close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Accompagnement des femmes immigrées

IntégréTéléchargement
Termes de référence
SERVICE CIVIQUE
Accompagnement des femmes immigrées
Organisation :
Grdr Migration-Citoyenneté-Développement
Localisation :
Lille
Durée :
9 mois
Poste à pourvoir : 15 septembre 2016
POUR CANDIDATER :
Envoyer CV + LM avant le 1er août 2016 à :
Noémie Bencteux - Email : noemie.bencteux@grdr.org
A. PRESENTATION DU GRDR
Contexte et évolution
Le Grdr est structuré entre deux espaces : la France et l’Afrique. Certains programmes articulent les
initiatives des deux territoires. Grâce à leur double appartenance à leur territoire d’origine et
d’accueil, les migrants deviennent acteurs des projets de développement menés dans les régions
d’origine auprès des partenaires français et des acteurs de leurs collectivités locales de résidence.
En Afrique de l’Ouest (Mali, Mauritanie, Sénégal : Bassin du Fleuve Sénégal et Casamance - Guinée
Bissau : pôle maritime), principal bassin subsaharien d’émigration vers la France, le GRDR travaille
avec les autorités administratives locales, les services techniques de l’Etat, les municipalités et les
acteurs de la société civile autour du triptyque « décentralisation - développement local - lutte
contre la pauvreté ». Il promeut le processus de maîtrise locale de la décision et de l’action pour une
amélioration durable des conditions de vie des populations conforme à leurs aspirations et basé sur
une mobilisation des ressources locales.
En France, le Grdr est implanté sur 3 régions (Ile-de-France, Haute Normandie et Nord Pas-de-Calais).
L’ancrage territorial des actions du Grdr en appui aux dynamiques locales et en réponse aux enjeux
de développement de ces territoires est au cœur de sa logique d’intervention. Pour cela, il s’appuie
sur les ressources des différentes cellules / antennes pour articuler ses problématiques locales aux
enjeux plus globaux. Les axes d’intervention du GRDR en France sont :
 Promouvoir la solidarité internationale (co-développement, coopération décentralisée,
éducation au développement et à l’environnement…) ;
 Renforcer l’insertion socio-économique des migrants subsahariens (jeunes / femmes /
migrants âgés) ;
 Alimenter le débat public national et européen par des productions de qualité et l’implication
dans différentes dynamiques collectives inter-associatives sur les questions de « Migration /
développement / citoyenneté » ;
B. LE GRDR NORD PAS-DE-CALAIS
En Nord-Pas de Calais, le Grdr œuvre depuis 2002 à la promotion et à l’accompagnement de
partenariats entre acteurs du Nord - Pas de Calais, et l’Afrique de l’Ouest. Les acteurs concernés plus
spécifiquement par les actions sont les associations de migrants, les établissements scolaires, les
collectivités locales et plus généralement les acteurs de la Solidarité Internationale du Nord - Pas de
Calais.
Par son activité et sa présence dans les réseaux d’associations de migrants, le Grdr a acquis une
connaissance et une expérience du contexte migratoire et des difficultés que rencontrent les
migrants dans leur vie ici. Au delà de la connaissance et de l’appropriation par les femmes
immigrées des structures et outils existant, se pose la question de l'adaptation de ceux-ci aux
questions et difficultés rencontrées par le public. Le croisement, parfois la confrontation entre les
valeurs de leurs territoires d'origine et de vie sont souvent complexes à appréhender, et les
femmes ont rarement des lieux d'expression sur ces difficultés. Entrent également en compte les
problématiques de la faible mobilité entre les structures et les quartiers, de cloisonnement entre
les communautés, de manque d’estime de soi des femmes, qui peuvent être des obstacles à
l’intégration des femmes immigrées s’ils ne sont pas pris en compte.
Le présent projet se déroule sur trois années et sur trois territoires (Lille-Sud, Roubaix et
Tourcoing), et est centré sur les femmes immigrées, souvent plus précarisées et isolées que les
hommes immigrés, par la difficile maitrise de la langue, le manque de confiance en elles et de
sentiment de légitimité sur le territoire. Durant ces trois années de projet, le Grdr fait un focus sur
les femmes les plus isolées. Le travail de formation et renforcement des professionnels et
bénévoles en contact avec ce public particulier est poursuivi, grâce à la création d’outils,
l’organisation de temps de formation et des temps d’échange de pratiques entre les trois
territoires de l’action.
Le Grdr souhaite ainsi faciliter des parcours plus lisibles et adaptés pour faciliter
l’intégration des femmes immigrées. Cela nécessite un travail auprès d’elles, mais
également auprès des professionnels, pour qu’ils puissent eux même proposer par la suite
un accompagnement adapté.
Le projet s’articule donc autour de trois grands axes :
1. L’animation d’ateliers d’expression de femmes immigrées
2. Des temps de sensibilisation des professionnels et bénévoles
3. Une capitalisation et une création d’outils
C. DESCRIPTION DU POSTE
La ou le Service Civique participera principalement aux tâches suivantes, en collaboration étroite
avec la chargée de mission qui pilote le projet :
1. Appui à l’animation des ateliers
2. Appui à la mobilisation des femmes, et l’identification de femmes relais ou personnes
ressources
3. Appui à l’organisation des ateliers de paroles de femmes, pour faciliter l’accès aux
droits et l’inclusion sociale
En parallèle, la ou le Service Civique pourra être associé-e à d’autres missions ponctuelles selon les
besoins de l’antenne.
D. PROFIL DU CANDIDAT
Expériences :
o
Aptitude à animer un groupe de parole (faire émerger la parole, faciliter la prise de parole et
les échanges)
o
Connaissance des méthodes d’animation et des outils d’éducation populaire
o
Compréhension des enjeux migratoires et des projets individuels et collectifs des migrants
Compétences :
Une formation ou une expérience dans le champ du développement local, de l’animation
socioculturelle, du travail social, des sciences politiques, anthropologie ou sociologie
Aptitudes :
Forte capacité d’initiative, autonomie et rigueur
Travail en équipe : aptitude à interagir et être force de propositions
Sens de l’écoute et qualités relationnelles fortes, notamment dans un contexte interculturel
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
804 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler