close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

50087678 Publication externe de poste vacant

IntégréTéléchargement
Publication externe de poste vacant
50087678
Job Posting Title
Chef de la division Politique du genre et suivi
Date de début
08.08.2016
End Date
08.09.2016
Code de référence
WGD4
Désignation de la fonction
Head of Division, Gender Policy and Monitoring
Organization
Créée en tant qu’organisation continentale panafricaine unique en son genre, l’Union africaine est chargée de
conduire le processus d’intégration rapide et de développement durable de l’Afrique par la promotion de l’unité,
de la solidarité, de la cohésion et de la coopération entre les peuples et les États africains, ainsi que par
l’établissement d’un nouveau partenariat avec les autres régions du monde. Le Siège de l’Union africaine est
établi à Addis-Abeba, la capitale de l’Éthiopie.
En vue de la réalisation de ces objectifs, l’Union africaine entend renforcer sa capacité à s’acquitter de sa
mission en procédant, entre autres, à la mise en œuvre de sa nouvelle structure organisationnelle et au pourvoi
de tous les postes vacants.
La Commission de l’Union africaine invite les citoyens de tous les États membres à faire acte de candidature au
poste vacant de chef de la Division Politique du genre et suivi.
La Commission de l’Union africaine invite les ressortissants de tous les États membres à soumettre leurs
candidatures au poste présenté ci-après. Les candidats des pays les moins représentés à la Commission de
l’Union africaine suivants sont encouragés à soumettre leurs candidatures : Angola, Érythrée, République
centrafricaine, Cap-Vert, Comores, Congo (RDC), Guinée équatoriale, République de Guinée, Guinée-Bissau,
Libéria, Madagascar, Namibie, République arabe sahraouie, Sao Tomé-et-Principe, Seychelles, Somalie et
Soudan du Sud
Service
Intitulé du poste :
Chef de la division Politique du genre et suivi
Grade : P5
Supérieur hiérarchique : Directeur, Femmes, genre et développement
Direction :
Femmes, genre et développement
Lieu d’affectation :
Addis-Abeba
Projet
Le chef de la Division Politique du genre et suivi est chargé de fournir de précieux conseils fondamentaux, une
expertise technique et des connaissances dans les activités du Département relatives à l’égalité des genres, et
à l’autonomisation des femmes. Sous la supervision du Directeur Femmes, genre et développement, le chef de
Division sera responsable des tâches décrites ci-après.
Tâches
Fonctions et responsabilités techniques
Gérer toutes les activités au sein de la Division et travailler en étroite collaboration avec les autres
membres de la Direction en vue d’assurer l’obtention de bons résultats dans le cadre du plan de travail annuel
et d’autres résultats escomptés ;
Contribuer à l’élaboration au sein de l’UA de politiques d’égalité des genres et d’autonomisation des
femmes et veiller à ce que les politiques et la programmation de l’Organisation intègrent dûment l’égalité des
genres et l’autonomisation des femmes ;
Influencer les débats politiques aux niveaux continental et mondial au moyen d’importantes
contributions techniques écrites qui consolident et favorisent la compréhension des activités de l’UA, et des
défis et réponses relatifs aux principales politiques en matière de genre du continent ;
?
Fournir un appui technique et des orientations à la Commission, aux États membres et aux
Communautés économiques régionales dans la définition des actions et dans le développement des synergies
avec les politiques existantes qui sont nécessaires pour la mise en œuvre réussie des engagements de l’UA
énoncés dans l’Agenda 2063, dans d’autres instruments politiques existants et dans d’autres décisions et
déclarations pertinentes des organes délibérants ;
Dans le cadre des réunions statutaires, techniques, consultatives ou autres réunions officiellement
approuvées, apporter des contributions de fond (séances d’information, documents de travail et documents
politiques de qualité) dans les principaux documents stratégiques de l’UA en examinant de manière exhaustive
et dans une perspective de genre les questions abordées, ainsi que la situation politique, sociale et économique
sur le continent et dans les États membres ;
?
Se tenir au courant des progrès dans le domaine de la recherche et de la pratique politique ; élaborer,
gérer et mettre en œuvre des activités de recherche en appui au programme de l’UA pour l’égalité des genres ;
?
Mettre en œuvre des initiatives qui encouragent le partage d’expériences et l’apprentissage
transorganisationnel et la conception de stratégies pour faire progresser le programme en faveur de l’égalité
des genres et garantir que tous les problèmes sont traités de manière approfondie ;
?
Élaborer des documents stratégiques qui guident l’élaboration et la mise en œuvre des activités de
sensibilisation et de communication au sein de la Direction et de la Commission ;
Élaborer un système de suivi, d’évaluation et d’établissement de rapports pour assurer le suivi, la
surveillance, la communication et l’évaluation des activités de l’UA dans la promotion de l’égalité des genres et
de l’autonomisation des femmes conformément à l’Agenda 2063, à d’autres instruments politiques existants et
aux décisions et déclarations pertinentes des organes délibérants (pour atteindre ces objectifs, il faut donc
définir des indicateurs, des moyens de vérification, des sources de données et la fréquence de la collecte des
données et de l’établissement des rapports, ainsi que l’identification des parties responsables) ;
Analyser les plans de travail annuels au sein de la Commission, des CER et des États membres afin
d’identifier les principaux points d’entrée pour une collaboration et un soutien sur les questions politiques ; et
organiser des consultations et des dialogues sur les politiques ;
Échanger les meilleures pratiques et les expériences, faire le suivi des progrès, des lacunes et des
risques et menaces, et fournir des conseils sur les stratégies à mettre en place pour faire avancer les objectifs
de l’UA sur l’égalité des genres avec une attention particulière aux domaines thématiques et aux régions qui ont
le moins progressé ;
Fournir son assistance à la rédaction des demandes de financement et des rapports de financement ;
Préparer des notes d’orientation politique de fond, faire des présentations et contribuer à l’élaboration
de matériels de sensibilisation et de communication mettant en évidence les tendances et les développements
sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes aux niveaux mondial, régional et continental ;
?
Concevoir et mettre en œuvre les travaux de recherche nécessaires pour mettre au point les
interventions appropriées, élaborer des TDR, identifier des consultants et leur fournir les conseils appropriés en
vue de l’identification, la formulation, le suivi et l’évaluation de projets ;
?
Organiser des réunions d’experts, des ateliers et des tables rondes pour recueillir des informations sur
les questions et les tendances émergentes, et examiner la mise en œuvre des engagements politiques de l’UA
relatifs à l’égalité des genres et à l’autonomisation des femmes ;
Identifier et donner des conseils sur les points d’entrée pour lancer de nouvelles initiatives de l’UA
visant à renforcer les capacités nationales et locales en matière d’égalité des genres et d’autonomisation des
femmes au niveau national ;
Assurer la liaison avec les principales parties prenantes des États membres, des Communautés
économiques régionales, des universités, de la société civile au niveau national et continental, du secteur privé
et des principaux acteurs internationaux pour établir et renforcer les alliances et les partenariats stratégiques
relatifs aux initiatives en faveur de l’égalité des genres ;
Effectuer des analyses et des recherches d’informations sur les bailleurs de fonds, préparer des notes
d’information dans les domaines de coopération possibles et identifier les opportunités de collaboration ;
S’acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée.
Fonctions et responsabilités de direction
?
Élaborer les versions narratives et budgétaires du plan de travail annuel de la Division, assurer le suivi
de la mise en œuvre, recommander des mesures correctives conformément aux procédures internes
approuvées et soumettre les rapports périodiques et les rapports à la demande ;
Superviser le travail du personnel au sein de la Division en fournissant des conseils techniques et un
soutien au développement professionnel ;
?
Coordonner et créer des opportunités pour planifier et mettre en œuvre des initiatives conjointes avec
d’autres divisions au sein de la Direction ;
?
Travailler en étroite collaboration avec les autres membres de la Direction dans la planification, la mise
en œuvre, le suivi et l’établissement de rapports en tenant compte des priorités ;
Élaborer les rapports d’activités périodiques (rapports semestriel et annuel) de la Division en vue de les
intégrer aux rapports d’activités de la Direction ;
Gérer les ressources affectées à la Division ;
Superviser l’établissement des objectifs de performance du personnel, effectuer des examens à miparcours et assurer les évaluations de fin d’année ;
Travailler avec le personnel afin d’identifier et réaliser les objectifs de développement professionnel ;
Établir et entretenir des relations de travail appropriées avec les partenaires de l’Union africaine, dans
les domaines de l’analyse et du suivi des questions relatives au genre ;
Promouvoir l’esprit de la démarche qualité dans la réalisation des objectifs afin que les produits de
connaissances politiques de l’UA soient aussi bien utilisés à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Organisation ;
S’acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée.
Exigences
1.
QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE REQUISES
Le candidat doit être titulaire d’un Master dans un des domaines suivants : genre et développement,
science politique, anthropologie, sciences sociales, gestion de projet, planification politique, gestion et
économie ;
Le candidat doit avoir au moins 10 ans d’expérience progressivement acquise à des postes de
responsabilité et doit avoir appliqué ses connaissances en matière d’élaboration de stratégies et de suivi des
performances dans le domaine du genre et du développement ;
Excellentes connaissances des logiciels de la suite Microsoft et intéressé par l’évolution des logiciels
qui augmentent la qualité des résultats ;
Excellentes compétences en matière d’organisation, de recherche et de rédaction technique ;
Volonté de prendre des risques, d’intégrer de nouvelles approches et des innovations stratégiques et
d’apprendre de ses échecs ;
Excellentes compétences analytiques et techniques en matière de formulation des politiques, de suivi et
de gestion des connaissances, de rédaction de rapports techniques et de prévision de programmes ;
Capacité à traiter de grandes quantités de données, à établir des rapports analytiques et synthétiques à
la demande, et à formuler des recommandations fondées sur des données probantes aux parties prenantes ;
Capacité avérée à mener des discussions politiques de haut niveau dans un milieu compétitif avec pour
objectifs la défense et la promotion des priorités et des initiatives organisationnelles et une meilleure
compréhension du programme de l’organisation ;
Aptitude avérée à être attentif aux détails tout en assurant le suivi des principaux indicateurs de
performance ;
Capacité à se motiver et à motiver son équipe, et établir et entretenir des relations avec un large
éventail de parties prenantes internes et externes ;
Disposition à recevoir des retours d’information et, en conséquence, améliorer sa performance ainsi
que celle de son équipe.
2.
CONNAISSANCE DES LANGUES
Le candidat doit maîtriser l’une des langues de travail de l’Union africaine. La connaissance d’une ou de
plusieurs autres langues de travail de l’Union africaine serait un atout.
3.
DURÉE DU CONTRAT
L’engagement à ce poste se fait sur la base d’un contrat à durée déterminée pour une période initiale de trois
ans, dont les douze premiers mois sont considérés comme une période probatoire. Par la suite, le contrat est
renouvelable pour une période de deux ans, sous réserve de résultats et de réalisations satisfaisants.
4.
ÉGALITÉ DES CHANCES
Les candidats des États membres de l’UA les moins représentés ainsi que les femmes sont vivement
encouragés à soumettre leurs candidatures.
5.
RÉMUNÉRATION
À titre indicatif, le salaire de base pour ce poste est de 47 829,00 $ EU par an. À ce salaire s’ajoutent d’autres
émoluments, tels que l’indemnité de poste (46 % du salaire de base), l’indemnité de logement (16 819,20 $ EU
par an), l’indemnité pour frais d’études (75 % des frais de scolarité et d’autres frais connexes jusqu’à un
maximum de 7 800 $ EU par enfant et par an), pour les fonctionnaires internationaux de la Commission de
l’Union africaine.
Les dossiers de candidature, qui doivent parvenir à la Commission au plus tard le 08 septembre 2016, sont à
envoyer à l’adresse du Site de recrutement en ligne de la Commission de l’UA http://www.aucareers.org.
Direction de l’Administration et de la Gestion des Ressources humaines
Commission de l’Union africaine
Type de contrat
Régulier (Longue durée)
Taux d'activité
Temps plein
Établissement
Headquaters
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
44 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler