close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2015 B4 Enseignement des mathématiques en Classe inversée

IntégréTéléchargement
Bibliothèque des expérimentations pédagogiques
CRETEIL
23/07/2016
2015 B4 Enseignement des mathématiques en
Classe inversée
Collège Liberté
84 RUE DE LA LIBERTE , 93700 DRANCY
Site : http://sites.google.com/site/mathsasius/classe-inversee
Auteur : M. Asius
Mél : loicasius@gmail.com
La classe inversée est un concept nord-américain qui consiste à déplacer les temps et les lieux des apprentissages. En classe
inversée, la présence du professeur est utilisée au maximum pour mettre en activité les élèves, les aider, les accompagner
dans l’acquisition des notions et les guider dans leurs apprentissages. Le travail à la maison, en amont, consiste à consulter
des ressources (vidéos, livres, site internet) à en prendre des notes et à répondre à un quizz. Le travail de compréhension et
d’appropriation des notions est fait en classe, en présence et avec l’aide du professeur.
L’action a donc pour but de rendre les élèves acteurs de leurs propres apprentissages pour lutter contre la démotivation et
l’échec scolaire.
Plus-value de l'action
- La mise en place d’un stage PAF disciplinaire ou pluridisciplinaire sur la pédagogie inversée au sein de l’académie de Créteil
et pourquoi pas dans d’autres académies.
- Promouvoir ce projet de classe inversée dans les établissements français à l’étranger.
Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
2013-2014 : une classe de 5ème : 25 élèves
2014-2015 : deux classes : une classe de 5ème, une classe de 4ème
A l'origine
Le nombre d’élèves décrocheurs au collège est toujours plus important notamment en mathématiques. Beaucoup
apparaissent comme démotivés et désinvestis de leurs apprentissages. Ce désinvestissement est un symptôme du manque
d’intérêt pour leur scolarité et ce phénomène semble s’aggraver au cours de leur scolarité au collège comme peuvent en
témoigner les derniers résultats au DNB en mathématiques.
Ce constat de démotivation associé à la multiplicité des vitesses d’apprentissages, au manque de travail à la maison, aux
difficultés de mises au travail en classe sont les bases de la réflexion qui ont aboutis à une réflexion et une refonte de mes
pratiques pédagogiques.
La question a été de trouver le moyen de réinvestir les élèves dans leurs apprentissages, de rendre les mathématiques plus
attractives par l’utilisation du concept de la classe inversée, de vidéos et des outils numériques.
•Constat d'un nombre croissant d'élèves peu motivés par l'effort, plutôt passifs.
•Risque de décrochage dans la discipline
•Limites en termes de motivation et d'autonomie des élèves des dispositifs d’aide existant au sein du collège
•Difficulté pour l’enseignant sur une heure de cours de voir chaque élève individuellement, de l’aider et de repérer ce qu’il n’a
pas compris malgré l’importance du repérage des difficultés des élèves pour l’apprentissage.
Objectifs poursuivis
Ce dispositif de classe inversée facilite grandement la différenciation pédagogique. Le repérage des élèves en difficulté est
facilité par les réponses apportées au quizz liés aux vidéos. Les élèves en difficulté peuvent bénéficier de davantage d’aide de
l’enseignant devenu plus disponible. Les élèves plus rapides ou performants peuvent approfondir leurs connaissances ou faire
des activités plus complexes en autonomie. Pour l’élève moyen, c’est surtout au niveau de la motivation que cela jouera,
puisqu’il sera actif en classe.
Ensuite, l’utilisation à distance de ressources numériques (vidéos, animations) permet à l’élève de faire des pauses s’il n’a pas
compris une partie de l’information et y revenir lorsqu’il le souhaite (remédiation, révision, réactivation des connaissances).
Enfin, l’utilisation de courtes séquences vidéo permet d’aller à l’essentiel et de synthétiser au maximum l’information.
Contrairement à une séance d’enseignement magistral devant la classe, l’information contenue dans la vidéo est triée et
hiérarchisée. Les connaissances plus secondaires, l’approfondissement, les questions viendront ensuite dans les groupes, le
travail pratique, l’expérimentation, la confrontation des idées, les échanges, la recherche, etc.
Il y a surtout beaucoup plus de temps d’interactions directes entre le professeur et ses élèves. Chose qu’il n’y a pas toujours
dans une heure de cours « habituelle ».
Pour les élèves :
-les rendre actifs et acteurs de leurs apprentissages, les aider à maintenir l'effort et la motivation ;
-permettre aux élèves performants d’approfondir (activités plus complexes en autonomie)
-apprendre à travailler en groupe et à s'entraider ;
-gérer son temps et organiser son travail ;
-développer une utilisation raisonnée des TICE.
-Retarder au maximum ; enrayer le décrochage et la démotivation des élèves face aux mathématiques
Pour les enseignants :
-éviter l'idée de fatalité, qui peut engendrer un découragement des équipes ;
-mieux accompagner les élèves, apporter l’aide pendant les cours
- élargir son approche pédagogique ;
-dynamiser les pratiques
Description
Classe inversée: les élèves visionnent une capsule vidéo hors la classe avant le cours. Le temps de cours en classe est
consacré à la mise en activité des élèves.
Modalité de mise en oeuvre
•Activité hors la classe :
-visionnage d’une capsule vidéo : remise d’une fiche appelée RNQ (Regarder-Noter-Questionner) à chaque cours avec
l’adresse internet de la vidéo à visionner. Le QR-code correspondant à la vidéo permet d’y accéder depuis un téléphone
portable. On retrouve sur cette fiche prise de notes : présence d’un encadré sur la fiche consacré à la prise de note de la vidéo
(moyen pour l’élève d’être autonome et acteur de ses apprentissages et pour l’enseignant de vérifier le travail de l’élève).
- La structuration des connaissances se fait ensuite en classe lors de la pratique sur les exercices ;
-Quizz Google Doc : un quizz sous la forme de formulaire QCM google doc associé à chaque vidéo sert de vérification par
l’élève de la compréhension de ce qu’il a visionné et permet la vérification du travail par l’enseignant, repérage des élèves en
difficultés de compréhension et surtout premier retour sur les difficultés rencontrées par les élèves
•Activité en classe :
-bilan avec la classe fait sur le quizz et la vidéo. Réponses aux questions du quizz ainsi qu’aux questions des élèves,
clarification des notions, du vocabulaire, avant de se lancer dans la pratique.
-activités de pratiques mathématiques variées : des exercices par compétences relatives au socle commun, des livrets de
remédiation pour les élèves dont les bases du socle ont du mal à être acquises, des exercices d’approfondissement pour les
élèves les plus en avance, des activités de groupes parfois différenciées, des tâches complexes, des travaux liés à l’étude de
l’histoire des arts.
-la classe est alors un lieu d’échanges entre élèves, de dialogues, de confrontation des idées, de recherche
-Le travail sur le respect de l’autre, le travail collaboratif sont autant de points observés quotidiennement en classe
-utilisation du visualiseur pour permettre à un groupe de présenter ses résultats, à un élève de corriger un exercice-type ou
bien encore de vérifier l’acquisition d’une méthode vue dans une vidéo (et de retravailler le vocabulaire, l‘oralisation des
notions en classe entière). Ce passage peut donner suite à la réalisation d’une courte vidéo qui sera visualisée ensuite par les
élèves dans le cadre de la préparation à une interrogation ou un contrôle en fin de chapitre.
-évaluation des élèves identique que dans un dispositif plus classique. A terme, des contrôles différenciés ou même des
périodes de contrôles différenciés pourraient être proposées.
•Réorganisation spatiale de la classe :
-salle disposée en îlots pour le travail en groupe, 6 îlots de 4/5 élèves plus deux « tables de décompression » aux deux
extrémités de la salle ;
•Utilisation d’un visualiseur sur le bureau de l’enseignant (correction d’exercices « type »par certains élèves, présentation du
résultat d’un travail de groupe).
Trois ressources ou points d'appui
http://enseigneravectnt.wordpress.com/classeinversee/
http://www.biweb.fr/Espace/pdf/Monographie%20Classe%20invers%C3%A9e.pdf
Des échanges avec des collègues Nicolas Lemoine (qui enseigne avec moi les mathématiques au collège Liberté de Drancy) ;
Cyril Michaud (DGESCO et enseignant de mathématiques au collège Descartes du Blanc-Mesnil) ; Robert Corne (77 et
IA-TICE) ainsi que mes inspecteurs de mathématiques : M. Philippe Dutarte ; Mme Veronique Armand et Madame Burban de
l’inspection générale des mathématiques.
Difficultés rencontrées
- Problèmes d’accès à internet des élèves (contourné par des clés USB, l’utilisation du CDI, l’utilisation d’un ordinateur
portable en classe)
- Problèmes de disposition d’une salle de cours stable pour l’expérimentation et le travail en groupe
Moyens mobilisés
0,5 HSA pour les classes de 5è.
Partenariat et contenu du partenariat
Néant
Liens éventuels avec la Recherche
Néant
Evaluation
Evaluation / indicateurs
Documents
Aucun
Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
Nous avons évalué ce dispositif après un an de mise en place auprès des élèves et de leurs parents.
Nous évaluons également ce dispositif sur plusieurs critères :
- le réinvestissement en classe (activité réelle des élèves en classe, intérêts portés aux travaux de groupe)
- le réinvestissement dans le travail à la maison (nombres de fois ou une vidéo a été vue ; qualité des prises de notes sur les
vidéos ; nombres de réponses au quizz associés aux vidéos)
- l’autonomie (s’appuyer sur des méthodes de travail, savoir respecter des consignes, être capable de raisonner avec logique
et rigueur) et l’esprit d’initiative (prendre des décisions, s’engager et prendre des risques, prendre l’avis des autres, échanger,
informer, organiser un dialogue avec ses pairs, représenter un groupe, établir des priorités) évaluées dans le cadre de la
compétence 7 du socle commun et à travers notamment des travaux de groupe et autres tâches complexes.
- L’impact sur la vie scolaire et l’évolution du comportement global des élèves concernés (absences, retards, punitions...) en
particulier pour des élèves en décrochages ou proches du décrochages qui est évalué en partie par la vie scolaire.
- l’évolution du rayonnement de l’expérimentation à l’extérieur de l’établissement : auprès des parents (fréquence de
connexion, intérêt des familles pour la classe inversée) et des professeurs exerçant dans d’autres établissements.
Effets constatés
Sur les acquis des élèves :
En cours... Mais on peut déjà constater :
-Augmentation de leurs résultats en mathématiques
-Développement de compétences d’autonomie, de contact avec les autres et d’oralisation d’un travail écrit grâce au travail en
groupe
-Augmentation de leurs capacités de prises de notes sur une vidéo
-Capacité de reformulation des idées vues et entendues dans les vidéos
-Utilisation pédagogique d’outils numériques attractifs comme Youtube, Facebook et le visualiseur.
Sur les pratiques des enseignants :
Envie d'expérimenter des enseignants et engagement dans une réflexion sur les pratiques pédagogiques
Sur le leadership et les relations professionnelles :
- Participation au groupe de travail de la MAPIE (Cardie Créteil) sur la pédagogie inversée depuis 2014
- Présentation du projet au groupe de travail (niveau collège) académique (mathématiques) en 2013 dirigé par les IA-IPR de
mathématiques M. Tourneux ; M. Dutarte ; Mme Armand et cette année 2015 par Mme Perry.
- Présentation du projet lors des journées inter-académiques de mathématiques à Poitiers en présence des inspecteurs
généraux et des IA-IPR de mathématiques de divers académies en 2014.
- Présentation du projet lors des journées nationales des IA-TICE à Paris en 2014.
- Intervention à un stage PAF organisé par la Mapie sur les innovations pédagogiques dans l’académie de Créteil (stage
pluridisciplinaires).
Sur l'école / l'établissement :
- intérêt manifesté de la part de collègues de mathématiques mais aussi d’autres disciplines (physique-chimie) au sein de
l’établissement mais aussi par d’autres collègues de mathématiques, au sein de l’académie et même en dehors de l’académie
(Académie de Toulouse ; Amiens ; Rennes notamment.)
Plus généralement, sur l'environnement :
.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
506 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler