close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Arcade Fire enflamme le Main square Festival

IntégréTéléchargement
Arcade Fire enflamme le Main square Festival
Le deuxième jour du Main Square Festival fut très Rock Indie, et s’achève royalement avec Cherry
on the Top, les délicieux et succombants Arcade Fire.
Les fans sont venus nombreux, aux quatre coins de la France, ne voulant pas en louper un
morceau puisque les prestations de Win Butler et sa clique sont toujours très attendues.
21h40, Le Main Stage change d’environnement et d’un coup, s’éclaire d’un film présentant une
banlieue américaine, qui, sous ses allures tranquilles, regorge de secrets et d’injustice.
Parfaite illustration du dernier album des Arcade Fire, The Suburb, véritable condensé de
mélancolie largement applaudi par la critique. C’est d’ailleurs sous la douce et calme musique du
titre éponyme du troisième opus que débarquent les huit canadiens. Amis à la vie comme à la
scène, le groupe ne fait alors plus qu’un: deux batteries, deux synthés, deux guitares, deux
violons, une basse, un accordéon qu’ils s’échangent à tout de rôle au fil des titres.
Le concert se poursuit alors dans la bonne humeur, on se met sur la pointe des pieds pour
apercevoir les prodiges, toutes les générations se confondent. A cet instant, un flash-back nous
envahit et nous rappelle Woodstock, il y a de cela 40 ans. La prestation naturelle de Win Butler
s’impose au milieu de celles de ses camarades. Ce second titre est un hit et le refrain est
d’emblée repris en coeur par l’audience « If I was scared, I would. And if i was born, you know I
would. And if i was yours, well i’m not ».
Sous leurs allures d’éternels ados qui prennent leur pied à jouer ensemble, les Arcade Fire
remplissent les moindres recoins de l’imposante citadelle de leur rock épique.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
334 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler