close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Comment graduer la douleur à l`échelle d`un individu ou d`un

IntégréTéléchargement
Recommandations sur la douleur des bovins
Comment graduer la douleur à l’échelle d’un
individu ou d’un troupeau ?
Cette évaluation présente-t-elle un intérêt pour
le vétérinaire ou pour l’éleveur ?
Recommandation
Deux éléments de mesure au moins peuvent être pris en compte dans l’évaluation de
la douleur chez les bovins :
06
« Dans un intérêt
thérapeutique,
il est recommandé
d’évaluer
la douleur selon
une échelle
subjective
à quatre paliers :
0 (absence de
douleur),
I (douleur légère),
II (modérée),
III (intense) ».
L’intensité de la douleur, d’une part,
Son impact sur la production, d’autre part.
A/ L’intensité de la douleur
Cette évaluation est difficile si ce n’est en raisonnant par analogie avec
les autres mammifères, y compris les humains.
Des systèmes d’évaluation (boiteries, modèles expérimentaux) ont été développés à
partir de signes comportementaux et de critères physiologiques. Les grilles expérimentales, faisant appel à la mesure de certains paramètres physiologiques (dosages de
paramètres sanguins comme le cortisol…), sont peu applicables à la pratique courante.
D’autres systèmes de scores basés sur l’observation des animaux ont été proposés pour
les boiteries : ils ne sont applicables qu’à cette seule affection douloureuse.
Aucune grille universelle n’existe pour tous les types de douleur. Enfin, ces dispositifs
sont peu sensibles — des douleurs peuvent ne pas être détectées par ces grilles — et
peu spécifiques — des scores peuvent à l’inverse surévaluer la douleur —.
Le groupe Boreve-d recommande d’adopter une échelle subjective à quatre degrés
(ou paliers) basés principalement sur des signes comportementaux, dont les performances (sensibilité, spécificité…) dépendent de l’expérience de l’opérateur et dont la
pertinence est basée sur la réussite du traitement mis en œuvre. ). Cette évaluation
permet ainsi d’adapter les traitements contre la douleur en trois paliers I, II ou III (voir
recommandation n° 10).
Découvrez toutes les autres recommandations de Prise en charge de la douleur chez les bovins
sur www.boreve.fr
Recommandations sur la douleur des bovins
Recommandation
06
Proposition d’évaluation subjective de la douleur en quatre degrés
Degré/Palier
Douleur
0
Pas de douleur
I
Douleur légère
II
Douleur modérée
(ou échec des traitements de palier I)
III
Douleur intense
(ou échec des traitements de palier II)
Prévention
Douleur
chirurgicale
La douleur chirurgicale est d’emblée évaluée comme une douleur modérée à sévère.
Elle doit donc être prévenue avec les traitements adaptés aux douleurs des paliers II ou
III (voir recommandation n° 10).
Le résultat de cette évaluation risque de varier d’un individu à l’autre (en fonction de
son âge, de son sexe…) et de l’attention générale portée aux animaux.
La persistance de la douleur est aussi à prendre en compte. Cette douleur est souvent
mieux acceptée si elle est fugace (picotement lors du contact avec la clôture électrique,
mouchette dans les naseaux…), ou si on l’imagine comme telle, comme c’est le cas de
ceux qui écornent sans anesthésie.
La douleur est à moduler en fonction du couple intensité-durée : une douleur
suraiguë, ponctuelle, due à une seime, est aussi pénalisante qu’une douleur
sourde d’arthrose de la hanche sur une vieille vache.
B/ L’impact de la douleur sur la production
Une douleur est importante lorsqu’elle perturbe les fonctions de base. Il
est alors observé des difficultés à se lever, à se coucher ou à se déplacer,
une baisse de la prise alimentaire et au final une baisse de production.
En cas de situation de compétition (accès à l’eau, à la nourriture…), les animaux souffrants sont le plus souvent dominés et donc tenus à l’écart.
Toutefois, un impact sur la production n’est observé que tardivement par
rapport à l’apparition d’une douleur. Il n’est donc pas recommandé d’attendre
un impact sur la production pour détecter et traiter la douleur chez les
bovins.
Découvrez toutes les autres recommandations de Prise en charge de la douleur chez les bovins
sur www.boreve.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
438 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler