close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

100$ d`articles scolaires à tous les ans, tant que votre enfant sera à l

IntégréTéléchargement
Au programme DE LA RENTRÉE
Les exa­mens de santé
à ne pas oublier pour la ren­trée
Votre enfant est prêt
pour la ren­trée… et vous?
La ren­trée appro­che à grands pas! N’atten­
dez pas à la der­niè­re minu­te pour pren­dre
ren­dez-vous avec les pro­fes­sion­nels de la
santé qui s’occu­pent de votre enfant : ils
peu­vent en effet con­tri­buer à sa réus­si­te
sco­lai­re.
Hier enco­re, votre enfant fai­sait ses pre­miers
pas… Pourtant, dans quel­ques jours, il fera
son entrée à l’éco­le — comme le temps passe
vite! Et, par­fois, la pre­miè­re ren­trée sco­lai­re
est plus stres­san­te pour les parents que pour
les enfants. Vous êtes fier et inquiet à la
fois? Votre cœur balan­ce entre la joie de voir
gran­dir votre enfant et la tri­s­tes­se de vous en
sépa­rer? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul.
Le méde­c in
Outre l’exa­m en phy­s i­q ue, le méde­c in
s’inté­res­se­ra aux habi­tu­des ali­men­tai­res et
au som­meil de votre enfant. S’il ne mange
pas bien ou trop peu, ou s’il ne dort pas suf­
fi­sam­ment, votre jeune peut éprou­ver des
pro­blè­mes de con­cen­tra­tion qui auront des
réper­cus­sions sur ses résul­tats sco­lai­res.
Par ailleurs, souf­fre-t-il d’aller­gies? Doitil pren­dre un médi­ca­ment par­ti­cu­lier? Ses
vac­cins sont-ils à jour?
PUBLICITÉ
Haec et huius modi quaedam innumerabilia
ultrix facinorum impiorum bonorumque
praemiatrix aliquotiens operatur Adrastia
atque utinam semper quam vocabulo dupli­
ci etiam Nemesim appellamus: ius quod­
dam sublime numinis efficacis, humanarum
mentium opinione lunari circulo super­
positum, vel ut definiunt alii, substantialis
tutela generali potentia partilibus praesi­
dens fatis, quam theologi veteres fingentes
Iustitiae filiam ex abdita quadam aeterni­
tate tradunt omnia despectare terrena.
Quod si rectum statuerimus vel conce­
dere amicis, quidquid velint, vel impetrare
ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem
sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed
loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt,
quos vidimus aut de quibus memoriam
accepimus, quos novit vita communis. Ex
hoc numero nobis exempla sumenda sunt,
et eorum quidem maxime qui ad sapientiam
proxime accedunt.
Quis enim aut eum diligat quem metuat, aut
eum a quo se metui putet? Coluntur tamen
simulatione dumtaxat ad tempus. Quod
si forte, ut fit plerumque, ceciderunt, tum
intellegitur quam fuerint inopes amicorum.
Quod Tarquinium dixisse ferunt, tum exsu­
lantem se intellexisse quos fidos amicos
habuisset, quos infidos, cum iam neutris
gratiam referre posset.
Quam quidem partem accusationis admi­
ratus sum et moleste tuli potissimum esse
Atratino datam. Neque enim decebat neque
aetas illa postulabat neque, id quod animad­
vertere poteratis, pudor patiebatur optimi
adulescentis in tali illum oratione versari.
Vellem aliquis ex vobis robustioribus hunc
male dicendi locum suscepisset; aliquanto
liberius et fortius et magis more nostro
refutaremus istam male dicendi licentiam.
Tecum, Atratine, agam lenius, quod et
pudor tuus moderatur orationi meae et
meum erga te parentemque tuum benefi­
cium tueri debeo.
Haec et huius modi quaedam innumerabilia
ultrix facinorum impiorum bonorumque
Profitez aussi des der­niers jours de vacan­ces
pour faire des acti­vi­tés qui sor­tent de l’ordi­
nai­re : aller aux glis­sa­des d’eau, visi­ter un
zoo ou un musée ou faire un pique-nique,
par exem­ple, sont des acti­vi­tés par­fai­tes pour
décro­cher du stress de la ren­trée. Amusezvous… et ne par­lez pas de la ren­trée sco­lai­re
tou­
tes les deux minu­
tes! Concentrez-vous
plu­tôt sur le moment pré­sent.
Le jour J, votre enfant aura besoin de votre
cou­
ra­
ge et de votre séré­
ni­
té. Soyez bra­
ve,
sou­riez. Faites con­fian­ce aux pro­fes­seurs et
au per­son­nel de l’éco­le. En tant que parent,
soyez heu­reux de ce que vous avez accom­pli.
Et puis, lors­que vous retour­ne­rez à la mai­son,
accor­dez-vous un petit plai­sir. Vous l’avez
bien méri­té!
(publicité)
praemiatrix aliquotiens operatur
Adrastia atque utinam semper quam
vocabulo duplici etiam Nemesim appel­
lamus: ius quoddam sublime numinis effi­
cacis, humanarum mentium opinione lunari
circulo superpositum, vel ut definiunt alii,
substantialis tutela generali potentia partili­
bus praesidens fatis, quam theologi veteres
fingentes Iustitiae filiam ex abdita quadam
aeternitate tradunt omnia despectare ter­
rena.
Quod si rectum statuerimus vel conce­
dere amicis, quidquid velint, vel impetrare
ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem
sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed
loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt,
quos vidimus aut de quibus memoriam
accepimus, quos novit vita communis. Ex
hoc numero nobis exempla sumenda sunt,
et eorum quidem maxime qui ad sapientiam
proxime accedunt.
Quis enim aut eum diligat quem metuat, aut
eum a quo se metui putet? Coluntur tamen
simulatione dumtaxat ad tempus. Quod
si forte, ut fit plerumque, ceciderunt, tum
intellegitur quam fuerint inopes amicorum.
Quod Tarquinium dixisse ferunt, tum exsu­
lantem se intellexisse quos fidos amicos
habuisset, quos infidos, cum iam neutris
gratiam referre posset.
Quam quidem partem accusationis admi­
ratus sum et moleste tuli potissimum esse
Atratino datam. Neque enim decebat neque
aetas illa postulabat neque, id quod ani­
madvertere poteratis, pudor patiebatur
optimi adulescentis in tali illum oratione
versari. Vellem aliquis ex vobis robustiori­
bus hunc male dicendi locum suscepisset;
aliquanto liberius et fortius et magis more
nostro refutaremus istam male dicendi
licentiam. Tecum, Atratine, agam lenius,
quod et pudor tuus moderatur orationi meae
et meum erga te parentemque tuum benefi­
cium tueri debeo.
100$ d’articles scolaires
à tous les ans, tant que
votre enfant sera à l’école.
Tous les détails et règlements
chez JM Arsenault.
tout de go!
Bonaventure • Carleton • Campbellton
Tél.: 418-534-2875 Sans frais 1-800-463-9015
www.jmarsenault.com
>6879002
Le den­t is­t e
Certaines étu­
d es ont démon­
t ré qu’une
Il est tout à fait nor­
mal de res­
sen­
tir de
l’angois­se à l’idée d’ima­gi­ner votre enfant
à l’éco­
le mais, mal­
gré tout, il faut ten­
ter
de res­
ter cal­
me. Gérez votre ner­
vo­
si­
té en
vous accor­dant du temps pour vous : fai­tes
du sport, pra­ti­quez la relaxa­tion, pre­­nez le
temps de diri­ger votre at­ten­tion vers des sen­
ti­ments posi­tifs, etc. Sur­tout, évi­tez de trans­
met­tre vos ap­pré­hen­sions à votre en­fant. Plus
vous serez cal­me, plus il aura l’impres­sion
que vous avez la situa­tion en main.
Magasinez ici !!
tout de go!
Bonaventure • Carleton • Campbellton
Magasinez ici !!
tout de go!
Bonaventure • Carleton • Campbellton
Magasinez
ici !!
tout de go!
Bonaventure • Carleton • Campbellton
Magasinez
ici !!
tout de go!
Bonaventure
Carleton
Campbellton
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 351 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler