close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

(AGR) Pays : Algérie, camps de réfugiés sahraouis, Rabouni

IntégréTéléchargement
Chef de Projet Activités Génératrices de Revenus (AGR)
Mission Algérie, camps de réfugiés sahraouis, Rabouni
Pays : Algérie – poste basé à Rabouni, dans les camps de réfugiés Sahraouis
Durée : 12 mois renouvelables, poste à pourvoir en août 2016
Conditions : Contrat salarié, salaire mensuel brut de 1550 € ou 2100 € selon expérience, per diem mensuel de 360 €,
couverture médicale à 100% + assurance rapatriement + prévoyance, prise en charge du logement et du transport
international et local dans le cadre de la mission, repos tous les 3 mois. Plus d'information sur www.trianglegh.org, rubrique
"Participer".
Possibilité de départ en couple ou en famille : non.
Présentation de TGH
"Acteur d'une solidarité durable et partagée"
Créée en 1994, TGH, association française de solidarité internationale basée à Lyon, élabore et met en œuvre des
programmes d'urgence, de réhabilitation et de développement dans les domaines de l'eau, de l'hygiène et de
l'assainissement, du génie civil, de la sécurité alimentaire et du développement rural, du socio-éducatif et du psychosocial.
TGH travaille actuellement dans 11 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient.
Contexte
Le Sahara occidental est un territoire désertique de 266,000 km² du nord-ouest de l'Afrique, bordé par le Maroc au nord,
l'Algérie au nord-est, la Mauritanie à l'est et au sud, tandis que sa côte ouest donne sur l'océan Atlantique. Territoire non
autonome selon l'ONU, cette ancienne colonie espagnole n'a toujours pas trouvé de statut définitif sur le plan juridique, plus
de trente ans après le départ des Espagnols en 1976. Le Sahara occidental est revendiqué à la fois par le Maroc et par la
République arabe sahraouie démocratique (RASD), fondée par le Front POLISARIO en 1976. Celui-ci est un mouvement
dont l'objectif est l'indépendance du Sahara occidental.
En 1975, 1976 et 1979, des conflits armés ont éclaté entre le Royaume du Maroc et le Front Polisario obligeant les
populations du Sahara occidental à se réfugier en Algérie. Ils ont été accueillis dans la région de Tindouf, à 1800 km d’Alger
au sud-ouest du pays (camps de Boujdour, Laayoune, Ausserd, Smara et Dakhla).
En 1991, le Maroc et le Front Polisario ont accepté un plan de règlement du conflit proposé par le Conseil de Sécurité des
Nations Unies, prévoyant un cessez-le-feu et établissant la Mission des Nations Unies pour un Référendum au Sahara
Occidental (MINURSO). Depuis, le Maroc contrôle et administre environ 80% du territoire, tandis que le Front Polisario en
contrôle 20%.
En dépit de négociations régulières sous les auspices des Nations Unies, aucun accord n’a pu être trouvé entre les deux
parties et le référendum d’autodétermination n’a pu être réalisé. Le mandat de la MINURSO a été renouvelé jusqu’au 30 avril
2017.
Ce blocage politique et l’isolement géographique de la population réfugiée sahraouie font que celle-ci continue de dépendre
quasi exclusivement de l’aide internationale pour ses besoins vitaux (logement, nourriture, accès à l’eau, à l’hygiène et à
l’assainissement, services de santé, services aux groupes vulnérables, éducation etc).
Présentation de la mission
TGH intervient depuis 2001 dans les camps de réfugiés sahraouis de la région de Tindouf, en territoire algérien et sous
administration sahraouie, sur différents programmes d’assistance humanitaire :
- Gestion d’un atelier mécanique destiné à la réparation et maintenance de la flotte des camions utilisés pour la
distribution des biens alimentaires et non alimentaires, l’eau, les ambulances ainsi que les véhicules des
partenaires de l’UNHCR,
- Programme de santé à travers la réhabilitation de bâtiments et l’achat et la distribution de matériels de radiologie,
de stomatologie et produits de laboratoires destinés aux différentes structures de santé des campements,
- La gestion et la maintenance de la base UNHCR de Weather Haven où sont installés les bureaux de TGH et
d’autres ONG et organisations internationales,
- Assistance aux personnes handicapées, à travers la construction puis la gestion de centres d’éducation
spécialisée, la formation des éducateurs et des personnels d’encadrement, la fourniture de matériel et
d’équipements adaptés et la mise en place d’activités génératrices de revenus,
- Gestion d’un atelier de production d’eau de javel destinée aux institutions (hôpitaux, écoles…) et distribution de kits
hygiéniques pour les femmes et jeunes filles vulnérables.
- Reconstruction des maisons et bâtiments publics (faisant suite aux intempéries d’octobre 2015)
L’équipe est composée d’environ 130 employés nationaux (Algériens et Sahraouis) et de 1 expatrié.
Résumé du projet
Le projet proposé financé par ECHO vise à répondre aux besoins de création d’activités génératrices de revenus au
bénéfice des populations réfugiées Sahraouies, à travers 3 interventions :

La création de complexes sanitaires de réadaptation et d’activités physiques. Ces centres permettront l’accès à des
activités sportives et récréatives pour les jeunes des camps de réfugiés, ainsi que l’accès aux soins thérapeutiques
pour les personnes devant être pris en charge. Les locaux permettront d’assurer des sources de revenus pour les
personnes en charge des centres.

La mise en place et/ou renforcement d’Ateliers de vulcanisation dans les wilayas d'Ausserd et de Dakhla.
Ils permettront d’assurer des services automobiles spécialisés dans les crevaisons des pneumatiques pour les
personnes vivant dans les wilayas et aux jeunes en charge du projet de générer des revenus et de gérer leurs
structures.

La mise en place et/ou renforcement d’Ateliers de réparation de l’électroménager et d’électricité. Les familles auront
accès aux services de réparations pour leur équipement et aux services d’installation de l’électricité dans leur foyer
dans les wilayas où le réseau électrique est en cours de raccordement (Dakhla et Ausserd).
Les jeunes en charge de ces projets recevront l’appui en formation et en suivi de leurs activités pour que l’impact soit le plus
positif possible, pour les personnes responsables des ateliers et centres, mais aussi pour les bénéficiaires des services.
Poste
Le/la Chef de projet AGR assure le développement de l’activité 4 « Livelihood » du projet ECHO DZ43 et encadre sa mise
en œuvre.
Le/la Chef de projet AGR travaille sous l’autorité du Directeur Pays et en coordination avec la Coordinatrice Opérationnelle
et le CDM-Adjoint. Ce poste est financé par ECHO pour une durée de 12 mois
(du 1er aout 2016 au 31 juillet 2017). Il/elle assume les responsabilités suivantes :
Identification des bénéficiaires et approvisionnement en matériel
 En partenariat avec le Ministère de la Formation Professionnelle pour les formations organisées (principalement
pour les thèmes électricité et mécanique automobile).
 En partenariat avec le Ministère de la Fonction Publique pour l’organisation de campagne de recrutement et des
Comités de sélection.
 En partenariat avec les autorités dans les wilayas pour la mise en place des activités et la définition des
modalités de mise en œuvre des projets.
Identification des projets AGR
 Sur la base des orientations validées par ECHO, définir les projets AGR et leur mise en place.
 Etablir un chronogramme précis de réalisation du projet.
 Etre force de proposition, en fonction du contexte et des opportunités/contraintes.
 Superviser l’enregistrement des AGR au niveau local
Mise en place d’un business plan par activités
 Réalisation d’une étude de marché en complément de celle existante afin de concrétiser les termes de
référence de chaque projet.
 Etablissement d’un business plan en collaboration avec les responsables des ateliers/centres.
 Mise à jour régulière du business plan.
Mise en place des formations administratives (financière, RH etc.)
 Suivi et organisation des sessions de formations administratives théoriques, puis sur le terrain.
 Mise en place d’un plan d’action et d’outils pour les bénéficiaires des formations.
 Rédaction de documents d’appui à la gestion administrative sur la base des ateliers organisés et des apports
des participants.
 Coordination avec les acteurs impliqués dans le secteur de la formation (Ministère de la Formation
Professionnelle ; Ministère de la Fonction Publique, etc.).
Suivi construction, achat et distribution du matériel
 Superviser les procédures d’appel d’offre (notamment pour tout ce qui a trait aux spécifications techniques pour
l’achat du matériel), les procédures de contractualisation avec les fournisseurs retenus, ainsi que la livraison, la
réception et le stockage des matériels.
 Superviser le type et la qualité du matériel sélectionné qui sera distribué aux personnes bénéficiant du projet,
ainsi que la bonne installation dudit matériel.
Monitoring des activités
 Mettre en place des outils de suivi sur chaque projet destinés à faciliter le suivi des activités et la rédaction de
rapports.
 Visites de terrain régulières.
Reporting interne/externe
 Participer aux réunions internes de coordination et à la rédaction des rapports mensuels de coordination interne
(RCI).
 Participer à la rédaction du Tableau de Bord de suivi du Programme ECHO en transmettant au CDM Adjoint et à
la Coordinatrice opérationnel toute information pertinente concernant les modifications sur les





objectifs/résultats/activités définis initialement, le chronogramme général des activités et les indicateurs
généraux de suivi du Programme ECHO.
Rédiger les rapports de suivi mensuels.
Rédiger des comptes rendus de réunions.
Rédiger les rapports périodiques d’activités aux bailleurs de fonds (rapports contractuels mais également
commandes spécifiques du bailleur).
Participer au travail de suivi-évaluation des performances et des impacts du programme global ECHO et au
travail transversal de capitalisation des thématiques pertinentes.
Participer à l’écriture de la prochaine proposition de projet qui sera soumise à ECHO pour 2016/2017.
Gestion d’équipe
 1 Assistant Chef de Projet AGR
 Responsables des ateliers/centres
Représentation
 Participer aux réunions de coordination avec les partenaires techniques et financiers sur place (Ministères
impliqués, bailleurs de fonds, ONG, etc.)
Ces responsabilités pourront être revues en fonction des évolutions des besoins sur le terrain.
Profil
-
-
Bonnes connaissances du milieu humanitaire (ONG, OI, UE, UNICEF…)
Excellente maîtrise de la gestion de projet
Expérience d’au moins 1 an en ONG dans la mise en œuvre de projet médical ou social
Expérience professionnelle dans la mise en œuvre d’Activités Génératrices de Revenus (AGR)
Compétences et expériences dans la formation professionnelle dispensée aux adultes
Connaissance des outils et procédures liés à la logistique (achats, stockage, etc.)
Maîtrise des outils informatiques, Excel, Word
Bon niveau conversationnel en espagnol et/ou arabe exigé
Savoir rédiger des rapports en français
Aptitude à évoluer dans un contexte sociopolitique complexe
Excellent relationnel
Capacité à vivre et à travailler avec des règles de sécurité contraignantes
Candidature
Les candidats sont invités à envoyer un CV + lettre de motivation par courrier électronique à l'adresse suivante :
recrutement@trianglegh.org, à l'attention de Laure MAYNARD, Chargée des RH.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
219 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler