close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

brochure en PDF

IntégréTéléchargement
I N T E R V E N T I O N É D U C AT I V E D E P R OX I M I T É
SÉJOUR DE RE-MOBILISATION
Le séjour de re-mobilisation en Trike est le premier volet de notre intervention auprès des jeunes qui nous sont confiés.
Ce séjour précède un soutien intensif et complet de la famille et de leur enfant, d’une durée minimale de 3 mois.
Le maintien du jeune au domicile est notre priorité.
Cette intervention se fait dans le cadre de mandats confiés par :
le Tribunal des mineurs
le Tribunal de protection de l’adulte et de l’enfant
le Service de la Protection des Mineurs
«Partir pour mieux revenir»
Le séjour est le moment où se tissent les premiers liens de confiance avec l’éducateur. D’autant
plus que le jeune perd ses repères et a besoin de se sécuriser.
C’est sur la base de ces liens renforcés, ainsi que d’une meilleure connaissance du jeune, que le
travail de soutien en famille, au retour, sera plus efficace.
Le séjour, c’est souvent découvrir persévérance, effort, endurance, adaptation, confiance dans la
parole de l’ adulte, confiance en soi et capacité physique.
* les jeunes dorment chaque soir en gîtes ou dans de petits hôtels.
* Les séjours se déroulent toute l’année. En hiver, des destinations du sud de l’Europe sont choisies.
SUIVI APRÈS SÉJOUR
Au retour du voyage en vélo, le jeune et sa famille disposent d’un accompagnement intensif d’une durée minimum de 3 mois.
Il commence par une journée d’observation à la maison, au retour du séjour, à l’issue de laquelle nous posons
des objectifs afin d’améliorer la dynamique familiale.
Le but principal est de trouver un équilibre de vie, qui passe par l’élaboration d’un projet concret pour le jeune,
la compréhension des rôles de chacun, de même que des règles à respecter. Nous faisons le point à la maison
pendant tout l’accompagnement, plusieurs fois par semaine. Notre présence à domicile est donc régulière.
Le jeune et sa famille sont informés du fait que nous sommes disponibles pour eux à tous moments, tous
les jours de la semaine (weekend, soirée, jours fériés inclus). Ainsi, en cas de besoin (conflits, absences non
justifiées du mineurs, etc...) nous nous rendons sur place dans des délais très courts pour soutenir, apaiser, et
le cas échéant proposer rapidement des solutions concrètes. En effet, par expérience, nous préférons traiter
immédiatement les tensions plutôt que d’attendre que les situations se dégradent, soit irrattrapables et que des
décisions d’éloignement du jeunes soient prises.
L’accompagnement éducatif de ChangeLaDonne est donc intensif et quotidien. Un programme journalier est
mis en place, qui commence dés le matin, en présence d’un intervenant. Il est personnalisé et dépend des
situations de chaque jeune et de sa famille. Si le jeune est scolarisé, nous nous assurons que les horaires sont
respectés et entrons en contact avec le corps enseignant pour suivre de près son évolution. Hors temps scolaires, des activité sportives (cf ci-dessous) sont mises en place.
En cas de déscolarisation (cas les plus fréquents) nous mettons en place un plan d’action, également journalier
(cours de soutien, évaluation des acquis, travail sur le projet, recherche de formations, stages, emplois).
Des activités réunissant des membres de la famille sont proposées.
Nous travaillons également avec des partenaires médico-sociaux (médecins, psychologues, assistants sociaux...). Nombre de jeunes qui nous sont confiés sont consommateurs de cannabis, et nous privilégions alors
le travail de collaboration avec la fondation Phénix à Genève.
PROGRAMME SPORTIF
Cet équilibre va être également recherché à travers le sport.
ChangeLaDonne intègre la pratique des arts martiaux et sports de combat dans son suivi (boxe thaïlandaise,
judo). Véhiculant des valeurs fondamentales de vie en société (respect, échange, discipline, combativité), on
retrouve ces valeurs également dans le monde du travail.
De fait, la participation à ces activités physiques fait partie intégrante de notre accompagnement, et initie le
jeune à des comportements qui vont lui être utiles pour avancer.
Le programme sportif est obligatoire et intensif.
Il se déroule dans des clubs-partenaires convaincus du travail éducatif de ChangeLaDonne.
Le jeune pratique toujours avec un intervenant de l’association, qui suit de près son évolution et ce plusieurs
fois par semaine (voir quotidiennement tant qu’un projet n’a pas encore été mis en place).
La régularité et la ponctualité sont les notions privilégiées après plusieurs mois d’inactivités pour
certains jeunes (voir années).
La construction progressive d’une meilleure estime de soi est au coeur du programme.
Enfin, le contact avec les autres membres des clubs a pour fonction de renforcer le travail d’intégration et d’ouverture entamé lors du voyage.
TÉMOIGE
“
pour les sports de combat, principalement le club de boxe thaï Muay-thaï à Genève.
pour la remise en condition, essentiellement the fitness By California à Genève.
divers organismes de formation à Genève, mais surtout l’Office de la formation professionnelle.
Évaluation du niveau et soutien scolaire
Chaque jeune ayant des difficultés scolaires bénéficiera de cours
adaptés, et dispensés par un enseignant spécialisé, soit dans nos
locaux soit avec un organisme agréé.
Notre équipe s’occupe d’accompagner les jeunes dans la rédaction de
CV et de dossiers, d’établir un bilan de compétences, de rechercher
activement des entreprises qui recrutent (pour un stage, une place
d’apprentissage ou une embauche). La priorité est donnée à la reprise
des cours.
Des formations individualisées
Les jeunes peuvent avoir accès à des stages dans l’administration,
la communication et les nouvelles technologies, mais aussi dans la
restauration et le service à la personne.
D’autres domaines peuvent être explorés en fonction des aptitudes et
des envies de chacun.
Nous travaillons en priorité avec des entreprises du secteur de
l’économie réelle, qui sont en capacité de proposer des formations
reconnues et gratifiantes.
Nous suivons quotidiennement l’évolution lors des stages.
Intégration sociale :
Etant une association active pour les jeunes, nous nous sentons
totalement concernés par la problématique des jeunes réfugiés mineurs
arrivés à Genève (isolés socialement, séparés de leur famille, souvent
sans aucune connaissance de notre langue). C’est pourquoi nous avons
décidé de mettre en place des classes avec une enseignante spécialisée
en français et de leur proposer notre programme d’insertion sociale par
le sport accompagné par un éducateur spécialisé.
Avec le soutien de :
Adresse :
Route de Saint-Julien 275
1258 Perly - Genève
Ligne de bus :
4 et D - Arrêt Ravières
Téléphone secrétariat :
+41 (0)22 772 61 53
E-mail :
info@changeladonne.ch
Site internet :
www.changeladonne.ch
DÉPARTEMENT
DE L’INSTRUCTION
PUBLIQUE
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
7 073 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler