close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2 7% 77% - La DGE et VOUS

IntégréTéléchargement
www.entreprises.gouv.fr
21
n°
JuilletOctobre
Août
2014
2016
À LA UNE
À LA UNE
1-5
ACTUALITÉS
6-7
AGENDA
8-9
À LIRE / À VOIR
10
La DGE et Vous
est une publication de la Direction
générale des entreprises
ISSN 2431-1529
Directeur de la publication :
Benjamin Gallezot
Contact :
Charlotte Pistre
Conception, rédaction
et réalisation :
agence Pastelle
Crédits photographiques :
DR – Fotolia.com/@vectorfusionart
Le secteur du tourisme doit
miser sur l’innovation numérique
Le tourisme est un secteur clé de l’économie du pays et présente au niveau mondial
de fortes perspectives de croissance. Pour y prendre part, l’innovation numérique est
aujourd’hui devenue une nécessité vitale pour améliorer « l’expérience client ». Elle
constitue à ce titre l’un des piliers de la stratégie de l’État et de l’action de la DGE en
faveur du développement du tourisme en France.
EN CHIFFRES
7%
du PIB de la France
produits par le secteur
du tourisme
2
millions d’emplois
générés en France par
l’industrie du tourisme
77%
des Français partis ont préparé
en ligne leurs vacances en 2015,
tandis que 49% y ont réservé et
payé tout ou partie de leur séjour
1
À LA UNE
Emma Delfau
Sous-directrice du
tourisme, service
du tourisme, du
commerce, de
l’artisanat et des
services
emma.delfau@
finances.gouv.fr
L’innovation numérique constitue
un facteur essentiel pour mieux
répondre à la demande et accroître
la consommation touristique. »
Le secteur du tourisme est un fleuron reconnu de l’économie française. Notre pays demeure la
première place mondiale de fréquentation touristique avec 84,5 millions de touristes en 2015. La
croissance du tourisme en France a longtemps été considérée comme automatique, au regard de
facteurs d’attractivité perçus comme immuables. Or ces facteurs ne suffisent plus pour faire face à la
concurrence accrue de destinations émergentes et de pays européens capables d’attirer les nouveaux
touristes, notamment grâce au numérique.
L’innovation numérique au service de « l’expérience client »
Capter la manne du tourisme international, en pleine expansion, suppose à la fois d’améliorer la
qualité de l’accueil et de dynamiser l’accès aux produits, services et activités proposés. Il s’agit, en
bref, d’améliorer « l’expérience client » des touristes en France. L’innovation numérique constitue l’un
des piliers fondamentaux de la stratégie de l’État en la matière. Celle-ci vise notamment à favoriser
la création d’outils et services applicatifs permettant aux clients une véritable personnalisation de
leurs séjours. L’une des missions de la DGE consiste ainsi à accompagner la transition numérique des
acteurs du secteur afin d’accroître sa compétitivité auprès des touristes français et internationaux.
Sa stratégie repose sur deux piliers : développer les infrastructures (réseaux) et les équipements
numériques des sites touristiques, et favoriser l’émergence de services touristiques innovants à
l’échelle des destinations.
Développer l’équipement numérique des sites touristiques
Les équipements numériques (hotspots wifi, outils d’aide à la visite…) sont devenus incontournables
pour offrir un accueil de qualité aux touristes. La DGE a à ce titre accompagné les offices du tourisme
dans leur mutation grâce au numérique afin d’améliorer l’accueil dans les murs et hors les murs
et garantir la diffusion d’une information touristique qualifiée. Elle a aussi lancé, avec la Région
Normandie dans le cadre du contrat de destination « Tourisme de mémoire en Normandie », un
appel à projets visant à soutenir la création de supports de visites innovants sur les sites de mémoire
de l’Espace historique de la Bataille de Normandie. Cet appel à projets numériques sera déployé à
l‘échelle nationale durant l‘été 2016, pour équiper un plus grand nombre de sites et destinations de
mémoire de dispositifs numériques innovants.
Développer les écosystèmes d’innovation touristiques
L’objectif central du « Plan numérique pour le tourisme » mis en œuvre par la DGE, est de mettre en
place un écosystème où l’innovation numérique puisse prendre toute sa place. Il s’agit notamment
de permettre aux start-ups et aux entreprises traditionnelles du secteur de se rapprocher pour mieux
appréhender le marché et co-développer des services touristiques innovants et qualifiés répondant
aux attentes de la clientèle touristique. À ce titre, la DGE est partenaire du Welcome City Lab,
l’incubateur de start-ups de la Ville de Paris exclusivement dédié à l’innovation touristique. Elle pilote
également, en lien avec la mission French Tech, la création et l’animation d’un réseau national de
structures d’incubation et d’accélération dédiées à l’entrepreneuriat et l’innovation touristique,
s’inspirant notamment du modèle de l’incubateur parisien.
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
2
À LA UNE
Ce volet dit « offensif » passe aussi par la mise à disposition de datas qualifiées afin de faciliter
leur exploitation par les acteurs du numérique. C’est l’objet du projet national DATAtourisme,
porté par la DGE et le réseau Tourisme & Territoires (ex-RN2D), retenu dans le cadre du Programme
d’investissements d’avenir (PIA). Ce projet vise à uniformiser, agréger à l’échelle nationale et à diffuser
en open data les données touristiques institutionnelles produites et collectées dans les territoires, afin
de faciliter leur réutilisation pour développer des services touristiques innovants. Il permettra ainsi
d’améliorer la visibilité et la commercialisation de l’offre des destinations françaises, par exemple
à travers le portail national de promotion de la France www.france.fr, ou encore la création de
nouveaux services par les acteurs touristiques et des entreprises.
Vers des financements renforcés
Toutes ces actions sont complétées par des mesures réglementaires destinées à assurer un
développement économique équitable pour l’ensemble des acteurs, notamment face aux nouveaux
acteurs émergeants du Web. S’il existe aujourd’hui une offre très large de plateformes de réservations
touristiques, il s’agit de s’assurer qu’elles ne distordent pas la relation commerciale, par exemple
entre les hôteliers et leurs clients.
Le Gouvernement a pris la pleine mesure de l’importance de développer l’innovation numérique dans
le tourisme. C’est à ce titre que le troisième volet du Programme d’investissements d’avenir (PIA3)
prévoit une partie dédiée au financement du tourisme.
Pour en savoir plus :
--Sur le poids du secteur du tourisme :
http://www.entreprises.gouv.fr
--Sur le rapport « Innovation dans le tourisme : diagnostic et perspectives » :
http://www.entreprises.gouv.fr
--Sur le projet DATAtourisme :
http://www.veilleinfotourisme.fr
ESSENTIEL À RETENIR
•L’innovation numérique constitue aujourd’hui un élément clé du développement du
tourisme.
•La DGE s’investit pleinement pour accompagner les entreprises et l’ensemble des acteurs
économiques du secteur dans leur transition numérique.
•La DGE porte le projet national DATAtourisme, lauréat du PIA, visant à mettre à
disposition en open data des start-ups et autres utilisateurs 1,5 million de données
touristiques ouvertes actuellement dispersées sur plus de 50 systèmes d’information
touristiques.
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
3
À LA UNE
CÔTÉ ENTREPRISES
Véronique Brizon,
Directrice
de Tourisme &
Territoires
(ex-RN2D)
DATAtourisme vise à industrialiser
la mise à disposition de données
ouvertes à l’ensemble des acteurs
économiques du secteur du
tourisme. »
Tourisme & Territoires, ainsi renommé depuis l’assemblée générale de l’ex-RN2D du 8 juin
2016, est le partenaire opérationnel de la DGE pour conduire le projet DATAtourisme.
Tourisme & Territoires représente le réseau des agences et comités départementaux du
tourisme, principaux producteurs des données ciblées par le projet.
Comment s’organise aujourd’hui la collecte des données touristiques sur le
territoire ?
Elles sont collectées et fiabilisées par une multitude d’acteurs de terrain, au niveau des régions,
des départements ou infra, qui les regroupent sur des plateformes collaboratives appelées systèmes
d’information touristique (SIT). Il en existe aujourd’hui plus de 50 différents sur le territoire. Lorsqu’une
start-up ou tout autre acteur souhaite centraliser des données pour les réutiliser, il ou elle doit puiser
dans tous ces systèmes. Le projet DATAtourisme vise à créer une plateforme unique afin de faciliter
la réutilisation des données dans le cadre de nouveaux services.
Quels types de données sont inclus dans le périmètre du projet ?
Essentiellement les données « froides » – le retable du 16e siècle visible dans telle église – ou « tièdes » –
comme les horaires d’ouverture ou les tarifs de tel ou tel site, ou encore les manifestations saisonnières.
On n’y inclut pas les données « chaudes », comme par exemple les plannings de réservation. À terme,
la nouvelle plateforme mettra à disposition environ 1,5 million d’objets touristiques.
Qu’apporte la DGE à la dynamique du projet ?
Le portage par l’État dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir donne une crédibilité et
favorise la mobilisation autour du projet. Cela permet de réunir des acteurs très différents. Et notre
propre apport, c’est l’animation de tous les SIT et acteurs du monde institutionnel touristique.
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
4
À LA UNE
CÔTÉ ENTREPRISES
Il est très encourageant de constater
que les services de l’État incitent
les start-ups à créer des services
innovants. »
Marie-Alix
de Lépinay et
Bertille Vivien,
Fondatrices de
Visiteoo
« Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? » : c’est la question à laquelle entend répondre en
quelques clics le site Visiteoo, développé par la start-up du même nom. Son système de
filtres permet au visiteur de trouver facilement des visites et activités touristiques et
culturelles, en fonction de ses envies et de sa localisation.
Quelle importance les données touristiques institutionnelles ouvertes ont-elles
pour vous ?
Elles sont notre matière première. Ce sont elles qui vont nous permettre de lancer dès la rentrée
2016 notre application où l’on pourra trouver plus de mille fiches de visites ou d’activités culturelles,
fiables et qualifiées, sur une grande partie du territoire français. Nous avons déjà accès aujourd’hui
aux données « chaudes » de six grandes régions, dont l’Île-de-France, et nous allons étendre
progressivement notre service à tout le territoire.
Le projet DATAtourisme représente-t-il une solution adaptée au développement de
votre activité ?
Tout à fait. Ce qui est compliqué dans notre métier, c’est de développer les algorithmes d’intégration
des flux venant d’une multitude d’interlocuteurs différents. Là, le fait d’avoir un seul et même
interlocuteur qui agrège et actualise l’ensemble des données touristiques institutionnelles de toute la
France représentera un gain énorme de temps, d’énergie et d’efficacité.
Que signifie pour vous le portage d’un tel projet par les services de l’État ?
Le fait qu’il y ait une vraie interaction entre les institutions publiques, via la DGE, et les start-ups nous
apporte une formidable motivation, un soutien et une légitimité… Nous nous sentons réellement
accompagnées, aidées et intégrées dans les process de réflexion. Et le fait que l’État se positionne
sur un tel projet est une façon claire d’affirmer que nous agissons tous, entreprises et institutions
publiques, pour une promotion commune du territoire France.
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
5
ACTUALITÉS
Création de France Expérimentation
Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, et Jean-Vincent Placé, secrétaire d’État
à la Réforme de l’État et à la Simplification, ont annoncé le 29 juin 2016 le lancement de France Expérimentation :
une initiative destinée à faire de l’expérimentation un outil simple et efficace pour les acteurs économiques. Elle leur
propose d’exprimer leurs besoins d’adaptation des normes juridiques et des procédures administratives auprès d’un
interlocuteur unique. Un premier appel à projets a été lancé à cette occasion.
http://www.entreprises.gouv.fr
PIA3 : préparer la France aux défis de demain
Le Président de la République a annoncé un troisième volet du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Une
enveloppe de 10 milliards d’euros est prévue, pour répondre à trois priorités : soutenir les progrès de l’enseignement et
de la recherche, valoriser la recherche et accélérer la modernisation des entreprises (soutenir l’innovation, accompagner
l’Industrie du futur, accélérer la croissance des PME et ETI).
http://www.economie.gouv.fr
Le Plan France Très Haut Débit monte en puissance
Lors de la troisième Conférence du Plan France Très Haut Débit qui se tenait à Bercy le 28 juin 2016, Emmanuel Macron
et Axelle Lemaire ont confirmé l’accélération du déploiement de réseaux fixes à très haut débit pour les particuliers
comme pour les professionnels et les collectivités, ainsi que l’amélioration de la couverture des territoires ruraux en
téléphonie mobile. Par ailleurs, afin d’accompagner la réalisation de ces travaux et la montée en régime de l’ensemble
du plan France très haut débit, et d’anticiper les besoins de formation aux métiers liés au déploiement de la fibre
optique, le Gouvernement a conclu, lors de la conférence, une convention avec l’Association des régions de France
(ARF), et la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP). Cette convention va permettre de former
40 000 personnes pour répondre aux besoins croissants des industriels.
http://www.economie.gouv.fr
L’Alliance pour l’innovation ouverte
Organisé par la DGE, le second Forum pour l’innovation ouverte s’est tenu le 30 juin 2016 au sein du salon Viva
Technology, en présence d’Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du numérique. Il a permis de réunir plus de
200 personnes pour partager, proposer et échanger sur les actions à mettre en œuvre pour favoriser l’innovation
ouverte entre grands groupes et start-ups.
http://www.economie.gouv.fr
Consultation “Les start-ups parlent à Bruxelles”
La Commission européenne a lancé une consultation publique afin de recueillir des propositions pour améliorer
l’environnement des start-ups. L’objectif de cette consultation, qui s’achève le 31 juillet 2016, est de préparer une
communication sur une “Initiative Start-ups” pour la fin de l’année 2016. Dans ce cadre, le Gouvernement a lancé une
consultation nationale, ouverte jusqu’au 10 juillet 2016.
http://www.economie.gouv.fr
Création de l’Observatoire du commerce dans les zones touristiques internationales
(ZTI)
La première réunion de l’Observatoire chargé de l’évaluation de l’ouverture dominicale et en soirée des commerces
dans les zones touristiques internationales s’est tenue au ministère de l’Économie le 21 juin 2016 sous la présidence
de Myriam El Khomri et d’Emmanuel Macron. L’Observatoire a pour objet de faire la promotion de cette évolution à
l’international et d’en mesurer les effets sur le commerce, l’activité économique, l’emploi et le dialogue social.
http://www.economie.gouv.fr
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
6
ACTUALITÉS
Projet européen Scale me up
Les États membres de l’Union européenne s’unissent pour développer l’innovation sociale, et diffuser ses valeurs à
travers l’Europe. Le 17 juin 2016, la secrétaire d’État à l’Économie sociale et solidaire, Martine Pinville, a réuni les
ministres de tous les États membres volontaires. À cette occasion, un appel à projets a été lancé, ouvert jusqu’au
10 septembre 2016. Il récompensera cinq initiatives d’innovation sociale conduites à travers l’Europe. Le dossier de
candidature est à compléter sur le site www.scalemeup.eu
http://www.economie.gouv.fr
Intempéries, une aide au redémarrage pour les entreprises sinistrées
L’État est aux côtés des entreprises, notamment les plus petites, qui ont subi les récentes inondations ou les conséquences
des mouvements sociaux. Le 15 juin 2016, au cours d’une réunion de la cellule de continuité économique (CCE),
Emmanuel Macron et Martine Pinville ont présenté les mesures de soutien mises en place, notamment l’aide au
redémarrage de l’activité pour les entreprises sinistrées.
http://www.economie.gouv.fr
Appel à projets FISAC
Le Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC) met en place de nouvelles modalités de
sélection des dossiers bénéficiant d’une aide, au moyen d’appels à projets. Un 1er appel à projets a été lancé le 13 juin
2016. Il vise à favoriser la redynamisation des territoires, communes rurales et quartiers prioritaires de la politique de
la ville, à préserver le savoir-faire des TPE des secteurs concernés et leur donner les moyens de se moderniser et se
développer. Date limite de dépôt des candidatures : le 28 octobre 2016 pour les opérations individuelles en milieu rural
et le 30 janvier 2017 pour les opérations collectives.
http://www.entreprises.gouv.fr
Le French Tech Ticket, saison 2
Le French Tech Ticket, programme d’accueil d’entrepreneurs internationaux, s’étend à toute la France pour sa 2e saison.
L’ouverture des candidatures a été lancée officiellement le 21 juin 2016 par Axelle Lemaire à New-York lors de la French
Touch Conference. La plateforme pour déposer les candidatures en ligne est ouverte jusqu’au 24 août 2016. http://www.frenchtechticket.com
Enquête sur l’accompagnement des PME et ETI françaises à l’international
Vous développez ou vous exploitez des technologies de l’industrie du futur et êtes intéressés par un développement à
l’international ? Nous vous invitons à participer à l’enquête menée par l’Alliance Industrie du Futur en partenariat avec
Business France et Bpifrance.
https://techinfrance.vocaza.net
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
7
AGENDA
SEPTEMBRE 2016
2-5 septembre
Who’s Next et Première classe
À l’occasion de la présentation des collections printemps/été 2017, le salon international du prêt à porter et de
l’accessoire de mode féminin invite visiteurs et exposants à prolonger leurs vacances d’été, sous le signe ensoleillé du
voyage en Méditerranée. L’événement réunit en janvier et septembre environ 50 000 visiteurs.
Paris expo, Porte de Versailles
http://www.whosnext-tradeshow.com
4-5 septembre
Réunion du G20 : « Construire une économie mondiale innovante, revigorée,
interconnectée et inclusive »
Les préparatifs de la Chine seront focalisés sur les innovations susceptibles d’avoir une incidence sur les modes
de croissance, l’amélioration de la gouvernance économique et financière mondiale, la stimulation du commerce
international et de l’investissement, et la promotion d’un développement inclusif et interconnecté.
Hangzhou, Chine
12-14 septembre
Paris Retail Week
Deux salons sur un même lieu en l’honneur du commerce global : Equipmag, le salon du retail et E-commerce,
le salon du commerce connecté. 1 000 sociétés participantes, 50 000 visiteurs attendus, plus de 300 conférences
programmées.
https://www.ecommerceparis.com
Paris expo, Porte de Versailles
17-18 septembre
Journées européennes du Patrimoine
“Patrimoine et citoyenneté” est le thème de la 33e édition des Journées européennes du Patrimoine. Plus de 17000 lieux
seront ouverts au public en métropole et dans les Outre-mer.
France
http://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr
23-25 septembre
6e Fête de la Gastronomie
Les temps forts de la 6e fête de la gastronomie seront dédiés aux leçons de cuisine populaire. Particulier, entreprise,
association, fédération professionnelle, collectivité territoriale… devenez acteurs de l’événement. Vos idées et projets
sont les bienvenus. Pour proposer une opération, complétez le formulaire en ligne. Clôture des inscriptions le jeudi
22 septembre 2016 à 18h.
France
http://www.economie.gouv.fr
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
8
AGENDA
SEPTEMBRE 2016
30 septembre
Techdays Robotiques - Robotique collaborative et industrie
Le SYMOP et la DGE organisent dans le cadre de la Solution Objets Intelligents (Plan Robotique) du programme
Nouvelle France Industrielle un certain nombre de Techdays consacrés à plusieurs domaines de la Robotique jugés
stratégiques (exploration, sécurité, médecine, logistique, assistance, agriculture).
SYMOP, Courbevoie
http://www.symop.com
OCTOBRE 2016
1-16 octobre
Mondial de l’automobile
Le rendez-vous de toutes les solutions automobiles : constructeurs, équipementiers, préparateurs, sociétés de service.
Les firmes high-tech spécialisées dans l’électronique embarquée, les énergies alternatives et les nouvelles solutions de
transport seront mises en avant.
Paris expo, Porte de Versailles
http://www.mondial-automobile.com
4-5 octobre
3D Print Lyon 2016
3e édition du salon professionnel dédié à l’impression 3D.
Eurexpo France, Lyon
http://www.3dprint-exhibition.com
4-6 octobre
Salon SME
Pour accompagner les entrepreneurs audacieux, le Salon SME (nouveau nom du salon des micro-entreprises) leur
propose des solutions adaptées pour créer, gérer et développer leur activité.
Palais des Congrès de Paris
http://www.salonsme.com
16-20 octobre
SIAL PARIS
Le rendez-vous mondial de l’innovation alimentaire. 7 000 entreprises de plus de 100 pays présenteront leurs produits
aux professionnels de la distribution et de la restauration. SIAL Innovation mettra également les produits alimentaires
innovants sous les feux des projecteurs.
Paris Nord Villepinte
https://www.sialparis.fr
NOVEMBRE 2016
8 novembre
3e Rencontres de la DGE sur le thème : « L’innovation en ébullition »
Centre de conférences Pierre Mendès France, Paris
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
9
À LIRE / À VOIR
Rapport d’activité 2015,
perspectives 2016
L’année 2015 a été une année de forte
transformation, en France, en Europe et dans le
monde. De la numérisation toujours croissante
de l’économie à l’accord de Paris sur le climat,
en passant par un euro qui retrouve un niveau
très compétitif, tous les champs d’action de la
Direction générale des entreprises ont connu une
très forte actualité.
http://bilan-objectifs.entreprises.gouv.fr
L’activité 2015 des Référents
uniques pour les investissements
(RUI)
Placés auprès des préfets de région, les RUI
accompagnent les projets d’investissements d’au
moins 3 M€ dès lors que ceux-ci nécessitent
un appui spécifique. Ils coordonnent l’action
de l’État et des collectivités territoriales en
garantissant la réactivité des interlocuteurs
publics des entreprises. À fin 2015, les RUI
ont accompagné plus de 800 projets dans
les territoires représentant un potentiel
d’investissements de 20 Mds€. Ils jouissent d’une
notoriété croissante auprès des chefs d’entreprise
et leur action de terrain est aujourd’hui connue
et reconnue.
http://www.entreprises.gouv.fr
Rapport annuel des Commissaires
au redressement productif (CRP)
Les CRP coordonnent l’ensemble des actions
de l’État et de toutes les parties prenantes pour
la recherche de solutions aux difficultés des
entreprises de moins de 400 salariés. 2 769
entreprises en difficulté ont été accompagnées
au cours de l’année 2015, dont 1 413 nouveaux
cas.
http://www.entreprises.gouv.fr
Reconduction de la mesure
en faveur de l’investissement
productif
Initialement applicable jusqu’au 14 avril 2016,
la déduction exceptionnelle en faveur de
l’investissement productif est reconduite pour
un an, jusqu’au 14 avril 2017. Dans le cadre
de cette prolongation et sur proposition du
Gouvernement, le Parlement a étendu la mesure
à de nouveaux investissements, particulièrement
utiles aux industries du numérique.
http://www.economie.gouv.fr
Les perspectives d’activité des
ETI françaises en hausse en 2016,
notamment sur le marché national
4 Pages n°58 (juin 2016)
http://www.entreprises.gouv.fr
Renforcer le capital-risque français
Alors que le « Brexit » pourrait relancer la
concurrence entre les places financières
européennes, cette nouvelle note du CAE
s’intéresse à la manière dont le capital-risque
français pourrait être encore plus performant.
http://www.cae-eco.fr
Enjeux et perspectives des
industries du sport en France et à
l’international
L’étude prospective Pipame, confiée par le
ministère de l’Économie, de l’Industrie et du
Numérique et le ministère de la Ville, de la
Jeunesse et des Sports au cabinet Nomadéis, en
partenariat avec TNS Sofres et le consultant Gary
Tribou, vise à approfondir la connaissance des
marchés des articles de sport et leurs perspectives
d’évolution à horizon moyen terme.
http://www.entreprises.gouv.fr
Bulletin de conjoncture industrielle
1er trimestre 2016 - La production manufacturière
fléchit au 1er trimestre 2016 après deux trimestres
de hausse modérée.
http://www.entreprises.gouv.fr
Le tourisme des Français en 2015
4 Pages n°57 (juin 2016) – Les destinations
françaises et l’hébergement marchand résistent.
http://www.entreprises.gouv.fr
L’ouverture à l’international des
cabinets d’architectes, d’avocats et
d’experts-comptables pourrait être
accrue
4 Pages n°59 (juin 2016)
http://www.entreprises.gouv.fr
Invest in chemical platforms in
France
À l’occasion de la foire industrielle d’Hanovre
d’avril 2016, Business France et l’Union des
Industries Chimiques ont présenté une plaquette
de promotion des principales plates-formes
chimiques françaises, réalisée en collaboration
avec la DGE.
http://www.entreprises.gouv.fr
La DGE et Vous - n°21 - Juillet-Août 2016
10
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
323 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler