close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué du Maire

IntégréTéléchargement
Communication de Monsieur Jean-Claude GENDRONNEAU
Maire de Santeny
aux Santenois et Santenoises
Mesdames, Messieurs,
De récentes informations ont probablement suscité, chez nombre d’entre vous,
questionnements et inquiétudes légitimes à propos de l’implantation d’une aire de grand
passage des gens du voyage sur le territoire de la Commune de Santeny.
Afin d’éviter la propagation de rumeurs, d’interprétations, déformations et exploitations de
ce dossier, il me semble indispensable de faire le point, en toute transparence, sur les
informations dont nous disposons et des actions en perspective.
En application de la loi n°2000-6014 du 5 juillet 2000, tous les départements français, dont
bien entendu le Val de Marne, ont l’obligation de disposer d’un schéma d’accueil des gens du
voyage. Celui-ci comprend des aires locales imposées aux villes de plus de 5000 habitants
(cette obligation ne s’impose donc pas à Santeny,) et une aire de grand passage qui est fixée
par les autorités étatiques et départementales dans une Commune du département, quel que
soit son nombre d’habitants.
Un comité, co-présidé par Monsieur le Préfet et Monsieur le Président du conseil
départemental et composé d’une dizaine de membres, des élus locaux et des fonctionnaires,
est chargé du pilotage de ce schéma. Un élu du Plateau Briard y participe.
Ce comité travaille sur la base d’études et rapports préalables établis par un cabinet choisi par
les pilotes. Nous n’avons jamais été associés à ces travaux, si ce n’est par des indiscrétions
journalistiques, jusqu'à ce que nous ayons connaissance, encore de façon indirecte, il y a
quelques mois d’un pré-rapport, assez succinct, et en particulier muet sur l’importance et la
localisation des aires, notamment celle de « grands passages ».
Un rapport réputé « complet », mais qui ne tranche toujours pas la question du grand passage,
a ensuite été diffusé au début du mois de mai 2016 aux 47 Communes du Val de Marne pour
avis.
Devant le caractère manifestement incomplet de ce document et face aux rumeurs
médiatiques selon lesquelles plusieurs Villes dont Santeny seraient pressenties, le Conseil
Municipal de Santeny, par délibération du 11 mai 2016, a exprimé ses réserves et ses
inquiétudes, à l’attention du Préfet, et sollicité la communication de tous les éléments de ce
dossier. Cette requête auprès de Monsieur le Préfet est demeurée sans réponse.
C’est donc avec stupéfaction que nous avons appris jeudi 21 juillet que le comité chargé de
l’élaboration du schéma départemental des gens du voyage avait rendu, lors d’une réunion
tenue le jour même, un avis consultatif favorable à l’implantation d’une aire de « grand
passage » sur la ville de Santeny. La décision définitive sera prise lors d’un conseil
départemental le 17 octobre.
L’étude préalable qui a mené à cet avis ne nous a jamais été communiquée, ses rédacteurs
n’ont même jamais pris contact avec la municipalité. Pas plus que les services de l’Etat et ceux
du Conseil départemental.
Mais nous sommes bien entendu convaincus que cette perspective serait 100% néfaste pour
Santeny.
Nous avons donc immédiatement réagi, auprès des co-Présidents, sur cette parodie de
concertation et demandé communication de tous les documents établis sur ce dossier afin
d’élaborer une ligne de défense.
Nous sommes accompagnés dans cette démarche par l’Etablissement Public Territorial Grand
Paris Sud-Est Avenir, qui a succédé à la Communauté de Communes du Plateau Briard le 1 er
janvier 2016, puisque la compétence relative aux gens du voyage sera très bientôt transférée
à la Métropole du Grand Paris.
Soyez certains que votre équipe municipale gère ce dossier avec la volonté et la conviction de
vouloir protéger Santeny.
Tous commentaires « politiciens » sans fondement et en totale méconnaissance du dossier ne
sont pas à la hauteur de l’enjeu en question et visent uniquement à générer inquiétudes et
peur parmi la population alors que nous devons rester soudés face à ce projet et devons en
éviter l’adoption.
Je m’engage personnellement à mettre en œuvre toutes les voies politiques et juridiques pour
défendre les intérêts de notre Commune de Santeny et empêcher que cet avis consultatif ne
débouche sur une décision définitive, et qu’une aire de grand passage ne s’installe dans notre
belle Commune.
Nous vous tiendrons régulièrement informés de toute évolution du dossier d’ici octobre.
Merci de votre confiance.
Santeny, le 23 juillet 2016
Jean-Claude GENDRONNEAU
Maire de SANTENY
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
322 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler