close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

6 athlètes du Team Malakoff Médéric sélectionnés pour les Jeux

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
Paris, le 28 juillet 2016
6 athlètes du Team Malakoff Médéric sélectionnés pour les
Jeux Paralympiques de Rio.
Michaël Jérémiasz désigné porte-drapeau pour la France
Partenaire officiel de l’Équipe de France Paralympique 2016, Malakoff Médéric affirme son
indéfectible soutien à la Délégation Française qualifiée pour les Jeux Paralympiques de Rio.
Au sein de cette équipe tricolore, six athlètes du Team Malakoff Médéric tenteront de
tutoyer les sommets du sport planétaire du 7 au 18 septembre prochains. Revue d’effectif à
J-40 de l’échéance paralympique…
Michaël Jérémiasz
porte-drapeau de la délégation française aux jeux paralympiques
34 ans. Discipline : tennis fauteuil. Palmarès : Médaille d'or en double Jeux Paralympiques
de Pékin (2008), Médaille de bronze en double aux Jeux Paralympiques de Londres (2012),
Médaille de bronze en simple et d'argent en double aux Jeux d'Athènes 2004. Champion
du monde par équipe (2009, 2012, 2016), Vainqueur Open d'Australie en simple (2005),
vainqueur en double de Roland-Garros (2007, 2009), de Wimbledon (2005, 2009, 2012) et
de l’US Open en simple (2006), N° 1 Mondial en simple et en double (2005).
En un peu plus d'une décennie, Michaël Jérémiasz s'est constitué une vitrine de trophées à faire pâlir plus
d'un joueur professionnel. De ses cinq titres de Champion de France individuel (entre 2001 et 2006) à sa
médaille d'or en double aux Jeux Paralympiques de Pékin en 2008, en passant par une médaille de bronze
en double aux Jeux de Londres (2012), la quête de victoires de Michaël semble inépuisable. En simple ou en
double, le premier tennisman français à pouvoir se targuer d'avoir remporté les 4 tournois du Grand
Chelem cultive un optimisme à toute épreuve. Après Athènes, Pékin et Londres, cet altruiste à
l'enthousiasme communicatif s'apprête à vivre sa 4e Paralympiade avec la même joie qu'à ses débuts.
Sandrine Aurières-Martinet
34 ans. Discipline : Judo (handisport). Palmarès : médaille d'argent Jeux
Paralympiques de Pékin (2008) et d'Athènes (2004), Vice championne d’Europe (2015),
Championne du Monde (2006), Championne d'Europe (2007).
Méticuleuse : voilà l'adjectif qui sied parfaitement à Sandrine, tant le hasard ne semble
pas avoir de prise sur la vie de cette hyperactive patentée. Judoka, masseurkinésithérapeute et mère de deux enfants, cette native de Montreuil-sous-Bois souffrant de déficience
visuelle, s'évertue, chaque jour qui passe, à mener de front ces trois activités avec la même énergie que
celle qui semble l'habiter sur le tatami. Compétitrice dans l'âme, la médaillée d'argent à Pékin, dans la
catégorie des moins de 52 kg, débarque à Rio avec une détermination hors normes. Pour ses
4e Paralympiades, celle qui fut contrainte à l'abandon sur blessure en demi-finale des Jeux Paralympiques
de Londres, entend bien renouer avec la victoire et imposer sa suprématie sur le judo handisport.
Tanguy de la Forest
38 ans. Discipline : tir sportif (handisport). Palmarès : Champion du Monde par équipe et
argent en individuel (2006), bronze en individuel (2014) , 4 victoires en Coupe du Monde
en individuel R4 : Émirats arabes unis (2016), Grande-Bretagne (2012 et 2015), Pologne
(2012).
Tanguy de la Forest n'aime rien tant que jongler avec les deux vies qu'il s'est construites à
la seule force de sa volonté, en dépit de sa paraplégie. En parallèle de sa prolifique carrière d'athlète de
haut niveau, forgée au prix de 15 heures d'entraînement par semaine, Tanguy peut également s'enorgueillir
d'un brillant parcours d'entrepreneur. À la tête de deux entreprises – un cabinet de recrutement pour
travailleurs handicapés et une agence de communication – il a le goût des autres et le positivisme chevillés
au corps. De quoi lui permettre d'enfin rêver au titre suprême à Rio, juste récompense pour cet indéfectible
amoureux de la vie, 24 heures par jour 7 jours sur 7.
Nantenin Keïta
32 ans. Discipline : athlétisme (handisport). Palmarès : médaille de bronze du 100 m aux
Jeux Paralympiques de Londres (2012), Vice championne Paralympique du 200 m et
médaille de bronze du 400 m aux Jeux de Pékin (2008), Championne du monde du 400 m
et Vice championne du Monde du 100 m (2015), Championne d’Europe du 400 m et du
200 m (2016), Championne du monde du 200 et 400 m (2006).
Des lionnes de son Mali natal, Nantenin semble avoir hérité force et grâce. À la voir jaillir des startingblocks, on se dit que cette championne atypique, atteinte de déficience visuelle, a su se forger un mental
d'acier au gré des préjugés qu'elle a dû combattre depuis sa naissance. De ses collègues du service
Ressources Humaines chez Malakoff Médéric, où l'athlète officie en qualité d'assistante, à ses rivales de
couloir, la double Championne du Monde 2006 sur 200 et 400 m a su faire l'unanimité autour d'elle. Une
empathie dont cette battante, fille du musicien Salif Keïta, saura faire un atout supplémentaire dans sa
course à la médaille d'or à Rio.
Charles Rozoy
29 ans. Discipline : natation (handisport). Palmarès : Champion Paralympique du 100 m
papillon (Londres, 2012), Champion d'Europe du 100 m papillon (2014), Vice champion
du monde du 100 m papillon (2015), Vice champion d’Europe du 100 m papillon (2016).
Lorsqu'en 2008, un chauffard coupa la trajectoire de sa moto, Charles Rozoy s'entraînait
au Pôle France de Dijon avec des rêves de médaille olympique plein la tête. Ceux-ci
s'envolèrent alors et laissèrent place à d'interminables séances de rééducation pour tenter d'apaiser les
affres d'un bras gauche lourdement touché. Fort du soutien de son entraîneur de toujours, Sylvain Freville,
Charles reprendra l'entraînement pour devenir le meilleur nageur du monde handisport. Aujourd'hui,
son palmarès est éloquent : recordman du Monde sur 100 m papillon, détenteur de 6 records de France, le
licencié de l'Alliance Dijon Natation, qui avale 33 km de bassin par semaine, est devenu un champion
d'exception qui, du haut de son mètre 90, domine sa discipline. Sa médaille d'or aux Jeux de Londres en
2012 intervint comme une consécration. Un doublé à Rio le ferait rentrer dans une tout autre dimension.
Pascal Pereira-Leal
34 ans. Discipline : tennis de table (Sport adapté). Palmarès : médaille de bronze aux
Jeux Paralympiques de Londres (2012), Champion du Monde en simple et N° 1 Mondial
ITTF (2014), Champion d’Europe en simple, double messieurs, double mixte et par équipe
(2014), Vice champion du monde en simple, en double messieurs et par équipe (2013).
De la force mentale, il en aura fallu à Pascal Pereira-Leal pour s'affranchir des affres d'une
maladie cognitive diagnostiquée dès l'adolescence. Traité dès lors pour une schizophrénie polymorphe à
coup de traitements médicamenteux les plus divers, Pascal ne devra son salut qu'au sport, le tennis de
table en l'occurrence. Rapidement addictive, la pratique de cette activité va ouvrir au champion en devenir
les champs du possible. Aujourd'hui, son style et sa lecture des trajectoires en font un adversaire redouté
par ses pairs. À travers son partenariat avec Malakoff Médéric, Pascal Pereira-Leal est notamment devenu
le premier athlète du Sport Adapté à bénéficier du soutien d’une entreprise dans sa préparation sportive.
Suivez ces athlètes sur les pages Facebook :
https://www.facebook.com/clubdessupportershandisport et
https://www.facebook.com/clubdessupportersdusportadapte
Malakoff Médéric, partenaire engagé depuis 2009
Convaincu que le sport permet de porter un autre regard sur le handicap, Malakoff Médéric est partenaire
de la Fédération Française Handisport depuis 2009 et de la Fédération Française du Sport Adapté depuis
2013. Ces partenariats ont notamment pour objectif de développer la pratique sportive des enfants
scolarisés en milieu ordinaire, promouvoir le sport comme vecteur de prévention santé, soutenir le sport de
haut niveau à travers les grandes compétitions nationales et internationales, et mettre en lumière les
performances des athlètes de premier plan au travers d’initiatives originales comme la création de Clubs de
Supporters Handisport et Sport Adapté sur Facebook.
Contacts presse :
Élisabeth Alfandari – Tél. : +33 (0) 1 56 03 20 36 – ealfandari@malakoffmederic.com
Cicom – Stéphanie Duraffourd - Tél. : + 33 (0)1 47 23 90 48 – cicom@cicommunication.com
https://www.facebook.com/clubdessupportershandisport
https://www.facebook.com/clubdessupportersdusportadapte
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
210 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler