close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chargé(e) de mission de conseil en énergie partagé

IntégréTéléchargement
L’AGGLO RECRUTE :
CHARGE(E) DE MISSION DE CONSEIL EN ENERGIE PARTAGE
CONTEXTE DU POSTE :
Le dispositif de Conseil en Energie Partagé (CEP) permet de doter de compétences énergie des
communes n’ayant pas la taille et les moyens suffisants pour salarier un conseiller spécialisé, dans le but
de leur permettre de faire des choix en matière de performance énergétique et gestion des consommables
sur leur patrimoine.
En Guyane, la part d’énergie renouvelable dans le bouquet énergétique en 2014 s’élève à 63%. Le reste
étant assuré principalement par des centrale thermiques, l’énergie électrique reste très carbonée (339 g
eqCO2/kWh contre 80 g eqCO2/kWh en France hexagonale).
Selon Guyane Energie Climat (GEC), entre 2009 et 2013, il est constaté une baisse de la consommation
d’énergie primaire de l’ordre de 4%, signe possible d’une amélioration liée à la Maitrise de la Demande en
Energie (MDE) engagée depuis plusieurs années et qui s’accélère depuis 2013, année de la transition
énergétique.
Dans le cadre du scénario volontariste du PRERURE, il est estimé qu’un gain de 46% peut être fait sur la
production électrique à l’horizon 2030 par rapport à la situation de 2009 grâce aux actions de maitrise de
l’énergie. C’est dans cet objectif qu’un CEP prend tout son sens.
Sur le territoire de la CACL, les budgets de fonctionnement des communes sont très importants. Cela est
dû principalement aux appareillages vétustes (éclairage public, isolation, climatisation…) et d’un manque
de sensibilisation du personnel. Le levier de progression de la thématique d’économie de l’énergie est
important. De plus, le manque de personnels qualifiés pour le suivi des diagnostics énergétiques rend les
interventions dans ces communes compliquées. Le CEP jouerait ainsi un rôle de référent énergie sur ce
territoire.
POSIOTIONNEMENT ET MISSIONS GENERALES :
Placée sous l’autorité hiérarchique du Directeur des Affaires Générales et du Directeur Général des
Services, le chargé de mission de conseil en énergie partagé assurera les missions suivantes :
1. Diagnostic du patrimoine des communes
Afin d’apporter une réponse adaptée à chaque commune, le conseiller réalise un bilan énergétique global
du patrimoine communal (visite de bâtiments, analyse de factures…). Cet état des lieux permet :



de fournir aux élus un bilan de la situation initiale : niveau de consommations, répartition par poste
et par type d’énergie, éléments de comparaison avec des patrimoines semblables,
d’identifier les principaux enjeux énergétiques de la commune,
de proposer des préconisations hiérarchisées pour réduire les consommations et agir contre la
hausse des prix des énergies
Le conseiller assure un suivi personnalisé de la commune :
 suivi des consommations et pérennisation des économies
 focus sur un ou plusieurs éléments de patrimoine : pré-diagnostics de bâtiment…
 accompagnement de projets : aide à la rédaction de cahiers des charges, analyse des offres, suivi
ponctuel de chantiers…
 sensibilisation et formation des élus, des techniciens et des autres acteurs locaux
2. Accompagnement de la structure porteuse pour la mise en place de nouvelles actions :
Mise en œuvre du programme d’action suite à l’appel à projet TEPCV (Territoire à Energie Positive Pour la
Croissance Verte)
Action 1 : diagnostic énergétique du siège de la CACL
Action 2 : travaux de rénovation thermique du siège de la CACL
Action 3 : diagnostic des hôtels de ville, mairies annexes et écoles ainsi que de l’éclairage public des six
communes de la CACL
Action 4 : étude pour la construction d’un bâtiment BEPOS pour l’extension du siège de la CACL
Action 5 : étude pour la mise en œuvre de navettes fluviales
Action 6 : travaux d’aménagement des principaux débarcadères pour la navette fluviale
Action 7 : diagnostic du parc de véhicules de la CACL
Action 8 : achat de véhicules hybrides
Action 9 : campagne de communication et de sensibilisation
Action 10 : programme pédagogique à destination des écoles
3. Suivi financier :






Elaborer des tableaux de bord de suivi de la consommation des budgets des différentes
opérations du service
Préparer les marchés et les commandes en liaison avec le DAG
Renseigner les CAECOS et suivre la transmission aux instances en charge du paiement des
cofinancements
Contrôler le service fait et les factures afférentes, et certifier, après vérification, les factures
Elaborer les plans de financement des projets TEPCV en recherchant systématiquement auprès
des partenaires les cofinancements nécessaires
Préparer et mettre en œuvre les budgets d’investissement et de fonctionnement liés à la
compétence énergie
ORGANISATION ET MOYENS
-
Lieu de travail : Communauté d’Agglomération du Centre Littoral
-
Horaires : 35 heures par semaine, avec amplitude variable en fonction des contraintes de service
public,
PROFIL RECHERCHE:
-
Titulaire : Cadre d’emploi des Ingénieurs avec une expérience confirmée dans le domaine
Contractuel: Bac +5 avec une spécialité environnement / énergie
Savoir-faire :
- Aisance rédactionnelle et orale
- Capacités de synthèse, de rédaction et d'analyse
- Aptitude au travail en équipe
- Aisance avec le fonctionnement des collectivités territoriales
Savoir-être :
- Rigueur, organisation et méthode
- Capacité à gérer les aléas et à hiérarchiser les priorités
- Autonomie, sens de l'initiative
- Aisance relationnelle
- Bonne écoute et bonne aptitude de communication.
CONDITIONS DE RECRUTEMENT
-
Cadre d’emplois des ingénieurs
Candidature de contractuels admise.
Poste à pourvoir dès que possible.
Rémunération : cadre statutaire
CONTACT :
Envoyer votre candidature (lettre motivation et CV), à l’attention de Mme La Présidente de la CACL, avant
le 31 juillet 2016 :
-
Par courrier: CACL Chemin de la Chaumière, Quartier Balata, 97351 Matoury,
Par mail : rh@cacl-guyane.fr
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
389 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler