close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Atelier d`adaptation des nomenclatures

IntégréTéléchargement
Atelier d’adaptation des nomenclatures
L’Institut national de la statistique (INSTAT) organise, du 1er au 4 août 2016 au CICB, un atelier
d’adaptation de nomenclatures révisées d’activités et produits pour les Etats membres d’Afristat
(NAEMA rev1 et NOPEMA rev1).
La Nomenclature d’activités pour les Etats membres d’Afristat (NAEMA) et la Nomenclature des
produits pour les Etats membres d’Afristat (NOPEMA) sont des dispositions communes aux pays
d’Afrique subsaharienne visant à harmoniser les travaux statistiques et leur coordination. La NAEMA
représente un cadre intégré dans lequel les données économiques peuvent être collectés, traitées et
diffusées sous une forme adaptée aux besoins de l’analyse et du pilotage économique. Par sa
structure, elle permet d’organiser les données statistiques depuis les informations détaillées jusqu’aux
agrégats économiques. Quant à la NOPEMA, elle adopte la même structure que la NAEMA, reflétant
ainsi l’origine des produits et où un niveau de détail supplémentaire (catégorisation) décompose les
classes.
Il s’agit de la première révision apportée, en 2011, à ce dispositif sous-régional en vigueur depuis 2001.
Cet atelier vise donc à consacrer au sein des structures productrices et utilisatrices de données
statistiques un ancrage des nouvelles dispositions dans toutes les opérations. La révision y apportée
accroît l’intérêt de la nomenclature en illustrant au maximum la structure actuelle de l’économie
mondiale, en tenant compte notamment de nouvelles activités économiques apparues au cours des
vingt dernières années, et en facilitant la comparaison sur le plan international grâce à une meilleure
comparabilité avec les autres classifications.
Prennent part au présent atelier l’essentielle des structures et organisations (publiques et privées)
participant à la réalisation de la structure de l’économie malienne. On peut noter, entre autres, la
direction générale des impôts, la direction nationale des industries, la direction nationale du commerce
et de la concurrence, la direction nationale de la géologie et des mines, la direction nationale de
l’agriculture, la direction nationale de la production et des industries animales, la direction nationale de
la planification du développement, la CPS/Secteurs Mines et Energie, la CPS/Secteur Développement
rural, la CPS/Secteurs Industrie, Commerce, Artisanat, Emploi, et promotion de l’investissement, la
CPS/Secteurs Equipements et Transports, la CPS/Secteurs Santé, Développement social et promotion
de la famille, la CPS/Secteur Environnement, la CPS/Secteur Education, la CPS/Secteur Culture,
l’Agence pour la promotion des investissements (API-Mali), l’Autorité malienne de régulation des
télécommunications et poste (AMRTP) le Conseil national du patronat du Mali (CNPM), la Chambre de
commerce et d’industrie du Mali (CCIM), l’Organisation patronal des industries (OPI) et AFRISTAT.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
64 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler