close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

BIL n° 33 Juillet-Août 2016

IntégréTéléchargement
www.sdis41.fr
Bulletin Interne de Liaison
des agents du SDIS
Résultats
Consultez les résultats des
4 sportifs du Loir-et-cher
sélectionnés à la FINAT 2016 :
www.sdis41.fr - onglet Sports
41
Félicitations à eux !
Edition n°33 - Juillet/Août 2016
EDITO
Lors
des
inondations,
votre
engagement a été salué par les
populations sinistrées et nos autorités.
La
gestion
départementale
et
interdépartementale a démontré une
fois de plus son efficacité.
J’ai demandé à Monsieur le Préfet,
avec l’accord du Président du
CASDIS, d’attribuer à titre collectif la
récompense pour acte de courage
et dévouement. La procédure est en
cours. Aucune victime n’est à déplorer,
aucun accident n’a été recensé parmi
les personnels. Des situations critiques
ont été identifiées, notamment sur
l’emploi des moyens. Ces situations
font l’objet d’un examen particulier
en fonction des éléments qui m’ont
été transmis. Elles seront intégrées au
RETEX (retour d’expérience) en cours.
Aussi, la première tranche de remise
à niveau d’embarcations, programmée
avant les évènements dans le cadre des
renouvellements de moyens croissants
(CATSIS du 30 septembre 2014) sera
effective à l’automne prochain.
Toujours dans le domaine de la
prévention des risques mais sur une
autre thématique, un article sur
les risques électriques mérite une
attention particulière. Ce risque n’est
pas à négliger.
Enfin, l’inscription dématérialisée
aux formations fait l’objet d’une
expérimentation auprès de 15 centres
suite au CCDSPV du 14 juin dernier.
Colonel Léopold AIGUEPARSE,
Directeur départemental
Directeur de la publication :
Colonel AIGUEPARSE, Directeur du SDIS 41
Rédactrice en chef : Magali MARTZOLFF
Rédacteurs : Ltn D. BORDE, B. LEGUERE,
C. TRINEL
Création graphique : Céline TRINEL
Crédit photo : SDIS 41
Impression : SDIS 41 - 100 Exemplaires
Après les inondations, le bilan
Les moyens du SDIS de Loir-et-Cher ont été renforcés durant les intempéries
qui ont touché le département
Le week-end du 28 mai 2016, plusieurs
épisodes orageux ont frappé le Loir-etCher. Ces épisodes ont engendré des crues
importantes des différents cours d’eau du
territoire départemental.
Les SDIS voisins et notamment le SDIS du
Loiret ont également rencontré les mêmes
difficultés.
Au plus fort de la crise, 350 sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher, 83 personnes des UIISC, 46
sapeurs-pompiers des SDIS 14 – 50 – 61 – 35,
27 personnes des associations agréées de
Sécurité Civile (ADPC, Croix rouge) ont été
mobilisés.
Au plus fort de la crise, du 31 mai 4h00 au 6
juin 15h00, le CTA/CODIS a enregistré 20 000
appels entrants. Pour répondre au mieux à ces
demandes, les moyens de l’UIISC n°1 et n°7
et des SDIS de l’Orne, d’Ille-et-Vilaine, de la
Manche et du Calvados sont venus renforcer
les moyens du SDIS 41.
1 000 évacuations ont été nécessaires avec
priorité absolue au sauvetage et mise en
sécurité des personnes (EPHAD, maisons
médicales).
C.T.
En ligne : toutes les informations relatives aux coups de chaleur
www.sdis41.fr - Onglet Prévention des risques
1/4
De retour au Château
D
La journée nationale s’est déroulée au Château de Blois samedi 11 juin
éjà en 2014, le Château de Blois accueillait les sapeurs-pompiers
à l’occasion de la traditionnelle journée nationale leur rendant
hommage. Cette année encore, sous une pluie battante, les sapeurspompiers se sont réunis le samedi 11 juin 2016 à 16h30 sur le parvis
du Château de Blois.
La cérémonie a débuté par les honneurs au drapeau. Les autorités
ont ensuite été accueillies : Yves LE BRETON, Préfet de Loir-et-Cher,
Maurice LEROY, Président du Conseil départemental et Président du
Conseil d’administration du SDIS 41, Nicolas PERRUCHOT, 1er vicePrésident du Conseil départemental et Conseiller départemental
du Canton d’Onzain, Denys ROBILIARD, Député de Loir-et-Cher,
Jacqueline GOURAULT, Sénatrice et vice-présidente du Sénat,
Jeanny LORGEOUX, Sénateur et Maire de Romorantin-Lanthenay,
Marc GRICOURT, Maire de Blois, Christophe DEGRUELLE, Président
d’AGGLOPOLYS, le Colonel Léopold AIGUEPARSE, Directeur du
SDIS 41 et le Capitaine Jean-Noël RICHARD, Président de l’UDSP 41.
Après un passage en revue des troupes présentes, dont le
Commandant était le Lieutenant-colonel Christophe LOEW, le
Capitaine RICHARD a lu le message du Président de la Fédération
Nationale des Sapeurs-Pompiers de France, Eric FAURE. Le Préfet de
Loir-et-Cher a quant à lui lu le message de Monsieur le Ministre de
l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE. La cérémonie s’est poursuivie par
un hommage rendu aux sapeurs-pompiers décédés en service, au
nombre de 5 depuis la dernière journée nationale.
Une minute de silence a été observée, précédée d’un dépôt de
gerbes par les autorités présentes.
L’Adjudant-chef Willy LEGER, sapeur-pompier professionnel au Centre
de Secours Principal de Vendôme, a reçu la médaille d’honneur pour
acte de courage et dévouement, échelon bronze. Le Caporal-chef
Abdelhak HADI, sapeur-pompier volontaire au CS Saint-AmandLongpré, et Christelle HERY-HERVET*, sapeur-pompier volontaire au
CS Oucques, ont reçu des lettres de félicitation.
Ces trois récipiendaires ont été récompensés pour leur action dans
le cadre d’une intervention : le jeudi 5 novembre 2015, les sapeurspompiers ont participé à une intervention à Sainte-Anne, qui a permis
de libérer une femme en grande détresse et légèrement intoxiquée
lors de l’incendie de sa maison. Grâce à leur réactivité et leur sangfroid ils ont activement contribué à la réussite de son sauvetage.
La cérémonie s’est achevée par la promotion de Christophe
LANDEROUIN, SPV au CS Mer, au grade de Capitaine, et d’Eric
LAROCHE, SPV au CPI Thoré-la-Rochette, au grade d’Adjudant-chef.
Les participants ont ensuite rejoint une salle du Château de Blois,
où le Préfet de Loir-et-Cher, le Président du CASDIS et le DDSIS ont
prononcé un discours, retraçant notamment les derniers évènements
liés aux intempéries et soulignant le courage des sapeurs-pompiers
très sollicités. C.T.
*Christelle HERY-HERVET a obtenu une 3e place lors de la FINAT 2016
(www.sdis41.fr - onglet Sports - FINAT 2016)
Un nouveau chef à Oucques
L
Samedi 28 juin a eu lieu la passation de commandement au CS Oucques
a cérémonie a débuté à
10 h 30 dans la cour du centre
en présence de M. Yves LE
BRETON, Préfet de Loir-et-Cher, de
M. Maurice LEROY, Président du
Conseil d’administration du SDIS,
du Colonel Léopold AIGUEPARSE,
Directeur départemental, de
M. André BOISSONNET, Maire
de Oucques, d’élus, de sapeurspompiers des centres environnant et des habitants de la commune.
Après une revue des troupes, le Colonel Léopold AIGUEPARSE a
prononcé la formule de passation de commandement entre le
Capitaine Marie-Agnès COUSIN et le Sergent-chef Laurent BISSON.
Les allocutions ont ensuite eu lieu à l’intérieur du centre de secours.
liées à la gestion du centre, Monsieur le Maire de Oucques, les
sapeurs-pompiers volontaires du centre pour leur soutien et pour
terminer sa famille.
Le Sergent-chef Laurent BISSON, âgé de 42 ans, s’est engagé comme
sapeur-pompier volontaire le 1er avril 2003 au CS Oucques.
Le Capitaine Marie-Agnès COUSIN a débuté sa carrière de sapeurpompier volontaire le 1er février 1983 au CS Cour-Cheverny. Après
seize années passées au CS Oucques, dont treize en tant que Chef
de centre, elle est à présent affectée à l’Etat-major où elle aura pour
mission de développer le volontariat et de mener des actions de
santé, de sécurité et de prévention pour les sapeurs-pompiers du
département sous la responsabilité du Lieutenant-colonel HERMELIN.
B.L.
Lors de son discours, le nouveau Chef de centre a rappelé que sa
mission serait difficile mais qu’avec l’aide de son adjoint, l’Adjudantchef Régis BLONDY, il ferait tout pour que cela se passe au mieux.
Il n’a pas manqué de remercier le Colonel AIGUEPARSE, mais aussi
le Lieutenant-colonel HERMELIN, Directeur départemental adjoint
et le Commandant LUCIDARME, Chef du Groupement nord pour la
confiance qu’ils lui ont accordée, les personnels administratifs du
SDIS 41 pour l’aide apportée dans les démarches administratives
2/4
Portraits
Patricia DESCHAMPS - Assistante administrative du SSSM
Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?
Après un baccalauréat en sciences médico-sociales, j’ai travaillé en qualité de secrétaire médicale au C.H.R.
d’Orléans-la-Source, puis dans un cabinet de gastro-entérologie à Orléans. J’ai réussi un concours externe de la
fonction publique territoriale de secrétaire médico-sociale en 1986, puis j’ai intégré le SDIS de Loir-et-Cher le
1er octobre de la même année. A cette époque, je travaillais seule avec un Médecin-chef volontaire et c’est moi qui
faisais les électrocardiogrammes du personnel sapeur-pompier car il n’y avait que trois infirmiers volontaires dans
le département. J’ai obtenu l’examen professionnel de Rédacteur-chef territorial en 2001 (aujourd’hui Rédacteur
principal de 1ère classe) et j’ai été nommée en 2002.
Quelles sont vos missions au sein du SDIS 41 ?
Je suis en charge de la gestion administrative du secrétariat du SSSM. Le secrétariat médical centralise les
dossiers médicaux de tout le personnel du département avec comme mission principale la planification et la
mise à jour des visites d’aptitude sur le logiciel informatique Diadème. Pour la gestion de l’aptitude, je suis en
liaison avec les médecins de sapeurs-pompiers, les chefs de centre et les sapeurs-pompiers.
Avec le Médecin-chef et les infirmiers professionnels, nous faisons partie du club informatique Diadème au niveau national ce qui nous permet de
rencontrer nos collègues d’une vingtaine de SDIS. Cela nous permet aussi de faire évoluer le logiciel et de réfléchir ensemble à notre organisation
départementale.
Qu’est-ce-qui vous anime ?
Au fil du temps, le SSSM s’est étoffé en personnel et les tâches sont très variées. Les échanges avec le personnel du service sont très enrichissants
et j’apprécie toujours autant de travailler dans le milieu médical. J’ai un poste où je communique beaucoup avec mes collègues sapeurs-pompiers
et même si j’ai de plus en plus de sollicitations et étant seule pour y répondre, je mets un point d’honneur à être disponible au maximum pour
garder le contact avec eux.
Sergent-chef Laurent BISSON - Sapeur-pompier volontaire depuis 2003
Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?
J’ai un BEP Régleur en commande numérique obtenu en 1991 et un Bac pro Productique en 1993. Depuis
1994, je travaille chez Delphi où j’ai été opérateur de ligne, puis régleur et maintenant technicien. Je règle les
machines, fais des mises au point et améliore leur fonctionnement pour la conception de nozzles qui sont des
pièces pour les injecteurs de véhicules Diesel.
Dans quel centre êtes-vous affecté et y avez-vous une mission particulière ?
Je suis au CS Oucques dans lequel j’exerce la fonction de Chef de centre depuis le 1er avril. Je gère l’organisation
du centre et des manœuvres et tout ce qui est administratif. J’ai confié la charge de la section de JSP à mon
adjoint, l’Adjudant-chef Régis BLONDY, mais je suis quand même Président d’honneur et garde un droit de
regard sur son fonctionnement.
Qu’est-ce-qui vous a donné envie de devenir sapeur-pompier volontaire ?
Je suis entré SPV le 1er avril 2003. A l’époque, je faisais du covoiturage avec le Lieutenant Sylvain POTIN, l’actuel
Chef de centre de Chouzy-sur-Cisse qui était volontaire à Oucques. Il m’a parlé du centre, de son fonctionnement et m’a dit qu’ils cherchaient des
pompiers. Comme cela me plaisait, je me suis lancé et je suis « tombé dans le truc » comme on dit. J’ai fait toutes mes formations dans l’année :
CFAPSE, CFAPSR, monitorat JSP, et ensuite les chefs d’équipe pour être Caporal et les chefs d’agrès en 2010.
Adjudant-chef Denis ROBERT - Sapeur-pompier professionnel depuis 1983
Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?
Je suis entré comme sapeur-pompier professionnel le 1er décembre 1983 après avoir passé ce qui s’appelait à
l’époque, l’examen d’aptitude aux fonctions de sapeur-pompier professionnel. J’ai fait six mois de formation
à la caserne qui se trouvait avenue Maunoury à Blois avec différents passages dans les deux autres CSP du
département. Ensuite, j’ai passé dix-sept ans au CSP Vendôme. En 2001, après avoir passé l’examen de sousofficier, je suis arrivé au Bureau formation du Groupement sud situé au CSP Romorantin. J’y suis resté jusqu’à
ma mutation au CS Saint-Aignan en 2004 au poste d’Adjoint au Chef de centre, avant d’être Chef de centre
entre 2005 et 2009. J’ai aussi occupé la fonction d’Adjoint au Chef de centre de Blois-sud entre 2009 et 2010
avant d’être déclaré inapte opérationnel.
Dans quel service êtes-vous affecté et y avez-vous une mission particulière ?
Affecté au service prévision depuis 2010, j’ai pour mission la gestion des plans ETARE (Etablissements
Répertoriés) du département. Je collecte les informations auprès de ces établissements pour connaître leur
activité principale et les risques afin de les évaluer. En fonction du risque, je définie si je dois réaliser un plan complet ou simplifié en respectant le
guide de réalisation des plans ETARE. Tous les documents fournis par les entreprises sont remis en forme avec la charte graphique du département.
Les informations concernant les plans sont transmis au service cartographie du SDIS. Une fois terminés, je vais les vérifier sur le terrain en
compagnie des responsables des établissements avant de fournir une proposition des moyens à engager en cas de sinistre au Chef de service et
au Chef de pôle.
Qu’est-ce-qui vous a donné envie de devenir sapeur-pompier professionnel ?
J’ai effectué mon service militaire à Trèves en Allemagne, dans une caserne qui dépendait du génie avec deux mille hommes où l’on m’a affecté au
poste de secours. C’est l’aspect contact humain qui m’a donné envie d’être pompier. En rentrant, je suis tombé sur une affiche « Devenez pompier
professionnel » et j’ai décidé de m’inscrire à l’examen pro de l’époque organisé au niveau national.
3/4
Lancement de l’inscription dématérialisée aux formations
A
Voilà maintenant deux ans que le projet SYSTEL/ANTIBIA a débuté
u cours de ces deux années, nous avons pu vérifier l’ensemble
des livrets individuels de formation
et ainsi mettre en adéquation les
compétences de chacun au regard de
la nouvelle réglementation entrée en
vigueur en août et septembre 2013.
Cette 1ère étape va nous permettre d’entrer
dans la 2e phase du projet, qui consiste à
tester ces nouvelles compétences dans le
logiciel d’alerte « START ». Cette phase est
prévue pour le second semestre 2016.
En parallèle de cette étape, nous développons l’inscription
dématérialisée aux formations au travers de l’application dénommée
WebFor. Actuellement, 15 centres sont en cours d’essai de cette
procédure d’inscription qui n’est pas différente de l’inscription
papier si ce n’est qu’elle se fait à partir de l’ordinateur du Centre
d’Intervention et de Secours (C.I.S.) qui est raccordé au réseau du
SDIS 41. Ce dossier a été abordé lors du CCDSPV du 14 juin dernier.
Le prochain objectif est de permettre à l’ensemble de sapeurspompiers du Loir-et-Cher de s’inscrire
aux stages selon cette procédure. Dès
la rentrée, nous vous proposerons des
réunions d’information afin de vous
présenter la procédure d’inscription pour
que chacun d’entre vous puisse à la fois
s’assurer de l’exactitude de son livret et
réaliser son (ou ses) inscription(s) aux
stages nécessaires à son avancement
et/ou aux besoins de son centre
d’appartenance.
Je vous rappelle la finalité de l’acquisition de ces logiciels métier :
Que chacun d’entre vous puisse assurer
les départs en intervention de son centre
au regard de ses compétences renseignées
dans son livret individuel.
D.B.
Expérimentation d’une nouvelle organisation des épreuves de recrutement pour les SPV
Le CCDSPV du 14 juin 2016 a émis un avis favorable pour mettre en place, à titre expérimental, une nouvelle procédure de recrutement
Les dernières journées de recrutement de sapeurs-pompiers volontaires organisées au Centre de formation ont permis de mettre en
évidence un programme trop chargé pour les candidats (6h45-17h00, hors transports). Sur une amplitude horaire de 10h00, il est difficile
de tenir l’attention des futures recrues sur les 4 ateliers de l’après-midi. Ainsi, l’organisation des recrutements a été revue.
Retrouvez toutes les informations concernant cette nouvelle organisation
dans la note d’information n° 2016-41
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le service de gestion des carrières
au 02-54-51-54-69 ou christine.hubert@sdis41.fr
Manoeuvre mutualisée sur les risques électriques
L
Dimanche 22 mai au Centre de formation de Vineuil, 70 sapeurs-pompiers volontaires du CSP Blois-nord,
du CS Blois-sud, des CI Chailles et Saint-Claude-de-Diray ont participé à cette manœuvre
es objectifs de la manœuvre
étaient
d’améliorer
la
formation
continue
des
sapeurs-pompiers
volontaires des quatre centres
d’incendie et de secours
de l’agglomération, grâce
à l’utilisation des matériels
et infrastructures du Centre
de formation, de mutualiser
leurs moyens humains et
matériels lors des manœuvres et maintenir et approfondir leurs
connaissances sur ce risque. Le Lieutenant Thierry CORMIER,
sapeur-pompier volontaire au CSP Blois-nord et agent ERDF a animé
la partie théorique de la manœuvre, accompagné d’un autre agent
ERDF, Philippe VERDELET. Celle-ci comportait l’organisation d’ERDF,
les distances de sécurité des
réseaux aériens, les domaines
de tension et les incendies
sous les lignes électriques. Des
RETEX (retours d’expériences)
ont également été présentés.
Ensuite, trois groupes ont été
formés pour réaliser des cas
pratiques encadrés par cinq
sapeurs-pompiers et trois
agents ERDF :
• rappel théorique et présentation de la plate-forme de manœuvre
électrique installée au Centre de formation et de l’organisation du
réseau
• simulations d’accidents (véhicules légers avec des fils électriques à
terre et choc sur poteau électrique) avec la participation d’agents
ERDF
• ateliers secourismes et conduites à tenir.
Travailler avec les agents ERDF pendant les manœuvres permet
d’assurer une complémentarité entre les services susceptibles
d’intervenir sur des cas similaires.
Les agents ERDF sont les seuls à pouvoir confirmer qu’il n’y a
plus de danger sur le réseau afin de garantir la
sécurité de l’ensemble des intervenants.
B.L.
4/4
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
2 958 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler