close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

26 juillet 2016 - Contribuables Associés

IntégréTéléchargement
Jour de libération fiscale 2016
de Contribuables Associés
26 juillet 2016 :
enfin libérés !
Sommaire du dossier de presse
1 Communiqué
2 Infographie du Jour de libération fiscale
3 Méthode de calcul - évolution du Jour de libération fiscale
4 Présentation de l’association Contribuables Associés
www.contribuables.org
Jour de libération fiscale
26 juillet 2016 :
enfin libérés !
En 2016, les Français ont travaillé 207 jours pour financer les dépenses
de la sphère publique. à compter de la date symbolique du 26 juillet,
les Français pourront enfin profiter pendant 159 jours du fruit de
leur labeur, selon les calculs de l’association Contribuables Associés.
Selon l’OCDE, les dépenses publiques françaises représenteront 56,60 % du produit
intérieur brut (PIB) en 2016. La sphère publique absorbe plus de la moitié de la richesse
produite en France. En moyenne, les contribuables de la zone euro fêtent leur libération
fiscale un mois avant la France.
Eudes Baufreton, délégué général de Contribuables Associés
souhaite "une bonne libération fiscale à tous les Français !
En 2016, il ne reste que 159 jours aux contribuables pour
profiter des fruits de leur travail. En moyenne, les Français ont
travaillé 207 jours pour financer l’Etat, les collectivités locales, la
Sécurité sociale et l’Union européenne. Ce poids de la dépense
publique se finance par un excès d’impôt (991 milliards d’euros
de prélèvements obligatoires en 2016) et d’’endettement (établie à 97,4 % du PIB).
La France dépense trop, et cela a des conséquences néfastes sur la compétitivité
et le taux de chômage de notre pays".
Malgré un léger fléchissement pour l’année 2016, il est à craindre que l’année 2017
marque une nouvelle envolée des dépenses publiques. En effet, les différents « cadeaux
gouvernementaux » de cette fin de mandat pèseront lourdement sur le budget de la France,
comme le craint le rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives
des finances publiques.
Contribuables Associés, première association de contribuables de France – apolitique,
non partisane et non subventionnée –, est engagée depuis 1990 contre l’excès de dépenses
publiques et d’impôts. Contribuables Associés calcule le « Jour de libération fiscale »
en France depuis 1999 pour promouvoir une gestion économe de l’argent public.
www.contribuables.org
1
2
Méthode de calcul
Le jour de libération fiscale est un indicateur pédagogique du poids
de la dépense publique en France.
Le ratio entre les dépenses publiques (État, collectivités territoriales, sécurité sociale, Union
européenne) et les richesses créées en France (le Produit intérieur brut) est de 56,6 % en 2016.
Rapporté au calendrier de l’année, cet indicateur permet de savoir que les Français ont
travaillé 207,2 jours pour la sphère publique.
Entre 1999 (date de la première célébration du jour de libération fiscale par Contribuables
Associés) et 2016, ce jour a pu fluctuer entre le 10 juillet (en 2001) et le 29 juillet (en 2013).
Suite à un léger fléchissement des dépenses publiques, ce jour a légèrement reculé en 2016
(207,6 jours en 2015, contre 207,2 pour l’année bissextile 2016).
Selon nos calculs effectués à partir de notre source habituelle, l’Organisation de Coopération
et de Développement Economique (OCDE), cette année les dépenses publiques représentent
56,6 % du Produit Intérieur Brut de la France, indicateur économique de la richesse produite
par année dans un pays donné. Rapporté au calendrier 2016, ce pourcentage équivaut à
207,2 jours de travail pour chaque Français.
Nos compatriotes ne sont donc fiscalement libérés que le 26 juillet : ce n’est qu’à partir
de cette date symbolique qu’ils peuvent commencer à travailler pour eux-mêmes
et leurs familles.
Contribuables Associés est la première association à avoir célébré
le jour de libération fiscale en France, et ce depuis 1999.
La France
s’est libérée :
•
Et à l’étranger ?
•
En 1999 : le 17 juillet
En 2002 : le 12 juillet
• En 2005 : le 16 juillet
• En 2008 : le 12 juillet
• En 2012 : le 24 juillet
• En 2015 : le 27 juillet (année non bissextile)
•
Italie : 2 juillet 2016
Zone Euro : 26 juin 2016
• Allemagne : 11 juin 2016
• Royaume-Uni : 7 juin 2016
• Japon : 28 mai 2016
• Irlande : 27 avril 2016
•
www.contribuables.org
3
Contribuables Associés
25 ans de mobilisation pour les contribuables
Contribuables Associés est une association Loi 1901, qui défend les intérêts des
contribuables de France. L’association se bat contre l’excès de dépenses publiques
et d’impôts. Elle est la première association civique non subventionnée
de France, rassemblant 350 000 membres et sympathisants :
Organisme d’intérêt général, apolitique et non partisan, Contribuables Associés a pour objet :
• la mise en œuvre les articles 14 et 15 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen
- Art. 14 : Tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes, ou par leurs représentants,
la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi
et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.
- Art. 15 : La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.
• d’encourager un esprit d’économie dans les dépenses et services publics.
• d’informer les citoyens sur le système fiscal et la gestion des deniers publics.
Les budgets sous surveillance
Nous sensibilisons les élus pour une meilleure gestion de l’argent public. Nous publions sur notre site
internet une notation de toutes les collectivités locales selon leurs niveaux de dépenses
par habitant : l’Argus des communes, des départements et régions.
Contribuables Associés établit un Argus parlementaire pour chaque session parlementaire, qui
se compose de propositions de loi de nature à améliorer la situation des finances du pays et des
contribuables en France.
Une gestion économe de l’argent des impôts
Nous sensibilisons les Français à la bonne gestion de l’argent public et
encourageons un esprit d’économie dans les dépenses publiques.
Nous souhaitons une simplification administrative et des prélèvements
obligatoires équitables, transparents et faciles à comprendre.
Campagne nationale « trop de dépenses publiques, c’est trop d’impôts » devant le Ministère des Finances.
De nombreuses propositions de loi
et amendements soutenus à notre initiative :
> La suppression partielle des droits de succession ;
> Le service minimum garanti en cas de grève dans les services publics ;
> Le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partants à la retraite ;
> La transparence des frais de mandats des parlementaires ;
> La réglementation des conditions d’indemnisation des personnes chargées
d’une mission par le gouvernement, avec un réel contrôle des missions confiées ;
> Le non cumul des mandats adopté pour 2017 ;
> L’interdiction pour les parlementaires d’user à des fins personnelles de leur IRFM
non consommée…
www.contribuables.org
4
Contact presse
Contribuables Associés
42 rue des Jeûneurs
75002 Paris
Tél : 01 42 21 16 24
Benjamin IZARN
chargé des relations publiques
Tél : 06 23 47 54 13 - benjaminizarn@contribuables.org
www.contribuables.org
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 695 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler