close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

ACTUHEBDO au 29 juillet 2016

IntégréTéléchargement
1
L’ACTUALITE MONDIALE EN BREF
Semaine du 25 au 29 juillet 2016
AFRIQUE DU SUD
BELGIQUE
Le reporting intégré au service de la résilience du marché
Mise en place du Collège de supervision des Réviseurs d’entreprises
En Afrique du Sud, le reporting intégré est obligatoire et de
nombreuses sociétés cotées à la bourse de Johannesburg
s’emploient à sa pratique depuis cinq années. Son atout majeur
est de prendre en compte d'autres facteurs que les données
financières et de donner une vision globale, à long terme des
forces de l'entreprise. Les recherches indiquent qu’il existe un lien
entre le reporting intégré et une plus grande valeur de marché,
essentiellement en raison du relèvement des estimations de cash
flows. La revue The Accountant propose un état des lieux de son
utilisation dans différents pays.
La revue The Accountant présente une synthèse des entretiens
qu’elle a eus avec la direction de l’Institut belge, Institut des réviseurs
d’entreprises, à l’heure de l’entrée en application de la directive
européenne portant réforme de l’audit. Elle évoque notamment la
création du Collège de supervision des Réviseurs d’entreprises, qui
sera désormais chargé de la supervision des auditeurs des entités
d’intérêt publics (EIP), ainsi que des autres entités. L’ancien
président de l’IRE, Daniel Kroes, souligne que ce Collège sera
totalement extérieur à l’IRE et que dix membres de l’IRE
précédemment dédiés au contrôle qualité et à la supervision
rejoindront ses rangs, privant l’Institut belge d’une partie de son
équipe au service de la profession.
The Accountant – N°6151 – Juin 2016
The Accountant – N°6151 – Juin 2016
ALLEMAGNE
Le principe du double contrôle et la réforme européenne de l’audit
CANADA
La loi portant réforme de la supervision de la profession
d’auditeur est entrée en vigueur le 17 juin 2016.
Concomitamment, de nombreuses dispositions du texte
réglementant la profession d’auditeur en Allemagne, la
Wirtschaftsprüferordnung ont été modifiées, entrainant à leur
tour des changements dans les statuts de la profession. Ces
changements ont un impact notamment sur le principe de double
contrôle (Vier-Augen-Prinzip), qui intervient lors des inspections
de qualité des travaux d’audit. Un article de WPg examine
l’application de ce principe, notamment dans les cabinets de petite
taille.
Le dernier sondage de CPA Canada confirme la persistance de
l’incertitude économique
Selon le nouveau sondage effectué pour Comptables professionnels
agréés du Canada (CPA Canada), les professionnels comptables
occupant des postes de direction expriment des réserves sur la
performance de l’économie canadienne au cours des 12 prochains
mois. Le sondage, CPA Canada Tendances conjoncturelles (T2
2016) confirme que l’incertitude économique persiste et que les
personnes interrogées s’inquiètent par ailleurs de l’éventuelle
adoption de mesures protectionnistes aux États-Unis et des
implications du récent vote britannique sur le Brexit.
WPg – N°14-2016
CPA Canada – Communiqué de presse - 26 juillet 2016
Choix de l’auditeur : obligations et opportunités
Les ACVM publient les conclusions de leur examen de l’information
financière de l’exercice 2016
Le groupe de travail « Gouvernance d’entreprise et Droit des
sociétés » a récemment publié une prise de position sur les appels
d’offres de mission d’audit émis par les entités d’intérêt public,
EIP, suite à l’entrée en application de la directive et du règlement
portant réforme de l’audit en Europe. Le document apporte des
éclaircissements sur les obligations imposées par les nouvelles
règles européennes et fait des propositions sur l’organisation
pratique de l’appel d’offres et du traitement des réponses. Il met
en évidence le rôle majeur et la responsabilité du conseil de
surveillance et du comité d’audit dans cette procédure.
Les autorités canadiennes des valeurs mobilières ont publié les
conclusions de leur examen de l’information financière publiée
pour l’exercice 2016. Le rapport rend compte des principales
insuffisances relevées et signale les meilleures pratiques. Au total, 62
% des émetteurs de valeurs ont fait l’objet de notifications, de la
simple invitation à apporter des améliorations ou des compléments
à leur information à des interdictions d’opérations, ce qui représente
une augmentation de 3 % par rapport à l’exercice 2015.
Autorités canadiennes en valeurs mobilières – Communiqué de presse – 18
juillet 2016
WPg – N°13-2016
1
L’impact des règles de rotation obligatoire de l’audit sur les cabinets
COREE DU SUD
Les conséquences des nouvelles règles de rotation obligatoire de
l’audit n’ont pas tardé à faire sentir leurs effets et les sociétés cotées
commencent à s’habituer à l’idée qu’elles vont devoir lancer un
appel d’offres tous les dix ans et changer d’auditeur au moins tous
les 20 ans. Mais l’impact de ces règles ne se limite pas aux missions
d’audit et se perçoit au sein des plus grandes structures
multidisciplinaires. Les cabinets doivent être de plus en plus
stratèges par rapport aux entreprises pour lesquelles ils vont
soumissionner. De plus, ils vont devoir davantage encore se
préparer aux innovations technologiques et à l’analyse des données,
afin de se tailler la meilleure part possible du marché. L’article de V
Caroline Biebuyck fait le point.
Le KASB et l’AASB enquêtent sur l’interprétation des normes IFRS
L’institut coréen, Korean Accounting Standards Board (KASB)
et l’institut australien, Australian Accounting Standards Board
(AASB), publient les résultats d’une étude conjointe *, visant à
déterminer dans quelle mesure les acquis culturels et la traduction
affectent l’interprétation de la phraséologie utilisée dans les
normes IFRS. L’étude confirme que des différences culturelles et
linguistiques sont susceptibles de conduire à des interprétations
différentes des termes utilisés, et ce d’autant plus que l’IASB luimême n’utilise pas tout le temps les même termes pour les
mêmes faits ou objets.
*Rapport de recherche n° 39 pour le KASB et Rapport de
recherche N° 2 pour l’AASB.
Economia.icaew.com – 20 juillet 2016
KASB – Communiqué de presse – 25 juillet 2016
ROYAUME-UNI
Le FRC publie une version révisée du code de gouvernance des
cabinets d’audit
Le Financial Reporting Council (FRC) publie une version révisée
du code de gouvernance des cabinets d’audit britanniques,
destinée à promouvoir la bonne gouvernance de l’audit, à
s’aligner mieux encore sur le code de gouvernance des sociétés, à
renforcer la transparence et à améliorer l’engagement mutuel
entre les cabinets, les investisseurs et les administrateurs
indépendants sans fonction exécutive. Le FRC effectuera des
revues périodiques des rapports de transparence afin de mettre en
évidence les meilleures pratiques et les innovations en matière de
gouvernance. Il examinera dans quelle mesure les cabinets se
conforment aux clauses du Code de gouvernance des sociétés et
évaluera s’il y a matière à les incorporer ultérieurement dans le
code de gouvernance des cabinets. Le texte du code révisé peut
être consulté en suivant le lien : https://www.frc.org.uk/OurWork/Publications/FRC-Board/Audit-Firm-Governance-CodeRevised-2016.pdf
FRC – Communiqué de presse – 27 juillet 2016
2
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
104 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler