close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Catalogue de formations - Conseil Sécurité Formation

IntégréTéléchargement
www.conseil-securite-formation.fr
02 51 09 23 51
SOMMAIRE
DOCUMENT UNIQUE
Intervention réalisation du Document Unique ......................................................................... 4
HABILITATION ELECTRIQUE
SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL
Formation Habilitation électrique tous niveaux .............................................................. 31
Lecture de plans électriques .......................................................................................... 32
SST .......................................................................................................................................... 6
CHSCT
EVALUATION DES RISQUES
Audit sécurité incendie ....................................................................................................... 8
Fiches de postes sécurité.......................................................................................................... 9
Fourniture signalétique obligatoire .......................................................................................... 9
INCENDIE / EVACUATION
Evacuation............................................................................................................................... 11
Equipier de première intervention ........................................................................................... 12
Equipier de seconde intervention ........................................................................................ 13
+ de 300 salariés ................................................................................................................ 34
- de 300 salariés ................................................................................................................ 36
MANAGEMENT
Formation obligation à la sécurité du chef d’entreprise ..................................................... 38
Chargé de sécurité HSCT ............................................................................................... 39
Formation de formateur ............................................................................................... 40
Devenir Tuteur ............................................................................................................. 41
La communication du manager ..................................................................................... 42
Anticiper et gérer les conflits ......................................................................................... 43
SENSIBILISATION AUX RISQUES ATEX
Formation ATEX ...................................................................................................................... 15
COMMUNICATION
GESTES ET POSTURES
Créer des équipes performantes avec la cohésion d’équipe ............................................... 45
Bien communiquer avec les autres .................................................................................... 46
Prendre la parole en public ................................................................................................ 47
Formation gestes et postures .................................................................................................. 17
CACES® / AUTORISATION DE CONDUITE / TRAVAIL EN HAUTEUR ET ECHAFAUDAGE
Engins de chantier ................................................................................................................... 19
chariots automoteurs à conducteurs portés ............................................................................ 20
Nacelles ................................................................................................................................... 21
Pont Roulant ........................................................................................................................... 22
Grues Auxiliaires...................................................................................................................... 23
Vérification Générales Périodiques .......................................................................................... 24
Travail en hauteur avec port des EPI ........................................................................................ 25
Travail en hauteur / montage et démontage d’échafaudage .................................................... 26
SIGNALISATION DE CHANTIER
Signalisation de chantier ..................................................................................................... 28
SENSIBILISATION AUX RISQUES ROUTIERS
Formation sensibilisation aux risques routiers .................................................................... 29
EFFICACITE PROFESSIONNELLE
Optimiser son temps et ses priorités .............................................................................. 49
Gérer son stress en toutes circonstances ........................................................................ 50
RELATIONS CLIENTS
Assurer un bon accueil physique et téléphonique .............................................................. 52
ORGANISATION INDUSTRIELLE
Déployer la méthode 5S .................................................................................................... 54
Améliorer la performance de votre entreprise .................................................................. 55
AMIANTE
Opérateur ......................................................................................................................... 57
Encadrant ......................................................................................................................... 58
2
DOCUMENT UNIQUE
Page 4
3
INTERVENTION REALISATION DU DOCUMENT
UNIQUE
Objectif
 Réaliser le Document Unique en répertoriant tous les risques et les
actions à mettre en place.
 Conformément aux obligations du Code du Travail articles R.4121-1 et
suivants.
Pré requis
Aucun
Public Concerné
Toute entreprise employant au moins 1 salarié.



Le Document Unique doit être réévalué tous les ans et en cas de
changement significatifs des règles d’hygiène, de santé et de sécurité
des travailleurs.
Matériels et accessoires à prévoir :
Prévoir une salle pour l’intervenant lors de la rédaction du Document Unique
Le Document Unique est remis sur support informatique
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Contenu
 Visite du site de l’entreprise avec le responsable, identification des
risques professionnels présents.
 Explication de la démarche d’évaluation des risques (démarche et
documents pouvant servir à cette évaluation)
 Rédaction du Document Unique :
 Fiche descriptive de l’entreprise
 Explication des notions de : classement des risques, évaluation des
risques et moyens d’action à mettre en place
 Rédaction de la grille d’évaluation des risques professionnels (avec le
relevé de la visite)
 Point sur les obligations et les veilles réglementaires
 Restitution du Document Unique avec explication
 Evaluer les risques professionnels lors de la visite de l’entreprise.
Lieu
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
En intra entreprise.
4
FORMATION SAUVETEUR
SECOURISTE DU TRAVAIL
Page 6
5
FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL
Objectif
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :
 Examiner la victime et dresser un bilan de la situation
 Organiser les secours (alerter)
 Secourir la ou les victimes
 Sécuriser la zone d’intervention
Pré requis
Aucun
Public concerné
Toute personne futur secouriste de son entreprise.
Effectifs
4 stagiaires minimum et 10 maximum
Chaque module comporte une brève partie théorique suivi de l’enseignement des gestes par
l’ensemble des participants.
Méthodes, moyens pédagogiques et supports
Démarche participative alliant théorie et exercices pratiques de secourisme. Utilisation de
moyens audio-visuels et de matériel de démonstration
Exposés et analyses d’études de cas relatant différents accidents
Exercices pratiques
Analyser les accidents du travail et maladies professionnelles
Nous utilisons pour les mises en situation : 6 mannequins (3 adultes, 1 junior et 02
nourrissons) 2 coupes-têtes, 1 défibrillateur cardiaque de démonstration, du maquillage et
matériel pour mise en situation et du matériel protocole nettoyage mannequin et
maquillage
La validation est effectuée à partir des cas concrets de synthèse. Les cas concrets sont
simulés (maquillage, enfumage des locaux, appels des services de secours, prise en charge
intégrale de la victime).
Contenu
Livret pédagogique remis à chaque participant.
THEORIE et PRATIQUE
Recyclage
Examiner la victime et dresser un bilan de situation
Faire alerter, ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’établissement
Tous les 2 ans (24 mois de date à date), une mise à niveau des compétences SST du salarié
est nécessaire. Ce recyclage est organisé sur une durée de 7 heures, où les compétences du
salarié sont de nouveau évaluées.
Informer son responsable hiérarchique et/ou la ou les personnes chargées de prévention
dans l’entreprise ou l’établissement de la ou des situations dangereuses repérées
Validation
Organiser les secours
Secourir la ou les victimes
Effectuer l’action « succession des gestes » approprié à l’état de la (les) victime(s)
Sécuriser la zone d’intervention
Reconnaître, sans s’exposer soi-même, les dangers persistants qui menacent la victime de
l’accident et/ou son environnement
Reconnaître les signaux d’alerte aux populations
Une carte de «Sauveteur Secouriste du Travail» est délivrée aux personnes ayant participées
activement à l’ensemble de la formation et ayant fait l’objet d’une évaluation continue
favorable de la part du formateur. Cette carte est reconnue par les services de l’Etat.
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Durée : 1.5 jours : 12 heures
Formation en Intra sur demande et en Inter
Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s’exposer soi-même
6
EVALUATION DES RISQUES
Pages 8 – 9
7
AUDIT DE SECURITE INCENDIE
Objectifs :
Plan de traitement et d’amélioration :
Effectuer l’état des lieux de votre concept de sécurité incendie
- Définir son niveau de conformité
Selon la réglementation : Art L.4121-1 à L.4121-3 du code du travail




Conception et construction des bâtiments
Mesures de prévention
Mesures de protection
Définition des priorités et délais d’application
Contenu
Entretien avec le chargé de sécurité :
 Présentation de l’établissement
 Examen de vos documents de sécurité
 Définition des textes régissant votre sécurité
Un rapport vous est remis. Ce rapport contient les commentaires du
consultant. Le résultat de cet audit vous permettra d’avoir une vision
précise sur le niveau de sécurité de votre établissement.
Visite de votre établissement en vue de :
 Recenser les points sensibles ou vitaux
 Identifier les sources de dangers
 Identifier les possibilités de propagation
Inventaire des moyens de secours :
 Détection, alarme, alerte
 Moyens fixes et mobiles
 Ressources hydrauliques
 La signalisation
 Formation du personnel et des équipiers
 Consignes de sécurité, plan d’évacuation
 Organisation des secours
 Maintenance du matériel
Durée : 1 jour – 7 heures
En intra entreprise
8
CONSTITUER DES FICHES DE POSTES INTEGRANT LA
SECURITE
F
FOURNITURE SIGNALETIQUE OBLIGATOIRE
Objectifs
Décrire certaines caractéristiques des tâches à effectuer par un opérateur dans sa
situation de travail.
Contenu
Panneaux et pictogrammes Danger
Panneaux et pictogrammes Interdiction
EVALUATION DU POSTE DE TRAVAIL
 Le personnel
Panneaux et pictogrammes Obligation
 La machine
 L'environnement de travail
Panneaux et Pictogrammes Evacuation
 L'activité
 Les accessoires
 Les équipements de protection individuelle (EPI)
Panneaux et pictogrammes Produits dangereux
 L'organisation de la sécurité au poste de travail.
 L'analyse des risques au poste de travail
Panneaux et pictogrammes de Sécurité - incendie
 Elaboration d'une fiche d'analyse de risques
 les modalités de la fiche de sécurité et sa mise en place
Pictogrammes et panneaux Handicapés - accessibilité
Durée : 1 jour
En intra entreprise
Panneaux et pictogrammes de Premiers secours
9
EVACUATION ET INCENDIE
Pages 11 à 13
10
FORMATION EVACUATION
Objectifs
 Connaître les règles de mise en sécurité du personnel lors d’une évacuation.
 Connaître la technique d’évacuation des bâtiments ainsi que les rôles du guide
et du serre-file.
Public Concerné
Toute personne désignée pour assurer la procédure d’évacuation.
Effectifs
Méthodes, moyens pédagogiques et supports
Exposés théoriques.
Mise en fumée d’une partie de l’entreprise − Déclenchement de l’alarme sonore −
Chronométrage de l’évacuation − Evacuation du personnel jusqu’au point de
rassemblement − Bilan avec les responsables de l’évacuation (points forts, points à
améliorer)
Mise à disposition d’un générateur de fumée (Prévoir une zone pour effectuer
l’exercice)
Support pédagogique :
- Livret pédagogique remis à chaque participant
4 stagiaires minium et 8 maximum par groupe
Pré requis
Aucun
Programme
Théorie sur 2/3 du temps :
 La réglementation
 Les obligations du chef d’entreprise
 Les causes de l’évacuation
 Les rôles des serre-files et des guide-fils
 L’alarme sonore
 Les procédures d’alarme et d’alerte
 Les consignes : le plan d’évacuation
 La signalisation de sécurité
 Les moyens matériels
 Les dégagements
 Le désenfumage
 Les bons comportements
 La fumée
 Les temps d’évacuation
 Les facteurs diminuant l’efficacité de l’évacuation (la panique, etc…)
 Les règles d’or de l’évacuation
 Les numéros d’urgence et le message d’alerte
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation et inscription au
registre de sécurité.
Pas d’examen. Un contrôle continu des connaissances est fait par le
formateur.
Recyclage
recyclage de la formation Evacuation est préconisé tous les ans. La
aLe
durée du recyclage est d’une demi-journée (3H30), suivant le nombre
de stagiaire.
> Formateur préventeur des risques professionnels
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : ½ journée : 03 h 30
Formation en Intra sur demande
Pratique sur 1/3 du temps :
 Exercices d’évacuation sur différentes zones de votre site.
11
FORMATION EPI
« Equipier Première Intervention » Incendie
Objectifs
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :
 Donner l’alarme et l’alerte
 Intervenir efficacement face à un début d’incendie en utilisant les
moyens appropriés de première intervention avant l’arrivée des secours
 Connaitre les consignes de sécurité inhérentes à l’établissement
et maitriser les procédures d’évacuation
 Devenir un acteur de la prévention incendie dans son établissement
Public Concerné
Toute personne désignée pour intervenir en cas de début d’incendie
Pré-requis
Aucun
Effectifs
4 stagiaires minium et 8 maximum par groupe
Programme
Programme
Théorie sur 2/3 du temps :
 Les généralités (les objectifs, les différentes conséquences d’un incendie)
 La réglementation (les responsabilités et les obligations)
 Les moyens humains
 Les moyens matériels
 La naissance et la propagation de l’incendie
 Les causes des incendies
 Les différentes classes de feux A.B.C.D.F.
 Les agents extincteurs et leurs actions
 Les extincteurs : eau / poudre / gaz
 L’attaque d’un feu


Visite de votre site avec les conseils de notre formateur sapeur-pompier.
Mise en situation des stagiaires et interaction permanente avec le formateur
Méthodes et moyens pédagogiques
Mise en application concrètes sur le terrain (prévoir une zone pour effectuer
l’exercice d’extinction).
Exposés théoriques.
Exercices d’extinction de différents feux par la manipulation des trois types
d’extincteur (eau, poudre, gaz) sur générateurs de flammes homologué.
Mise en situation des stagiaires et interaction permanente avec le formateur et
adaptée à votre structure.
Analyse en groupe des actions menées.
Support pédagogique :
Livret pédagogique remis à chaque participant
Validation
Evaluation des acquis est réalisée tout au long du stage
Délivrance d’une attestation individuelle de formation et inscription au registre de
sécurité.
Recyclage
Le recyclage de la formation EPI « Equipier Première Intervention » Incendie est
préconisé tous les 6 mois. La durée de celui-ci est d’une demi-journée (3H30).
> Formateur préventeur des risques professionnels
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : ½ journée : 03 h 30
Formation en Intra sur demande
Pratique sur 1/3 du temps :
Mise en application concrètes sur le terrain
 Exercices d’extinction de différents feux
 Manipulation des trois types d’extincteurs (eau, poudre, gaz)
12
FORMATION ESI
« Equipier Seconde Intervention » Incendie
Objectifs
Connaître et utiliser les différents moyens de secours sur un
feu. Gérer l’incendie et les notions de prévention.
Public concerné
Toute personne désignée pour intervenir en cas d’incendie.
Pré-requis
Toute personne désignée
Avoir suivi la formation d'équipier de première intervention
Certificat d'aptitude médical.
Méthodes et moyens pédagogiques
 Mise en œuvre des matériels hydrauliques (RIA) implantés dans
l’établissement.
 (Possibilité d’utilisation d’un générateur de fumée ou générateurs de
flammes)
 Mise en situation des stagiaires et interaction permanente avec le formateur
et adaptée à votre structure (prévoir une zone pour effectuer l’exercice
d’extinction).
 Analyse en groupe des actions menées
 Exposés théoriques
 Livret pédagogique remis à chaque stagiaire
Validation
4 stagiaires minium et 8 maximum par groupe
Délivrance d’une attestation individuelle de formation et inscription au registre de
sécurité.
Pas d’examen. Un contrôle continu des connaissances est fait par le formateur
Programme
Recyclage
Théorie :
 Rappel des connaissances acquises en formation EPI
 La lutte contre l’incendie (rappel des classes de feux et des agents
extincteurs)
 L’utilisation des couvertures anti-feu
 Le dégagement d’urgence d’une victime
 L’utilisation des RIA (Robinets d’Incendie Armés)
 L’utilisation des ARI (Appareils Respiratoires Isolants)
Le recyclage de la formation ESI « Equipier Seconde Intervention » Incendie est
préconisé tous les 6 mois. La durée de celui-ci est d’une demi-journée (3H30).
Effectifs
Pratique :
 Visite de votre site :
Permet au stagiaire de visualiser son savoir théorique et un transfert de
compétences vers votre entreprise.
Analyse de votre organisation interne et des moyens incendies mis à
disposition
 Exercices d’extinction de différents feux avec votre matériel RIA,…
 Application des bonnes pratiques et règles de sécurité inhérentes
> Formateur préventeur des risques professionnels
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 03h30
Formation en Intra sur demande
Formation en groupe
13
SENSIBILISATION AUX RISQUES ATEX
Page 15
14
FORMATION SENSIBILISATION DU PERSONNEL AUX
RISQUES ATEX
Objectifs
Etre capable :
 de comprendre les mécanismes d’une explosion de gaz, de vapeur ou de poussières,
les causes et les conséquences et connaître les phénomènes susceptibles de
conduire à une telle explosion,
 de connaître les risques liés aux interventions en zone ATEX spécifiques à
l’entreprise, de connaître les mesures techniques et organisationnelles de protection
inhérentes aux interventions,
 d’intégrer les consignes de sécurité définies par le Chef d’établissement.
Formation dispensée suivant les obligations suivantes : Décret n°2002-1553 du
24 décembre 2022, Article R.4227-49 du Code du Travail, Article 5 de l’arrêté du 8
juillet 2003 du Code du Travail, Directive 1999/92/CE et Directive 94/9/CE.
Public concerné
Toute personne amenée à effectuer des opérations d’entretien dans des
zones à risque d’explosion
Pré-requis
Aucun
Effectifs
4 personnes minimum et 8 maximum
Contenu
1
ère




Partie : Définition d'une ATEX
L'hexagone de l'explosion
L'explosimétrie
Mécanisme des explosions dues aux gaz, aux vapeurs et aux poussières
Les causes et conséquences
2
ème
Partie : Maîtrise du risque
 Les références réglementaires : directives 94/9/CE et 99/92/CE, les décrets
3ème Partie : Mise en œuvre de la démarche de conformité ATEX (selon ED 945)
 Les obligations vis à vis des ATEX
 marquage des appareils et équipements
 Identification des atmosphères explosives
 Identification des sources d'inflammation
 Définition des zones ATEX
 La mise en place des mesures de prévention et de protection
 La préparation en vue de la rédaction du DRPE
4
ème
Partie : Mesures de prévention et de protection
 Formation et information obligatoires du personnel exposé
 La signalisation des zones sur le site
 Les mesures organisationnelles de protection (EPC, EPI)
 Mesures en vue d'éviter le risque
 Mesures en vue d'éviter les sources d'inflammation
 Mesures pour atténuer les effets de l'explosion
Méthodes moyens et supports pédagogiques
Théorie : Supports audiovisuels et échange entre les participants, exposés
théoriques - Livret de formation remis à chaque participant.
Pratique : Visite de votre entreprise et vos zones ATEX et du matériel classé
ATEX.
Validation
QCM d’évaluation des connaissances
A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation individuelle de
formation.
> Formateur préventeur des risques professionnels
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 1 jour
Formation en intra entreprise sur demande
15
GESTES ET POSTURES
Page 17
16
FORMATION GESTES ET POSTURES

Les apports de connaissances anatomiques et
physiologiques : le squelette, la musculature, la colonne
vertébrale.

Le repérage des éléments déterminants des gestes et postures
Objectifs
Prévenir les risques d’accidents et de maladies liés au travail, prévoir des postes
adaptés, anticiper les évolutions des capacités des travailleurs sont autant de
raisons pour les entreprises de chercher à réduire les contraintes physiques du
travail. Comment ? Par une démarche de prévention collective centrée sur
l’amélioration des conditions de travail.
Après la formation Gestes et postures vous serez capable :
 D’appréhender et de prévenir les risques dorsolombaires
 D’appliquer les techniques de gestes et postures de travail adaptées pour
diminuer la fréquence des accidents
 D’atténuer la fatigue liée à la manutention
 D’améliorer vos compétences professionnelles.
Pré requis :
Absence de contre-indication au port des charges.
Communiquer en français
Pratique 50 % du temps :
 Etude des postes de travail
 Applications concrètes des principes de sécurité physique
 Exercices concrets avec manipulation de différentes charges
 Repérage à son poste de travail des situations pouvant nuire à la santé
 Cas de synthèse adaptés à votre activité
Moyens, méthodes et support pédagogiques
Supports Pédagogiques
Nous utilisons un mannequin articulé de démonstration, une colonne vertébrale
adulte, des disques intervertébraux (dégénération de la colonne vertébrale en 4
phases) et différentes charges pour les exercices (caisses, bidons, échelle,
escabeau, arrosoirs…)
Remise d’un livret pédagogique incluant la bonne gestuelle.
 Démarche participative alliant théorie et exercices pratiques de manutention
Effectifs :
de charges.
 L’intervention directement sur le lieu de travail permet une mise en application
4 stagiaires minimum et 10 maximum
des conseils immédiatement.
Validation
Contenu
Théorie 50 % du temps :



Les coûts des accidents du travail et des maladies
professionnelles
La réglementation et textes de la sécurité sociale,
L’identification et caractérisation des risques

La sensibilisation aux risques d’accidents par la manutention
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Remarque : Un audit ou une étude de poste préalable, bien adaptée aux risques
spécifiques, peut être envisagée afin de répondre aux besoins
particuliers de l’entreprise.
Durée : 1 jour
Formation en Intra sur demande
17
CACES® ET AUTORISATIONS
DE
CONDUITE - VGP
R372M –R389- R386R423-R390
Page 19 à 26
18
FORMATION CACES® OU AUTORISATION DE
CONDUITE« ENGIN DE CHANTIER » - R372M
Objectifs
Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite en
sécurité d’un engin de chantier selon les catégories :
Cat.1 : Tracteur et petit engin de chantier mobile
Cat.2 : Engin d’extraction et/ou de chargement à déplacement séquentiel
Cat. 3 : Engin d’extraction à déplacement alternatif
Cat.4 : Engin de chargement à déplacement alternatif
Cat. 5 : Engin de finition à déplacement lent
Cat 6 : Engin de réglage à déplacement alternatif
Cat. 7 : Engin de compactage à déplacement alternatif
Cat.8 : Engin de transport ou d’extraction transport
Cat.9 : Engin de manutention
Cat. .10 : .Déplacement, .chargement, .déchargement, .transfert .d’engin .sans .activité .de
production




Le fonctionnement (organes de service, dispositifs de sécurité)
Les principaux risques
Les règles de conduite, de circulation, de stationnement.
Les dispositions générales de sécurité
PRATIQUE 50 % du temps :
 Contrôle visuel de l’engin, vérification du bon fonctionnement des dispositifs :
 Maîtrise de la prise de poste et fin de poste
 Mise en situation diverse (différents sols, différentes conditions de pente, virage,
 Marche avant, marche arrière)
 Maîtrise du chargement/déchargement sur porte-engin (si l’option porte-char a été
précisée)
 La maintenance (opérations d’entretien 1er niveau, niveau des réservoirs
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Cours sous forme de vidéo projection, exposés théoriques
Vidéos, Livret de suivi de formation
Evaluation théorique et pratique
Livret pédagogique remis à chaque participant.
Formation dispensée selon la recommandation CNAMTS/INRS R372M.
Validation
Public
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle un engin de chantier
dont l’aptitude a été reconnue par la Médecine du Travail.
Pré-requis



Être âgé de 18 ans,
Maîtriser la langue française,
Posséder une aptitude médicale.
Questionnaires à choix multiples (QCM) à la fin de la théorie et examen pratique
Mise en application de l’article R233-13-19 du Code du Travail. Délivrance d’une attestation
individuelle de formation.
Délivrance d’un CACES® et avis sur la délivrance d’une autorisation de conduite en application
de l’article R233-13-19 du Code du Travail. Délivrance d’une attestation individuelle de
formation.
Effectifs
Recyclage
2 stagiaires minimum et 6 maximum.Maximum 6 tests Pratique par jour et par testeur.
Le CACES® (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) Engin de Chantier R.372M est
valable 10 ans.
La durée du recyclage est de 2 jours (modifiable suivant le nombre de stagiaire et de
catégorie).
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Contenu
THEORIE 50 % du temps :




La réglementation et les textes de la Sécurité Sociale
Les rôles et les responsabilités de chacun
Les principaux types d’engins
Les caractéristiques principales (principaux composants, différents mécanismes)
Durée : de 2 à 5 jours
En inter ou en intra sur demande
19
FORMATION et AUTORISATION DE CONDUITE DE
« CHARIOTS AUTOMOTEURS A CONDUCTEURS
PORTES » - R389
Objectifs
Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite en sécurité d’un
chariot automoteur à conducteur porté selon les catégories :
-
Cat. 1 : Transpalette à conducteur porté
Cat. 2 : Chariot à tracteur et à plateau porteur de capacité inférieur à 6000 Kg
Cat.3 : Chariot élévateur en « porte-à-faux » < ou = 6000 kg
Cat. 4 : Chariot élévateur en porte à faux de capacité supérieure à 6 000 Kg
Cat.5 : Chariot élévateur à mât rétractable
Cat. 6 : Déplacement, chargement, transfert de chariot sans activité de production
Formation dispensée selon la recommandation CRAM/INRS R.389.
Public concerné
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle un chariot automoteur
dont l’aptitude a été reconnue par la Médecine du Travail.
Pré-requis



Être âgé de 18 ans,
Maîtriser la langue française,
Posséder une aptitude médicale.
Effectifs
2 stagiaires minimum et 6 maximum. Maximum 6 tests Pratique par jour et par testeur.
Contenu
THEORIE 50% du temps:
 Le métier du cariste
 L’organisation de la prévention
 La réglementation
 Les contrôles techniques (Vérifications Générales Périodiques)
 Les différentes circulations
 Le gerbage, les charges




La classification des chariots automoteurs
Les différents organes de sécurité
La sensibilisation audiovisuelle des accidents
Evaluation théorique
PRATIQUE 50% du temps:
 La maintenance des chariots 1er niveau
 La vérification de prise de poste et de fin de poste
 Le respect des zones de circulation
 La prise et dépose de charge au sol gerbage et dégerbage en pile sur rack
 Le travail sur différents sols
 Le travail sur plan incliné
 Les manœuvres de charges longues et volumineuses
 La mise en situations diverses
 Evaluation pratique
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Cours sous forme de vidéo projection, exposés théoriques
Vidéos Livret de suivi de formation, Chariot automoteur, charges, remorques, quai de
chargement.
Validation de la formation
Évaluation théorique et pratique
Livret pédagogique remis à chaque participant.
Validation
Questionnaires à choix multiples (QCM) à la fin de la théorie et examen pratique
Délivrance d’un CACES® et Avis sur la délivrance d’une autorisation de conduite en
application de l’article R233-13-19 du Code du Travail.
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Le recyclage Autorisation de conduite Chariot R.389 est préconisé tous les 5 ans. La
durée du recyclage est de 1 jour (durée modifiable suivant le nombre de stagiaire
et de catégorie).
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : de 2 à 5 jours
Formation en inter ou en intra sur demande
20
Pratique 50 % du temps :
FORMATION CACES® ou AUTORISATION DE
CONDUITE
« PEMP (Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes) » - R386
Objectifs
Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite en sécurité
d’une PEMP selon les catégories :
 1B – Nacelle stabilisée élévation multidirectionnelle
 3B – Nacelle mobile élévation multidirectionnelle
Formation dispensée selon la recommandation CNAMTS/INRS R386.
Public
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle une PEMP
dont l’aptitude a été reconnue par la Médecine du Travail.
Pré-requis



Être âgé de 18 ans,
Maîtriser la langue française,
Posséder une aptitude médicale.
Effectifs
2 stagiaires minimum et 6 maximum
Maximum 6 tests Pratique par jour et par testeur.
Contenu
Théorie 50 % du temps :
 La réglementation normalisation et textes de la sécurité sociale
 La classification des catégories de PEMP
 Autorisation de conduite et CACES®
 Les différentes catégories de PEMP
 Technologie
 Utilisation en sécurité
 Prise de poste
 Gestes de commandement
 Balisage de la zone d’évolution
 Utilisation en sécurité des PEMP
 Travail sur différents sols
 Fin de poste
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Cours sous forme de vidéo projection, exposés théoriques
Vidéos, Livret de suivi de formation, Chariot automoteur, charges, remorque, quai de
chargement.
Validation de la formation
Évaluation théorique et pratique
Livret pédagogique remis à chaque participant
Validation
Délivrance d’un CACES® et avis sur la délivrance d’une autorisation de conduite en
application de l’article R233-13-19 du Code du Travail.
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Le CACES® (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) Nacelle R.386 est valable
5 ans. La durée du recyclage est de 2 jours, suivant le nombre de stagiaire et de
catégorie.
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : de 2 à 5 jours
Formation en Intra sur demande et en Inter
21
FORMATION AUTORISATION DE CONDUITE
« PONTS ROULANTS » R423
Objectifs
Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite en
sécurité d’un pont roulant ainsi que les techniques de l’élingage.
Préparer et obtenir l’examen de conduite validée par l’organisme de formation et
l’autorisation de conduite délivrée par l’employeur.
Formation dispensée selon la recommandation CNAMTS/INRS R.423.
Public concerné
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle un pont
roulant dont l’aptitude a été reconnue par la Médecine du Travail.
Pré-requ
Pré-requis



Être âgé de 18 ans,
Maîtriser la langue française,
Posséder une aptitude médicale.
Effectifs
2 stagiaires minimum et 6 maximum
Contenu
Pratique 50 % du temps :
-
Les différents modèles d’élingues
Recommandation d’emploi
Constitution et fonctionnement du pont roulant
Elimination du balancement
Gestes de commandement
Exercices pratique
Evaluation pratique
Méthodes,
Support pédagogique
moyens et supports
:
pédagogiques
Cours sous forme de video projection -
Exposés théoriques.
Vidéos
Livret pédagogique remis à chaque participant
Evaluation théorique et pratique
Validation
Avis sur la délivrance d’une attestation à valeur interne en application de l’article
R233-13-19 du Code du Travail.
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Théorie 50 % du temps :
-
Sensibilisation (les accidents du travail, les capacités du conducteur, les
acteurs de la prévention)
La réglementation (les VGP Vérifications Générales Périodiques)
Les classifications et technologies (les différents types de ponts)
Les règles de conduite en sécurité (prise de poste, levage des charges,
gestes de commandement, fin de poste)
Evaluation théorique
Le recyclage Autorisation de conduite de Ponts Roulant est préconisé tous les 5 ans. La
durée du recyclage est de 1 jour, suivant le nombre de stagiaire et de catégorie.
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 1 à 2 jours
Formation en Intra sur demande
22
FORMATION CACES® ou AUTORISATION DE
CONDUITE « GRUE AUXILIAIRE DE
CHARGEMENT DE VEHCICULES» R.390
Objectifs
Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite en
sécurité d’une grue auxiliaire avec ou sans télécommande.
Préparer et obtenir le CACES® (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) délivré
par l’organisme testeur certifié.
Formation dispensée selon la recommandation CNAMTS/INRS R390.
Public
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle une grue
auxiliaire sans télécommande dont l’aptitude a été reconnue par la Médecine du
Travail.
Pré-requis



Être âgé de 18 ans,
Maîtriser la langue française,
Posséder une aptitude médicale.
Effectifs
Effectifs
2 stagiaires minimum et 6 maximum
Maximum 6 tests Pratique par jour et par testeur.
Programme
Théorie 50 % du temps :
Réglementation
Classification et technologie
Prise de poste
Conduite en sécurité
Levage des charges
Signalétique de sécurité
Fin de poste
Entretien et maintenance
Utilisation en sécurité de la grue auxiliaire
Travail sur différents sols et avec différentes charges
La prise de poste
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Cours sous forme de video projection - Exposés théoriques.
Vidéos
Livret pédagogique remis à chaque participant
Evaluation théorique et pratique
Validation
Questionnaires à choix multiples (QCM) à la fin de la théorie et examen pratique
Délivrance d’un CACES® et avis sur la délivrance d’une autorisation de conduite en
application de l’article R233-13-19 du Code du Travail. Délivrance d’une attestation
individuelle de formation.
Recyclage
Le CACES® (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) Grue auxiliaire R.390 est valable
5 ans.
La durée du recyclage est de 2 jours (modifiable suivant le nombre de stagiaire et de
catégorie).
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 2 à 3 jours
Formation en Intra sur demande
Pratique 50 % du temps :
Les vérifications à effectuer à chaque prise de poste
Les différents modes d’élingage
23
Vérifications Générales Périodiques
Les appareils de levage sont des équipements de travail présentant
des risques particuliers.
Afin de réduire ces risques, Conseil Sécurité Formation peut réaliser les
Vérifications réglementaires instaurées par l’arrêté du 1er Mars 2004
Pour les appareils de levage de charge ou de personnes ainsi que pour les
accessoires de levage :
· Vérification générale périodique
· Vérification de mise en service
· Vérification de remise en service
Conseil Sécurité Formation met à votre disposition son savoir-faire
pour la réalisation de toutes ses vérifications :
· Examen de l’état de conservation
· Examen d’adéquation
· Examen de montage et d’installation
· Essai de fonctionnement
· Epreuves statiques et dynamiques
Et vous propose un planning d’intervention personnalisé en fonction de
vos disponibilités
N’hésitez pas à nous appeler ou à nous contacter par mail
_02 51 09 23 51 – contact@conseil-securite-formation.fr
Les Obligations de vérification :
L’arrêté du 1er Mars, qui a remplacé celui du 9 Juin 1993, est entré en
application le 1er Avril 2005.
Visant la responsabilisation des chefs d’établissement, il formalise
notamment les procédures et documents réglementaires.
Tous les propriétaires d’appareils de levage sont concernés. La
réglementation imposait déjà le suivi, l’entretien, le contrôle, les essais
en charge des appareils de levage.
Un certain nombre d’obligations et de devoirs se sont ajoutés. Le chef
d’établissement doit en effet :
_ Déclarer lui-même les conditions d’utilisation de la machine,
_ Constituer une base documentaire incluant la documentation
constructeur, le carnet de maintenance, la déclaration de conformité
CE et la déclaration d’essais pour la mise en service. En l’absence de
cette documentation, le chef d’entreprise ou son délégué, ne pourra
prononcer aucune mise en service ou remise en service de l’appareil. A
la suite de chaque vérification générale périodique (VGP) l’organisme
de contrôle est quant à lui tenu de remettre un rapport provisoire et
rapport définitif sous 4 semaines.
Lors des contrôles, il revient au chef d’établissement de mettre à
disposition de l’organisme, les conducteurs et les charges nécessaires
aux
essais
pendant
tout
le
temps
nécessaire.
24
FORMATION TRAVAIL EN HAUTEUR AVEC PORT
DES EPI ANTI-CHUTES
Objectifs
- Connaître les risques liés au travail en hauteur et les évaluer.
- Assurer sa sécurité au moyen du harnais.
- Choisir les équipements de protection adaptés.
Public concerné
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle du matériel
d’ascension ou effectuant des travaux en hauteur.
Effectif
4 stagiaires minimum et 8 maximum
Programme
Théorie 50 % :
 Réglementation et textes de la sécurité
 Identification des risques
 Les responsabilités de l’employeur, des salariés et des fabricants
 La vérification du matériel (périodicité)
 Le matériel système d’arrêt de chute : longes, absorbeurs, harnais, lignes de vie et
leurs normalisations
 Les actions à mener face à un accident
 Accès à une toiture en tuiles, mise en œuvre d’une échelle
 Principe de dé-tuilage et de stockage de tuiles sur une toiture
 Création d’un point d’ancrage et accrochage
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
En extérieur (sur notre site) :
 échelle à crinoline de 8m, parcours avec longe double => formation au déplacement en
sécurité
 ligne de vie avec dispositifs d’absorption de l’énergie de chute, parcours à 2 personnes
sur toiture de type industrielle ou bâtiment public => formation à l’identification et à la
vérification des différents éléments constituant une ligne de vie, déplacement le long du
bâtiment et mise en place d’une ligne de vie provisoire pour accès à un autre toit
En intérieur (sur notre site) :
 Toiture charpente bois, en partie tuilée, accès toiture type maison particulière
 => formation au déplacement en sécurité
 ligne de vie avec dispositifs d’absorption de l’énergie de chute, parcours à 2 personnes
sur toiture de type industrielle ou bâtiment public => formation à l’identification et à la
vérification des différents éléments constituant une ligne de vie, déplacement le long du
bâtiment et mise en place d’une ligne de vie provisoire pour accès à un autre toit
Cours sous forme de video projection
Vidéos
Livret pédagogique remis à chaque participant
Evaluation théorique et pratique
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Pratique 50 % :
 Présentation du logiciel de contrôle PETZL
 Contrôle du matériel des stagiaires (harnais et accessoires divers)
 Création de la fiche de suivi pour inscription au registre de sécurité
 Vérifications du matériel
 Port du harnais : Réglage
 Suspension sur point d’ancrage
 Choix des accessoires en fonction de l’aire d’évolution
 Parcours d’échauffement sur palettier extérieur
 Travail en milieu industriel
 Utilisation d’une échelle à crinoline
 Parcours en toiture sur lignes de vie
 Travail en milieu particulier :
Recyclage
Le recyclage « travail en hauteur » est recommandé tous les 3 ans. La durée de
celui-ci est de 1 jour, suivant le nombre de stagiaire.
> Formateur préventeur des risques professionnels
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 2 jours
Formation en Intra et en Inter sur demande
25
FORMATION, MONTAGE ET DEMONTAGE
ECHAFAUDAGE FIXE R.408 ET ECHAFAUDAGE
ROULANT R.457
Objectifs



Connaître les risques liés au travail en hauteur et les évaluer.
Assurer sa sécurité au moyen du harnais.
Choisir les équipements de protection adaptés.
Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour monter, utiliser et démonter
un échafaudage fixe et roulant en sécurité.
er
Cette formation est obligatoire selon le décret N°2004-924 du 1 septembre 2004. Formation
dispensée selon la recommandation CNAMTS/INRS R408.
Pré requis
Présenter les aptitudes médicales requises et être âgé de plus de 18 ans
Public concerné
Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle du matériel d’ascension,
effectuant des travaux en hauteur et utilisant un échafaudage fixe et roulant.
Effectifs
4 stagiaires minimum et 8 maximum
Programme
Théorie 50 % du temps :






Réglementation et textes de la sécurité
Identification aux risques
Les responsabilités de l’employeur, des salariés et des fabricants
La vérification du matériel (périodicité)
Le matériel système d’arrêt de chute : longes, absorbeurs, harnais, lignes de vie et leurs
normalisations
Les compétences des opérateurs
Réaliser une étude au préalable :

L’analyse des besoins et contraintes sur site

Le plan d’implantation (classe des charges, charges admissibles,
etc…) Monter et
démonter un échafaudage :

Les différents éléments

L’amarrage de l’échafaudage


Les moyens d’accès
Le balisage

La vérification du matériel

La notice du fabricant

Vérifier l’échafaudage fixe et roulant
Pratique 50 % du temps :

Présentation du matériel et recensement des risques présents sur site

Réglage du harnais

Exercices pratiques sur site et adaptation aux différents besoins

Vérification du matériel (périodicité et vérifications journalières)

Application des thèmes vus en théorie

Montage et démontage de l’échafaudage fixe et de l’échafaudage roulant

Application des bonnes pratiques

Vérification de l’échafaudage
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Exposés théoriques et études de situations – cours sous forme de vidéo projection
Vidéos
Livret pédagogique remis à chaque participant
Evaluation théorique et pratique
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Le recyclage « travail en hauteur et montage démontage d’échafaudage fixe et roulant » est
recommandé tous les 5 ans. La durée de celui-ci est de 1 jour, suivant le nombre de stagiaire.
> Formateur préventeur des risques professionnels
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage
Durée : 2 jours
Formation en Intra et en Inter
26
SIGNALISATION DE CHANTIER
Page 28
27
FORMATION SIGNALISATION DE CHANTIER
Objectifs
Objectifs
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Tout salarié.
Exposés théoriques et cours sous forme de video projection
Mise en place de signalisation temporaire sur chantiers fictifs
Mise en place de chantier mobile avec véhicules équipés et adaptés aux personnels
formés Observation sur site avec les stagiaires des moyens à leur disposition
(panneaux, véhicules,…)
Mise en situation pratique du stagiaire
Pré-requis
Validation
Aucun
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Effectifs
> Formateur préventeur en risques professionnels.
4 stagiaires minimum et 12 maximum
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Programme
> Ce programme type peut être adapté sur mesure à l’entreprise, suivant un
cahier des charges ou après une étude de notre centre de formation.
Gérer les chantiers temporaires dans le respect des règles de sécurité.
Public concerné
Auto-évaluation des stagiaires pour définir les connaissances en entrée de
formation.









La signalisation, à quoi sert-elle ?
Les principes fondamentaux de mise en œuvre et les grandes familles de
situation
Milieu urbain et rural
Jour/Nuit
Route bidirectionnelle, chaussée séparées
Les familles de panneaux et leurs principales caractéristiques
Positionnement des panneaux
Mise en situation réelle
Evaluation des connaissances, synthèse
Application pratique :


Durée : 1 jour
Formation en Intra sur demande
Mise en situations pratiques de différents cas avec votre matériel et suivant
vos obligations.
Mise en place d’un chantier en milieu urbain
28
FORMATION SENSIBILISATION AUX
RISQUES ROUTIERS
Objectifs




Les consignes d’utilisation
Les différents itinéraires
Fatigue, nuit et vision
Les points du permis
Prévenir les accidents de la circulation routière en entreprise.
Public
Toutes les personnes utilisant un véhicule lors de trajet ou de mission de
travail.
Pré-requis
Être âgé de 18 ans
Pratique : Contrôle :



De l’état du véhicule et carnet de bord ou suivi
Des équipements de votre véhicule
De l’arrimage du véhicule et de l’aménagement
Utilisation d’outils ludiques sur les addictions et leurs conséquences
Effectifs
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
4 stagiaires minimum et 12 maximum

Programme
Théorie :
 Les chiffres : les accidents de la route, première cause de décès en
France
 Les coûts directs et indirects d’un accident
 Le code de la route
 Le code pénal
 Les procédures et sanctions
 Les vérifications du véhicule
 Les différents documents de bord
 Le contrôle technique
 Le risque lié au transport de charge
 La ceinture de sécurité
 Le téléphone portable
 Alcools et drogues
 Les conditions climatiques
 Les notes de service




Ateliers pratiques et utilisation d’outils permettant la prise de conscience des
différents facteurs de risque.
Identification de ses propres facteurs de risque au volant (auto
positionnement).
Échange d’expériences et de bonnes pratiques.
PC ou tablette + vidéoprojecteur, ressources multimédia, paperboard.
Lunettes pédagogiques déformantes.
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 1/2 journée
03h30
29
HABILITATION ELECTRIQUE
Pages 31-32
30
FORMATION HABILITATION ELECTRIQUE
Objectifs
Selon les niveaux :
H0-BO : Etre capable d’exécuter en sécurité des opérations d’ordre non électrique (au
voisinage de pièces nues sous tension)
BE-BS : Exécuter en sécurité des opérations simples de remplacement et de raccordement
ainsi que des manœuvres, exploiter des installations courantes.
BP : Effectuer des installations et connexions de panneaux photovoltaïques : Manipulation,
connexion/déconnexion de modules photovoltaïques
BC : Réaliser des consignations électriques ou mises hors tension : Mise en sécurité d’une
installation, condamnation d’organes de séparation, Mise à la terre et en court-circuit,
déconsignation des installations, gestion des accès.
BR : Effectuer des opérations de maintenance, de remise en état de fonctionnement :
dépannage d’une machine, d’un équipement, d’une installation.
Réaliser des travaux d’ordres électriques :
B1 : ne peut travailler seul. Câblage, raccordement, mesurages, essais, vérifications,
manœuvres.
B2 : prépare, analyse, surveille l’exécution des travaux tout en y participant. Consulte les
plans, détermine le mode d’action, désigne les exécutants et les modes d’actions.
B2 essais : Assure les essais afin de vérifier le bon fonctionnement d’une installation. La
réceptionne.
Réaliser des opérations en haute tension :
H1 – H2 – HE – HC : Mêmes règles qu’en basse tension.
Toutes les formations sont réalisées dans le respect des prescriptions de la publication UTE
C 18-530 et du décret du 14 Novembre 1988.
Public concerné
Personnel non électricien ou électricien selon le niveau.
Pré-requis
Avoir des compétences en électricité dans le domaine de tension considéré résultants d’une
formation ou d’une pratique professionnelle.
Contenu
Le contenu est adapté en fonction de chaque niveau. Le programme ci-dessus est
généraliste.
Théorie 50 % du temps :
 Les notions élémentaires d’électricité
 Les dangers du courant électrique
 Les zones d’environnement et de travail
 Les niveaux d’habilitation
 Matériel et outillage de protection
 Conduite à tenir en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique
 Les limites de l’habilitation BS
 Utilisation des documents applicables
 Les EPI
 Matériel et appareillage électrique
 Mise en sécurité d’un circuit
 Mesures de prévention lors d’une intervention BT élémentaire
 Les procédures d’intervention du BS (remplacement et raccordement)
Pratique 50 % du temps :
 Mise en situation pour la validation de chaque indice suivant vos opérations
effectuées.
 la visite de site avec le conseil du formateur préventeur des risques
professionnels
Application pratique : simulations d’interventions sur divers matériels (Armoire
électrique basse tension type tertiaire et industriel, tabouret isolant, matériel de
condamnation électrique) et analyse des risques et des conditions d’intervention
Support pédagogique
Exposés sur support audiovisuel, étude de cas concrets, démonstrations d’EPI et EPC,
mise en situation .
Remise d’un livret pédagogique.
Moyens pédagogiques : Armoire électrique basse tension type tertiaire et industriel,
(exclusivement sur notre site), Cellules électriques pour les coupures Haute Tension,
Tapis de sol isolant (pour le 20KV), Tabouret isolant (pour le 20KV),Matériel de
condamnation et consignation électrique, Gants 0 1 2 3, isolants pour travaux en
sécurité sur l’électricité, Casques et écrans faciaux, Perche à corps, Ensemble d’outils
isolés : tournevis, pinces, etc…,Perche avec multimètre et vérificateur d’absence de
tension (VAT) pour le 20 KV.Tableau de simulation mobile (Intra et Inter)
Effectifs
4 stagiaires minimum et 18 maximum.
31
Validation afin de délivrer un avis d’habilitation
LECTURE DES PLANS ELECTRIQUES
Contrôle de connaissances théoriques et pratiques
Objectifs
Recyclage
Le recyclage habilitation électrique est préconisé tous les 3 ans.
> Formateur spécialisé dans le domaine de l’électricité et préventeur des
> En fin de formation : une attestation de fin de formation est délivrée
individuellement
Maîtriser
les gestes de base pour réaliser un câblage industriel à relais à partir
Objectifs
d’un schéma
Public concerné
Professionnels devant réaliser le câblage d’un équipement électrique industriel.
Contenu
Théorie :
Savoir implanter des composants dans l’armoire :
Durée : de 1 à 4jours selon
le ou les niveaux. Formation en
Intra sur demande et en Inter
(voir le planning)









Pratique :

Unité de commande et de signalisation
Câblage des unités de commande et de signalisation
Risques électriques
Procédure de mise en service
Connaître le câblage de boutons poussoirs et contacteurs auxiliaires :
Composants électriques industriels
Schéma des différents circuits de commandes à relais
Câblage mise en service et réglage
Dépannage des circuits à relais.
Mise en application au travers de divers exercices
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
> Formateur préventeur des risques professionnels et formateur électricien
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage
Durée : 1 jour
Formation en intra sur demande
32
CHSCT
Page 34 : + de 300 salariés
Page 36 : - de 300 salariés
33
FORMATION CHSCT : Comité d’Hygiène, de Sécurité et
des Conditions de Travail+ 300 salariés
Objectifs
Etre capable :
 d’observer et d’analyser une situation de travail, y déceler les éventuelles anomalies
et dysfonctionnements et trouver des propositions de mesures correctives et
préventives.
 de contribuer au à l’amélioration de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de
travail au sein de l’entreprise.
 de promouvoir la prévention des risques professionnels et la protection de la santé
des salariés.
Formation dispensée suivant les obligations du Code du Travail : Articles L.4614-14
etL.4614-15.
Public


Etude de vos taux de cotisations, taux de fréquence et taux de gravité
Les différents acteurs autour du CHSCT et leur rôle : la CRAM, le médecin du travail,
l’inspection du travail
2ème jour :










Fonctionnement du CHSCT
Son organisation et sa mise en place
Sa composition : le président, le secrétaire et les membres
Les rôles et missions du CHSCT
Les responsabilités et limites du CHSCT
Préparation et réalisation d’une réunion (le déroulement)
Le Procès-Verbal de réunion (préparation lors de la formation)
Les consultations du CHSCT
Le rapport annuel : contenu, importance
Le plan d’action du CHSCT
3ème jour :
Représentants du personnel au CHSCT.
Pré requis
Si possible, posséder une expérience de 3 mois en tant que membre CHSCT
Effectifs
1 stagiaire minimum et 8 maximum






Les prescriptions réglementaires
La formation professionnelle obligatoire et réglementaire (élaborer un plan annuel)
Le Code du Travail et son aspect juridique
L’évaluation des risques (analyse de situation de travail) et le Document Unique
Les vérifications générales périodiques obligatoires
Exercices d’application sur les prescriptions réglementaires
4ème jour :
Programme
1
er






jour :
Présentation et objectifs
Connaissances générales et définitions des aspects prévention et protection, accidents
et incidents, gravité et probabilité d’occurrence, dangers et risques, etc…
Présentation des chiffres nationaux et régionaux sur les accidents du travail, les
accidents du trajet, les maladies professionnelles
Présentation des coûts directs et indirects suite à un accident du travail
Calcul des taux de fréquence et de gravité





Visite de votre site à la recherche d’axe de travail et plans d’actions pour le CHSCT
Préparation et réalisation, recherche de solutions
Communication interne et externe des membres du CHSCT
Comment mener l’enquête post-accidentelle ou post-incidentelle en travaillant sur les
faits
Les différents outils d’analyse des accidents ou des situations dangereuses
 Analyse de l’arbre des causes à partir de nombreux cas concrets, à l’aide de
 Différents exercices
34
FORMATION CHSCT : Comité d’Hygiène, de
Sécurité et des Conditions de Travail
+ 300
Suite
5ème jour :



Activité de recherche et étude sur des sujets inhérents à vos problématiques
récurrentes
Travail en sous-groupe sur des axes d’amélioration avec mise en commun et
correction
Synthèse et évaluation de la formation
Méthodes, Support et moyens pédagogiques
Exposé théorique illustré par des études de cas et Visite d’entreprise
Livret de formation remis à chaque participant
Méthode dynamique, interactive et participative – Vos problématiques
d’entreprise alimentent l’aspect théorique de la présentation et enrichissent les
débats.
Validation
Durée : 5 jours
Formation en intra sur demande
A l’issu du contrôle continu, délivrance d’une attestation individuelle de
formation.
Recyclage
Les membres du CHSCT doivent être recyclés lorsqu’ils ont exercé leur mandant
pendant 4 ans, consécutif ou non.
> Formateur préventeur en risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
35
FORMATION CHSCT : Comité d’Hygiène, de
Sécurité et des Conditions de Travail
- 300
Objectifs
E
Etre capable :

d’observer et d’analyser une situation de travail, y déceler les éventuelles anomalies et
dysfonctionnements et trouver des propositions de mesures correctives ou préventives.

de contribuer au à l’amélioration de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de travail au sein
de l’entreprise.

de promouvoir la prévention des risques professionnels et la protection de la santé des salariés
Formation dispensée suivant les obligations du Code du Travail : Articles L.4614-14 etL.4614-15.
Public
Représentants du personnel au CHSCT.
Pré-requis
Si possible, posséder une expérience de 3 mois en tant que membre CHSCT
Effectifs
1 stagiaire minimum et 8 maximum
Contenu
er
1 jour :












Présentation et objectifs
Connaissances générales et définitions des aspects prévention et protection, accidents et
incidents, gravité et probabilité d’occurrence, dangers et risques, etc…
Présentation des chiffres nationaux et régionaux sur les accidents du travail, les accidents
du trajet, les maladies professionnelles
Présentation des coûts directs et indirects suite à un accident du travail
Calcul des taux de fréquence et de gravité
Etude de vos taux de cotisations, taux de fréquence et taux de gravité
Son organisation et sa mise en place
Sa composition : le président, le secrétaire et les membres
But et objectif du CHSCT
Ses moyens
Les rôles et les missions du CHSCT






Les responsabilités et limites du CHSCT
Préparation et réalisation d’une réunion (le déroulement)
Le Procès-Verbal de réunion (préparation lors de la formation)
Les consultations du CHSCT
Le rapport annuel, contenu, importance
Le plan d’action du CHSCT
c2ème jour :









Les prescriptions réglementaires
La formation professionnelle obligatoire et réglementaire (élaborer un plan annuel)
Le Code du Travail et son aspect juridique
L’évaluation des risques (analyse de situation de travail) et le Document Unique
Les vérifications générales périodiques obligatoires
Exercices d’application sur les prescriptions réglementaires
Visite de votre site à la recherche d’axe de travail pour le CHSCT
Préparation et réalisation, recherche de solutions
Communication interne et externe des membres du CHSCT
ème
3
jour :
 Comment mener l’enquête post-accidentelle ou post-incidentelle en travaillant sur les faits
 Les différents outils d’analyse des accidents ou des situations dangereuses
 Analyse de l’arbre des causes à partir de nombreux cas concrets, à l’aide de différents
exercices
 Synthèse et évaluation de la formation
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Exposé théorique illustré par des études de cas et visite d’entreprise.
Méthode dynamique, interactive et participative. Vos problématiques d’entreprise alimentent
l’aspect théorique de la présentation.
Livret de formation remis à chaque participant.
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Les membres du CHSCT doivent être recyclés tous les 4 ans. Une formation est obligatoire 6
mois maximum après les élections.
Durée : 3 jours
Formation en Intra sur demande
36
Et en Inter (voir le planning)
MANAGEMENT
Pages 38 à 43
37
FORMATION OBLIGATION A LA SECURITE DU CHEF
D’ENTREPRISE
SENSIBILISATION A LA SECURITE DES OPERATEURS
Objectifs
Objectifs
 Connaître les référentiels en management à la sécurité
 Connaître la démarche de mise en œuvre d’un système de management de
la sécurité(SMS)
 Connaître les outils relatifs au management
 Savoir prolonger la démarche en processus d’amélioration continue
- Sensibiliser le personnel à la notion de sécurité dans l’entreprise
- Rappel de la prévention des risques et de la réglementation
Public
Tout public.
Effectifs
Public
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système
de management à la sécurité.
Pré-requis
Aucun
Contenu
Théorie :
 Les enjeux du management à la sécurité (stratégiques, pénaux et
économiques)
 Les exigences réglementaires et contractuelles
 Démarche et mise en place d’un SMS
 Les outils de la démarche
 Exemple de mise en place d’un SMS
 Management à la sécurité et système d’information
 Conclusion
Méthodes, moyens et support pédagogique
Contenu
-Une
Sensibiliser
le personnel
à laet
notion
de sécurité
dans l’entreprise.
demi-journée
d’analyse
de définition
du cahier
des charges sur votre site
PARTIE THEORIE : (01H30)
 Sensibilisation aux coûts des accidents du travail et des maladies professionnelles
 Incidence et prévention de la gestuelle répétitive (focus sur épaules,
coudes, poignets)
 Rappel des consignes de sécurité et des procédures internes avec
explication des risques et effets comportementaux
PARTIE PRATIQUE : (2H00)
 Visite des postes définis
 Mise en situation sur :
-
les effets des chutes et glissades
les encombrements des postes de travail, rangement et adaptation
L’application des principes de sécurité physiques au poste de travail
Méthode pédagogique participative.
Exercices pratiques sur site.
Méthodes, moyens et support pédagogique
Validation
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Méthode pédagogique participative. Exercices pratiques sur site.
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Préconisation tous les 3 ans
Recyclage
Recyclage
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Préconisation tous les 3 ans.
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
Durée : 3 h30
Formation en Intra sur demande
38
CHARGE DE SECURITE HSCT
Objectifs
Etre capable d’organiser et d’animer la sécurité, de mettre en œuvre la politique
sécurité propre à l’entreprise, d’effectuer la prévention, de mettre en place le
suivi des AT (Accidents du Travail) et des MP (Maladies Professionnelles).
Public Concerné
Toutes les personnes ayant des responsabilités dans les domaines HSCT.
Pré-requis
5.L’animation de la sécurité en entreprise
 Document Unique : comment le faire vivre ?
 Les systèmes et les moyens de communication
 Le partenariat avec le CHSCT
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Les différentes outils et moyens de communication.
Exposé théorique illustré par des études de cas et visite d’entreprise.
Méthode dynamique, interactive et participative. Vos problématiques d’entreprise alimentent
l’aspect théorique de la présentation.
Livret de formation remis à chaque participant.
Aucun
Validation
Effectifs
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
1 stagiaire minimum et 8 maximum.
Contenu
Recyclage
Préconisation tous les 4 ans
1.La réglementation applicable dans les domaines HSCT :
 Les principes généraux de prévention
 Les obligations du chef d’entreprise
 Les responsabilités civiles et pénales de chacun (dirigeant,
encadrants, opérateurs)
 Les vérifications techniques obligatoires
 Les formations réglementaires
 Les documents obligatoires (registre de sécurité, Document Unique,
document relatif à la protection contre les explosions…)
 Les équipements de protection individuelle
2.La présentation d’outils et de méthodes opérationnels relatifs à la sécurité :
 L’arbre des causes
 L’analyse des risques
 Le plan de prévention
 Le protocole de sécurité
 L’enquête
3.Les mesures préventives ou correctives : analyse, étude, mise en place
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Durée : 1 à 2 jours
Formation en Intra sur demande
4.Les référentiels en management de la sécurité
39
FORMATION ANIMATEUR FORMATEUR
Objectifs
Etre capable d’animer une formation professionnelle spécifique, de concevoir la
formation en définissant les objectifs pédagogiques et le choix des méthodes
pédagogiques.
Public concerné
Toute personne pouvant être amené à animer une formation.
Pré-requis
 Mise en application des principes pédagogiques sur les parties théoriques et pratique
 Analyse des points forts et des points à améliorer
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Exposé théorique illustré par des études de cas et visite d’entreprise.
Méthode dynamique, interactive et participative. Vos problématiques d’entreprise
alimentent l’aspect théorique de la présentation.
Livret de formation remis à chaque participant
Validation
Aucun
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Effectif
1 stagiaire minimum et 8 maximum.
Contenu
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Apports préalables sur la sécurité :
 Les accidents du travail et les maladies professionnelles
 Les coûts directs et indirects
 Les risques inhérents à l’activité
 Les différents acteurs internes et externes de la sécurité
 La sensibilisation sur la responsabilité pénale et civile
Apports théoriques :
 Rôle et mission de l'animateur
 Rôle et mission du formateur
 Animation d'un groupe : les différents styles d'animation
 Définition des objectifs spécifiques et pédagogiques
 Evaluation des compétences du candidat
> Formateur préventeur des risques professionnels.
> Une évaluation de satisfaction est réalisée en fin de stage.
Réalisations concrètes :
 Analyse des besoins
 Elaboration du contenu de la formation
 Conception des supports
Durée : 3 à 5 jours
Formation en Intra sur demande
40
DEVENIR TUTEUR DANS SON ENTREPRISE
Objectifs
Comprendre le rôle et les enjeux du tutorat
 Instaurer une relation de qualité avec le tutoré
 Connaitre les méthodes d’apprentissages pour transmettre les connaissances
 Accompagner à l’acquisition des compétences du poste souhaité
Public
Toutes les personnes dont le rôle est d’accompagner un stagiaire à acquérir les
compétences métier
Pré-requis
Aucun
Effectifs
LA DECOUVERTE DU POSTE DE TRAVAIL
 Clarifier vos attentes sur le profil du poste et les objectifs à atteindre
 Montrer et expliquer le fonctionnement du poste
 Présenter le tutoré à l’ensemble de l’équipe
 Evaluer le degré d’autonomie, de motivation et des besoins
ASSURER LA TRANSMISSION DES COMPETENCES
 Donner des objectifs clairs et précis
 Expliquer le déroulement des méthodes d’apprentissages
 Planifier les points de contrôle et les entretiens d’évaluations
 Découvrir les méthodes d’apprentissages chez les adultes
 Construire un parcours pédagogique adapté
 Accompagner à dépasser les difficultés et corriger les erreurs
EVALUER LES RESULTATS ET CONDUIRE A PROGRESSER
 Contrôler et suivre la progression du tutoré
 Valider les compétences et les connaissances acquises et celles à acquérir
 Valoriser l’implication et encourager à évoluer
 Observer et évaluer les différents comportements
 Savoir réagir face à des attitudes inappropriées
1 stagiaire minimum et 8 maximum.
Contenu
COMPRENDRE LA FONCTION DE TUTEUR
 Cerner les enjeux et les intérêts du tutorat
 Identifier son rôle de tuteur
 Connaitre les qualités et les compétences pour conduire à bien sa
mission
PREPARER L’ARRIVEE DU TUTORE
 Poser le cadre du tutorat
 Préparer les éléments nécessaires au suivi de l’accompagnement
 Organiser son emploi du temps pour concilier sa double activité
FACILITER L’INTEGRATION DANS L’ENTREPRISE
 Créer un accueil de qualité et mettre en confiance
 Conduire le premier entretien avec le tutoré
 Présenter l’entreprise et informer sur les consignes de fonctionnement
 Assurer la mise en relation avec les personnes susceptibles de
l’accompagner
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses des expériences vécues par les participants avec les
pistes de solutions
 Jeux de rôles et mises en situations pour une parfaite intégration de nos
méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
41
LA COMMUNICATION DU MANAGER
Objectifs
 Renforcer sa légitimité de manager
 Manager avec une communication efficace
 Créer des relations de qualités avec ses collaborateurs
INSTAURER UNE RELATION DE QUALITE AVEC SON EQUIPE
 Créer un climat favorable aux échanges
 Développer son empathie et la qualité de son écoute
 Rester maitre de ses émotions pour gérer les situations
 Communiquer des informations avec clarté et précision
 S’assurer de la bonne compréhension de ses propos
CONNAITRE LES BESOINS DE VOS COLLABORATEURS
Public
Les managers, les chefs d’équipes, les encadrants qui souhaitent s’approprier
une communication efficace pour piloter leurs équipes
Pré-requis
Aucun
Effectifs
1 stagiaire minimum et 8 maximum.
Contenu
RENFORCER SA POSITION DE MANAGER
 Les caractéristiques d’un management efficace
 Identifier les situations dans lesquelles le manager doit communiquer
 Exercer son rôle de manager légitime auprès de son équipe et de sa
hiérarchie
 Evaluer son propre style de management et ses modes de
communication




Identifier les difficultés existantes et latentes
Faire exprimer les besoins et les ressentis
Conduire son interlocuteur à élargir son point de vue
Accompagner ses collaborateurs vers des solutions
COMMUNIQUER AVEC AISANCE EN TOUTES CISCONSTANCES




Clarifier sa communication avant de s’exprimer
Exprimer des remarques constructives pour faire évoluer l’équipe
Recadrer un collaborateur qui le nécessite
Donner de la reconnaissance : savoir remercier, féliciter et encourager
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses des expériences vécues par les participants avec les
pistes de solutions
 Jeux de rôles et mises en situations pour une parfaite intégration de nos
méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
MANAGER AVEC LE STYLE APPROPRIE A CHAQUE SITUATION
 Adopter le style de management nécessaire à chaque collaborateur
 Le management directif pour donner des directives claires et précises
 Le management délégation pour responsabiliser et faire évoluer ses
collaborateurs
 Le management participatif pour accroitre la motivation et réussir
 Le management persuasif pour renforcer et convaincre à s’investir
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
42
ANTICIPER ET GERER LES CONFLITS
Objectifs
Cnten
COMPRENDRE LES RELATIONS CONFLICTUELLES
 La définition d’un conflit
 Identifier les différents types de conflits
 Comprendre le mécanisme d’un conflit
 Découvrir les origines liés à nos désaccords
 Connaitre les conséquences positives lors d’un conflit
Public
Toute les personnes dont la fonction nécessite de connaître la communication
anti-conflits
 Connaitre la position de son interlocuteur
 Adopter le bon style pour gérer le conflit
DÉSAMORCER LE CONFLIT
 Apaiser les tensions dès le début de l’échange avec votre
interlocuteur
 Appliquer la communication anti-conflit
 Distinguer les faits, les opinions et les sentiments exprimés
 Comprendre le point de vue de l’autre
 Parvenir à sortir du conflit avec votre interlocuteur
ANTICIPER LES CONFLITS
Pré-requis
Aucun
Effectifs
 Appliquer de nouvelles règles communes et respectables pour tous
 Instaurer un nouveau climat de confiance avec vos interlocuteurs
 Détecter les prémices d’un conflit pour le solutionner à la base
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
COMPRENDRE LES RELATIONS CONFLICTUELLES





La définition d’un conflit
Identifier les différents types de conflits
Comprendre le mécanisme d’un conflit
Découvrir les origines liés à nos désaccords
Connaître les conséquences positives lors d’un conflit
IDENTIFIER SON PROFIL DE COMMUNICANT
 Définir son rôle et savoir se situer dans le conflit
 Analyser ses réactions et ses comportements face aux situations
Identifier la position idéale pour intervenir avec efficacité Canaliser ses
émotions et rester maitre du jeu
DECOUVRIR LES ATTENTES DE SON INTERLOCUTEUR
 Identifier l’objet du conflit
 Exposé pratique et théorique par le formateur Echanges et analyses
des expériences vécues par les participants avec les pistes de
solutions
 Jeux de rôles et mises en situations pour une parfaite intégration de
nos méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage en Intra ou en
Inter sur demande
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en Inter ou en intra
sur demande
43
COMMUNICATION
Page 45 à 47
44
CREER DES EQUIPES PERFORMANTES AVEC LA
COHESION D’EQUIPE
Objectifs
 Prendre conscience de son rôle et de celui des autres acteurs de l’entreprise
 Améliorer les échanges avec ses collègues pour instaurer un climat positif
 Définir ensemble les actions pour créer une nouvelle dynamique d’équipe pour
réussir ensemble
Public
Toutes les personnes qui doivent coordonner leurs compétences et leurs relations
pour travailler avec cohérence et efficacité au sein de l’entreprise
Pré requis
ANTICIPER ET GÉRER LES SITUATIONS CONFLICTUELLES DANS L’ÉQUIPE
 Comprendre les raisons qui nous poussent à rentrer en conflit
 Gérer ses émotions face aux différentes situations
 Identifier sa position et celle de son interlocuteur
 Pratiquer l’assertivité pour s’affirmer avec aisance
 Trouver des solutions pour une satisfaction commune
 Savoir émettre des critiques constructives
 Savoir recevoir des critiques justifiées ou non
CONSTRUIRE UNE ÉQUIPE SOLIDAIRE ET OPÉRATIONNELLE




Instaurer des règles de bonnes pratiques pour tous
Diagnostiquer les points à améliorer dans le service
Proposer des solutions créatives
Mettre en place des plans d’actions avec des objectifs clairs et précis
Aucun
Effectifs
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
LA COHÉSION D’ÉQUIPE
 La définition de la cohésion d’équipe
 Comprendre la mission d’une équipe dans l’entreprise
 Évaluer l’importance des enjeux
 La stratégie indispensable pour réussir avec succès
INSTAURER UNE COMMUNICATION EFFICACE POUR DES ÉCHANGES PRODUCTIFS
 Adopter la bonne attitude à communiquer avec les autres
 Prendre en considération les demandes de mes interlocuteurs
 Transmettre efficacement un message
 Organiser et structurer l’information dans l’équipe
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses sur les expériences vécues des participants avec les
pistes de solutions
 Jeux de rôles et mises en situation pour le bonne intégration de nos
méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
45
BIEN COMMUNIQUER AVEC LES AUTRES
Objectifs
 Maitriser les mécanismes de la communication
 Apprendre à s’exprimer avec assurance et diplomatie
 Construire des relations basées sur la confiance avec ses interlocuteurs
Public concerné
Toutes les personnes qui souhaitent entretenir des relations de qualité avec les
autres
Pré requis
Aucun
Effectifs
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
CONNAITRE LES BASES DE LA COMMUNICATION
 Comprendre les enjeux à établir des échanges de qualité avec les autres
 Découvrir le processus de la communication interpersonnelle
 Identifier les obstacles à une bonne communication
EXPRIMER EFFICACEMENT SES MESSAGES





Définir l’objectif de son message avant de s’exprimer
Etablir une relation de confiance
Se mettre en phase avec son interlocuteur
Faites valider l’accord de la personne
Remercier et donner des signes de reconnaissances
COMMUNIQUER DANS TOUTES LES SITUATIONS




Apprendre à donner son point de vue sans froisser l’autre
Savoir réagir suite à une critique de la part de votre interlocuteur
Recadrer une personne qui outrepasse ses droits
Refuser une demande qui ne vous convient pas
Méthodes, moyens et supports pédagogique
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses des expériences vécues par les participants avec les
pistes de solutions
 Jeux de rôles et mises en situation pour une bonne intégration de nos
méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
MAITRISER LA COMMUNICATION ASSERTIVE
 Identifier son profil de communicant
 Découvrir les principes pour « oser » s’affirmer avec les autres
 Canaliser vos émotions pour agir avec sérénité
 Développer sa communication proactive
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
COMPRENDRE SON INTERLUCUTEUR
 Accueillir avec empathie la personne
 Ecouter activement le message
 Reformuler pour s’assurer de sa bonne compréhension
 Analyser la position de votre interlocuteur
 Conduire la personne à clarifier ses pensées
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
46
PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC
Objectifs
 S’exprimer avec assurance lors de vos interventions en public
 Faire des discours percutants pour convaincre votre auditoire
 Captiver l’attention de vos interlocuteurs en appliquant une communication
efficace
Public concerné
Toutes les personnes qui doivent s’exprimer devant un public lors de réunions
ou de conférences
Pré-requis
Aucun
Effectifs
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
BIEN PRÉPARER SON INTERVENTION
 Définir l’objectif de ma prise de parole
 Choisir le mode d’intervention approprié à votre public
 Organiser ses idées et ses arguments en fonction du but à atteindre
 Préparer ses supports écrits et visuels
S’APPROPRIER LE RÔLE DE L’ORATEUR
 Identifier les qualités d’un bon orateur
 Donner une bonne image de soi
 Gérer le trac
 Trouver son style et ses repères
 S’approprier les bases de la communication
 Découvrir le processus pour transmettre un message
CAPTIVER SON AUDITOIRE POUR EXPRIMER SES MESSAGES
 Créer un climat de confiance avec vos interlocuteurs
 Poser le cadre de votre discours
 Animer votre intervention avec le ton et le rythme de voix approprié
 Donner de l’impact à vos messages en insérant des silences
ENCOURAGER SON PUBLIC A PARTICIPER A L’ECHANGE
 Impliquer votre auditoire avec des questions
 Ecouter les réponses
 Faire clarifier une question qui manque de précision
 Répondre avec des arguments convaincants
REPONDRE AUX OBJECTIONS DES PARTICIPANTS
 Accepter un point de vue différent
 Ecouter les objections
 Reformuler pour plus de précisions
 Répondre avec des arguments convaincants
 Conclure et remercier son public
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses sur les expériences vécues par les participants avec les
pistes et solutions
 Jeux de rôles et mises en situations pour la bonne intégration de nos
méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en Intra sur demande
47
EFFICACITE PROFESSIONNELLE
Pages 49 et 50
48
OPTIMISER SON TEMPS ET SES PRIORITES
Objectifs
 Identifier sa relation au temps et ses chronophages
 Apprendre à anticiper et à gérer ses priorités pour gagner en efficacité
 Mettre en place une nouvelle organisation pour allier performance et bienêtre
Public
Toutes les personnes qui souhaitent mettre en place une démarche efficace de
la gestion de leur temps de travail
 Traiter les taches selon les degrés de priorités Appliquer les lois du temps dans
vos activités Respecter son cycle d’efficacité
FAVORISER DES ECHANGES DE QUALITE POUR OPTIMISER SON TEMPS





Instaurer une communication efficace avec ses interlocuteurs
Clarifier l’objectif de votre communication
Choisir le mode de communication le plus approprié à mon message
Gérer sa disponibilité avec les autres
Savoir refuser avec diplomatie
Pré-requis
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Aucun
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses des expériences vécues par les participants avec les pistes
de solutions
 Jeux de rôles et mises en situation pour la bonne intégration de nos méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Effectifs
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
EVALUER SA GESTION DU TEMPS
 Comprendre le principe d’une bonne gestion du temps
 Analyser sa gestion du temps
 Identifier les origines de vos pertes de temps et leurs impacts
 Découvrir les trois composantes indispensables à une bonne gestion de votre
temps le processus pour faire évoluer ses habitudes
CLARIFIER SON ACTIVITE PROFESSIONNELLE
 Définir son rôle et ses missions dans l’entreprise
 Réaliser des objectifs de travail pertinents
 Equilibrer l’usage de votre temps entre vos priorités et celles des autres
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en intra sur demande
ORGANISER SON QUOTIDIEN
 Apprendre à anticiper son quotidien
49
GERER SON STRESS EN TOUTES CIRCONSTANCES
Objectifs
De nos jours beaucoup de personnes vivent une ou plusieurs situations de stress au
travail ou dans leurs vies personnelles.
Ces situations peuvent s’améliorer avec la mise en place de solutions antistress efficaces.
La formation va vous permettre de:
 Comprendre ce qui déclenche le stress
 Améliorer votre maitrise émotionnelle face à des situations stressantes
 Développer de nouvelles capacités pour canaliser votre stress
Public concerné
Toutes les personnes dont le stress et les émotions perturbent le quotidien
Pré-requis
Toutes les personnes dont
Effectifs
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
COMPRENDRE LES MÉCANISMES DU STRESS
 Découvrir la fonction du stress
 Analyser les réactions face à une situation stressante
 Repérer les trois phases d’adaptation pour faire face
 Identifier les facteurs de stress et leur impact
 Analyser ses comportements dans son milieu professionnel
CANALISER SON STRESS ET SES PENSÉES
 Agir sur son état émotionnel
 Découvrir nos différentes émotions et leur signification
 Apprendre à les reconnaitre et à les exprimer Apprendre à relativiser et à
dédramatiser une situation
AGIR SUR LE STRESS EN RAPPORT AVEC L’ORGANISATION DE SA CHARGE DE TRAVAIL
 Bien connaitre sa fonction et ses missions dans l’entreprise
 Savoir gérer son temps et bien définir ses priorités
 Apprendre à travailler avec efficacité
 Savoir déléguer certaines actions
AGIR SUR LE STRESS LIE AUX RELATIONS HUMAINES





Comprendre l’impact de sa communication dans ses relations
Tenir compte de ses attentes et de celles des autres
Apprendre à communiquer et à s’affirmer face à vos interlocuteurs
Savoir comment réagir face aux émotions de colère ou de stress d’autrui
Décider d’accepter ou de refuser les sollicitations des autres
ANTICIPER ET AGIR FACE AU STRESS
 Adopter des pensées positives pour gagner en confiance
 Relâcher la tension avec des exercices de relaxation
 Adopter un mode de vie équilibré
 Mettre en place son propre plan d’action anti-stress
Méthodes, moyens et suports pédagogiques
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses des expériences vécues par les participants avec les pistes
de solutions
 Jeux de rôles et mises en situation pour la bonne intégration de nos méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Recyclage
Préconisation tous les 5 ans
Durée : 2 jours
Formation en intra sur demande
50
RELATIONS CLIENTS
Page 52
51
ASSURER UN BON ACCUEIL PHYSIQUE
ET TELEPHONIQUE
Objectifs
 Mesurer l’importance de son rôle d’assistante
 Apprendre à valoriser l’image de son entreprise par un accueil de qualité
 Développer ses aptitudes à informer, conseiller et répondre efficacement
à ses interlocuteurs
Public concerné
Les assistantes, les hôtesses d’accueil et toutes les personnes en contact auprès
du public
Pré-requis
Aucun
Effectifs
1 stagiaire minimum et 6 maximum.
Contenu
LA MISSION DE L’HOTESSE D’ACCUEIL
 Définir son rôle et ses fonctions dans l’entreprise
 Connaître les attentes de ses visiteurs en matière d’accueil
 Comprendre l’impact d’un bon accueil physique et téléphonique
 Bien connaître son entreprise pour bien renseigner ses interlocuteurs
LA QUALITE D’UN BON ACCUEIL
 Valoriser une bonne image de soi par une présentation soignée
 Adopter les attitudes et les comportements nécessaires à un accueil de
qualité
 Accueillir ses interlocuteurs avec des formules appropriées
 Conclure et prendre congé avec courtoisie
 Identifier son visiteur et comprendre ses attentes
ANALYSER LA DEMANDE DE VOTRE INTERLOCUTEUR
 Pratiquer l’écoute active pour bien identifier les attentes
 Reformuler pour s’assurer d’une compréhension mutuelle
ACCUEILLIR AU TELEPHONE
 Organiser son espace téléphonique pour répondre efficacement
 Adopter les bonnes pratiques d’expressions orales
 Réussir les étapes des appels entrants : décrochage, se présenter et
identifier son interlocuteur
 Gérer efficacement les appels : écoute, compréhension et analyse du
message
TRAITER LES APPELS










Prendre note d’un message et le traiter
Transférer les appels au bon interlocuteur de l’entreprise
Gérer les temps d’attentes pour la mise en relation
Filtrer les appels et faire barrage avec efficacité
Traiter les réclamations des clients
Conclure positivement l’appel
Poser les bonnes questions pour obtenir des compléments d’informations
Apprendre à gérer ses émotions face à certaines situations
Répondre aux mécontentements de certains visiteurs
Reformuler pour s’assurer d’une compréhension mutuelle
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
 Exposé théorique et pratique par le formateur
 Echanges et analyses sur les expériences vécues par les participants avec les
pistes de solutions
 Jeux de rôles et mises en situation pour une parfaite intégration de nos
méthodes
 Un support pédagogique est remis à la fin du stage
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Durée : 2 jours
Formation en intra sur demande
52
ORGANISATION INDUSTRIELLE
Pages 54 et 55
53
DEPLOYER LA METHODE 5S DANS L’ENTREPRISE
Débarrasser-Ranger-Nettoyer-Standardiser et Progresser
Objectifs
La méthode 5S consiste à améliorer la performance et la qualité du travail en
entreprise, en adaptant les espaces et les postes de travail à la spécificité de votre
activité et à vos collaborateurs.
Elle se déroule avec la conduite des 5 actions suivantes : débarrasser, ranger,
nettoyer, standardiser et Progresser.
Notre spécialiste en performance organisationnelle vous accompagne directement
dans votre entreprise pour réaliser la mise en place de cette
démarche pragmatique avec la participation des personnes du secteur concerné.
Public concerné




Un comité de pilotage ou la hiérarchie
Un pilote 5S
Le consultant 5S (Conseil Sécurité Formation – Montaigu)
Les participants du service concerné par la démarche 5S.
Pré-requis
Aucun
Effectifs
4 stagiaires minimum et 8 maximum
Contenu
 Formation à la méthode des 5S (définition, objectifs, avantages, processus)
 Réaliser l’état des lieux avec photos avant l’application des 5S.
Déroulement des 5 actions
DEBARASSER : Rendre les choses visibles dans l’environnement du travail
 Identifier la zone et les points à améliorer
 Eliminer l’inutile des espaces et des postes de travail
 Trier en respectant la matrice de tri
RANGER: Définir une place pour chaque objet et selon son degré d’utilisation
 Analyse du processus de rangement actuel et futur
 Choix des emplacements et des moyens
 Identifier et délimitation les emplacements
NETTOYER: Instaurer la propreté et détecter les anomalies
 Identifier les causes de salissures
 Nettoyer l’environnement et les machines
 Remettre en état les machines et les objets défectueux
STANDARDISER: Formaliser des règles et des standards avec des supports
visuels
 Identifier les règles existantes
 Définir de nouvelles règles en commun sur le nettoyage,
l’organisation, l’entretien des machines,…avec des fiches de
procédures
PROGRESSER : Appliquer avec rigueur les règles pour conserver l’ordre et la
propreté
 Réaliser des audits
 Apporter les corrections nécessaires dès que possibles
 Etre fort de proposition pour continuer l’amélioration
continue
VISITE DU CHANTIER FINAL POUR LE COMITE DE PILOTAGE
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Documentation remise à chaque participant, vidéo projection,
pédagogie active, alternance d’exposés et travail de terrain.
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Durée à déterminer selon vos besoins
et vos attentes
Evaluation par notre consultant
54
AMELIORER LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE
Avec la méthode Kaizen
Objectifs
La kaizen est une démarche d’amélioration continue visant à optimiser la performance de
son entreprise au quotidien.
Cette méthode permet d’éliminer ou de réduire les dysfonctionnements et les gaspillages
IMPLIQUER VOS COLLABORATEURS DANS LA DEMARCHE
 Faire participer l’ensemble des collaborateurs concernés par le changement
 Faire évoluer toutes les formes de communication dans l’entreprise
 Conduire à développer les compétences individuelles et collectives.
pertes de temps, les erreurs de production, les stocks inutiles,….)
Notre rôle est de vous accompagner avec vos équipes vers des solutions appropriées à
votre structure et à votre activité
MESURER LES RESULTATS
 Mettre en place des indicateurs de performances
 Suivre la performance avec l’amélioration continue
Ou appliquer cette démarche dans mon entreprise
Les résultats visibles suite à la mise en place de la méthode
Kaizen
Dans un ou plusieurs service(s) de l’entreprise et avec les acteurs concernés
Le déroulement de la méthode
NOUS RENCONTRER
 Découvrir votre entreprise et vos méthodes de travail
 - Vous écouter sur les éventuelles problématiques actuelles
 -Définir les changements et les objectifs que vous souhaitez atteindre
POSER LE DIAGNOSTIC
 Analyser les origines et les causes des dysfonctionnements
 Identifier les points d’améliorations possibles
 Vous délivrer notre expertise avec nos préconisations
DE VOUS ACCOMPAGNER VERS L’AMELIORATION
 Concevoir des plans d’actions avec des solutions adaptées
 Piloter le changement à vos côtés
 Assurer le transfert des nouvelles méthodes auprès des équipes
Une meilleur productivité et qualité de travail
♦
♦
♦
♦
Une réduction importante des gaspillages
Des problèmes résolus avec des solutions adaptées
Un meilleur climat social avec des collaborateurs impliqués
Une image de professionnalisme auprès de vos clients et de vos prospects
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
Documentation remise à chaque participant, vidéo projection, pédagogie active,
alternance d’exposés et travail de terrain.
Validation
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
Durée à déterminer selon vos
besoins et vos attentes
Evaluation par notre consultant
55
AMIANTE
Pages 57 et 58
56
PREVENTION DES RISQUES LIES A L’AMIANTE
Personnel cumulant encadrement technique de
chantier et opérateur
Objectifs
Cnten
Connaitre et identifier les activités et les opérations susceptibles d’émettre des fibres
d’amiante.
Rédiger et mettre en œuvre les procédures et modes opératoires adaptés aux interventions
et les faire respecter. Obtenir l’attestation de compétence.
Public
Travailleurs indépendants ou personnel cumulant les fonctions d'encadrement technique
et/ou d’encadrement de chantier et/ou d’opérateur de chantier
Pré-requis
Attestation d’aptitude médicale du stagiaire.
Maitrise orale et écrite du français.
Effectifs

Connaître les documents exigibles lors de toute intervention sur des
immeubles bâtis et en faire l'analyse critique pour les utiliser en évaluation
des risques ;

Connaître les exigences réglementaires relatives à l’élimination des déchets
amiantés ;

Connaître les produits ou procédés de substitution de l'amiante ;

Connaître les obligations du donneur d'ordre concernant l'identification et le
repérage de l'amiante en place et la communication des résultats aux
entreprises intervenantes ;

Connaître les dispositions pénales encourues par l'employeur en cas
d'infraction à ses obligations de prévention des risques, santé et sécurité vis à
vis des travailleurs. Mise en situation pratique sur plates-formes
pédagogiques
Pratique (50 % du temps)
Mise en situation pratique sur plates-formes pédagogiques
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
La formation comprend des enseignements théoriques avec mises en
pratique sur des plates-formes pédagogiques.
Validation
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
Théorie (50 % du temps) :

Connaître les caractéristiques et propriétés de l’amiante
L'évaluation comporte :
Une évaluation théorique réalisée à partir d'un QCM
Une évaluation pratique incluant l'analyse d'une situation concrète adaptée à
l'activité exercée par le stagiaire
Délivrance d’une attestation individuelle de formation.
et ses effets sur la santé

Connaître les exigences de la réglementation relative à l’interdiction de l’amiante et à la
prévention du risque amiante

Connaître les exigences du code de la santé publique liées à l’exposition à l’amiante de la
population ;

Connaitre les modalités de d'identification des matériaux susceptibles de contenir de
l'amiante

Connaître les documents exigibles lors de toute intervention sur des immeubles bâtis et
en faire l'analyse critique pour les utiliser en évaluation des risques ;
Recyclage
Tous les 2 ans. La durée de la formation est de 3 jours.
Lieu de la formation
3 jours à Montaigu (85) et 2 jours à Saint Herblain (44)
Durée : 5 jours
Avertissement :Le contenu de la cette formation est conforme aux prescriptions fixées dans les annexes techniques de l'arrêté du 23 février 2012, applicable au 7 Mars 2012 et abrogeant l’arrêté du 22 décembre
2009.Cette formation permet de se conformer aux obligations réglementaires de la sous section 4 du code du travail (article R.4412-139)
57
PREVENTION DES RISQUES LIES A L’AMIANTE
Personnel opérateur de chantier
Objectifs
Cnten
Se former à la prévention des risques liés à l'amiante en vue d'obtenir l'attestation de
compétence "Personnel opérateur de chantier"

Connaître le rôle des équipements de protection collective et les utiliser selon
les consignes établies;

Détecter des dysfonctionnements et alerter le personnel d'encadrement;

Connaître et appliquer les consignes d'hygiène dans les bases de vie;

Utiliser les équipements de protection individuelle selon les consignes établies

Connaître leur rôle, leurs limites d'efficacité et les durées de port en continu
recommandées.

Détecter des dysfonctionnements et alerter le personnel d'encadrement

Connaître les durées maximales d'intervention en zone confinée en fonction
des conditions de travail et des équipements de protection respiratoire
utilisés ;

Appliquer les procédures de conditionnement, d'étiquetage, de stockage,
d'évacuation et d'élimination des déchets ;

Connaître et appliquer la conduite à tenir prévue dans les situations d'urgence
ou toutes situations anormales.
Public
Travailleurs indépendants ou personnel chargé d'exécuter des travaux et/ou d'installer, de
faire fonctionner et d'entretenir les matériels qui lui sont confiés, dans le respect des
procédures, ou du mode opératoire.
Pré-requis
Document attestant de l'aptitude médicale du stagiaire au poste de travail, délivré par le
médecin du travail de l'entreprise.
Maîtrise orale et écrite du français
Effectifs
4 stagiaires minimum et 12 maximum.
Contenu
Théorie (50 % du temps) :

Connaître les caractéristiques et propriétés de l'amiante et ses effets sur la santé effets
cancérogènes, effet synergique du tabagisme)

Connaître les exigences de la réglementation relative à l'interdiction de l'amiante et à la
prévention du risque amiante et des autres risques afférents aux interventions sur les
matériaux amiantés.
Pratique (50 % du temps)

Connaître les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l'amiante et alerter, en
cas de doute, les personnels d'encadrement de la présence éventuelle d'amiante

Connaître et appliquer les méthodes de travail et les procédures opératoires
recommandées et adaptées à la protection des travailleurs et de l'environnement
Méthodes, moyens et supports pédagogiques
La formation comprend des enseignements théoriques avec mises en
pratique sur des plates-formes pédagogiques. Le contenu est adapté à la nature
des activités des travailleurs, à leur niveau de responsabilité, de qualification et
d'expérience professionnelle.
Validation
L'évaluation porte sur les aspects théoriques et pratiques :Une évaluation
théorique
de
20
minutes
réalisée
à
partir
d'un
QCM
Une évaluation pratique de 60 minutes en continu incluant l'analyse d'une
situation concrète adaptée à l'activité exercée par le stagiaire.
Recyclage
Tous les 2 ans. La durée de la formation est de 1 jour.
Lieu de la formation
1 jour à Montaigu (85) et 1 jour à Saint Herblain (44)
Durée : 2 jours
58
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 900 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler