close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Après plusieurs mois de chantier, les portes de la cour de l`Hôtel

IntégréTéléchargement
Après plusieurs mois de chantier, les portes de la cour de l’Hôtel Goüin, propriété du Conseil général
d’Indre-et-Loire, vont s’ouvrir à nouveau pour les fêtes de fin d’année ! Les passants de la rue du
commerce, à Tours, pourront ainsi constater et admirer le résultat du vaste chantier de rénovation
effectué sur la cour et la façade du monument, dont les sculptures datant du XVI° siècle étaient
particulièrement dégradées.
Attaché à son patrimoine culturel et historique, le Conseil général a alloué un budget de 1,4 millions
d’euros, bénéficiant d’un soutien de la région Centre et de la DRAC, pour la restauration de l’hôtel
Goüin. Ce chantier a permis de faire appel à de nombreux artisans locaux (tailleur de pierre, ferronnier,
couvreur, menuisier…).
1
FINANCEMENT DE L’OPERATION DE RESTAURATION
MONTANT TOTAL = 1 173 114 €
Conseil général = 476 6000 €
Région Centre = 418 000€
DRAC = 278 454 €
 LES ENJEUX DE LA RESTAURATION
La dégradation importante des sculptures de la façade a nécessité une restauration associant des
techniques scientifiques élaborées, afin de préserver ce monument remarquable. Joyau tourangeau, il
s’agit en effet de l’un des premiers édifices de la ville de Tours à s’être paré, vers 1510, d’un riche
décor à l’italienne.
Certaines sculptures ont ainsi dû être traitées avec des compresses d’eau déminéralisée pour enlever le
salpêtre qui les dégradait, avant d’être consolidées avec du silicate d’éthyle pour les préserver de la
pluie et du gel.
À partir de photographies datant du début du XX° siècle des sculptures devenues illisibles ont pu être
refaites à l’identique. Afin d’harmoniser les différents tons de pierre apportés lors des restaurations
précédentes, une légère patine a été appliquée sur l’ensemble de la façade.
 UN CHANTIER DE FOUILLES MENE PARALLELEMENT
En 2013, lors de la restauration de la demeure, le service de l’archéologie du Conseil général a effectué
la fouille d’une partie du sous-sol de la cour. Ce fut l’occasion de découvrir des murs de plusieurs
maisons dont les plus anciennes datent de l’époque gallo-romaine.
Les vestiges correspondent surtout à des caves qui ont évolué sans cesse au cours du temps. Ainsi, les
caves gallo-romaines ont été modifiées dès le XII° siècle, puis voutées au XIV° ainsi qu’au XVI° siècle.
On y descendait alors par des escaliers en pierres dont certains sont encore dans un très bel état de
conservation.
2
 RAPPEL HISTORIQUE
Vers 1491
Vers 1510
Vers 1560
1738
1810
1840
1900
1925
1940, 21 juin
1941
1958
1977
L’hôtel est construit (date relevée dans l’escalier en vis).
e
René Gardette l’aîné fait remanier la façade sur cour de son hôtel du XV s. dans le goût italien.
Trois avant-corps sont construits devant la façade.
René Gardette le jeune, riche marchand en soierie et maire de Tours, fait sculpter ses armoiries
sur la façade.
Le banquier Henri Goüin achète cet hôtel, qui reste dans la famille jusqu’en 1940.
Alexandre-Pierre Goüin fait démolir le bâtiment qui ferme la cour au sud (vers l’actuelle rue du
Commerce) pour construire un portail.
Alexandre-Henri Goüin fait restaurer la façade sur cour par l’architecte Jacques Meffre, de
Tours. Il fonde la Société archéologique de Touraine.
Jean Hardion, architecte en chef des Monuments historiques, restaure à nouveau la façade, à la
demande d’Eugène Goüin, maire de Tours et sénateur.
L’hôtel est légué à la Société archéologique de Touraine, qui y ouvrira son musée en 1958.
L’hôtel est ruiné par un incendie consécutif à des tirs allemands au voisinage de l’édifice.
Classement au titre des Monuments historiques.
Bernard Vitry, architecte en chef des monuments historiques, achève la complète restauration
de l’hôtel.
La Société archéologique de Touraine fait don de l’hôtel Goüin au Conseil général de l’Indre et
Loire.
CONTACT PRESSE
Emilie LEDUC - eleduc@cg37.fr
Tél. 02.47.31.47.32 - poste 62306 - Port. 06.88.60.78.74
3
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
8
Taille du fichier
634 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler