close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

A Brest

IntégréTéléchargement
Panneaux 80 x 120 cm
13/05/05 11:55
Page 1
Visuel du colloque
“Femmes et Sport”
A
près six éclairages sur l’histoire du sport à Brest, voici un coup de projecteur thématique sur le sport
féminin. Nous vous proposons de découvrir en trois périodes un siècle de sport féminin à Brest.
Comment en un peu plus de cent ans les Brestoises ont réussi à occuper une légitime place dans les pratiques sportives tant amateur que professionnelles, mais aussi combien il reste à parcourir.
Les victoires récentes en athlétisme, cyclisme, judo, natation, planche à voile et voile des sportives brestoises Solenn Désert, Virginie Cueff, Miwako Le Bihan, Katarin Quélennec, Faustine Merret et Anne
Liardet, l'écho qu'elles rencontrent auprès du grand public et la dynamique qu'elles contribuent à créer
dans les clubs témoignent de la vitalité du sport féminin à Brest.
C'est ainsi par exemple qu'aujourd'hui plus de 30% des licenciés brestois sont des femmes, ou encore
que l'Office des Sports qui regroupe la quasi totalité des clubs et des associations sportives brestoises
est présidé par une femme... Cet engagement des Brestoises dans la vie sportive de leur ville est une
chance pour tous. Mais il nous appartient, hommes et femmes, de travailler ensemble pour rendre le
sport plus accessible encore à tous.
Exposition réalisée
par les Archives municipales et communautaires
Panneaux 80 x 120 cm
13/05/05 11:55
Page 2
e
r
è
i
m
e
r
p
a
l
t
n
a
e
l
Av
a
i
d
n
o
m
e
r
r
e
gu
Au début du 20
Course cycliste féminine
au vélodrome de Kerabécam
Coll. Archives Municipales
siècle, la pratique
sportive féminine n'est pas vue d'un
bon œil par les hommes. Ainsi, Henri
Desgranges dans le journal "L'Auto"
(ancêtre de "L'Equipe") écrit-il : "Il
n'est point d'être plus odieux que ce qu'on peut appeler la femme sportive". Le baron Pierre de Coubertin,
inventeur des Jeux Olympiques modernes, ne tenait pas
à ce que les femmes créent leurs propres jeux. Il estimait
en effet que "cette demi-Olympiade féminine" serait
"impratique, inintéressante, inesthétique et incorrecte". Opposé à Pierre de Coubertin, Paschal Grousset
crée la Ligue Nationale de l'Education Physique en
1888.
Dans le premier bulletin de la Ligue, l'apologie du sport
féminin (notamment du saut à la corde) est faite.
ème
Affiche de la manifestation cycliste féminine
au vélodrome de Kerabécam
Coll. Archives Municipales
En-tête de facture
Coll. Archives Municipales
ar les
pratiqué p
st
e
lo
é
v
97,
, le
e
6 juin 18
19èm siècle
e
L
u
d
.
n
m
fi
a
c
bé
ine
à la
A Brest, le vélodrome de Kera course cycliste fémin er,
m
r
re
m
iè
su
ra
m
g
femmes
rès la pre lub Brestois ose pro
0 ans ap
C
3
es. C'est
e
e
in
c
u
in
lo
é
sq
m
V
re
fé
p
aux, le
urses
e
o
c
rd
o
is
B
o
tr
à
,
e
onde !
côte
organisé
sent du m lement
e la Pente
d
fu
s
re
te
rs
fê
u
s
te
ga
lors de se
s organisa
tiquent é
inespéré, le unes femmes pra
s
è
ans l'imc
d
c
r
e
su
p
le
des je
évelop
,
d
le
r
e
il
s
v
,
e
it
tr
fa
uitter leu
en
Dans no
enées à q
minin va,
m
fé
a
a
a
rt
g
s
o
p
'é
le
s
d
e
n
le tir. Le
e. La guerr erceptible la notio
rès-guerr
p
p
a
u
t
d
n
ia
d
re
é
a
m
r et
r travaille
foyer pou
xes.
Extrait du compte-rendu
lité des se
de l'assemblée générale
du Véloce Club Brestois
Coll. Archives Municipales
Panneaux 80 x 120 cm
13/05/05 11:55
Page 3
28 décembre 1933
Coll. Archives
Municipales
L’entre- es
r
r
e
u
g
deux
Comme dans l'Antiquité où les femmes avaient leurs
Jeux réservés (les Jeux Héréens, se développant à côté
des Jeux Olympiques), les contemporaines de Pierre de
Coubertin ont dû aussi créer en 1921 leurs propres
manifestations. Ce sont les Jeux mondiaux féminins à
Pershing (Nevada, Etats-Unis) et les Jeux athlétiques
féminins à Monte-Carlo. N'en déplaise au baron qui les
brimait, les femmes, avec Mme Alice Milliat et M. Payssé,
“Excellence féminine”
Mars 1934
créent à leur tour leurs propres fédérations nationales à
Coll. Archives Municipales
partir de 1917-1919 et internationales en 1921. Les
sportives sont soutenues par des journalistes, des écrivains progressistes et des
mécènes. Il faudra cette pression pour que les femmes, absentes des Jeux
d'Athènes en 1896, présentes avec seulement 19 ambassadrices (tennis, golf) aux
Jeux de Paris en 1900, forcent la porte des Jeux en 1924 (escrime) et en 1928 (athlétisme). A Los Angeles en 1932 et à Berlin en 1936, grâce aux prouesses des coureuses et des lanceuses américaines ou allemandes, la brèche va s'élargir.
Cependant, le sport féminin reste encore un fait isolé, apanage de
quelques "lionnes" dont la personnalité et la fortune sont telles qu'elles
peuvent imposer leur présence dans les activités jusque-là typiquement masculines.
Ce fut le cas de la navigatrice Virginie Hériot.
Le public
au vélodrome de Kerabécam
Coll. Archives Municipales
Les premières sociétés sportives féminines, souvent de natation puis de gymnastique, apparaissent vers 1905. Plusieurs années plus tard, les sociétés sportives féminines associent la
pratique des sports à l'éducation physique.
En Bretagne, dès le début des années 20, les femmes pratiquent au moins
la course à pied et le football. Il semble que notre région,
avec sa tradition du matriarcat,
ait donné une plus grande liberz les
ulée "Che
brique intit
e".
té aux femmes pour pratiquer le
20, une ru uristique et Sportiv
19
en
rest,raît dans la "Dépêche To 24, "a pour but princiB
A
sport.
appa
les aux
30 mai 19
Sportives"
ts accessib
fondée le
“L’Ailée” de Virginie Hériot dans l’avant-port
Coll. Archives Municipales
cours de
ndelle, au
ciété l'Hiro par le passé ses
So
a
"L
é.
ciét
me
de cette so es, a continué com
ne penmembres
né
par semai
rnières an
s séances
ces de
an
sé
s
de
ces deux de ion physique : troi
t fait
ucat
toires)
es filles on
ira
un
sp
je
re
et
cours d'éd
ts
mouvemen
lles fillettes
es). Ces
tr
au
dant lesque rythmique (danses,
ou
cross
ue
asket-ball, t, les progrès consta
gymnastiq
s jeux (b
icalemen
spor
été
s par de
éd
ci
rs
ée
m
au
so
ve
,
up
is
di
de
le
iv
co
el
s
an
de
su
L'Hirond
atique de
entation
t tous été
re de dem
riser la pr
fille" (lett er ptembre 1926,
enfants on
les : augm
pal de favo ues de la jeune
remarquab thoracique, coeffin, 1 se
nt
le
tio
so
iq
el
en
ys
s
nd
bv
té
ph
iro
su
. L'H
moyens
n d'une
s, élasticité pprochant de la
s de Brest)
l'attributio
taille, poid
se ra
munautaire inines Sportives de
Maire pour
robusticité
m
ales et com
Fé
ip
de
nt
ic
t
és
so
un
en
ét
ie
ci
m
ci
rt
pa
s So
re
de
Archives
eu
on
aj
ni
m
la
et
mpte dans
e de l'U
normale."
élèves pour
sionnelles
etagne, co irmée,
est membr
1912. "Ses
ine de Br
oles profes ouvrières
nf
m
en
éc
co
er
e
s
H
éé
de
L'
te
cr
s
is
,
sont
France
une cycl
jeunes fille
it
ues-unes
rtrait est
parmi les
ses rangs
est. Quelq
: son po
tisation so
Br
r
co
recrutées
de
ou
la
ér
la
e
lle
M
ais
de la vi
bien qu
Yvonne
article de
quitter, m
asins et,
publiques
dans un
ent s'en ac
tive "
es
s de mag
or
sé
uv
m
es
ée
Sp
pe
m
dr
oy
et
ne
so
pl
s
ou em
tre elle
si nous
Touristique
he.
rtaines d'en ent ces dernières
"Dépêche
ns reproc
24.
minime, ce
tem
er
ité sont sa
rière
octobre 19
ir,
al
ns gratui
1
pa
or
vo
m
du
de
ce
ur
re
nt
ortive Ouv n
la
et le
al
Sp
nous
e
te
al
ui
se
or
es
nd
un
co
ctio
em
nt
Je
se
ur
ur
ro
lt
e
le
se
La
e
cu
i
un
t
qu
qu
la
sûres
mplies
ique et
égalemen
37 une
filles acco
lture phys
mille".
comprend
pant en 19
(…) La cu
des jeunes
ères de fa
binine regrou
s de faire
bonnes m
su
m
s.
on
de
fé
de
lle
ch
et
fi
tâ
de
s
nous
deman
épouse
de jeunes
ici, joint à la
de bonnes
vingtaine
chives mun
r Lemeyne
plus tard
ervé aux Ar la santé des
du Docteu
t
ns
ca
co
ifi
rt
35
Le ce
e sur
bre 19
22 novem
nous inform
Yvonne Mérour
vention du unautaires de Brest
m
m
co
et
s
pale
Culture physique féminine
Album de l’Ecole Pratique de Commerce, d’Industrie et d’Enseignement Ménager de Brest - Coll. Archives Municipales
Panneaux 80 x 120 cm
13/05/05 11:55
Page 4
e
d
n
o
c
e
s
a
l
s
è
r
le
Ap
a
i
d
n
o
m
e
r
r
e
u
g
Au niveau national, l'évolution après la seconde guerre mondiale est lente : la présence des
femmes dans les délégations olympiques passe
de 18 à 26 % en 35 ans. Mais dans le courant
des années 60, la pratique féminine connaît
une expansion remarquable. De la fin des
années 50 au début des années 70, on peut
parler d'âge d'or du sport féminin français.
Le mouvement s'amplifie encore à partir du
début des années 1970. Ainsi, entre 1971 et
1994, les licences féminines ont été multipliées
par près de quatre, tandis que celles des
hommes ont été multipliées par un peu plus de
deux. Les femmes accèdent également de plus
en plus aux responsabilités.
Miwako Le Bihan
Sillage
r
1991 pou
t lancée en es et
es
,
Virginie Cueff
té
vi
ti
s homm
ne collec
Coll. Ville de Brest
ue entre le
itiative d'u
q
n
ti
l'i
ir
ra
n
à
p
te
e
e
n
d
in
s à ma
férence
européen
chent plu
rt une dif
première
mmes cher
Il en resso
i ses habife
.
une étude,
s
es
rm
a
le
iv
p
,
rt
n
r
o
io
te
compétit
iques et sp
e de comp
la
ys
èr
t
h
fi
aux Jeux
n
p
t
,
se
es
es
si
is
u
les pratiq
mes invest
nées, Brest es olympiques. Ain
n
m
re
a
o
ît
h
a
es
n
s
u
n
é sélecq
le
co
ue
tion, a ét
médaillé
epuis quel
: tandis q
énergie. D
ines sont
pe en nata
a
r
urbaine
ro
u
rt
u
le
les femmes
té
ce
'E
r
u
d
a
t
se
n
n
e
commu
et dépen
ampionn
nnes, do
e
la
io
ch
p
s,
rm
,
m
lu
fo
r piste,
ec
a
p
r
n
su
u
e
ch
en
le
cyclisme
rin Quél
à voile. D
mbreuses
ta
e
o
en
a
n
f
K
ch
n
,
e
ef
4
d
u
la
0
C
p
s
0
ie
tante
ime,
es en 2
ille d'or en de France : Virgin
ction rariss
es d'Athèn
été méda
do, distin
Olympiqu
pionnes
u
Merret a
m
a
ème dan de ju
ea
e
b
ch
in
e
st
d
rs
u
Fa
n est 7
t le fruit
s plusieu
tionnée et
nnante es
habitante
ko Le Biha
a
io
s
ss
iw
se
i
re
M
p
,
rm
n
im
a
fi
i.
n
jourd'hu
compte p
Cette liste
létisme. E
à Brest au
ée Globe.
ert en ath
rt féminin
é au Vend
o
ip
Solenn Dés
sp
ic
rt
u
a
d
p
Cartes postales éditées
ardet a
ne santé
ve la bon
et Anne Li
lors de grands événements sportifs :
il et prou
va
a
tr
e
d
p
cou
Anne Liardet et Faustine Merret.
A Brest,
Coll. Archives Municipales
Katarin Quélennec
Coll. Ville de Brest
Solenn Désert
Coll. Ville de Brest
Meeting d’athlétisme à Brest
Coll. Archives Municipales
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
410 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler