close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Brochure "Balayons les clichés"

IntégréTéléchargement
Conseil
départemental
des Jeunes
2012 - 2014
Fille / Garçon
balayons
les clichés
www.doubs.fr
1
Sommaire
Présentation
2
Remerciements
2
Les affiches
3-8
Les Textes
9-15
Les vidéos
16-18
Le CD
19
Les contacts utiles
20
Présentation
Dans le cadre de son projet de mandat, la
commission du Conseil départemental des Jeunes
2012/2014 du bassin de Montbéliard a décidé de
proposer aux collèges et structures d’éducation
populaire, un concours sur le thème des relations
Fille – Garçon.
Ce concours a permis de produire plus d’une
cinquantaine d’œuvres différentes (textes, affiches,
vidéos), dans lesquelles les jeunes ont été activement
impliqués.
Vous trouverez dans cette brochure une sélection
des meilleures réalisations par catégorie, qui vous
permettront d’échanger sur ce thème.
Remerciements
Ce projet a bénéficié de la collaboration :
- du collectif « Mixité- Egalité » qui rassemble
des professionnels de l’éducation populaire, du
travail social, de l’accès au droit, de l’insertion socioprofessionnelle et de l’éducation nationale, engagés
autour de la thématique de l’égalité entre les
hommes et les femmes sur le Pays de Montbéliard.
- de la Maison de l’Adolescent qui accueille les jeunes
de 12 à 21 ans et/ou les parents dans une approche
globale associant des professionnels pluridisciplinaires.
2
Les affiches
rix
P
1
e
GUEDACHA Myriam
Association des Œuvres Educatives - Grand Charmont
3
rix
P
2
e
GUEDDA Camille / Sothilda CARRE
Collège Lou Blazer - Montbéliard
4
rix
3e P
Imène D OUMI / Yasmine BOUDOU / Sonia CHAMNOUKI / Yanisse
AZGUIGOU / Anim AZGUIGOU / DRAYAL Elias / Rédouane KHADIJA
Centre Social - Valentigney
5
Collen LAGIER / Clara PEREIRA
Brice CROTET / Léa BIHR
Collège des Bruyères - Valentigney
6
Mehdi BOLEAU
Association des Œuvres Educatives
Grand Charmont
7
1
Aziz ZAKARIA
Association des Œuvres Educatives
Grand Charmont
8
Les textes
rix
1e P
Beyzanour KILIC / Youssra TOUZANI / Nawel CHAIBI / Hannane SANSAOUI /
Sarah BOGHARI / Mohamed MOUINA / Nabil ZOUGHAGH / Sofiane ZERKOUM
Compagnie « Les 8 Nerfs des CM » - MJC Saint Exupéry – Audincourt
LES GENERATIONS CHANGENT,
LES HOMMES ET LES FEMMES AUSSI….
Depuis que le monde est monde, les hommes et les femmes n’ont cessé de
s’apprivoiser.
Nous allons vous présenter ce soir les grandes étapes de l’évolution de ces relations
Acte 1
1920
Le rideau se lève sur un salon Bourgeois de 1920
Monsieur travaille à son bureau; Madame est installée confortablement dans son
fauteuil.
Elle : Mon cher, sachez que j’étouffe dans cette maison, pourrions-nous sortir ?
Lui : Eh bien, ouvrez donc la fenêtre très chère !
Elle soupire, se lève et arpente de long en large le salon ...
Elle : Si nous allions au bal, ce soir ?
Lui : Arrêtez de gigoter dans tous les sens, j’en perds mon
inspiration, qui plus est je dois rendre ce dossier à la
première heure demain au Consulat !
Pourriez-vous ma chère me servir un thé ?
Elle : Allez donc à l’abreuvoir
Lui : Quel humour stupide !
Cessez, je vous prie, de gigoter !
Elle : Je cesserai de m’agiter quand vous serez plus
attentif à mon égard !
9
Lui : Que vous êtes BELLE..., (se moquant) je vous trouve très en beauté d’ailleurs ce soir !
Et pour preuve, (il la prend en photo avec le combiné téléphonique).
Elle : Quel humour noir !
Intervention du conteur : « je sens que l’ambiance est tendue ! »
(Elle prend le combiné téléphonique et appelle un de ses amis).
Elle : Bonsoir très cher ! Pourriez-vous être mon cavalier ce soir ?......Je suis très flattée
très cher !
(Elle raccroche) se tourne vers son mari :
Je n’ai guère envie de rester avec vous ce soir car je vous trouve d’humeur chagrine, j’irai
donc danser sans vous !
On sonne à la porte, l’amant arrive et elle va lui ouvrir. Elle lui prend le bras et il se
retournent tous deux vers le mari, et le regardent d’un air moqueur.
Acte 2
1950
Dans un salon, deux amies papotent. Elles échangent leurs impressions sur les achats
qu’elles ont effectués dans l’après-midi... Leur maris entrent à la maison, posent leurs
manteaux et se dirigent vers le salon...
Eux : Bonsoir...
Eux : BONSOIR ! Insistant, voyant qu’elles ne répondent pas...
Tous les deux se regardent, et d’un air surpris ils demandent :
- Que mangeons-nous ce soir ?
Excédé de n’avoir obtenu jusque-là aucune réponse, Monsieur 1 tape sur la table afin
d’attirer l’attention des demoiselles...
Madame 1 : Qu’est-ce qu’il y a ? lui répondit-elle, impatiente de reprendre sa conversation.
Monsieur 1 : Nous avons faim !
Monsieur 2 : Que mangeons-nous ce soir ?
Madame 1 : Rien.
Monsieur 1 : Comment ça rien ?
10
Madame 2 : Vous avez bien entendu ! Nous avons des choses à faire...
Monsieur 1 : Quelles choses ?
Madame 2 : Nous sommes beaucoup trop occupées à penser à notre avenir...
Madame 1 : Exactement... (voulant soutenir son amie).
Monsieur 1 et 2 : Mais quel avenir ?? (Face au public) Votre avenir est déjà tout tracé !
Madame 1 : Nous souhaiterions devenir secrétaires !
Monsieur 2 : SECRE... quoi ???
Elles : Secrétaires !
Monsieur 1 : Secrétaires ? j’ai déjà entendu parler de l’armée de Terre mais jamais
de secrétaires !
Monsieur 2 : Alors ça c’est la meilleure, puisque vous n’êtes que des incapables,
nous allons manger chez ma mère.
(Les deux hommes très énervés sortent, elles, se lèvent, s’assurent que ces premiers
sont partis et se dirigent vers le buffet pour en retirer une machine à écrire).
Madame 1 : Il va bien falloir s’entraîner, non ? (lui dit-elle heureuse de voir la machine).
Madame 2 : Oh oui dépêchons-nous, ils ne vont pas tarder à revenir ! (Elles se mettent
à taper sur la machine à écrire).
Une heure plus tard...
Les deux hommes entrent
Monsieur 1 : Nous avons bien réfléchi
Madame 1 : Nous aussi, et nous ne changeons pas d’avis, nous
souhaitons vraiment devenir secrétaires !!
Monsieur 2 : Nous sommes fichus !
TOMBÉ DE RIDEAU
11
Acte 3
1968
Entrent en scène huit jeunes Hippies dansant sur le thème « Let the Sunshine in »
(Laissons entrer le soleil), HAIR.
Au bout de quelques minutes, le narrateur fait face au public une télécommande
à la main, zappe et arrête les danseurs et s’adresse au public.
Cela ne vous rappelle pas des souvenirs ?
Puis le narrateur zappe à nouveau et les danseurs disparaissent de la scène en
reculant...
TOMBE DE RIDEAU
Acte 4
1990/2013
Entrée en scène de Michael Jackson
Entrée de Rasta Man
Puis de part et d’autre de l’espace scénique apparaissent deux comédiens mimant
d’être raccordés par un lien invisible se rapprochant et s’éloignant. Puis de part et
d’autre de la corde s’approchent une femme et un homme (mimant la difficulté de se
rencontrer, sans y parvenir !).
Le mari fait son sport, pendant que Madame se pomponne devant sa glace.
Lui : Mais qu’est-ce que tu fais là?
Elle : Tu vois bien, je me prépare !
Lui : Tu te prépares pour aller dormir ?
12
Elle : Mais non pour aller en boîte !
Lui : Toi ??? En boîte ? Mais avec qui ?
Elle : Oui avec ma copine Youssra...
Lui : Ta copine ? T’as une copine toi ? Depuis quand ?
Elle : Oh arrête un peu !
Il tourne autour d’elle.
Lui : Et les gosses, qu’est-ce que tu en fais des gosses ? Qu’est-ce qu’ils vont faire ?
Tu cne omptes quand même pas les laisser tout seuls ?
Elle : Non toi tu es là !
Lui : Mais je ne sais pas m’en occuper !
Elle : Mais c’est facile, simplement quand ils pleurent, c’est que soit ils ont faim, soit ils sont
fatigués, soit il faut changer la couche...
Lui : Puis le lait ? Puis le lait ?
Elle : Au pire, tu lis la boîte, tu sais lire?
Lui : Mais non, je dois aller chez Kamel.
Elle : Désolée, mais moi c’est prévu depuis la semaine dernière !
Lui : Mais Kamel m’attends pour faire une partie de Playstation.
Elle : Désolée, mais cette fois c’est mon tour, et je compte bien aller m’amuser.
(La porte sonne. Il se dirige vers la porte pour aller ouvrir, et là son amie entre).
Elle 2 : Vite, vite, il me faut du rouge à lèvres !
Elle : Viens, essaye celui-là je l’ai acheté ce matin.
Elle 2 : Merci et il faut se dépêcher, je suis garée en double file.
(Elles se dirigent vers la porte de sortie).
Elle : Et attention le lait, pas trop chaud !
Lui : Oui, oui...
Elle : Et s’il y a un souci tu peux me joindre sur mon portable !
(Les deux femmes sortent, et lui s’avachit sur le canapé) !
Lui : Je sens que ça va être long !
13
rix
P
2
e
Quelques enfants
Riant jouant
Et s’amusant
Innocemment
Avec la peur
Avec le sang
D’un autre enfant
Elle se déteste elle-même
Pour ce qu’elle est, pour qui elle aime
Pour ce qu’elle fait ou ne fait pas
Pour ce qu’elle sait ou ne sait pas
Elle ne veut plus qu’on la voie
Et petit à petit son visage s’efface
Il devient aussi lisse et blanc que du papier
Et petit à petit dans la cour de récré
Il n’y a plus de visages que des copiés-collés
Ils n’ont plus de visages
Ils sont dévisagés
Caroline MALIVERNEY / Jeanne MAGNIN
Collège Lou Blazer - Montbéliard
14
rix
3e P
Thomas FOUBERT
Collège Paul Elie Dubois - Isle sur le Doubs
Filles / Garçons
C’est un peu court mais on peut le dire de différentes manières en variant
le ton par exemple :
Louche
On n’est pas pareil toi et moi. On ne peut pas être ensemble, même amis.
Parce que toi, t’es une fille, et moi je suis un garçon. Tu comprends ?
Agressif
Wesh ! Dégage là ! Tu crois quoi ? T’es pas ma pote faut pas abuser, t’es une meuf !
Tu te crois où ?
Lourd
Non mais attends, on peut ne pas être ensemble, parce que, sans te vexer,
tu pues et t’es moche.
Ouais enfin t’as compris quoi ? Allez Salut...
Donc d’après la parodie d’Alfred de Musset :
Toutes les meufs sont : embêtantes, chochottes, bêtes, susceptibles ou bien bavardes…
Tous les gars sont : trouillards, fainéants, têtus, méchants et grosses têtes…
Mais franchement quand un gars et une fille s’aiment tous les deux, c’est vraiment génial !
Non ?
15
Les vidéos
Les vidéos
rix « Vers lents »
P
1
e
AKDEMIR Turab / BOPAN Sarah / ZAGHA Yassin / MERABET Myriam / MERABET
Sarah / DOUMI Sarah / SUBASI Tulin / LALOUANI Samia / DILMI Rachid / LALOUANI
Nebil / AMSARGHATI Nabil / HARZALLAH sabri / BOUKHRI Nour / CAKAL Mickaël /
SERIFEG Julia / DARIB Oualid / PERAZIO Anissa
Service Jeunesse - Montbéliard
16
rix « Les Garçons et les Filles »
P
2
e
ELMADJOUBI MOHAMED / ROMERO TARA / ERDEM EREN /
BOUDOUR AYMEN / LAADAR HAJAR / LAADAR YOUSSRA / ELFELLALAI RYAD /
BIAZIZ RYAD / BRIKAT INES / BABAROUDJ SOPHIA / AZAHAF WISSAM
Centre des Francas - Valentigney
17
rix « Five Young People »
3e P
Hugo FOIS / Valentin GARNIER / Enzo FOIS / Jean Baptiste SCHEVER / Clément
PARROD / Maeva PASTEUR / Marie DEZEURE / Romane COURVOISIER
Collège André BOULLOCHE de BART
18
19
Les contacts utiles
Vous avez besoin de parler de vos relations avec les
filles ou les garçons, vous êtes victime de discrimination,
d’injures ou de violences parce que vous êtes une fille
ou un garçon, vous pouvez contacter :
Maison de l’Adolescent
de l’Aire Urbaine
1 rue de la Schliffe
25200 MONTBÉLIARD
03 84 57 43 10 – www.mda-au.fr
Antenne enfance Ados
23 rue Charles Nodier
25 000 BESANCON
03 81 25 81 19 - www.enfanceado.doubs.fr
Collectif Egalite Mixité
Kébira OMARI – Coordinatrice du collectif
14 B rue Gustave Courbet 25 700 VALENTIGNEY
Tel: 03 81 36 12 81 - ke.omari@laposte.net
www.doubs.fr
20
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
29
Taille du fichier
1 666 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler