close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué ADECA - incidents de Gao

IntégréTéléchargement
L’Association pour le Dialogue et l’Engagement Citoyen en Afrique (ADECA) condamne avec la
plus grande fermeté la répression sanglante qui a couté la vie à des jeunes de Gao lors d’une
manifestation pacifique.
L’Association voudrait exprimer toute sa compassion aux familles des victimes et présente par la
même les condoléances aux familles éplorées.
La liberté de manifester est garantie par les textes internationaux que la République du Mali a
ratifiés, elle est également encadrée par la Constitution.
L’ADECA rappelle donc les autorités maliennes au respect de ces obligations et engagements
auxquels elles ont souscrit.
Les libertés fondamentales doivent être garanties et nul ne doit se prévaloir de son autorité pour
s’affranchir de ce droit.
L’ADECA appelle également aux autorités publiques maliennes pour la restauration de l’Etat de
droit sur toute l’étendue du territoire malien
Elle invite toutes les parties prenantes au processus à s’engager dans un dialogue inclusif ayant
comme seul objectif de ramener la paix et à la sécurité au Mali
Elle réitère son soutien aux organisations de la société civile et de défense des droits humains pour
le travail inlassable qu’elles mènent auprès des populations.
L’ADECA encourage la Communauté internationale à poursuivre son action en vue de la
stabilisation en vue d’une sortie de crise définitive.
Que vive la liberté, que vive la démocratie et que vive Gao dans un Mali apaisé !
Fait à Paris le 17/07/2016
Aïda Jaafar, secrétaire générale d’ADECA.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
190 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler