close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

27-07-2016-Depeche-de-Tahiti

IntégréTéléchargement
n° 17 160
Mercredi 27 juillet 2016
journal@ladepeche.pf 40 46 43 43 - 150 F
Attentat dans une église en métropole
Des factures d’eau
à 900 000 francs !
Un prêtre égorgé, le choc
et l’émotion au fenua
Justice
Affaire des douaniers :
24 condamnations P. 9
Logement social à Faa’a
Photo : Élénore Pelletier
La consommation moyenne d’eau d’une famille de quatre personnes est
d’environ 80 m3 pour quatre mois. Pourtant, certains foyers en ont consommé
près 7 000 m3 ! L’équivalent d’un grand hôtel. En cause, des fuites au sein
P. 15
des propriétés qui n’ont pas été réparées.
P. 16-17
Au lotissement Motio,
on cultive
le “bien vivre ensemble”
Los Angeles-Paris
P. 13
Les vols low cost,
une fausse bonne idée
Photo : Bertrand Prévost
P. 10-11 et 31
2
|
Les Annonces efficaces
de La Dépêche de Tahiti
La Dépêche
Depuis 1964
Mercredi 27 juillet 2016
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
EMPLOI
RECRUTEMENT URGENT
GROUPE AUTOMOBILE RECHERCHE :
1 MECANICIEN Engins TP et Poids lourds
Connaissances engins TP et hydrauliques exigées
Recherche :
Rémunération attractive sur 13 mois
Réceptionniste
Sens de l’accueil et du détail
Motivé(e), dynamique, disponible
Anglais courant obligatoire.
CDD Juil.- Déc.
Merci d’adresser votre
candidature à :
recrutement@lemeridien-tahiti.pf
139137D/18.07
Hôtel Bora Bora cherche
Chargé(e) relation publique
chinois
BTS mini, Exp 1à 2 ans
Français et Mandarin courant
CV + LM + photo @
direction@borapearlbeach.pf
F1607-259
Merci d'adresser votre candidature par e-mail :
rhgroupeauto@gmail.com
ou dépôt sur place show room de Peugeot
face stade Bambridge (service RH)
139208D/23.07
Roulotte Papeete cherche aide à la
cuisine livreur motorisé avec clientèle sur Papeete (patente). Tél 89.77.27.47
PV1039-83651
PV1039-84255
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Auditeur / Auditrice comptable, CDI,
Dip. oblig. MASTER 2, Exp. oblig. de 2
à 5 ans, Offre 672767.
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Contrôleur / Contrôleuse de gestion,
CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig. de 2
à 5 ans, Offre 678692.
PV1039-84236
LE SEFI RECHERCHE pour MATAIEA 1
Educateur spécialisé / Educatrice spécialisée de rue, CDI, Dip. oblig. DEES,
Exp. oblig. de 5 à 10 ans, Offre 673829.
PV1039-84245
Entreprise du secteur de l Industrie
recherche commercial terrain
diplômé d un BTS type NRC ou
MUC, et/ou avec expérience min
3 ans
Qualités requises: excellent
relationnel, bonne présentation,
persuasif, dynamique, organisé,
Poste à pourvoir immédiatement
Contact : CV avec photo et lettre
de motivation obligatoires à
envoyer à apibati8@gmail.com
F1607-295
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Collaborateur / Collaboratrice d’expertise comptable, CDI, Dip. oblig.
DSCG, Exp. oblig. de 2 à 5 ans, Offre
679442.
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Responsable d’exploitation, CDI, Dip.
oblig. BTS, Exp. oblig. de 5 à 10 ans,
Offre 678468.
PV1039-84248
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Responsable d’agence de voyages,
CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig. de 2
à 5 ans, Offre 679197.
PV1039-84250
LE SEFI RECHERCHE pour PIRAE 1 Technicien / Technicienne frigoriste, CDI,
Dip. oblig. BTS, Exp. oblig. de 5 à 10
ans, Offre 679200.
PV1039-84264
LE SEFI RECHERCHE pour PAPETOAI 1
Directeur / Directrice de la restauration, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig.
de 2 à 5 ans, Offre 680007.
PV1039-84243
LE SEFI RECHERCHE pour ANAU 1
Maître / Maîtresse d’hôtel, CDI, Dip.
souh. BTS, Exp. oblig. de 1 à 2 ans,
Offre 677278.
PV1039-84247
LE SEFI RECHERCHE pour TEAVARO 1
Gouvernant général / Gouvernante
générale en hôtellerie, CDI, Dip. oblig.
DEESTH, Exp. oblig. de 2 à 5 ans, Offre
678638.
PV1039-84249
PV1039-84251
LE SEFI RECHERCHE pour FAA’A 1 Responsable qualité conformité réglementaire, CDI, Dip. oblig. DESS, Exp.
oblig. de 2 à 5 ans, Offre 679305.
Société de distribution recherche
Aide comptable suivi comptes
clients recouvrement, minutieux,
organisé, sérieux.
BAC+2 minimum, maitrise MS
OFFICE, expérience souhaitée
CV+LM à
rh.essorimport@gmail.com.
F1607-325
Cherche esthéticienne animatrice en
pharmacie à mi-temps patentée.
Envoyer CV+ lettre de motivation par
email: isabelleb@mail.pf
F1607-303
Service de soins infirmiers à
domicile recrute
aide-soignant(e)s diplômé(e)s
ou équivalence IFSI.
Motivé(e)s. Permis de conduire
indispensable.
Envoyer CV et lettre de motivation
par fax : 40.50.78.61 ou par mail à :
ops@ssiad.pf
Contact téléphonique : 40.50.78.60
F1607-245
PV1039-84253
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Responsable de projet informatique,
CDI, Dip. oblig. LICENCE, Exp. oblig.
de 2 à 5 ans, Offre 678318.
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Commandant / Commandante de navire, CDI, Dip. oblig. BREVET CAPITAINE
3000, Exp. souh. de 2 à 5 ans, Offre
679467.
LE SEFI RECHERCHE pour ANAU 1
Adjoint / Adjointe d’exploitation informatique, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp.
oblig. de 2 à 5 ans, Offre 680829.
PV1039-84239
PV1039-84256
PV1039-84244
LE SEFI RECHERCHE pour FAA’A 2 Technicien aéronautique / Technicienne
aéronautique, CDI, Dip. oblig. LICENCE PRO, Exp. souh. de 2 à 5 ans, Offre
679727.
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Développeur / Développeuse informatique, CDI, Dip. oblig. BTS, Offre
679231.
PV1039-84257
LE SEFI RECHERCHEpour PAPEETE 1
Superviseur / Superviseuse help desk
en informatique, CDI, Dip. oblig. LICENCE PRO, Exp. souh. 1 an, Offre 679437.
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Auditeur légal / Auditrice légale, CDI,
Dip. oblig. DCG, Exp. oblig. de 5 à 10
ans, Offre 679897.
PV1039-84258
LE SEFI RECHERCHE pour VAITAPE 1
SPA Manager, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp.
oblig. de 1 à 2 ans, Offre 680146.
PV1039-84259
LE SEFI RECHERCHE pour VAITAPE 1
Responsable service relation clientèle, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig. de
2 à 5 ans, Offre 680196.
PV1039-84260
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Responsable commercial international / commerciale internationale, CDI,
Dip. oblig. LICENCE PRO, Offre 680823.
PV1039-84262
PV1039-84252
PV1039-84254
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Responsable informatique, CDI, Dip.
souh. LICENCE PRO, Exp. oblig. de 2
à 5 ans, Offre 680327.
PV1039-84261
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Informaticien / Informaticienne de
développement, CDI, Dip. oblig. BTS,
Exp. oblig. de 1 à 2 ans, Offre 680853.
PV1039-84263
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Juriste, CDI, Dip. oblig. MASTER, Exp.
souh. de 2 à 5 ans, Offre 676450.
PV1039-84246
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Ingénieur / Ingénieure d’analyse et
de programmation en informatique
de gestion, CDI, Dip. souh. INGÉNIEUR,
Exp. oblig. de 2 à 5 ans, Offre 678800.
LE SEFI RECHERCHE pour PUNAAUIA
1 Ingénieur / Ingénieure bâtiment,
CDI, Dip. oblig. INGÉNIEUR, Exp. oblig.
de 5 à 10 ans,
Offre 673139.
PV1039-84237
LE SEFI RECHERCHE pour ARUE 2 Médecin du travail, CDI, Dip. oblig. DES
Médecine, Offre 674774.
PV1039-84241
PV1039-84238
LE SEFI RECHERCHE pour VAITAPE 1
Directeur administratif et financier /
Directrice administrative et financière -DAF-, CDI, Dip. oblig. DESS, Exp.
oblig. de 2 à 5 ans, Offre 679579.
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE 1
Coordonnateur / Coordonnatrice Sécurité, Protection de la Santé -SPS-, CDI,
Dip. oblig. CFP niv.II, Exp. oblig. de 5
à 10 ans, Offre 678390.
PV1039-84242
PV1039-84240
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Depuis 1964
Mercredi 27 juillet 2016
IMMOBILIER
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
Faaone part vds terrain plat 1207m2
près route moins de 100m de la plage accès mer prix 12,8MF. Tel
87 767 451 / 40 47 52 30 Maréva
Titioro part loue F2. 80.000F/CC meublé park privé.
Tél. 87 73.79.31
F1607-263
F1607-41
A vendre Pirae belle propriété 2000m2
avec maison 3ch 4sdb piscine+ dépendances.
Tel 87786634
F1607-316
PAPEETE AV Maison 4 chambres équipée non meublée piscine une belle
vue Px 52,3MF
JCM 87 316 162
Cession d une entreprise d entretien
et vente de pièces détachées d une
marque de renommée Remplacement
et pose de vitrage auto toutes marques.
Chiffre D affaire important Très bonne rentabilité. Agence s abstenir. Tel
+689 87 747338
F1607-111
F1607-277
PAMATAI HILLS AV maison neuve de
4 chambres, belle vue dégagée piscine et garage Px 86MF
JCM 87 316 162
F1607-275
Faaone PK47 VDS Maison 3ch
1SDB WC salon terrasse bureau
bord de mer clôt spot surf 32M
Cab LEVY 87293003
Papeete F2 Récent Spacieux A
saisir à Kaupe nui clim belle vue
Mblé Eqpé 1pkg Sécu 110000F
Cab LEVY 87262592
F1607-250
Bel Appartement Ppt la mission
grand F2 76m2 avec chambre
clim équipé et meublé
106000/CC
Cab LEVY 87767660
F1607-248
Pirae part loue F2 54m meub calme
terras 20m2 pisc 1pkg petite co-propriété loyer 115.000Fcc
Tél. 87742134
2
PAPEETE proche tous commerces
boutique de 40m 2 AV Px 16MF JCM
87 316 162
F1607-274
F1607-221
F1607-252
Punaauia part loue Carlton Plage F3
meublé 250000F charges comprises
Tél. 87 78.01.47
Papeari-grande maison à vendre
en lotissement meublée prix
29,8M Cab LEVY 87225643
F1607-264
F1607-251
Vds bel appart F2 avec parking dans
l’immeuble Vairaatoa Nui face supermarché Cécile. Px 19,5MF.
Tel 87786634
F1607-317
PAPEETE 10 RUE C.VIENOT Loue Studio (pour couple où célibataire) à
6 5 0 0 0 C F P / m o i s
Tél. 87.77.23.14/89.30.04.42
F1607-234
Papeete Prince Hinoi loue studio meublé parking ascenseur. Loyer + charges
75.000F. Tél. 87772657
F1607-142
Pirae rte Vetea rés Niuhiti spacieux
F4 3ch 2sdb balcon meub équip clim
gar 2V pisc sécu 215000F Tél 8775037887784916
F1607-312
Toahotu Pte Vivish à louer F4 meub
jard clos entretenu accès mer quartier calme 120.000F
Tél. 87.79.25.73
F1607-235
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
|
3
4
|
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Pirae loue maison 2ch (1clim) meublé équip gar jard clos prix 90000f
libre 1er août. Tel 40427485- 87708804
F1607-329
F1607-249
Service petites annonces
Tél.40.47.52.30 -Fax.40.47.52.35
Mercredi 27 juillet 2016
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
IMMOBILIER
Mahina Pointe Venus Immense
Appart 4ch 2SDB 2terras grand
salon cuis traversant meublé
117000F Cab LEVY 87719109
Depuis 1964
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
Moorea PK16,5 Opunohu Vaihere loue
maison 2ch mblé b/mer avec acostage de bateau 110.000f Tel 87788371/
40483550
F1607-320
Pamatai Hills, maison neuve très lumineuse, de plein pied, 3 ch, 2 sd, dressing, cuisine bien équipée ilot central, piscine, grand deck, vue superbe Moorea, garage 2 voitures 300.000
Frs entretien piscine compris Ag J.Sylvain - Michel 87 765 702
F1607-301
Pirae, proche lycée et hôpital Taone,
maison 3ch, 2sd, salon-cuisine, terrasse couverte, jardin clôturé 180 000
Frs Ag J.Sylvain - Maima 87 77 01 15
PART PPT bureau clim chg+élec compris 38000/m t:87797188 ctapu@hotmail.com
F1606-496
F1607-302
Papeete Paofai, haut de maison avec
vue, 3ch, dressing, 2sd, cuisine équipée, séjour, terrasses couvertes, buanderie, garage meublée et équipé,
200 000 Frs Ag J.Sylvain - Maima
87 77 01 15
F1607-297
Punaauia Pk 17,5 c/mer 1ch 1mezz
sdb ter buand gar équip mblé jard
clos port élec plage s/blanc Tél
87.749.447 lib
PAPEETE centre à louer bureau climatisé de 89m 2 au 1 er étage proche
commerce et marché Px 130 000F JCM
87 336 337
PAPEETE quartier PARAITA LOC entrepôt/hangar de 50m 2 proche centreville Px 50 000F JCM 87 336 337
F1607-269
F1607-268
PAPEETE quartier PARAIATA LOC entrepôt/hangar de 110m2 proche centreville Px 110 000F JCM 87 336 337
F1607-267
PART PPT loue entrepot + bureau +
sdb/wc 147000/m t: 87797188
ctapu@hotmail.com
F1606-495
Faaa près aéroport loue chambres.
50.000F/CC pour célibataire sans
enfant. Tel 40.83.96.08 - 87.79.71.65
F1607-227
Papeete centre, ensemble de bureaux
lumineux, sécurisés, refaits à neufs,
climatisés, surface disponible de 25 m2
à 500 m 2 Ag J.Sylvain - Maima
87 77 01 15
F1607-298
F1607-216
MOOREA Maharepa Affaire rare terrain bord de route 842m2 idéal commerce accès mer 15.9 MF Ag J.Sylvain
- Maima 87 77 01 15
BORA LOC F1 de 39m2 dans résidence calme proche plage Matira Px
79 000F JCM 87 28 18 05
UNIQUE : MOOREA, Grand terrain de
1 200m2 en bord de plage à louer sur
20 ans Px 250 000F JCM 87 20 54 12
F1607-273
F1607-217
F1607-321
F1607-270
F1607-276
Part Arue maison en hauteur vue mer
3ch 2sdb gar et terrasse couvert cloturé portail automatique 178 000/m
ctapu@hotmail.com t:87797188
Part loue 1 grd F4 (100m 2 ) proche
lycée Raapoto hôpital Taaone loyer
135.000f. 1 local au dessus (mez) salon
esthétique Mariani rond point Hamuta Pirae. Tél 87 736 889
BORA LOC F1 de 38m2 dans résidence calme proche plage Matira Px
71 600F JCM 87 28 18 05
Bora Bora Nunue c/mont à louer maison 1ch meub équip terras 60.000F
Tél. 87.78.24.62
PAPEETE quartier PARAITA LOC entrepôt/hangar de 50m 2 proche centreville Px 40 000F JCM 87 336 337
F1607-44
MOOREA AV maison de 4 chambres
climatisées en baie de Cook grands
espaces de vie Px 34,9MF JCM
87 20 54 12
Moorea, Bel Air, belle vue mer, maison 3ch, 2sd, 2 wc, cellier, cuisine
ouverte, séjour, terrasse couverte, ,
beau jardin arboré, lotissement sécurisé meublée et équipée 177 000 Frs
entretien jardin inclus Ag J.Sylvain 87 77 01 15
F1607-300
RAIATEA AV maison deux chambres
à petit prix avec garage fermé indépendant Px 9,630MF JCM 87 75 54 54
F1607-278
F1607-299
F1607-272
BORA LOC F2 de 74m2 dans résidence calme proche plage Matira Px
120 300F JCM 87 28 18 05
F1607-271
F1607-266
Service publicité
Tél.40.47.52.77-Fax.40.47.52.50
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Depuis 1964
Mercredi 27 juillet 2016
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
TIGGO 187000P 80000KMS CLIM révision à jour Prix: 790000Frs Tel:
87 296 853
Vds Isuzu DMax automatique diésel
prix 700.000f. Tel 87754554
PV1039-83503
PV1039-83502
Particulier vend Fiat 500 modèle
2011 entièrement révisée Prix 990.000F
Tél. 87779486
F1607-258
Alpha Roméo Giuletta grise 216000P
année 2013 52000km toutes options
Prix 1,800MF à débattre
Tél. 87.769.456
Chevrolet Aveo LS Boîte auto direc
assist clim 214 000 P 53 000 Kms expertisée révisée 990 000 F. Tel 87296853
PV1039-83885
Chevrolet Sail 1,4L essence 5 portes
217000P clim 35000km TBEG 1ère
main révisée expertisée Prix 990.000F
Tél 87.777.595
Vds BMW 325 ci E90 couleur gris ttes
options clim automatique 100.000km
px 1,6MF. Tél.
Tél. 87.70.68.70
VENDS HARLEY SOFTAIL 1991 MODELE UNIQUE MOTEUR 1700CC TOUT
EST NEUF QUE DU BEAU MATOS LISTE SUR DEMANDE TEL 00687792338
NOUMEA Tél. 79.23.38 3.000.000 CFP
F1607-280
PV1039-84067
BMW BVA INT CUIR SPORT 176000P
75000KMS TTO 630I V6 3L MIKLUS
CREDIT SUR PLACE PATRICK 87305300408008555
F1607-328
GARAGE VILLEDIEU Cher. moteur
d’occasion Hyundai Getz moteur 1.1
ess 12 type moteur G4HG année 2007
Tel 40420700
PV1039-84176
PV1039-83525
DODGE DAKOTA SPACE CAB 202000P
4X4 BVA GARANTIE 6 MOIS MIKLUS
FAAA CREDIT SUR PLACES PATRICK
87305300 - 408008555
PV1039-84195
F1607-215
PV1039-84148
Hyundai Galoper II 7 places
137000P - 200000km moteur,
frein, amortisseur, pneus neuf
très bon état. Px 800.000F.
Tél. 89.53.33.53
PV1039-83835
Fiat Punto Grandé 1.2 essence année
2012 clim start and stop 69000km
1°main grande révision okay expertisé. Px 990.000F Tél 87.777.595
PV1039-84210
F1607-179
CITROËN C1 Gris foncé. Ess.
02/2013 43300km. Clim. 4
portes+haillon. excel. état. Cse
départ. Prix 1190000F négociable.
Tél. 87.75.34.17
FORD DIVERS Vends cause départ
FORD Explorer XLT an 2012 ttes options,
auto, int cuir, caméra de recul, suivi
et entretien concessionnaire régulier,
très bon état à 4.200.000xpf.
Tél. 87.79.29.40
C2 DIESEL200000P 2 Places 86000Kms
Clim Revisé expertisé Prix:590000Frs
Tel: 87 296 853
Ford Fiesta 1,3L essence 3 portes année
2012 clim 44000km 1ère main état
exceptionnel révisé expertisé. Px
990.000F. Tél 87.777.595
PV1039-83643
PV1039-83647
Affaire ! Vends Formula 24 pieds Volvo 200cv TD équipé pêche. Prix.
2,900MF. Tél. 87.78.60.32
F1607-243
PV1039-83873
PV1039-84071
WRANGLER SPORT 43000KMS Diesel
Automatique Prix: 3.490Mfrs Tel:
87 296 853
PV1039-84069
JEEP SPORT BVA 227000P 20000KMS
TT OP 5P INT CUIR GAR 6M MIKLUS
CREDIT SUR PLC PATRICK 87305300408008555
Kia Sportage 2L essence boite auto
année 2009 clim 94000km courroie
distribution okay TBEG révisé expertisé. Px 1,390MF Tél 87.777.595
PV1039-84211
AV Chrysler TBE V6 4L 6Places automatique 72000km prix 1,5MF
Tél. 87 718.501 - 87 79.39.89
PV1039-84115
BMW X3 A VENDRE 2L Essence69000 KM-184184P Boîte manuelle
Par fait état PX / 1,600 MF.
Tél. 87.74.23.52
PATRIOT DIESEL MANUELLE 195000P
57000kms Revisé expertise garanti
Prix: 1.790 Mfrs Tel: 87 296 853
PV1039-84191
PV1039-84193
BMW 3.18 TDS 107 000 P 1997 Diesel
1.7 L - 4 CV Boite Manuelle Climatisation Prix : 690 000 f Tél: 87 78 37 05 40 57 49 05 Site : www.garagedetaravao.com
Tucson 191000P 72000km manuelle
CRDi 4x2 Prix 980.000F Tel. 87290674
Tél.40.47.52.77
‹lvilcocq@rpp.pf›
5
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
VÉHICULES
Service
publicité
|
PV1039-82273
FIESTA 214000P 67000KMS distribution pneus neufs révisé expertisé
garanti Prix: 990000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-84265
RANGER 1ÈRE MAIN 40000Kms
198000P pneus neufs revisé expertisé Prix: 1.990.000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-83648
LAND ROVER Discovery 115 000 P 4x4
- 1998 Diesel 2.5 L - 8 CV Boite Manuelle Prix : 690 000 f Tél: 87 78 37 05 40 57 49 05 Site : www.garagedetaravao.com
PV1039-84116
CLUBMAN COOPER S 38000kms
201000P etat exceptionnel Prix:
1.790Mfrs Tel: 87 296 853
PV1039-83874
PAJERO 4X4 CLIM 125000P 148000kms
pneus neufs Prix: 790000Frs Tel:
87 296 853
PV1039-84131
PV1039-84114
Vds Hyundai Tucson boit auto 4x4 dir.
assisté rétro élect. clim expertisé révisé. Px 990.000F. Tel 87296853
PV1039-84070
NISSAN QASHQAI Direct assist Clim
Vitres élect Radar recul Distrib à chaîne Expert Révis 1,390MF. Tel 87296853
PV1039-83491
NISSAN NAVARA 177000P DBC 4P BVA
MIKLUS CREDIT SUR PLACE PATRICK
87305300-408008555
Nissan Pathfinder LE 7 places Boite
automatique 202000P Année
2009 175 000 kms (moteur neuf). Possibilité de reprise de votre ancienne
voiture. 2 290 000 Francs 87 71 62 62
PV1039-84230
Nissan Murano 4x4 année 2006 cuir
clim Bose toit ouvrant pneus neufs
85000km auto révisée expertisée Prix
1,790MF Tél 87.777.595
PV1039-83764
PV1039-84174
Hyundai i20 - 5 portes 1.2 essence
année 2012 clim 52000km TBEG révisé expertisé. Px 990.000F Tél 87.777.595
Peugeot 208 1,2 L essence septembre
2014 7500 km 226161P prix 1 300 000
XPF. Tel 89 47 84 13
GARAGE VILLEDIEU Cher. moteur d’occasion Hyundai Getz moteur 1.1 ess
12 type moteur G4HG année 2007 Tel
40420700
Peugeot 107 Direction assist clim
198 000 P 50 000 Kms 1 ère Main expertisée révisée
790 000 Fr.87296853
PV1039-84213
Pour paraître dans cette rubrique contacter le 40.47.52.77
PV1039-84033
PV1039-83611
Peugeot 207 1.4 24 000 kms seulement.186000P. Possibilité de reprise
de votre ancienne voiture. 950 000
Francs. 87 71 62 62
PV1039-84234
Peugeot 3008 - 5 portes 1.6 essence
année 2012 boite manuel 50000km
TBEG révisé expertisé. Px 1,490MF Tél
87.777.595
PV1039-84212
RENAULT Master 190 000 P 2008 - Diesel 2.5 L - 8 CV Boite Manuelle Prix :
1 190 000 f Tél: 87 78 37 05 40 57 49 05 Site : www.garagedetaravao.com
PV1039-84113
REANULT CAPTUR 226000P BVA TT OP
1ER MAIN 30000 KMS GAR 6M MIKLUS CREDIT SUR PLACE PATRICK
87305300-408008555
PV1039-84192
Hyundai Galoper II 7 places
137000P - 200000km moteur, frein,
amortisseur, pneus neuf très bon
état. Px 800.000F. Tél. 89.53.33.53
PV1039-83879
RENAULT CLIO 420.000XPF Vend Clio
1.4L 16V-115.000km Boule Remorquage. Bon état mécanique, entretenue régulièrement. Tél. 89.28.88.52
PV1039-84111
RENAULT Scenic 195 000 P 2008 Essence 2 L - 9 cv Boite Automatique Climatisation 47 000 km Prix : 990 000 f
Tél: 87 78 37 05 - 40 57 49 05 Site :
www.garagedetaravao.com
PV1039-84112
Renault Megane Cabriolet 2L essence très peu roulé 35000km cuir clim
169000P état exceptionnel révisé
expertisé. Px. 990.000F. Tél 87.777.595
PV1039-83175
MICRA AUTOMATIQUE 9000KMS annee
2014 etat neuf Prix: 1.490Mfrs Tel:
87 296 853
PV1039-84194
Honda CRV 188 000 P 4x4 - Essence
2007 2.3 L - 13 CV Boite Automatique
Climatisation 35 000 km Prix: 1 990 000
f Tél: 87 78 37 05 - 40 57 49 05 Site :
www.garagedetaravao.com
Peugeot 206 1,4 L ess Direct assis
Vitres AV élect 73 000 Kms 4 Pneus
Neufs Expertis Révis 550 000
F87 29 57 35
Vds Renault Mégane cabriolet 2l essence 192000P 2008 65000km boite auto
TBE px 1,120MF. Tel 87239253
PV1039-83626
Renault Megane RS F1 Team 230 ch,
65 000 kms super état, kit distribution pompe à eau neuf. Possibilité de
reprise de votre ancienne voiture.
1 790 000 Francs. 87 71 62 62
PV1039-84232
MG CAB 1800 65000kms revisé expertisé Prix: 990000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-83761
SWIFT 1ÈRE MAIN 78000KMS manuelle revisé expertisé garanti Prix:
990000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-83501
Suzuki SX4 boite automatique 192000P
60 000 kms révision OK. Possibilité de
reprise de votre ancienne voiture.
1 490 000 Francs. 87 71 62 62
PV1039-84233
PV1039-83477
PV1039-84178
GOLF DIESEL MANUELLE 185000P
90000Kms 1ère Main revisé expertisé garanti Prix:990000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-84074
6
|
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Votre annonce par téléphone 40 475 238
DIVERS
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
APPELS D’OFFRES
GROSSE PROMO SPORTSCAM ECRAN
BALEZE 2” HD1080 GP Wifi 30Accessoires Sousmarine30m Enregistrement HD IMPECCABLE EN PROMO
avec la Perche à 10.900F. WebFB: http://bit.ly/THTPhone
Tél 89244562
PV1039-82671
www.art2vie.pf
F1607-180
Nouveauté SMARTPHONES A DOUBLE
FLASH 2SIM 3G 1GB 8GB 8MillionsPX
2bat + perche. le 4,5” à 14.900F, le 5”
à 15900f et le 5,7” à 16900f. WebFB: http://bit.ly/THTPhone. 89244562
Propose massage traditionnel de bienêtre du lundi au samedi: 9h à 18H
Tél. 87341701
F1607-310
Massage. Tel 87 35.24.09
F1607-307
89223269 MASSAGE PAR ANTOINE
détente plaisir santé énergétique antidouleur muscul pr Hom Autres prestations 6/7j
F1606-364
DIANE VOYANCE
Don héréditaire
A votre écoute depuis 20 ans
Consultation tous domaines en
toute discrétion et sans tabou
Cabinet situé à Papeete
Téléphone RDV: 87 71 31 37
www.dianevoyancetahiti.com
Facebook: diane voyance tahiti
F1607-153
LE SMARTHPHONE LE MOINS CHER
DE TAHITI : S4” Dual 2SIM 2G 2CAMFlash 2Bat + coque pour 8.900F, modèle 3G 4” à 9.900F et modèle Quad 3G
4,5” à 11.900F. Web-FB: http://bit.ly/THTPhone
89244562.
PV1039-82672
NOUVEAUTE OCTAPHONE 5,7” 13MillionsPX QUAD MEGA RAPID FULLHD
MegaWifi Mega3G Multitheme Son
polyphonique + Perche à 16.900F et
modèle balèze 6”+ étui à 18.900F.
Web-FB: http://bit.ly/THTPhone
89244562.
PV1039-82674
SMARTPHONES ETANCHES ANDROID:
Le Petit 2.5” pour les enfants à 9.900F,
le +vendu le MEGA5”-3G IP68 à 17.900F,
le nouveau MEGA6” à 19.900F et le
MEGA6” HautGamme 2Gb16Gb-13Mpx
à 24.900F. Web-FB:http://bit.ly/THTPhone. 89244562.
PV1039-83303
Vds Iphone 5S 32Go gold parfait état
avec accessoires. Px 60.000F.
Tél. 87.76.41.89
Guérisseur magnétiseur par don
soulage tte douleur ancien/récente
physique organique psychique etc.
87223269
PV1039-83871
F1606-313
ELAGAGE & ABATTAGE Jardinage
évacuation et location de pelle Job
Tél. 87781174
F1607-79
Installation d’antenne TNT et
parabole TNS. Dépannage TV, LCD,
LED et réglage à domicile.
TEVA TELEVISION SERVICE.
40421828 - 87774986 87732423.
F1601-17
Location BETONNIERE 1 sac Ω et Ω
sac, étais, serre-joints, bois
coffrage, matériels divers. Tél
87708520 www.heirailocation.com
PV1039-83829
AV ACTIVITE ARTISANALE MATERIEL
COMPLET POUR INCLUSION
D’OBJETS DANS LA RESINE ACRYLIQUE A CHAUD + CLIENTELE +
FORMATION PRIX 3 000 000 F
Tél. 87.79.43.30/87.73.12.13
PV1039-84032
A vendre Machine à glace en état de
marche Prix 300.000F Tél. 87260417
PV1039-84100
MATELAS Comme neuf - Matelas
140x190x30 en mousse dure recouverte. 25.000 Tél. 87.77.08.07
PV1039-83614
TARAVAO vends lit 2 places et salon
complet en bambou 150000 cpf
l’ensemble Tél. 87.79.83.80
PV1039-84038
Haut de gammes comptoir bar bureau
dessus en bois massif Rosahia et Kauri Grand lavabo en verre massif Tel
87253763
PV1039-83849
Supports pot 3 marches 1,50m prix
9000f. - 2,00m px 11.000f.- Spirale px
7000f. Tel. 87742797 Punaauia
PV1039-83699
Vds Papeete pots et animaux de jardin en terre cuite du Mexique. Différents motifs tailles prix... Tél. 87209504
Bac en tôle, différentes tailles. Pour
plantations ou atres usages.
Tél. 40826584
PV1039-78428
Faites des économies, divisez votre
facture d’électricité par 2. Installation
de panneaux solaires de qualité à prix
compétitifs. Tél. 40826584
PV1039-78429
Grand choix de ferrailles à découvrir
sur place. Tél. 40826584
PV1039-78430
Chaussures de sécurité. Prix. 2 850F.
Tél. 40826584
PV1039-78431
Gibson Les Paul Strd: 210.000F + Fender STRATOCASTER US “BLACKIE” signature Clapton : 165.000F + Fender Télécaster deluxe US : 145.000F Tél
87791130
PV1039-83832
PV1039-84048
BOURRE DE COCO BROYEE Idéale pour
les anthuriums, les orchidées, la
vanille...1000frs Tél. 87.73.56.24
PV1039-84057
139211D/25.07
PV1039-82670
PV1039-83848
SALVATORE : Installateur antenne
TNT et antenne parabole TNS.
Déplacement et réglage à
domicile. Tél. 87.79.83.16
AVIS D'APPEL D’OFFRES OUVERT
Commune de Huahine
Objet du marché : Fourniture de matériaux de construction pour
la remise aux normes de l’école de Tefarerii pour l’année 2016 (9 lots)
Date d’envoi à la publication : 22 juillet 2016
Date limite de réception des offres : 9 septembre 2016 à 14h30,
délai de rigueur.
Validité des offres : 90 jours.
Retrait du dossier - renseignements :
Mairie de Fare
Tél. : 40 60 63 07 - Fax : 40 60 63 20
e-mail : contact@ville-huahine.pf
Le Maire,
Marcelin LISAN
Bureau des terres : rquête, conclusion,
dossier, recherche, généalogie, sucession... (tahitien/ français). Tél 87242866
PV1039-83838
www.ladepeche.pf
La Dépêche
Depuis 1964
Mercredi 27 juillet 2016
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
AVIS D'APPEL D'OFFRES OUVERT DU 22 JUILLET 2016
1) OBJET DE L’APPEL D'OFFRES : Fourniture à la commune
de ARUTUA d'une barge en aluminium de 12 m env
2) MODE DE PASSATION : Appel d'offres ouvert (Art. 295 à 300
du CMP).
3) RETRAIT DES DOSSIERS : A la cellule technique du SIVMTG,
rue des remparts, à Papeete BP 1721-98713 Papeete, Tél :
40.50.38.80 / 87.28.03.86 Fax : 40.50.38.81
4) REMISE DES OFFRES : Au bureau précédemment nommé
avant le MARDI 30 AOUT 2016 à 12 h00 HEURES.
5) PIECES ET RENSEIGNEMENTS :
• Déclaration de candidature.
• Déclaration art. 251.2 du CMP.
• Attestations CPS , trésor et contributions .
6) VALIDITE DES OFFRES : 90 jours.
7) JUGEMENT DES OFFRES : Précisé par l'article 300 du CMP.
8) ENVOYER A LA PUBLICATION : Le 22 JUILLET 2016
Le Maire,
Samuel Rupena TAPUTUARAI
139214D/26.07
La Dépêche
Depuis 1964
Mercredi 27 juillet 2016
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
|
7
SERVICE PETITES ANNONCES :
Tél.40.47.52.30 / Fax.40.47.52.35
Courrier électronique :‹annonces@rpp.pf›
APPELS D’OFFRES
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
ANNONCE LÉGALE
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT
Maître d’ouvrage : Commune de Paea
Objet du marché : Aménagement du jardin de la mairie de Paea
Lot 01 : Préparations/ terrassement / ouvrages béton
Lot 02 : Circulation / assainissement
Lot 03 : Electricité
Lot 04 : Equipements divers
Lot 05 : Pergola
Lot 06 : terre végétale / pierres
Lot 07 : Travaux de plantation
Renseignements et retrait des dossiers : CAP VERT –
cap.vert@mail.pf
Date et lieu de remise des offres : Mairie de PAEA le 02/09/2016
avant 11h
Critères qui seront utilisés pour le jugement des offres : En plus
des critères énumérés à l’article 300 du CMP, il sera retenu le
plan de charge, les références de l’entreprise et les moyens mis
en œuvre pour exécuter les travaux.
Justificatifs à produire :
- Une déclaration à souscrire
- Une attestation de la CPS et du Trésor Public.
Durée pendant lequel le soumissionnaire reste engagé par
son offre : 120 jours
Date d’envoi à la publication : 26/07/2016
139083D 2607
Le Maire
Jacquie GRAFFE
COMMUNE DE RURUTU
********
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT
*******
La commune de RURUTU lance un appel d’offres ouvert en vue
de l’attribution d’un marché relatif à la fourniture des matériaux
pour la Construction de la salle omnisport de HAUTI
• Maître d’ouvrage :
COMMUNE DE RURUTU
Tel : 40 930 260 Fax : 40 940 226
• Maître d’œuvre :
COMMUNE DE RURUTU
Tel : 40 930 260 Fax : 40 940 226
• Objet de l’appel d’offres :
Fourniture des matériaux pour la Construction de la salle omnisport
de HAUTI
• Mode de l’appel d’offres :
Appel d’offres ouvert pour la fourniture des matériaux de construction
en lots séparés :
! Lot 1 : Bois de coffrage
! Lot 2 : Aciers
! Lot 3 : Ciment
! Lot 4 : Charpente métallique
! Lot 5 : Charpente bois
! Lot 6 : Couverture en tôle
• Lieu d’exécution :
Commune de RURUTU – Village de HAUTI
• Date de remise des offres :
Vendredi 02 Septembre 2016 à 15 h 30 au secrétariat de la Mairie
de RURUTU
• Durée de validité des offres :
90 jours
• Renseignements et retrait du dossier :
COMMUNE DE RURUTU
Tel : 40 930 260
Vini : 87 74 54 81 / 87 79 35 60
Fax : 40 940 226
E-mail : marovaitiare.mateau@commune-rurutu.pf /
jacques.chong@commune-rurutu.pf
139084D 2707
Le Maire de RURUTU
RIVETA Frédéric
AVIS DE CONSTITUTION
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT N°7/2016
Maîtrise d’ouvrage : CCISM
Mode de passation : Consultation ouverte
Objet de l’appel d’offres : Travaux d’aménagement du bâtiment CCISM
Lot 1 : Démolition
Lot 2 : Serrurerie
Lot 3 : Menuiserie bois
Lot 4 : Désemfumage
Date limite de remise des offres : Le lundi 8 août 2016 à midi
au bureau des Moyens généraux
Retrait des dossiers : demande par mail à faire à veronique@ccism.pf
Le Président de la CCISM
Stéphane CHIN LOY
139140D/20.07
Commune de HIKUERU
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT DU 27/07/2016
1*) OBJET DU MARCHE : Extension du réseau électrique de la
commune avec mise en place des compteurs a prépaiement pour
la commune de HIKUERU en 2 lots séparés:
Lot 1 : EXTENSION RESEAU ELECTRIQUE
Lot 2 : COMPTEUR A PREPAIEMENT
2*) MODE DE PASSATION :Appel d’Offres ouvert Art.296 à 300 du CMP
3*) OBTENTION DES DOSSIERS : Auprès de TECHNO-Plan,10
Avenue Pouvana’a O’opa, B.P. 2116-98713 PPT, Tel /FAX 40 43 25 11
4*) REMISE DES OFFRES : avant le 02/09/2016 à 11 h 30 au
SIVMTG Cellule des Marchés, Rue des Remparts, B.P. 1721 PPT,
Tel 40 50 38 80- FAX 40 50 38 81
5*) PIECES ET RENSEIGNEMENTS A FOURNIR : déclarations
candidature et attestations art. 251.2 du CMP- CPS - trésor contributions (TVA)
6*) VALIDITE DES OFFRES : 90 jours.
7*) JUGEMENT DES OFFRES : article 300 du CMP
8*) ENVOYE A LA PUBLICATION LE : 21/07/2016
Le Maire,
Raymond TEKURIO
139210D/27.07
AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
1 - IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
ETAT – MINISTERE DE LA DEFENSE
DIRECTION D’INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE DE PAPEETE
BP 9462 – 98715 PAPEETE CMP
2 - PROCEDURE DE PASSATION :
Marché à bons de commande de travaux passé suivant la procédure
adaptée.
3 - OBJET DU MARCHE :
Projet n° 16/018 – Ile de Tahiti - Immeubles des Forces de Souveraineté
- Travaux d’entretien, de réparation et d’aménagement dans les
immeubles à emprises militaires et domaniales - Travaux de métallerie,
ferronnerie et serrurerie.
4 - RETRAIT DU DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES
(DCE)
Le dossier de consultation est téléchargeable sur la plate-forme
des achats de l’Etat (PLACE) :
www.marches-publics.gouv.fr
(Référence du marché sur PLACE : DIDPPT16018)
Le dossier pourra également être retiré au bureau de la section
achat – infrastructure de la DID-PPT
Les lundis, mardis et jeudis de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h00
Les mercredis et vendredis de 7h30 à 11h30
5 - DATE ET HEURE LIMITES DE RECEPTION DES OFFRES
Le 19 août 2016 avant 11h30
6 - DATE D’ENVOI DU PRESENT AVIS A LA PUBLICATION :
20/07/2016
139147D/27.07
En complément de l’annonce parue dans la Dépêche du
13/07/2016, tenir compte des informations suivantes :
FORME : SNC
DENOMINATION : Tahiti Mareyage Industrie
ASSOCIES : M. CHING Kevin, demeurant Imm. KEYALA Avenue
Prince Hinoi Papeete
M. CHING Yann, demeurant Imm. JC Konsane Fariipiti Papeete
Mlle CHING Laetitia, demeurant Servitude Ecole Raitama Papeete
Pour avis, le Gérant
139158D/27.07
CARNET
DÉCÈS
Les familles JOQUANT, LOT,
STOVICEK, CHENE et alliées ont la
douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Alfred JOQUANT survenu
le 24 juillet 2016 dans sa 95ème année
. La levée du corps se fera mercredi
27/07/2016 chez Min Chiu à 13h suivie
d une messe à léglise Ste Trinité à Pirae
à 14h. L inhumation aura lieu au
cimetière chinois de Arue.
F1607-311
REMERCIEMENTS
Les familles CHUNG, ses enfants, ses
mootua, hina, les familles PAOFAI,
CORNU, REID, TAIRUA, PEA et alliés
remercient chaleureusement de près
ou de loin lors du décès de leur maman,
grand-mère, arrière grand-mère Mme
PAITIA HAUTAPU épouse CHUNG
décédée le 22 Juillet 2016 dans sa 76ème
année. Remerciements particuliers aux
familles : HURI, PAHIO, MAI, EBBS, TAIE,
HOMAI, PIHAI, ELLIS, MAURIRERE,
PIHAHUNA, Mme FLORE, Danielle, Emma,
Alberte, le personnel de Piafau, le
Amuiraa Tarirea, SNOW, Mr et Mme
GRILLAUD, MERKER, M. VANQUIN, le
Amuiraa catholique, les amis de près
ou de loin qui n ont pas été cités un
grand MERCI. Que ton repos soit doux
vers le Seigneur AMEN.
F1607-324
Les familles TAUIRA, TEIVA, VENZAC,
TAVITA, JACQUET, BARBOS, LANDAIS,
COULON, MARITERAGI, GUMMINGS,
GALLIANO, PETERS, TEHAU et alliés
remercient chaleureusement la
paroisse TE RAU OLIVE son pasteur et
son conseil des diacres, le amuiraa
Papeiha, Moria et Tetiarama. Le maire
de la commune de Papeete BUILLARD
Michel, son conseil municipal en la
personne de LE GAYIC Roméo, la
chorale. Hapipi funéraire, magasin Akim,
la famille OTTO-FULLER Eulalie, Vaea
et les enfants de Rarotonga, Mr et Mme
TOREA Régina, la famille TAPII et
RAVEINO, tous les amis de la vallée de
Tipaerui. A tous un grand merci, qui
leur ont apporté témoignage et
réconfort lors du décès de leur père, oncle, grand-père et arrière
grand-père et ami TAUIRA Tetuanui Louis ancien capitaine du Temehani.
Psaumes 112 verset 1 Alléluia Heureux l homme qui craint le Seigneur et qui
aime ses commandements.
F1607-319
8
|
Mercredi 27 juillet 2016
Haere mai
L’info express
La Dépêche
Comment nous contacter ?
E-mail : journal@ladepeche.pf
L’image du jour
E Les transports aériens font
grimper l’indice des prix en juin
7,54 millions de francs
de subvention à CSTP-FO
E
Une subvention de fonctionnement vient d’être accordée par le
Pays à l’organisation syndicale représentative CSTP-FO dans le
cadre de la participation à ses dépenses.
Elle a été fixée par arrêté à la somme de 7,54 millions de francs.
Lors du dernier conseil des ministres, le 20 juillet, le gouvernement
indiquait que seules deux organisations avaient, pour l’instant,
présenté leur demande de subvention : CSTP-FO et O oe to oe
rima.
Les cinq centrales syndicales représentatives peuvent en bénéficier.
L’enveloppe globale de la subvention de fonctionnement du
Pays pour 2016 est de 19 millions de francs.
La Dépêche de Tahiti Tél. : 40.46.43.43
Signé HGP
Quand la chasse aux Pokémon stimule le business
Le jeu Pokémon Go connaît un engouement rarement vu dans le monde entier. Et les commerces ont le pouvoir d'influer sur le jeu
pour faire venir à eux des joueurs qui sont aussi des consommateurs. Comme dans d’autres pays, un établissement réputé de Papeete
n’a pas tardé à surfer sur la vague de ce phénomène Pokémon. De jeudi à samedi, de 21heures à 3 heures, il va activer des leurres
qui devraient attirer les “chasseurs” de bestioles.
> Le chiffre
> La phrase
2 500
“Je suis bien mieux maintenant,
on est chez soi. Là-bas, à Kosovo,
on n’était pas stable, c’était difficile
de se construire.”
C’est le nombre de personnes qui ont assisté aux cinq
soirées de concours du Heiva i Taputapuatea. “Les
festivités n’ont jamais été aussi belles”, a déclaré le maire
de la commune, Thomas Moutame.
Un jeune résident de Motio, lotissement social pilote de l’OPH,
situé à Faa’a.
P. 16-17
P. 22
L’INSOLITE
Un Gabonais enflamme la toile
avec une reprise de Céline Dion
Un Gabonais de 17 ans bouleverse Internet depuis une semaine avec sa reprise
d’une chanson de la diva pop Céline Dion The Power of Love qui tombe à point
nommé dans son pays en proie à des tensions pré-électorales. Près d’un million
de visionnements et de partages pour une vidéo tournée dans une cage d’escalier
d’un immeuble de Libreville : Samuel a touché les cœurs bien au-delà des
frontières du Gabon avec son interprétation a capella du tube de la star canadienne.
L’adolescent a été filmé par une copine de sa sœur Alvine de passage dans son
immeuble, qui pensait qu’un voisin écoutait vraiment Céline Dion. “Je suis
surpris. Je savais qu’elle me filmait mais je ne savais pas qu’elle allait mettre
la vidéo sur les réseaux sociaux”, a raconté le chanteur. L’amie de la sœur a
ensuite envoyé la vidéo à un blogueur influent, Barack Nyare Mba, qui a créé
une page sur les réseaux sociaux (Tous ensemble pour Samuel) pour “qu’il
trouve un producteur ou qu’il participe à un concours”. L’adolescent à la voix
cristalline, rêve de rencontrer Céline Dion.
Le jeune chanteur affirme avoir été approché par l’émission de télé-crochet
musical The Voice sur la chaîne française TF1, ainsi que par la Côte d’Ivoire.
Capture d’écran : DDR
L’indice des prix à la consommation croît de 0,2 % en juin,
comme l’avait relevé le dernier conseil des ministres, mais baisse
de 0,5 % sur douze mois.
Selon l’analyse de l’Institut de la statistique, les prix dans la
division transports augmentent de 2,7 % en juin 2016 (0,5 point
d’indice), exclusivement en raison de la hausse de 12,5 % des
tarifs des transports aériens.
Une évolution saisonnière à l’approche de la haute saison
cependant moins forte qu’en 2015 puisque sur douze mois, les
prix des transports aériens diminuent de 0,6 %.
Les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées
sont en repli de 1,2 % (-0,3 point d’indice), principalement en
raison de la baisse de 9,3 % des prix des produits de la mer,
elle-même liée au retour du thon en abondance sur les étals.
Les prix des légumes et ceux des laits, fromages et œufs diminuent
également (respectivement -1,4 % et -0,9 %).
A contrario, les prix des pains et céréales augmentent (+2,0 %),
comme ceux des viandes (+0,7 %). Sur douze mois, les prix des
produits alimentaires et boissons non alcoolisées croissent de
2,0 % (+3,0 % depuis le début de l’année).
La stabilité des prix dans la division logement, eau, électricité,
gaz et autres combustibles résulte de la compensation entre la
baisse de 0,1 % des loyers d’habitation et la hausse de 0,5 %
des frais d’entretien du logement. Sur douze mois, les prix dans
cette division diminuent de 2,3 %.
| fenua |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
9
H Tribunal correctionnel
H
Le jugement du procès qui s’est tenu en avril rendu hier
Affaires des douaniers de l’aéroport :
24 condamnations
L
es réquisitions du procureur lors du procès qui
s’était tenu en avril ont
quasiment toutes été suivies
avec des peines allant jusqu’à
trois ans de prison avec sursis,
des peines d’amende allant
jusqu’à 3 millions de francs et
enfin, pour les douaniers, des
interdictions d’exercer à vie ou
pendant un an.
Il était reproché à treize douaniers, dont onze encore en activité, mais aussi des personnels
navigants commerciaux d’Air
Tahiti Nui, d’ex-agents de change,
ainsi qu’un garagiste et son fils,
d’avoir organisé de petits arrangements entre amis durant plusieurs années.
À savoir, pour les fonctionnaires
de la douane, d’avoir fermé les
yeux ou taxé a minima le garagiste, obtenant en contrepartie
des réparations de leurs véhicules à moindre frais. Mais aussi
d’avoir bénéficié de taux de
change avantageux grâce à l’entremise de salariés d’une succursale de la Banque de Polynésie
qui avaient mis en place une
sorte de caisse noire, faits pour
lesquels ces derniers ont été
depuis condamnés. S’ajoute à
cela, pour certains, la rédaction
de faux certificats de concubinage
présumés avec des stewards et
hôtesses d’Air Tahiti Nui afin de
bénéficier de billets d’avion GP
à tarifs hautement préférentiels.
Les 24 condamnés devraient
très probablement mettre à profit
les dix jours qui leur sont accordés pour faire appel de cette
décision. K
F.C.
Quelques jours après sa sortie de Nuutania, il cambriole à nouveau
Dix-huit mois de prison supplémentaires
pour le cambrioleur en série
l n’a pas encore 20 ans, il est
déjà détenu après avoir été
condamné à un an de prison et
compte déjà 25 mentions à son
casier judiciaire. “C’est totalement
désespérant, vous entrez et sortez
de prison sans que cela ne vous
I
fasse aucun effet. Vous avez l’intention de passer votre vie en
prison ?”, s’interroge le juge face
à T.F.. Le 1er juillet, alors qu’il
était sorti de prison le mois précédent, il a volé un scooter puis
demandé l’aide de son petit frère
mineur pour aller voler une maison à Punaauia. C’est finalement
un voisin qui a stoppé leur fuite.
Hier, ce sont 18 mois de prison
ferme qui se sont ajoutés à la
peine qu’il purge actuellement. K
F.C.
Elle était agacée d’être dérangée pendant son étude biblique
Elle soulève sa fille de 8 ans par les cheveux,
deux mois de prison avec sursis
est parce que sa fille ne
cessait de la déranger pendant son étude biblique avec
deux sœurs Témoins de Jehova,
puis parce qu’elle avait sauté
sur le lit au moment où elle lisait
la Bible, que cette mère de Moorea a tiré sa fille de 8 ans par
C’
les cheveux jusqu’à la décoller
du sol puis la secouer dans tous
les sens avant de la claquer. Pas
une première pour cette femme
de ménage d’un hôtel de l’île
Sœur qui avait déjà donné des
coups de poing et coups de pied
à sa jeune fille. La mère absente
à l’audience hier, le procureur
a demandé une mesure d’assistance éducative en vue d’un
éventuel placement. Elle a par
ailleurs été condamnée à verser
100 000 F à la demande de l’administratrice ad hoc. K
F.C.
A Et aussi
Laurey/Cross : l’audience pour diffamation renvoyée
Les propos de Valentina Cross à l’encontre de Nuihau Laurey tenus en avril dans les médias et sur
les réseaux sociaux sont-ils diffamatoires ? Il faudra attendre pour le savoir. L’audience prévue hier
a été renvoyée au 18 octobre.
F.C.
H Faits divers
H
E PAPEETE - Voleurs et receleur arrêtés en moins d’une heure
Il est 21 h 30, lundi, quand un homme rentre à son domicile en face du collège de Tipaerui et
constate la disparition de son ordinateur portable. Après avoir été alertée, la DSP obtient dans le
voisinage la description de deux hommes traînant dans les environs avant le vol. Moins d’une
heure plus tard, ils sont identifiés rue des Poilus tahitiens, tandis que la brigade anticriminalité
(BAC) interpelle un autre individu dans la vallée de la Tipaerui. Il s’agit du receleur qui venait
d’acheter l’ordinateur contre trois sticks de paka aux deux individus interpellés rue des Poilus
F.C.
tahitiens. Ils étaient toujours en garde à vue hier soir.
10
| fenua |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
DRAME - Tuerie de Saint-Étienne-du-Rouvray
Le recueillement et l’indignation
A En 3 points
K Journée de recueillement
et de colère hier après
le meurtre d’un prêtre
près de Rouen.
K Alain Juppé appelle
à plus de sévérité
dans la lutte contre
la radicalisation islamique.
E
La cathédrale de Papeete était pleine hier soir pour une messe de recueillement.
nique Perben, les présidents de
l’assemblée et du Pays, les présidents de partis politiques se
sont unis dans le chant et la
prière pour accompagner ce prêtre français et toutes les communautés croyantes touchées
par ces actes fanatiques.
“C’est une messe en solidarité
avec tous les chrétiens de la
paroisse du diocèse de Rouen
et en solidarité avec toute l’Église
qui est persécutée un peu partout
dans le monde. Nous voulons
dire non à la violence, à la haine.
Nous voulons que cette messe
soit placée sous le signe de la
foi, en la puissance de l’amour
et de la fraternité”, expliquait
hier soir le père Cottanceau,
administrateur apostolique de
Papeete.
Alain Juppé reprend
le costume
de l’homme d’État
Un peu plus tôt dans la journée,
à sa descente d’avion des îles
Sous-le-Vent (lire en p. 12-13),
Photo : Bertrand Prévost
T
riste messe, hier soir,
en la cathédrale de
Papeete, où les autorités
politiques et sociales du
Pays se sont jointes en soutien
à la communauté catholique de
France pour une heure de
recueillement en mémoire du
père Hamel, assassiné pendant
son office dans la petite commune de Saint-Étienne-du-Rouvray.
L’ancien Premier ministre Alain
Juppé, l’ancien ministre Domi-
Photo : Bertrand Prévost
K Localement, élus
et autorités religieuses
prônent le vivre ensemble.
Le père Christophe a accueilli l’ancien Premier ministre.
c’est le regard grave de l’homme
d’État qu’avait Alain Juppé. Le
temps d’une journée, le sourire
de l’homme en campagne avait
disparu.
Point de petites phrases sur la
vanille, les lagons ou encore la
chaleur des cœurs des Raromatai.
Les pensées de l’ancien Premier
ministre étaient tournées vers
la métropole, après le meurtre
barbare d’un prêtre en SeineMaritime lors de son office. “L’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray nous fait franchir un pas
supplémentaire dans l’horreur
et dans la provocation”, expliquait
hier à l’aéroport Alain Juppé.
“Assassiner un prêtre catholique,
dans son église, c’est s’attaquer
Réactions
Père Cottanceau
Marcel Tuihani, président de l’assemblée
“Aucune religion ne peut justifier une telle horreur”
Administrateur apostolique
“Nous sommes là pour prier avec toutes les personnes de bonne volonté
et nous pensons au père Hamel qui a été assassiné. C’est une messe en
solidarité avec tous les chrétiens de la paroisse du diocèse de Rouen et en
solidarité avec toute l’Église qui est persécutée un peu partout dans le monde. Nous voulons dire non
à la violence, à la haine. Nous voulons que cette messe soit placée sous le signe de la foi, en la puissance
de l’amour et de la fraternité. C’est une façon pour nous de nous unir pour dire non à cette violence et
demander à Dieu de nous aider à y répondre. Non pas par plus de violence, mais par une fraternité
effective entre nous afin que le dernier mot revienne à l’amour et au pardon. Nous ferons une messe
jeudi (demain, NDLR) à 18 h 30 à Maria no te hau avec les autres confessions religieuses.”
Propos recueillis par B.P.
René Bidal, haut-commissaire
“Un acte barbare
et lâche”
“Une nouvelle fois, notre pays est touché
par un acte barbare et lâche qui a coûté la
vie à un homme d’Église et blessé plusieurs
personnes qui assistaient à un office. SaintÉtienne-du-Rouvray est une commune dont
le territoire est limitrophe du département
de l’Eure dont j’étais le préfet juste avant
de rejoindre la Polynésie française, cela
ajoute à ma peine de voir la Normandie
ainsi meurtrie. Mes pensées proches et
compatissantes vont vers les familles touchées
et endeuillées mais aussi vers la communauté
catholique si durement et si injustement
éprouvée dans son message de paix, de
pardon et d’amour.”
Édouard Fritch, président du Pays
“Les lieux de culte sont
des sanctuaires”
“Le président Édouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement ont appris avec effroi le crime abject d’un
prêtre dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray perpétré
par deux terroristes se réclamant de Daech. Nulle personne
sensée ne pourra jamais admettre ces actes barbares,
prétendument effectués au nom de Dieu. Les vrais croyants
savent que les lieux de culte, quels qu’ils soient, sont des
sanctuaires où la haine ne saurait avoir la moindre place.
Le président et le gouvernement témoignent de leur
totale compassion avec la famille du prêtre et l’ensemble
de la communauté catholique, et apportent une nouvelle
fois leur entier soutien à tous ceux qui sont engagés dans
la lutte contre les fanatismes et le terrorisme. Leurs pensées
et leurs prières vont également vers le paroissien blessé
dans cet attentat.”
Photo : Bertrand Prévost
“Que le dernier mot revienne
à l’amour et au pardon”
“Le président de l’assemblée Marcel Tuihani a appris avec consternation l’odieux crime perpétré par
des terroristes dans une église près de Rouen. (…) En son nom propre, et au nom de l’ensemble
des représentants de l’assemblée de la Polynésie française, le président de l’assemblée condamne
avec force cet acte ignoble et témoigne aux proches du prêtre assassiné ainsi qu’aux paroissiens
blessés et à leurs familles, son soutien et sa compassion. (…) La France affronte une situation nouvelle
qui menace sa sécurité, celle de tous nos concitoyens, et qui s’attaque aux valeurs les plus profondes
qui fondent la République et la laïcité, et à présent les valeurs chrétiennes que nous partageons.
Aucune idéologie, aucune religion ne peut justifier une telle horreur. Le président de l’assemblée
reste convaincu que l’État, garant des libertés publiques et de la sécurité, saura apporter la réponse
la plus juste et la plus appropriée à cette terreur d’un nouveau genre qui frappe la France et nous
éprouve si cruellement, tout en préservant ce qui fonde nos libertés fondamentales et notre espérance
chrétienne. Marcel Tuihani veut croire que la France restera unie et solidaire dans ce combat qui
s’annonce long et difficile.”
Le Tahoera’a Huiraatira
“Merci aux Églises
pour leur rôle majeur en faveur de la jeunesse”
“Le Tahoera’a Huiraatira dénonce cet acte abject et assure l’Église et les chrétiens de son soutien et
de sa compassion, en particulier les proches du prêtre assassiné et les paroissiens blessés. (…) Nous
partageons le sentiment d’horreur qui étreint les Français, car les Polynésiens sont profondément
attachés aux valeurs chrétiennes qu’ils partagent dans une grande diversité de confessions qui savent
vivre en paix et en harmonie au sein d’une laïcité polynésienne. Ce nouveau drame apporte au
Tahoera’a Huiraatira l’occasion de remercier les Églises de Polynésie française pour leur rôle majeur
en faveur de la jeunesse et de la cohésion sociale. Par les valeurs chrétiennes d’amour, de partage
et de pardon qu’elles encouragent, elles constituent un socle puissant qui préserve notre jeunesse
des dérives les plus graves et sauvegarde notre capacité à vivre ensemble. Le Tahoera’a Huiraatira
appelle l’État à la vigilance. Il n’oublie pas la mobilisation des Polynésiens pour empêcher l’installation
d’une mosquée en Polynésie française par un jeune imam autoproclamé que l’on disait proche de
la mouvance salafiste. (…) Peu après son départ de Tahiti, il était apparu à la télévision comme l’un
des voisins du terroriste Abaaoud en Seine-Saint-Denis et se présentait comme “l’imam de Tahiti”.”
| fenua | 11
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
en Polynésie française
cette radicalisation et il nous
faut nous donner les moyens de
la faire reculer. (…) Il nous faut
faire taire les sites Internet qui
font l’appel au djihad, ce n’est
plus acceptable. Il faut aussi lutter contre la radicalisation dans
les prisons mais aussi dans les
mosquées. Quand on y véhicule
des paroles de haine, de violence
et des appels à l’assassinat, il
faut les fermer et punir les
imams s’ils sont français, les
expulser s’ils sont étrangers.”
Alain Juppé quitte la Polynésie
ce soir et aura certainement
d’autres rendez-vous sur ces
tragiques sujets dans les prochains jours. K
Bertrand Prévost
EEE Lire aussi en p. 31
Photo : Bertrand Prévost
à un symbole sacré.” Touché
que la population polynésienne
réagisse avec le cœur, Alain
Juppé s’est rendu hier soir à la
messe de 18 heures en la cathédrale de Papeete. Mais celui qui
brigue la présidence de la République n’en oublie pas le devoir
politique.
“Il faut agir, il faut faire mieux.
Dire que le risque zéro n’existe
pas n’est pas une politique. La
réponse judiciaire et pénale n’est
pas à la hauteur de la menace
et des défis qui nous sont lancés.
(…) Il faut donner à la justice
les moyens d’instruire et de juger
ce genre d’affaires. Il faut adapter
les peines et que l’on ne remette
pas en circulation des personnes
qui ont commis des actes graves
et surtout il faut se donner les
moyens d’incarcérer ceux qui
doivent l’être. Je propose le lancement d’un programme de
construction de 10 000 places
de prison.”
Toujours dans le cadre des propositions qu’il tient à faire, c’est
la lutte contre la radicalisation
qui se fait jour. “Beaucoup d’esprits fragiles sont victimes de
Dominique Perben, Alain
Juppé, Édouard Fritch
ou encore Gaston Flosse
(absent sur la photo)
étaient présents hier soir.
Le “orange” qui fait tâche
B.P.
Photo : Bertrand Prévost
S’il y avait bien un soir et un
lieu où l’affichage politique
se devait de rester à la porte,
c’était bien dans la cathédrale
de Papeete hier soir. Pourtant,
certains sympathisants du
Tahoera’a ont cru bon de
venir, le traditionnel tee-shirt
du parti de Gaston Flosse
sur les épaules. Une attitude
dérangeante alors même
que certains sont venus se
recueillir en entrant dans le
lieu de culte le tee-shirt à la
main, pour le mettre une
fois assis sur les bancs, face
à l’autel, face au Christ qui
n’a que faire en ces temps
troubles de ces hommes
sandwiches promotionnels
d’un soir.
Un ou deux, cela aurait pu
passer pour de la négligence,
de l’inattention, de la faute
de goût. Des rangs entiers
orange ressemblent plus à
une consigne passée par la
hiérarchie. S’il est vrai qu’en
Polynésie française, la religion
s’invite souvent dans le débat
politique, il était très maladroit,
pour ne pas dire plus, de
voir ainsi mêlés le orange
politique et le blanc du
recueillement. Rhabillez-vous
messieurs-dames. Un peu
de décence.
Les tee-shirts ont été moyennement appréciés par les fidèles
hier soir.
12
| fenua |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
POLITIQUE - Alain Juppé en visite à Raiatea
À Taputapuatea, le candidat
a ressenti le mana des tupuna
A En 3 points
K Alain Juppé s’est rendu
aux îles Sous-le-Vent
de lundi après-midi à hier.
K Lundi soir, le candidat
à la primaire de droite
a tenu sa première réunion
publique à Raiatea,
devant un parterre
d’élus Raromatai.
C’est sur le marae taura’a tapu, le marae ari’i de la famille des Tamatoa, devant la pierre
d’investiture, que le candidat à la primaire de la droite, Alain Juppé, a pris conscience du mana
de Taputapuatea.
qui rattachait le présent au passé.
Avant qu’il ne foule, déchaussé,
les dalles du marae, le candidat
à la primaire de droite a écouté
l’orateur qui lui a tracé l’historique des lieux et, surtout, lui
a rappelé les quatre piliers de
l’identité polynésienne.
“C’est d’abord la terre. Puis c’est
sa langue, ensuite ses ancêtres,
enfin c’est son accès au ToutPuissant, Dieu. Car la terre, la
langue et les ancêtres représentent la base de la vie, le religieux
la complète. L’identité du Polynésien, c’est avant tout l’amour
et sa générosité.”
Alain Juppé s’est arrêté, le temps
de la réflexion, sur le grand
marae où il a déposé au pied du
ahu (grande dalle corallienne)
un collier de coquillages et un
autre de tiare Tahiti. Il a surtout
manifesté son émerveillement
quant au chant d’accueil et au
himene tarava qui lui a été offert.
“Si tout élu national était accueilli
de cette façon dans une commune en France, quel bonheur.
C’est très beau, je vous félicite”,
a-t-il témoigné.
“Je suis heureux d’être sur ce
site sacré. Tout nous rattache
ici aux valeurs de votre culture.
Je serai heureux de vous aider
pour confirmer ces lieux dans
le patrimoine mondial de l’humanité”, a-t-il poursuivi à la fin
de la cérémonie.
C’est devant la stèle d’investiture
du taura’a a tapu du roi Tamatoa
qu’Alain Juppé a pris conscience
de l’importance du mana de l’endroit. Il en aura besoin en novembre, lorsqu’à la primaire, il faudra
gagner pour représenter la droite
et le centre à la prochaine élection présidentielle. K
De notre correspondant
Jean-Pierre Besse
Le candidat à la primaire
de la droite a respecté
le sacré du site, il a
accepté de se déchausser
et s’est imprégné
du mana des lieux.
E
Réaction
Alain Juppé, maire de Bordeaux
“Vous avez pris
les bonnes décisions”
“J’assure au tavana Thomas Moutame mon appui total sur le dossier
de classement du marae de Taputapuatea à l’Unesco. Une partie
de la ville de Bordeaux a bénéficié il y a quelques années de ce
classement. Le chiffre des visiteurs en ville est passé de 2 millions
à plus de 6 millions par an. C’est un gage de qualité. Vous avez
pris les bonnes décisions.”
Émotion et recueillement avec les élus à Uturoa
L’
Photo : Jean-Pierre Besse/LDT
Premier recueillement des autorités devant la stèle des droits de
l’homme et du citoyen de Uturoa. Les personnes présentes ont
déposé leurs couronnes sur le préambule de la déclaration.
annonce de la prise
d’otages puis de l’assassinat d’un prêtre de 86 ans
dans l’église de Saint-Étiennedu-Rouvray, près de Rouen, en
Seine-Maritime, a totalement
modifié le programme de visite
d’Alain Juppé dans la commune
de Uturoa.
Conduit par le maire Sylviane
Terooatea, le maire de Bordeaux
a tenu, hier matin, à se rendre
devant la stèle de la déclaration
des droits de l’homme et du
citoyen, située dans le jardin de
la mairie et qui a été inaugurée
par Danielle Mitterrand le 17 mai
1990, en témoignage de sa compassion pour les familles des
victimes de ce nouvel attentat.
“Nous sommes tous bouleversés
par ce qui s’est passé”, a-t-il dit
devant les élus et ceux qui l’accompagnent au cours de son
voyage dans les îles.
“C’est d’autant plus révoltant
que ce crime touche les fondements et le cœur de notre civilisation, et de plus dans une
église, c’est un symbole. J’ai fait
annuler toutes les réceptions
festives de ce soir (hier soir,
NDLR) car je tiens à être présent
au cours de la messe qui sera
célébrée en la cathédrale de
Papeete.”
Alain Juppé a répété devant la
stèle où sont gravées les phrases
du préambule de la déclaration,
liberté, égalité et fraternité, que
ce “sont les vraies valeurs de la
République”.
C’est au cours de la prière commune autour de la grande table
des mariages que l’émotion a
pris le pas sur le déplacement
de campagne électorale.
Un serviteur de la paroisse SaintAndré a réuni tous les présents
pour des paroles de paix :
“L’Église de France, l’Église de
Polynésie et l’Église universelle
sont en deuil aujourd’hui. Notre
cœur est rempli de peine et
d’amour pour notre prochain,
nos pensées vont vers ce père
assassiné et vers tous ceux qui
souffrent une fois de plus.”
Une visite au mont Tapioi avec
la vue sur les îles Sous-le-Vent
a réconcilié le candidat à la primaire de la droite sur ce que la
nature polynésienne a de plus
beau. Il a alors pris congé de
Uturoa pour se diriger vers la
commune de Taputapuatea.
“L’accueil de Uturoa, de sa maire
Sylviane Terooatea et de son
conseil m’a fait chaud au cœur.
Je n’oublierai pas ce moment
d’amitié sincère. Je resterai fidèle
à ce témoignage de grande sympathie qui m’a été accordé. Vous
êtes un exemple d’harmonie et
vous pouvez beaucoup apporter
à la France et aux Français”, a
conclu Alain Juppé. K
De notre correspondant J.-P.B.
AAA Lire aussi en p. 10 et 31
Photo : Jean-Pierre Besse/LDT
L
a visite du maire de Bordeaux, hier en fin de
matinée, sur le marae de
Taputapuatea, à Raiatea,
était attendue. En moins d’une
année, le site est devenu le passage obligé de tout élu national
et le centre des grandes décisions
communautaires des représentants du Pacifique sud.
Cinq mois après, presque jour
pour jour, que le président François Hollande s’y est rendu, le
22 février, Alain Juppé a voulu
témoigner à sa façon son respect
au sacré polynésien.
La population de Opoa lui a montré, au cours d’une cérémonie
traditionnelle riche en symboles,
combien était important le lien
Photo : Jean-Pierre Besse/LDT
K Hier matin,
il s’est rendu sur le marae
de Taputapuatea, après
s’être recueilli à la mairie
de Uturoa suite au meurtre
d’un prêtre dans
son église en métropole.
| fenua | 13
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
TRANSPORT - Escales trop longues et suppléments sur toute la ligne
Première réunion publique
pour le maire de Bordeaux
Vols low cost entre
Los Angeles et Paris : le faux bon
plan pour les Polynésiens
L
Photo : Jean-Pierre Besse/LDT
Première réunion publique du candidat Alain Juppé en
Polynésie, lundi soir, sur le parvis du marché de Uturoa.
centre qui se déroulera en Polynésie les 19 et 26 novembre.
Pour donner à la France un nouveau cap, je présente trois priorités.”
Alain Juppé les a clairement
identifiées. En numéro un, rétablir l’autorité de l’État, en particulier dans la sécurité au quotidien, ensuite donner aux jeunes
de meilleures chances dans la
vie, enfin faire confiance aux
entreprises pour faire baisser
le taux de chômage qui est de
10 % en France mais de 20 % au
fenua.
Son message est passé d’autant
plus facilement qu’il a rappelé
ce qui avait été fait en reconnaissance du fait nucléaire
– “400 milliards en vingt ans”,
a précisé Édouard Fritch –, et
qu’il reste encore beaucoup à
accomplir.
“Il y a des fautes qui ont été
commises, les essais ont eu un
impact sur la santé et l’environnement”, a reconnu Alain Juppé.
“Je rencontre mercredi
(aujourd’hui, NDLR) à Tahiti les
associations et les personnalités
représentatives du combat pour
la reconnaissance des conséquences sanitaires et environnementales des essais nucléaires.
J’ai des propositions à leur faire.”
Le président du comité de soutien
AJ en Polynésie, Tearii Alpha, a
rappelé que le candidat Juppé
sera probablement le seul
homme politique de droite à se
déplacer au fenua pour préparer
la primaire.
“Ils seront sept à huit à se présenter, nous avons besoin de
vous tous car il n’y aura que
13 bureaux de vote ouverts en
Polynésie (Uturoa sera le seul
de Raiatea). Tout le monde peut
voter à condition d’avoir sa carte
d’électeur.”
L’ancien Premier ministre de
Jacques Chirac a clos la réunion
par ces paroles : “Le meilleur
des candidats, il s’appelle Juppé.
Je vous donne rendez-vous le 19
novembre.” K
Photo : DR
a journée de lundi a été particulièrement chargée pour
le candidat à la primaire
du parti Les Républicains. Ouvert
le matin à 7 heures avec la visite
aux institutions de la Polynésie
française, à Papeete, le programme de rencontres d’Alain
Juppé s’est poursuivi à Huahine
dans l’après-midi pour se terminer à plus de 21 heures sur
le parvis du marché de Uturoa,
à Raiatea. C’est devant un parterre d’élus des communes de
Uturoa, Taputapuatea, Tumaraa,
Taha’a et de personnalités des
îles Sous-le-Vent que le candidat
du parti Les Républicains a tenu
sa première réunion publique.
Alain Juppé était accompagné
de Dominique Perben, ancien
ministre des Outre-mer, qui a
retrouvé Uturoa après sa venue
en 1993, du président du Pays
Édouard Fritch, du président de
son comité de soutien AJ en Polynésie, également ministre du
Logement et maire de Teva i Uta,
Tearii Alpha, du maire de Huahine, Marcelin Lisan, et du
conseiller économique, social
et environnemental, Christian
Vernaudon.
Le maire de Bordeaux, qui s’est
félicité d’avoir rencontré à
Papeete des Bordelais heureux
de leur séjour polynésien, n’était
pas venu pour faire des promesses mais pour, au contraire,
bien expliquer aux personnes
présentes le but de son déplacement.
“La France n’est pas en bonne
forme, seul le président Hollande
pense le contraire”, a-t-il dit.
“L’année prochaine est très importante, 2017 doit être un changement de cap. Je suis candidat à
la primaire de la droite et du
Derrière ses prix d’appel, la compagnie aérienne Norwegian facture tous les services, du bagage
en soute au repas. Par ailleurs, ses horaires de vols entre Los Angeles et Paris ne sont pas vraiment
compatibles avec ceux des compagnies qui desservent le fenua.
E
n mai, nos confrères de
Polynésie 1ère annonçaient
la commercialisation de
vols directs entre Los Angeles
(LAX) et Paris (CDG) par la compagnie Norwegian “à partir de
16 800 F l’aller simple”.
Les petits malins y ont très vite
pensé. Pour faire des économies,
ils partiraient de la Polynésie
avec Air France ou Air Tahiti
Nui et changeraient de compagnie pour le second tronçon
entre les États-Unis et la
métropole.
“Il y a donc moyen de réduire
la facture entre la France et
Tahiti”, observait récemment
encore la communauté virtuelle
Aviation Geeks Tahiti. Mais estce vraiment le bon plan ?
Tout d’abord, en quelques
semaines, les billets de Norwegian ont pris quelques milliers
de francs (ils affichent désormais
environ 25 000 F l’aller simple).
Ensuite, ses horaires de vols ne
se marient pas toujours bien
avec ceux d’ATN ou d’Air France,
De notre correspondant J.-P.B.
Photo : Jean-Pierre Besse/LDT
Le maire de Bordeaux a livré un discours rempli de reconnaissance pour la qualité de l’accueil qui
lui a été réservé au fenua aux élus des communes de Uturoa, Taputapuatea, Tumaraa et Taha’a
présents lundi soir. “Je vous envie”, leur a-t-il dit de nombreuses fois.
créant de longues et pénibles
escales. Enfin, les petits prix de
la compagnie low cost n’incluent
rien, ni le bagage en soute, ni
le repas, ni la réservation du
siège…
Pour un aller-retour LAX-CDG
les 4 et 29 octobre par exemple,
le voyageur s’en tire pour 540 €
(64 400 F). Il devra toutefois
débourser 16 700 F supplémentaires pour les trois options précitées et ajouter 120 300 F avec
la compagnie à la fleur de tiare
pour les tronçons Tahiti-Los
Angeles-Tahiti, qu’il devra effectuer les 3 et 30 octobre.
Au final, son voyage à Paris lui
aura coûté 201 400 F aller-retour
et des escales de neuf et vingt
heures sur le sol américain (occasionnant des frais d’hôtel au
passage). Contre moins de
200 000 F aux mêmes dates, et
sans prise de tête, avec l’opérateur du fenua.
À Noël, l’équation est, pour
l’heure, sensiblement la même.
La manœuvre est peut-être ren-
table à certaines dates très ponctuelles mais, globalement donc,
les voyageurs ne s’y retrouvent
pas. Toujours est-il que les low
cost poussent les grandes compagnies dans leurs retranchements, les forçant parfois à revoir
leurs prix.
Selon Aviation Geeks Tahiti, la
British Airways elle-même (la
compagnie nationale britannique)
proposait récemment des prix
avoisinant ceux de Norwegian
entre les États-Unis et la France,
avec un transit à Londres. De
quoi peut-être pousser Air France
et Air Tahiti Nui à baisser elles
aussi leurs tarifs, pour ne pas
perdre les voyageurs américains
qui souhaitent se rendre à Paris.
Mais est-ce à dire que cette hypothétique baisse serait répercutée
sur les vols en partance et à destination du fenua ? Rien ne permet de le dire, tant les Polynésiens qui vont en métropole restent tributaires de ces deux compagnies. K
M.G.
14
| fenua |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
ÉDUCATION - Convention des enfants de la région Asie-Pacifique
Quatre jeunes Tahitiens en immersion
au pays du Soleil-Levant
A En 3 points
K Quatre élèves
de 6e du collège
de Mahina ont participé
à la 28e convention
annuelle des enfants
de la région Asie-Pacifique.
K Celle-ci s’est déroulée
à Fukuoka, au Japon.
K L’occasion de découvrir
une nouvelle culture
et de rencontrer
d’autres enfants
de différentes nationalités.
Photo : DR
Photo : DR
C
Adisson goûte au natto, aliment japonais traditionnel à base
de haricots de soja fermentés.
omment aider les
enfants à surmonter les
barrières culturelles et
linguistiques ? En leur
offrant la possibilité de participer
à un bel échange culturel pour
une meilleure compréhension
d’un pays. Tel est l’objectif que
s’est fixé l’Asian Pacific Children’s
Convention (APCC) depuis
1989.
Cette année, quatre élèves de
6e du collège de Mahina ont été
retenus pour participer à la
28 e convention annuelle des
enfants de la région Asie-Pacifique organisée par la ville de
Arrivée de la délégation à l’aéroport de Tahiti-Faa’a.
Fukuoka au Japon : Jade Faatuarai, Tumufenua Hiriga, Jilliane
Orts et Adisson Tahuhuatama.
C’est accompagnés de Solange
Faaruia et de Herenui Tetauru,
ambassadrices de la paix au sein
du Bridge Club Tahiti, que les
jeunes Polynésiens ont pu découvrir durant une quinzaine de
jours la culture nippone. Un
séjour complet au cours duquel
les enfants de nationalité et
langues différentes ont pu faire
connaissance.
Sur place, les participants ont
suivi un programme bien défini :
tout d’abord un camp de vacances
qui réunissait l’ensemble des
enfants. Ces derniers, au travers
de diverses activités, ont eu l’occasion d’échanger, de partager
et de rire des particularités culturelles des uns et des autres,
créant ainsi des liens d’amitié
durables et des souvenirs mémorables.
“Comprendre,
respecter et accepter
son prochain”
Photo : DR
Jilliane et Jade découvrent l’art floral.
Photo : DR
Initiation à la cérémonie du thé pour Jilliane.
Après ce camp de vacances, les
enfants ont passé une semaine
dans une famille japonaise qui
a contribué, par son accueil et
sa gentillesse, à la réussite de
ce séjour.
Visite de musée ou site archéologique, parc d’attraction, patins
à glace et autres découvertes
ont permis aux collégiens de
connaître Fukuoka et ses environs. Ils ont côtoyé sous toutes
ses formes le style de vie japonais
en passant par la gastronomie,
la cérémonie du thé ou encore
le kendo, art martial du pays,
sans oublier une immersion
dans une école.
Le festival de la ville a constitué
le point d’orgue de ce séjour.
Des chants et des danses traditionnels ont été présentés par
les enfants de chaque délégation,
mettant ainsi en avant la richesse
de leur pays. Le quatuor tahitien
a montré sa fierté d’être polynésien en prenant très au sérieux
son rôle d’ambassadeur au pays
du Soleil-Levant.
Cet événement culturel constitue
l’un des plus importants à
Fukuoka.
“Chaque année, une délégation
de collégiens, constituée de quatre à huit enfants de la zone
Asie-Pacifique, est invitée à participer à la convention afin d’acquérir une expérience interculturelle lors de ce séjour”, souligne
Wilhelm Teuravehe, chargé de
communication du Bridge Club
Tahiti. Familles d’accueil, chaperons et enfants partagent l’esprit “omoiyari”, ce qui consiste
à comprendre, respecter et accepter son prochain. K
De notre correspondante C.Q.
Le Bridge club Tahiti, représentant local
Le Bridge club Tahiti (BC Tahiti), en collaboration avec la direction
générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) et la
délégation académique aux relations européennes et internationales
et à la coopération (Dareic), mise sur l’ouverture d’esprit et l’enrichissement personnel.
“Un monde plus ouvert commence avec un esprit plus ouvert.
C’est une merveilleuse opportunité que nous offrons aux jeunes
de Tahiti de découvrir une vitalité culturelle autre que la nôtre et
en même temps, être les ambassadeurs culturels de la Polynésie
française au Japon”, ajoute Wilhelm Teuravehe.
Grâce à cette action menée depuis 1990, avant même la création
du BC Tahiti, ce sont plus de 200 collégiens tahitiens qui ont pu
effectuer le déplacement. Fondée en 2011, l’association est, à ce
jour, affiliée à la Bridge Club International Organization (BCIO)
qui réunit les anciens participants pour des échanges d’expériences,
d’anecdotes et accompagne les futurs JA (Junior ambassadors).
Ces derniers sont sélectionnés en fonction de certains critères. Ils
doivent être sociables, curieux, respectueux, débrouillards et
ouverts d’esprit.
À la suite de leur participation à la convention en tant que JA à
l’âge de 11 ans, ces mêmes élèves pourront y retourner à partir
de 16 ans en tant qu’“ambassadeurs de la paix”.
Les communes
de
La Dépêche
Comment nous contacter ?
E-mail : tahiti@ladepeche.pf
Tahiti
| 15
Mercredi 27 juillet 2016
PUNAAUIA - Première facture à la consommation réelle : des administrés voient rouge
Certains foyers ont consommé autant
d’eau qu’un complexe hôtelier
A En 3 points
K Les premières factures
d’eau à la consommation
réelle ont été éditées
en avril, à Punaauia.
A Avant, les forfaits
Certains foyers ont
une consommation équivalente
à celle des grands complexes
hôteliers.
K Seulement 30 %
de la population a eu une
facture “dans la norme”,
c’est-à-dire inférieure ou
égale au forfait qui leur
était facturé au préalable.
K Pour les autres,
C
ertains foyers ont eu la
surprise de découvrir
une somme exorbitante
sur leur redevance en
eau potable du premier quadrimestre 2016 : 900 000 F, ce qui
représente une consommation
invraisemblable de l’ordre de
7 000 m3, équivalente aux grands
complexes hôteliers. “C’est
énorme lorsqu’on sait que la
consommation moyenne d’une
famille composée de trois à quatre personnes varie entre 20 m3
et 30 m3 par mois (soit 60 m3 à
90 m3 sur quatre mois)”, explique
Arikinui Nordhoff, responsable
adjoint du service eau de la commune.
Depuis 2011, la commune a entrepris de gros travaux dans le secteur de la plaine (de la mairie à
la vallée de la Punaruu) pour
rénover ou remplacer les canalisations communales et équiper
les habitations en compteurs
Photo : Élénore Pelletier
les factures sont montées
jusqu’à 900 000 F, avec
des consommations en eau
équivalentes à celles des
grands complexes hôteliers.
seront envoyées pour qu’ils puissent évaluer leur consommation
d’eau”, assure le maire.
d’eau. L’idée étant de passer la
population à une facturation à
la consommation réelle. Deux
mille deux cent treize foyers ont
ainsi été équipés de compteurs,
en l’espace de quatre ans.
Avant leur installation, une quinzaine de réunions publiques ont
été organisées dans les quartiers
pour informer la population du
changement de mode de redevance, de la facturation à blanc,
des éventuelles réparations de
fuites qu’ils auront à entreprendre pour rester dans les clous…
“On a aussi fait une grosse campagne de communication dans
notre petit magazine local, sur
la radio de la commune et dans
la presse. Au moment de la pose
des compteurs, il y a encore eu
une campagne de communication
pour prévenir les administrés
concernés que dans les six mois
qui suivront l’installation de
ceux-ci, des factures à blanc leur
Des fuites cachées
Photo : Élénore Pelletier
Deux mille deux cent treize compteurs d’eau ont été posés dans
la commune depuis 2011.
Dès les premiers relevés de
compteurs, la mairie a identifié
plusieurs foyers ayant une
consommation anormalement
élevée : une dizaine utilisant en
moyenne plus de 2 000 m3 d’eau
par mois, et plusieurs autres
avec une consommation avoisinant les 500 m3 par mois. À ce
stade-là, ces surconsommations
en eau potable sont inévitablement dues à des fuites au sein
même des propriétés.
“Il y a beaucoup de vieilles maisons à Punaauia avec des réseaux
qui ont été posés par l’arrièregrand-père, voire l’arrière-arrièregrand-père… des réseaux en
acier galvanisé qui, avec le temps,
ont fini par rouiller et par percer.
Et ça, les gens ne le savent pas.
Ils ne se rendent pas forcément
compte qu’ils ont des fuites car
elles ne sont pas toujours visibles.
Elles peuvent être souterraines,
dans leur jardin, sous leur maison… Certains sont surpris par
leur consommation et pensent
même qu’on les vole, parce qu’ils
ne détectent pas les fuites. On
se déplace alors chez eux, on
leur demande de fermer tous
les robinets et on fait des tests
aux compteurs. Et là, sur le compteur, les chiffres défilent, alors
ils nous croient”, explique Arikinui Nordhoff.
Une première vague de facturation à blanc a commencé en
2014. Puis tous les foyers équipés
de compteurs en ont reçu au
minimum deux, en 2015, avant
d’être facturés à la consommation
réelle en avril 2016. Et c’est là
que certains ont commencé à
grincer des dents. Sur l’ensemble
des foyers équipés, 30 % seulement ont eu une facture “dans
la norme”, c’est-à-dire inférieure
ou égale au forfait qui leur était
facturé au préalable (lire cicontre) et 5,5 % d’entre eux, soit
118 familles, étaient au-delà de
100 000 F de facturation, dont
sept avec des factures supérieures à 500 000 F.
Suite à l’édition de ces premières
factures à la consommation
réelle, le maire a essuyé grand
nombre de protestations. Pourtant, les administrés ont eu le
temps de réagir, entre la pose
des compteurs et l’édition de
deux factures à blanc en 2015.
La commune s’est également
mise en relation avec des plombiers pour proposer des prix
préférentiels aux habitants de
la commune souhaitant rénover
leur canalisation. “Cela ne leur
coûte pas plus cher que leur facture d’eau. Généralement, ça ne
va pas au-delà de 100 000 F pour
une rénovation complète, sur
les factures que j’ai vues”, dit
le maire. Des échelonnements
de paiement ont également été
proposés. K
É.P.
Jusqu’à aujourd’hui, la majorité des résidents étaient soumis à deux
forfaits, attribués en fonction du diamètre de branchement au
réseau communal (généralement décidé à la construction de la
maison et dont le changement nécessite des travaux à la charge
du propriétaire).
Le forfait 1/2 pouce, pour une maison d’habitation accueillant en
moyenne quatre personnes, s’élevait à 18 000 F par an, et le forfait
3/4 pouce, pour des besoins un peu plus importants, montait à
35 500 F par an. Une légère augmentation de ces forfaits a été
mise en place en début d’année pour coller d’un peu plus près à
la réalité du terrain.
En effet, aujourd’hui, une famille de quatre personnes qui ne fait
pas attention à sa consommation et qui reste toute la journée à la
maison a, selon le service eau de la commune, une consommation
moyenne de 40 m3 par mois, correspondant à une facturation de
31 800 F à l’année, soit près du double du forfait actuel.
Pour une famille de quatre personnes dont les membres ne passent
qu’une partie de leur temps à la maison, la consommation moyenne
est estimée entre 20 m3 et 30 m3 par mois, soit une facturation
annuelle de 19 200 F.
Pose des compteurs,
A où
en est la mairie ?
La mairie avait prévu de poser 200 compteurs en 2016 dans
cinq servitudes de la plaine qui n’ont pas encore fait l’objet de
rénovation et 2 000 compteurs entre les PK 15 et 18. Une
demande de cofinancement auprès du contrat de projets a été
établie mais a malheureusement été rejetée. En cause : un
schéma directeur d’alimentation en eau potable (Sdaep) qui
n’était pas encore à jour.
Afin de ne pas prendre trop de retard dans son entreprise, la
commune prévoit de faire un emprunt pour continuer la pose
des 200 compteurs dans la plaine. Ceux-ci devraient être mis
en place d’ici la fin de l’année.
La mairie prépare également un nouveau dossier de demande
de cofinancement pour la pose des 2 000 autres compteurs
prévus et, cette fois, son Sdaep mis à jour, elle est assez confiante
quant à son obtention. Si c’est le cas, les travaux sont prévus
pour 2017.
Le quartier de Outumaoro sera par la suite également concerné
par la pose des compteurs.
captage de Te Oropaa
A Le
indispensable à la commune
Pour la commune, le coût de production d’eau traitée s’élève à
plus de 150 millions de francs chaque année. La majeure partie
de l’eau provient de la rivière de la Punaruu. En effet, environ dix
mois de l’année, la commune exploite près de 8 millions de m3
d’eau potable provenant du captage de Te Oropaa et ce pour la
somme de 80 millions de francs. Les deux mois restants, les pluies
diluviennes empêchent l’approvisionnement en eau à partir du
captage de Te Oropaa. La commune exploite alors ses forages
pour extraire l’eau souterraine. L’électricité dépensée pour l’utilisation
de ses pompes de forage avoisine les 70 millions de francs pour
cette très courte période. On comprend pourquoi le captage de
Te Oropaa a toute son importance dans la commune.
16
| Tahiti |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
SOCIAL - Motio, un lotissement aux nombreux jardins partagés
Cultiver le mieux “vivre
A En 3 points
K Le lotissement Motio,
à Faa’a, inauguré
en septembre dernier,
accueille 80 familles,
la plupart expulsées
en raison du projet
du Mahana Beach.
Photo : Christophe Cozette
K Projet-pilote pour l’OPH
et donc le Pays, il met
en avant notamment
les jardins partagés,
pour apprendre
le “vivre ensemble”.
K La Dépêche de Tahiti
a rencontré ses locataires,
hier, et visité
ce lotissement social
nouvelle génération.
V
ivre ensemble, mieux
encore. Le lotissement
social Motio, situé à
Faa’a, en montagne, à
quelques mètres de Punaauia
et de son université, face à Moorea, a été inauguré en septembre
dernier (même si le projet était
dans les cartons depuis 2002)
E
Motio, c’est 80 logements, mais surtout 1 500 m2 de jardins partagés et plus de 3 000 m2 dédiés
aux loisirs.
et accueille principalement des
familles “déplacées pour favoriser
le développement du projet de
développement économique
Mahana Beach”, comme l’avait
déclaré le président du Pays,
Édouard Fritch, lors de son discours d’inauguration, le 16 septembre dernier. Pour le moment,
aucune pierre n’a été posée pour
polynésien de l’habitat (OPH),
seront là, avec la commune de
Faa’a, l’OPH et le syndicat mixte
du contrat de ville, pour rencontrer les familles de Motio, installées pour la plupart depuis
moins d’un an. Et depuis ce
temps-là, à l’initiative de certains,
les jardins partagés mis à disposition par l’office, qui en fait
ce projet hôtelier, mais la vie a
pris forme à Motio depuis cette
transhumance de près de
80 familles des quartiers Outumaoro, Kosovo-Bel Air et Maeva
Beach, soit environ 350 personnes.
Jeudi, dans la matinée, les partenaires financiers de ce projet,
dorénavant pilote pour l’Office
une véritable arme de paix
sociale dorénavant dans ses
anciens lotissements et dans
ses futurs projets, prennent, eux
aussi, vie.
Et pourtant, tout ne fut pas simple, au début. Avant leur installation, les agents OPH sont venus
recenser tous les squatteurs de
ces zones. Une commission a
validé le choix des familles les
plus nécessiteuses et une fois
prévenues, ces dernières sont
venues pour des réunions d’intégration, directement sur le
site, avec visite d’appartementtémoin, sans oublier l’indispensable explication du “comment
vivre ensemble” et de la gestion
des parties communes du lotissement, choses totalement nouvelles pour ces familles venues
de quartiers insalubres. Ce sont
les accompagnants sociaux qui
ont assuré le transfert, car il
était impensable, dans ce nouveau cadre, “de ramener les habitudes d’en bas”, confiaient des
responsables de l’OPH hier.
Malgré des rappels à l’ordre, les
mauvaises habitudes – paka,
sexe – ont tenté de s’installer
au début et la police municipale
est intervenue “tous les soirs”
pendant un certain temps pour
apporter un cadre à ces nouveaux
locataires. “Les parents ont totalement démissionné de leur rôle
d’éducateurs et les enfants, déscolarisés, sont livrés à euxmêmes. Sauf qu’ici, maintenant,
on leur demande de ramasser
leurs papiers alors qu’avant, ils
les jetaient partout, n’importe
où”, a-t-on confié à La Dépêche.
Se responsabiliser
avec des petits loyers
Aujourd’hui, tout semble se passer pour le mieux, même si certains motu sont plus bruyants
que d’autres et qu’il faut surtout
payer un loyer (lire ci-dessous).
Le loyer, pour les familles les
plus modestes, ne coûte que
7 000 F, sans les charges (environ
4 000 F pour un F3). Les autres
payent jusqu’à 40 000 F. “C’est
un effort que les gens peuvent
fournir, même si ce n’est pas
simple de les sortir d’où ils étaient
pour venir ici, il faut de la
patience.” Mais pour “se responsabiliser, se prendre en
charge et essayer d’arriver vers
une autonomie alimentaire et
financière”, l’OPH mise, à fond,
Interviews
Édouard et Rose-Marie Taata
Wilfrid et “Brad” (prénom d’emprunt)
“Je suis bien mieux maintenant”
Depuis combien de temps êtes-vous locataires ?
Brad : Depuis presque un an, nous étions en bord
de mer, en bas.
Depuis combien de temps êtes-vous locataires ?
Même pas un an. Nous étions avant à Carrefour, on est parti à cause
du Mahana Beach.
Cela a-t-il été dur au début ?
Brad : Oui. Il faut avoir du travail pour payer les
loyers.
Comment avez-vous vécu ce départ ?
On avait notre fa’a’apu là-bas. C’était important de retrouver cela ici.
Et vous, dans votre motu, est-ce que vous communiquez bien ?
Oui, ce sont mêmes les locataires qui m’ont demandé de m’occuper
de leur parcelle. On a planté manioc, tomates, ananas, manguiers,
haricots, bananes de toutes sortes, concombres.
“Cela a été un grand changement
pour la petite famille”
Depuis combien de temps êtes-vous locataire ?
Onze mois maintenant. On vient de Bel-Air.
Cela a-t-il été un changement radical ?
Oui, cela a été un grand changement pour la petite
famille. Mais tout le monde était OK pour venir.
Maintenant, on est bien, on a le confort.
Comment la cohabitation se passe-t-elle ?
Bien, il n’y a pas de problème avec moi, de ce côté,
c’est plutôt calme. Il y a d’autres bâtiments, où c’est
un peu plus bruyant. Quelques jeunes viennent
parfois faire du bruit volontairement dans notre
motu.
Et habiter dans du neuf, cohabiter avec d’autres
familles, dans le même immeuble ?
Wilfrid : Petit à petit, ça le fait. Cela se passe bien,
on commence à se connaître. Avec les autres bâtiments aussi, avant, on ne se connaissait pas.
Vous préfériez avant ou maintenant ?
Maraki, 50 ans
“J’espère qu’on va pouvoir vendre
nos produits”
Comment est venue cette passion pour le jardin
partagé ?
J’ai fait un an de formation à Nuutania. J’ai appris
tout cela là-bas, j’étais en cellule pendant trois ans.
Depuis que je suis sorti, j’ai toujours fait mon
fa’a’apu. Quand je résidais à Bel-Air, je vendais
déjà mes produits. Je fais pousser de tout ici et on
a déjà goûté nos fruits et légumes. Je ne les vends
pas encore.
Est-ce un projet ?
Oui, l’OPH (Office polynésien de l’habitat,
NDLR) nous a prêté une
parcelle plus grande, j’espère qu’on va pouvoir vendre nos produits.
D’autres locataires s’intéressent-ils à vos plantations ?
On ne vient pas m’aider, mais des jeunes s’intéressent,
oui. Je leur donne des conseils.
Propos recueillis par C.C.
Photo : Christophe Cozette
Adrien, père de famille
Photo : Christophe Cozette
Vous vous sentez bien ici, maintenant ?
Oui, nous sommes bien. Dans notre immeuble, le 5, c’est calme.
Dans d’autres immeubles, il y a plus de bruit, ce sont les jeunes, avec
la musique, les motos... Mais chez nous, c’est plutôt calme.
Wilfrid : C’est plus difficile,
c’était plus facile avant
pour vivre. On avait faim,
on allait à la pêche. En
bas, on ne payait rien. Il
faut du travail maintenant pour payer tout. Mais
bon, on a le confort maintenant.
Brad : Il y a plein d’avantages maintenant. C’est
carrément mieux. Avant, j’habitais Kosovo. Je suis
bien mieux maintenant, on est chez soi. Là-bas,
on n’était pas stable, c’était difficile de se construire.
On n’a pas envie de rentrer quand on habite làbas alors on reste dehors, dans la rue et on fait
des conneries. Maintenant, je suis stable, il ne me
reste qu’à trouver du boulot.
Photo : Christophe Cozette
“Ce sont les locataires qui m’ont demandé
de m’occuper de leur parcelle”
| Tahiti | 17
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
A Précisions
ensemble”
FAA’A - Les propositions de dénomination des quartiers et servitudes
seront soumises à la commission technique
Dans notre édition d’hier, nous évoquions en page 16 le projet de dénomination des quartiers et
servitudes de la commune de Faa’a. Dans l’encadré, il fallait lire que les propositions des habitants
concernant le nom des servitudes déposées auprès de l’agent communal Calixte Ruahe seront prochainement soumises à la commission technique pour une validation finale.
C.T.
PAEA - Le motu Parataito n’est pas à vendre
Le maire de Paea dément formellement la volonté de la commune de vendre le motu Parataito.
Propriétaire des lieux, la commune souhaite au contraire en faire un “lieu d’activités nautiques où
les enfants des écoles de la commune, principalement, auront le loisir de pratiquer la voile, le paddle,
le va’a et la plongée sous-marine”. Le maire indique aussi que les enfants “apprendront le respect
de l’environnement”.
Pour conclure, Jacquie Graffe souligne que “la réhabilitation du site va suivre son cours puisque le
permis de construire a été accordé” et qu’“il faut juste attendre les subventions nécessaires à la
réalisation de ce projet”.
LDT
Photo : Christophe Cozette
PIRAE - Avant l’arrivée de la presse hydraulique dans la commune
La mairie lance un recensement
de vos carcasses
Chaque logement dispose d’une parcelle de 12 m2 pour y planter fruits et légumes.
Vingt stagiaires, sans emploi,
issus de Motio, se sont engagés
à œuvrer au sein du lotissement
et seront encadrés par l’association Te u’i tama no Maeva
Beach i Motio, qui a déjà douze
ans d’existence et qui officie
désormais à Motio. Au mérite,
certains auront peut-être la possibilité de décrocher un contrat
d’accès à l’emploi (CAE). Ils viendront prêter main-forte à Maraki
et consorts, tout en apportant
leur dynamisme pour faire vivre
ce quartier. L’association, quant
à elle, va mettre en place son
règlement intérieur, avec plusieurs sections dédiées aux loisirs, aux jardins, au budget des
familles (et à l’éducation des
enfants) et à l’insertion professionnelle.
À Motio, le mieux “vivre ensemble” est en marche, sans aucun
doute. K
En quelques
chiffres
Projet initié en 2002.
Premiers locataires en septembre 2015.
78 familles – soit environ
350 personnes – issues de feu
Maeva Beach (38 familles), Carrefour (9), Kosovo-Bel Air (31),
cohabitent à Motio, situé sur la
commune de Faa’a.
Investissements : 2,2 milliards
de francs (800 millions de l’État,
1,4 milliard du Pays).
Sept motu (îlots, immeubles à
deux étages) contiennent les
80 appartements, dont les F5
atteignent 100 m2.
L’ensemble est constitué d’un
hectare d’espaces verts, de
3 000 m2 d’espaces de jeux
(un par motu) et de 1 500 m2
de jardins partagés (un par
appartement, de 12 m2).
Photo : John Hiongue/LDT
sur les jardins partagés, qui ont
toute leur place à Motio, tout
comme les nombreuses aires
de loisirs et de jeux (lire ci-dessous). Édouard, Rose-Marie et
surtout Maraki l’ont bien compris, même si, pour l’instant,
leur production n’est pas encore
à vendre.
“S’ils décident de revendre le
fruit de leur récolte, on leur dit
go”, répond l’OPH, qui n’oublie
pas pour autant les générations
futures. “Pour les enfants, c’est
avec un cadre comme celui-là,
que les parents les aident à se
projeter dans l’avenir”, espèret-on du côté de l’office. Brad
(prénom d’emprunt), rencontré
hier, l’a bien compris. “Je suis
bien mieux maintenant, on est
chez soi. Là-bas (à Kosovo,
NDLR), on n’était pas stable,
c’était difficile de se construire”,
avoue le jeune homme, qui
apprenait à faire un cerf-volant
auprès de Wilfrid, hier.
Christophe Cozette
A Le jardin partagé, arme de paix sociale
Motio dispose d’une parcelle de 12 m2 par foyer, soit près de 1 500 m2, qui cohabitent avec près
de 3 000 m2 dédiés aux jeux et loisirs, soit un espace par motu. À partir de septembre, un formateur – Émile Buillard, ancien ingénieur agronome, mis à disposition par la mairie de Faa’a (lire La
Dépêche de Tahiti du 1er avril 2015, “Les stagiaires passent à la pratique”) – viendra sur site donner
une formation plus poussée autour de l’agriculture naturelle, pour chaque parcelle de jardin partagé.
Sur un autre site de l’Office polynésien de l’habitat (OPH), un autre formateur dispensera des cours
de cuisine, à partir des fruits et légumes récoltés dans les jardins partagés.
L’idée, par ces formations dédiées autour du fa’a’apu, est de valoriser le produit et d’éduquer de
manière gustative ces populations.
Ces projets, autour des jardins partagés, seront pilotes durant trois ans, “pour que cela prenne
bien”. Des jardins particuliers sont également en cours de création, pour les lotissements qui ne
possèdent pas de jardins partagés. À l’instar de grands bacs à fleurs, ils seront installés sur les
terrasses des locataires.
La future extension de Toroma qui sera livrée à la fin de l’année, située non loin de Motio avec
60 nouveaux logements, aura également ses jardins collectifs. À terme, d’ici trois ans, une fois que
les jardins partagés auront fleuri un peu partout, il pourrait être envisagé un concours de cuisine
entre les différents lotissements sociaux, style Masterchef.
La commune de Pirae lance une campagne d’enlèvement des carcasses de voitures
et de deux-roues.
i vous habitez à Pirae et que
vous avez un vieux véhicule
hors d’usage qui traîne chez
vous ou dans votre quartier,
sachez que la commune vient de
lancer une campagne de recensement des carcasses sur l’ensemble de son territoire. Les
administrés concernés doivent
se faire connaître auprès du
bureau de la cellule à l’usager,
situé au rez-de-chaussée de l’hôtel
de ville de Pirae. “C’est un recensement effectué par nos agents
de la cellule à l’usager. Il est
actuellement en cours dans les
quartiers de Pirae en vue de préparer une campagne d’enlèvement
des carcasses de voiture hors
S
d’usage prévue dans la semaine
du 22 août”, explique la chargée
de communication à la mairie
de Pirae, Kalani Teniaro.
La mairie invite donc ses administrés à effectuer cette démarche
sans attendre. Celle-ci est gratuite.
Il faudra se munir d’une pièce
d’identité (carte nationale ou
passeport) ainsi que de la carte
grise du véhicule à fournir aux
agents pour constituer un dossier
administratif. En cas de perte
de la carte grise, le recensement
peut également se faire, il faudra
dans ce cas-là effectuer une
déclaration sur l’honneur. Les
deux-roues sont également
concernés par cette vaste cam-
pagne mais pas les camions, ni
les roulottes et les bateaux hors
d’usage.
En faisant ce travail en amont,
la commune saura à l’avance
combien de carcasses seront à
retirer le jour J pour être dépolluées puis compressées par la
presse hydraulique. Les carcasses
deviendront des cubes qui seront
ensuite expédiés par bateau
dans un pays étranger où existe
toute une filière pour le recyclage
des véhicules.
Pour tout renseignement, vous
pouvez joindre la mairie de
Pirae au 40.50.80.73 ou au
87.72.11.57. K
De notre correspondant J.H.
18
| Tahiti |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
TEVA I UTA - Hier et aujourd’hui à la pointe Tehoro
Manèges et équitation
pour 110 enfants de Mataiea
A En 3 points
K Ils sont 110, âgés
entre 6 et 11 ans, à avoir
profité de l’opération.
K Les élus de la commune
ont salué cette action
de solidarité.
L’
composé d’une soixantaine,
aujourd’hui. L’association a dû
se rapprocher des référents des
neufs quartiers de Mataiea pour
avoir la liste des enfants bénéficiaires de cette action.
Une volonté des élus
Le nouveau conseil municipal
de Teva i Uta et son maire Tearii
Alpha ont accepté de donner
une partie de leurs indemnités
à l’association pour la réalisation
de ses projets. Grâce à ce don,
l’association Te Autaeaeraa est
en mesure de mener des actions
comme celle d’hier et d’aujourd’hui. Les enfants sont âgés
de 6 à 11 ans et sont accompagnés par les référents de quartiers.
Ce n’est pas la première fois que
l’association réalise une telle
action. Elle aide déjà les accom-
pagnateurs des évasanés en leur
offrant une petite aide financière.
Depuis sa création en 2014, l’association dispose d’un local à
Mataiea où elle entrepose des
vêtements et des livres donnés
par la population. Régulièrement,
des familles de Mataiea se dirigent vers ce local en cas de
besoin.
En termes de projets, l’association
souhaiterait organiser des sorties
dans la ville de Papeete destinées
aux enfants de Mataiea afin, par
exemple, de leur donner la possibilité de suivre une séance de
cinéma dans une vraie salle.
Elle n’oublie pas non plus la fête
de Noël.
Les élus de la commune de Teva
i Uta ont salué hier cette initiative
de l’association Te Autaeaeraa
et promettent de continuer à lui
apporter leur soutien financier. K
Photo : Charles Taataroa
K L’association
Te Autaeaeraa
a souhaité apporter
un peu de bonheur
aux enfants issus
des familles défavorisées
de Mataiea, en leur offrant
des tours de manèges
gratuits, de l’équitation,
mais aussi
un copieux déjeuner.
association Te Autaeaeraa (La solidarité) organisait hier matin et
aujourd’hui à la pointe
Tehoro une action en faveur des
enfants issus de familles défavorisées de Mataiea. Au programme, des tours de manèges
gratuits, de l’équitation proposée
par le ranch Rauvau de Afaahiti,
mais aussi un copieux déjeuner
avec, en prime, une distribution
de barbes à papa.
Il s’agissait, pour cette association
de solidarité, d’offrir un peu de
bonheur à ces enfants dont la
majorité n’a pas les moyens de
se divertir pendant le Tiurai et
encore moins durant les vacances
scolaires.
Pour éviter des difficultés liées
à l’encadrement, deux groupes
ont été formés. Le premier, composé d’une cinquantaine d’enfants, a été reçu hier et le second,
Les enfants étaient ravis de découvrir l’équitation.
C.T
Photo : Charles Taataroa
D’autres n’avaient jamais fait de cheval auparavant.
E
Photo : Charles Taataroa
Photo : Charles Taataroa
Hier, un premier groupe était composé de 50 enfants et aujourd’hui, ils seront une soixantaine.
La présidente de l’association entourée des référents
de quartiers et d’une élue.
Réactions
Nathalie Vergnhes
Maeva Paroe, septième adjointe au maire de Teva i Uta en charge du social
Présidente de l’association Te Autaeaeraa
“Nous avons décidé de donner une partie
de nos indemnités à cette association”
“Au niveau de la commune, nous essayons de travailler avec l’association Te Autaeaeraa,
dont le but est d’aider des enfants qui n’ont pas la chance de profiter des manèges pendant
le Tiurai. Le but est de les rendre heureux. Nous sommes allés dans les quartiers pour
savoir quels sont les enfants qui sont bénéficiaires. On a dû se rapprocher des référents.
Les familles, dont une seule personne du foyer travaille, répondent à nos critères. C’est
de cette manière-là que nous avons sélectionné les enfants. Ça part du secteur de Vaima jusqu’à Atimaono. En tout, ils
sont 110. Lors de la campagne électorale en mars 2014, nous avons décidé de donner une partie de nos indemnités à
cette association qui œuvre pour la commune pour tout ce qui est évasans, mal-logés, personnes qui ont des soucis
pour acheter de la nourriture, etc. Mais ça ne suffit pas. L’association a dû organiser une vente de ma’a Tahiti pour
Propos recueillis par C.T.
compléter son budget.”
Photo : Charles Taataroa
“On est très heureux pour ces enfants. L’association a
souhaité offrir à ces enfants une journée inoubliable
avec, au programme, manèges, équitation, mais aussi
un déjeuner. C’est l’association qui finance tout avec des fonds provenant des indemnités
des élus de Teva i Uta. D’autre part, elle organise également des recherches de fonds
pour compléter son budget. Pour ces deux journées en faveur des 110 enfants de
Mataiea, on remercie le maire et son conseil municipal pour les moyens logistiques,
notamment les forains ainsi que le comité organisateur du Heiva i Mataiea.”
Photo : Charles Taataroa
“L’association a souhaité
offrir à ces enfants
une journée inoubliable”
| Tahiti | 19
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
AFAAHITI - Ils ont contribué à l’épanouissement des enfants pendant trois semaines
Les animateurs, “tontons”
et “taties” des vacances
A En 3 points
K Le centre de loisirs
sans hébergement installé
pendant trois semaines
à la paroisse protestante
de Afaahiti referme
ses portes aujourd’hui.
K Soixante-seize enfants
de Taiarapu-Est, âgés
de 6 à 16 ans, ont profité
de nombreuses activités
et sorties.
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
K Pour les membres
de l’équipe encadrante,
c’est l’heure du bilan,
non sans un pincement
au cœur.
D
E
Les enfants et l’équipe encadrante réunis pour une photo de famille.
vacances en leur faisant profiter
au maximum de ce qui les
entoure”, précise Hoarii Poroiae,
en tant que directeur adjoint.
Pour ce faire, des activités
manuelles et sportives ont
rythmé les journées, ainsi que
des sorties propices à la découverte.
Hier matin, tous les animateurs
étaient mobilisés à l’occasion
de la répétition générale du
spectacle, présenté l’après-midi
même aux parents. “Notre mission, c’est de faire en sorte qu’ils
se sentent bien”, lance une tatie,
tout en assurant le suivi de la
chorégraphie.
Au sein de l’équipe, certains
sont sans emploi, tandis que
d’autres profitent de leurs congés
pour se mettre au service des
enfants, pour la plupart issus
de milieux modestes.
Le site de Afaahiti refermera ses
portes aujourd’hui, non sans un
pincement au cœur pour chacun
des membres de cette colonie
aux airs de grande famille. K
A.-C.B.
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
epuis la fin du mois
de juin, les centres de
loisirs avec ou sans
hébergement ont
ouvert leurs portes les uns après
les autres. À la paroisse protestante de Afaahiti, les vacances
ont débuté le 6 juillet pour
76 enfants de Taiarapu-Est âgés
de 6 à 16 ans. Pendant trois
semaines, ils ont été accueillis
de l’heure du petit déjeuner à
celle du goûter par treize membres de l’équipe encadrante, de
la direction à l’animation, en
passant par la préparation des
repas.
“Au début, on a eu du mal avec
certains enfants. Mais on a tous
appris à se connaître et on a pu
mener à bien nos projets. Notre
but, c’était de leur offrir des
La séparation promet d’être
difficile pour Samantha
et Marania, les animatrices,
et leur groupe d’ados.
Réactions
Hoarii Poroiae
Hianau Tekakioteragi
25 ans, directeur adjoint
Christine Tehaameamea
19 ans, animatrice stagiaire et étudiante
“Je prends vraiment
mon job à cœur !”
“À la base, je suis agent de restauration
qualifié. Suite à un licenciement économique,
j’ai commencé à accompagner ma fille dans
toutes ses sorties scolaires. J’ai passé mon
diplôme en 2014 et c’est le deuxième centre
auquel je participe. Je m’occupe du groupe
des enfants de 7 et 8 ans. La première
semaine, on apprend vraiment à se connaître,
puis on met progressivement en place les
différents projets, comme le spectacle et les
sorties. Ce qui me plaît le plus, c’est d’organiser
des activités et de jouer avec eux. Je prends
vraiment mon job à cœur ! On arrive sur la fin du séjour et ça va être
difficile de se séparer, pour eux comme pour nous. Par la suite, j’aimerais
suivre une formation pour m’orienter vers la direction.“
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
“J’ai réussi à gérer mon groupe”
“Je suis titulaire d’un baccalauréat
accompagnement soins et services
à la personne et j’ai eu l’occasion
de faire plusieurs stages au contact
des enfants. J’ai passé mon brevet
d'aptitude aux fonctions d'animateur à Pueu, début juin. Je termine actuellement mon premier
stage pratique, en tant que responsable du groupe des enfants
de 6 ans. Ҫa s’est très bien passé !
Je suis fière de moi parce que j’ai
réussi à gérer mon groupe de
douze enfants. Mon objectif, c’était de leur proposer des activités
adaptées à leur âge, en sachant que je suis plus à l’aise pour
les animations que pour les activités manuelles. Heureusement,
avec mes collègues, on se complète !”
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
“Je suis fier de mon équipe”
“C’est une cousine, actuellement à
l’école pastorale de Taha’a, qui m’a
fait découvrir le monde de l’animation.
J’ai débuté en tant qu’animateur, l’année dernière, avec une formation à
l’école Pomare, à Papeete. Pour la pratique, j’ai participé à mon premier
centre à Moorea, avant de valider
mon diplôme. J’aime le contact avec
les enfants : c’est un plaisir de travailler
avec eux. Comme on dit, ils sont l’avenir. Pour ce centre, qui est le premier
que j’organise, nous avons commencé
à travailler sur le programme deux ou trois mois avant, en concertation
avec les animateurs. Je suis fier de mon équipe, qui m’a toujours
soutenu. J’envisage d’organiser un prochain camp pour les vacances
de décembre, toujours à la Presqu’île.”
33 ans, animatrice titulaire et aide pâtissière
PUBLI-INFO
Dans votre nouveau Tiki Mag Télé, les programmes du 30 juillet au 5 août
TNTV, au cœur du Te Aito
Dans le cadre du Te Aito, TNTV mobilise cinq de ses meilleurs journalistes pour couvrir l’événement comme
il se doit. Johann Bouit, Ingrid et André Vohi, Oriano Tefau et Davidson Bennett seront vos hôtes durant
cette compétition prestigieuse. Nous sommes donc allés à leur rencontre pour qu’il nous parle de leur parcours et de leurs avis en ce qui concerne les favoris pour cette édition du Te Aito. Alors, grâce à eux, préparez-vous pour vivre un grand moment en direct sur TNTV.
C’est parti pour une
nouvelle saison de
Meurtres au paradis
Te Aito 2016 :
le cœur du va’a
bat sur TNTV
Les 29 et 30 juillet, vivez
la passion du va’a sur
TNTV avec Te Aito 2016,
une édition exceptionnelle à tous les niveaux.
À cette occasion, nous
sommes allés à la rencontre des journalistes
de TNTV qui vous permettront d’être au cœur de
l’événement. Alors, suiveznous.
Jeux olympiques
de Rio : la pression monte
Les Jeux olympiques auront
lieu, pour la première fois en
Amérique du Sud, du 5 au
21 août à Rio au Brésil. Si la
cérémonie d’ouverture sera
diffusée en direct vendredi
sur Polynésie 1ère et Canal+,
le tournoi de football féminin débutera lui mercredi et
celui des hommes jeudi (à
suivre sur France 4, Canal+
et Canal+ Sport). En attendant, France Télévisions et
Arte font progressivement
monter la pression grâce à
plusieurs documentaires.
Meurtres au paradis revient lundi
pour une cinquième saison
inédite avec un inspecteur
Humphrey Goodman plus en
forme et plus gauche que
jamais ! Entouré par son équipe
dévouée, le sergent Florence
Cassel en tête, il continue à titiller les suspects et à traquer les
meurtriers.
Pokémon Go
séduit
aussi Tahiti
Le nouveau jeu Pokémon Go
cartonne dans tous les pays
où il a déjà été lancé mais aussi
dans ceux où il ne l’a pas
encore été ! Les impatients ont
trouvé des moyens détournés,
mais légaux, pour se le procurer.
Australie, l’eau et le feu
Partir à la rencontre de ceux qui doivent déjà faire face aux conséquences
du réchauffement climatique, tel est le
propos de Sale temps pour la planète.
Après avoir enquêté dans le Languedoc,
Morad Aït-Habbouche s’envole pour les
antipodes, direction l’Australie.
La Dépêche
des
La Dépêche
Comment nous contacter
E-mail : iles@ladepeche.pf
îles
| 21
Mercredi 27 juillet 2016
RAIATEA - Cinq jours de rencontres
Les matahiapo de Tumaraa
embarquent pour Maupiti
Réunis cette semaine à
Maupiti, les matahiapo
des communes des îles
Sous-le-Vent se rassemblent autour du thème
suivant : “Qui êtes-vous,
ancêtres dans ce temps
présent ?”
Les premières délégations se sont déjà
installées. La rencontre
annuelle démarre sous
les meilleurs auspices.
C
haque année, les communes associées des îles
Sous-le-Vent organisent
une semaine en l’honneur des
personnes âgées de leurs communes. Ainsi plusieurs associations de matahiapo (traduisez
“du troisième âge”) se réunissent
à Maupiti cette année, pour célébrer ensemble le privilège de
leur âge.
La délégation des matahiapo de
Tumaraa en partance pour Maupiti lundi matin réunissait 71
membres dont 45 personnes
âgées, des cadres et des per-
Photo : A maiarii/LDT
Photo : A maiarii/LDT
Ils ont fait la fête à bord du bateau en partance pour Maupiti :
les matahiapo et les jeunes accompagnateurs unis dans une
seule et même harmonie musicale.
sonnes assurant la sécurité.
Quinze membres les ont rejoints
par avion hier.
Une grande partie des membres
de cette délégation est originaire
de Vaiaau. Les matahiapo ont
entre 60 à 97 ans. Les dépenses
de l’accueil et des repas sont
prises en charge par la commune
d’accueil, cette année Maupiti.
Quant aux frais de déplacement,
ils sont à la charge des personnes
elles-mêmes.
“Nous avons fait appel aux autres
communes de Tumaraa, seule
Vaiaau a répondu présent en
masse, Tehurui commence peu
à peu à se réveiller”, explique
Guillaume Tehuiotoa, responsable
de la délégation des Matahiapo
no Tumaraa.
Les matahiapo voyagent encadrés, pour leur rendre service
mais aussi pour leur sécurité.
Ils sont servis pendant les repas
même si certains veulent rester
autonomes sur ce point. “Nous
voulons qu’ils se focalisent sur
leur propre personne, pour le
peu de temps que dure cet événement qui leur est consacré.
Et après cela ils pourront retourner à leur vie normale”, précise
encore Guillaume qui ne peut
s’empêcher d’exprimer une certaine admiration pour ces
anciens : “Cette célébration des
matahiapo me donne envie de
vivre plus longtemps avec eux,
par rapport à mon métier. Car
ils ont une manière d’être, un
savoir-vivre, des paroles, un état
d’esprit bénéfique qui leur est
“Mains en l’air tout le monde”, pour cette sympathique délégation de matahiapo de Tumaraa. Ils
étaient 71 sur le départ pour Maupiti lundi matin, depuis Temaruao.
propre et que j’aimerai acquérir
moi-même. C’est une heureuse
expérience que je vis.”
Les matahiapo délivrent un message aux jeunes générations :
“Nous avons également la chance
d’avoir une merveilleuse mamie
de 97 ans qui nous accompagne
en nous montrant par là le chemin de l’unité : restez unis malgré toutes les difficultés de la
vie.
Mon souhait est de voir les matahiapo heureux, qu’ils oublient
un temps leurs soucis familiaux
sans être changés, un temps de
repos et de calme leur est donné”,
poursuit Guillaume
Quant à l’organisation, ce furent
Photo : A maiarii/LDT
À leur arrivée à Maupiti,
l’accueil a été très
chaleureux : pahu, to’ere et
tiare tahiti étaient de mise. En
présence du maire de Maupiti
et du maire adjoint, la
délégation a ensuite été
amenée au batiment du GOD
(Groupement d’orientation
dispersé) de Maupiti où elle
s’est installée. Elle avait
ensuite quartier libre jusqu’à
l’heure du repas.
De notre correspondante
Arava Maiarii
Photo : A maiarii/LDT
Changements de la vie
quotidienne
deux mois intensifs de répétitions
de chants et de danses. Le thème
commun à toutes les communes
participantes est “O vai ‘oe te
matahiapo i teie nei” (Qui êtesvous, ancêtres dans ce temps
présent ?). La commune de Tumaraa a voulu mettre l’accent sur
trois aspects de la vie quotidienne
des anciens. Certains vivant
encore à l’ancienne, chauffant
leur nourriture au feu de bois
(ahimaa), mangeant des produits
de la terre (maa tahiti), utilisent
les vertus des plantes pour des
bains ( raau hapu ). D’autres
encore ont choisi de mettre fin
à ce mode de vie, privilégiant
la cuisine au gaz, regardant les
télénovelas, mangeant des aliments industriels, se soignant
aux médicaments industriels.
D’autres enfin sont entre les
deux.
“Il est prévu que pour la seconde
soirée de ce rassemblement, les
matahiapo se mettent en tenue
gitane pour danser le twist, afin
d’illustrer ces contrastes. Et nous
serons habillés en blanc avec
une couronne verte, pour symboliser l’espoir de vivre plus
longtemps et en harmonie avec
le mode de vie”, conclut Guillaume Tehuiotoa. K
Elle a 97 ans, c’est la doyenne
de la délégation. Un
magnifique exemple.
A Bon à savoir
La suite du programme
Aujourd’hui : Arrivée des délégations
Ce soir : danses et prestations.
Jeudi soir : Programmation
générale : danses et prestations.
Vendredi matin : Départ.
22
| îles |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
RAIATEA - Plus de 400 interprètes récompensés lors de la dernière soirée du Heiva i Taputapuatea
Le grand partage des prix
A En 3 points
K La soirée de remise
K Les quatre groupes en
K Les Tamarii Opoa et les
Tamarii Avera se sont
partagés la majorité des
prix en himene et danses,
les Tamarii Fareatai possèdent le plus beau groupe
d’enfants du Heiva.
M
PAROLE À
Luciana Sommers
présidente du
comité Heiva i
Taputapuatea
PAROLE À
Thomas Moutame
maire de Taputapuatea
ici avec son épouse, Poema
“Le Heiva de Taputapuatea
a été celui de la population ;
les cinq soirées de chants et
danses ont rassemblé plus de
2 500 personnes, et nous
avons eu un millier de participants aux différentes compétitions de sports collectifs.
Les forains ont primé d’autres
concours, ce qui fait que les
festivités n’ont jamais été aussi
belles que maintenant. Aussi,
sur cette réussite, je ne doute
pas que le prochain Heiva
sera encore plus beau.”
De notre correspondant
Jean-Pierre Besse
Photo : JP Besse/LDT
Les Tamarii Puohine sont allés jusqu’au bout de leur pari :
participer au Heiva avec de faibles moyens, et ils remportent
deux titres enviés : ceux du meilleur compositeur et de la
meilleure danseuse mama.
La confection des costumes
de more des danseuses des
Tamarii Fareatai a été
récompensée à sa juste
valeur, le groupe gagne le
premier prix.
Photo : JP Besse/LDT
“Je suis particulièrement satisfaite
de ce Heiva, il a révélé beaucoup de talents dans la commune. Je remercie le tavana
et son conseil municipal qui
ont doté les concours traditionnels d’une subvention de 4
500 000 francs afin de récompenser tous ceux qui ont fait
vivre notre culture à Taputapuatea. Je leur donne rendezvous aux prochaines fêtes.”
Le groupe des Tamarii Avera
remporte six premiers prix
en danses jeunes et mama et
possède la meilleure
danseuse jeune du Heiva
Photo : JP Besse/LDT
algré la concurrence de
la soirée de remise des
prix du Heiva i Uturoa,
programmée le même jour et à
la même heure, le dernier rendez-vous de l’année des fêtes
traditionnelles de Taputapuatea
a, une nouvelle fois, affiché complet.
Les cinq soirées de chants et
danses du Heiva 2016 ont révélé
un grand engouement des jeunes
pour leur culture. Les anciens
qui ont conduit les groupes représentants Puohine, Fareatai, Opoa
et Avera, ont su partager leur
savoir pour faire revivre la magie
du Heiva à travers le patrimoine
culturel de leur district.
Le maire de Taputapuatea, Thomas Moutame, l’a souligné avant
les dernières danses de l’année.
“Plus de 400 danseurs, interprètes des himene, musiciens,
orero se sont succédé au cours
de nos quatre soirées de
concours. Ils nous ont fait rêver,
Les danseuses des Tamarii Opoa ont
été récompensées par le premier prix
en aparima.
Photo : JP Besse/LDT
lice qui se disputaient des
places et des prix dans les
catégories enfants, mama,
jeunes, himene, orchestres
et diverses autres récompenses ont fait honneur
à leur culture.
Photo : JP Besse/LDT
des prix du Heiva i Taputapuatea 2016 a réuni,
samedi sur la place
Faifaipua de Avera, plus
de 500 personnes de
la côte Est de Raiatea.
ils doivent être tous félicités.
Dans tous les concours il y a des
premiers et des suivants. Le jury
a en charge du classement final,
je lui fais confiance, ses membres
sont engagés dans le Heiva
depuis de nombreuses années.”
Le programme des festivités
riche de trois catégories de otea
avec les enfants, les mama et
les jeunes, est nécessairement
généreux dans ses prix. Il y en
a plus de 80 au Heiva de Taputapautea, ce qui en fait le plus
doté de tous les Heiva des îles.
La 15e édition du Heiva i Taputapuatea retiendra que les Tamarii Opoa ont été récompensés
par quatre premiers prix sur
cinq de himene, que les Tamarii
Avera remportent trois premiers
prix de danses sur quatre en
catégories jeunes et mama, et
que le district de Fareatai possède
la meilleure école de danse
enfants de Taputapuatea. Le plus
petit district de la commune,
Puohine, qui pointe dernier dans
tous les concours ne rentre pas
les mains vides. Tina, la directrice
du groupe, avec le thème du
mont Pu’upiro d’où jaillit la
rivière Tapapa qui traverse leur
village, véritable source de vie,
gagne le prix convoité du meilleur compositeur.
À l’issue d’une longue soirée de
récompenses le tavana, Thomas
Moutame, a donné rendez-vous
à la population et surtout à tous
ceux qui se sont investis dans
le Heiva qui s'est achevé le
23 juillet, pour le festival de
Taputapuatea 2017.
Les fêtes ne sont pourtant pas
terminées. Le grand rassemblement des matahiapo des Raromata’i rassemblera, à partir d’aujourd’hui à Maupiti, plus d’une
centaine de participants de la
commune aux dernières festivités
(lire page 21) . Il y aura de l’ambiance et de la joie. K
Le groupe de
Fareatai a montré
qu’il dispose de
grandes
ressources avec
son école de
danse enfants et
ses créateurs de
costumes more
qui sont les
meilleurs de la
commune.
A Le palmarès
Himene popa’a , ru’au, tarava et ute paripari :
1. Opoa, 2.Avera, 3. Fareatai, 4. Puohine
Ute arearea : 1. Fareatai, 2. Opoa, 3. Avera,
4. Puohine
Danses enfants
Paoa et hivinau : 1. Fareatai, 2. Avera, 3. Opoa,
4. Puohine
Aparima : 1. Fareatai, 2. Opoa, 3. Avera, 4. Puohine
Otea : 1. Opoa, 2. Fareatai, 3. Avera, 4. Puohine
Danses mama
Paoa, aparima et otea : 1. Avera, 2. Fareatai, 3. Opoa,
4. Puohine
Hivinau : 1. Fareatai, 2. Avera, 3. Opoa, 4. Fareatai
Danses jeunes
Paoa et hivinau : 1. Avera, 2. Fareatai, 3. Opoa,
4. Puohine
Aparima : 1. Opoa, 2. Avera, 3. Fareatai, 4. Puohine
Otea : 1. Avera, 2. Opoa, 3. Fareatai, 4. Puohine
Meilleur orero et meilleur auteur : Fareatai
Meilleur compositeur : Puohine
Plus beau costume végétal : 1. Opoa, 2. Fareatai,
3. Avera, 4. Puohine
Plus beau costume more : 1. Fareatai, 2. Opoa,
4. Avera, 4. Puohine
Meilleur orchestre : 1. Opoa, 2. Avera, 3. Fareatai,
4. Puohine
Meilleur danseur enfant : Christophe de Opoa
Meilleure danseuse enfant : Hinarei de Fareatai
Meilleure danseuse mama : Mere de Puohine
Meilleur danseur jeune : Allan de Opoa
Meilleure danseuse jeune : Hereiti de Avera
| îles | 23
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
MOOREA - Heiva I Moorea
Une belle journée tu’aro ma’ohi
menée par Jordan et son équipe
L
portance de ces sports traditionnels. Parmi le public venu relativement nombreux, le maire de
Moorea, Evans Haumani, qui n’a
pas hésité à répondre à l’invitation
de Jordan, notamment pour la
difficile épreuve du amo ofai . Il
a placé sur ses épaules la pierre
de 30 kg sans montrer une quelconque difficulté.
Les participants à ces différents
concours étaient membres d’associations et du public dont
quelques touristes de passage
qui n’ont pas hésité à porter le
pareu et à se lancer à la conquête
d’un titre ma’ohi ! K
Photo : J Rey/LDT
Photo : J Rey/LDT
a journée réservée aux
sports traditionnels, (tu’aro
ma’ohi) s’est tenue samedi
sur le terrain de sports John Teariki de Afareaitu. Au programme,
patia fa (lancer de javelot), amo
ofai (lever de pierre) pa’aro ra’a
ha’ari (débourrage de coco), timau
ra’au (course de porteurs de fruits)
et o ra’a ha’ari (râpage de coco).
D’autre part, un cochon de lait
était présenté au public qui devait
déterminer son poids au plus
près de la réalité pour l’emporter
chez lui. L’animation était l’affaire
de Jordan, de l’association Fa’arua,
grand spécialiste du tu’aro ma’ohi
et particulièrement apprécié du
public pour son dévouement à
faire connaître l’origine et l’im-
De notre correspondant
Jeannot Rey
En famille pour participer ou regarder.
Une pierre de 130 kg sur les épaules en 2 secondes…
Photo : J Rey/LDT
Photo : J Rey/LDT
Quatre équipes de trois ont participé au lancer de javelot, sport traditionnel des Tuamotu (patia fa).
Les femmes au mieux de leur forme !
A Les résultats
Patia Fa (Javelot)
1. Équipe Alpha avec Nicolas Mau, Marama Patu
et Teotahi Teriitehau (14 pts)
2. Équipe jaune Janvier Papa, Reiva et Tapati. 2 pts
Amo Ofai Lever de pierre (Femmes)
55 kg : Merena Mau (17’’)
30 kg Purotu Clark (1’’)
30 kg Poura Van Bastolaer (1’’)
Amo Ofai Lever de pierre (Hommes)
130 kg Heifara Ina 2’’
130 kg Taimana Teehu (3’’ second essai)
130 kg Tau Temauri (4’’ second essai)
Photo : J Rey/LDT
Photo : J Rey/LDT
Avant de participer au lever de pierre, Jordan a
fait une démonstration avec Tapati “comment
procéder sans se faire mal au dos”.
Le tavana de Moorea-Maiao Evans Haumani a
du poids sur ses épaules.
Pa’aro ra’a ha’ari débourrage de coco (hommes
100 cocos)
1. Équipe Tarua avec Heifara Ina, Fabien Rupea
et Timona Temauri (7’48)
2. Équipe Fei avec John Hauata, Janvier Rapa et
Tau Temauri (12’19)
3. Équipe Umara avec Natana Teihotu, Taimana
Teehu et Stéphane Teihotu (15’15)
Pa’aro ra’a ha’ari débourrage de coco (femmes
30 cocos)
1. Équipe Hauharanitiare avec Hina Lai, Mereana
Mau et Nora Tauniua (4’52)
2. Équipe Maiao avec Poura Van Bastolaer, Patea
Tefaatau, Raiana Papu (6’12)
3. Équipe Te rima rau avec Purotu Clark, Marina
Teriitehau et Heretia Hina (7’44)
Timau ra’au porteurs de fruits en relais 400 mx3
(femmes 15 kg)
1. Équipe Faaruai avec Hina Lai, Hana Mataitai
et Sylvie Arii (5’48)
2. Équipe Faarua 2 avec Tehau Sage, Vaite Toa
et Papeiti Dexter (6’15)
3. Équipe Maiao avec Poura Van Bastolaer, Patea
Tefaatau Marama (7’21)
Timau ra’au porteurs de fruits en relais 400 mx3
(Hommes 30 kg)
1. Équipe Faarua 2 avec Izekel Hauata, James
Dexter et Tarona Ariitaata (4’11)
2. Équipe Faarua 1 avec Heiva Putu, Manu Albert
et Eremoana (4’23)
3. Équipe Te rima rau avec Heifara Ina, Fabien
Rupea et Tau Temauri (5’14)
24 |
Mercredi 27 juillet 2016
Sports
La Dépêche des
Comment nous contacter ?
Fax : 40.46.43.78
E-mail : sports@ladepeche.pf
MOTO-CROSS - Championnat 2016
Teriimana Bonno, roi de Vaitarua
A En 3 points
K La deuxième journée
Photo : David Chang
du Championnat
de moto-cross
s’est déroulée, dimanche
dernier, sur le terrain
de Vaitarua à Papeari.
K En MX1, catégorie reine,
c’est le prodige Teriimana
Bonno qui a terminé
premier.
K En MX2, malgré sa
deuxième place, Jaïrus
Guilloux garde la tête
du classement général.
Résultats
d’Ariihei Ellacott et de Taumatai
Jamet. Tiapou participe à cette
catégorie depuis cette saison
seulement mais on note chez
lui déjà une progression impressionnante. Cela lui sera utile
lors de sa participation avec
Ariihei et Taumatai au prochain
rendez-vous international, la
Pacific Cup 2016, les 13 et 14
août prochains.
La catégorie Open est la plus
ouverte avec la participation de
douze pilotes. Les trois premières places ont été raflées
par des coureurs du club local,
le “Team riders Presqu’île
Motors”. Là encore, on a assisté
à un duel sans merci entre les
deux premiers, Benoit Lee Wing
et Edwin Teraiharoa dont les
victoires alternées ont tenu le
public en haleine pendant les
trois courses.
Avec deux victoires, Edwin a
remporté cette deuxième journée
devant Benoit pour cinq petits
points et se positionne ainsi en
Dans la catégorie MX1, Teriimana Bonno a remporté toutes les manches de la matinée.
tête du classement général après
deux journées.
Enfin, les plus petits ont littéralement déchiré la piste de
1 500 m spécialement aménagée
pour eux. La catégorie était
pourtant composée de seulement
trois compétiteurs âgés de dix
à onze ans. Le jeune Matari’i
Villierme s’est accaparé la première place en remportant les
trois courses au programme. K
David Chang
Photo : David Chang
En catégorie 50 cm3, c’est Matari’i Villierme qui s’est imposé.
Benoit Lee Wing a tenu la dragée haute à Edwin Teraiharoa.
Photo : David Chang
Photo : David Chang
• 50CC
1. Matari’I Villierme .................. 60 pts
2. Toanui Parker......................... 51
3. Brandon Thunot ................... 45
• Open
1. Edwin Teraihoaroa................ 57 pts
2. Benoit Lee Wing................... 52
3. Carlqvist Manate .................. 41
4. Tautuarii Ah-Min .................. 35
5. Ben Steiner............................. 32
6. Jonass Lee Wing................... 31
7. Georges Hutia ....................... 27
8. Moehau Dimier .................... 26
9. Nelson Boosie ....................... 21
10. Sayo Ly Sing Sao................ 8
11. Nicky Itae .............................. 0
12. Manukau Autai................... 0
• MX3
1. Tiapou Maamaatuaiahutapu 60 pts
2. Ariihei Ellacott........................ 49
3. Taumatai Jamet ..................... 47
4. Manea Dimier ....................... 26
5. Tearii Paari .............................. 13
• MX2
1. Terii Urima.............................. 57 pts
2. Jaïrus Guilloux ...................... 54
3. Kyle Helme ............................ 45
4. Manukau Autai .................... 39
• MX1
1. Teriimana Bonno .................. 57 pts
2. Raiarii Vonbalou ................... 54
3. Nicolas Jacq ........................... 45
4. Vaitea Doom.......................... 39
il n’a pas réussi à s’imposer lors
de la dernière en raison de la
fatigue. Mais c’est bien lui qui
remporte la deuxième manche.
Une petite satisfaction pour ce
pilote qui avait gagné le droit
de participer au Championnat
du monde juniors l’année dernière, mais n’avait pu le faire
faute de financement.
Derrière les duellistes, Nicolas
Jacq a tenté en vain de réduire
l’écart tout au long de la course.
Dans la catégorie MX2, les coureurs sont partis peu de temps
avant les MX1 afin que les deux
catégories évoluent en même
temps sur la piste, garantissant
plus de spectacle. Terii Urima a
remporté les deux premières
courses de la journée et a fini
à la deuxième place de la troisième, remportée par Jaïrus
Guilloux qui préserve sa première
place au classement général.
Chez les 85 cm3 -ou MX3- Tiapou
Maamaatuaiahutapu s’est
imposé malgré l’acharnement
Photo : David Chang
L
e public était venu nombreux pour assister au
deuxième rendez-vous
du Championnat de motocross 2016 sur la piste de Vaitarua à Papeari. Plus d’une trentaine de pilotes ont répondu présent toutes catégories confondues. Le public a assisté, avec
surprise, à la victoire du junior
Teriimana Bonno qui s’est
imposé face à l’actuel leader du
championnat, Raiarii Vonbalou.
Les deux riders ont effectué une
course au coude-à-coude, et si
Teriimana a remporté les deux
premières courses de la journée,
En MX2, Terii Urima est sorti premier.
Tiapou Maamaatuaiahutapu concourt pour la première fois
en MX3… Il n’a pas eu de mal à passer premier.
Fenua | sports | 25
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
SURF - Vans US Open of Surfing
Mihimana, comme un grand !
M
pour assurer, en à peine dix
minutes, la première place de la
série avec 14,34 points.
Derrière le Brésilien, le combat
a fait rage sur le spot de Huntington Beach qui n’a pas failli
à sa réputation de petites vagues.
Longtemps sevrés de matière
première, Mihimana, Mateia et
David n’avaient plus que la
deuxième place comme choix
raisonnable.
Mais grâce à une qualité technique incroyable et une volonté
farouche d’y arriver, c’est Mihimana Braye qui s’est montré le
plus prompt à assurer l’essentiel :
la qualification avec un total de
12,40 points (7,17-5,23).
Mateia Hiquily patauge
Quant à Mateia Hiquily, il lui
aura manqué la promptitude. Le
Tahitien n’a pourtant pas ménagé
ses efforts avec la bagatelle de
neuf vagues surfées mais n’a
jamais eu l’opportunité de forcer
sa nature de fonceur. Le Tahitien
terminait donc bon dernier avec
6,23 points, l’autre Brésilien
David do Carmo étant lui aussi
éliminé (10,53 pts).
Cette nouvelle désillusion subie,
hier, à Huntington Beach après
celle de la Ballito Pro (QS
10 000) le mois dernier en Afrique
du Sud -élimination au round 2n’est vraiment pas la bienvenue
pour la qualification dans le
Championship Tour la saison
prochaine.
En effet, Mateia patauge actuellement à la 36e place du QS et
attend toujours cette petite étincelle entraperçue au Japon à la
Ichinomiya Chiba Open (QS
6 000) en mai dernier avec une
neuvième place.
Mihimana, lui, nage loin des eaux
troubles de son compatriote mais
devra se coltiner, aujourd’hui, au
round 3, le Hawaiien Kiron Jabour,
l’Australien Davey Cathels et le
Français Nommé Mignot… Ça
devrait quand même passer pour
le jeunot qui a tout en grande
taille : le talent et le reste.
Talent dont devra user et abuser
Michel Bourez également
aujourd’hui, lors de son entrée
en lice au round 2 pour venir à
bout de Michael Rodrigues (Bre),
Nathan Hedge (Aus) et Joshua
Moniz (Haw). K
Photo : WSL/Laurent Masurel
ihimana Braye a fait
ce qu’il fallait pour se
sentir grand, hier, sur
le spot de Huntington
Beach en Californie, lors de la
Vans US Open of Surfing, tandis
que son compatriote Mateia
Hiquily devait rendre les armes.
Mihimana s’est donc ouvert les
portes du round 3 de la deuxième
épreuve du Qualyfying Series
10 000 de la saison. Ce qui n’était
pas couru d’avance.
Opposé à son compatriote Mateia
Hiquily et à deux Brésiliens David
do Carmo et Adriano de Souza,
l’actuel 28e du classement QS
s’est arraché dans sa série du
round 2 pour décrocher la
deuxième place qualificative.
L’instant s’est étiré treize bonnes
minutes –une éternité !– avant
que Mihimana se montre enfin
à la hauteur de l’événement et
qu’il s’élance sur une gauche qui
lui offrait un solide 7,17 points.
Sa fébrilité pouvait enfin s’évaporer, lui qui ne s’était contenté,
jusque-là, que d’une vague à
2,50 pts.
En vérité, seul Adriano s’est
baladé. Le champion du monde
en titre s’est montré autoritaire
Mihimana Braye a rayonné à Huntington Beach. Son flair lui a permis de dénicher deux vagues
qui lui offrent le droit de continuer à rêver.
M.Tr.
ÉQUITATION - Championnats de France des Outre-mer
Tahiti champion par équipes
A
LDT
Photo : DR
lors qu’en 2015, la Polynésie avait dû
se contenter d’une sixième place aux
Championnats de France des Outremer, c’est une belle médaille d’or par équipes
en cadet qui est venue récompenser la sélection
du fenua cette année. Le week-end dernier
à Lamotte-Beuvron, l’équipe 1, composée de
Alysée Condé, Tiani Monod, Jade Shan et
Emma Merel, s’est donc distinguée alors que
celle composée de Thaïs Caulliez, Brianna
Gazeau et Mareva Houplain a terminé au
pied du podium sur un total de onze équipes.
Enfin, il faut aussi souligner la médaille
d’argent de Mareva Houplain au classement
individuel. K
L’équipe tahitienne avait fière allure lors des
Championnats de France des Outre-mer.
PÉTANQUE - Heiva 2016
La victoire de l’expérience
L
a Fédération polynésienne
de pétanque a organisé,
les samedi 23 et dimanche
24 juillet, le Heiva à Papara.
Pas moins de 896 boulistes
(hommes et femmes) se sont
déplacés pour ces deux jours de
compétition.
Chez les hommes, victoire de la
sélection A seniors, celle qui
devrait défendre les couleurs
du fenua lors des Championnats
du monde à Madagascar, la triplette composée de Kevin Bocahut, Robert Teng et Jean Manea
sur celle de la sélection jeunes,
qualifiée pour Nouméa en octobre, composée de Nohoarii Ly,
Hinamata Tehihira Vaiho et Tama
Mervin par 11 à 10. Dans un
match très serré qui à duré
1 h 15 minutes (fin de la partie
à 23 h 45), les jeunes ont essayé
de tenir tête aux champions,
mais l’expérience des aînés a
fait la différence dans les vingt
dernières minutes.
Chez les femmes, victoire de la
doublette composée de Monique
Tetauira-Meherio Terei sur Vaiana Shun-Hinerava Tama par
13 à 10. K
LDT
26
| sports | Fenua
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
CYCLISME - Tour Hava’i 2016
Raiatea plébiscité
Le premier Tour Hava’i s’est achevé, samedi dernier,
sur les routes de Raiatea avec le sacre de deux très beaux
champions, Taimana Mataoa en 3e catégorie et Yohann
Pailloux en Pass’Cyclisme. Au-delà du succès sportif,
c’est avant tout la réussite d’un projet d’expansion initié
par la Fédération tahitienne de cyclisme.
À
développer l’activité cycliste dans
les îles. Si à Bora Bora, le club
est structuré, à Raiatea l’activité
n’a repris qu’à l’occasion des
Championnats de Polynésie de
2015. Preuve s’il en était besoin
que la décentralisation crée des
vocations. C’est pourquoi la fédération s’est déjà projetée sur
2017 avec une organisation partagée entre Huahine et Raiatea.
La création d’un club à Huahine
devrait être la consécration attendue et des courses inter-îles Sousle-Vent pourraient par la suite
donner un nouvel essor à la discipline, dont l’augmentation des
licenciés est déjà plus que sensible à Tahiti, alors que la
moyenne d’âge du peloton
ne cesse d’augmenter. L’organisation de courses ouvertes au
public lors du prochain Tour
Photo : Luc Ollivier
Photo : Luc Ollivier
Kurt Muller de Raiatea a eu les
honneurs de trois podiums
dont deux premières places.
n’en plus douter, le Tour
de Hava’i, créé après le
succès des Championnats de Polynésie organisés à Raiatea l’année dernière,
sera l’un des moments forts du
calendrier cycliste annuel. Il sera
même l’apothéose de la première
partie de saison, selon le souhait
du président Teva Bernadino et
du directeur technique Ariitea
Bernadino. Autofinancé grâce à
une gestion saine, ce Tour s’est
fixé plusieurs objectifs. Le premier
d’entre eux est de décentraliser
les courses de Tahiti que connaissent sur le bout des pédales tous
les cyclistes. Raiatea leur offre
un nouveau terrain de jeu avec
des reliefs variés, des difficultés
différentes et surtout une sécurité
routière impensable à Tahiti.
L’autre objectif fédéral est de
Hava’i a été évoquée afin de sensibiliser le plus grand nombre
à la discipline.
Les Tahitiens ont dominé
les débats
La FTC pourra en tout cas toujours compter sur la participation
des Tahitiens qui, de l’avis général, ont pris du bon temps lors
de ce déplacement et ce malgré
la fatigue. Il faudra pour cela
pouvoir aussi compter sur un
budget de participation serré et
donc attractif que la FTC a réussi
à obtenir grâce aux transporteurs
maritime (Hawaiki nui) et aérien
(Air Tahiti) et à des conditions
d’hébergement et de restauration
correctes. Logée à l’internat du
lycée professionnel, la délégation
tahitienne forte d’une cinquantaine de membres, bénévoles
compris, a apprécié ces conditions
de promiscuité qui ont permis
de resserrer les liens entre les
coureurs, créant du même coup
une très bonne ambiance.
Quatre jours de courses du
20 au 23 juillet, sept courses
pour les 3e catégories, six pour
les Pass’Cyclisme, autant dire
PAROLE À
qu’il fallait être motivé et surtout
en forme pour se présenter sur
la ligne de départ. C’est d’ailleurs
avec une joie non dissimulée,
que tous et toutes ont participé
à la dernière course du programme le samedi après-midi,
avant un repos dominical bien
mérité sur l’île sacrée pour ceux
qui ne rentraient pas le soir
même sur Tahiti.
Sur le plan sportif, les Tahitiens
ont dominé les débats mais les
îliens n’ont pas à rougir de leur
participation. En manque de
courses, ils ont donné l’impression
cependant de ne pas assez oser.
Toujours dans le peloton, sans
jamais prendre trop de relais,
ils ont été plutôt timorés, voire
complexés par rapport aux champions. On aurait aimé effectivement un peu plus les voir à l’attaque, surtout ceux de Raiatea
qui courraient chez eux, même
si le jeune Kurt Muller s’est
imposé deux fois au sprint en
Pass’Cyclisme tandis qu’en
3e catégorie, à quatre reprises,
deux îliens sont montés sur le
podium. Ce sera sans doute pour
une prochaine édition car nul
doute qu’ils ont beaucoup appris
et qu’ils apprendront encore en
venant participer au Tour de Tahiti
Nui au mois de novembre. K
Luc Ollivier
Teva Bernadino
Président de la FTC
“Le bilan est très positif. Je sais que les coureurs sont très fatigués
par de longues étapes auxquelles ils ne sont pas habitués, mais
cela leur servira de préparation pour le Tour de Tahiti Nui. Chaque
équipe va pouvoir faire le bilan sur sa préparation avec son coach.
Ce Tour de Hava’i n’en est qu’à ces débuts et il est condamné à
grandir. On réfléchit aux prochaines éditions avec Huahine au
programme et pourquoi pas, plus tard, Taha’a. Je tiens à remercier
les maires des trois communes, Uturoa, Tumaraa et Taputapuatea
où nous avons organisé des étapes.”
Les Tahitiens ont dominé
les débats à Raiatea.
Podiums
• Pass’Cyclisme
* Prologue
1. William Chung (Vénus)
2. Yohann Pailloux (VCT)
3. Johann Handerson (Papeete cycl.)
* 1er étape
1. Kurt Muller (Raiatea Cycl)
2. Yohann Handerson (Papeete Cycl)
3. William Chung (Vénus)
* 2e étape
1. Loïs Vasapolli (RTT)
2. Kurt Muller (Raiatea Cycl. )
3. Yohann Handerson (Papeete Cycl)
* 3e étape
1. Loïs Vasapolli (RTT)
2. Yohann Pailloux (VCT)
3. Kurt Muller (Raiatea Cycl.)
* 4e étape (CLM)
1. Yohann Pailloux (VCT)
2. Edwin Tepa (Vénus)
3. Adil Abounaidane (T.Punaruu)
* 5e étape/GP de Raiatea cycling
1. Kurt Muller (Raiatea Cycl.)
2. William Chung (Vénus)
3. Loïs Vasapolli (RTT)
• 3e catégorie
* Prologue
1. Raimana Mataoa (Vénus)
2. Terii Teihotaata (Arue)
3. Laurent Le Gof (Pirae)
* 1re étape
1. Raimana Mataoa (Vénus)
2. Terii Teihotaata (Arue)
3. Danial Tchan Fa (VCBB)
* 2e étape
1. Moana Taruoura (Arue)
2. Tuarae Ah-Yun (Raiatea Cycl.)
3. Laurent Le Goff (Pirae)
* 3e étape
1. Raimana Mataoa (Vénus)
2. Terii Teihotaata (Arue)
3. Tuarae Ah-Yun (Raiatea Cycl.)
* 4e étape
1. Raimana Mataoa (Vénus)
2. Régis Morandeau (Fei-Pi)
3. Vehiarii Raoulx (Arue)
* 5e étape (CLM)
1. Raimana Mataoa (Vénus)
2. Régis Morandeau (Fei-Pi)
3. Daniel Tchan Fa (VCBB)
* 6e étape/GP de Raiatea cycling
1. Alain Maestrati (Arue)
2. Régis Morandeau (Fei-Pi)
3. Tamanui Mahuta (Arue)
Monde | sports | 27
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
JO-2016 - Dopage
VOILE - Traversée Atlantique Nord
Les exclusions de sportifs russes
continuent
À
dix jours des Jeux de Rio,
les exclusions se poursuivent chez les sportifs
russes dopés et le combat
va débuter sur le terrain judiciaire
avec l’appel au TAS de la nageuse
Ioulia Efimova, la première à refuser les critères fixés dimanche
par le CIO.
Cinq mardi matin, trois mardi
après-midi : la liste des sportifs
russes privés de voyage au Brésil
allonge d’heure en heure, pour
atteindre le nombre de 21 victimes.
Et des grands noms sont sur le
carreau.
Parmi les cinq membres de
l’équipe de canoë-kayak en ligne
exclus dans la matinée, il y a ainsi
Alexander Dyachenko, champion
olympique en titre en K2 200 m,
ou Alexey Korovashkov, quintuple
champion du monde et en bronze
à Londres en C2 1 000 m. Côté
pentathlon moderne, c’est Ilia Frolov, triple champion du monde,
qui a appris dans l’après-midi
qu’il allait rater l’avion pour Rio.
Les champions olympiques de
volley devront eux se passer de
Alexander Markine, suspendu
par la fédération internationale
(FIVB). Ces cinq céistes et kayakistes, tout comme les deux pentathlètes, ont été écartés par leurs
fédérations internationales res-
pectives pour avoir été mentionnés
dans le rapport McLaren, qui avait
dévoilé le 18 juillet les rouages
du système de dopage d’État mis
en place en Russie depuis 2011,
et ce dans 30 sports, dont 20 des
28 sports inscrits aux JO d’été.
Dans la liste des Russes interdits
de JO, ces huit sportifs exclus hier
rejoignent les sept nageurs, trois
rameurs, deux haltérophiles et
un lutteur déjà écartés lundi et
retirés de la délégation russe pour
Rio par le Comité olympique russe
(ROC).
Au total, sur les 387 noms présentés le 20 juillet par le ROC
pour Rio, ils ne sont donc plus
que 299, après l’exclusion de
67 des 68 athlètes russes, les premiers à avoir été bannis, par la
Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), le 17 juin.
Efimova devant le TAS
Sur ces 21 nouveaux bannis depuis
ce week-end, Ioulia Efimova, quadruple championne du monde et
médaillée de bronze sur 200 m
brasse aux JO de Londres, a été
la première dès lundi à ne pas
avoir accepté sa sanction. Via son
agent, elle a annoncé son appel
devant le Tribunal arbitral du
sport (TAS) de Lausanne (Suisse),
à la fois contre le CIO, le ROC et
la Fédération internationale de
natation (Fina).
Hier, c’est la Fédération russe
d’aviron qui a fait de même, pour
ses trois rameurs exclus. Il s’agit
des premiers recours judiciaires
contre l’édifice mis en place
dimanche par le CIO, consistant
certes à sauver le ROC, mais aussi
à demander aux diverses fédérations internationales de trier ellesmêmes et de sélectionner les sportifs russes qui ne seraient pas
touchés par le scandale de dopage
d’État.
En confiant cette mission aux
fédérations, le CIO avait fixé deux
critères stricts : ne jamais avoir
été sanctionné pour dopage, quand
bien même la peine aurait été
purgée, et ne pas être cité dans
le rapport McLaren. C’est ce premier critère qu’attaque Efimova,
contrôlée positive en 2014 à un
stéroïde, ce qui lui avait valu une
suspension de seize mois.
Si la Fina et les fédérations internationales d’haltérophilie, d’aviron,
de lutte et de canoë ont donc trouvé
matière à appliquer les consignes
du CIO, cela n’a pas été le cas des
fédérations de tennis, d’équitation,
de tir et de tir à l’arc, qui ont donné
leur feu vert à la présence
des sportifs russes dans leurs dis-
ciplines. Et on attend toujours
la réaction des grandes fédérations
du judo, de l’escrime, de la
gymnastique ou de la boxe, des
sports où le poids de la Russie est
conséquent.
Cette décision du CIO de laisser
aux fédérations la responsabilité
de la présence de sportifs russes
à Rio, sans exclure le ROC, a suscité
de nombreuses critiques dans le
mouvement olympique depuis
dimanche.
Lundi soir, le patron de l’antidopage
canadien, Paul Melia, a parlé
d’“abdication” du CIO, et d’une
décision “démoralisante et décourageante”.
L’Allemand Robert Harting, champion olympique du disque à Londres en 2012, a été encore plus
dur au sujet de son compatriote
à la tête du CIO : “Pour moi il fait
partie du système de dopage, pas
du système antidopage. J’ai honte
de Thomas Bach.”
Côté russe, certains sportifs n’ont
en tout cas pas attendu pour s’envoler à Rio, comme les escrimeurs
et les gymnastes. Le gros de la
délégation russe devrait suivre
demain.
“Le pire est derrière nous”, assurait
lundi l’entraîneur principal des gymnastes, Valentina Rodionenko. K
Comanche attendu
jeudi en Angleterre,
pour pulvériser le record
S
auf avarie, le maxi monocoque
américain
Comanche, pourrait franchir dès jeudi matin le Cap Lizard
(Angleterre) symbolisant l’arrivée
de la traversée de l’Atlantique
nord d’ouest en est, et ainsi pulvériser l’ancien record de plus
de 24 heures établi en 2003.
La “luge” tout carbone de 30 m
de long, appartenant au milliardaire américain Jim Clark et à
sa femme Kristy Hinze-Clark,
n’était plus qu’à 974 milles de
Lizard hier.
Si Comanche maintient sa vitesse
actuelle, supérieure à 20 nœuds,
il devrait passer à la verticale
de Lizard demain à 00 h 49 soit
5 j 13 h et 51 min après avoir
quitté New York.
Il pulvériserait alors le record
de 6 j 17 h et 52 min détenu par
Mari Cha IV, un plan Philippe
Briand de 40 m, propriété d’un
autre milliardaire américain,
Robert Miller établi en octobre
2003.
Derniers réglages
pour les Bleues
RUGBY - Top 14
L’
ancien sélectionneur de
l’Italie Jacques Brunel,
tout nouvel entraîneur
en charge des avants de
Bordeaux-Bègles, a déclaré hier
lors de sa présentation à la presse
avoir “la conviction” que l’UBB
allait “bousculer la hiérarchie
du rugby français”.
Qu’est ce qui vous a plu dans ce
challenge avec l’UBB ?
Il y a trois choses. Il y a quand
même des garçons, notamment
Raph (Ibanez, le manager) que
j’ai entraîné pendant quelques
années et à qui j’avais proposé
de venir avec moi en Italie. Un
lien existait déjà. Il y a un président que j’ai rencontré, dont
le discours m’a séduit et il y a
aussi, je dois le dire car je ne
serais pas allé n’importe où, la
conviction que l’UBB est l’équipe
qui va bousculer la hiérarchie
du rugby français. Ce sont les
trois paramètres.
Vous allez replonger dans le quotidien d’un club après plusieurs
années à la tête d’une sélection
(2011-2016), à la tête des avants
des Bleus (2001-2007)...
J’ai alterné les deux en permanence. J’ai été avec (Bernard)
Laporte, je suis reparti à Perpignan (2007-2011)... Quelque part,
même si j’ai eu une fonction de
manager, j’ai toujours été sur le
terrain, j’ai toujours participé
aux entraînements. Quand on
séparait les avants des troisquarts, j’allais plutôt vers les
avants. Pour moi, c’est naturel,
il n’y a pas de changement, c’est
de la continuité. On travaille avec
un staff et on a la même ambition.
Et puis l’USAP, c’était il n’y a
pas si longtemps, cinq ans, donc
ça ne change pas.
Vous avez eu Raphaël Ibanez sous
vos ordres, maintenant vous êtes
sous les siens, ce n’est pas banal ?
Oui mais en même temps quand
on a l’habitude de travailler dans
un staff, on collabore. Après il
y a quelqu’un qui est le responsable, qui est le représentant
auprès des institutions, de la
presse, tout ça, de par sa fonction
mais le staff fonctionne ensemble. En retrouvant “Rapha”, j’espère qu’on va créer quelque
chose de cohérent et de vraiment
opérationnel.
Après deux semaines à l’UBB,
qu’avez-vous découvert ?
Il faut que je m’habitue, que je
cherche à connaître tout le mode
de fonctionnement car même
le projet de jeu, il faut se l’accaparer, l’intégrer. L’état d’esprit
global est le même mais il y a
des petites choses qui sont dif-
L’
férentes, il faut les intégrer vite
car il ne faut pas que les joueurs
sentent qu’il y ait un doute quelconque. Il faut être capable de
répondre rapidement. J’ai quasiment fini cette période-là.
Que pensez-vous apporter à ce
projet de jeu ?
Apporter ? Je ne sais pas. Peutêtre que par mon expérience,
j’ai vécu des situations différentes et je peux amener
quelque chose dans ce sens-là.
L’UBB a montré que depuis
quelques années, elle est sur
une voie ascendante, il faut
maintenant franchir le dernier
palier, aller titiller les meilleurs.
On a sans doute estimé que
j’avais un petit peu de
compétences et d’expérience
pour pouvoir aider dans ce
sens-là. K
AFP
AFP
BASKET-BALL - JO-2016
AFP
Brunel a “la conviction que l’UBB
va bousculer la hiérarchie”
Comanche, sans doute le monocoque le plus rapide du monde,
est parti de New York (bouée
d’Ambrose) vendredi à 11 h 58.
Ce plan VPLP-Verdier est une
sorte d’immense planche à voile
destinée à battre des records
océaniques et inspirée (en beaucoup plus long) des 60 pieds
(18,28 m) Imoca du Vendée
Globe.
Comanche a déjà remporté plusieurs courses océaniques
majeures, dont la dernière Sydney-Hobart. Il détient aussi
depuis 2015 le record de la plus
grande distance parcourue par
un monocoque en équipage en
24 heures : 618 milles (1 144,5
km) à la moyenne de 25,7 nœuds
(47,5 km/h).
Pour la tentative de record en
cours, l’équipage de Comanche
se compose de 17 personnes,
dont le skipper américain Ken
Read et un journaliste embarqué,
le Français Yann Riou. K
équipe de France féminine
de basket termine sa préparation pour les JO-2016
aux États-Unis en participant depuis hier à un tournoi
amical très relevé, où elles croiseront la route notamment
des redoutables Américaines et
Australiennes.
Après la Turquie, les joueuses
dirigées par Valérie Garnier vont
pouvoir se mesurer à l’Australie
en match de préparation,
quelques jours seulement avant
de retrouver les Australiennes
dans la phase de poules du tournoi olympique à Rio.
Les coéquipières de Céline
Dumerc ont remporté, sans trop
de frayeurs, leurs deux matches
contre la Turquie (63-56, 62-54)
les 16 et 17 juillet à Kranjska
Gora (Slovénie).
Les Australiennes, médaillées
de bronze à Londres en 2012 et
troisième du Championnat du
monde 2014, devraient leur poser
plus de problèmes malgré la nonsélection surprise de leur Suzy
Batkovic.
Mais avant d’affronter les “Opals”,
dimanche, dans l’enceinte du
prestigieux Madison Square Gar-
den à New York, les Bleues passeront dès mercredi un test important, face aux États-Unis, grandissimes favoris pour un sixième
titre olympique consécutif.
Les Américaines, emmenées par
Tina Charles et Elena Delle
Donne, ont gagné 63 de leurs
65 derniers matches, mais ne
prennent “aucun adversaire à
la légère”, a assuré leur entraîneur Geno Auriemma qui n’a
récupéré ses joueuses que
samedi, après la trêve de la Ligue
professionnelle américaine
(WNBA).
Ultimes adversaires des Bleues,
les Canadiennes, huitièmes des
JO-2012 de Londres mais cinquièmes du dernier Championnat
du monde, qui leur donneront
la réplique vendredi.
À Rio, Céline Dumerc et ses
coéquipières, vice-championnes
d’Europe 2013 et 2015, espèrent
imiter les “Braqueuses”, médaillées d’argent à Londres quatre
ans plus tôt. Après le match inaugural contre la Turquie le 6 août,
elles défieront le Bélarus le 7,
l’Australie le 9, le Brésil le 11 et
le Japon le 13. K
AFP
28
| sports | Monde
FOOTBALL - Ligue 1
TENNIS - JO-2016
Federer annonce la fin
de sa saison
L
e Suisse Roger Federer, n°3
mondial et médaillé d’argent
à Londres aux Jeux olympiques en 2012, a annoncé, hier,
son forfait pour les Jeux de Rio,
blessé à un genou, et a mis un
terme à sa saison 2016.
“Je suis extrêmement déçu d’annoncer que je ne pourrai pas
représenter la Suisse aux Jeux
olympiques de Rio et que je vais
également manquer le reste de
la saison”, a expliqué sur son
compte Facebook Federer, champion olympique de double en
2008, à Pékin, en compagnie de
Stan Wawrinka.
Détenteur de 17 titres du Grand
Chelem, Federer court toujours
après le sacre olympique en individuel, l’un des seuls qui manque
à son immense palmarès.
À bientôt 35 ans (il soufflera
ses bougies le 8 août en plein
Jeux de Rio), Federer a connu
des hauts et des bas dans son
histoire avec les Jeux : l’or en
double avec Wawrinka en 2008,
mais aussi l’argent en simple à
Londres en 2012 avec une cruelle
défaite en finale contre le Britannique Andy Murray sur le
gazon de Wimbledon.
Les médecins conseillent à Federer de laisser son genou et son
corps se reposer, “si je veux
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
jouer pendant plusieurs années
sans blessure, comme je compte
le faire”, a expliqué Federer sur
sa page Facebook, écartant ainsi
toute idée de retraite sportive.
Le Suisse a été opéré au genou
en février et a été éloigné des
courts par la suite à cause d’une
blessure au dos, ratant RolandGarros fin mai. Il s’est incliné
ensuite en demi-finale contre
le Canadien Milos Raonic à
Wimbledon début juillet.
Avec cette fin de saison anticipée,
Federer ne remportera aucun
titre ATP en 2016, lui qui avait
gagné au moins un tournoi
chaque saison depuis 2001, alors
qu’il a débuté sa carrière professionnelle en juillet 1998. Il
a remporté jusqu’à présent
88 titres sur le circuit ATP.
“Je suis motivé comme jamais
et j’ai l’intention de mettre toute
mon énergie pour revenir fort,
en bonne santé et en bonne
condition pour attaquer le tennis
en 2017”, a conclu le Suisse.
Il avait annoncé qu’il débuterait
la saison prochaine avec la Hopman Cup, compétition mixte par
équipes qu’il disputera avec sa
compatriote Belinda Bencic à
Perth (Australie) afin de préparer
l’Open d’Australie. K
AFP
A Tennis en bref
E TORONTO - Monfils au deuxième tour
sans trembler
Gaël Monfils, tout juste auréolé de son titre à Washington, a débuté
le Masters 1000 de Toronto avec une victoire expéditive face au
Portugais Joao Sousa 6-3, 6-3, hier. Le n°2 et quatorzième joueur
mondial n’a connu aucune difficulté pour signer sa 30e victoire
de la saison, même si les conditions à Toronto l’ont quelque peu
surprises. Avec sa victoire contre le Croate Ivo Karlovic en finale
dimanche à Washington, Monfils a ajouté un sixième titre à son
palmarès, le premier depuis plus de deux ans, le plus important
de sa carrière.
Deux autres Français étaient en lice lors de cette deuxième journée.
Lucas Pouille a dû batailler face à l’Équatorien Emilio Gomez,
318e mondial et issu des qualifications, 6-7 (8/10), 6-4, 7-5.
Toronto marque son retour sur le circuit après avoir atteint les
quarts de finale à Wimbledon. Il a entre temps participé aux quarts
de finale de la Coupe Davis remporté 3 à 1 face à la République
tchèque.
En revanche, Benoît Paire s’est lourdement incliné face au Tchèque
Radek Stepanek 6-1, 6-3. Le 28e mondial avait atteint les quarts
de finale du tournoi de Washington la semaine dernière, rare
éclaircie d’une saison 2016 jusque là largement décevante.
E TOURNOI DE MONTRÉAL - Mladenovic
chute aussi
La dernière Française en lice à Montréal, Kristina Mladenovic, a
été éliminée dès son entrée en lice par la Russe Alla Kudryavtseva,
hier. Mladenovic, 36e mondiale, s’est inclinée en trois sets 7-6 (7/5),
1-6, 6-3 face à Kudryavtseva, 160e mondiale et issue des qualifications.
Plus tôt, Alizé Cornet (n°49) s’était inclinée face à l’Allemande
Andrea Petkovic, 41e mondiale, 7-6 (7/1), 6-3.
Lundi, la n°1 française et 31e mondiale Caroline Garcia s’était
inclinée face à la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova (n°22)
(AFP)
2-6, 6-3, 6-3.
L’OM prépare sa révolution
U
n nouveau directoire
pour une révolution ?
Après une année terrible pour les supporters marseillais, l’Olympique de
Marseille change de direction
pour préparer à la fois une saison
de transition et la vente du club,
qui pourrait intervenir à l’automne.
A Le Directoire
Dans la nouvelle géopolitique
de l’OM, un directoire de trois
membres a été nommé lundi, et
officiellement annoncé hier.
L’homme d’affaires italien Giovanni Ciccolunghi le préside,
comme annoncé. Ce proche de
la propriétaire, Margarita LouisDreyfus, qui ne connaît pas le
monde du football, est entouré
de deux serviteurs de longue
date du club phocéen.
Alexandre Mialhe, responsable
juridique du club, devient directeur juridique, et Cédric Dufoix,
déjà secrétaire général et manager du stade Vélodrome, reste
secrétaire général et n°3 du
directoire.
Ce triumvirat “sera en charge
de l’application de la stratégie
souhaitée par le conseil de surveillance”, selon le communiqué
diffusé mardi matin sur le site
de l’OM.
La formule Directoire/Conseil
de surveillance remplace la SASP
(Société anonyme sportive professionnelle) que dirigeait Vincent Labrune, qui a quitté ses
fonctions lundi après cinq ans
d’exercice un peu trop solitaire
du pouvoir.
S’il a rempli la mission fixée par
l’actionnaire, maintenir le club
à l’équilibre financier, il a totalement rompu avec les supporters, qui l’insultaient pendant
90 minutes lors des derniers
matches.
A Mercato, l’hémorragie
Labrune s’en va, fatigué par ce
traitement, après avoir conclu
ses dernières ventes de joueurs
et amorcé les pistes pour la fin
du marché. En deux mercatos
estivaux et un hivernal, il aura
vendu pour environ 150 millions
d’euros (17,9 milliards de Fcfp)
de joueurs.
L’équipe a été très affaiblie. Elle
a perdu son capitaine Steve Mandanda, gardien olympien depuis
neuf ans, et son chef de défense
Nicolas Nkoulou, tous les deux
partis libres, sans rapporter le
moindre euro au club.
Parmi les titulaires le polyvalent
chilien Mauricio Isla est rentré
à la Juventus Turin, malgré la
volonté du club et du joueur de
prolonger le prêt, le meilleur
buteur de l’équipe, Michy Batshuayi, est parti à Chelsea, contre
40 millions d’euros (4,7 milliards
de Fcfp) qui ont aidé à passer
le cap de la DNCG (Direction
nationale de contrôle et de gestion) et l’Espoir Benjamin Mendy
est parti à Monaco (pour 1,5 milliard de Fcfp).
Si l’OM ne parvient pas à garder
Lassana Diarra, qui veut partir,
ni Javier Manquillo ni Florian
Thauvin, deux joueurs prêtés,
l’équipe de Franck Passi aura
perdu huit titulaires cet été !
A Vente, les négociations
continuent
Le manque de visibilité sur l’avenir ne facilite pas la tâche des
recruteurs, notamment du nouveau directeur sportif, le Belge
Gunter Jacob. L’entraîneur Franck
Passi, qui paie de sa personne
pour attirer des joueurs, est optimiste. “Les joueurs vont arriver,
je ne me pose pas de questions”
au sujet du mercato, dit-il.
L’OM a déjà recomposé une
défense décente, avec trois internationaux, le Japonais Hiroki
Sakai (Hanovre), le Slovaque
Tomas Hubocan (Dynamo Moscou) et le Camerounais Henri
Bedimo (Lyon).
Ensuite l’OM a parié sur des
espoirs, le milieu Saif-Eddine
Khaoui (Tours/L2), âgé de 21
ans, ou l’attaquant belge Aaron
Leya Iseka (18 ans), petit frère
de Michy Batshuayi, prêté par
Anderlecht.
Le grand frère parti, Marseille
manque encore cruellement d’un
vrai buteur, le jeune Antoine
Rabillard étant trop tendre pour
l’heure. L’OM espère attirer l’expérimenté Bafétimbi Gomis,
prêté par Swansea. Ce qui pourrait rassurer d’autres cibles du
mercato sur les ambitions sportives de l’OM.
Le président du Directoire doit
d’abord se rendre en Allemagne
dès mardi, où l’OM est en stage,
pour rencontrer les opérationnels
du club. Il s’entretiendra ensuite
avec le groupe de joueurs, “dans
les prochains jours”, dit le communiqué du club. Mais sa vraie
mission est celle d’un régent :
préparer l’arrivée des nouveaux
patrons. K
AFP
Programme
• 1 journée
* Vendredi 12 août
- Bastia-Paris-SG
- Monaco-Guingamp
* Samedi 13 août
- Bordeaux-Saint-Étienne
- Caen-Lorient
- Dijon-Nantes
- Metz-Lille
- Montpellier-Angers
* Dimanche 14 août
- Nancy-Lyon
- Nice-Rennes
- Marseille-Toulouse
re
FOOTBALL - Ligue 2
Un léger parfum d’Atletico
pour “remettre Lens à son niveau”
L’
objectif de l’Espagnol
Ignacio Aguillo, conseiller de l’Atletico Madrid
et nouvel actionnaire
de Lens, est clair : “Monter en
Ligue 1 et remettre Lens à sa
place”, tout en essayant d’impulser un partenariat “gagnantgagnant” entre les deux clubs.
Pour l’instant, les deux seules
choses qui rapprochent les “Rojiblancos” et les “Sang et Or”, qui
lancent leur saison de Ligue 2
vendredi à Niort (08 h 00 pour
Tahiti), sont la ferveur de leurs
supporters et les bandes verticales rouges sur le maillot...
Pourtant l’Atletico Madrid,
qui a racheté il y a deux mois
34,6 % du capital du RC Lens,
met en place doucement mais
sûrement sa stratégie pour le
club artésien, grand favori pour
la montée en L1.
La première preuve est la présence à toutes les conférences
de presse importantes de l’Espagnol Ignacio Aguillo, conseiller
du club madrilène en charge du
développement international
depuis 2014 et nouvel actionnaire
de Lens par l’intermédiaire de
la société luxembourgeoise Solferino, dont il détient des parts.
C’est lui qui a travaillé dans l’ombre pendant des mois sur le projet de reprise du RCL, dont la
holding a déposé le bilan en avril
afin d’évincer l’ancien actionnaire
majoritaire azerbaïdjanais Hafiz
Mammadov.
Le rachat par Solferino (65,4 %
du capital) et l’Atletico Madrid
(34,6 %) a finalement été validé
fin mai par le Tribunal de Commerce de Paris, et entériné par
l’assemblée générale du club
madrilène le 11 juillet.
“L’Atletico a un intérêt à venir
investir ici. Mais on a beaucoup
réfléchi, étudié les “pour” et les
“contre”. Une fois qu’on s’est
décidé, on est allé de l’avant”,
se félicite M.Aguillo.
“Grosses attentes”
“On va analyser les opportunités,
les besoins des uns et des autres
en termes de joueurs et si un
besoin correspond à un joueur
qui pourrait faire l’affaire, il y
aura des échanges. Il faut bien
analyser les besoins et les atouts
des joueurs pour faire le meilleur
des choix”, a expliqué le dirigeant
espagnol dans un français parfait.
“Il y a un certain nombre de
joueurs à Madrid qui pourraient
correspondre au niveau du RC
Lens et à son projet d’avenir
mais ça doit aussi correspondre
aux besoins de l’équipe à Lens”,
prévient toutefois M.Aguillo.
“On ne va pas faire venir
un joueur pour le faire venir. Il
faut que ça ajoute de la valeur,
on ne va pas faire un coup
marketing.” Le rachat a pourtant
généré des attentes très élevées
chez les supporters lensois. “Ça
ne nous embête pas que de
grosses attentes reposent sur
nous”, assure M.Aguillo. “On a
confiance. L’objectif est de monter
en Ligue 1 et remettre Lens à
sa place. On a une exigence très
forte et c’est le message qu’on
fait passer à l’entraîneur et aux
joueurs.”
Pour jouer la montée, Lens a
changé d’entraîneur, avec l’arrivée à sa tête d’Alain Casanova,
mais conservé la colonne vertébrale de son effectif qui a
terminé sixième de L2 en mai.
Le RCL s’est renforcé avec
notamment les arrivées du troisième gardien du Paris SG Nicolas Douchez, le puissant milieu
trinidadien John Bostock ou
encore l’attaquant Abdellah
Zoubir. K
AFP
Monde | sports | 29
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
FOOTBALL - Ligue des champions
FOOTBALL - Italie
Monaco joue (déjà) gros
est encore l’été et le
championnat n’a pas
encore commencé mais
Monaco, qui affronte Fenerbahce
ce matin en troisième tour préliminaire aller de Ligue des champions (08 h 45), doit déjà se mobiliser pour tenter d’atteindre ses
objectifs annuels.
Depuis sa remontée en Ligue 1
en 2013, la formation du Rocher
s’impose comme l’un des clubs
majeurs de l’élite, classé une fois
deuxième (2014) et deux fois
troisième (2015, 2016), un cran
derrière l’intouchable Paris SG
mais à la lutte avec Lyon.
À l’échelle européenne en
revanche, c’est pour l’instant
moins régulier, avec une superbe
campagne de Ligue des champions achevée en quart de finale
en 2015, face au futur finaliste
la Juventus Turin, avant une élimination piteuse dès les barrages
la saison dernière, face à Valence.
Or cette élimination a eu des
conséquences non seulement
d’exposition du club, racheté en
décembre 2011 par l’homme d’affaires russe Dmitri Rybolovlev,
C’
mais aussi financières –la prime
allouée aux clubs disputant la
phase de groupe est fixée à 12
millions d’euros (1,4 milliard de
Fcfp) par l’UEFA, plus 1,5 million
d’euros (178 millions de Fcfp)
par victoire et 500 000 euros
(59,6 millions de Fcfp) par match
nul— et sportives, puisque les
joueurs de l’effectif ont eu du
coup moins de matches pour se
mettre en valeur et en confiance.
Falcao à la relance
Cette saison donc, l’ASM espère
ne pas connaître la même déconvenue, car la C1 fait partie de
ses objectifs de la saison. Non
tête de série, elle a toutefois hérité
d’un adversaire coriace dès le
troisième tour préliminaire,
Fenerbahce.
Le club turc sera privé de plusieurs cadres, Mehmet Topal,
Volkan Sen, Alper Potuk, mais
reste une solide formation,
deuxième du dernier championnat national et renforcée par les
arrivées du défenseur slovaque
Martin Skrtel, de son homologue
Higuain déchaîne les passions
russe Roman Neustädter, et du
Néerlandais Gregory van der
Wiel, ancien joueur du PSG.
Pour tenter de forcer ce verrou,
l’ASM devrait s’appuyer sur un
4-4-2 préparé en matches de présaison prolixes en buts (18 marqués, 15 encaissés en 7 rencontres) avec comme attaquants
deux hommes prêtés l’an dernier,
Valère Germain, plutôt en vue
chez le voisin niçois, et surtout
Radamel Falcao, de retour au
pied du Rocher après deux exercices ratés à Manchester United
puis Chelsea.
“El Tigre” entend se relancer
cette saison à la pointe de l’attaque monégasque. Mais quel
meilleur écrin pour une renaissance que la reine des compétitions européennes ? Il faudra
pour cela écarter Fenerbahce,
avant de défier un autre adversaire en barrages les 16 et 17 et
23 et 24 août. Ce pourrait être
un cador européen, Porto, l’AS
Rome ou Manchester City qui,
comme Monaco, joueront déjà
gros. K
AFP
FOOTBALL - Europa League
Lille : Eder dans le groupe ?
der, auteur du but qui a
offert l’Euro au Portugal
face à la France (1-0) le 10
juillet dernier, pourrait être dans
le groupe de Lille pour la réception des Azerbaïdjanais de Qabala
demain en match aller du troisième tour préliminaire de Ligue
Europa.
À sa demande, l’attaquant international portugais est rentré
dans le Nord lundi, une semaine
plus tôt que prévu, après quinze
jours de vacances.
L’entraîneur du Losc Frédéric
Antonetti a indiqué en fin de
E
semaine qu’il pourrait faire partie
du groupe nordiste voire même
entrer en cours de match, en
fonction de son état de forme et
des circonstances de la rencontre.
Pour ce match contre Qabala, le
technicien lillois ne pourra pas
compter sur son meneur de jeu
Sofiane Boufal, toujours pas
remis de son opération à un
ménisque en mai.
Le milieu défensif Ibrahim Amadou (lésion musculaire à une
cuisse) est très incertain, tandis
que Mounir Obbadi (tendinite
genou), qui évolue également
dans l’entrejeu, a repris l’entraînement et pourrait être dans
le groupe.
Le défenseur latéral gauche Julian
Palmieri, arrivé en provenance
de Bastia cet été pour remplacer
Djibril Sidibé, parti à Monaco,
devrait être titularisé.
En l’absence de Boufal, c’est Yassine Benzia qui pourrait occuper
le poste de meneur de jeu, derrière un attaquant de pointe qui
sera probablement Ryan Mendes,
revenu de prêt à Nottingham
Forest (D2 anglaise). K
AFP
A Transferts en bref
E Lyon refuse une offre d’Arsenal de 4,1 milliards de Fcfp pour Lacazette
L’Olympique Lyonnais a refusé une offre de transfert de 4,1 milliards de Fcfp de la part du club anglais
d’Arsenal pour son attaquant Alexandre Lacazette et affirme que le joueur “irremplaçable” restera à
Lyon, a annoncé l’OL hier. Le 21 mai, l’OL avait affirmé avoir déjà refusé une proposition de transfert
de la part du club anglais de West Ham pour 4,4 milliards de Fcfp pour Alexandre Lacazette.
E Le Paris SG officialise l’arrivée de l’Argentin Lo Celso
Le Paris SG a enrôlé pour cinq saisons le milieu offensif argentin Giovani Lo Celso, qui reste en prêt
dans son club de Rosario Central jusqu’à la fin de l’année 2016, selon un communiqué publié hier
sur son site Internet.
“Le milieu de terrain offensif est désormais lié au club jusqu’au 30 juin 2021”, écrit le PSG, précisant
que Lo Celso (20 ans) “participera aux Jeux olympiques de Rio, du 3 au 20 août, avec l’équipe
d’Argentine” avant d’être “prêté à son club formateur jusqu’au 31 décembre 2016”.
Il aura à affronter à Paris la concurrence à son poste de nombreux joueurs d’expérience, le néo Parisien
Hatem Ben Arfa, les compatriotes de Lo Celso Angel Di Maria et Javier Pastore, ou encore le Brésilien
Lucas Moura. Son indemnité de transfert est estimé par la presse à 10 millions d’euros (1,2 milliard
de Fcfp).
(AFP)
es maillots brûlés ou jetés
dans la cuvette des toilettes, une affiche lacérée
et des indemnités de transfert
folles : le départ de l’Argentin
Gonzalo Higuain de Naples pour
la Juventus Turin, officialisé hier,
déchaîne les passions en Italie.
Avant même que la Ligue italienne n’enregistre le transfert
de l’attaquant de 28 ans, ou que
le club turinois n’annonce la
durée du contrat (5 ans) et le
montant de l’indemnité de transfert (10,7 milliards de Fcfp, payables en deux ans), Higuain était
déjà devenu la bête noire des
supporters du Napoli.
Les réseaux sociaux fourmillent
de photos de maillots de l’ancien
n°9 napolitain, balancés dans
la cuvette des toilettes, d’écharpes
incendiées, de poubelle affublé
du maillot azur de l’Argentin qui
a fait rêver les Napolitains en
inscrivant 36 buts la saison dernière en championnat.
Et sur des affiches de pré-saison,
sur lesquels Higuain était évidemment la tête de gondole, certains ont patiemment détouré
sa tête pour ne plus qu’elle soit
visible ! L’explication à ce défoulement réside à la fois dans le
départ d’un “goleador” qui a
D
guidé le Napoli jusqu’à la
deuxième place de la Serie A et
dans le fait qu’il s’en aille chez
un rival direct.
Troisième joueur le plus
cher du monde
D’autant que la Juve, qui écrase
le Championnat d’Italie depuis
déjà cinq saisons, risque d’être
encore un peu plus injouable si
s’ajoute à sa défense de fer une
attaque de feu, emmenée par
Higuain, par un autre Argentin,
Paulo Dybala, et par une autre
recrue offensive, le Bosnien Miralem Pjanic, ravi à un autre rival,
l’AS Rome.
Les supporters napolitains peuvent en tout cas se réjouir d’une
chose : le transfert d’Higuain, le
plus cher de l’histoire de la Serie
A, va permettre à leur club de
beaucoup se renforcer. Cette
transaction témoigne de la qualité
de vendeur du président napolitain Aurelio De Laurentiis, qui
avait fait venir l’Argentin du Real
Madrid en 2013 moyennant une
quarantaine de millions d’euros
et avait déjà vendu très cher un
autre n°9 sud-américain, l’Uruguayen Edinson Cavani, 64 millions d’euros (7,6 milliards
de Fcfp) au PSG le même été.
Higuain arrivera-t-il à digérer ce
statut de joueur le plus cher d’Italie, et troisième plus cher du
monde, derrière Gareth Bale et
Cristiano Ronaldo (et en attendant
le transfert éventuel du milieu
de la Juve Paul Pogba à Manchester United, annoncé à 14,3 milliards de Fcfp) ? Le natif de Brest,
en France, devra en tout cas également répondre aux attentes de
son nouveau club qui l’a recruté
pour une raison surtout : aller
chercher la Ligue des champions.
Lui qui a été le premier Argentin
à manquer son tir au but lors de
la finale de la Copa America 2015,
et à qui il a parfois été reproché
de disparaître dans les matches
couperets –il a pourtant qualifié
son pays pour les demi-finales
du Mondial-2014 en marquant
le seul but contre la Belgique en
quarts– n’est crédité que de treize
buts en 55 matches de Ligue des
champions (et 10 en 23 matches
d’Europa League).
À côté de l’accueil qui risque de
lui être réservé lors du déplacement des Bianconeri à Naples,
toutefois, la pression de la compétition reine pourrait bien lui
sembler presque facile à gérer. K
AFP
30
| l’info
du Pacifique |
NOUVELLE-ZÉLANDE - Détention préventive
des policiers soupçonnés
Un jeune “kidnappé”
par la police à Rio
D
en arts martiaux qui étudie le
jiu-jitsu brésilien, sport non
olympique. Il revenait d’un tournoi de jiu-jitsu dans une voiture
de location quand il a été arrêté
par deux hommes en moto, en
uniforme de police. Alléguant
que ses papiers n’étaient pas
en règle, ils ont exigé 2 000 réais
(608 dollars) comme amende.
Lee a raconté au site d’informations de Nouvelle-Zélande
Stuff.co.nz que, quand il a expliqué qu’il n’avait pas beaucoup
d’argent sur lui, les policiers
présumés l’ont conduit dans le
parking d’un poste de police et
l’ont fait monter dans une voiture banalisée pour le conduire
à un distributeur automatique
de banque. Selon Lee, lorsqu’il
est allé porter plainte à un commissariat plus tard, un agent
lui aurait répondu que “même
nous, nous avons peur” de ceux
qui ont fait ça. K
AFP
A En bref
E NOUVELLE-CALÉDONIE - Le Caillou toujours
en épidémie de dengue
E AUSTRALIE - Il avait inhalé du gaz hilarant :
un bébé meurt
Un nouveau-né auquel a été administré par erreur du gaz
hilarant dans un hôpital est mort, tandis qu’un autre est gravement
handicapé. Un médecin a donné l’alerte après le décès soudain
à l’hôpital Bankstown-Lidcombe de Sydney d’un bébé de sexe
masculin au début du mois. Les tests ont révélé qu’une prise
murale distribuait du protoxyde d’azote, ou gaz hilarant, plutôt
que de l’oxygène. Un autre bébé, une petite fille, est entre la
vie et la mort. Elle avait reçu, par erreur, en juin du gaz hilarant,
utilisé pour ses propriétés anesthésiques et analgésiques. Ce
drame survient six mois après des révélations selon lesquelles
des dizaines de patients atteints du cancer avaient reçu en 2012
de mauvais dosages de chimiothérapie dans un autre hôpital
de Sydney.
TGC, loi“compétitivité”: le Congrès devra trancher
T
GC. Trois petites lettres
qui divisent la NouvelleCalédonie. Le projet de loi
du Pays sur la taxe générale à
la consommation, qui est présenté à partir d’aujourd’hui aux
commissions du Congrès, est
sur toutes les lèvres, parfois
bien au-delà du monde économique. Pourquoi ? Parce qu’il
s’agit d’une refonte complète de
la fiscalité et d’un texte qui
entend tourner la page de l’économie de comptoir.
Son principe est assez simple.
À l’instar de la TVA métropolitaine, il est question d’enlever
toutes les taxes actuelles pour
leur substituer la TGC. Toutes,
non. Il reste bien évidemment
des taxes douanières pour les
produits hors Union européenne.
La TGC sera déclinée en quatre
taux : 0 %, 3 %, 11 % et 22 % selon
les services et les produits.
Effet inflationniste
Malheureusement, la mise en
place de cette nouvelle fiscalité,
si l’on s’en tient aux calculs
purement mathématiques, a un
effet inflationniste. Dans le cadre
des discussions de l’Agenda partagé, le gouvernement a donc
Les commissions du Congrès doivent entendre les professionnels et les syndicats dès aujourd’hui. Elles auront la lourde tâche
de trancher dans ce dossier majeur et très polémique.
travaillé avec l’intersyndicale
contre la “Vie chère” et les organisations patronales sur la
réforme fiscale. Puis sur un volet
compétitivité destiné à limiter
cette inflation pour le consommateur.
C’est ce texte, et plus particulièrement son article 19, qui fait
tant débat à l’heure actuelle. Il
impose, en effet, aux entreprises
dont le taux de marge est de
30 % ( 25 % dans l’automobile)
de les geler après le passage
complet à la TGC, et ce pour une
période de 18 mois à compter
de juillet 2018. Et sauf accord
de branche ou chiffre d’affaires
annuel inférieur à 60 millions,
tous devront s’y plier. Et c’est
là que le bât blesse puisque plusieurs entreprises, notamment
celles qui importent, verront
leur marge en valeur mécaniquement baisser. La marge se
calculait en effet jusqu’ici sur
un produit TTC,et elle devra s’appliquer demain sur le produit
hors taxes. Les baisses en valeur,
dans les cas extrêmes, pourraient
flirter avec les 20 % pour ces
sociétés. Ce qu’elles ne sont pas
prêtes à accepter, surtout en
temps de crise.
Côté gouvernement, l’argument
premier est le maintien des prix,
voire leur baisse dans certains
cas. De plus, les porteurs du pro-
jet estiment que les accords de
branche permettront forcément,
avant le lancement de la réforme
en juillet 2018, à tous les secteurs
de s’y retrouver. Ils imaginent
même que l’article 19 ne servira
in fine que de garde-fou.
Ils avancent aussi que la TVA
calédonienne est espérée depuis
de nombreuses années par le
monde économique et qu’il ne
peut en tirer que les seuls avantages. Des arguments qui n’ont
visiblement pas convaincu tous
les professionnels qui se livrent
actuellement une guerre de communication acharnée entre
“pour” et “contre” l’article 19 de
la loi compétitivité. Deux camps
désormais distincts où les uns
mettent en avant la crainte de
voir la Nouvelle-Calédonie incapable de se réformer et où les
autres brandissent le risque de
mettre un sale coup à une économie déjà durement touchée
par la crise.
Charge désormais aux élus du
Congrès d’étudier ce texte, de
l’amender s’ils le jugent nécessaire et de voter à l’arrivée pour
ou contre une loi qui en l’état
est loin de faire consensus. K
LNC
VANUATU - Les chefs et les habitants d’Emae veulent protéger ce qu’ils ont de plus cher
Pour protéger leur île, ils font le pari du bio
L
e 4 juillet, les habitants
d’Emae ont fait le serment
de protéger leur île en y
interdisant tout recours à des
engrais et à des pesticides chimiques, ainsi qu’à des intrants
agricoles étrangers. Leur objectif
est de privilégier les méthodes
de l’agriculture biologique, afin
de préserver la santé des sols
et la richesse naturelle de la
flore et de la faune locales.
Cette proclamation a pour corollaire majeur le lancement d’une
procédure de certification biologique. Celle-ci repose sur le
système participatif de garantie
(SPG) porté par la Communauté
océanienne pour l’agriculture
biologique et le commerce
éthique (POETCom) de la Communauté du Pacifique (CPS).
Du champ à l’assiette
La durée de la procédure de certification biologique variera d’un
à trois ans, en fonction du niveau
d’exposition aux produits chimiques des exploitations agricoles de l’île. Cette initiative
bénéficie du soutien du fonds
objectifs de développement durable (ODD) du programme des
Nations unies pour le dévelop-
Photo : DR
La Nouvelle-Calédonie est toujours en situation d’épidémie
de dengue en raison de la persistance de la chaleur pendant
la saison fraîche et de la suspension des épandanges d’un
insecticide. “C’est la première fois en Nouvelle-Calédonie que
nous avons autant de cas en juillet. La situation est grave parce
que cela veut dire que le moustique et le virus s’adaptent à
l’environnement”, a déclaré Jean-Paul Grangeon, médecin inspecteur à la direction des affaires sanitaires et sociales. Entre le
1er et le 22 juillet, 70 cas de dengue ont été recensés dans
l’archipel, en grande majorité à Nouméa. En tout depuis le
début de l’année, quelque 450 personnes, dont une trentaine
a dû être hospitalisée, ont été infectées. Les autorités sanitaires
observent aussi que la suspension des épandanges de malathion
en juillet dernier, après le classement de cet insecticide comme
cancérogène “probable” par le Centre international de recherche
sur le cancer, a eu un impact négatif sur la lutte antivectorielle.
“Nous n’effectuons plus que des épandages de deltaméthrine,
autour du domicile des personnes infectées, mais ils ne sont
pas efficaces parce que les moustiques ont développé une
résistance à ce produit”, a déclaré Florie Cheilan, ingénieure
sanitaire. Par courrier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS)
a cependant indiqué fin juin à la Dass que “le malathion peut
de nouveau être utilisé dans la lutte antivectorielle. Une réflexion
est en cours avec la mairie de Nouméa, en charge des épandanges,
sur la reprise de l’utilisation du malathion.
NOUVELLE-CALÉDONIE - Le monde économique divisé sur la pertinence d’une réforme fiscale
Photo : archive LDT
eux policiers soupçonnés
d’avoir brièvement enlevé
et extorqué un combattant d’arts
martiaux néo-zélandais qui vit
depuis un an à Rio, le forçant
à retirer de l’argent d’un distributeur automatique, ont été
arrêtés et pourront être exclus
de la corporation. “L’affaire fait
l’objet d’une investigation rigoureuse et si elle est prouvée, les
deux policiers du Bataillon de
Police sur les voies express
(BPVE) seront soumis à un procès administratif disciplinaire
qui jugera s’ils doivent être
exclus de la corporation”, affirme
le communiqué.
L’incident a eu lieu samedi dernier et soulève quelques inquiétudes sur la sécurité dans la
ville juste avant l’ouverture des
jeux Olympiques, le 5 août.
“Qu’est-ce que vous avez fait
les gars hier ? Moi j’ai été kidnappé. Vive les JO !”, avait tweeté
Jason Lee, 27 ans, un expert
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
Parmi les objectifs du projet : la lutte contre le chômage
des jeunes en donnant accès à ces derniers à des activités
rémunératrices grâce à l’agriculture bio.
pement (PNUD), de l’Association
de soutien à l’agriculture (FSA),
des autorités du Vanuatu et du
Fonds international de développement agricole (FIDA), dans le
cadre d’un projet de promotion
de la participation des jeunes
du Vanuatu à l’agriculture bio,
axé sur les chaînes de valeur et
intitulé Du champ à l’assiette.
S’exprimant au nom des habitants d’Emae, Obed Timakata
explique : “Il s’agit d’un geste
fort, qui va fédérer notre peuple
en nous faisant travailler ensemble à la préservation de nos
savoirs agricoles traditionnels
et à la promotion des meilleures
pratiques auprès des nouvelles
générations. Il sera crucial pour
ce faire, de restaurer et d’enrichir
la biodiversité de notre écosystème insulaire. Si nous protégeons la terre qui nous a donné
naissance, elle assurera la santé
et le bien-être de son peuple.
Pour nos jeunes, les retombées
socio-économiques de la certi-
fication biologique basée sur le
SPG sont illimitées.”
Tout en félicitant les habitants
d’Emae de leur initiative, le directeur général du ministère de
l’Agriculture de Vanuatu, Howard
Aru, a annoncé qu’une politique
nationale en faveur de l’agriculture biologique était actuellement
en cours d’élaboration : “Les
habitants d’Emae ont fait preuve
d’une véritable capacité d’impulsion en reconnaissant le rôle
crucial revenant au bio dans le
développement futur de notre
agriculture.” Le ministre de
l’Agriculture, Matai Seremaiah
Nawalu, souhaite d’ailleurs que
le texte de cette politique nationale soit finalisé le plus rapidement possible.
La POETCom et la FSA vont épauler les groupements d’agriculteurs dans la mise au point de
leurs plans de production, les
calendriers de récolte et les programmes de suivi, et proposer
des formations relatives à la production. Le projet vise ainsi à
provoquer un changement dans
les pratiques agricoles en Océanie, ainsi que dans les choix des
consommateurs. K
LNC
| l’info
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
de la métropole | 31
TERRORISME - Attentat à Saint-Étienne-du-Rouvray
Un prêtre tué dans une église
Photo : Matthieu Alexandre/AFP
Des policiers ont entamé une chasse à l’homme, hier, après
l’attentat perpétré dans une église de Saint-Étienne du Rouvray
au cours duquel un prêtre a été assassiné.
paroissiens. Les jihadistes, qui
se sont “enregistrés”, ont crié
“vous les Chrétiens, vous nous
supprimez”, et l’un a fait “un
peu comme un sermon autour
de l’autel en arabe” avant l’assassinat du prêtre, a témoigné
sur RMC et France 2 l’une des
religieuses, sœur Danielle, parvenue à s’enfuir et à donner
l’alerte.
Les policiers “n’ont pu pénétrer
dans l’église car trois otages se
trouvaient en position de rideau
devant la porte”, selon le procureur.
Les deux religieuses et la paroissienne sont ensuite sorties “suivies des deux terroristes, l’un
d’eux portant une arme de poing,
s’élançant sur les forces de police
aux cris d’Allah Akbar”, selon
François Molins. Les policiers
de la Brigade de recherche et
d’intervention (BRI) de Rouen
les ont abattus.
L’EI a affirmé que cette attaque
avait été exécutée par deux de
ses “soldats”.
L’un des assaillants a été formellement identifié comme étant
Adel Kermiche. Connu des services antiterroristes, ce Français,
né le 25 mars 1997 à Mont-SaintAignan (Seine-Maritime), avait
tenté de rallier la Syrie par deux
fois en 2015 (lire ci-dessous).
L’identification du second assaillant était toujours en cours, hier.
Un mineur, algérien, a été placé
en garde à vue dans le cadre de
l’enquête, confiée à la Sous-direction antiterroriste et à la Direction
générale de la sécurité intérieure.
Deux perquisitions ont été
menées à Saint-Étienne-du-Rou-
vray, notamment au domicile
d’un des auteurs présumés.
À l’unisson de la communauté
catholique, sous le choc, le Pape
a fustigé “un meurtre barbare”.
Ému, hier soir, sur le perron de
l’Élysée, l’archevêque de Rouen,
Mgr Dominique Lebrun, a cité
la “parole de Jésus, ‘pardonneleur, ils ne savent pas ce qu’ils
font’”.
“Tuer un prêtre, c’est profaner
la République”, a déclaré François
Hollande. Le président devait
réunir aujourd’hui à 8 h 45 à
l’Élysée un Conseil de sécurité
et de défense après avoir reçu
les représentants des différents
cultes.
“L’objectif” de l’attentat est de
“jeter les Français les uns contre
les autres, s’attaquer à une religion pour provoquer une guerre
de religions”, a jugé le Premier
ministre Manuel Valls.
Dans un climat politique déjà
électrisé par l’attentat de Nice,
l’opposition a critiqué la politique
antiterroriste du gouvernement.
L’ex-président Nicolas Sarkozy
a récusé “les arguties juridiques”
qui conduisent selon lui à “une
action incomplète” contre le terrorisme. La présidente du FN
Marine Le Pen a dénoncé la “responsabilité (...) immense” de
“tous ceux qui nous gouvernent
depuis 30 ans”. “Restreindre nos
libertés n’apporterait pas d’efficacité à la lutte contre le terrorisme” , a rétorqué François
Hollande. K
AFP
Adel Kermiche, à peine majeur
et candidat pour la Syrie
I
l était à peine majeur, avait
tenté par deux fois de rejoindre
la Syrie et avait parlé de “faire
une église” : Adel Kermiche était
l’un des deux auteurs du meurtre,
hier, d’un prêtre à Saint-Étiennedu-Rouvray (Seine-Maritime).
Né le 25 mars 1997 à Mont-SaintAignan, une commune proche
de Rouen, Adel Kermiche était
au moment des faits sous bracelet
électronique. Il “n’a aucune
condamnation sur son casier
judiciaire” mais était “toutefois
connu de la justice antiterroriste”,
a déclaré hier soir le procureur
de la République de Paris, François Molins.
Après sa première tentative de
départ en Syrie, Adel Kermiche
était “revenu dans le quartier
et s’est vanté”, a déclaré un voisin, Mohamed, 30 ans. “Tout le
monde le connaissait dans la
ville, on savait qu’il voulait y
retourner”, a-t-il ajouté.
Le jeune homme, abattu hier
par la Brigade de recherche et
d’intervention (BRI), avait par
deux fois, à moins de deux mois
d’intervalle, tenté de rallier la
Syrie en 2015. Encore mineur
lors de sa première tentative, il
avait été interpellé lors de son
transit en Allemagne alors qu’il
utilisait l’identité de son frère.
Pour son second essai, le jeune
homme, cette fois majeur, était
passé par la Suisse et avait vu
son voyage échouer en Turquie,
où il avait été arrêté, deux jours
après son départ du domicile
familial. Il avait ensuite été renvoyé en Suisse puis remis à la
France. Il avait alors été mis en
examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et placé en détention provisoire, avant d’être assigné à résidence avec bracelet
électronique.
Après ces projets avortés, le
jeune homme a finalement préféré une cible plus proche. Hier,
à l’heure de la messe, il a fait
irruption avec un complice dans
l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray.
Les deux assaillants ont pris en
otages six personnes, avant
d’égorger Jacques Hamel, prêtre
auxiliaire de la paroisse, 86 ans.
Un autre otage est très grièvement blessé, selon le ministère
de l’Intérieur.
“Il ne nous parlait jamais”, a
confié un autre voisin de la
famille du jeune homme. “Je l’ai
vu pour la dernière fois vendredi.
Il jouait au foot dans son jardin”,
a dit cet homme de 60 ans. Il a
ajouté ne l’avoir “jamais vu à la
mosquée” où il se rend tous les
jours.
“Je ne l’ai jamais vu fréquenter
la mosquée”, a confirmé le président du conseil régional du
culte musulman de Haute-Nor-
mandie, Mohammed Karabila.
Dans la ville, d’autres connaissances ont dressé un portrait
contradictoire de l’assaillant
présumé.
“Je ne suis pas étonné, il m’en
parlait tout le temps”, a déclaré
sur RTL un adolescent qui a
assuré faire partie de ses connaissances. “Il parlait d’islam, qu’il
allait faire des trucs comme ça.
Il m’a dit ‘je vais aller faire une
église’ il y a deux mois. Je l’ai
pas cru, il disait beaucoup de
choses.”
“C’était un jeune comme nous,
je ne comprends pas comment
il a basculé comme ça” , a en
revanche affirmé une autre
connaissance à la radio. “Il s’est
fait retourner le cerveau. Ce qu’il
a fait, ça n’a rien à voir avec les
musulmans. Il a fait ça de sa
propre personne, il a déconné.” K
AFP
Photo : DR
n prêtre a été tué hier lors
d’une prise d’otages dans
son église de Saint-Étiennedu-Rouvray, près de Rouen, un
attentat revendiqué par l’organisation État islamique (EI) et
perpétré par deux jihadistes dont
l’un, mis en examen pour avoir
tenté de rejoindre la Syrie, était
sous bracelet électronique.
L’assassinat d’un prêtre dans
une attaque terroriste est une
première en France. Jacques
Hamel, prêtre auxiliaire de la
paroisse, 86 ans, a été mortellement touché à l’arme blanche
“à la gorge et au thorax”, a indiqué hier soir devant la presse le
procureur de Paris, François
Molins, à la tête du parquet antiterroriste saisi de l’enquête.
Un autre otage, un paroissien
de 86 ans, a été grièvement
blessé.
Cet attentat intervient douze
jours après l’attaque au camion
qui a fait 84 morts et plus de
300 blessés le soir du 14 juillet
à Nice, également revendiquée
par l’EI.
Selon le procureur, les deux
assaillants de l’église de SaintÉtienne-du-Rouvray étaient équipés de trois couteaux mais aussi
de “faux engins explosifs” et
d’une arme de poing – une arme
“inopérante” selon une source
proche du dossier.
Vers 9 h 25, ils ont pénétré dans
l’église en pleine messe matinale
et pris six personnes en otages,
a relaté le magistrat : le prêtre,
trois religieuses et un couple de
U
Après les récents attentats, les Fêtes de Bayonne vont être
particulièrement surveillées.
ÉVÉNEMENT - Un million de festayres attendus
Les 80es Fêtes de Bayonne
s’ouvrent sous haute sécurité
enforts militaires et policiers,
programme modifié, dispositif pour bloquer des véhicules :
les 80es Fêtes de Bayonne, l’un
des plus grands événements
populaires au monde, s’ouvrent
aujourd’hui avec une sécurité
renforcée deux semaines après
l’attentat de Nice.
Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait prévu de
venir en personne hier à
Bayonne (Pyrénées-Atlantiques)
pour vérifier l’efficacité du dispositif de sécurité, mais il a dû
annuler son déplacement en
raison de la prise d’otages qui
a eu lieu hier matin dans une
église à Saint-Étienne-du-Rouvray
(lire ci-contre).
Deux semaines après l’attentat
au camion de Nice (au moins
84 morts), les Fêtes de Bayonne
doivent accueillir environ un
million de festayres (personnes
faisant la fête, en langue gasconne) jusqu’à dimanche.
La préfecture des PyrénéesAtlantiques et la ville de Bayonne
ont pris une série de mesures
supplémentaires cette année
pour sécuriser ces fêtes mêlant
R
tradition, musique, danses,
chants, sports, corridas et force
libations, tout en assurant qu’il
n’y avait pas de menace particulière sur l’événement.
Pour éviter toute intrusion d’un
véhicule à l’intérieur des remparts de la ville érigés par Vauban au XVIIe siècle, des chicanes
seront installées aux différentes
entrées, dont le nombre a par
ailleurs été réduit de sept à quatre.
Les effectifs des forces de l’ordre
et des services de secours qui
encadreront les festivités ont
également été sensiblement
augmentés passant de 1 800 l’an
dernier à 1 900 cette année,
auxquels seront associés 60 militaires de “l’opération Sentinelle”.
La mairie de Bayonne a aussi
décidé d’annuler la traditionnelle
“Journée des enfants” qui rassemblait habituellement, le jeudi
des Fêtes, des milliers de bambins. La cérémonie d’ouverture
des Fêtes a été modifiée pour
éviter le rassemblement d’une
foule trop compacte. K
AFP
A En bref
E SOCIAL - Air France revoit ses prévisions
de trafic à la hausse pour aujourd’hui
Air France a revu à la hausse ses prévisions de trafic pour la
journée d’aujourd’hui, coup d’envoi d’une semaine de grève
des hôtesses et stewards, en prévoyant d’assurer 87 % de ses
vols dans l’ensemble du réseau. Dans le détail, la compagnie
maintient 92 % des vols long-courriers, 90 % des vols intérieurs
et plus de 80 % des moyen-courriers à Roissy Charles-de-Gaulle.
E SOCIAL - Chômage : encore un mois décevant
mais la tendance reste à la baisse
Comme en mai, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité
a de nouveau faiblement augmenté en juin (+5 400, soit +0,2 %),
s’établissant à 3,53 millions de personnes en métropole, mais
la tendance ”reste clairement orientée à la baisse” sur les six
premiers mois de l’année, a annoncé hier le ministère du Travail.
Malgré deux mois décevants consécutifs, l’indicateur a baissé
sur les six premiers mois de l’année (-54 800, soit -1,5 %) ainsi
que sur l’année (-24 600, -0,7 %).
32
| l’info
du monde |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
ÉTATS-UNIS - Primaire à l’élection présidentielle
Hillary Clinton désignée candidate
démocrate à la Maison Blanche
ÉTATS-UNIS - MTV Video Awards
Beyoncé en tête
avec onze nominations
a chanteuse américaine
Beyoncé est arrivée en tête,
hier, avec onze nominations
aux MTV Video Music Awards,
récompenses attribuées par la
chaîne musicale, devant la Britannique Adele (8) et le Canadien Drake (6). La jeune femme
de 34 ans a fait la différence
avec son album conceptuel
Lemonade, accompagné d’un
moyen-métrage, sorti fin avril.
Elle est nommée pour quatre
vidéos différentes, Formation,
Hold Up , Freedom et Sorry ,
ainsi que pour le film Lemonade,
qu’elle a coréalisé.
Les MTV Awards récompensent
autant des vidéos que des chansons, et Beyoncé avait mis un
soin particulier à l’ensemble,
articulé comme une seule et
même histoire. La chanteuse y
évoque à plusieurs reprises l’infidélité supposée d’un homme,
L
en qui beaucoup ont vu son
mari, le rappeur et producteur
Jay Z.
Le contenu se veut également
politique, avec des images des
mères de Trayvon Martin et
Michael Brown, deux jeunes
Noirs tués par balle, l’un par
un vigile l’autre par un policier,
alors qu’ils n’étaient pas armés.
Beyoncé a été nommée notamment dans la catégorie reine
de vidéo de l’année pour Formation , aux côtés d’Adele
(Hello), Drake (Hotline Bling),
du rappeur américain Kanye
West (Famous) et du chanteur
canadien Justin Bieber
(Sorry).
La cérémonie des MTV Video
Music Awards aura lieu le
28 août au Madison Square
Garden de New York. K
AFP
A En bref
E POLOGNE - Le pape François attendu
aujourd’hui pour les JMJ
Le pape François commence aujourd’hui sa première visite en
Pologne au milieu d’un lourd dispositif de sécurité, allant à la
rencontre de jeunes catholiques du monde entier, devant qui
il devrait parler des réfugiés. Près de 2 millions de jeunes de
16 à 35 ans de 180 pays sont attendus du 26 au 31 juillet à
Cracovie, sur les terres du pape polonais Jean-Paul II, le créateur
de ces Journées Mondiales de la Jeunesse. Ce soir, le pape
François apparaîtra à la “fenêtre papale” de l’archevêché pour
saluer les jeunes massés dans la rue, comme le faisait Karol
Wojtyla.
E ÉTATS-UNIS - Dieselgate : feu vert
préliminaire à l’accord amiable de Volkswagen
La justice américaine a donné hier son feu vert préliminaire au
plan d’indemnisation de 14,7 milliards de dollars soumis par le
groupe allemand Volkswagen dans le scandale des moteurs
diesel truqués aux États-Unis. Une décision définitive interviendrait
d’ici le 18 octobre. L’accord ouvre la voie au rachat potentiel
aux États-Unis de quelque 480 000 voitures avec un moteur
diesel 2 litres équipées d’un logiciel faussant le résultat des tests
anti-pollution. Leurs propriétaires auront le choix entre les
revendre au constructeur, pour leur valeur de septembre 2015,
ou les faire réparer gratuitement. Dans tous les cas, ils toucheront
aussi une indemnisation dépendant du modèle du véhicule
pouvant aller jusqu’à 10 000 dollars.
H
Photo : Joe Raedle/Getty Images North America/AFP
Photo : DR
Extrait du film-album Lemonade de Beyoncé.
illary Clinton, 68 ans, a
été officiellement désignée
hier à Philadelphie candidate des démocrates à la Maison
Blanche, une grande première
pour une femme dans l’histoire
politique américaine.
Dans un climat d’unité retrouvée
après une première journée de
convention chaotique, l’ancienne
Première dame et ancienne chef
de la diplomatie américaine a
décroché l’investiture de son
parti après une tentative infructueuse, il y a huit ans, face à
Barack Obama.
“C’est historique”, a réagi, très
émue, Tammy Baldwin, sénatrice
du Wisconsin, première femme
ouvertement homosexuelle à
avoir été élue au Sénat. “Je n’ai
pas encore pris la pleine mesure
de l’événement”, a-t-elle déclaré.
“Hillary” acceptera formellement
sa nomination demain soir en
clôture de la convention démocrate, avant de repartir en campagne dès le lendemain avec son
colistier Tim Kaine pour espérer
l’emporter le 8 novembre face
au républicain Donald Trump.
Dans une atmosphère nettement
plus consensuelle que la veille,
où nombre de délégués de Bernie
Sanders avaient manifesté leur
mécontentement, et conformément au résultat des primaires,
elle a recueilli le soutien de la
majorité des délégués, franchissant le cap des 2 382 voix nécessaires.
C’est l’État du Dakota du Sud
Hillary Clinton a été officiellement désignée hier candidate
des démocrates à la Maison Blanche, une première historique
pour une femme.
qui a symboliquement apporté
les voix cruciales au momentclé.
Interrompant peu après le comptage des voix, État par État, entre
lui et Hillary Clinton, le sénateur
Sanders, est apparu dans la salle
au milieu des délégués de son
État du Vermont. Il a demandé
lui-même de mettre fin à la procédure de vote, provoquant une
véritable ovation dans la salle.
“Je demande que la convention
suspende la procédure, que le
décompte des voix soit enregistré
et qu’Hillary Clinton soit désignée
candidate du parti démocrate
pour la présidence des ÉtatsUnis”, a-t-il lancé. Cette demande,
faite “dans un esprit d’unité”, a
été aussitôt acceptée par les délégués debout, certains dansant
de joie ou brandissant des panneaux “H”, logo de la campagne
de la candidate.
Certaines déléguées, submergées
d’émotion, sont restées debout,
les yeux fixés sur l’écran géant,
comme pour savourer ce moment.
Une poignée de délégués de Bernie Sanders ont manifesté
jusqu’au bout leur désaccord
mais ont été complètement noyés
dans le rugissement qui a suivi
le vote par acclamation.
“Ce que nous devons faire, au
risque sinon de le regretter pour
toujours, est battre Donald Trump
et élire Hillary Clinton”, avait
affirmé hier matin Bernie Sanders, pour tenter de rassembler
la famille démocrate après une
campagne parfois amère.
“Hillary Clinton sera une prési-
dente exceptionnelle et je suis
fier d’être à ses côtés ce soir”,
avait-il dit la veille.
Cette soirée fut, pour nombre
de ceux qui ont pris partie pour
la “révolution politique” promise
avec fougue par l’infatigable septuagénaire, un crève-cœur. “Je
ne pouvais m’arrêter de pleurer.
J’ai eu le sentiment qu’une aventure historique venait de s’achever
et que je ne la revivrais peutêtre jamais”, expliquait Donna
Smith, directrice exécutive du
mouvement Progressive Democrats of America.
Hier soir, il appartiendra à Bill
Clinton, peu apprécié de l’aile
gauche du parti, de trouver le
ton juste.
Fin politique, orateur de talent,
même s’il a perdu de son charisme légendaire ces dernières
années, l’ancien locataire de la
Maison Blanche (1993 à 2001)
a l’occasion de briller de nouveau
en pleine lumière.
Selon un responsable de la campagne, il devait insister sur les
combats successifs de sa femme,
ex-sénatrice, ex-secrétaire d’État,
personnalité “du changement”.
Depuis la fin de la convention
républicaine jeudi dernier à Cleveland, la stratégie des démocrates consiste à mettre en avant
une Amérique porteuse d’espoirs
et qui avance, pour mieux marquer le contraste avec la vision
sombre mise en avant par le clan
Trump. K
AFP
SOMALIE - Près de l’aéroport de Mogadiscio
Treize tués dans un double attentat suicide
u moins 13 personnes ont
été tuées hier près de l’aéroport de Mogadiscio dans
un double attentat suicide à la
voiture piégée revendiqué par
les islamistes shebab, démontrant
une nouvelle fois la capacité de
nuisance du groupe affilié à AlQaïda au cœur de la capitale
somalienne.
“Au moins 13 personnes ont été
tuées dans deux explosions. Un
des véhicules a explosé près d’un
poste de contrôle et un autre près
d’un bâtiment de l’ONU”, vers
9 heures (6 heures GMT), a
annoncé un responsable de la
police, Bishaar Abdi Gedi.
Des tirs ont suivi les deux explosions qui ont eu lieu aux abords
de locaux de l’ONU et de la force
de l’Union africaine (UA) en Somalie (Amisom), mais ont rapidement
cessé, selon un journaliste de
l’AFP sur place.
A
Le représentant spécial de l’ONU
pour la Somalie Michael Keating
et son alter ego de l’UA Francisco
Madeira ont condamné l’attaque,
qui n’a pas fait de victime parmi
les employés de l’ONU, a précisé
Michael Keating.
Une portion du mur d’enceinte
de l’aéroport a été en partie
détruite par l’explosion d’une
des voitures, dont la carcasse
calcinée, gisant sur le côté, témoignait de la puissance de la charge.
Les forces de sécurité somaliennes
et celles de l’Amisom ont bouclé
le périmètre, protégé par des
engins blindés.
Les militants islamistes radicaux
shebab ont revendiqué cette nouvelle attaque dans la capitale
somalienne.
“Les deux explosions ont été
menées par deux courageux kamikazes moudjahidines, qui ont
ciblé deux endroits différents où
les prétendus soldats de maintien
de la paix sont basés”, ont indiqué
les shebab dans un communiqué.
L’aéroport international Aden
Adde, du nom du premier président somalien, est devenu une
forteresse depuis que s’est installée juste à côté la principale
base de l’Amisom, forte de
22 000 hommes et qui aide le
fragile gouvernement somalien
dans sa lutte contre les shebab.
L’aéroport est défendu par l’Amisom, dont la base abrite également
des bureaux des Nations unies,
des organisations humanitaires
et des ambassades.
“Cette attaque terrifiante est un
nouvel exemple des tentatives
désespérées des extrémistes pour
faire dérailler les avancées politiques” du pays, a dénoncé
Michael Keating.
“L’Amisom condamne ces attaques
insensées qui n’ont pour but que
de perturber et paralyser la vie
des Somaliens ordinaires. Il faut
mettre fin à ces attaques”, a estimé
la force de l’UA, sur son compte
twitter.
L’aéroport de Mogadiscio est l’une
de leurs cibles privilégiées, notamment en raison de sa proximité
avec la base de l’Amisom.
Cette nouvelle attaque intervient
à l’approche de la date normalement prévue pour le “processus
électoral” devant mener à l’élection
de nouveaux députés et sénateurs,
et d’un nouveau président.
Les différents acteurs se sont
publiquement engagés à respecter
la date limite du mois d’août, prévue par la Constitution de 2012
et privilégiée par la communauté
internationale. Mais des querelles
politiciennes pourraient compromettre cette échéance. K
AFP
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
Comment nous contacter ?
Tél. : 40.46.43.43
E-mail : agenda@ladepeche.pf
| l’agenda
Mini-Heiva à l’InterContinental Tahiti
Tarif des soirées : 9 950 F. Contacts :
40.86.51.50, du lundi au samedi de 9h30
à 17h30.
• Jeudi 28 juillet : soirée ma’a Tahiti avec
Hei Tahiti en danse (2e prix
hura tau, plus beau costume végétal,
meilleur aparima et meilleur pa’o’a hivinau)
et Vaihoataua en chant (2e prix tarava
Raromata’i, meilleur auteur).
• Vendredi 29 juillet : soirée merveilleuse
avec Hitireva en danse (1er prix Madeleine
Moua en hura tau, plus beau grand costume, 1er prix Munanui Taurere en meilleur orchestre création, prix meilleur
compositeur et prix meilleur ‘ote’a) et
Tamari’i Vairao en chant (1er prix Moeroa a Moeroa en tarava Tahiti et 1er prix ute ‘arearea).
• Samedi 30 juillet : soirée des archipels avec Tahiti ia Ruru-tu noa en danse (1er prix Gilles Hollande en hura ava tau) et
Erai te toa no Avera en chant (2e prix tarava Tuhaa Pae).
• Jeudi 4 août : soirée rôtisserie avec Toakura en danse (meilleur auteur et meilleur ra’atira ti’ati’a) et Tamari’i Mataiea en
chant (2e prix tarava Tahiti).
• Vendredi 5 août : soirée merveilleuse avec Pupu ‘ori Tamari’i Vairao en danse (2e prix hura ava tau et meilleure danseuse)
et Papara to’u fenua en chant (3e prix tarava Tuha’a Pae et prix à la discrétion du jury pour le jeune ra’atira).
• Samedi 6 août : soirée des archipels avec pupu Tuha’a Pae en danse et en chant (1er prix Salomon Heimanu pour le
meilleur orchestre patrimoine et meilleur danseur).
NE
ÉVÉNEMENTS
E COLLECTE DE SANG
Papeete, Arue, Mahina
Les donneurs sont accueillis de 8h à 11h.
• Mercredi 27 juillet, au Tahiti Pearl
Beach Resort
• Jeudi 28 juillet, à la mairie de Mahina
E FÊTE FORAINE
Motu Ovini
Près de 30 manèges, restauration et
jeux de loteries sont présents.
• Jusqu’au mardi 16 août, du lundi au
jeudi, de 18h à minuit, et du vendredi
au samedi, de 18h à 2h
E FAA’A FERURI
Salle du conseil municipal,
mairie de Faa’a
Quatrième conférence-débat du cycle
Faa’a Feruri, ouverte à tous et gratuite.
• Jeudi 28 juillet, à 17h30 : Jean-Marc
Regnault sur “La période du CEP”
• Jeudi 18 août, à 17h30 : Steve Chailloux
sur "Ma’ohi, c’est qui ?"
SPECTACLES
E HEIVA I TAUTIRA
Jardins de la mairie
• Mercredi 27 juillet : soirée prévention.
• Jeudi 28 juillet : tamure marathon, à
partir de 16 heures.
• Vendredi 29 juillet : carrefour des
métiers, le matin, et soirée Te Reo-The
Voice.
• Samedi 30 juillet : soirée chants et
danses des groupes du Heiva i Tahiti.
E MINI-HEIVA DE MAHINA
Village des artisans à partir de 9h
(démonstrations et initiations des artisans)
chaque jour.
• Vendredi 29 juillet, 19h : soirée de
remise des prix.
• Samedi 30 juillet, 19h : soirée des lauréats.
• Dimanche 31 juillet, 12h : ma’a Tahiti,
MANQUEZ PAS
bringue familiale, puis clôture du MiniHeiva.
E HEIVA I PAPARA
Place Hotu Hau
• Vendredi 29 juillet : tarava Tahiti, ute
pari et himene ru’au : Haumaua. ‘Orero
pari pari enfants, danses, meilleure danseuse et meilleur danseur : Vaitiare.
E TAMARIKI POERANI
Marae Arahurahu, Paea
La troupe Tamariki Poerani de Makau
Foster a été sollicitée par le conservatoire
artistique pour la réalisation du spectacle
sur le marae Arahurahu. Le groupe de
chants Tamarii Mataiea s’est joint au
projet pour porter ce spectacle. Plus
de 140 artistes développent en chants
et en danses le thème du Songe de Taupapa, Te Moe a Taupapa. Tarif : 2 000 F.
Billets en vente chez Carrefour Arue et
Punaauia, à Radio 1 Fare Ute et en ligne
sur www.radio1.pf. Contacts : 40.50.14.14
(CAPF) ou 40.43.41.00 (Radio 1).
• Samedi 30 juillet, à 16h
E ÉLECTION MISS MENEMENE
MISS RONDE TAHITI 2016
Captain Bligh, Punaauia
Six candidates seront en lice pour décrocher le titre de Miss Menemene-Miss
Ronde Tahiti 2016, réservé aux jeunes
femmes qui assument leurs rondeurs.
Trois passages (thème Autour du monde,
en tenue de plage et en robe de soirée)
se dérouleront lors d’une soirée, animée
par Mister M. avec la participation d’artistes locaux et le groupe de danse marquisien Te Kaipeka. Tarifs : 6 500 F
(dîneurs) et 1 500 F (non-dîneurs).
Contacts : 87.77.21.90 ou au Captain
Bligh.
• Vendredi 29 juillet, de 18h30 à 2h
E TE HURA NUI
Méridien Tahiti
Chaque soir, accueil des clients et animation musicale au bar L’Astrolabe (19h20h), annonce de la soirée, suivie d’une
représentation des danseurs de couteaux
de feu (20h-20h30), prestation du groupe
à partir de 20h30. Contacts : 40.47.07.34
ou e-mail : restauration@lemeridientahiti.pf
• Vendredi 29 juillet : Temaeva, gagnant
Heiva i Tahiti 2015.
• Samedi 6 août : Tahiti ora, nouveau
spectacle et concours des meilleurs danseurs & danseuses.
• Vendredi 12 août : Toakura
• Vendredi 19 août : Hitireva.
• Samedi 20 août : Tamarii Vairao et
soirée de remise des prix.
EXPOSITIONS
E ATELIER DES ARTISTES
Méridien Tahiti
Tania Wursig, artiste australienne, et
Anne-Julie Hynes, artiste canadienne,
présentent leurs œuvres.
• Jusque fin août
E ORAMA STUDIO
Musée de Tahiti et des îles
Ce nouveau collectif d’artistes a pour
objectif de penser la culture polynésienne
au présent à travers toutes les disciplines :
arts plastiques, architecture, design,
danse, mode, musique, littérature,
et se veut laboratoire d’imagination, de
concepts, et d’idées. Tarifs : entrée libre
pour les étudiants et les scolaires, 600 F
pour l’expo, 900 F pour l’expo et les
collections du musée, 500 F pour les
groupes (à partir de 10 pers.).
• Jusqu’au dimanche 31 juillet. Visite
guidée samedi 30 juillet à 10h
E 1946-2016 :
70 ANS D’ASSEMBLÉES
Hall de l’APF
Plus de 40 panneaux sur l’histoire et le
fonctionnement des assemblées
successives et de leurs présidents.
• Jusqu’au vendredi 2 septembre, de
7h30 à 17h
des sorties | 33
C INÉMA
NOUVEAUTÉS
E COMME DES BÊTES (3D)
La vie secrète que mènent nos
animaux domestiques une fois
que nous les laissons seuls à la
maison pour partir au travail ou
à l’école.
Hollywood Premium : 14h45
Concorde 1 : 11h45 14h 16h
18h 20h
E AMERICAN NIGHTMARE
Une sénatrice américaine se
lance dans la course à l’élection
présidentielle en proposant l’arrêt
TOUJOURS
total de la Purge annuelle. Ses
opposants profitent alors d’une
nouvelle édition de cette journée
où tous les crimes sont permis
pour la traquer et la tuer...
Interdit aux moins de 12 ans
avec avertissement
Hollywood Premium : 20h30
Concorde 2 : 12h 14h30 17h45
20h15
E INDEPENDENCE DAY (3D)
La terre est menacée par une
catastrophe d’une ampleur ini-
maginable. Pour la protéger,
toutes les nations ont collaboré
autour d’un programme de
défense colossal exploitant la
technologie extraterrestre récupérée. Mais rien ne peut nous
préparer à la force de frappe
sans précédent des aliens. Seule
l’ingéniosité et le courage de
quelques hommes et femmes
peuvent sauver l’humanité de
l’extinction.
Majestic 1 : 11h45 14h 16h
18h15 20h30
À L’AFFICHE
E CAFÉ SOCIETY
Hollywood Premium : 12h15
Hollywood 2 :17h30 (jeu. en
VO)
...........................................................
E L’ÂGE DE GLACE 5 (3D)
Hollywood Premium : 9h (jeu.,
ven., sam., dim., lun., mar.) 18h15
Liberty 1 : 9h (sam.) 11h45 14h
16h 18h
Liberty 2 : 20h
...........................................................
E BASTILLE DAY
Hollywood 2 : 19h45 (jeu en
VO)
...........................................................
E TARZAN (3D)
Liberty 1 : 20h15
Liberty 2 : 9h (sam.) 12h15
14h45 17h30
L ES
E LE BON GROS GÉANT (3D)
Liberty 3 : 12h 17h15
...........................................................
E LE MONDE DE DORY (3D)
Liberty 3 : 9h (sam.) 14h30
19h45
Hollywood 2 (2D) : 9h (jeu.,
ven., sam., dim., lun., mar.)
...........................................................
E CAMPING 3
Hollywood 2 : 15h
...........................................................
E WARCRAFT,
LE COMMENCEMENT
Avertissement : des scènes,
des propos ou des images
peuvent heurter la sensibilité
des spectateurs
Hollywood 2 : 12h30
E CONJURING 2
Interdit aux moins de 12 ans
Majestic 2 : 11h45 14h30
17h45 20h30
...........................................................
E ANGRY BIRDS
À partir de 6 ans
Majestic 3 : 12h
...........................................................
E NOS PIRES VOISINS 2
Majestic 3 : 14h 16h
Majestic 4 : 20h30
...........................................................
E AVANT TOI
Majestic 3 : 18h 20h15
...........................................................
E TORTUES NINJA
Majestic 4 : 11h45 14h 16h
...........................................................
E X-MEN
Majestic 4 : 18h
SPOTS OÙ ÇA BOUGE
CENTRE-VILLE
E MORRISON
• Jeudi 28 juillet, à 19h : Acoustic Party.
• Vendredi 29 juillet, de 19h à 1h : Tahitian Boys.
........................................................................
E BORA BORA LOUNGE
Au bar
• Mercredi 27, jeudi 28 et samedi
30 juillet (présélections pour la finale
de novembre) , à partir de 20h : karaoké
et dance floor animé par Pita.
• Vendredi 29 et samedi 30 juillet, 21h5h : soirées locales avec concours de
danse à deux animées par DJ Skylove
Tahiti. Tenue locale et couronne de fleurs
obligatoires pour participer au concours.
........................................................................
E LA VILLA
• Jeudi 28 juillet : Nanovai.
• Vendredi 29 juillet : Andy Tupaia.
• Samedi 30 juillet : soirée créole avec
DJ, ti-punch, colombo d’agneau maison
et ambiance caliente.
CÔTE EST
E ROYAL TAHITIEN
• Vendredi 29 juillet : concert Conkarah.
• Samedi 30 juillet, à 19 h 30 : orchestre
Tiare Pitate.
........................................................................
E TAHITI PEARL BEACH RESORT
Au restaurant Hiti Mahana
• Jeudi 28 juillet à 20h : soirée marquisienne avec spectacle de danse.
• Vendredi 29 juillet à 19h : buffet polynésien avec spectacle et danseurs de
feu du groupe Huriama.
CÔTE OUEST
E INTERCONTINENTAL TAHITI
Au Tiki bar
• Mercredi 27 juillet, 17h30-20h30 :
Torea.
• Jeudi 28 juillet : apéro shopping (exposants de bijoux, vêtements, accessoires,
beauté, artisanat local…) en partenariat
avec le Champagne Pommery, happy
hour de 16h30 à 18h sur les cocktails
du mois, animation par le groupe Pepena.
• Vendredi 29 juillet, 17h30-20h30 :
The Outsiders.
• Samedi 30 juillet, 17h30-20h30 : Les
3 Chapeaux.
........................................................................
E PINK COCONUT
• Mercredi 27 juillet, à 18h30 : Taloo &
Mato
• Jeudi 28 juillet, à 19h30 : Verua
• Vendredi 29 juillet, à 18h : mix &
karaoké
• Samedi 30 juillet, à 19h30 : défilé de
mode spécial tane animé par DJ Crow.
........................................................................
E MÉRIDIEN TAHITI
Au Pool bar
• Mercredi 27 juillet, de 18h à 21h :
soirée DJ.
• Vendredi 29 juillet, à partir de 20h :
buffet de la mer et spectacle de Tahiti
Ora.
MOOREA
E MANAVA BEACH RESORT & SPA
Au bar lounge
• Vendredi 29 juillet, 19h-23h : soirée
salsa.
• Samedi 30 juillet, 19h-23h : sax &
bubbles avec Rik Sax.
Au grand bar
• Vendredi 29 juillet, 17h-19h : happy
hour.
• Samedi 30 juillet, 20h-21h : spectacle
polynésien.
........................................................................
E SOFITEL MOOREA IA ORA
BEACH RESORT
• Samedi 30 juillet : concert Conkarah.
| avions-bateaux |
34
H BATEAUX
H
AREMITI 5
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
6h05
6h05
6h05
6h05
6h05
-----------------
H AVIONS - Moorea
H
de Moorea vers Tahiti
de Tahiti vers Moorea
--------7h30
-----------------------------------------
---------------------------------------------------------
--------------------------------15h00
-----------------
---------------------------------------------------------
17h30
17h30
17h30
17h30
17h30
-----------------
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
16h00
16h00
16h00
16h00
16h15
-----------------
----------------------------------------17h30
17h30
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
5h20 6h50 --------5h20 6h50 --------5h20 6h50 --------5h20 6h50 --------5h20 6h50 ----------------- --------- ----------------- --------- ---------
---------------------------------------------------------
Départ de Tahiti
--------15h00
-----------------------------------------
--------------------------------16h45
-----------------
----------------------------------------16h30
16h15
17h00
17h00
17h00
17h00
----------------18h45
AREMITI FERRY 2
de Moorea vers Tahiti
de Tahiti vers Moorea
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
7h15
7h15*
7h15
7h15
7h15
7h30
---------
9h45
9h45
9h45
9h45
9h45
9h45
8h00
12h45
12h45
12h45
12h45
12h45
12h45
---------
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
----------------------------------------15h30
15h00
----------------------------------------6h15
7h00
8h25
8h25
8h25
8h25
8h25
8h40
--------
11h30
11h30
11h30
11h30
11h30
11h00
--------
14h15
14h15
14h15
14h15
14h15
14h15
14h00
Départ de Moorea
Lundi
9h30 13h15
Mardi
12h25 13h55
Mercredi 7h00 10h15
Jeudi
8h15 10h00
Vendredi ------- 10h30
Samedi
7h00 9h30
Dimanche 8h30 -------
15h40 ------15h20 16h25
15h25 ------13h15 ------11h45 14h20
11h25 16h05
------- 16h30
H AVIONS H
16h35
16h10
7h35
11h55
--------14h15
13h20
----------------13h20
---------------------------------
Renseignements :
Tél. : 40.86.42.42
E-mail :
reservation@airtahiti.pf
Retrouvez les
horaires, tarifs et
autres informations
sur www.airtahiti.pf
Vols internationaux FAA’A AÉROPORT : 40.86.60.61
ARRIVÉES
Renseignements vols Flights information
VOL Heure
FLIGHT TIME
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
2016
JOUR
DAY
PROVENANCE FROM
DÉPARTS
Renseignements vols Flights information
VOL Heure
FLIGHT TIME
DESTINATION TO
* limité à 25 passagers (transport d’hydrocarbure)
Papeete : 40.50.57.91 - Moorea : 40.56.31.10 - www.aremiti.pf
TEREVAU de Tahiti vers Moorea
Guichet Moorea
40.50.03.59
Guichet Papeete
40.50.03.56
40.50.03.57
A Cours des devises
A Cours des changes
Du 22 juillet au 4 août 2016 inclus
PAYS
Australie
Canada
Danemark
E.U.A.
Fidji
Grande-Bretagne
Hong Kong
Japon
Norvège
Nouvelle-Zélande
Singapour
Suède
Suisse
Thaïlande
Chine
Europe
Brésil
A NOTE
DEVISES
1 dollar
1 dollar canadien
1 couronne dan.
1 dollar USA
1 dollar
1 livre sterling
1 dollar
1 yen
1 couronne norv.
1 dollar
1 dollar
1 couronne sued.
1 franc suisse
1 baht
1 yuan
1 euro
1 réal bésilien
COURS en Fcfp
81,11
82,97
16,04
108,35
52,31
142,73
13,97
1,02
12,76
76,21
79,76
12,60
109,66
3,09
16,24
119,33
33,37
Les opérations du mardi 26 juillet 2016
MONNAIE
Billets de banque
Dollar US
Franc suisse
Dollar australien
Dollar NZ
Yen japonais
Livre sterling
ACHAT
VENTE
104,78
105,56
78,71
73,69
0,999
137,66
112,42
113,34
84,50
79,18
1,072
147,75
Travellers chèque
Dollar US
Franc suisse
Dollar australien
Dollar NZ
Yen japonais
Livre sterling
105,86
106,66
79,52
74,45
1,009
139,08
111,33
112,24
83,69
78,41
1,062
146,32
Cours des devises :
Le cours des devises sert de référence aux opérateurs publics (administrations, collectivités).
Cours des changes :
Le cours des changes correspond au prix auquel une banque vend ou achète des devises. La colonne “achat” correspond au
prix auquel la banque achète des devises à un client, tandis que la colonne “vente” indique le prix auquel la banque vend les
devises étrangères.
| loisirs | 35
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
HOROSCOPES OCCIDENTAL ET CHINOIS
AMOUR : À cause de votre rythme trépidant, votre entourage proche ne
pourra plus vous suivre dans vos aventures.
AMOUR : Votre susceptibilité accrue
pourrait bien causer des accrochages
avec votre entourage familial.
AMOUR : Vous aurez une fâcheuse tendance à vivre complètement au-dessus
de vos moyens, aujourd’hui.
AMOUR : Dans votre vie sentimentale,
vous aurez une nette tendance à brûler
des étapes capitales. Attention !
AMOUR : C’est en faisant preuve de
patience, aujourd’hui, que vous parviendrez à réaliser vos plus grands projets.
AMOUR : Vous devriez avoir un franc
succès dans vos démarches personnelles,
auprès du sexe opposé au vôtre.
AMOUR : Votre partenaire pourrait bien
exiger, aujourd’hui, que vous lui rendiez
des comptes sur votre attitude.
AMOUR : Vous serez attiré par une aventure passagère, mais attention, car le
papillonnage est souvent très risqué.
AMOUR : Vous vous arrangerez pour
vous ménager un tendre tête-à-tête,
ce soir, avec votre partenaire.
AMOUR : Votre partenaire ne saura vraiment pas comment résister à votre
charme, plutôt coquin, aujourd’hui.
AMOUR : Si vous êtes célibataire, vous
partirez certainement à la conquête
des cœurs les plus brisés, aujourd’hui.
TRAVAIL : Si vous vous montrez un peu
plus souple dans votre travail, on vous
donnera certainement le feu vert
attendu.
SANTÉ : Vous ne verrez que le mauvais
côté des situations et des personnes,
aujourd’hui : soyez moins pessimiste !
TRAVAIL : Vous aurez beaucoup de mal
à collaborer avec des personnes qui
vous complètent pourtant fort bien.
SANTÉ : Vous aurez certainement l’occasion d’assouvir un fantasme, dont
vous rêviez depuis longtemps.
TRAVAIL : Professionnellement, vous
risquez d’être assailli de travail, et le
temps pourrait bien vous manquer.
SANTÉ : Vous rencontrerez quelques
problèmes sans gravité, alors oubliezles vite et passez à autre chose.
TRAVAIL : Il n’est pas impossible,
aujourd’hui, que vous rencontriez un
collègue perdu de vue depuis longtemps.
SANTÉ : Vous serez en quête d’absolu,
aujourd’hui, mais la réalité quotidienne
ne répondra pas à toutes vos attentes.
TRAVAIL : Vous saurez louvoyer parfaitement entre les obstacles, sans perdre
de temps ni d’énergie. Bravo !
SANTÉ : Le climat planétaire devrait
vous gâter, aujourd’hui, et augmenter
considérablement votre énergie physique
et psychologique.
TRAVAIL : Vous ne supporterez aucune
entrave, aujourd’hui, ni à vos désirs et
ni à votre liberté d’action : non, mais !
SANTÉ : Vous fuirez toutes sortes de
conflits, aujourd’hui, même s’il faut que
vous restiez seul durant des heures.
TRAVAIL : Vous feindrez de ne pas comprendre ce que vos collègues de travail
vous reprocheront. Osez entendre la
vérité !
SANTÉ : Vous ferez preuve d’une grande
constance et d’une persévérance qui
ne vous sont pas toujours coutumières.
TRAVAIL : Dans votre travail, vous vous
maintiendrez sur le droit chemin et
vous n’aurez donc rien à vous reprocher.
SANTÉ : Aujourd’hui, vous saurez vous
montrer sous votre meilleur jour et l’on
vous appréciera pour cela. Bravo !
TRAVAIL : Vous pourriez bien rencontrer
des personnes influentes, aujourd’hui,
pour votre avenir professionnel.
SANTÉ : Vous devriez étudier de près
les traitements que l’on vous soumettra,
avant de foncer tête baissée.
TRAVAIL : Vous laisserez aux autres le
soin de s’impliquer dans des histoires
épineuses, à votre place. Ce n’est pas
plus mal !
SANTÉ : Votre enthousiasme sera particulièrement communicatif, aujourd’hui
et vous dynamiserez ainsi vos proches.
TRAVAIL : Votre volonté de réussir et
d’entreprendre vous vaudra l’appréciation
de votre supérieur hiérarchique.
SANTÉ : Vous ne tiendrez pas en place,
aujourd’hui, et vous ne terminerez jamais
ce que vous aurez commencé.
RAT
DRAGON
SINGE
BUFFLE
SERPENT
COQ
TIGRE
CHEVAL
CHIEN
LIÈVRE
CHÈVRE
COCHON
Attention, dans vos amours,
car votre relation manquera
considérablement de consistance, de profondeur et de
complicité, aujourd’hui ! Vous ne penserez
qu’à vos petits plaisirs personnels, vous ne
serez guère attentif aux besoins de votre
partenaire et vous vous comporterez en véritable courant d’air ! Rectifiez vite votre attitude,
sinon votre partenaire pourrait en faire
autant !
Ce sera certainement à votre
tour de baigner dans le bonheur dans votre vie sentimentale ! En effet, tout un
cocktail de douceurs vous attend : votre partenaire sera plus dévoué et plus admiratif
que jamais, vos échanges s’effectueront sur
un mode quasiment télépathique et vos
projets seront empreints de réalisme et de
durabilité. Enfin, votre complicité physique
et intellectuelle sera extrême !
Vous serez particulièrement
dynamique pour vous faire
apprécier à votre juste valeur,
aujourd’hui : vous serez en
mesure de relever des défis
et de prouver à votre hiérarchie votre motivation ! En exploitant votre intuition et votre
ingéniosité, vous devriez soumettre des idées
géniales qui vous propulseront sûrement
en avant ! En fin de journée, votre esprit
d’initiative sera moins fort !
Ce sera essentiellement dans
votre milieu professionnel
que vous serez le plus stimulé en ce qui concerne
l’affectif : peut-être partagerez-vous de forts
moments avec un collègue que vous appréciez beaucoup. Des tâches plus créatives
pourraient aussi être de véritables exutoires
pour extérioriser vos émotions les plus intimes,
et enfin des avances pourraient vous être
faites : attention aux conséquences ! Ne
mélangez pas l’amour et le travail, idem
pour les célibataires !
Des activités plus créatives
devraient vous être proposées, aujourd’hui, ce qui
satisfera votre imagination
toujours aussi débordante ! Mais, vous n’en
oublierez pas pour autant vos obligations
de résultats financiers : vous serez un redoutable négociateur dès qu’il s’agira de gagner
davantage d’argent. D’autre part, de nombreuses discussions importantes devraient
être au programme avec votre partenaire
ou vos parents.
1er tirage
Résultats et
informations :
2 394 720
44 25 66
Très ingénieux et désireux
de surprendre au niveau
affectif, vous en ferez profiter,
vos amis et autres relations
sociales. Vous vous rapprocherez de ceux
qui auront besoin que vous leur réchauffiez
le cœur, et vous serez une excellente épaule
pour quiconque aura besoin d’aide ou
d’écoute. Mais, vous ne laisserez pas pour
autant votre partenaire de côté : vous le
ferez participer ! Professionnellement, les
personnes les plus talentueuses vous attireront !
MARDI 26 JUILLET 2016
3
5
5
5
4
4
4
3
2
3
3
1
2
2
Bonnes étoiles
10
13
45
Pont de la Fautaua
49
Grilles gagnantes en France Grilles gagnantes en Europe
2
11
Gains
Aucun gagnant, 7 370 184 484 F.cfp reportés au prochain tirage.
3
5
14
20
83
197
0
1
6
136
291
273
819
684
208
160
517
823
1
1
22
32
74
116
476
1 077
64 069 868
14 237 744
533 914
25 560
11 622
8 687
2 744
1 825
1 324
1 479
978
441
2
3
40
731
607
536
316
020
485
448
923
540
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
F CFP
175 F.cfp les 4 premières minutes
+2 unités toutes les 4 minutes sup.
(hors surcoût éventuel opérateur)
2ème tirage
1 gagnant à 100 millions F.cfp**
2 6 8 12 17 24 31 33 35 36
43 44 46 51 56 57 63 66 68 69
x2
Excellente ambiance planétaire pour votre vie professionnelle, car vous saurez
mettre du piment dans tout
ce que vous entreprendrez.
Efficace et rusé, vous ne cesserez d’étonner
vos collègues, plus traditionnels ou classiques
que vous ! Des responsabilités supplémentaires, donc une promotion, pourraient vous
être proposées, mais lâcherez-vous une part
de votre liberté pour les honorer ? En amour,
un secret pourrait être divulgué.
Vous devriez patienter pour
apporter toute la fantaisie
dont vous avez besoin dans
votre vie sentimentale : votre
partenaire, en effet, sera plus disposé à ce
que vous bouleversiez un peu vos habitudes
en enchaînant les surprises ou les changements de programme. Mais, n’en faites pas
trop, ni trop vite, car il sera conciliant, certes,
mais il a aussi ses propres limites. Au travail,
votre originalité et votre ingéniosité seront
vos meilleurs atouts pour vous imposer.
Bons numéros
x1
Profitez-en pour vous adonner aux plaisirs de l’amour
au sein de votre couple. L’osmose sera parfaite, la complicité extrême et les échanges seront même
télépathiques ! Innovant sans cesse, vous
donnerez l’impression à votre partenaire de
changer de vie et d’habitudes : cela le rendra
admiratif à votre égard ! Après, votre ardeur
se portera sur votre vie esthétique. Côté job,
votre capacité à surprendre vos adversaires
sera votre meilleur atout. !
Ingénieux et non-conformiste, vous vous appliquerez,
aujourd’hui, à apporter des
changements dans votre
méthode de travail, dans vos
projets et aussi dans vos relations avec vos
collègues : quel programme ! Votre cerveau
sera en ébullition et vos idées innovantes
ne cesseront d’affluer ! Coté cœur, votre
partenaire ne sera pas forcément sur la
même longueur d’onde et il aura donc souvent du mal à vous suivre !
Tirages du
MARDI 26 JUILLET 2016
6 10 15 18 19 20 23 35 36 38
39 41 42 43 44 46 55 56 60 65
C’est essentiellement dans
le secteur de la communication que vous donnerez
le meilleur de vous-même.
Vous ne cesserez d’amuser la galerie par
vos pitreries, mais vous saurez aussi faire
preuve d’une excellente créativité dans vos
démarches intellectuelles. Les petits déplacements et les nouvelles rencontres seront
également au goût du jour et s’avéreront
très positifs ! Profitez-en ! En amour, attention
aux petites habitudes qui s’enracinent.
Votre vie sentimentale pourrait être soumise à de nombreux bouleversements, liés
à votre besoin excessif d’indépendance, d’autonomie et de liberté !
Votre partenaire ne comprendra pas toujours
que vous éprouviez l’envie de transformer
autant de choses dans votre vie : vos habitudes, vos relations, mais, surtout, votre
attitude générale. Ce sera donc à vous de
le rassurer ! Professionnellement, vous serez
attiré par des défis de haut niveau !
MI 030 6577
P
R
TIR OC
A HA
G IN
E S
S
AMOUR : Votre partenaire songera
sérieusement à faire des efforts pour
se montrer plus agréable avec vous.
TRAVAIL : Vous aurez tendance à vouloir
toujours plus que ce que l’on vous donnera, aujourd’hui. Plutôt puéril, non ?
SANTÉ : Vous orienterez votre trop plein
d’énergie vers votre vie relationnelle et
amicale, aujourd’hui.
Par Angélique Privat, astrologue
Vendredi 29 juillet 2016
A gagner, près de
1 gagnant garanti à
8,5 milliards F.cfp*
100 millions F.cfp**
à EURO MILLIONS
à MY MILLION
BP. 50 - 98713 Papeete
(689) 40.46.43.43
N°CPPAP : 1015C90561
N° ISSN : 0751-428X
Fondateur : Philippe Mazellier
Société éditrice et imprimerie :
SNC LA DÉPÊCHE DE TAHITI
Carrefour de la Fautaua,
BP 50, Papeete
Gérant :
Media Polynésie
Directeur de publication :
Scribe
Rédacteur en chef : Yan Roy
Service rédaction :
Tél. : 40.46.43.67 journal@ladepeche.pf
Service des sports :
Tél. : 40.46.43.44 / Fax : 40.46.43.78
sports@ladepeche.pf
Service publicité :
Tél. : 40.47.52.77 / Fax : 40.47.52.50
Service petites annonces :
Tél. : 40.47.52.30 / Fax : 40.47.52.35
annonces@rpp.pf
Service abonnements :
Tél. : 40.46.43.70 / Fax : 40.46.43.12
abonnement@ctd.pf
5 782 822
Résultats et
informations :
175 F.cfp les 4 premières minutes
+2 unités toutes les 4 minutes sup. (hors surcoût éventuel opérateur)
* Montant non garanti à partager au rang 1. Voir règlement.
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines.
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.
N'empruntez pas pour jouer / `eiaha e tarahu te moni no te ha'uti
** 1 million € pour la zone euro ou 100 millions F.cfp pour la Polynésie française.
Voir règlement de l'offre Euro Millions - My Million.
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel vous participez.
Fixez-vous des limites de temps et d'argent à ne pas dépasser / A ta'oti'a te taime e te faito moni ta outou e ha'amau'a
VENTE AU NUMÉRO
TAHITI ..............................................150 F
MOOREA ........................................160 F
ÎLES SOUS-LE-VENT, TUAMOTU, GAMBIER,
AUSTRALES, MARQUISES ........190 F
36
| loisirs |
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
Mots fléchés
VÉLOCES
NORDAMÉRICAINS
CONTRÔLER
DÉTALER
Mots croisés
GUETTA
GROSSE
FLAQUE
RICHESSE
AGENT DE
LIAISON
HIRONDELLE
DE MER
REDOUTE
NULLEMENT
OCCLUSIONS
COMTE
DE PARIS
A B C D
RÈGLE
DE HUIT
SONDÉE
F
G H
I
J
II
III
D'ÉLITE,
PARFOIS
S'OPPOSAIT
GRATTAIT
ACHÈVERA
E
I
IV
V
TIRE
VENT
FROID
VI
VII
CHAUSSURES
DANS LE
PASTIS
INSIPIDE
DONC
LIBRE
VIII
PREMIER
VENU
FONDAMENTAUX
TERRE
MÈRE
PERPLEXE
CINEASTE
SOVIETIQUE
S'OPPOSE À
LA FORCE
X
SÉLÉNIUM
RADINS
NOUER
RÉGION
D'ASIE
MINEURE
OPPOSANTS
MEMBRANE
OCULAIRE
REFUTES
MESQUINERIE
DERBY
IX
THÉÂTRE
MILANAIS
ASPECT
BAIES
CONDUIT
BALANCE
ENVOL
TERRIER
CHARME
ELIMINERAS
DIVULGUAS
SANS
ECLAT
POISSON
PLAT
IFS
SOUSTRAIT
HORIZONTALEMENT :
I- Horrible -II- Pâle - Hors course -III- Se rendra - Précision
-IV- Gouvernail - Ancienne armée -V- Homme de parole Pouffé -VI- Négation - Qui doivent être remboursées VII- Dédommagés -VIII- Ça vaut de l’or - Sélénium Champion -IX- Symbole de la royauté - Violente irritation X- Article de presse - Nommés majoritairement VERTICALEMENT :
A- Telle une ligne à suivre pour écrire -B- Sans difficulté
(Sans coup...) - Période sombre -C- Parler belge - Type de
société -D- Dieu égyptien - Retirées -E- Relative aux
moutons - Type -F- Monnaie japonaise -G- Aimable
-H- Forêt - Ville de Corrèze -I- Rendue brillante - Court
cours -J- Saison des vacances - Portes de sortie -
Maître mot
ZONE DE
TRANSIT
CORDE
LAPASSE
POINT DE
SAIGNÉE
CYCLE
ACCUSE DE
RECEPTION
COMMUNE
DU NORD
DESSEIN
POUR MOI
JALOUSA
ECHINODERMES
CHANGERAS
DE TON
CUBES
INSECTICIDE
BRANCHÉ
ARTICLE
IMPORTÉ
IMPURETÉ
PIÈCES
CUBAINES
SODIUM
C
R
O
I
X
3
C
R
A
I
E
2
T
R
A
I
T
1
C
O
C
O
N
1
P
R
E
T
E
2
A
V
O
I
R
0
S
I
O
U
X
2
ADJOINT
Solutions d’hier
PERFIDE
Universal Jeux 04 91 27 01 16
Sudoku
9
7
7
3
9
1
9
9
6
FACILE
5
8
Mots fléchés
Z
SUPÉRIEUR
6
3
4
1
P A
N
E Z
I
A B
A
A R
5
7
4
2
1
3
5
6
7
9
6
2
8
1
3
4
5
5
1
2
9
3
4
8
6
7
8
3
4
5
7
6
9
2
1
9
7
3
4
1
2
5
8
6
2
4
8
6
5
7
1
3
9
6
5
1
8
9
3
2
7
4
1
6
9
7
2
8
4
5
3
3
8
7
1
4
5
6
9
2
4
2
5
3
6
9
7
1
8
G
E
4
5
3
4
7
1
3
5
2
8
6
4
4
8
3
7
2
9
M
I
N
E
T
T
E S
S Y N
S E
A T T
E T
I M E
E M
F
E
U L N
T
T
S
B
O H E
R A L
E
I
L L E
O R
P U S
I S
E T E
D I C
C H
E
A
A I S
N S
E S E
S T
A I E
U T U
HORIZONTALEMENT :
-I- VÉGÉTATIVE -II- AMERRIR - AM
-III- SERRURES -IV- SUAIS - SIDA V- AT - OTTOMAN -VI- LÉON - URI
-VII- USURIÈRE -VIII- SAÏ - BÉNIR
-IX- EL - CAIRNS -X- RI - AIN - EST VERTICALEMENT :
-A- VASSALISER -B- ÉMEUTE - ALI
-C- GÉRA - OUI -D- ERRIONS - ÇA
-E- TRUST - AÏ -F- AIR - TURBIN
-G- TRÉSORIER -H- SIMIENNE -I- VA DA - RISS -J- EMPANNER -
4
5
1
5
9
4
1
4
6
2
6
V
O
L
E
T
A
S
9
9
1
9
1
5
4
2
3
6
7
8
2
4
8
6
7
1
3
5
9
6
7
3
5
8
9
4
1
2
1
3
9
7
4
8
2
6
5
4
8
2
1
5
6
7
9
3
7
5
6
9
3
2
8
4
1
5
2
1
8
6
4
9
3
7
3
6
7
2
9
5
1
8
4
8
9
4
3
1
7
5
2
6
Facile
6
5
Mots croisés
D
E
M
U
N
I
R
Supérieur
2
2
C
E R
I
P
I O
O B
N
N A
I T
E
R P
R
L O
A N
R E
E R
A
N I
T
A
3
R
A
A U G
T R E
B N
R A T
N
R I E
E S
M E R
E R I
T
V
T T A
R I L
A N
I T U
E
N
N I A
T
U
T
I
E
R
C
E
L
E
S T
T
R A
U T
C R
T O
U C
R E
E S
P
7
9
Vous devez découvrir un
mot de 5 lettres à l’aide de
tous les mots de la grille.
Le chiffre placé à côté de
ces mots indique le nombre de lettres qui occupent la même place dans
le maître mot. Les lettres
qui composent ce mot
sont toutes présentes
dans la grille.
| aujourd’hui
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
Pourquoi pas
À voir
15.20 Les aventures
15.40
15.50
16.45
16.50
fantastiques
du Commandant
Cousteau
Série
Taratabong ! Le monde
Série
des anicroches
Les reine du shopping
Tirage du Loto
Gala du
Conservatoire 2016
À ne pas manquer
13.00 Pas de toit sans moi
Avec Christian Meier
et Ana Lorena Sanchez
19.10 Tako et Kura
19H25 - SÉRIE
à la voile
Magazine
13.46 Consomag
13.55 Toute une histoire
14.25 Moi, moi et moi,
c’est beaucoup
Téléfilm
15.55 Section de Recherche
Série - Saison 7
Le procès
Compte à rebours
au paradis (x 2)
Télénovela
Épisodes 275 et 276
-10
Série
18.10 Joker
18.45 N’oubliez pas
Jeu
les paroles ! (x 2)
18.25 Météo en tahitien
18.30 Ve’a Tahiti
Journal en tahitien
18.45
18.55
19.00
19.20
Magazine
Présenté par Sophie Davant
16.00 Meurtres
17.35 Dans la peau d’une autre
1 partie
Te ve’a
Au goût du jour
Orero 2016
Le journal
Cosita Linda Télénovela
13.45 Le Tour de France
Téléfilm
re
18.00
18.20
18.25
18.30
18.50
à la télévision | 37
Orero
Météo en français
Journal local en français
Le Tour de France
à la voile
Magazine
19H25 - TÉLÉFILM
Jeu
19.50 Météo
20.00 Le journal de 20 heures
20.35 Parents mode d’emploi
Série
20.42 Alcaline, l’instant
20.45 Météo
20.50 Météo des plages
Mag.
20H55 - SÉRIE
16.10 Un livre, un jour
14.00 H2O, l’île des sirènes
16.15 Des chiffres
14.25
15.15 Les chroniques de Zorro
Mag.
“La Géopolitique des séries”,
de Dominique Moïsi (Stock)
Jeu
et des lettres
16.55 Harry
Jeu
17.30 Slam
Jeu
18.10 Questions pour
Jeu
un champion
18.45 Le Tour de France
Magazine
à la voile
19.30 19/20 : Journal national
19.55 Météo
20.00 Tout le sport Magazine
20.15 Des bleus en or Magazine
20.20 Météo régionale
20.25 Plus belle la vie
Série
20.50 Météo des plages
20H55 - MAGAZINE
Série
La créature de la baie
Super 4
Dessin animé
Série
Sècheresse
La belle héritière
13.25 Vues d’en haut
Doc.
L’État de New York
13.55 Traditions et saveurs
Documentaire
Pérou
14.50 Planète insolite
Doc.
Delhi et Agra
15.50 Hélène et les animaux
16.00 Ultimate Spider-Man :
Documentaire
Les animaux du littoral
Documentaire
Les liens du sang
C dans l’air
Magazine
Web Warriors (x 3) Série
17.05 Angelo la débrouille (x 4)
16.45 Timbavati
17.50 Jamie a des tentacules
17.45
19.00 Silence, ça pousse !
Série
Série
18.10 Les as de la jungle
19.00 On n’est pas
Série
Magazine
Présenté par Caroline
Munoz et Stéphane Marie
La grenade
que des cobayes ! (x 2)
Magazine
20.50 Monte le son,
la quotidienne Magazine
20H55 - CINÉMA
19.55 Le roi des éléphants
Documentaire
20H50 - DOCUMENTAIRE
-12
The Beast
Avec Patrick Swayze, Travis Fimmel,
Lawrence Gilliard Jr...
L’héritier
Barker tente de faire plonger une
famille irlandaise issue de la
pègre de Chicago.
Contre-enquête part 1
Après avoir été piégé, Barker est
pourchassé par un agent du FBI.
Contre-enquête part 2
Ellis et Barker ont une piste pour
innocenter ce dernier. Mais le
temps presse.
21.35 Heiva i Tahiti 2016 -
L’intégrale de la soirée
du 8 juillet
Spectacle
1.35 Le journal de LCI
1.50 Rediffusion des journaux
Deux flics
sur les docks
Boulevard du Palais
Avec Jean-Marc Barr, Bruno Solo...
Visa pour l’enfer
Le corps d’un urgentiste est
retrouvé sur l’ancien brise-vent du
France. Il a été torturé avant
d’être achevé d’une balle dans la
nuque, selon les méthodes du
milieu. Sauf que rien ne relie ce fils
de bonne famille sans histoire à
la pègre.
20.50 Secrets d’Histoire
Mag.
22.45 Docs interdits
Doc.
Louis II de Bavière,
le roi perché
Opération YellowBird
Plein emploi pour la mort
Dans une agence de placement affiliée à Pôle Emploi, un conseiller
de clientèle est retrouvé sauvagement assassiné. Il était responsable de plus de cent dossiers,
derrière lesquels Rovère et Nadia
Lintz vont découvrir autant de destins brisés.
Une vie au placard
0.05 Météo Outre-mer
0.10 Vous souvenez-vous ?
-10
Drame de René Bonniere,
2002
1.35 Toute une histoire
23.50 Cafés littéraires
cafés d’artistes
Avec Anne Richard, Jean-François
Balmer...
Doc.
Magazine
Présenté par Sophie Davant
Deux frères
Le meilleur de
“Musique en fête”
aux Chorégie
En marge des Chorégies d’Orange,
qui se tiennent cette année du 9 juillet au 6 août, France 3 propose de
voir ou de revoir les meilleurs
moments des six précédentes
éditions de “Musique en fête”.
22.45 Le Requiem de Verdi
Par l’Orchestre national
du Capitole de Toulouse,
le Chœur de l’Orfeón
Donostiarra
Aventure de Jean-Jacques Annaud,
2004
Avec Guy Pearce (Aidan McRory),
Jean-Claude Dreyfus (l’administrateur
Normandin)...
En Indochine dans les années 20,
deux bébés tigres, séparés de leur
mère dès leur plus jeune âge, grandissent dans les ruines d’un temple. Ils sont capturés par un
chasseur, qui fait également
commerce de statues sacrées
qu’il vole sur des sites historiques.
Le triomphe
des vertébrés
Réalisé par David Lee
L’évolution en marche
Des paléontologues ont retrouvé
en Chine le fossile d’un poisson
avec les traces d’une colonne
vertébrale, ressemblant aux
lamproies d’aujourd’hui.
Le règne des mammifères
22.30 Consomag
Envie de louer
ponctuellement
votre logement
22.35 Une saison chez les lions
0.20 Météo
0.25 Grand Soir 3
0.50 Des racines et des ailes
Magazine
Documentaire
23.25 Une saison
chez les éléphants
Doc.
0.15 Une saison chez les ours
Documentaire
Magazine
Magazine
22.35 C dans l’air
23.40 L’énigme du grand
menhir
Documentaire
0.35 Hawaii, l’archipel de feu
Documentaire
VOS PROGRAMMES COMPLETS DANS VOTRE TIKI MAG N°1279 du 23 au 29 juillet 2016
17.15 Cut (x 3)
Avec Julie Boulanger
Ambroise Michel...
Saison 1
18.30
18.35
18.40
18.50
Série
Infô soir
Voile
Objectif Rio Documentaire
Rendez-vous
en terre inconnue Doc.
Muriel Robin
chez les Himbas
20.45 Ôff toute
Magazine
20.50 Roots : Racines (x 2)
Téléfilm
En 1841, la situation en
Virginie est des plus
explosives. En effet, la
révolte déclenchée par Nat
Turner, un esclave en fuite,
fait trembler la région. Les
planteurs craignent tous un
soulèvement général, qui
signifierait la fin de leur
tranquillité dans le Sud. Tom
Moore se fait du souci
comme les autres.
23.50 Terre de Lumière
Téléfilm
La terre des tourmentes
La terre des secrets
3.00 En quête d’aventure
Magazine
Panama, à la rencontre
d’un peuple libre
17.20 X:enius Mag. Rediffusion
17.45 Paysages d’ici et d’ailleurs Doc.
Alentejo (Portugal) 18.15 Le Tyrol du
Sud Doc. Autour de Merano 19.00 La
valse des continents Doc. L’Amérique
du Sud 19.45 Arte journal Mag. 20.05
28 minutes Mag. 20.50 La minute
vieille Série Saison 5 Piano bar
20.55 Hijacking
Suspense de Tobias
Lindholm, 2012
Avec Johan Philip Asbaek,
Soren Malling...
Au beau milieu de l’océan
Indien, alors qu’ils font route
vers le port après de
longues semaines passées
en mer, les membres
d’équipage du cargo danois
“MV Rozen” sont pris en
otages par des pirates
somaliens, qui détournent le navire et réclament
15 millions de dollars en
échange de leur vie.
22.30 The Player
Comédie de Robert Altman,
1992
Avec Tim Robbins,
Greta Scacchi...
0.35 Le siècle de Le Corbusier
Documentaire
1.30 La grande bouffe
Redif.
Comédie de Marco Ferreri,
1973
16.55 Les 4 Fantastiques -10 Fantastique
de Josh Trank, 2015 Avec Miles Teller,
Jamie Bell 18.30 Brooklyn Nine-Nine
Série Saison 3 Les Suédois 18.50
Cinéma dans les salles Mag. 19.00
The Big Bang Theory Série Saison 9
La théorie des files d’attente 19.20
Éric et Quentin Divertissement 19.25
Le petit journal de la semaine 19.50
Les guignols Divertissement
20.00 Nos futurs
-10
Comédie de Rémi
Bezançon, 2015
Avec Pierre Rochefort, Pio
Marmaï, Mélanie Bernier,
Kyan Khojandi, Camille
Cottin
Yann Kerbec, cadre bien
rangé, croise par hasard
le chemin de Thomas, un
ancien camarade de lycée
qui enchaîne les petits boulots. Thomas, qui n’a rien
perdu de l’énergie et l’insouciance de leur jeunesse,
lui propose de retrouver
tous leurs camarades de
lycée pour faire une
grande fête.
21.35 L’exoconférence
d’Alexandre Astier
Spectacle
Série -10
Saison 1 / Mauvaise piste
Attirance
23.20 Acquitted
16.50 Tirez la langue, mademoiselle
Comédie d’Axelle Ropert, 2013
Avec Cédric Kahn, Laurent Stocker
19.55 Blacklist
8.30 Le médecin de famille
Drame de Lucía Puenzo,
2013
Avec Natalia Oreiro, Alex
Brendemühl
Court central Magazine
20.00
20.40 Ugly
22.25 Les experts : Miami
21.00 Zone interdite
Drame de Richie Mehta,
2013
Avec Rajesh Tailang,
Tannishtha Chatterjee,
Anurag Arora...
-10
Avec Peter Krause, Frances
Conroy, Michael
C. Hall, Lauren Ambrose...
Saison 4
Une nuit de chien
La terreur s’installe
20.15 Fight+
22.00 Automobilisme
0.45
Magazine
Présenté par Marie-Ange
Casalta
Puy du fou : l’incroyable défi
du nouveau spectacle
Un été sur les plages
du Nord
King and Maxwell Série
Avec Jon Tenney, Rebecca
Romijn, Christian Kane,
Sara Canning...
Saison 1
Une affaire de famille
Mensonges et vidéos
Boxe
-12
Championnat FIA
Formule E 2015/2016
Les temps forts - 25e partie
22.30 On Board : au cœur
de la F1
Grand Prix de Hongrie
23.00 Rugby à 7
Sevens World
Series 2015/2016
1.00 Automobilisme
À Budapest (Hongrie)
GP2 Series 2016
6e manche - 1re course
0.50 Programmes de nuit
22.40 Siddharth
0.15 Six Feet Under Série
-10
Série
Saison 9
Bec et ongles
Cœur de pierre
Livraison spéciale
-12
Thriller d’Anurag Kashyap,
2013 (VO)
Avec Rahul Bhat, Abir
Goswami, Sandesh Jadhav,
Siddhant Kapoor, Tejaswini
Kolhapure
À Bombay, une fillette disparaît. Son père, un acteur
raté, sa mère et le nouveau
mari de cette dernière s’accusent mutuellement de
l’enlèvement.
-10
Série
Avec Mozhan Marno, James
Spader...
Saison 3
Arioch Cain
Sir Crispin Crandall
Zal Bin Hasaan
19.40 Air Crash
20.30
21.20
22.10
Documentaire de Trevor
Cornish
Le cargo de la mort/
Autorité fatale
Le 22 décembre 1999, le
Boeing 747 de la Korean
Air s’écrase dans un champ
au nord-est de Londres :
les quatre membres d’équipage meurent sur le coup.
Ultimate Airport
Doc.
Frères de guerre
Doc.
Air Crash
Doc.
38
| votre
météo |
30e semaine - 208e jour
Sainte Nathalie
Lever du soleil à 6 h 27
Coucher du soleil à 17 h 44
Calendrier lunaire océanien
’Ore’ore muri :
le poisson remonte
des profondeurs.
Ua puha mai te i’a.
Pour identifier les nuages présents en un lieu, les observateurs météorologiques
utilisent une classification des nuages. En 1802, c’est le naturaliste Lamarck
qui crée la première classification des nuages. Puis en 1803, Luke Howard
publie en Angleterre une autre classification à consonance latine. Approfondie
ultérieurement par Renou, elle est à l’origine de la classification actuelle.
La Dépêche de Tahiti
Tél. : 40.46.43.43 - E-mail : journal@ladepeche.pf
La Dépêche
Mercredi 27 juillet 2016
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
7 655 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler