close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Barbe-Bleue, Sauron, Gargamel, Olrik, Le Loup et La reine de cœur

IntégréTéléchargement
LES MECHANTS
BARBE-BLEUE
« Il était un homme qui avait de belles maisons […], de la vaisselle
d’or et d’argent […] et des carrosses tout dorés. Mais par malheur,
cet homme avait la barbe bleue : cela le rendait si laid et si terrible
qu’il n’était ni femme ni fille qui ne s’enfuit de devant lui ». Peu
après son mariage, il confie un trousseau de clés à son épouse, en lui
interdisant l’accès à une pièce du château. Mais la curiosité est la
plus forte, et l’épouse y découvre les cadavres des précédentes
épouses de La Barbe bleue. La clé tachée de sang la trahit et elle ne
doit qu’à l’aide de sa sœur Anne et de ses frères d’échapper à la
violence de son mari, figure de l’ogre, qui avait « un coeur plus dur
qu’un rocher ».
Origine :
« La Barbe-bleue » figure dans le recueil des Histoires ou Contes du temps passé publié en
1697 par Charles Perrault (1628-1703). Ces contes issus de la tradition orale ont été mis en
images par de nombreux illustrateurs à travers les siècles : Gustave Doré (1832-1883) en
livre en 1862 l’une des interprétations les plus magistrales. L’artiste impose une vision
dramatique des contes de Perrault, tant par sa théâtralité que par l’effroi qu’elle suscite :
plongées et contre-plongées dans les profondeurs de la forêt, expressivité des regards,
plans larges ou étroitement resserrés, comme cette scène représentant La Barbe bleue
remettant la clé à son épouse, l’index pointé et les yeux menaçants.
Où le trouver ?
Sur Gallica pour les illustrations de Gustave Doré. Parmi les nombreuses versions illustrées
du conte, retenons les albums de Maurizio A.C. Quarello, de Zaü et de Thierry Dedieu.
Pour aller plus loin :
Les contes de fées : catalogue d’exposition, sous la direction d’Olivier Piffault.
BARBE-BLEUE
Barbe-Bleue
Sauron
Gargamel
Olrik
Le Loup
La Reine
de cœur
LES MECHANTS
SAURON
Le Seigneur Ténébreux, Maikor l’admirable, Gorthaur le Cruel,
le Nécromancien…
Incarnation ultime du Maitre des forces du Mal, Sauron n’est pourtant au
départ qu’un personnage de « second rang », séduisant et puissant serviteur
du premier Seigneur Ténébreux Morgoth. Après la chute de son maitre, il
fait acte de contrition, mais finit par vouloir retrouver sa puissance perdue
et forge un Anneau de pouvoir. S’ensuivent plusieurs batailles contre les
Elfes et les Humains à l’issue desquelles il perd son Unique.
Affaibli mais non détruit, il reconstitue une armée et se lance dans la quête de son Anneau.
Il voit cependant ses plans contrecarrés par les hobbits Sam Gamegie et Frodo Baggins qui
réussissent à détruire le Précieux dans la fournaise de la Montagne du Destin, précipitant la
destruction des armées du Mordor et la défaite définitive de Sauron.
Origine :
Il apparait pour la toute première fois en 1954, dans l’édition originale du 1er tome du
Seigneur des Anneaux, de J.R.R. Tolkien
Où le trouver ?
Le personnage de Sauron apparait dans plusieurs œuvres de Tolkien, parfois sous de
multiples avatars. Citons :
ère
Le Seigneur des Anneaux, publié pour la 1 fois en français chez Christian Bourgois en
1972-1973 - une nouvelle traduction est en cours de parution chez ce même éditeur.
L’ouvrage fit son apparition dans la collection Folio Junior à partir de 2000.
Le Silmarillion, paru chez Christian Bourgois en 1978.
Un anneau pour les gouverner tous.
Un anneau pour les trouver.
Un anneau pour les amener tous et dans les Ténèbres les lier.
SAURON
Pour aller plus loin :
Le Seigneur des Anneaux ou la tentation du mal, PUF (2002)
Tolkien, l’encyclopédie illustrée, Hachette (2012)
Les clés de l’œuvre de Tolkien : le royaume de la Terre du Milieu, Retz (1981)
Barbe-Bleue
Sauron
Gargamel
Olrik
Le Loup
La Reine
de cœur
LES MECHANTS
GARGAMEL
Le sorcier Gargamel est un protagoniste des aventures des
Schtroumpfs. Il est leur ennemi juré, puisqu’il tente
désespérément d’attraper ces petits êtres bleus qui vivent dans
des maisons champignons pour les utiliser comme ingrédients
pour la fabrication de la Pierre Philosophale. Cette quête est vouée
à de nombreux échecs, toujours sources de nombreux gags au fil
des aventures.
Origine :
La série de bande dessinée Les Schtroumpfs a été créée par Peyo en 1985. Ces petits
personnages ont ceci de particulier que le seul mot schtroumpf sert chez eux à tous les
usages. Et cela amuse schtroumpfement les enfants.
D’abord apparus dans les aventures de Johan et Pirlouit dans le Journal de Spirou, les
Schtroumpfs deviennent les héros de leurs propres aventures qui sont publiées en album à
partir de 1963. Après la disparition de Peyo en 1992, son fils Thierry Culliford a continué les
aventures des schtroumpf et d’autres personnages créés par son père.
Les aventures des Schtroumpfs ont été adaptées en plusieurs séries animées, dont celle
réalisée par Hanna-Barbera productions qui rencontrera un immense succès, avec plus de
400 épisodes. On ne compte plus les produits dérivés, parodies, chansons, jeux vidéo et
attractions dans des parcs.
Où le trouver ?
La plupart des albums sont publiés par Dupuis, quelques-uns plus récents chez Le Lombard.
Des adaptations sont publiées par Hachette jeunesse dans la collection La bibliothèque
rose.
Pour aller plus loin :
Le site officiel : http://www.smurf.com/fr/
GARGAMEL
Barbe-Bleue
Sauron
Gargamel
Olrik
Le Loup
La Reine
de cœur
LES MECHANTS
OLRIK
Homme au passé mystérieux, c’est le principal (et récurrent)
antagoniste de Francis Blake et Philip Mortimer. Maintes fois
donné pour mort, il parvient toujours à s’échapper et/ou à
réapparaitre miraculeusement. Cultivé, amateur d’art, élégant,
charismatique, il met systématiquement ses compétences au
service du crime, que ce soit à son compte ou pour diverses
organisations criminelles et autres dictatures. Il recourt
régulièrement à la fourberie, se révèle fort doué pour le
déguisement, et n’hésite pas à faire preuve de cruauté à
l’occasion. Son cynisme et son machiavélisme sont devenus
légendaires.
Origine :
Il apparait dès les premières pages du Secret de l’Espadon, sous les coups de crayon,
d’Edgar P. Jacobs. Cette aventure fut publiée initialement entre 1946 et 1949 dans Le
Journal de Tintin, puis en album entre 1950 et 1953 par les Éditions Lombard.
Après 8 albums dessinés par Jacobs entre 1946 et 1971 (dont le dernier fut terminé par Bob
de Moor en 1990), la série fut prolongée à partir de 1996 par le biais de plusieurs auteurs :
citons notamment les tandems Jean Van Hamme/Ted Benoit et Yves Sente/André Juillard.
Où le trouver ?
Dans quasiment tous les albums de Blake et Mortimer.
Pour aller plus loin :
Olrik ou le secret du mystère Jacobs, Mosquito (2014)
Les mémoires de Blake et Mortimer : un opéra de papier, Gallimard (2013)
Le monde d’Edgar P. Jacobs, Le Lombard (2004)
OLRIK
Barbe-Bleue
Sauron
Gargamel
Olrik
Le Loup
La Reine
de cœur
LES MECHANTS
LE LOUP
De tous les animaux, le loup est sans doute celui qui, de tous temps et en tout
lieu, a suscité le plus d’angoisses, fait naître le plus d’images effrayantes,
généré le plus de fantasmes, comme celui du loup garou ou la Bête du
Gévaudan. Décrit comme un prédateur cruel (alors que les véritables loups
sont plutôt sociaux et craintifs), on le retrouve dans les traités de chasse biensûr, mais aussi dans les mythes, les contes, les fables (Esope, La Fontaine), les
légendes, les comptines (« Loup y es-tu ? »), les chroniques, les faits divers …
Toutefois, la littérature pour la jeunesse a aussi produit de nombreux loups
de parodie, notamment dans le conte détourné.
Origine :
Le plus célèbre loup de fiction est sans doute celui du Petit chaperon rouge. Les scènes du
conte ont donné lieu à de nombreuses versions du loup : la rencontre dans les bois (chez
Edgar Tijtgat dont la version du conte vient d’être rééditée par la BnF et Albin Michel), la
scène du lit (chez Gustave Doré), la dévoration du Petit chaperon rouge (dans l’imagerie
d’Epinal). Charles Perrault se situe délibérément dans le registre du conte d’avertissement
comme l’atteste la moralité qui clôt l’historiette, mettant en garde contre les loups qui
« suivent les jeunes demoiselles jusque dans les maisons, jusque dans les ruelles ; Mais,
hélas ! qui ne sait que ces loups doucereux, de tous les loups sont les plus dangereux. ».
Dans la version des frères Grimm, petite fille et aïeule sont sauvées in extremis par un
chasseur.
Où le trouver ?
Le Petit chaperon rouge en images
Du loup et de sa nature : Livre de chasse, Gaston Phébus
Fable Loup et brebis, Gustave Doré, bois gravé
La maison du Petit chaperon rouge à découper
Pour aller plus loin :
La Grande Oreille n°64, La part du loup aux frontières du sauvage( hiver 2015-2016 )
LE LOUP
Barbe-Bleue
Sauron
Gargamel
Olrik
Le Loup
La Reine
de cœur
LES MECHANTS
LA REINE DE CŒUR
Elle veut des roses uniquement de couleur rouge, elle joue au
croquet avec un flamand rose pour maillet et des hérissons
vivants pour boule. Souvent représentée comme une femme
imposante au visage maussade, elle est égoïste et colérique et
fait régner la terreur sur ses sujets car elle a sous ses ordres
une armée de cartes à jouer et elle terrifie toute sa cour en
ordonnant de couper la tête à tous ceux qui lui déplaisent.
Mais rassurez-vous, cet ordre cruel n'est jamais exécuté !
Origine :
Personnage incontournable des Aventures d'Alice au pays des merveilles, le célèbre roman
de Lewis Carroll publié pour la première fois au Royaume Uni dans une édition grand public
en 1865. Première traduction en français publiée en 1869, suivie de nombreuses autres.
Où la trouver ?
Plusieurs éditions des Aventures d'Alice sont disponibles dans Gallica :
avec les illustrations de Sir John Tenniel, premier artiste à avoir illustré ce classique
ou encore avec les illustrations d’Arthur Rackham (1908).
Parmi les éditions plus récentes :
chez Gallimard en collection Folio classiques (2005), traduit par Jacques Papy.
Ou chez Rue du monde (2006), traduit par Elen Riot avec des illustrations d'Aurélia Grandin
On trouve aussi de très nombreuses adaptations du roman, au cinéma que ce soit en film
ou en dessin animé, ou en jeux vidéo.
Pour aller plus loin :
Lewis Carroll Society of North America ( Site officiel)
Les aventures d'Alice au coeur de la Terre, Lewis Carroll, trad.Professeur A, Frémok, 2011
LA REINE DE CŒUR
Barbe-Bleue
Sauron
Gargamel
Olrik
Le Loup
La Reine
de cœur
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
1 286 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler