close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Alpes Patrimoine Actu 3ème Trimestre 2016

IntégréTéléchargement
Alpes Patrimoine Actu
N°23 - 3ème trimestre 2016
Point financier : Faut-il avoir peur du BREXIT?
Suite au vote des Britanniques en faveur de la sor e du Royaume-Uni de l’Union Européenne, les marchés financiers sont
actuellement dans l’incer tude, ce qui se caractérise par une vola lité importante de l’ensemble des places financières et de la
livre face au dollar.
Mais passé ce constat, rassurez-vous, la chute des indices boursiers à
l’annonce du « Brexit » les ramène simplement au niveau où ils se situaient
une semaine auparavant, boostés par des an cipa ons contraires au résultat.
Dans les faits, Londres sera bien plus impactée que Paris puisque les
britanniques devront subir les conséquences économiques du BREXIT et
notamment une chute de la consomma on. Ils auront également à gérer, les
ques ons de la libre circula on des personnes et des biens, d’une possible
remise en place du visa et l’accès au marché européen. Des solu ons sont
actuellement étudiées pour envisager d’alléger les futures contraintes
auxquelles le pays devra faire face.
Au niveau économique, le Royaume-Uni qui dispose de sa propre Banque
Centrale et de sa propre monnaie n’a jamais réellement fait par e de l’Union monétaire européenne. Au niveau mondial, le
Royaume Uni ne représente actuellement que 4% du PIB, ce qui permet de limiter les risques d’impact sur les autres états.
Le BREXIT ne remet pas en cause la dynamique économique actuelle de la zone euro, plutôt favorable depuis le début de l’année.
Quant à la BCE qui avait prévu d’injecter des liquidités aux banques centrales pour an ciper tout choc économique majeur, elle
reste en posi on de surveillance et veille étroitement sur les marchés.
Les risques étant désormais iden fiés, la zone euro devrait être épargnée d’un point
de vue économique et les marchés financiers retrouver une période de
normalisa on, malgré une vola lité encore réelle.
Dans ce contexte de mouvance sur les marchés financiers, le fonds Essen el
Patrimoine est plus que jamais per nent. En effet, inves r sur ce type de fonds
donne de la souplesse et de la réac vité.
D’un point de vue plus global, la diversifica on de votre patrimoine reste la
meilleure solu on pour faire face au risque de perte. Nous vous conseillons
d’inves r dans des placements alterna fs décorrélés des marchés financiers.
Focus sur les investissements de diversification
Investissez en Allemagne avec la SCPI Novapierre
Avantage des SCPI
Mutualisa on des risques
Ges on déléguée
Diversifica on du patrimoine
Possibilités de montants d’inves ssement
plus faibles qu’en direct
Les atouts des SCPI Novapierre
Rendement net fiscal plus avantageux
Taux de distribu on aArac f
Inves ssement dans les murs de commerce de
grandes enseignes
Valorisa on du patrimoine à long terme
Fiscalité avantageuse des SCPI Allemandes
Revenus loca fs imposables en Allemagne au taux de 15.825% en vertu de la conven on fiscale franco-allemande
Exonéra on des prélèvements sociaux
Crédit d’impôt en France égal aux revenus mul pliés par le taux moyen d’imposi on
Alpes Patrimoine Actu
N°23 - 3ème trimestre 2016
Investissement éco-responsable :
Dans une logique de réduc on de la consomma on, le
contrat « ECOSOL » correspond idéalement aux
aAentes des consommateurs.
vous achetez un système « Autoconsomma on »
cons tué d’une centrale photovoltaïque et de baAeries pour le stockage de l’énergie et l’installez au sein
d’entreprises.
Le contrat « ECOSEP » est un inves ssement éco-responsable
répondant aux aAentes écologiques des entreprises en
diminuant leur consomma on d’électricité, qui vous procure un
loyer de 6% par an, versé une fois par an à date anniversaire.
En plus d’être un inves ssement écoresponsable, il
vous permet d’obtenir des revenus complémentaires
de 5% par an (net d’impôt), versés mensuellement.
Vous achetez un équipement performant de ges on de
l’énergie et le louez à des entreprises par le biais d’une société
exploitante. Les entreprises ainsi équipées réalisent 15% à 45%
d’économie d’énergie sur leur facture d’électricité.
Le viager mutualisé
On le sait, inves r en viager offre un intérêt financier
évident, à condi on que votre crédiren er ne concurrence
pas Jeanne Calmant …
Le principe est connu : on achète un bien occupé par son
propriétaire, généralement âgé, en échange d’un bouquet
(somme versée lors de l’achat du viager) et d’une rente
(versée jusqu’au décès du vendeur).
• Pendant la phase d’occupa on, le crédiren er habite
normalement le bien et
perçoit donc la rente
• A son décès, l’inves sseur
devient pleinement
propriétaire du bien.
Le marché du viager souffre aujourd’hui d’un déséquilibre
fort pour des raisons structurelles :
• Profil type des vendeurs (crédiren ers) : personnes
âgées, généralement sans enfants, dotés d’une
retraite insuffisante. Ce sont souvent des veuves de
80 ans et plus.
Compte tenu de l’évolu on démographique, ils
deviennent de plus en plus nombreux …
• Profil type des acheteurs (débiren ers) : ce sont des
inves sseurs qui recherche une plus-value et qui sont
prêts à accepter le risque
de « longévité » de leur
vendeur. Ce risque étant
totalement aléatoire, les
inves sseurs sont peu
nombreux.
L’achat mutualisé : par le biais d’un fond commun de placement (type SCPI), il est possible d’acheter des parts inves es
dans une mul plicité de biens immobiliers en viager. On neutralise ainsi ce risque de « longévité ».
Aver ssement: ce document ne cons tue ni un démarchage, ni une offre de souscrip on. L’inves ssement dans l’ ensemble
des supports présentés est réservée aux inves ssements aver s et présente un risque de perte en capital. Pour plus
d’ informa ons, les inves sseurs doivent se référer à la plaqueAe et au Prospectus complet visés par l’AMF
Alpes Patrimoine Actu
N°23 - 3ème trimestre 2016
Investir en Corse: Allier optimisation fiscale et plaisir
La Corse offre un cadre idyllique pour inves r dans un bien immobilier qui vous
permet d’associer rentabilité, réduc on d’impôts et/ ou future résidence secondaire.
Inves r en loi Pinel en Corse vous permet de bénéficier d’une réduc on d’impôt allant
jusqu’à 21% du prix d’acquisi on. Après la période d’engagement de loca on (6 à 12
ans), vous pouvez transformer votre inves ssement en résidence secondaire. Vous
pourrez ainsi profiter à votre tour de toutes les merveilles de l’île de beauté.
Zoom sur deux nouveaux programmes
Programme Vista et Mare à BASTIA
⇒ Résidence offrant calme, confort et accessibilité pour profiter d’un environnement
privilégié dans la capitale Corse.
⇒ Inves ssement en loi Pinel op misé avec une rentabilité importante.
⇒ Lots à par r de 100 000 €
Exemple d’inves ssement :
Appartement T2 de 44 m 2 avec une terrasse de 16 m2.
Prix d’acquisi on : 140 000 euros
Réduc on d’impôt Pinel de 2 883 € par an
Effort de d’épargne es mé : 150 € par mois
Exemple d’inves ssement :
Appartement T2 de 44 m 2 avec vue sur la
mer et une terrasse de 19m2.
Prix d’acquisi on : 228 145 euros
Réduc on d’impôt Pinel de 4 672 € par an
Effort de d’épargne es mé : 266 € par mois
Programme Castellu Di Mare à PORTICCIO
⇒Résidence excep onnelle à deux pas de la plage, avec vue imprenable sur le
Golfe d’Ajaccio.
⇒Appartements disponibles du studio au T5 avec une grande terrasse ou une
loggia.
⇒Espace piscine avec une grande zone végétale
⇒Programme bénéficiant des normes RT2012, également disponible en
inves ssement loi Pinel, idéal pour vous offrir une résidence secondaire
d’excep on.
Alpes Patrimoine Actu
N°23 - 3ème trimestre 2016
Taux historiquement bas : réaménagez vos prêts!
PermeAant d’accélérer la réalisa on de vos projets immobiliers, l’emprunt est
votre allié pour devenir propriétaire de votre résidence principale, réaliser des
travaux ou inves r dans un bien loca f.
Dans un contexte de taux historiquement bas, il est plus que jamais intéressant de
réaménager vos encours de prêts, voire de valider un inves ssement immobilier
que vous hési ez à réaliser.
Les établissements financiers vous proposent des taux d’emprunt « jamais vus » :
1.10 % sur 10 ans
1.30 % sur 15 ans
1.55 % sur 20 ans
(Sous certaines condi ons de revenus et d’apport bien entendu).
Compte tenu des incer tudes sur l’économie mondiale et plus par culièrement en
Europe, un main en des taux d’intérêt à un niveau faible devrait perdurer encore
quelques mois.
N’aAendez plus pour nous consulter….
Vacances d’été 2016 !
Nous vous informons que le cabinet sera fermé du
Lundi 8 Août au Vendredi 19 Août (inclus)
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
480 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler