint-Erblon
CHRONIQUE
d’Hermeland
Concevoir p.4
ensemble
le pôle éducatif
numéro 23
JUILLET 2016
www.saint-erblon.fr
p.9
Boulangerie Thétiot
p.14
Eco paturage
p.17
Estivale d'Hermeland
bon à
SAVOIR
Informations utiles
Ouest-France
Pour vos informations, Serge
PHILIPPE, correspondant :
Tél : 06 35 38 75 09
Mail : sergiophi@yahoo.fr
ou le site : www.infoslocale.fr
CPAM
Permanences les plus proches,
le lundi des semaines paires :
CCAS de Bruz : 9h à 11h30
CDAS de Chartres de Bretagne
de 14h à 16h.
Permanence Mission locale :
Accueil des 16-25 ans
en recherche d’emploi
les lundis et mardis (sur rdv)
à Noyal-Châtillon/Seiche
tél : 02 99 05 15 41
Point Accueil Emploi :
Mardi et jeudi (sur rdv)
3, rue de la Mairie
à Noyal-Châtillon/Seiche
tél : 02 99 05 15 41
Mail : pae.noyal@wanadoo.fr
Pôle emploi : 3949
Épicerie sociale :
Les jeudis de 14h30 à 18h
Pôle social
3, place du Verger
Permanence Centre Communal
d'Action Sociale (C.C.A.S.) :
Tous les mercredis de 9h à 12h
sur rendez-vous en mairie.
Directeur de publication :
Hervé Letort
Mise en page :
Laure Bouraguba,
Service communication Mairie
Conception :
Catherine Turmel
Impression :
Imprimerie Du Rimon
État civil
Naissances :
9 février : Emeline DURAND
16 février : Wyatt ATIDEKA
8 mars : Peter KATONA
17 mars : Nina FONTAINE JALLAIS
17 mars : Thibaud DUPAS
4 avril : Thalya BESNARD OULD OUFELLA AÏT KACEM
14 avril : Sacha DESHOUX
27 avril : Adèle BON
28 avril : Jules BARBEDETTE
29 avril : Alya KHOTHAVONGS
8 mai : Inès DESCORMIER
21 mai : Lucas LE PARC
30 mai : Lenaig TANNOUX LOTRIAN
26 mai : Noah LE JEUNE
Mariages :
14 mai : Sébastien DOYHAMBEHERE et Isabelle LE STANC
14 mai : Sébastien APPÉRÉ et Tiphanie BERTELOT
Décès :
27 février : Pierre-Alexandre CARLI
28 février : Loïc GUILLEMOT
18 mars : Auguste CLERMONT
26 mars : Stéphane JOUNOT
31 mars : Janine ORAIN épouse MARCHAND
22 avril : Isabelle CHAUPITRE
1er mai : Francis HAVARD
10 mai : Blandine CORLAY veuve GUÉGUEN
29 mai : Roger PLOTEAU
Permanence des élus (sur rendez-vous)
Maire : Hervé LETORT, le mercredi après-midi et le samedi matin
1er adjoint : André FOLLIC, le samedi matin
2e adjointe : D. MOUILLARD-REGNIER, le mercredi après-midi et le samedi matin
3e adjoint : Christophe LÉPINE, le samedi matin
4e adjointe : Marie-Thérèse TOUTAIN, le mercredi matin
5e adjoint : Jean-Yves ROUX, sur rendez-vous
6e adjointe : Haude PEREZ, sur rendez-vous
Les autres élus reçoivent aussi sur rendez-vous.
Prise de rendez-vous à l’accueil de la mairie ou par téléphone au 02 99 52 34 08.
Contact mairie : Mairie - BP 23013 - Place des Droits de l’Homme
35230 Saint-Erblon - Tél : 02 99 52 34 08 - Fax : 02 99 52 30 23
Courriel : mairie@saint-erblon.fr - Site internet : www.saint-erblon.fr
Horaires d’ouverture : Lundi : 9h-12h - 14h30-17h
Mardi : 9h-12h - fermé l'après-midi
Mercredi : 9h-12h - fermé l'après-midi
Jeudi : fermé le matin - 14h30-18h30
Vendredi : 9h-12h - 14h30-17h
Samedi : 9h-12h
Vacances d'été : du 11/07 au 21/08 inclus : Lundi au vendredi : 9h-12h
Fermé les après-midis et les samedis
Fermeture exceptionnelle le vendredi 15 juillet.
Promouvoir la gestion
durable de la forêt
La Chronique n°23
[2]
juillet 2016
éditorial
“
La
éDITO
Chronique
d’Hermeland
Raisonnable et audacieux
Juillet 2016 - n°23
L'Etat poursuit la baisse des dotations aux communes pour
combler la dette qui pèse sur les épaules de la France. Cette dette
de l'Etat a augmenté de 50% entre 2007 et 2012 (sources INSEE)
et il serait irresponsable, pour l'avenir de notre pays, de ne pas
consacrer des efforts importants pour la stabiliser et la combler. Les communes sont solidairement liées à cette ambition du
gouvernement et doivent prendre en compte cet effort important
dans la construction de leurs budgets.
Cette réduction de nos recettes complique la construction
des budgets de Saint-Erblon car nous devons conserver en permanence un équilibre parfait entre recettes et dépenses. La notion de "déficit communal" comme nous pouvons l'entendre ou
le lire parfois (voir l'expression de la minorité page 23) n'existe
pas pour les collectivités.
Il faut gérer raisonnablement (et non plus "en bon père de
famille", depuis la loi d'août 2014 relative à l'égalité entre les
femmes et les hommes.) Pourtant, il faut rester en capacité de
poursuivre les investissements dans la commune et donc savoir
serrer nos budgets du quotidien pour préparer l'avenir. L'analyse des besoins et des capacités ne doivent pas se contenter d'àpeu-près. Les raisonnements et les choix responsables doivent
être consolidés par un travail sérieux.
Pour une collectivité, les grands investissements sont cycliques et ils s'inscrivent dans des temps longs. Ce qui est fait
aujourd'hui ne sera plus à faire demain, ni dans les vingt années à venir:
- un centre bourg à la dimension d'une commune de 5000
habitants et conforme aux orientations d'aménagement du territoire à l'échelle du Pays de Rennes (déjà financé),
- un pôle éducatif pour consolider les outils nécessaires à la
conduite d'une politique éducative volontariste.
SOMMAIRE
Bon à savoir
2
Editorial
3
Le dossier
4
Vie économique
Cadre de vie
8
10
Vie citoyenne
15
Papyrus & Pixel
23
Retour en images
Le bloc-notes
25
27
Nous sommes dans une période de changements importants
de notre commune, de réalisations pour l'avenir, avec toute la
prudence nécessaire pour ne pas grever les possibilités d'action
après 2020. Freiner l'investissement serait préjudiciable pour
l'économie et coupable pour le développement de Saint-Erblon.
”
le Maire,
Hervé Letort
Prochaine parution début novembre 2016
Les articles sont à envoyer à la mairie avant le 1er octobre.
La Chronique n°23
[3]
juillet 2016
le
DOSSIER
Réfléchir et concevoir ensemble le nouveau
én
l
t-i
Fau
tà
Un bâtimen
s
po
pe
eu
ct
er
xo
to
us
n
ou
Il n
td
e la
dé
ie
er g
li
des
Avoir
Re
s
ù
sf
au
pl
ac
pla
ce
os
iti
ve
l'e
nve
lop
pe
enf
ant
s
se s
bud
géta
ire
et
de
sm
er
,a
gra
ndi
r, ré
n
até
ria
ux
sai
ns
over
?
ente
nt bie
n.
pour
erté
organi
ser les espaces avec beaucoup de lib
que moi
e
l
o
c
eé
e
mêm
a
l
u collèg
a
s
e
n
é
r
a
d
nt
à l'e
ère
'
r
u
f
q
t
s
peti
e ju
c
n
o
n
a
m
enf
Voir
e
le
t
ique
i
t
n
tre faci
h
ê
e
t
c
i
p
e
o
t
aux d
c
à la
e la
o
,
l
d
e
s
t
ltur
n de
lan
u
e
l
i
i
c
t
e
la
ntre
à
ccu
e
'
,
l
a
t
et
eu
'ar
s
i
l
l
e
u
à
Un
tiq
ts
a
r
n
p
a
nf
nts
e
e
m
os
ge
n
n
a
r
sr
ti ie
De
In
La Chronique n°23
[4]
juillet 2016
le
DOSSIER
pôle éducatif : petite enfance, école et loisirs
D
ans un but d'efficacité et de démocratie participative, un groupe de plus de vingt personnes a été mis en place afin de penser
ce nouvel espace pour accueillir les enfants du plus jeune âge à l'entrée au collège. Ces personnes, d'horizons et de compétences
professionnelles variés, expriment des attentes, des besoins et des usages différents.
Avant même de dessiner la première esquisse, toutes ces parties prenantes se sont mises autour de la table : durant 5 journées
entières, entre le mois de mai et le mois de septembre 2016, 20 adultes se retrouvent pour définir ensemble le programme détaillé de ce projet : ses fonctionnalités, l’organisation des différents lieux intérieurs et extérieurs, les accès, les prestations... dans
le respect du développement durable (dans ses dimensions économiques, sociales, et environnementales) et dans le respect
de l'enveloppe budgétaire allouée.
L'objectif unique est : le bien- être des enfants et de tous les usagers de ce nouveau pôle éducatif.
A l'issue de ces cinq ateliers de travail, l'équipe de maîtrise d'oeuvre sera en mesure de déposer un permis de construire en fin
d'année 2016.
L'ALEC, choisie pour conduire et animer la démarche, est le « facilitateur ». Tel un chef d'orchestre qui met en musique, il participe
à la réussite en aidant à construire, dans un esprit d'équipe un projet qui s'appuie sur le consensus et qui puisse être le meilleur
possible pour Saint-Erblon.
6 juillet
10 mai
26 mai
20 septembre
15 juin
Qui sont les membres de ce groupe ?
Les membres réguliers sont des enseignants, des parents, des représentants de l'Education Nationale, des élus, la responsable
éducation et le technicien de la commune ainsi que l'équipe de maîtrise d'oeuvre composée de l'architecte, de la thermicienne,
de l'économiste et de l'acousticien.
Plus ponctuellement, des membres du personnel communal administratif ou technique, des animateurs des temps de loisirs, et
la directrice de la crèche sont sollicités pour apporter expertises et avis sur des aspects précis en fonction du déroulement des
ateliers. Enfin, les remarques des enfants de l'école ont été recueillies lors du premier atelier en mai.
La Chronique n°23
[5]
juillet 2016
le
DOSSIER
Que se passe t-il dans les ateliers ?
Les ateliers demandent une implication importante en petits groupes avec des règles de travail précises et des objectifs durables évalués. La progression par consensus est obtenue par vote. Ils permettent de prendre connaissance et de comprendre les
contraintes de chacun afin d'avoir une vision partagée : cette conception est un gage d'efficacité.
On aborde dès le démarrage des questions qui semblent souvent secondaires, comme l'entretien des locaux, la nature des matériaux dans lesquels vont vivre les enfants, la fonctionnalité du mobilier que l'on va pouvoir moduler ou l'ensoleillement naturel…
Les trois sous-groupes ont travaillé à partir d’un plan détaillé des lieux à rénover, reconstruire, ou étendre…. Trois scénarios ont
émergé et ont donné lieu à des exposés passionnés et constructifs. Quelques exemples : la démolition du préfabriqué énergivore
de l’accueil de loisirs ou le déplacement du restaurant à l'intérieur de l'enceinte scolaire doivent permettre de gagner en confort
pour les enfants, et en temps et en confort de travail pour l’ensemble du personnel. L’espace Petite enfance, dont la crèche, doit
être un lieu indépendant, proche des autres lieux, mais relativement autonome. Sentir pour les plus petits que les grands frères
ou grandes sœurs sont à proximité, commencer à créer des liens avec les plus grands de la crèche et les classes maternelles de
l’école…
En juin, le groupe a travaillé à partir de la première esquisse proposée par l’équipe de maîtrise d’œuvre et des données techniques relevées par les professionnels ( comme la topographie des lieux, l’emplacement de la chaufferie…).
L’économiste : Ma participation en tant que professionnel à ces ateliers me permet d’avoir une meilleure perception des besoins
de chaque intervenant. Mon investissement professionnel dans ce dossier dans les prochains mois, va se trouver facilité par la
meilleure compréhension des objectifs du projet et de sa genèse.
Un représentant des parents d'élèves a exprimé « un plaisir à travailler tous ensemble, avec un réel investissement, sachant reconnaître qu’ils souhaitent privilégier le point de vue des équipes pédagogiques sur les décisions de fonctionnalité des lieux et des
prestations, partant du principe que si les adultes dans ce pôle éducatif se sentent bien, les enfants seront bien, aussi ».
la réussite
du projet
Cette méthode de travail s'appelle « Processus de Conception Intégré »
ou PCI. Elle a été inventée au Canada et exportée en France par Marika
Frenette (architecte urbaniste, directrice et fondatrice du Cabinet Wigwam,
conseil environnement santé). Rennes Métropole l'a expérimentée sur plusieurs sites avec l'aide de l'Audiar en 2010 (BBC pour tous) sur 8 sites métropolitains : par exemple la rénovation du groupe scolaire de Betton.
Marika Frenette a animé la conférence "Construire pour l'enfance au croisement de l'enseignement, de l'éducation et de l'architecture" qui a introduit
la démarche PCI à Saint-Erblon le 19 avril 2016, à l'espace Du Guesclin.
Pour les voir :
•
http://www.audiar.org/etude/bbc-pour-tous-les-cahiers-techniques-2013-2014
•
http://www.reseau-breton-batiment-durable.fr/retour_experience/groupe-scolaire-lahaye-renaud
Autres sites à visiter :
•
ALEC : Agence Locale de l'Energie et du Climat du Pays de Rennes. alec-rennes.org
•
www.zemeds.eu/ retours d'expériences Marika Frenette (La rénovation de l'école Felix
Leclerc à Bouvron 44)
La Chronique n°23
[6]
Par délibération du Conseil
Municipal du 30 mars 2016,
l'équipe de maîtrise d'oeuvre
retenue par le jury est le Cabinet Bernard MENGUY ARCHITECTE, assisté de l'économiste
Cabinet LEMONNIER , le Bureau d'Etude Technique ETSB,
le bureau d'étude thermique
POLENN et le bureau d'études
en acoustique ACOUSTIBEL.
juillet 2016
Finances
SPÉCIAL BUdGET




ÉQUIPE MUNICIPALE

Lettre de cadrage le cas échéant

Commissions
municipales
(propositionsd’actions
d’équipement)
CONSEIL MUNICIPAL
Services municipaux
(avis, études …)

(Obligation si  3 500 hab)



Proposelebudget

Secrétaire général
(projetbudget)
Commission finance

TRÉSORIER
PUBLIC
(propositionsbudgétaires)

CONSEIL MUNICIPAL
(avis,conseils…)
VOTE LE BUDGET








L'autofinancement,
clé de voûte d'un budget

La capacité d'autofinancement (CAF) représente l'excédent résultant du fonctionnement de notre commune.
Elle est calculée par différence entre les recettes (hors
produits de cession d'immobilisation) et les dépenses
de fonctionnement.
Cette CAF est consacrée en priorité au remboursement
du capital emprunté et le solde permet de financer des
projets d’investissement sans faire appel à des ressources extérieures.
Dans notre budget, cette capacité d’autofinancement
matérialise un point d’équilibre entre investissement et
fonctionnement.
Au niveau de la section investissement, l’enjeu est de
maintenir un niveau de CAF suffisant pour garantir le
remboursement des emprunts passés ou budgétés et
permettre d’autofinancer les investissements prévus.
Au niveau de la section fonctionnement, l’enjeu est de
maintenir ce niveau de CAF alors même qu’une partie
des recettes constituée des dotations de l’état diminue.
Cet équilibre est atteint grâce à :
1 - une légère augmentation des recettes hors dotation
de l’état liée principalement à l’accroissement de la population mais sans pour autant avoir recours à une augmentation des taux d’imposition,
2 – une maîtrise des dépenses de fonctionnement tout
en maintenant le niveau de service à la population.
BUDGET 2016 :
Recettes de
Fonctionnement
Dépenses de
Fonctionnement
1
2
2 172 485 €
2 452 300 €
Autofinancement
279 815 €
Dépenses
d'Investissement
Recettes
d'Investissement :
Dont autofinancement
prévisionnel 2015
279 815 €
3
4
3 382 005 €
5 834 305 €
La Chronique n°23
3 382 005 €
5 834 305 €
[7]
juillet 2016
Finances
SPÉCIAL BUdGET
Le budget de fonctionnement :
1
2
DÉPENSES
- Charges de personnel : 1 119 495 €
- Charges à caractère général : 555 500 €
( dont service de cantine : 101 800 €)
- Autres charges de gestion courante : 351 329 € ( dont
participation aux structures intercommunales : 91 350 €)
- Charges financières (intérêts) : 54 840 €
- Autres (divers, amortissements) : 91 321€
- Virement en investissement : 279 815 €
RECETTES
- Impôts et taxes : 1 470 526 €
- Dotation et participation : 593 701 €
- Produit des services : 249 005 €
(dont redevance périscolaire 142 000 €)
- Autres produits de la gestion courante : 139 068 €
(dont locations : 43 810 €)
TOTAL : 2 452 300 €
TOTAL : 2 452 300 €
Des dépenses de fonctionnement indispensables et maitrisées.
Les charges de personnels représentent 50 % des dépenses de fonctionnement de notre commune à l’identique de l’ensemble
des communes de Rennes métropole. Dépenses souvent montrées du doigt, mais sait-on exactement ce que recouvre ces sommes ?
Nous retrouvons au sein de notre commune, les services techniques (entretien et aménagement de notre commune), les services
de l’éducation, les services culturels, les services administratifs.
Ce dernier service est le plus méconnu et nous vous proposons de découvrir les missions de ses 7 agents.
Outre le Directeur Général des Services qui est chargé, sous l’autorité du Maire, du pilotage de l’ensemble de l’activité des services et de la mise en œuvre des projets, le service administratif comprend toute une équipe pluridisciplinaire pour mener à bien
ses missions.
C’est d’abord deux agents à l’accueil du public pour accompagner le quotidien des Saint-Erblonnais (l’état civil, les formalités
administratives, les élections, la sécurité, la démocratie participative). Ce qui en fait le service le plus connu et le plus fréquenté
par le public.
Un autre agent doit veiller plus spécifiquement à assurer une adéquation entre les moyens humains, les besoins de la collectivité
et les actions que les équipes ont à conduire. Il procède au suivi des temps d'emploi, des bulletins de salaires et de la carrière
des agents.
L’information des Saint-Erblonnais se fait également au service administratif qui est le lien entre la population et la vie municipale
(Bloc-Notes, Chronique d'Hermeland, flyers, affiches, site Internet).
Le service administratif assure également les services délégués de l'Etat : voter , se marier, reconnaître un enfant, recenser un
adolescent, renouveler une concession au cimetière municipal …
Dans le service administratif on trouve aussi :
Le pôle Education enfance jeunesse, élément fort dans le paysage politique Saint-Erblonnais.( cf projet d'investissement "pôle
enfance jeunesse" et projet éducatif local) avec un agent qui assure la coordination de l'ensemble des actions.
L'action sociale, le suivi de la vie associative, culturelle et sportive mobilise un agent qui assure également l'accueil du public.
Un agent, peu visible mais au combien indispensable, est en charge des finances et du budget, avec le règlement des factures,
des remboursements d'emprunts et le suivi des recettes : contributions directes, dotations, droits tarifaires, remboursements,
locations...Il assure le règlement des dépenses mais aussi le recouvrement des recettes sous le contrôle et le visa du Maire, et
un suivi précis de l'exercice budgétaire.
L’aménagement urbain et le suivi des demandes d'autorisation d'urbanisme est aussi géré au sein du service administratif par
un agent qui travaille en étroite coopération avec l’équipe technique.
Pour réaliser ces missions complexes, 7 agents sont nécessaires à Saint-Erblon. Quand la porte se ferme au public le travail de
l'ombre se poursuit avec une intensité de tous les instants pour vous servir.
La Chronique n°23
[8]
juillet 2016
Finances
SPÉCIAL BUdGET
Le budget d'Investissement : Continuité et projection
3
DÉPENSES
4
RECETTES
- Participation de la Métropole : 1 335 843 €
- Dotations et participations : 7 935 €
- Taxes : 39 928 €
- Autofinancement et opérations financières : 315 211 €
- Réserve capitalisée : 192 570 €
- Excédent d'investissement reporté : 166 000 €
- Cessions et amortissement
des immobilisations : 1 324 518 €
- Renouvellement urbain et centre bourg : 1 745 800 €
- Groupe scolaire : 563 654 €
- Résultat 2015: 380 811 €
- Remboursement d'emprunt : 232 670 €
- Réserves foncières : 280 800 €
- Médiathèque : 20 165 €
- Mairie : 47 856 €
- Opérations financières et travaux en régie : 110 249 €
TOTAL : 3 382 005 €
TOTAL : 3 382 005 €
Investir pour une commune, c’est préparer l’avenir. Les investissements 2016 y répondent totalement. Ceux-ci s’inscrivent dans
un Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) permettant d’avoir une vision claire et sereine. Ce PPI, outil complexe, a été mis en
place à Saint-Erblon il y a trois ans. Les prévisions d'investissement se font au travers de la connaissance de l’évolution de nos
dépenses (charges de personnel, fluides...) et de nos recettes (impôts locaux, dotation de l’état, ou dotations exceptionnelles en
fonction des projets conduits).
Continuité en 2016 : notre centre-bourg évolue et la deuxième phase est enclenchée.
Projection : Le travail est lancé afin que la commune se dote d’un pôle éducatif permettant de répondre à nos besoins pour un
temps très long.
Deux projets particulièrement structurants pour notre commune.
Retour sur l'investissement 2015
Local de stockage
Espace Du Guesclin : 11 000 €
Aménagement extérieur
du collège : 620 000 €
La commune en quelques chiffres :
Superficie : 1 093 hectares
Entretien : 8,8 hectares de pelouses ; 2,8 ha de terrains de
foot, 15 ha d’espaces naturels, 18 920 mètres de chemins et
de randonnées, 37 360 m de voiries et de sentiers
Surface des bâtiments à entretenir : 17 254 m²
Démographie :
Nombre d’habitants : 2 719 habitants au 1er janvier 2016
Logements :
Nombre de logements : 1 180
Nombre de logements sociaux : 135
La Chronique n°23
Aménagement Alexandre Gilois :
99 000 €
Etat civil (chiffres 2015) :
35 Naissances
11 Mariages
210 Demandes de cartes d’identité
Urbanisme :
Permis de construire : 31 dossiers aboutis
Déclarations préalables de travaux : 44 dossiers aboutis
Certificats d'urbanisme : 77 dossiers traités
Affaires scolaires :
Ecole privée : 93 élèves
Groupe scolaire public : 267 élèves
Collège Saint Paul : 140 élèves
Nombre d'associations : 40
[9]
juillet 2016
Finances
SPÉCIAL BUdGET
Le budget d'une commune vu par les jeunes
Le budget d'une
commune se gère comme
celui d'une famille. Pour améliorer le quotidien, il faut plus de
recettes que de dépenses.
Comment
gérez-vous
le budget
communal?
Rrr, je ne
comprends rien
à la radio...
Eh les jeunes, budget,
recettes, dépenses,
fonctionnement,
investissement,
ça vous parle ?
Pouvez-vous nous
donner des exemples
de recettes de la
commune ?
Je vois bien les dépenses
que l'on peut avoir à la
maison mais dans une
commune ?
Ce sont les impôts
ou les locations de
salles, par exemple...
A la m
livres édiathèq
u
,
ques les CD. A e on achè
ux se
du ca
te les
rv
de to
nte... rburant p ices tech
our le
niet bie
ma
n-s
perso ûr il faut p tériel
ayer
nnel.
le
t
us e
ir él on a
o
v
r
t
'alle
nan
nt
ait d mainte nneme
f
n
e
i
r
o
i
b
a
t
c
c
a
els au fon al !
On
n
onn
s
pers compri commu
t
tout budge
d'un
Voici un investissement
possible grâce
à l'argent mis de côté !
Aire de jeux de la coulée verte
Un autre investissement : le centre bourg qui évolue
La Chronique salue l'initiative et l'enquête menée auprès de la mairie par Fabrice, Théo, Célia, Léonie, Océane, Paul et
Corentin, accompagnés par Fanny, animatrice de l'espace jeunes. Merci à Mathilde et Chloé pour leur joli sourire.
La Chronique n°23
[10]
juillet 2016
vie
ECONOMIQUE
Une nouvelle boulangerie dans la Z.A. du Champ Mulon
La chronique : Pourriez-vous vous présenter ?
M et Mme Thétiot : Nous sommes Michelle et Dominique Thétiot, nous habitons Pont-Péan depuis 8 ans où nous tenions déjà
une boulangerie en tant que locataires des murs. Auparavant, nous étions aussi boulangers à Chateaubriant durant 7 ans. Nous
avons 2 enfants, Margot et Maxence.
LC : Pourquoi Saint-Erblon ?
M. et D.Thétiot : Saint-Erblon est une ville dynamique, proche de Pont-Péan, nous avons trouvé un local qui se prêtait pour la
réalisation d’une boulangerie de type drive en entrée de ville, face au collège, d’où la
réalisation de ce projet.
LC : Quelle est votre offre ?
M. et D.Thétiot : Nous proposons en boulangerie:
•
Du pain sans gluten avec notamment une baquette Hermeline tradition
•
Du pain bio certifié
•
Du pain au levain, pain de ménage (méthode issue de Chateaubriand)
•
Des pâtisseries totalement faites maison
•
De la viennoiserie
•
Des sandwichs, quiches, fougasses, pizzas, …
•
Des bonbons
•
Du café, thé, chocolat chaud et expresso
Le client peut acheter directement du pain et des viennoiseries dès 6h30 le matin au
drive.
Tout est réalisé sur place et avec du beurre pour l’ensemble des produits.
Nous avons conservé notre minotier l’entreprise Bourseau de Nozay que nous avions déjà à Chateaubriant. Nous avons une boulangerie spacieuse de 145 m² de surface dont 50 m² de magasin
LC : Quel est votre effectif ?
M. et D. Thétiot : Nous sommes 5 en tout dont 2 vendeuses, 2 boulangers et 1 pâtissier.
La chronique souhaite un beau succès à M. et Mme Thétiot dans leur nouvelle boulangerie-pâtisserie.
La Chronique n°20
[11]
juillet 2015
cadre de vie,
CADRE DE VILLE
Aménagement du centre bourg :
Un outil urbain dédié aux saint-erblonnais au développement du commerce,
des services et à l’événementiel
Des terrasses animées dès qu’il fait beau...
Le parc de l’Ise un lieu de détente pour les promeneurs et les enfants
et un lien direct vers la vallée de l'Ise.
De nouvelles places de parking rue du pont du gué et
un passage permettant d’accéder directement place
de la Fontaine.
La tranche 1 de l’aménagement du centre bourg est désormais terminée depuis mai (place de la Fontaine, rue du pont du gué
et parc de l’Ise), la tranche 2 rue du Verger est en cours de réalisation.
Elle sera totalement finalisée fin juillet 2016. Le nord de la rue du Verger a dû être fermé à la demande de l’entreprise GRDF, dont l'intervention accusait du retard.
La réalisation de l’immeuble Giboire, "Le Palerme", rue du Verger démarrera fin 2016. Une halle ouverte dédiée au commerce alimentaire
ambulant qui pourra être transformée à terme en cellules commerciales sera aussi réalisée en 2017 le long de la promenade Simone Marchand, entre la rue du Verger et la place de la Fontaine. Les arcades
commerciales de la place seront aussi réaménagées afin d’apporter
plus de lumière et de visibilité aux vitrines des commerces. Le coût
estimé (halle et arcades) est respectivement de 315 000 € et
200 000 € TTC.
tNEUF
tRENOVATIONS
tDEPANNAGES
tMISE AUX NORMES
tEXTENSIONS
02 99 65 49 59
La Chronique n°23
[12]
juillet 2016
cadre de vie,
CADRE DE VILLE
Accueil des nouveaux habitants aux Basses Noës
Le 31 mars Espacil Habitat inaugurait et remettait les clés à
20 nouveaux ménages locataires ayant choisi de vivre dans un
des appartements répartis dans les 2 résidences : JASMINE et
CAPUCINE.
Le 1er juin, c’est ARCHIPEL qui inaugurait sa première réalisation dans notre commune et remettait les clés à 26 nouveaux
ménages sur un ensemble de 32 logements locatifs sociaux au
total.
Le meilleur accueil leur a été réservé par ces deux bailleurs
rennais. Le Maire leur a souhaité la bienvenue et donné déjà
rendez- vous au 3 septembre où ils seront invités par la mairie
à découvrir la commune de Saint-Erblon, sa vie associative, citoyenne et à participer à l’édition 2016 de l’Estivale d’Hermeland.
Les voisins ont trouvé leur jardin pour « faire ensemble »
Confier cet espace aux habitants, adultes et enfants: en prendre
soin, l'entretenir autant que le faire vivre. Espace aménagé par les
services techniques.
Pour fêter les aménagements de jeux sur le terrain situé à l'entrée
du lotissement des Communs, les animateurs de l'espace jeunes
étaient exceptionnellement venus animer un après-midi de jeux
coopératifs : tous les enfants devaient concourir ensemble pour gagner.
Des enfants de tous âges sont venus nombreux, ce samedi 21 mai,
pour jouer et partager le goûter.
Hervé Letort, Maire, Servane Le Bras et Haude Perez, les élues du
quartier, étaient présents pour dialoguer avec les riverains et repérer les ajustements pour rendre l'espace plus fonctionnel.
Beaucoup d'adultes présents ont découvert les lieux et partagé le souhait de l'investir à leur tour. Ce bel espace de nature
préservée, au coeur du quartier, est déjà source de beaux projets dans lesquels chacun pourra s'impliquer et « partager » avec
bonheur : l'initiative de créer un poulailler collectif qui s'échafaude depuis quelques mois dans le quartier pourrait y trouver un
bel emplacement et d'autres volontaires ! Peut-être que viendront s'ajouter par la suite les « incroyables comestibles », un rucher,
l'entretien des fruitiers et les cueillettes, les piques-niques sur la pelouse... Ce n'est qu'un début !
La Chronique n°23
[13]
juillet 2016
cadre de vie,
CADRE DE VILLE
Une première à Saint-Erblon: l’éco-pâturage
Grâce à la rencontre entre les élus, les responsables locaux des espaces verts et Mathieu
PIRES, gérant de la ferme de MILLEGOULE, voilà plus d’un an, Les premières brebis sont
arrivées dans la Prairie de l’Ise en mars 2016, et déjà 2 agneaux sont nés sur ce site, clos
par la commune.
La réponse écologique à la gestion des espaces verts apportées par cet éleveur itinérant a
séduit la municipalité qui a choisi ce vaste terrain humide, pentu, difficile d’entretien, pour
réaliser ce premier éco-pâturage. Situé en toute proximité du Centre Bourg, sur le parcours
des nombreux promeneurs et joggeurs, ces brebis, agneaux font partie de notre paysage,
mais sont sous la responsabilité de l’éleveur qui tient à les nourrir qu’à l’herbe, c’est son
engagement éco-pâtureur.
Créee il y a seulement 3 ans, la ferme de Millegoules compte aujourd’hui 400 brebis, quelques vaches et bientôt des chèvres. Les projets d’animation créant du lien localement et la vente de la viande bio en réseau local,
voire en restauration communale s’organise et va s’amplifier au fil du temps.
Ce concept de partenariat entre cette ferme et la mairie de Saint-Erblon est une grande satisfaction dans l’esprit du développement durable qui nous anime.
Retour sur la première édition de la "Faîtes de la Randonnée"
Le jeudi soir 31 mars à la médiathèque, plus de 40 personnes sont venues écouter Pierre Maillard et découvrir le personnage et
la vie de Noël du Fail, ce gentilhomme du 16ème siècle voyageur, magistrat rennais, conteur qui a été élevé dans la campagne de
Saint-Erblon.
Le samedi 2 avril toute la journée : près de 250 personnes ont choisi de randonner, les uns avec leurs chiens, les autres avec
des bâtons, d’autres avec leurs yeux rivés sur la nature, d’autres encore ont chanté, ou réalisé de l’art floral dans la nature, et
les plus nombreux ( près de 70 ) ont accompagné dans une grande balade sur les pas de Noël du Fail le conteur : Jean-Pierre
Mathias. Un petit groupe d’enfants et adultes s'est beaucoup amusé avec Jean-Yves Bardoul. L'offre de la journée était étoffée
par du géocaching, et une randonnée "énergie vitale".
Gourmand'Ise et les Manques pas d'Air ont régalé et animé le temps du midi. Les chemins de traverse ont accompagné les randonneurs toute la journée. Les membres du GIEC et l'association Declic Ethic ont sensibilisé à la préservation de l'environnement,
un des piliers de la notoriété de notre commune auprès des randonneurs.
Avec le soutien de la FFR 35 et des bénévoles, cette première édition fut très conviviale.
Vive l’édition 2017 ! Ce sera les 4, 5 et 6 mai 2017, et le thème choisi est l’Eau ; que toutes celles et ceux qui ont envie de participer à l’animation de ces journées, viennent à la prochaine réunion du mardi 13 septembre à 18h en mairie. Une présence
au forum des associations du samedi 3 septembre après-midi permettra à chacun d’apporter ses idées, ses envies sur l’édition
2017 de la FAÎTES DE LA RANDONNEE. On vous y accueillera avec plaisir.
« Faîtons » la randonnée avec les écoles !
Les écoles maternelle et élémentaire Les Colombes ont aussi fêté la randonnée le vendredi 1er avril 2016.
Les élèves de cycle 1 ont participé à une randonnée jalonnée d’épreuves ludiques autour du thème des trois petits cochons :
relais des petits cochons, chasse au trésor, course au puzzle de l’album… Les élèves de cycle 2 ont cherché un trésor, munis de
cartes pour se repérer. Enfin, un Rando-Challenge était proposé aux élèves du cycle 3. Les départs étant échelonnés pour les
élèves de l’élémentaire, différents stands étaient proposés aux enfants pendant l’« attente » : land art, jeux de stratégie, espace
lecture, 1001 contes, questions autour du jardin et du potager, défi kapla, fresque…
Cette matinée était co-organisée par la Fédération Française de Randonnée, la municipalité et les écoles "Les Colombes". 70
bénévoles, parents ou grands-parents des élèves, ont prêté main forte afin que ce temps soit une réussite. Un grand merci pour
cette forte mobilisation.
La Chronique n°23
[14]
juillet 2016
vie citoyenne
PROJET ÉDUCATIF LOCAL
« Jolis Mômes », une nouvelle association pour la petite enfance !
A l’heure où notre commune accueille de nouveaux habitants, petits et grands,
la chronique se réjouit de la création de cette nouvelle association en faveur de
la petite enfance.
«Jolis Mômes » est installée depuis janvier 2016 dans les locaux du pôle social,
place du Verger.
Sa présidente Géraldine et sa secrétaire Pascaline nous en disent un peu
plus.
La chronique : Géraldine et Pascaline, parlez-nous de vous !
Géraldine et Pascaline : Nous habitons la commune depuis plusieurs années
et faisons partie du tissu associatif de la commune. Nous sommes assistantes maternelles depuis 2013. Nous accueillons chacune 3 enfants de SaintErblon.
La chronique : Comment vous est venue l’idée de fonder cette association ?
Géraldine et Pascaline : Nous souhaitions rencontrer, dans un lieu commun,
d'autres assistantes maternelles, ayant les mêmes envies de partage d'activités afin de sociabiliser les enfants.
En tant que professionnelles, nous souhaitions « professionnaliser » le métier
d'assistante maternelle, échanger entre nous avec les différents partenaires de
la petite enfance de la commune.
La chronique : À qui s’adresse votre association et qui peut y adhérer ?
Géraldine et Pascaline : Jolis Mômes s'adresse aux assistantes maternelles agréées de la commune et aux parents d'enfants
non scolarisés.
La chronique : Quelles sont les activités que vous proposez ?
Géraldine et Pascaline : Nous proposons des activités «de rituel », donc quotidiennes, (accrocher son manteau à son porte- manteau, faire la météo...) et des activités à chaque rencontre, sur des thèmes choisis lors de nos réunions mensuelles. Des activités
manuelles et créatives comme la peinture (par exemple : empreintes de main, pied pour les petits), la pâte à modeler, la danse,
des chansons...
En socle commun avec les différents événements organisés avec les autres partenaires de la petite enfance de la commune,
nous participons au goûter pour tous, au spectacle de fin d'année...
La chronique : À quelle fréquence proposez-vous ces temps d’accueil ?
Géraldine et Pascaline : Les rencontres ont lieu tous les matins, de
10h00 à 11h30 environ, par groupes de 4 assistantes maternelles et
leurs enfants accueillis.
Une maman et sa petite fille viennent tous les lundis.
La chronique : Pouvez-vous nous décrire une matinée type ?
Géraldine et Pascaline : En arrivant, les enfants accrochent leurs manteaux sous leur photo et chacun met ses chaussons (petits et grands).
On pose l'étiquette de la météo sur la frise du temps et on regarde s'il y
a un événement à fêter (anniversaire, fêtes durant l'année).
On partage un petit gâteau, puis on nettoie et on se lave les mains (là
aussi on ritualise). Les grands apprennent à s'autonomiser !
On prépare ensemble le matériel de l'activité choisie auparavant, et on
met nos blouses. C’est parti pour environ 20-30 minutes d’activités manuelles !
Ensuite, temps de jeu libre, livres ou chansons selon les âges des enfants du groupe (différents selon les matins) et rangement de la salle.
La chronique : Avez-vous des temps d’échange avec les autres acteurs de la petite enfance, l’association les Petits pas, le multi
accueil Chapi-Chapo ?
Géraldine et Pascaline : Oui, nous avons eu une réunion, des mails, (et d'autres sont prévues plus tard) pour organiser les événements de l'année proposés aux enfants de Saint-Erblon.
La chronique remercie Géraldine et Pascaline pour leur investissement dans cette association en faveur de nos tout petits SaintErblonnais.
Contact : Géraldine CLAVOT : 06 60 81 60 70
La Chronique n°23
[15]
juillet 2016
vie citoyenne
PROJET ÉDUCATIF LOCAL
Vers une cantine 100% bio ?
Parce que manger bio, c’est bon pour la santé, c’est bon pour
l’environnement, et c’est bon pour l’économie locale, des élus,
porteurs de ces idées, et des préoccupations des parents pour
la santé de leurs enfants ont impulsé avec le syndicat intercommunal de restauration*, l’évolution vers une restauration
100% bio.
Pour mettre en place cet objectif ambitieux, le syndicat a fait
appel à Pierre Bouillet, élève en licence professionnelle
agriculture biologique au lycée Théodore Monod du
Rheu dans le cadre de son apprentissage pour
une durée d’un an.
Après un diagnostic sur le bio déjà utilisé
par la cuisine centrale et les filières
d’approvisionnement disponibles, des
interventions dans les écoles ont été
menées sur le thème : « C’est quoi
le bio?». Un travail sur la conception
des repas, l’éducation au goût avec
l’introduction de repas à thème, de
repas végétariens… ont également été
conduits depuis le début de l’année.
La part du bio dans les assiettes des enfants a beaucoup évolué : en 2014, le syndicat ne servait dans les assiettes que 17,97%
de produits bio certifiés Agriculture Biologique (AB)
(5,94% des dépenses).En 2015, un quart des produits servis
dans les restaurants satellites sont bio. Ce volume représente
16% des dépenses. Toutes les pâtes, le riz, le boulgour, les lentilles sont issus de l’agriculture biologique.
Il est prévu qu’à la rentrée de septembre 2016, 60% des produits soient bio. L’objectif étant d’aller vers le 100% d’aliments
certifiés bio dans les repas des enfants en fruits et légumes,
crèmerie (yaourts, lait, desserts), céréales et pâtes, riz et lentilles, tout en continuant à travailler avec des produits frais, de
saison et locaux dans les prochaines années. Actuellement,
la moitié des produits biologiques achetés par le syndicat est
d’origine brétilienne (Ille-et-Vilaine) et 85% d’origine française.
Introduire des produits bio locaux en restauration collective
donne aussi l’occasion de mettre en place des actions pédagogiques pour une consommation responsable. Orchestrées par Pierre, en lien avec les équipes
éducatives, des animations pour limiter
le gaspillage alimentaire associant
explications et jeux ont abouti en
quelques mois à une diminution
significative. L’expérience s’est
conclue par un concours après
une pesée des déchets dans
les 4 restaurants du syndicat
de restauration. Le gaspillage
a diminué partout, puisque sur
chaque commune le poids de ces
déchets étaient, avant ces interventions, de 80 à 85 grammes par
enfant par repas.
Et nos petits Saint-Erblonnais ont gagné,
avec moins de 54 grammes de déchets alimentaires par enfant par repas ! Le message est passé.
*Il regroupe les communes de Bourgbarré, Chartres-deBretagne, Pont-Péan et Saint-Erblon. Il prépare et livre des repas pour
les restaurants scolaires, la résidence de la Poterie et quelques
structures de la petite enfance.
La fête des Ateliers Péri-Educatifs
Cette année, les familles et les enseignants ont été invités à venir découvrir les ateliers péri-éducatifs. La fête des Ateliers Péri-Educatifs a
eu lieu le lundi 20 juin pour l’école élémentaire Les Colombes et l’école
Saint Jean.
Elle s'est déroulée le vendredi 24 juin pour l’école maternelle Les Colombes.
Ce temps fut également l’occasion de marquer la fin des ateliers et
de se retrouver tous ensemble lors d’un temps convivial autour d’un
goûter.
Les enfants ont pu présenter leurs œuvres plastiques, esthétiques,
sportives ou encore musicales, sous forme d’expositions, de jeux, de
spectacles…
À partir de la rentrée 2016, les ateliers auront lieu le mardi et le jeudi
pour l'école Saint Jean et sans changement pour les écoles publiques.
Cette modification permet à la commune de poursuivre sa politique de
gratuité et la recherche de qualité et de professionnalisme dans les
interventions..
La Chronique n°23
[16]
juillet 2016
vie citoyenne
PROJET ÉDUCATIF LOCAL
Un goûter à partager…
Cette année encore, les Saint-Erblonnais ont été invités à venir
partager un goûter avec les enfants de la commune. Mercredi 25
mai 2016, la crèche Chapi Chapo, l’accueil de loisirs l’Île aux Jeux,
l’espace jeunes, les assistantes maternelles et les enfants qu’elles
ont en garde se sont retrouvés au parc de l’Ise pour partager un
goûter et un après-midi ludique et convivial.
La thématique des moutons, choisie cette année, a beaucoup plu
aux enfants. Ils ont réalisé des activités manuelles et peint nos
chers animaux ! Mais grâce à Pierre, qui travaille pour le syndicat de
restauration, les enfants ont également joué à reconnaitre les légumes de saison. Pour ceux qui aiment faire fonctionner leurs méninges, des mots croisés sur la biodiversité étaient proposés. Tandis
qu’au même moment, les sensibilités s’éveillaient avec Benoit qui
présentait des instruments de musique : djembé, maracas et toutes sortes de petites boites à son. Pour ceux qui préféraient rester
au calme, Caroline de la médiathèque animait un temps lecture à
l’autre bout du parc. Et bien-sûr, les enfants ont pu jouer à toutes sortes de jeux : jeux de société, tennis, volley, foot...
Tous se sont retrouvés à 16h autour d’un goûter….miam…cette année encore cette rencontre fut une réussite !
Bravo aux petits reporters !
Souvenez-vous…la chronique du mois de mars. Nous avions interviewé Préscilla, Anouk,
Florian, Maewenn, Glenn, Anouar, Evan, Matthis, Yassine et Coralie. Ces 10 petits reporters
avaient réalisé un journal dans le cadre des ateliers péri-éducatifs, aidés par Armelle et Francis, deux bénévoles. Le journal « De la Terre à l’assiette » a été publié et envoyé à Paris pour
participer au jeu concours « les petits reporters de la bio », proposé dans le cadre de la COP
21. Ce concours s’adressait à toutes les classes de CE1 CE2 CM1 CM2 de France métropolitaine et des départements d’outre-mer dans le cadre scolaire ou périscolaire. Suspens….
….Félicitations ! Nos petits reporters ont remporté le deuxième prix national, avec félicitations du jury. Ils ont gagné deux paniers bio gourmands, pour une trentaine de personnes chacun. Le journal a été récompensé par le jury au titre du parti pris et de la qualité
journalistique, de la mise en page et de l'usage des mathématiques appliquées pour le
questionnaire réalisé auprès des Saint-Erblonnais.
C’est avec fierté que nos journalistes ont pu partager ce goûter avec leurs camarades lors
de la fête des ateliers péri-éducatifs le lundi 20 juin 2016.
La Chronique n°23
[17]
juillet 2016
vie
citoyenne
Auguste CLERMONT
La Chronique rend hommage à
Auguste Clermont, acteur de la
vie économique et associative de
la commune pendant de longues
années. Comme beaucoup de sa
génération, Auguste n'a pas eu la
chance de fréquenter les bancs de
l'école aussi longtemps qu'il aurait
pu le souhaiter. Sa revanche, il la
trouve dans son travail en développant sa propre entreprise artisanale à Saint-Erblon mais surtout
en mettant son énergie au service
des autres dans le milieu associatif.
Comité des fêtes, association des
pêcheurs, club "Amitié Loisirs",
n'oublieront pas leur président
capable de remuer ciel et terre
pour organiser des fêtes ou simplement des moments de rencontre. Jusqu'à ce printemps, Auguste
assumait des responsabilités départementales au sein des aînés
ruraux et faisait figure d'exemple
pour organiser des séjours de vacances pour nos aînés.
La municipalité se souvient et salue sa famille et ses amis.
​Estivale d'Hermeland
Le samedi 3 septembre prochain nous nous retrouverons pour la huitième édition de l’Estivale d’Hermeland.
Nous vous donnons rendez-vous dès 18h30 place de
la Fontaine pour ce moment festif qui allie concerts et
arts de la rue. Cette année, le programme concocté par
les bénévoles qui se mobilisent pour vous préparer ce
rendez-vous sera encore riche et diversifié.
Vous pourrez ainsi aller à la rencontre du groupe La Petaquita, de La Cie Bonobo Twist avec leur spectacle «
Manu Nashville », de la Cie Non Négociable avec leur
spectacle « Happy Together » et des Frères Max pour
le spectacle « Magimax ». Nous finirons cette soirée
au bord de l’Ise avec le concert de Cut The Alligator
et bien sur…le grand feu. Un programme très varié
donc…N’hésitez pas à vous joindre à nous pour les
derniers préparatifs. Nous aurons besoin de bénévoles le samedi matin.
De nouvelles tenues pour les porte-drapeaux
Suite à la remise d'un nouveau
drapeau en 2015, le Conseil d'Administration avait décidé d'équiper
les porte–drapeaux d'une tenue
officielle. Cette remise a eu lieu à
la mairie en présence de Hervé Letort, Maire, la Députée Marie-Anne
Chapdelaine accompagnée de son
assistant parlementaire Pierre Morin. Le Président, Robert Eon, remerciait Mme Chapdelaine pour la
subvention accordée aidant ainsi
à financer cet investissement. Les
membres du Conseil d' Administration, fiers de ce nouvel équipement ont tenu à féliciter leurs camarades :
Titulaires : Marcel Robenard -André Delaunay- Jean-Paul Boulanger
Suppléants : Georges Bellamy -Jean-Luc Soriot.
Francis Havard, porte-drapeau, absent sur la photo, nous a malheureusement quitté depuis.
La municipalité s'associe aux Anciens Combattants pour saluer l'engagement de Francis
Havard et réconforter famille et amis.
André Delaunay décoré de la médaille militaire
Le 8 mai 2016, après avoir célébré au monument aux morts la commémoration de 39/45, les anciens combattants se sont rendus nombreux à Bruz pour
accompagner leur camarade André Delaunay. Parrainé par Armel Jeuland et
entouré de sa famille et de ses nombreux amis, il a été décoré de la médaille
militaire par le Lt Colonel Blanchard. Ultime récompense pour fait d'armes, la
médaille militaire se situe à la 3ème place à l'ordre national, derriere la légion
d'honneur et la croix de la libération. La section de Saint-Erblon s'honore d'avoir
4 médaillés militaires : Delaunay André–Jeuland Armel–Palierne Fernand – Richard Camille. Un vin d'honneur servi à l'espace du verger, suivi d'un repas a
clos cette journée de convivialité.
Blog internet :uncafnsterblon35.centerblog.net
La Chronique n°23
[18]
juillet 2016
vie
citoyenne
Une saison riche pour Orgerblon Volley Ball
Après une saison 2014-2015 de lutte acharnée pour le maintien, l'équipe de Nationale 3
d'Orgerblon Volley Ball a vécu une saison 2015-2016 sereine et affirmé son statut d'équipe
de nationale. Merci aux 13 participants de la saison pour leur implication et l'image qu'ils
donnent d'Orgerblon VB en Bretagne. Les joueurs de la N3 sont aussi les piliers du club en
général. Ils sont investis dans l'entrainement, la formation ou encore les tables de marque
ou arbitrage des autres équipes du club.
Les poussins : leur assiduité aux entrainements de Jérôme le vendredi, leur a permis de bien
progresser et de participer aux finales honneur départementales.
Les Benjamines : Un groupe de 8 jeunes filles troublé par des blessures sérieuses (contractées en dehors du volley) a malgré tout sû rester motivé et a beaucoup progressé tout au
long de la saison, avec 5 débutantes et 3 joueuses confirmées. On a pu voir en fin de saison
des matchs agréables, maîtrisés et construits.
Les minimes filles : ont vécu une saison en deux temps et à deux niveaux bien distincts. Pour la première partie de saison, elles
ont effectué un championnat 4x4 dans lequel elles n'ont eu que deux défaites. Ensuite, elles sont arrivées dans un championnat
6x6 dans lequel évoluaient des équipes confirmées. Malgré les défaites? leur motivation et leur bonne humeur sont restées intactes, fournissant à chaque entraînement les efforts suffisants pour progresser et enfin goûter à la victoire.
Les minimes garçons (16 garçons) : forment un groupe super motivé. Tous très assidus aux entraînements. Ils ont énormément
progressé. 2 groupes ont dû être formés pour le championnat, l'un avec les plus jeunes et l'autre composé des minimes 2ème
année.
Les cadettes : avec un groupe de 8 filles au début de saison, et un niveau à 2 vitesses, la saison s'annonçait compliquée, mais
l'assiduité des filles aux entraînements et l'envie de gagner, nous ont démontré qu'elles étaient capables de nous séduire. Une
place de championne de Bretagne pour la 3éme année consécutive à Concarneau le 30 avril dernier.
Les seniors filles : pour une 1ère année à ce 1er niveau du département, le résultat est
plus qu'encourageant, puisqu'elles terminent à la 3éme place. C'est une équipe jeune
qui doit tendre à être plus constante dans son jeu comme dans son collectif pour
atteindre le haut du classement.
Les Seniors Garçons : avec un effectif de 14 joueurs pour la saison, ils finissent à la
5ème place. Ils auraient pu mieux faire, mais globalement ils sont plutôt contents de
cette saison, avec une très bonne ambiance au sein de l'équipe. La saison se termine
bien puisque l'équipe 2 d'Orgerblon VB a remporté la coupe du conseil général le 28
mai dernier contre Guipel.
Le club tient à remercier tous les joueurs et joueuses pour leur investissement au
sein du club, les parents pour leur participation aux transports, au goûter des enfants
lors des matchs à domicile et merci aux supporters et sponsors qui nous ont encouragés tout au long de la saison.
Pour vous inscrire pour la saison prochaine ou faire un essai, n'hésitez pas à contacter : orgerblonvb@free.fr
100 % badminton
Le club "Les Plumes Volantes" a proposé un week end 100% bad
du 20 au 22 mai. Le vendredi, le tournoi départemental nocturne
sénior a opposé 112 joueurs et joueuses répartis en 4 tableaux,
Double Homme et Double Mixte dans les catégories R6-D7 et D8D9. 4 ligues de badminton, 32 clubs, et 7 départements étaient
représentés. Les St-Erblonnais (16% des inscrits) se sont illustrés
en demi-finale et en finale du Double Homme D8-D9. Après une
relâche bien méritée le samedi, les bénévoles de LPV ont accueilli le dimanche 77 jeunes pour une compétition Minimes-Cadets. Les joueurs issus de 26 clubs différents ont disputé 135
matchs de Simple Homme et Simple Dame dans 8 catégories. La
finale Cadette Espoir a été remportée par une St-Erblonnaise. Le
Club remercie la commune, l’ensemble des bénévoles et les sponsors locaux pour leur participation et leur soutien nécessaires à la
réussite de ce week-end de compétition.
Contact : Cécile DUBOIS : 02 99 52 33 10
La Chronique n°23
[19]
juillet 2016
vie
citoyenne
Fin de saison, voilà l’été, on entame la trêve estivale !
ORGERBLON BC dit OBC, a explosé les compteurs avec 200 licenciés dont 24 babys pour la saison 2015-2016.
Une saison inoubliable grâce aux U15 G et U11 F qui s’imposent à la 1ère place et les U13 G, les U13 F à la seconde place de
leurs championnats respectifs. OBC c’est du Basket mais c’est aussi, une grande famille. Famille, qui s’est réunie les 27 et 28
mai pour célébrer cette fin de saison.
Le vendredi, tournoi pour adultes licenciés ou non, autour de notre traditionnelle galette-saucisse. La journée du samedi, tournoi
familial, pique-nique sous le soleil Saint-Erblonnais, remise des trophées dans une ambiance joyeuse et festive. Suivi par le fabuleux match retour des Seniors féminines contre Illet, gagné 53-44.
Sans oublier, les festivités nocturnes : une fête annuelle organisée par OBC, animée par les seniors et rendue mémorable chaque
année grâce à la participation et la présence de tous les adhérents et leurs proches.
OBC ne cesse de s’agrandir avec beaucoup d’enthousiasme.
Alors, venez nous rejoindre pour partir à l’aventure OBC. Pour plus d’informations, contactez Cécile Thibaudeau, secrétaire au 06
71 53 05 93 ou orgerblonbc.secretariat@gmail.com. Et n’oubliez pas, visitez notre site Web : www.orgerblonbasket.e-monsite.com
et notre Facebook Orgerblon Basket Club. Nota Bene : le club sera présent au forum des associations le samedi 3 septembre.
Une section féminine de Football à Saint-Erblon !
La Section Féminine de l'ASC Saint Erblon vous accueille dès à présent. Le football féminin devient important dans le département avec près de 2000 licenciées en 2015-2016.
Ce chiffre devrait croître dans de fortes proportions. Avec un objectif de plaisir et de progression,
l'ASC Saint-Erblon a créé une Section Féminine, afin de faire partager la joie qu'il peut y avoir sur
le terrain. Accueil des jeunes filles à partir de 5 ans Des rencontres exclusivement féminines
leurs sont proposées pour les catégories : U8F - foot à 3 ou 4, sous forme de plateau 1 fois par
mois U11F - foot à 5, sous forme de rencontres 2 fois par mois, U14F-foot à 8, sous forme de
matches et championnat. Jouer avec les garçons n'est pas non plus interdit.
Contact : 06 70 51 13 29.
La Chronique n°23
[20]
juillet 2016
vie
citoyenne
Les élèves du collège Andrée Récipon voyagent
Du 28 Mars au 03 Avril 2016, les élèves de 3eme F et G du collège Andrée Récipon
d’Orgères ont effectué un séjour à Barcelone en Espagne accompagnés par leurs professeurs d’espagnol, Mmes Heredia et Giroud, leur professeur d’Anglais, M. Corvellec
et leur professeur d’Education Musicale, M. Poissonneau. Les objectifs de ce séjour
étaient à la fois culturels et linguistiques. Diverses visites et rencontres ont permis
cette approche culturelle : visites de musées (Maison de Dalí et Gala à Port Lligat et
Musée-Théâtre de Dalí à Figueras, Musée Picasso à Barcelone,…), immersion dans la
gastronomie avec le marché de La Boquería, découverte du modernisme catalan et
des arts décoratifs avec les visites des Maisons, Parc et Sagrada Familia conçus par
Gaudí, de l’hôpital de Sant Pau et du Palais de la Musique de Domènech i Montaner,
…
Ils ont été hébergés dans des familles d’accueil espagnoles chez lesquelles ils ont
donc dû se familiariser avec la vie quotidienne en Espagne (rythme de vie, cuisine…). Les élèves sont partis avec un dossier,
travaillé en amont dans le cadre du cours d’espagnol, et qu’ils avaient à compléter sur place. Chacun a, de plus, réalisé une
interview, enregistrée sur MP3, avec un des membres de la famille qui l'hébergeait.
Placés en dehors du cadre strictement scolaire, ils ont dû s’adapter à chaque situation pour mettre en place leurs capacités à
communiquer en espagnol et ainsi tâcher de comprendre et se faire comprendre. Ils ont eu l’occasion d’apprendre un peu plus la
vie en communauté, de montrer leur capacité d’adaptation, de développer le sens de la tolérance entre eux, mais aussi à l’égard
de ce qui leur est « étranger ». L’opportunité de s’ouvrir à une autre culture est une chance pour eux de devenir plus curieux, de
s’intéresser davantage au monde qui les entoure.
Fin février, les germanistes de 3ème du collège ont passé huit jours dans la famille
de leur correspondant allemand, à Hambourg, grand port dynamique du nord de
l'Allemagne. Depuis 2011, un échange lie le Gymnasium Heidberg de Hambourg au
collège Andrée Récipon d'Orgères.
Un accueil très chaleureux à l'aéroport a permis de balayer quelques angoisses bien
naturelles devant l'inconnu. Immergés dans le quotidien d'adolescents allemands,
les collégiens se sont rapidement acclimatés. Ce fut l'occasion de découvrir un autre
mode de vie, de s'étonner des différences ou des points communs, de communiquer,
en allemand, mais aussi en anglais, en français... et avec les mains ! Ils ont assisté à
quelques cours de leurs correspondants et ont visité la ville et sa région : tour du port
en bateau, au plus près de porte-containeurs gigantesques, visite de l'impressionnant musée maritime international, ou du musée des migrations Ballinstadt, petite
excursion à Lübeck également, du côté de la mer Baltique, avec une pause pour se
réchauffer et goûter les pâtisseries allemandes...
Cette année, l'échange avec l'Allemagne s'inscrit dans un projet « Identités et mobilités » mené conjointement avec les correspondants. La réflexion se poursuit, nourrie de cette expérience d'un séjour à l'étranger. Pour voir davantage de photos et lire les récits
des élèves : http://www.college-andree-recipon-orgeres.ac-rennes.fr. rubrique Projets et actions.
Entreprise familiale, depuis 1977, à
votre service pour tous travaux de
plomberie, chauffage, sanitaires et
aménagement de salle de bains.
Nous assurons aussi la maintenance,
l’entretien et le remplacement des
chaudières gaz et fuel.
Intervention rapide et soignée.
N’hésitez pas à nous contacter pour
tous renseignements, conseils et devis.
Mail : sarl.clermont@orange.fr
La Chronique n°23
[21]
juillet 2016
vie
citoyenne
Expression de la majorité
La vague ou l'écume
Notre équipe est très impliquée dans le travail de fond qui dessine l'avenir de notre territoire et de Saint-Erblon. Des dossiers
d'une grande importance sont en cours de constitution ou de finalisation à l'échelle métropolitaine: Plan Local de l'Habitat (PLH)
pour définir les conditions de l'accueil des nouveaux habitants dans la Métropole et le développement de nos communes, Plan
Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUI) pour déterminer les grands enjeux de l'aménagement de la Métropole et de ses communes ainsi que le cadre réglementaire qui va permettre de les concrétiser.
Le PLH a mobilisé un temps de concertation et d'élaboration très important. A l'automne, nous contractualiserons avec la Métropole sur la création et le financement du logements à Saint-Erblon pour les 6 années à venir. Une feuille de route majeure qui
fixe les équilibres et s'appuie sur les potentialités patiemment construites par notre équipe. Cinquante logements seront possibles en moyenne annuelle sur Saint-Erblon. Un chiffre important par rapport aux communes ayant un profil proche du notre. Un
chiffre raisonnable par rapport à nos capacités à répondre aux besoins de service. Un chiffre indispensable pour assurer notre
développement et conforter nos projections budgétaires sur la période.
Le PLUI est un document qui nous engagera jusqu'à 2030. Document d'urbanisme qui permet la cohérence de notre espace de
vie à l'échelle de la Métropole, il doit prendre en compte les particularités de notre commune, trouver sa traduction sur SaintErblon en respectant son identité. Un travail lourd et complexe pour chaque commune grandement facilité à Saint-Erblon par
l'anticipation sur les enjeux depuis déjà huit ans. Les objectifs du PLUI priorisent, entre autres,de définir les centres villes et
d'assurer le développement des services de proximité (travail en cours de finition pour Saint-Erblon), le renouvellement urbain
(les réserves foncières et les orientations d'aménagement sont réalisées pour les 10 années à venir), l'accessibilité (un sujet
pris en compte dans le centre bourg et déjà traité sur plusieurs quartiers).
Vous serez informés à l'automne sur ce sujet puis consultés en 2017 pour que ce dossier soit proposé à l'adoption des élus
métropolitains en 2018.
Deux sujets qui illustrent l'investissement total de notre équipe et la cohérence de son projet, bien loin des à priori ou des résistances exprimées par certains sans qu'aucune réflexion approfondie ne soit conduite.
C'est la vague qui est porteuse de l'énergie, pas l'écume... Il faut savoir prendre cette vague et apprendre à y nager plutôt que
de la regarder et disserter sur la mousse...
Expression de la minorité
Travaux, travaux…
Rituel traditionnel qui marque la vie de notre collectivité, l’adoption du budget et du plan pluriannuel d’investissement (PPI)
permet d’assurer le bon fonctionnement de notre commune et de préparer sereinement l’avenir en planifiant sur cinq ans nos
projets.
Ainsi nos travaux se poursuivent à un rythme soutenu. Dès la fin de la rénovation de la rue du verger, de nouveaux investissements seront engagés en 2017 avec la rénovation des arcades place de la fontaine et la création de halles. Coût estimé de
cette nouvelle opération : 515 000 €. Nous restons sceptiques sur son efficacité dans le cadre de la redynamisation du centre
bourg. Cette dépense est inutile (surtout pour les halles dont le projet d’utilisation est indéfini) et l’effort aurait dû être engagé
dans la remise aux normes de l’ancienne superette. Cet espace que nous aurions rénové, aurait pu servir pour les associations,
par exemple.
La majorité ne voulait pas de « simples travaux » et espérait construire un espace culturel démesuré qui, fort heureusement, ne
verra pas le jour. Car en 2016, changement de cap et nouvelle priorité : le pôle éducatif. Le budget est de 2,4M € pour réorganiser, démolir - complètement ou partiellement - les écoles maternelle et primaire, construire de nouveaux locaux pour la crèche,
les assistantes maternelles et un restaurant scolaire. Le challenge sera dur à tenir.
Pourtant, la conception collaborative qui donne la parole aux utilisateurs, professionnels des écoles et représentants, est prometteuse. Nous espérons qu’elle débouchera sur un projet réfléchi et réellement partagé, au risque de grandes désillusions
des participants qui y auront consacré du temps et de l’énergie.
Si l’on considère le coût des travaux réalisés depuis le début de ce mandat, il est surprenant de noter qu’en seulement deux
ans, nous aurons investi autant que la moyenne des investissements faits par les communes de la taille de St-Erblon… mais
sur l’intégralité d’un mandat.
Côté financement, nous aurons de nouveau recours à l’emprunt. Pour la majorité, rendre les comptes en fin de mandat avec
le même niveau d’endettement qu’au début, c’est correct. Pour notre part, nous aurions souhaité une amorce de réduction du
déficit communal, comme le préconisent les spécialistes des finances publiques. Monsieur le Maire a lui-même qualifié son
budget de « tendu » : des choix devront être faits dès l’année prochaine, comme par exemple, réduire les services proposés.
Faute de quoi, une augmentation des impôts est possible, enterrant ainsi une promesse de campagne.
Pour nous contacter : blog : sainterblon2014.blogspot.fr - mail : sainterblon2014@gmail.com
Une commune ne peut être en déficit quand elle vote son budget primitif. C'est une règle imposée aux collectivités et logiquement connue des élus (article 1612-4 du code général des collectivités territoriales): Le budget de la commune doit être voté
en équilibre pour la section de fonctionnement et la section d'investissement, les recettes et les dépenses ayant été évaluées
de façon sincère.
Si le principe de l'équilibre budgétaire n'était pas respecté à Saint-Erblon, les spécialistes de la Chambre Régionale des Comptes interviendraient...
La Chronique n°23
[22]
Droit de réponse
juillet 2016
Médiathèque
Papyrus & PIXEL
Cet été aussi, la médiathèque est là pour vous.
L’été, il y a ceux qui ont des vacances et ceux qui n’en ont pas, ceux qui partent et ceux qui restent chez eux, ceux qui ont tout
planifié depuis des mois et les autres. Quelle que soit votre situation, la médiathèque peut vous accompagner.
Pour les indécis qui partent mais Pour les malchanceux à qui il ne restait qu’à imprimer leur billet d’avion ou à confirmer une réservation en ligne avant que le dernier orage n’ait raison de leur box
ne savent pas encore où
Des livres pour trouver l’inspira- Les ordinateurs de l’espace numérique, tous connectés à Internet et reliés à
tion comme les GEOBOOK 1000 un copieur, accessibles gratuitement.
idées d’escapades en Europe ou 1000
Pour les inquiets (réalistes?) qui appréhendent le long trajet en voiture avec leurs
idées de voyages en Asie-Océanie.
enfants
Des films et dessins animés variés à emprunter pour occuper sa douce progéPour les prévoyants qui ont choisi leur destination
niture ou des CD pour détendre l’atmosphère de l’habitacle. Chansons pour
Des guides de voyages et les revues Géo et Dé- enfants, musiques de relaxation ou classiques, jazz, rock, métal : nos collectours en France pour peaufiner son programme.
tions devraient répondre à tous vos goûts.
Pour les vacanciers déjà de retour
qui se demandent quoi faire des coquillages retrouvés au fond de leurs
poches
Un ouvrage Coquillages de Daniel
Picon qui propose
des modèles d’animaux et de personnages rigolos à
réaliser avec juste un peu de pâte
à fixe, de la bonne humeur et ses
enfants de plus de 4 ans.
INFORMATIONS PRATIQUES
Horaires de la médiathèque du 4
juillet au 31 août : lundi et mardi
16h30-18h30, mercredi 10h12h30 et 15h-19h.
Exposition de peintures de l’Ate-
lier du Verger du 2 juillet au 31
août, vernissage ouvert à tous le
6 juillet à 19h.
Abonnement gratuit de 3 mois
offert à tout Saint-Erblonnais ne
s’étant encore jamais inscrit à la
médiathèque.
Rappel : S’il faut être abonné
pour pouvoir emprunter des documents et les rapporter chez
soi, l’entrée, la lecture sur place,
la navigation sur internet, la visite de l’exposition de peintures,
l’écoute de nos CD ou le visionnage de certains de nos films
sont gratuits et ne nécessitent
pas d’abonnement.
La Chronique n°23
Pour les déçus qui ne partiront pas mais qui rêvent pourtant de voyage...
- Des centaines de DVD à regarder en version originale ou des CD de musique
du monde à écouter pour un dépaysement total y compris linguistique.
- Des livres de cuisine du monde aux multiples recettes à expérimenter pour
des découvertes culinaires renversantes.
- Des rencontres passionnantes avec ses voisins saint-erblonnais à chaque venue à la médiathèque. (Un conseil, venez le mercredi soir 6 juillet à 19h au
vernissage de l’exposition de peinture de l’association l’Atelier du Verger.
Ouvert à tous, que vous soyez inscrit ou non à la médiathèque, ce vernissage est une occasion unique de passer un moment convivial autour d’un
verre afin de discuter avec ces passionnés de peinture.)
- Des paysages magnifiques à admirer en feuilletant nos beaux livres et revues
ou encore en visionnant ce dvd Le sel de la terre où le photographe Sebastião
Salgado parcourt les continents à la rencontre d’une faune et d’une flore
sauvages et découvre des territoires vierges aux paysages grandioses.
Pour les allergiques au crachin breton
Un CD de sons naturels Paysages sonores de l’été pour se laisser porter par le chant des cigales quel que soit le temps
qu’il fait ou un dvd Les vacances de Monsieur Hulot de J. Tati
pour passer d’un après-midi pluvieux et morose dans son
salon à un moment familial et joyeux à la plage.
Pour ceux qui restent, heureux de profiter de leur jardin ou de la nature saint-erblonnaise
Le livre de Georges Grouard pour s’échauffer les neurones depuis
sa chaise longue avec des Jeux de logique, énigmes et casse-tête en
tout genre ou celui de Mike Horn, Vouloir toucher les étoiles, à lire
allongé dans les Prairies de l’Ise, pour suivre en toute sécurité
cet aventurier de l’extrême, dans son ascension dans l’Himalaya,
sans oxygène ni cordes, à la seule force de sa volonté.
Pour les plus bricoleurs, Le livre des cabanes pour en
construire avec ses enfants et pour les amoureux
de la nature aimant observer les oiseaux et les insectes J’accueille et j’observe les oiseaux dans mon jardin ou Hôtels à insectes : 50 projets à réaliser soi-même.
Pour tous, rendez-vous à la médiathèque où nous vous accueillerons et conseillerons avec plaisir.
[23]
juillet 2016
Médiathèque
Papyrus & PIXEL
En septembre, exposition de photographies par l’association Focal’Ise
Du lundi 5 au mercredi 21 septembre 2016, l’association saint-erblonnaise
Focal’Ise expose les photographies de ses adhérents à la médiathèque.
La visite de l’exposition est gratuite et se fait aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Venez nombreux !
En octobre, les arbres n’auront plus de secrets pour vous (Festival des Sciences 2016)
Exposition « L’arbre, la forêt »
Arbres des villes, des champs,
des forêts et d’ailleurs... Omniprésents, nos discrets voisins
sont des êtres à part. Au commencement, une simple graine
et pourtant !
L’exposition « L’arbre, la forêt »
retrace la vie de l’arbre, de sa
naissance jusqu’à l’utilisation de
son bois au quotidien et propose une balade en forêt en vous faisant
découvrir sa diversité, sa richesse et sa fragilité.
Exposition « L’arbre, la forêt » du mercredi 5 octobre au samedi 29 octobre
Entrée libre aux horaires d’ouverture de la médiathèque
« Promenons-nous dans le bois », une exposition ludique et interactive
Savez-vous qu’une poutre en bois, cinq fois plus légère qu’une poutre en béton, peut soutenir une charpente identique ? Le bois n’a rien
à envier aux autres matériaux de construction. Il peut être résistant,
léger, isolant... tout en restant esthétique. Il est aussi fixateur de carbone, biodégradable et renouvelable. C’est LE matériau de développement durable.
Pour découvrir ce fabuleux matériau et ses propriétés, plongez dans
sa structure intime en testant l’exposition interactive et ludique pour
petits et grands « Promenons-nous dans le bois » réalisées par l’Espace des sciences de Rennes et visible à la médiathèque en octobre.
10 maquettes et autant d’expériences vous attendent. Elles vous
permettront d’apprendre à déterminer l’âge d’un arbre en fonction des cernes de tranches de
son tronc, de comprendre comment la sève y circule ou encore
de reconnaître l’origine des bois
selon leurs couleurs, odeurs ou
duretés.
Exposition ludique et interactive « Promenons-nous dans le bois »
Du mercredi 5 octobre au samedi 29 octobre
Entrée libre aux horaires d’ouverture de la médiathèque
La Chronique n°23
[24]
Rencontre/conférence « Quand
les arbres nous parlent » avec
Vincent Bernard,
archéologue-dendrochronologue, (chercheur
au Centre de Recherche en Archéologie,
Archéosciences, Histoire (CReAAH) du CNRS Université Rennes 1).
Le bois en
contexte
archéologique
n’est pas chose
courante. Pourtant, lorsqu’il
nous parvient, il
nous renseigne
avec une grande
précision
sur les milieux
naturels dont il
est issu, la gestion de ces espaces par l’homme, les rythmes
forestiers et humains, les climats du passé ou
encore les usages des forêts et des bois qu’on
y élevait.
Une rencontre/conférence passionnante ouverte à tous (pour adultes et adolescents à partir
de 11 ans) avec le chercheur Vincent Bernard,
archéologue-dendrochronologue (scientifique
spécialisé dans la dendrochronologie à savoir la
datation scientifique basée sur le comptage et
l’analyse morphologique des anneaux de croissance des arbres).
Le mardi 11 octobre à 20h30
Public adultes et adolescents à partir de 11 ans
Gratuit – Réservation souhaitée au 02 99 05 11 89
ou par mail à mediatheque@saint-erblon.fr
juillet 2016
retour en
images
Go
inturma
ron nd
ise 'Ise
r d en
es S Bo
ain urgo
t-E gne
rbl
on pour
na
is
Fest-
Noz
du 1
8 jui
n
Inaugur
ation de
s logeme
Archipe
nts
l Habita
t
a
u
x
Basses N
oës
ue
giq
o
g
es
éda se ,
s p de l'I niqu
e
t
ec
d
ch
ins u bor es Te
à
c
e
i
a
Gît situé Serv
s
e
d
vre
oeu
ie
rader
à la b
.
€
é
t
3
ur d'é
lté 16
a réco cer son séjo
s
e
n
u
nan
ce je
l'espa ères pour fi
g
r
d'O
La Chronique n°23
[25]
Nos jeu
ne
Fête de s violonnistes
la m
à la
SIM Ri usique du
ve Sud
juillet 2016
retour en
images
res
d’Orgè
cipon iciper au
é
R
.
A
rt
SS.
ollège
ur pa
s du c tionnés poémique UNul
o
u
d
c
6
e
d
e
r
l
a
d
é
c
s
e
a
H
é
ont étampionnateau et Lise e de
itr
rd
ch
t
a
e
F
l
s
es.
é
y
Maël t remport académiqu
s
on
e
n
pion
cham
Le
un 1 er ju
e jo ille
u
t
de rnée ales élè
l'an ng
u
l ves
pou n séjonée q aise , de S t
r le ur ui a pou
Jea
v
r
s C de
P C 6 jo ait d cloren viv
ro
éb
E1
u
CE2rs à L uté ple pro nt
jet
CM ondr ar
1e
t C es
M2
Le
A t s éco
eli les
er
La "Faît
nd es
-a la
rt
r
av and
ec on
Vin né
cen e"
t
ay
un
a
l
De
ré
la
d
e
An ré de itair
:
l
i
i
o
a
c
dé lle m
8m
i
a
d
mé
le
nel
ter
ma
e
l
o
l'éc
bes
l de Colom
a
v
na
Les
Car
La Chronique n°23
Fête d
e la m
SIM R usique du
ive Su
d
[26]
juillet 2016
le
bloc-notes
Informations municipales
�ACCUEIL MAIRIE HORAIRES ÉTÉ
Du 11 juillet au 21 août inclus, l'accueil de la mairie est ouvert du lundi au
vendredi de 9h à 12h. Il sera fermé les
après-midi et les samedis.
Fermeture exceptionnelle le vendredi
15 juillet.
�MÉDIATHÈQUE PAPYRUS & PIXEL
Horaires d’été de la Médiathèque :
Du 4 juillet au 31 août inclus, la médiathèque sera ouverte le lundi et le mardi
de 16h30 à 18h30 et le mercredi de
10h00 à 12h30 et de 15h00 à 19h00.
�CONSEIL MUNICIPAL
Mercredi 6 juillet à 20h30. Les comptes-rendus de conseil sont disponibles
en mairie et sur le site internet : www.
saint-erblon.fr
�TRAVAUX
Les travaux de la tranche 2 du centre
bourg vont se poursuivre jusqu’à fin juillet
2016. La circulation de la rue du Verger
sera maintenue pendant les travaux, cependant des perturbations ponctuelles
pourront avoir lieu.
Merci de votre compréhension.
�ESPACE JEUNES
Cet été, l'espace jeunes de Saint-Erblon
et The Young accueilleront les jeunes
du 4 juillet au 31 août 2016. Les jours
de fermeture seront les suivants : du 6
au 12 juillet ; le 15 juillet ; du 1er au 21
août.
�ÎLE AUX JEUX
Le centre de loisirs l'Île aux jeux accueillera les enfants du 6 juillet au 31
août 2016. Du 1er au 19 août, l'accueil se
fera en intercommunalité à Bourgbarré.
�PERMANENCE URBANISME
Prochaine permanence urbanisme par le
service instructeur de Rennes Métropole
le jeudi 8 septembre de 14h30 à 16h30
en mairie (sur rendez-vous).
La Chronique n°23
�ACCUEIL NOUVEAUX ARRIVANTS
Vous êtes nouvellement Saint-Erblonnais, arrivé entre septembre 2015 et
septembre 2016 : la municipalité vous
invite le samedi 3 septembre à partir
de 13h45 à l'espace Du Guesclin à l'occasion du forum des associations et de
l'Estivale d'Hermeland.
Les associations, la commune, ses services et spécificités vous seront alors présentés et vous serez guidés par les élus
l'après-midi.
Vous serez invité également à rencontrer
les bénévoles de l'Estivale et les artistes
qui présenteront leurs spectacles lors de
cette soirée organisée par la municipalité.
�CONGÉS DES COMMERÇANTS
Pharmacie Le Cloirec : ouvert tout l'été
- Garage Paty : fermé du 30 juillet au 21
août inclus
- Garage des Leuzières : fermé du 1er au
21 août inclus
- Pizzeria Ty Pizza : ouvert tout l'été
- La P'tite Flambée : fermé du 1er au 18
août inclus.
- Le Bistrot de la Fontaine : fermé du 30
juillet au 21 août
- Ninimoy's Kebab : fermé du 1er au 23
août inclus
- Boulangerie Pasquier : voir au magasin
- Boulangerie Thétiot : fermé du 6 au 21
août inclus
- L'Arbre de Jade : fermé du 8 au 29
août inclus-Le magasin de Bourgbarré
reste ouvert tout l'été
- Charm's Folies : fermé du 1er au 29
août inclus
- Histoires de coiffure : ouvert tout l'été
- Institut Cybelle : ouvert tout l'été
- Bureau de poste : du 25 juillet au 27
août : fermé les lundis et ouvert du mardi au vendredi de 14h30 à 17h30 et le
samedi de 9h30 à 12h.
�COUPURE ÉLECTRICITÉ
Afin d'améliorer la qualité de la distribution électrique, ERDF va réaliser des
travaux qui nécessiteront des coupures
d'électricité : mardi 5 juillet de 8h30
à 13h30 pour les lieux-dits : Ruzé, la
Lande, la Prise, la Belle Epine, le Bois
de l'Ourmais, Haurée, le Petit Coin, le
Haut Ruzé, la Lande d'Ercé, la Petite
Ourmais.
[27]
Agenda
Du 2 juillet au 31 août
Exposition de peintures de
l’Atelier du Verger
Entrée libre aux horaires
d’ouverture de la bibliothèque
Médiathèque Papyrus & Pixel
Mercredi 6 juillet - 19h
Vernissage de l’exposition de
peintures de l’Atelier du Verger
Ouvert à tous - Gratuit
Médiathèque Papyrus & Pixel
Jeudi 21 juillet
Balayage des rues
Jeudi 18 août
Balayage des rues
Samedi 3 septembre
Forum des associations
Espace Du Guesclin
Samedi 3 septembre
Estivale d'Hermeland
Centre bourg
Municipalité
Pour consulter les
décisions du Conseil
municipal, ou trouver une
information, ayez le réflexe
internet :
www. saint-erblon.fr
DÉPÔT DES ARTICLES
Pour le bloc-notes de
septembre : 1er août
Pour la Chronique
d'Hermeland de novembre :
1er octobre
juillet 2016
le
bloc-notes
Près de
chez nous
Juillet et Août
Exposition "Sous un autre angle"
Orgères - Le Belvédère
Dimanche 3 juillet
10h30 à 12h30
Celtin'Paotr
Bruz - Kiosque, place du Dr Joly
Vendredi 8 juillet - 14h30 à 19h
Don du sang
Orgères - Salle des fêtes
Vendredi 8 juillet à partir de 22h
Feu d’artifice
Orgères - Complexe sportif
Samedi 9 juillet
Matin et après-midi
Concours de palets Régional
Orgères - Complexe sportif
Samedi 9 juillet - 10h à 12h
Permanence de Mme ROL,
Conseillère départementale
Bruz - Mairie
Tout l'été
Exposition photo en plein air sur
le thème : Visions bretonnes
avec des images de la Bretagne
au format XXL
Bruz - Parc de la Herverie
Lundi 22 août
Don du sang
10h à 13h et de 15h à 19h
Bruz - Espace Vau Gaillard
Tout le mois de septembre
Exposition de Sandrine Besnard
de Caf'Art'Naüm
Orgères - Le Belvédère
La Chronique n°23
Informations associatives
�JOURS FÉRIÉS : COLLECTE DÉCHETS
En cas de jour férié, les collectes habituelles sont systématiquement décalées
de 24 heures, sans changement d'horaires. Les collectes des jours suivants sont
également décalées d’une journée, et ce
jusqu’au samedi de la même semaine.
Numéro vert (gratuit) : 0800 01 14 31 de
8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30
Infos : metropole.rennes.fr/pratique/
actu-pratique/l-info-pratique-des-dechets/
�CLUB CANIN
Le Club Canin de Saint-Erblon c’est une
équipe de bénévoles unie par une passion commune : l’amour des chiens.
Dans la bonne humeur le samedi aprèsmidi, nous vous aidons à éduquer et
comprendre vos amis à quatre pattes.
Nous offrons également à vos compagnons la possibilité de jouer, flairer ou
se dépasser sur un parcours d’obstacles
en tous genres. Parce que nos chiens
nous apportent tant au quotidien et que
quelques conseils peuvent tout changer,
nous avons décidé de vous faire partager nos connaissances.
Mieux se comprendre pour mieux vivre
ensemble
Contact : 02 99 57 70 63
�ASSAINISSEMENT
Pour toutes informations, contacter le
service de Rennes Métropole au 71
rue Dupont des Loges à Rennes. Accueil ouvert de 8h30 à 12h et 13h30 à
16h30. Contact : 02 23 62 24 86
�FOCAL’ISE
Le club photo FOCAL’ISE recherche un
nouveau président ou une personne
compétente bénévole, pour faire tourner
le club photo. Capable de s’investir dans
la découverte des ANP et la prise de vue.
Ambiance conviviale. Le club ne compte
plus que 4 membres, il faut absolument
le relancer. Contacter Soizic MAZUREAU
au 06 77 13 30 39 afin de prendre rendez-vous (le soir de préférence).
Informations pratiques
�ECOLE DE MUSIQUE RIVE SUD
Les inscriptions des nouveaux élèves
sont possibles jusqu'au 6 juillet au secrétariat à l'Espace Auréa de Bruz de
10h à12h et de 14h à 17h.
Contact : 02 99 05 44 08
�OSTHÉOPATHE
Installée à Saint-Erblon depuis décembre 2012 en tant qu’ostéopathe, Chloë
Beauvillain a obtenu cette année son
certificat en ostéopathie pédiatrique
et périnatale. Pendant ses congés, elle
sera désormais remplacée par sa collègue Laure-Anne Declochez, Ostéopathe
D.O. Pour prendre rendez-vous, le cabinet d’ostéopathie est joignable du lundi
au vendredi de 8h30 à 19h30 par téléphone au 06 79 81 51 66 ou au 02 99
03 94 61.
[28]
Plateforme
déchets verts
A partir du 2 juillet prochain, la
plate-forme de dépôt des déchets verts sera fermée sur le
site actuel. En attendant l'ouverture d'une nouvelle plate-forme
au site du Perray au 1er semestre
2017, Rennes Métropole mettra
à disposition des administrés
des caissons sur le site des anciens Services Techniques Municipaux au 2, rue des Leuzières.
Ce site sera gardienné et ouvert
les lundis et mercredis de 15 h à
18h et le samedi de 10h à 12h
et de 13h30 à 16h. Aucun autre
déchet ne sera admis.
Ce site est réservé aux particuliers du territoire. Un justificatif
de domicile pourra être demandé.
La déchetterie de St-Armel, seulement fermée les jeudi aprèsmidi et dimanche, reste à votre
disposition.
L'association "Vert le jardin"
assurera une animation autour
du paillage/compostage le samedi 27 août de 10h à 12h, 2
rue des Leuzières.
juillet 2016
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
4 012 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler