close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

50078134 Publication externe de poste vacant

IntégréTéléchargement
Publication externe de poste vacant
50078134
Job Posting Title
Analyste des informations sur la sécurité et la sûreté
Date de début
19.07.2016
End Date
19.08.2016
Code de référence
SSSD204
Désignation de la fonction
Safety and Security Information Analyst
Organization
Créée en tant qu’organisation continentale panafricaine unique en son genre, l’Union africaine est chargée de
conduire le processus d’intégration rapide et de développement durable de l’Afrique par la promotion de l’unité,
de la solidarité, de la cohésion et de la coopération entre les peuples et les États africains, ainsi que par
l’établissement d’un nouveau partenariat avec les autres régions du monde. Le Siège de l’Union africaine est
établi à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie.
En vue de la réalisation de ces objectifs, l’Union africaine entend renforcer sa capacité à s’acquitter de sa
mission en procédant, entre autres, à la mise en œuvre de sa nouvelle structure organisationnelle et au pourvoi
des postes permanents et des postes de courte durée.
La Commission de l’Union africaine invite les citoyens de tous les États membres à faire acte de candidature au
poste vacant d’Analyste des informations sur la sécurité et la sûreté de la Commission de l’Union africaine.
Service
Intitulé du poste :
Grade :
Supérieur hiérarchique :
Lieu d’affectation :
Analyste des informations sur la sécurité et la sûreté
P2
Chef de la Division des Services de sécurité et de sûreté
Addis-Abeba (Éthiopie)
Projet
Fournir toute l’analyse nécessaire des informations relatives à la sécurité et à la sûreté et apporter le soutien
technique à la SSSD dans la mise en œuvre et le suivi du Mécanisme rapide d’urgence (MRR) qui comprend,
entre autres, le centre des opérations d’urgence (COU), le Système de gestion des incidents (SGI), le Système
de traitement des informations pour les demandes de voyages (TRIPS), le Système de rapports sur les
incidents importants (SIRS), le Système de relais en zone pour les questions de sécurité, et les Registres des
risques et menaces à la sécurité et la sûreté.
Tâches
Identifier, recevoir et recueillir les informations essentielles relatives à la sécurité et à la sûreté issues
de diverses sources ouvertes et fermées telles que des dispositifs, systèmes ou données recueillies ; vérifier,
analyser et corréler les données ; et présenter ces informations sous forme de rapports pour diffusion ;
Bien s’informer sur les évolutions politiques et sécuritaires, ainsi que sur d’autres nouveaux
développements, dans toutes les régions d’Afrique et dans le reste du monde, qui portent atteinte à la sécurité
et à la sûreté de l’UA et de ses biens ;
Surveiller les études de recherche et les publications relatives à la sécurité et à la sûreté ;
Créer et gérer une base de données d’informations sur la sécurité et la sûreté et produire des rapports
réguliers, documenter et analyser les tendances des incidents de sécurité et de sûreté ;
Apporter des changements à la base de données des incidents en fonction de nouveaux
développements et alimenter la base de données du Centre des opérations d’urgence (COU) avec les données
d’incidents qui proviennent des rapports quotidiens, des rapports d’incidents de sécurité (SIR), des nouvelles
issues de différentes sources, etc. Il faut suivre les actualités de dernière minute, 24 heures sur 24 et 7 jours sur
7.
Élaborer et normaliser une grille de « bonnes pratiques » relative aux menaces prioritaires et partager
les ressources adéquates en matière de sécurité ;
Élaborer un registre des menaces et risques de l’UA ;
Soutenir la SSSD dans l’élaboration de documents et outils d’information pour échanger des
informations sur nos préoccupations communes en matière de sécurité et de sûreté, selon les besoins ;
Préparer, mettre à jour et gérer la documentation et les manuels techniques et de procédures
connexes ;
Assurer une coordination efficace avec les autres bureaux régionaux de l’UA afin de maximiser la
coordination efficace des échanges de données relatives à la sécurité et à la sûreté ;
Enregistrer toutes les communications sous forme écrite et électronique et en faire rapport au Chef des
opérations ou au Chef de division, selon les besoins ;
Fournir des rapports quotidiens, hebdomadaires, mensuels et annuels relatifs aux informations en
matière de sécurité et de sûreté à la Direction des Services de la sécurité et de la sûreté (SSMT) ;
Faciliter les sessions de formation et les réunions, et y participer, selon les besoins ;
Se servir d’un expéditeur numérique, selon les besoins ;
Accomplir toute autre tâche qui pourrait lui être confiée par le Chef de division ou le Chef des
opérations.
Exigences
1.
QUALIFICATIONS REQUISES :
Le candidat doit être titulaire d’au moins une Licence en technologie de l’information, en analyse des données
de renseignement ou en analyse des risques en matière de sécurité ou dans un domaine connexe.
Le candidat doit avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle en analyse de l’information ou en analyse
des risques en matière de sécurité et de sûreté dans une organisation de bonne réputation.
2.
APTITUDES ET COMPÉTENCES REQUISES :
Compétences fonctionnelles
Une connaissance et une compréhension avérées des méthodes de collecte, de classement et
d’analyse des données ;
Une connaissance et une compréhension avérée des méthodes de recherche qualitative et quantitative
et des logiciels d’analyse quantitative des données ;
Des compétences en réflexion critique et en analyse et des compétences avérées en communication
écrite et verbale ;
Une grande attention portée aux détails est nécessaire ;
Une approche créative et innovante aux situations complexes ;
Compétences en planification et organisation.
Aptitudes personnelles
Excellentes aptitudes en matière de relations interpersonnelles et pouvoir travailler dans un
environnement multiculturel ;
Solides compétences en matière de planification et d’organisation ;
D’excellentes aptitudes à travailler dans un environnement multiculturel et un grand respect aux
personnes issues de divers cultures et horizons sont nécessaires ;
Capacité de prise de décision ;
Travail d’équipe ;
Capacité à s’adapter aux situations ;
Capacité à gérer le stress.
Connaissance et compréhension
Une bonne connaissance de la collecte et de l’analyse des données de renseignement issues de
sources ouvertes ;
Une connaissance générale et pratique avérée des systèmes de sécurité et de sûreté liés aux
systèmes de contrôle d’accès, de détection d’intrusion et d’alarme de détection d’incendie, et aux systèmes de
communication, de vidéosurveillance et de gestion des incidents ;
Une vaste expérience des solutions communes en matière de sécurité et de sûreté, y compris
l’évaluation des risques, l’analyse de la menace et de la vulnérabilité, et les mesures de renforcement de la
sécurité ;
Une expérience dans des centres des opérations d’urgence ou dans des centres des opérations de
sécurité est préférée ;
Une expérience des outils tels que Grass GIS, ArcGIS, Google Earth Pro, d’un logiciel d’analyse ou
d’un logiciel de gestion de la sécurité EOC, ou d’un logiciel de gestion d’un COU est fortement souhaitée ;
Une expérience avérée dans l’utilisation de logiciels d’analyse dans les domaines de :
•
Visualisation et analyse des données ;
•
Structuration et traitement des données ;
•
Récupération et de recherche de données.
3.
CONNAISSANCE DES LANGUES :
La maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine est obligatoire. La maîtrise de deux langues de
travail ou plus serait un atout.
4.
DURÉE DU CONTRAT :
L’engagement à ce poste se fait sur la base d’un contrat à durée déterminée pour une période initiale de deux
ans, dont la première année sera considérée comme une période probatoire. Par la suite, le contrat est
renouvelable pour une période de deux ans, sous réserve de résultats et de réalisations satisfaisants, ainsi que
de la disponibilité des fonds.
5.
ÉGALITÉ DE CHANCES :
La Commission de l’Union africaine est un employeur qui donne l’égalité de chances aux hommes et aux
femmes, et les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.
6.
RÉMUNÉRATION :
Le salaire correspondant à cette fonction est une somme forfaitaire annuelle de 72 033,93 $ EU (P 2 Échelon 5)
toutes indemnités incluses, conformément aux règlements régissant les fonctionnaires internationaux de la
Commission de l’Union africaine et de 60 430,34 $ EU toutes indemnités incluses, conformément aux
règlements régissant les fonctionnaires locaux de la Commission.
Comment soumettre sa candidature
Les dossiers de candidature, qui doivent parvenir à la Commission au plus tard le
19 août 2016, sont à
envoyer à l’adresse du Site de recrutement en ligne de la Commission de l’UA http://www.aucareers.org.
Type de contrat
Contrat à durée déterminée
Taux d'activité
Temps plein
Établissement
Headquaters
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
42 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler