close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Accident Exposition au sang

IntégréTéléchargement
Réglementation et recommandations :
Précaution et prévention :
L’arrêté du 10 juillet 2013 transpose des
directives européennes. Il précise entre autre
que le dispositif de prise en charge après AES
doit être mis en place par l’employeur et
porté à la connaissance de tous les salariés,
dès l’instant qu’il existe un risque
d’exposition au sang.
Conteneur : boîte ou mini collecteur pour déchets
d'activité de soins à risques infectieux perforants
Dispositif médical de sécurité : dispositif médical doté
de mécanismes de protections intégrés dont l'objectif
est d'éviter une blessure accidentelle avec un objet
perforant.
Précautions standard AES : précautions générales
d'hygiène à respecter dès lors qu'il existe un risque
d'AES.
Pas de recapuchonnage : action consistant à
repositionner manuellement un embout ou un
capuchon sur un objet perforant après usage.
La conduite à tenir pour la prise en charge
après accident d’exposition au sang doit
être affichée dans tous les services
concernés.
La déclaration de l’accident de travail doit
être effectuée dans les meilleurs délais car
elle est indispensable à la garantie les droits
de la victime.
L’analyse des circonstances de l’accident est
nécessaire pour éviter qu’il ne se
reproduise.
ACCIDENT
EXPOSITION AU SANG
Vaccination (hépatite B)
Port de tenue adaptée au risque (gants, masque
chirurgical anti projection complété par des lunettes ou
masque à visière, sur blouse...).
Utilisation de matériel à usage unique
Inquiétude, question ?
VOUS POUVEZ CONTACTER LA LIGNE
INFO SIDA SERVICE au 0 800 840 800
24h/24h Appel confidentiel anonyme et gratuit
Pour tout renseignement :
AIST 84
Téléphone : 00 00 00 00 00
contact@aist84.fr // www.aist84.fr
Tél : 04.32.40.52.60
Source Légifrance
Mise à jour 07/2016
CONDUITE A TENIR EN CAS D’EXPOSITION AU SANG : AES
Définition :
Accident exposant au sang (AES) : tout contact avec du sang
ou un liquide biologique contenant du sang et comportant
soit une effraction cutanée (piqûre, coupure) soit une
projection sur une muqueuse (œil...) ou sur une peau lésée.
Sont assimilés à des AES les accidents survenus dans les
mêmes circonstances avec d'autres liquides biologiques (tels
que liquide céphalo-rachidien, liquide pleural, secrétions
génitales...)
considérés
comme
potentiellement
contaminants même s'ils ne sont pas visiblement souillés de
sang. (Source Légifrance)
Conduite à tenir immédiatement :
Ce qu’il faut savoir :
1. Soins locaux immédiats :
Un traitement anti rétro viral appelé TPE (Traitement
Post Exposition) est indispensable si le risque est
connu (porteur détecté ou à prévalence élevée).
Lors d’un contact par la peau :
Ne pas faire saigner
Nettoyer immédiatement la zone cutanée lésée à
l’eau et au savon puis rincer
Désinfecter pendant au moins cinq minutes avec
un dérivé chloré (Dakin ou eau de Javel diluée au
1/5)
Si projection sur muqueuses et les yeux :
Rincer abondamment au sérum physiologique ou
à l’eau (au moins cinq minutes).
Les accidents les plus graves sont ceux où :
La blessure est profonde
La virémie du patient source est élevée
L'aiguille est utilisée pour un geste intraveineux ou intraartériel (aiguille creuse)
L'aiguille est visiblement souillée
L'aiguille est de gros calibre
les 4 heures,
afin d’évaluer l’importance du risque
infectieux notamment VIH, VHB et VHC et si besoin, initier
rapidement un traitement prophylactique.
3. Déclaration de l’accident à L’EMPLOYEUR
On redoute :
dans les 48 heures
Le virus de l’hépatite C (VHC)
Le virus du SIDA (VIH)
Risque Intermédiaire : TPE recommandé
Coupure avec un bistouri
Piqûre avec aiguille IM ou SC
Piqûre avec aiguille pleine
Exposition cutanéomuqueuse avec temps de contact
> 15 mn
Risque Minime : TPE non recommandé
Piqûre avec seringue abandonnée
Crachats, morsure ou griffures
Autres cas,...
2. Un avis médical auprès des URGENCES dans
Quels sont les risques ?
Le virus de l’hépatite B (VHB)
Risque Important : TPE recommandé
Piqûre profonde avec aiguille creuse, aiguille intra
vasculaire (IV, IA)
4. Suivi sérologique si besoin avec transmission au
médecin du travail
Si un traitement antirétroviral est à prendre, la
première prise devrait avoir lieu
dans les 4 HEURES suivant l’AES
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 209 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler