close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

5 54% %

IntégréTéléchargement
se
s font encorre désirer da
ans de
suite à ll’attentat de Nice reste trrès
nombreuses
n
autres destinations de
peu élevvé, même si 42% des
tourisme
t
vertt.
responssables de Bo
ordeaux ont relevé
r
quelque
es
annulation
ns
et
que
31%
% des
En
E Nouvelle--Aquitaine, le
es 5
responssables de Po
oitiers-Futuro
oscope
principaux
p
m
marchés étran
ngers sont les
ne se prrononcent pa
as encore su
ur les
Britanniques
B
, les Belges, les
éventue
elles
Allemands,
A
le
es
conséq
quences de ce
c
et les
Néerlandais
N
tragiqu
e
événemen
nt.
Espagnols.
E
L
Les
professionne
p
els
notent
n
une
Les av
vis positifs co
oncernant la
a
dees professsionnelss LE MOIS
M
augmentation
a
n du
fréque
entation touriistique duran
nt la
D’AO
OÛT
nombre
n
de
première quinzaine de juillet so
ont très
so
ont satisffaits de
touristes
t
belg
ges,
largem
ment majorita
aires dans le
es
NNONCE
leu
ur fréqu
uentation
n S’AN
allemands
a
ett
grandes villes et ssur le littoral.
BIEN
N
espagnols.
e
Le tou
urisme urbain
n a bénéficié
é d’une
dee début juillet
71% de
es profession
nnels
Par
P rapport à
fréque
entation franççaise et étrangère
sont
opt
timistes
pou
r
le
mois
d’ao
oût.
2015,
2
sur l’en
nsemble de la
l première
souten
nue. Le bilan
n est positif pour
p
Avec
84
4%
d’opinion
ns
positives
p
pour
le
la
moitié
m
du
mo
ois
de
juillet,
Borde
eaux, Mont-de-Marsan, Tulle,
T
mois à vvenir, ce son
nt les
fréquentatio
on est
Brive et Guéret,
profess ionnels du litttoral qui se
en demi-teinte à
Plus de
d mond
de que équivalentee à celle de
montrennt le plus serrein. Les aviss
l’an dernierr, en hausse
Poitiersment majoritaires
l’an dernier
d
pour
p
le sur le littoraal et dans less positifs sont égalem
Futuro
oscope à
dans less grandes villes et dans
grandes villes et plutôt
cause
e d’une
pont du
d 14 juiillet
l’intérieuur.
en baisse dans
d
fréque
entation
l’intérieur. Le
L week-end
d
étrang
gère
du
d 14 juillet a bénéficié d’une
moyen
nne.
fréquentation
f
n plus souten
nue qu’en
Les prrofessionnelss du littoral sont
s
s les grandes
2015
2
sur
le
li
ittoral
et
dan
Les réésultats pré
ésentés dans ce
satisfa
aits de la fréq
quentation de début
villes,
v
dans
le
es
hôtels,
da
ans
les
juillet, quelle que ssoit la destination.
documeent sont issu
us d’une enquête
résidences
r
d
de tourisme, dans
d
les
Les in
ndices de sattisfaction son
nt
réaliséee par le Com
mité Régional de
campings
c
et dans les villa
ages de
cepen
ndant plus éle
evés sur le liittoral
en
Tourism
me
d’A
Aquitaine,
vacances.
v
charentais, sur le Bassin d’Arccachon
collabo
oration av
vec le Co
omité
Près
P
de la m oitié des pro
ofessionnels
et sur la Côte Bassque .
Région
nal de Touris
sme du Limo
ousin
note
n
que
les
touristes
rés
servent leur
Dans l’intérieur, 42
2% des
et la Région Aqu
uitaine Limo
ousin
séjour
s
plus ta
ard que l’an dernier,
d
responsables éme
ettent un aviss positif
Poitou-Charentes.
puis
phénomène
p
r
récurrent
de
sur la première qu
uinzaine de ju
uillet,
plusieurs
p
saissons et commun à tous
1 227 pprofessionnels ont répondu
u, soit
contre
e 21% un aviis négatif. La
a saison
,
littorales,
destinations
l
es
types
de
à un
par
tél
léphone,
soi
t
par
mail,
est bie
en lancée en
n Périgord Ve
ert,
urbaines
u
ou iintérieures, et
e à tous les
Pourp
pre et Blanc, dans les Lan
ndes et
questioonnaire visant à évalue
er le
hébergemen
h
ts.
au Pa
ays Basque, a
alors que less
niveau de l’activitté touristique
e de
Pour
P
l’instantt, le nombre d’annulations
touristtes, Françaiss comme étra
angers,
début j uillet 2016. Les
L réponsess sont
LA SAISON
S
ESTIVAL
LE
EST
T BIEN LA
ANCÉE EN
E
NOU
UVELLE--AQUITA
AINE
Le soleil
s
et lle pont du
d 14
juille
et ont redonné le
e
morral aux professionnels
du tourisme
e.
FRÉQ
QUENTATIO
ON
TOTALE
T
TRÈS
BONNE
E
54%
5 %
ASSEZ
TRÈS
BONNE MOYENNE
MAUVAISE MAUVAISE
E
Nouveelle-Aquitainee
8
8%
46%
32%
11%
3%
%
Intérieuur
7
7%
35%
37%
17%
4%
%
Littoral
100%
52%
29%
8%
2%
%
9
9%
53%
28%
8%
1%
%
Grandees villes
ensuitee exploitées en tenant co
ompte
du
ppoids
relatif
de
ch
haque
établisssement répon
ndant.
les
Les
grandes
villes
v
sont
mérations : Agen,
A
Angou
ulême,
agglom
Bordeaaux, Brive-la--Gaillarde, Guéret,
Limogees, Mont-de-M
Marsan, Niort,, Pau,
Périgueeux, Poitiers, Tulle.
Note de conjoncture touristique Noouvelle-Aquitaine ju
uillet 2016 – PAGE 1
DES TOURISTES
FRANÇAIS BIEN
PRÉSENTS SUR LE
LITTORAL ET DANS LES
GRANDES VILLES
Les 2/3 des responsables du littoral
sont satisfaits de la fréquentation
hexagonale durant la première
quinzaine du mois de juillet. Sur le
Bassin d’Arcachon et sur la Côte
Basque, l’indice de satisfaction
dépasse même les 70%.
69% des professionnels des grandes
villes
jugent
positivement
la
fréquentation française du 1er au 17
LA MAJORITÉ DES
PROFESSIONNELS
SATISFAITE DE LA
FRÉQUENTATION
ÉTRANGÈRE
Ce sont les grandes villes qui
affichent l’indice de satisfaction le plus
élevé pour la fréquentation étrangère.
Les étrangers sont venus nombreux à
Bordeaux, à Mont-de-Marsan, à Tulle
et à Brive, alors que leur fréquentation
est
qualifiée
de
moyenne
à
Périgueux, à Agen et à PoitiersFuturoscope.
LA SAISON EST LANCÉE
DANS LES HÔTELS, LES
CAMPINGS ET LES
VILLAGES DE VACANCES
Plus de la moitié des professionnels de
ces hébergements sont satisfaits de
leur première quinzaine de juillet,
notamment grâce à une bonne
fréquentation française.
À l'inverse, la saison tarde à se lancer
dans les agences de location de
meublés touristiques.
Les visites de sites culturels et les
activités sportives et de loisirs ont bien
fonctionné et enregistrent de bons
scores de fréquentation française
comme étrangère.
Le thermalisme reste très attractif,
essentiellement auprès de la clientèle
hexagonale, et la thalassothérapie
attire de nombreux clients français et
étrangers.
FRÉQUENTATION
FRANÇAISE
Nouvelle-Aquitaine
TRÈS
BONNE
BONNE MOYENNE
ASSEZ
TRÈS
MAUVAISE MAUVAISE
10%
48%
27%
11%
3%
Intérieur
7%
36%
36%
16%
4%
Littoral
12%
54%
22%
8%
3%
Grandes villes
11%
58%
21%
8%
2%
juillet, grâce aux bons scores de
Bordeaux, de Tulle, de Brive, de
Guéret et de Poitiers-Futuroscope.
Dans l’intérieur, les indices de
satisfaction sont beaucoup moins
élevés, malgré une bonne présence
FRÉQUENTATION
ÉTRANGÈRE
TRÈS
BONNE
française en Périgord Vert, Pourpre et
Blanc, dans l’intérieur des Landes, en
Lot-et-Garonne et au Pays Basque.
BONNE MOYENNE
ASSEZ
TRÈS
MAUVAISE MAUVAISE
Nouvelle-Aquitaine
7%
43%
28%
17%
6%
Intérieur
6%
32%
31%
25%
5%
Littoral
7%
48%
26%
12%
7%
11%
56%
22%
8%
2%
Grandes villes
Sur le littoral, 55% des professionnels
enregistrent
une
fréquentation
étrangère conforme à leurs attentes.
Sur le Bassin d’Arcachon, sur la Côte
Basque et sur l’ensemble du littoral de
Charente-Maritime, ce sont plus de
60% des responsables qui jugent
FRÉQUENTATION
TOTALE
TRÈS
BONNE
positivement
la
fréquentation
étrangère
Dans l’intérieur, les avis sont très
mitigés, malgré les bons scores du
Périgord Vert, Pourpre et Blanc, du
Lot-et-Garonne, du Pays Basque et
de la Vienne.
BONNE MOYENNE
ASSEZ
TRÈS
MAUVAISE MAUVAISE
Offices de Tourisme
6%
48%
38%
8%
Hôtels
9%
46%
28%
14%
Résidences de tourisme
10%
39%
22%
29%
Campings
11%
42%
31%
12%
5%
Villages de Vacances
10%
70%
16%
4%
1%
38%
5%
40%
17%
4%
78%
9%
8%
17%
46%
37%
9%
60%
2%
28%
Agences de location de
meublés
Thermalisme
Thalassothérapie
Œnotourisme
3%
Visites
11%
50%
25%
9%
4%
Activités sportives et de
loisirs
29%
29%
13%
7%
23%
Note de conjoncture touristique Nouvelle-Aquitaine juillet 2016 – PAGE 2
UNE
E FRÉQU
UENTATION
GLO
OBALEMENT
ÉQU
UIVALEN
NTE À CE
ELLE
DE DÉBUT
D
J
JUILLET 2015
Dans l’intérieur, la fréqu
uentation
frança
aise et étran
ngère est orientée à
la baisse, hormiss en Périgo
ord vert,
Pourp
pre et Blanc, dans les Lan
ndes, au
Pays Basque et da
ans la Vienne.
Sur le
e littoral, 36%
% des professsionnels
enregistrent une
e hausse de
d
leur
niveau
u d’activité contre 28
8% qui
notentt une baissse. La fréqu
uentation
frança
aise est plutô
ôt en hausse
e sur les
FRÉQUENT
TATION
TOTALE//2015
TRÈS
LÉG
GÈREMENT
LÉGÈ
ÈREMENT
ÉQU
UIVALENTE
SU
UPÉRIEURE SUPÉRIEURE
INFÉ
ÉRIEURE
T
TRÈS
INFÉ
ÉRIEURE
Nouvelle-Aquit
N
taine
5%
26%
34%
30%
5%
Intérieur
2%
24%
23%
40%
10%
Littoral
L
6%
29%
38%
25%
3%
10%
17%
53%
17%
3%
Grandes
G
villes
destinations
d
de la côte de
e la Nouvelle
eAquitaine,
A
ce
e qui perme
et notammen
nt
au
a Bassin d
d’Arcachon et
e à la Côtte
Basque
B
de
dépa
asser
leu
ur
fréquentation
f
n de l’an dernier
d
et au
UNE
E HAUSS
SE DU
NIVE
EAU D’A
ACTIVITÉ
É
POU
UR LE TH
HERMAL
LISME
ET LA
L
THA
ALASSOT
THÉRAP
PIE
FRÉQUENT
TATION
TOTALE//2015
Offices de Touurisme
TRÈS
LÉG
GÈREMENT
ÉQU
UIVALENTE
SU
UPÉRIEURE SUP
PÉRIEURE
LÉG
GÈREMENT
INF
FÉRIEURE
TRÈS
INF
FÉRIEURE
4%
27%
39%
25%
4%
10%
22%
33%
30%
6%
Résidences dee tourisme
3%
41%
12%
41%
2%
Campings
4%
21%
31%
39%
5%
Villages de Vaccances
7%
33%
32%
16%
12%
Agences de loccation de
meublés
5%
33%
19%
19%
24%
17%
27%
36%
20%
4%
58%
28%
5%
5%
6%
29%
38%
27%
8%
30%
33%
27%
2%
27%
17%
13%
13%
30%
Hôtels
Malgré une prem
mière quinzaine de
juillet qu’ils estime
ent satisfaisa
ante, les
hôtels
s et les ca
ampings n’o
ont pas
atteintt leur niveau
u de fréquenttation de
l’an de
ernier.
La co
omparaison avec la première
p
quinza
aine de juillet 2015 est
e
plus
favora
able aux résidences de to
ourisme,
aux villages de vacance
es, aux
agenc
ces de locattion de meublés, au
thermalisme, ainssi qu’aux sites
s
de
visites
s, grâce à la hausse
e de la
fréque
entation fran
nçaise. Les centres
de th
halassothérap
pie et les activités
sportiv
ves et de lo
oisirs ont ég
galement
bénéfficié d’une a
augmentation de la
fréque
entation étran
ngère.
médocain ett à La Rochelle-Île
littoral m
de Ré dde l’égaler.
Thermalisme
Thalassothérappie
Œnotourisme
Visites
Activités sporti ves et de
loisirs
PLU
US DE L
LA MOIT
TIÉ DES PROFE
ESSIONN
NELS RE
EÇOIVEN
NT DES TOURIS
STES
BRIT
TANNIQU
UES, BE
ELGES, ALLEMAN
A
NDS, NÉERLAND
DAIS ET ESPAGN
NOLS.
CITAT
TIONS DE LA
PREMIÈ
ÈRE CLIENTÈLE
E
TOTAL
T
DES
CITATIONS
SUPÉRIEUR
RE
ÉQUIVAL
LENTE
INF
FÉRIEURE
Grandde-Bretagne
25%
28%
%
36%
Grande-Bretagne
300%
Grande-B
Bretagne
77%
Belgiqque
51%
28%
%
22%
Espagne
222%
Belgique
69%
Allemagne
40%
32%
%
29%
Allemagne
177%
Allemagnne
60%
Espaggne
38%
38%
%
23%
Pays-Bas
144%
Pays-Bass
55%
Pays--Bas
20%
38%
%
42%
Belgique
133%
Espagne
52%
Les Britannique
es constitu
uent la
première clientèle
e des hôte
els, des
destin
nations de l’intérieur et des
grandes
g
vi lles. Les Néerlandaiis
arrivent
a
au premier rang dans le
es
campings
c
(d
devant les Allemands)
A
et
e
Espagnols
dominentt
la
les
de
es
destin
nations
fréquenntation
littoraless.
Note de conjonctu
ure touristique Nouvvelle-Aquitaine juilllet 2016 – PAGE 3
71% DES
PROFESSIONNELS
OPTIMISTES POUR LE
MOIS D’AOÛT
C’est sur le littoral que les
responsables sont les plus sereins
pour le mois d’août. Les bonnes
opinions pour le mois à venir
dépassent les 80% à La Rochelle-Île
de Ré et dans les autres stations du
littoral charentais, sur le Bassin
d’Arcachon, sur le littoral des Landes
et sur la Côte Basque.
Dans les grandes villes, 52% des
professionnels tablent sur un bon
mois d’août, notamment grâce aux
UN FAIBLE IMPACT
IMMÉDIAT DE
L’ATTENTAT DE NICE
SUR LA
FRÉQUENTATION
TOURISTIQUE DE LA
NOUVELLE-AQUITAINE
Sur l’ensemble de la région, les
professionnels
sont
très
peu
nombreux à noter des annulations de
séjour suite à l’attentat qui a frappé
Nice le 14 juillet dernier. Le tourisme
urbain semble, bien sûr, le plus
TRÈS
BONNE
PRÉVISION
AOÛT 2016
Nouvelle-Aquitaine
ASSEZ
TRÈS
MAUVAISE MAUVAISE
10%
61%
24%
4%
1%
Intérieur
6%
47%
39%
6%
2%
Littoral
13%
71%
14%
2%
3%
49%
35%
11%
Grandes villes
bons scores de Bordeaux, d’Agen, de
Tulle et de Brive.
Dans l’intérieur, le mois d’août
s’annonce bien pour de nombreuses
destinations comme le Périgord, les
Landes, le Béarn et le Pays Basque,
la Haute-Vienne et la Vienne, ainsi
2%
que la Charente-Maritime. Il reste
quelques inquiétudes en Gironde, en
Lot-et-Garonne, en Corrèze, dans la
Creuse et en Charente. Les
responsables du Marais poitevin
craignent un mauvais mois d’août, en
baisse par rapport à 2015.
ANNULATIONS
SUITE À
L’ATTENTAT
DE NICE
NOMBREUSES
QUELQUES
UNES
Nouvelle-Aquitaine
4%
5%
Intérieur
6%
Littoral
Grandes villes
AUCUNE
NE SAIT
PAS
77%
14%
4%
3%
70%
21%
6%
2%
4%
84%
10%
2%
3%
24%
59%
14%
3%
concerné. 42% des responsables de
Bordeaux
relèvent
quelques
annulations de séjour, alors que 31%
DES RÉSERVATIONS DE
PLUS EN PLUS
TARDIVES
46% des professionnels estiment
que les touristes réservent leur
séjour plus tardivement que l’an
dernier, contre 9% qui notent des
réservations plus précoces.
Ce phénomène, souvent associé par
les responsables à la comparaison
des prix sur internet et à la
recherche des promotions de
dernière minute, touche toutes les
destinations, mais de façon plus
modérée le littoral, et tous les types
d’hébergement.
BONNE MOYENNE
TRÈS
PEU
des professionnels de PoitiersFuturoscope ne veulent pas encore
se prononcer.
RÉSERVATIONS
PLUS PRÉCOCES
COMME L’AN DERNIER
PLUS TARDIVES
Nouvelle-Aquitaine
9%
45%
46%
Intérieur
9%
38%
53%
Littoral
9%
49%
42%
Grandes villes
4%
38%
58%
Hôtels
10%
25%
66%
Résidences de tourisme
6%
17%
77%
Campings
15%
31%
54%
Villages de Vacances
13%
37%
50%
Agences de location
6%
5%
89%
Thermalisme
10%
17%
73%
Thalassothérapie
4%
78%
18%
Note de conjoncture touristique Nouvelle-Aquitaine juillet 2016 – PAGE 4
ZOOM
M SUR LE
L WEEK-END DU 14 JUILLET
J
T 2016
UNE
E FRÉQ
QUENTA
ATION
PLU
US SOUTENUE QUE
L’AN
N DERNIIER POU
UR LE
PON
NT DU 14
4 JUILLE
ET
Comm
me en 2015 où le 14 juiillet était
un ma
ardi, 2016 o
offrait une po
ossibilité
de we
eek-end de 4 jours pour notre
fête nationale.
n
Le
e soleil éta
ait de la
partie et cette méttéo très favo
orable fut
largem
ment annonccée par les médias,
encou
urageant certtainement au
u départ.
Le we
eek-end du 14 juillet 2016
2
à
dépas
ssé celui d
de 2015 da
ans les
grandes villes, et notamm
ment à
Borde
eaux, à Tullle, à Guérret et à
Poitiers-Futurosco
ope.
Sur le littoral, la tendan
nce est
égalem
ment à la hausse, grâcce à une
augmentation de la fréquenta
ation sur
l’ense
emble du litttoral charenttais, sur
le Ba
assin d’Arcacchon, sur le
e littoral
des La
andes et surr la Côte Bassque.
Dans l’intérieur, le week-end
d du 14
juillet a été moinss fréquenté que l’an
FR
RÉQUENTATIO
ON DU WEEK-END DU 14 JU
UILLET
SUPÉRIEURE
ÉQUIVALENT
TE
INFÉR
RIEURE
Nouvelle-Aquiitaine
32%
47%
20%
Intérieur
24%
40%
36%
Littoral
35%
53%
11%
Grandes villes
50%
31%
18%
Hôtels
28%
56%
16%
R
Résidences de tourisme
26%
65%
9%
Campings
C
30%
47%
22%
Villages de Vacances
V
38%
57%
4%
Œnootourisme
3%
32%
66%
Visites
39%
40%
22%
Activittés sportives et de loisirs
20%
52%
28%
dernier,
d
sauff dans le Ma
arais poitevin
n,
dans
d
la Vien
nne, dans la
a Creuse, en
Périgord
P
Verrt, Pourpre et Blanc, en
Béarn
B
et au P
Pays Basque
e.
La
L plupart des héberg
gements on
nt
profité
p
de la
a hausse globale
g
de la
fréquenntation, tout comme les visites
de sitees culturels. Les acctivités
sportivees et de loisirs ont sans doute
été pén alisées par la canicule.
LES
S PROFESSIONNELS SE SONT SE
ENTIS :
Pénallisés par

le Brexit q
qui a « rendu
u la clientèle britannique frileuse »

l’Euro de football qui a « mobilisé
é les gens ett a retardé les réservation
ns »

la crise éc
conomique qui « fait baisser le ticke
et moyen »

le calendrier scolaire
e « qui fait démarrer les vacances en
n milieu de semaine
s
et lees fait finir très tôt, ampu
utant la
saison de deux semaines»
Plutôtt aidés par

u le sourire aux
a touristess »
la météo « qui a rendu

le pont du
u 14 juillet qui
q « a fait dé
émarrer la sa
aison »

la fidélité des clients
s « qui assure
ent de longs séjours »

le Tour de
e France qui « attire une
e clientèle de
e passage »
Note de conjonctu
ure touristique Nouvvelle-Aquitaine juilllet 2016 – PAGE 5
L’ÉV
VOLUTION DE LA FREQUE
ENTATION
N MI-JUIL
LLET
(COM
MPARAIS
SON MI-JU
UILLET 2016/
2
MI-J
JUILLET 2
2015)
EN
E NOUV
VELLE-AQ
QUITAINE
E
Note de conjoncture touristique Nouv
velle-Aquitaine juille
et 2016 – PAGE 6
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
411 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler