close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

communiqué bilan du festival moZ`aïque

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUE DE PRESSE
lundi 25 juillet 2016
Festival MoZ’aïque au Havre :
Une 7ème édition qui a tenu toutes ses promesses
Cette année, le festival moZ’aïque et sa quarantaine de concerts, ont fait une nouvelle fois le plein.
Pour Edouard PHILIPPE, Maire du Havre, Député de la Seine-Maritime, « cette année encore moZ’aïque a
séduit les festivaliers, qui sont de plus en plus nombreux à venir profiter de ce lieu magnifique. Une alchimie
s’opère entre une programmation exigeante et un tel endroit qui permet aux festivaliers de profiter de
chaque concert dans de bonnes conditions et une ambiance conviviale. Nous nous réjouissons de constater
l’enthousiasme que provoque moZ’aïque auprès des havrais, des touristes, des artistes et de leurs équipes.
Cette 7ème édition a tenu toutes ses promesses ! ».
Une fréquentation record !
Pierre Corneille disait qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. C’est sans
doute vrai pour moZ’aïque, qui, pour sa 7ème édition a réuni environ 45 000 personnes (cumulées) aux
Jardins Suspendus sur les 5 jours, rencontrant un succès grandissant auprès du public et s’imposant petit à
petit comme un festival qui compte.
Comme son nom l’indique, moZ’aïque est composé d’une multitude de propositions musicales qui forme
un ensemble à la fois cohérent et métissé, au carrefour musical de nationalités et de sonorités aux styles
variés, dans une ambiance chaleureuse. Le festival s’apprécie tant pour sa programmation que pour les
lieux, classés « jardins remarquables » depuis 2014 par le ministère de la culture. Il réunit aussi bien des
têtes d’affiche du jazz, du Blues, du Folk, du R’n’B, de la soul et de la world music sur les 2 scènes
principales, qu’un peu plus loin, sur le Café Musique qui égrène des formations 100 % havraises, dans une
ambiance conviviale.
Ils ont marqué le festival
Les festivaliers ont fait un voyage musical à travers le monde : des Etats-Unis, au Rajasthan en passant par
l’Afrique ou la Palestine… Grâce au saxophone de Manu Dibango, la trompette d’Erik Truffaz ou de Thomas
Folmer, la contrebasse de Kyle Eastwood, la performance de Dan Tepfer sur les variations Goldberg, la
puissance vocale de Sugaray Rayford, ou encore la prestation du trio Joubran, de Vent du Nord et l’énergie
du Bollywood Massal Orchestra…
Des artistes locaux, comme Mathilda Tree, Philippine, Kaddy & the Keys ou encore la chorale Phaella…, ont
également mis à l’honneur la scène du Café musique
Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour 2017 !
L’année prochaine, date anniversaire de la création de la ville et du port, augure un très bon cru et promet
de bonnes surprises…
Une fréquentation en constante augmentation
L’édition 2016 est succès ! Comme l’année dernière, le festival a fait le plein : grâce à l’augmentation de la jauge
(1 000 places supplémentaires par soir), 45 000 personnes sont venues assister aux concerts sur les 5 jours. L’année
dernière, et une jauge moins importante, 40 000 festivaliers avaient fait le déplacement (soit, déjà, la totalité de la
capacité d’accueil). De 12 000 personnes en 2010 (date de la création du festival), moZ’aïque n’a eu de cesse de
croitre pour devenir un festival de référence de musiques du monde.
Ville du Havre
contact presse : Sébastien VAU-RIHAL – sebastien.vau-rihal@lehavre.fr – tél. 02.35.19.43 41
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
82 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler