close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin - Mairie Saint Cosme

IntégréTéléchargement
Bulletin municipal
Numéro 70 juillet 2016
,
Papy
dis moi comment est-ce possible?
En effet Papy, nous qui avons la chance d’habiter à la campagne et de
profiter tous les jours du grand air et des superbes paysages qui nous entourent,
Nous qui sommes fiers de dire que nous ne subissons pas la pollution des
villes et sommes des privilégiés,
Nous qui revendiquons notre appartenance au monde rural;
Comment est-ce possible de dénaturer de cette
façon notre lieu de vie , comment est-ce possible que
les habitants de notre commune puissent avoir un tel
incivisme?
Regarde Papy, les photos que j’ai ramenées de ma
dernière ballade à vélo. Tu sais ce n’est vraiment pas
une belle image de civilité que les grandes personnes
nous donnent.
Ho! je sais, ce n’est pas la majorité des habitants,
mais ces quelques renégats qui n’ont aucune morale
font s’écrouler les efforts que chacun peut faire pour
garder notre commune et sa campagne propre et digne
d’être admirée.
Ma pauvre Julie je ne sais pas te répondre, je suis comme
toi désolé de cet incivisme et du peu de respect que ces
gens ont pour les espaces publics.
« Crois-tu qu’ils ont aussi peu de respect pour ce
qui leur appartient ?? »
« Accepteraient-ils que l’on dégrade leurs
biens ?? »
Je pense qu’ils n’ont aucune conscience du coût
pour chaque citoyen de la commune.
Savent-ils que, chaque semaine, deux employés
municipaux sont affectés le temps d’une matinée à
nettoyer les immondices devant les containers à
poubelles et qu’ils ramassent 1 à 2 camions de déchets .
Je ne crois pas me tromper si je dis que ce n’est pas
de la délation et que c’est de notre devoir de signaler en
Mairie les personnes que l’on pourrait voir agir de la sorte.
Ma petite Julie, C’est peut-être vous qui allez
pouvoir résoudre le problème. Toi et tes camarade
êtes beaucoup plus sensibilisés au fait que nous
détruisons le bien que nous avons. C’est certainement
vous qui êtes plus Adultes que vos parents sur ce sujet
et c’est votre génération qui va peut être réussir à
éduquer ses parents et grands parents.
Le mot du maire
Ces dernières semaines vous avez pu suivre
dans la presse les (nouvelles) turbulences de la
communauté de communes du Saosnois. Après la
démission du président Jean MULOT, entraînant
celle des vice-présidents, un nouvel exécutif a été
élu. J'ai finalement accepté d'en faire partie après
une longue réflexion.
en-Vairais.
Comme vous avez pu le constater, j'avais pris
du recul avec la communauté de communes depuis
2014 pour de multiples raisons, qui ont entraîné chez
moi une certaine lassitude à un point tel que j'avais
envisagé de me retirer du conseil communautaire en
2017 : manque de visibilité, d'organisation et de
cohérence dans les orientations du président,
lassitude de voir certains élus se quereller pour des
raisons purement politiciennes et se servant de
l'intercommunalité comme d'un tremplin pour leur
carrière politique, conservatisme de certains élus qui
ne veulent pas aller de l'avant et qui se replient sur
eux-mêmes.A la demande de Frédéric BEAUCHEF,
maire de Mamers, et de nombreux élus (et
notamment ceux de Saint-Cosme), j'ai finalement
accepté d'être le premier vice-président en charge
de la fusion et de la coopération territoriale.
Plusieurs raisons m'ont convaincu d'accepter :
– mettre en place une méthode de travail
rigoureuse qui puisse permettre à tous les élus
d'être pleinement impliqués, et d'être
parfaitement informés de l'évolution des
dossiers, en particulier celui de la fusion
– l'enjeu déterminant pour notre territoire que
constitue la fusion des communautés de communes
du Saosnois, Maine 301 et du Pays Marollais
Cependant, j'ai émis plusieurs conditions
avant d'accepter cette proposition :
– pouvoir mener le dossier de la fusion en
toute transparence et pouvoir travailler au delà
des clivages politiques
– pouvoir assurer un meilleur fonctionnement
des commissions et avoir des réunions de bureau
et du conseil communautaire plus régulières.
La tâche est complexe, mais c'est avec
détermination et pragmatisme que j'entends la
mener dans l'intérêt du Saosnois, dans l'intérêt
de la population et dans l'intérêt général. Il nous
faut réaliser cette fusion en 7 mois, alors que
beaucoup d'autres intercommunalités l'ont faite
en 2 ou 3 ans. Il s'agit donc d'un mandat de
courte durée, puisque la fusion sera effective au
1er janvier 2017, et qu'il faudra alors élire un
nouvel exécutif pour un nouveau territoire. Mais,
ceci est une autre histoire …
– la nécessité de retrouver une certaine
sérénité et une certaine unité au sein de
l'intercommunalité
– l'intérêt pour la commune de Saint-Cosme-
Bien amicalement
Jean-Yves TESSIER
La communauté de communes
UN NOUVEAU PRESIDENT : Frédéric BEAUCHEF Maire de Mamers
Après quelques semaines de turbulence au sein de l’exécutif de la Communauté de Communes (CdC), le Président Jean
MULOT a donné sa démission… L’élection d’un nouveau président entrainant systématiquement le renouvellement de
l’équipe dirigeante, le conseil Communautaire a élu le 25 avril 2016 un nouveau bureau dont la composition a été
quelque peu modifiée pour tenir compte des nouvelles compétences exercées par la CDC. Le nouveau président est
désormais assisté par 8 Vice-Présidents et 3 délégués ayant tous en charge une compétence particulière. Tous les
maires font partie du bureau.
Dans un souci d’apaisement et convaincu par les chances offertes à notre territoire par la nouvelle organisation
territoriale qui sera effective au 1er janvier 2017, notre maire, Jean-Yves Tessier a accepté le poste qui lui était
proposé par Frédéric Beauchef de 1er Vice-Président en charge de ce dossier. Une tâche intense et difficile l’attend.
Qu’il soit ici remercié.
Le nouveau bureau :
Les Conseillers délégués ne reçoivent pas d’indemnité.
Le 1er janvier 2017, UNE NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE :
Faisant application des textes législatifs imposant des nouvelles structures intercommunales de plus de 15000
hab, le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale a proposé la fusion de notre CdC avec les
communautés de Communes du Maine 301 (Bonnétable) et du Pays Marollais. Notre CdC pouvait, pour raison de faible densité, bénéficier d’une dérogation pour rester seule mais les deux autres structures intercommunales avaient l’obligation de fusionner.
Si les habitudes de travail avec Marolles sont déjà existantes (affaires économiques, assainissement, tourisme..) la fusion proposée avec la CdC Maine 301 a été à l’origine de débats difficiles et de mésententes au
sein de notre intercommunalité. Nous sommes en effet bien conscients que les villes situées aux extrémités
de ce territoire comme Beaufay ou Neufchâtel ne font pas partie des mêmes bassins de vie.
La communauté de communes
Au vu de cette situation, un premier vote le 14 décembre 2015 avait donné les résultats suivants : 19 voix pour
une fusion avec uniquement la communauté de communes du Pays Marollais , 16 voix en faveur d’une fusion des 3
communautés de communes , 7 voix pour le statut actuel, 3 bulletins blancs.
Un amendement dans ce sens avait alors été déposé auprès de la Commission Départementale mais dans le
même temps la CdC Maine 301 déposait elle aussi un amendement pour une fusion avec uniquement le Pays
Marollais.
Nous nous trouvions alors devant une alternative : accepter la fusion à 3 ou prendre le risque de rester seuls…
Nous devenions alors la plus petite CdC du département !
Un nouveau vote le 14 mars 2016 a entériné la proposition de la Commission Départementale : 28 voix en
faveur d’une fusion à trois, 16 en faveur de la CdC du Saosnois seule, 2 voix en faveur d’une fusion à deux, 3 bulletins
blancs.
Cette décision ne pouvait que satisfaire St Cosme qui travaille déjà avec les communes voisines des cantons de
Bonnétable et Marolles (syndicat d’eau, accueil scolaire, service jeunesse...)
Le 1er janvier 2017 nous ferons donc partie d’une nouvelle structure intercommunale composée comme suit :
Com. de Communes du
Saosnois
Com.de Communes du
Pays Marollais
Com. de Communes
Maine 301
Total
Nombre
de communes
25
Superficie
en km2
Population
municipale
Population totale
Régime fiscal
270,38
13 396
13790
Fiscalité professionnelle unique
17
166,64
6 491
6637
Fiscalité professionnelle de zone
10
173,05
8 562
8 695
Fiscalité professionnelle unique
52
611,07
28 459
022
Nous avons :
- des compétences communes qu’il faudra harmoniser: : aménagement de l’espace (mise en place de schéma
de cohérence territoriale communautaire), affaires économiques (création zones industrielles bâtiments blancs))
établissement et exploitation d’infrastructures et de réseaux de communications électroniques, service public
d’assainissement non collectif, gestion d’un cyber Centre, collecte et traitement des ordures ménagères
- des compétences optionnelles qui devront faire l’objet de décisions d’intégration ou non (transport, gestion
du patrimoine, centre intercommunal d’aide sociale…).
Chaque territoire a des richesses qu’il faudra garder et valoriser.
Les conseillers communautaires dont le nombre sera compris entre 71 et 78 devront représenter au mieux les
intérêts du territoire qu’ils représenteront. Un découpage en bassins de vie devrait permettre une prise en compte
des particularités de chaque secteur.
Vu les délais très courts impartis et les différences inhérentes au fonctionnement et à la gestion de chaque
CdC, il est important de trouver une organisation et une méthode qui puissent associer tous les Elus à la mise en place
de la nouvelle structure.
La communauté de communes
LE BUDGET COMMUNAUTAIRE EN QUELQUES CHIFFRES
Le compte administratif 2015 se solde par un excédent de fonctionnement de 882 576 €
Le budget 2016 (budget principal et budgets annexes) s’équilibre :
 section de fonctionnement à 7 361 961€
 section d’investissement à 5 686 595€
Pour la première année, il intègre les revenus de
fiscalité professionnelle qu’il perçoit à la place des Communes
membres ainsi que les dépenses inhérentes à la compétence
voirie transférée au 1er janvier 2016.
Ces transferts ont permis l’attribution par l’Etat d’une
bonification de l’ordre de 193 000 € qui vient compenser la
participation demandée à toutes les collectivités pour la
résorption du déficit public (- 90 552 € pour notre CdC).
Les communes vont recevoir une compensation fiscale
plafonnée au montant perçu en 2015, diminuée du montant
des travaux de voirie transférés (moyenne des 5 dernières
années)
Fiscalité : établi de manière rigoureuse, le budget a pu être équilibré sans augmentation des taux 2015
 Taxe d’habitation : 5,51
 Foncier bâti : 4,87
 Foncier non bâti : 7,25
 Contribution foncière des entreprises (CFU) transférée au 1/1/2016 : 20,39
Il s’agit du taux moyen pondéré des contributions foncières d’entreprises prélevées jusqu’en
2015 par les communes membres et l’établissement intercommunal. Afin de limiter l’impact
de ce transfert sur les entreprises imposées jusque-là à un moindre taux, un lissage sera
effectué sur 10 ans.
C’est le cas des entreprises cosméennes :
Taux 2015 (Communes + CdC): 19,28
taux 2016 : 19,47
 Le taux de la taxe ordures ménagères a été diminué. Le taux 2015 de 7,81 a été réduit à 7,70
Etat de la dette : Capital restant dû au 1/1/2016 : 5 368 250€ Annuité 2016 : 447 430 €
Le service voirie nouvellement créé a été estimé à 912 000 € dont 521 479 € en investissement. Il a fait l’objet
d’une embauche d’un agent à temps complet .
En matière d’investissements, la priorité a été donnée à la construction des maisons de santé de Mamers et
Neufchâtel en Saosnois et au développement du numérique (déploiement de la fibre optique sur notre territoire)
Le coût de quelques services en 2015
affaires économiques
collecte ordures ménagères et déchetterie
actions culturelles
écoles de musique
bibliothèques
office de tourisme
accueil gens du voyage
dépenses
recettes
198 121,82 €
27 603,78 €
1 145 234,68 € 1 382 628,12 €
299 398,33 €
79 507,90 €
357 880,99 €
85 003,42 €
202 484,21 €
17 895,50 €
107 149,98 €
15 000,00 €
44 227,55 €
41 211,57 €
Les rendez vous aux jardins
Une 5éme édition réussie, pas complètement sous le soleil mais sans une goutte
d’eau et cette année, ce n’était pas gagné d’avance!
Vingt cinq exposants et ateliers se sont partagé les curiosités et questions du public venu très
nombreux à ce rendez vous de la nature et de l’artisanat.
De l’atelier de vannerie à la présentation de meubles réalisés à base de palettes de récupération, les
propositions offertes au public étaient nombreuses et très hétéroclites et chacun
a pu apprécier le travail réalisé par ces amoureux du travail manuel.
Le jeune public a pu s’initier à la confection de bonbons, à la fabrication d’une
mangeoire pour oiseaux ou encore à la fabrication de fleurs et autres objets à base de matériaux
de récupération. Les moins jeunes pouvaient quant à eux s’informer sur les différentes activités
proposées par le Centre culturel et les nouveaux ateliers qui seront proposés dès la rentrée
prochaine.
Chacun a pu apprécier le travail réalisé par les bénévoles de l’association « Patrimoine du Vairais »
dans la réfection de la grange, futur espace d’exposition d’outils et d’objets de nos ainés.
La commission Animation touristique remercie très sincèrement toutes les personnes qui ont œuvré pour
que cette fête communale soit une réussite et plus particulièrement les écoles de Saint Cosme et les
associations Cosméennes qui ont joué le jeu en participant au concours d’épouvantails
« les princes des hauteurs »
Trio d’acrobates –échassiers
dans la future salle d’exposition
Une jolie fresque qui a été
réalisée sur le mur de l’espace jeu d’enfants
Régis et son panier géant
pour la photo souvenir
Le concert de l’harmonie
du Mans organisé par la
CdC a été fort apprécié
Point sur les travaux de la nouvelle cantine
Le restaurant scolaire devrait être réceptionné avant la
fin de l’été, les travaux sont en cours d’achèvement sans
dépassement au niveau financier.
Le personnel de restauration pourra prendre procession
des lieux vraisemblablement pour la rentrée de septembre.
Un projet éolien à l’étude à St Cosme-en-Vairais
Au début de l'année 2015, la municipalité a été contactée par la société Energy Team, spécialisée dans la
création de parcs éoliens. Celle-ci étudie en effet la possibilité d'implanter 4 ou 5 éoliennes sur notre commune dans le
secteur situé entre la route du Mans et la route de Courcival.
En mars et mai 2015, deux réunions ont été organisées avec les élus, les propriétaires et les exploitants des
parcelles susceptibles d'accueillir des éoliennes. Energy Team a présenté le cadre règlementaire, les objectifs et la
procédure pour créer un parc éolien. Des rendez-vous ont ensuite été pris individuellement avec les propriétaires et
les exploitants pour leur présenter les conditions d'implantation et le projet de convention. Ceux-ci ont tous donné
leur accord.
Le 7 janvier 2016, les élus municipaux ont
débattu de ce projet en conseil municipal privé, puis
de nouveau au cours de la séance publique du conseil
municipal du 21 janvier 2016. Les élus ont voté
majoritairement pour la poursuite des études (18
votants : 15 pour et 3 contre). Cela ne signifie pas que
le conseil municipal a adopté définitivement ce projet.
En effet, il devra de nouveau se prononcer après la
réalisation des différentes études et le choix définitif
d'implantation.
Pourquoi l'éolien ?
Face à l'épuisement progressif des énergies
fossiles, aux dérèglements climatiques et aux besoins
croissants en énergie, nous nous devons de prendre
les mesures nécessaires à notre indépendance
énergétique et à la sauvegarde de notre planète. Pour
cela, les énergies renouvelables (éolien, solaire,
biomasse …) ont l'avantage d'être inépuisables et
d'être des énergies propres (elles ne produisent pas
de gaz à effet de serre).
Le développement des énergies renouvelables
s'inscrit dans des engagements nationaux et
internationaux. Ainsi en France, suite au Grenelle de
l'Environnement (2010), au vote de la loi relative à la
transition énergétique pour la croissance verte (août
2015) et à la conférence de Paris sur le climat
Carte d’implantation projet éolien (source: Energy Team)
(décembre2015), des objectifs ont été fixés :
– d'ici 2020, la part des énergies renouvelables dans la consommation nationale devra être de 23%
– la puissance éolienne à installer est de 25 000 MW (19 000 MW pour l'éolien terrestre et 6 000 MW
pour l'éolien en mer)
– 50 % la part du nucléaire dans la production d'électricité en 2025 (au lieu de 77% actuellement)
– 40 % de réduction des émissions de GES en 2030
– 32 % la part des énergies renouvelables dans la consommation en 2030
– 50 % la réduction de la consommation d’énergie en 2050
La procédure et le calendrier du projet :
 2014 : identification du site et consultation des services d’utilité publique (armée de l'air, aviation civile,
Météo France, DDT 72, ARS, opérateurs téléphoniques ...)

janvier 2015 : présentation du potentiel éolien à la Mairie de Saint-Cosme-en-Vairais
 mars et mai 2015 : réunion de présentation du projet aux propriétaires et exploitants concernés en
présence des élus.
Un projet éolien à l’étude à St Cosme-en-Vairais
 juin à novembre 2015 : rencontre des propriétaires et
exploitants
 janvier 2016 : décision du Conseil municipal pour autoriser
la poursuite des études
 avril 2016 – second semestre 2017 : études naturalistes
(faune et flore), étude paysagère et patrimoniale
A l'issue de ces études :
 étude des différentes variantes d'implantation (environ 1
mois)
 étude des impacts de la variante retenue (environ 2 mois)
sur l'environnement naturel, paysager et humain, réalisation
des photomontages et étude des dangers
 définition des mesures (environ 1 mois)
 instruction du dossier administratif (environ 1 an)
 période de recours pour l'autorisation d'exploiter (2 mois)
et pour le permis de construire (6 mois)
 enquête publique (1 mois), celle-ci intervenant 6 mois après
le dépôt du dossier
 construction du parc éolien (6 à 9 mois)
Le projet sera présenté à la population après le choix définitif
d'implantation et la réalisation des différentes études.
La mise en service éventuelle du parc éolien ne se fera pas avant 2020-2021.
Quelques chiffres sur le projet éolien
- 4 à 5 : nombre d'éoliennes prévues à Saint-Cosme
- 500 mètres : distance minimum d'implantation d'une éolienne par rapport aux habitations
- 130-150 mètres : hauteur probable des éoliennes prévues à Saint-Cosme
- 25 ans : durée maximum de la convention d'exploitation
- 50 000 € : montant par éolienne que doit provisionner Energy Team pour assurer le
démantèlement à l'issue de la convention
- 0 € : la commune n'engage aucun frais dans ce projet
- 13 000 à 16 000 € : le montant de la fiscalité perçue par la commune ou la communauté de
communes par éolienne et par an (valeur 2016)
- 98% : part du poids de chaque éolienne recyclable et valorisable
- 35 db : bruit d'une éolienne à 500 mètres de distance
- 55 db : bruit émis par une éolienne au pied du mât (par comparaison l'émission sonore d'une
voiture est de 70 db)
- 3,7% : part de l'éolien dans la production d'électricité en France
- 6,2 millions : nombre d'habitants alimentés en électricité d'origine éolienne en France
- 9143 MW : puissance éolienne raccordée en France au 1er janvier 2015
- 2000 KW/h : quantité d'électricité produite par une éolienne de 2 MW
- 2000 : nombre de personnes alimentées par une éolienne de 2 MW
- 80% : temps moyen de production d'une éolienne
Le budget communal 2016
Le budget annuel de l'exercice 2016 a été voté par le conseil municipal le 31 mars 2016.
C'est un document prévisionnel de dépenses et de recettes qui ont été estimées à partir des données connues
à la date d'établissement. Ce document doit approcher au plus près les dépenses qui seront réalisées et les recettes
qui seront encaissées au cours de l'année. Le bilan établi en fin d'exercice s'appelle le compte administratif;
Le budget a été établi de manière très rigoureuse. L'augmentation des charges de personnel s'explique par l'intégration du fonctionnement du Centre municipal de santé pour l'année complète. La nouvelle baisse significative de la
dotation de l'Etat (pour la 3ème année consécutive) nous a contraints à augmenter de 3% la fiscalité locale, excepté
le foncier non bâti qui reste inchangé.
taux 2015
taux 2016
Taxe d'habitation
18,66
19,22
Foncier Bâti
15,65
16,12
Foncier non bâti
30,68
30,68
Contribution foncière entreprise
17,75
transférée CdC
Le budget intègre, pour la 1ère fois, le transfert à la Communauté de Communes des ressources de taxe professionnelle (FPU) et de la compétence voirie (voies ayant une chaussée goudronnée).
La commune reçoit de la CdC une compensation de ressources fiscales, à son niveau 2015, diminuée de la moyenne
sur 5 ans des travaux de voirie transférés (108 661€)
Le budget de fonctionnement s'équilibre en dépenses et en recettes à : 2 349 913 €
DEPENSES DE FONCTIONNEMENT
RECETTES DE FONCTIONNEMENT
1 400 000 €
1 200 000 €
1 000 000 €
800 000 €
600 000 €
400 000 €
200 000 €
-€
1 083 000 €
charges de personnel
160 393 €
ré s ul ta t re porté a nné e a nté ri e ure
179 459 €
subventions à divers organismes dont
associations -service incendie-indemnités Elus
435 977 €
Produi ts de s s e rvi ce s e t doma i ne
153 683 €
remboursement intérêts emprunts
6 559 €
amortissements
24 000 €
dépenses imprévues
37 730 €
charges exceptionnelles dont la subvention
pour équilibrer budget assainissement
294 882 €
approvisionnement section d'investissement
( pour rembourssement du capital des emprunts)
1 313 418 €
372 325 €
54 000 €
13 800 €
i mpôts e t ta xe s
dota ti ons Eta ts ubve nti ons -pa rti ci pa ti ons
re ve nus l oca ti on i mme ubl e s
re mbours e me nt de cha rge s
s ur s a l a i re s
Le budget communal 2016
La dette Endettement de la Commune au 1er janvier 2016
4 143 519 €
443 018 €
Capital restant dû
annuité ( capital +intérêts )
Le Budget d'investissement s'équilibre en dépenses et recettes à 1 642 216 €
DEPENSES D’INVESTISSEMENT
263 963 €
294 000 €
rembours . ca pi ta l emprunts
17 972 €
dépens es i mprévues
16 128 €
fra i s d'études
76 455 €
a cqui s i ti on ma téri el
1 237 661 €
294 882 €
17 235 €
8 560 €
tra va ux dt cons t. res ta ura nt s col a i re
excédent reporté
vi rement s ecti on
Foncti onnement
produi ts de ces s i ons
111 000 €
opéra ti ons i nternes
dota ti ons dt récup TVA
s ur i nves t. 2014
290 046 €
excédent de fonct ca pi ta l i s é
656 530 €
s ubventi ons
Les Subventions aux associations Cosméennes
Compte tenu des baisses de dotations de l’état et des restrictions financières que la commune doit effectuer pour
équilibrer son budget, une baisse globale de l'ordre de 20 % a été appliquée sur la ligne budgétaire « subventions aux
associations ». Cette année encore, aucune subvention exceptionnelle ne sera accordée.
AMICALE LAÏQUE
1130,00 €
TENNIS CLUB DU VAIRAIS
500,00 €
CENTRE CULTUREL DU VAIRAIS
3650,00 €
GYMNASTIQUE VOLONTAIRE
100,00 €
790 ,00 €
PATRIOTE DE BONNETABLE
COMITE DES FETES
8100,00 €
LES CHEMINS DE VAIR
140,00 €
AMICALE SAPEURS POMPIERS
1210,00 €
ANIMATIONS EXPOS AGRICOLES DU VAIRAIS
445,00 €
COMMISSION CARNAVAL
1090,00 €
U.N.C.-AFN
100,00 €
PARENTS D'ELEVES
100,00 €
SOLEIL D'AUTOMNE DU VAIRAIS
230,00 €
BAD COSMEEN
100,00 €
PLAISIRS D'OUVRAGES
100,00 €
AERO SPORTING CLUB
1620,00 €
RANDONNEURS DU VAIRAIS
100,00 €
PATRIMOINE DU VAIRAIS
650,00 €
GROUPEMENTS AGENTS COMMUNAUX
880,00 €
ENSEMBLE POUR OCEANE
100,00 €
SYNDICAT DES ENNEMIS DES CULTURES
80,00 €
ALCOOL ECOUTE
40,00 €
Les brèves
DES DEGRADATIONS CONTINUELLES SUR LA COMMUNE
Depuis quelques années nous essayons de sensibiliser les Cosméens pour que notre commune soit la plus
agréable possible.
Nous avons réalisé diverses actions : fleurissement saisonnier, aménagement divers (Verno Vici, la place des
promenades, le square des pionniers, les aménagements autour des différents lotissements, le réaménagement de
deux cimetières).
Aujourd'hui ces efforts ne sont pas récompensés puisque régulièrement nous constatons des dégradations :
DRAPEAUX déchirés et supports volés.
VERNO-VICI, bancs et tables brûlés ou dégradés, palissage de l’appentis arraché, gouttière de l’appentis, vitres
du four à pain plusieurs fois cassées, pots de fleurs volés, plus plein de petites âneries qui prennent du temps
de remise en ordre (galets mélangés, bouteilles sur tout le terrain quand ce ne sont pas des bouteilles cassées,
ce qui est très dangereux car le parc est fréquenté par de nombreux enfants…).
SKATE PARC, nombreuses dégradations, poubelle brûlée, panneau détruit, et bouteilles cassées sur la piste très
régulièrement.
SQUARE DES PIONNIERS, bassin abimé, bâche de fond à remplacer, arbre du souvenir saccagé, poissons
rouges pêchés.
JARDIN DE CONTRES, souche du hêtre pourpre brûlée, décorations du lavoir, réalisées et financées par une
équipe de bénévoles, jetées dans le bassin.
Dans un contexte qui nous oblige à être vigilants sur nos dépenses, nous trouverions plus judicieux de consacrer de
l’argent public en direction d’actions plus importantes que les réparations ou le remplacement de tout ce qui est
saccagé sur la commune.
ESPACES VERTSVERTS
Malgré les nouvelles normes environnementales qui obligent une utilisation restreinte des désherbants nous
faisons tout notre possible pour que l’entretien sur la commune soit acceptable pour tous.
Nous consacrons plus de 1000 heures par an rien qu’au désherbage manuel. Il faut compter en plus le désherbage
chimique, lorsqu’il est possible, et les interventions d’entretien que nous menons en partenariat avec le C.A.T de
Marolles Les Braults.
S’ajoute les entretiens divers et répétitifs (tontes, débroussaillages, tailles) assurés par nos services, avec l’aide
ponctuelle de l’association ESSAIMAGE.
Aussi, si chaque citoyen pouvait devant sa propriété donner de temps en temps un petit coup de propre,
l’environnement s’en trouverait valorisé. Nous constatons d’ailleurs que lorsque plusieurs Cosméens apportent un
grand soin aux abords de chez eux, qu’ils en soient remerciés, cela fait boule de neige et incite les voisins à être plus
vigilants.
Au premier janvier 2017 l’utilisation des produits phytosanitaire sera interdite sur tous les espaces
publics à l’exception des cimetières
COLLECTE DE PAPIERS DE L’ITEP Pro
Les élèves et les professionnels de l’ITEP Pro, en collaboration avec la société NCI environnement organisent
une collecte de papier du 7 au 11 novembre.
Une benne sera mise à disposition à proximité de l’ITEP Pro. Le principe est simple: Plus nous remplissons la benne,
plus nous récoltons de fonds pour soutenir les projets pédagogiques des jeunes.
1 tonne = 50 euros
Conservez dès maintenant vos publicités, catalogues, journaux, annuaires,…
Vous pouvez dès à présent déposer vos papiers à l’ITEP Pro, une permanence est assurée le vendredi de 13h00 à
15h00.
Renseignements 02 72 88 34 50—.ITEP pro 1 rue Julien FORTIN Saint Cosme en Vairais
Les brèves
SAINT COSME A DE NOUVEAU SON SITE INTERNET
Depuis plusieurs mois la commune de
Saint Cosme n’avait plus de site officiel. En effet, suite à la faillite de notre dernier prestataire, le site de Saint Cosme
avait été supprimé et l’adresse « piratée » par des publicitaires. C’est la raison pour laquelle, lorsque vous allez sur
internet et que vous tapez sur votre moteur de recherche « Saint Cosme en Vairais » la première ligne qui s’affiche est :
Saint-Cosme-en-Vairais
www.stcosme-en-vairais.fr/
Site officiel de la Mairie de Saint-Cosme-en-Vairais.
Ce site n’existe plus, il vous faut trouver le site:
Mairie Saint Cosme
www.mairiesaintcosmeenvairais.fr/
le Charme du perche Sarthois. Commune du Nord sarthe rattachée à la CdC du Saosnois.
Ce nouveau site a été élaboré par la commission communication de votre commune, il est loin d’être complet et nous
devons encore travailler pour le rendre plus convivial et utile pour chacun d’entre vous. Nous y travaillons et pour nous
aider vous pouvez dans la rubrique « Contact » nous faire part de vos remarques et suggestions
LE 50éme ANNIVERSAIRE DE LA SECTION AFN
L’Association AFN fêtera son 50ème anniversaire le 16 octobre 2016, au programme :
•11h35 dépôt d’une raquette au monument aux morts de St Cosme
•11h45 dépôt d’une gerbe sur la tombe de Jean-Claude Briand, Président fondateur de l’association
•12h30 Repas spectacle dans la salle « Atlantis » suivi d’un spectacle avec le Cabaret Music-Hall Melrose
Inscriptions et renseignements auprès du Président Bernard Bouvet et/ou des membres du bureau
DES VACANCES AU CENTRE DE LOISIRS
Les séjours camps ont été difficiles à organiser cette année.
Les semaines incomplètes (première semaine commençant un mercredi, deuxième semaine avec le jeudi 14
juillet, le 15 le centre sera fermé) nous avons donc décidé de faire un essai de camping sur le terrain du gymnase.
Souhaitons à tous de bonnes vacances.
BOURSE AUX VÊTEMENTS - LIVRES & JOUETS
L’amicale Laïque organisera sa prochaine bourse du 1er au 12 octobre
"IL FALLAIT TOURNER LA PAGE"
Roger Aubry publie son premier roman,
Ancien directeur de l'école primaire de Saint-Cosme-en-Vairais, le Cosméen Roger
Aubry a publié au mois de février dernier son premier roman: "Il fallait tourner la page".
"Il y a longtemps que j'ai la passion de l'écriture mais je n'avais jamais osé faire
imprimer un manuscrit. J'ai écrit ce roman en 2012 pour répondre à la demande de mes petitsenfants qui souhaitaient savoir comment se déroulait la vie dans la campagne du Nord-Sarthe
quand j'étais jeune c'est à dire juste après la guerre et dans les années 1950. J'ai donc
souhaité leur laisser un témoignage et puis des anciens copains de lycée avec qui je suis
toujours en contact ont lu mon manuscrit et m'ont incité à le publier à compte d'auteur",
explique Roger Aubry.
Pour écrire l'histoire de ce livre, l'ancien instituteur de campagne comme il aime se
présenter et se qualifier, s'est inspiré des propos de son père qui venait de rentrer
d'Allemagne où il était en captivité pendant la Seconde Guerre mondiale "Les faits sont bien
évidemment romancés mais il y a des choses vraies de raconter dans ce livre", poursuit
l'auteur.
Le choix du titre ne doit rien au hasard. "J'ai décidé de titrer "Il fallait tourner la page" car mon père en avait
assez de tous ces conflits. Son grand-père avait fait la guerre de 1870, son père avait été mobilisé pendant la Première
Guerre mondiale et à son tour, il rentrait d'Allemagne après avoir combattu au début de la Seconde Guerre mondiale. Il
voulait que les peuples s'entendent. Il était un peu un précurseur car la création de l'Europe était déjà un peu dans sa
tête", conclut Roger Aubry.
"Il fallait bien tourner la page". 286 pages. 14 €. En vente à la Maison de la Presse.
L’Aéro Sporting Club a 60 ANS
LES AMIS DU BALLON ROND ONT FAIT LA FETE
L’ASC a réuni tous ses adhérents et amis le 4 juin 2016 pour son
soixantième anniversaire. Après des matchs amicaux disputés l’aprèsmidi, pas moins de 240 convives de tous âges se sont retrouvés le soir
au complexe culturel Atlantis pour un repas dansant. Etaient présents
les dirigeants et joueurs actuels du Club mais aussi beaucoup de ceux
ayant partagé un moment de vie du football cosméen : anciens joueurs,
responsables, encadrants et supporters …
Ce moment de convivialité bien organisé et fort sympathique a
permis aux plus anciens des retrouvailles pleines de souvenirs et d’émotion ! Une superbe exposition de
photos et d’articles de journaux, dans les locaux du gymnase nous a permis de revivre la longue histoire de
cette association.
Cette soirée a aussi permis à quelques bénévoles assidus du club de se voir récompensés par des
représentants de la Ligue du Maine : médaille d’Or de la Ligue pour 30 ans de services en qualité de
dirigeants : Gilbert Leroux, Raymond Dalifard, Jacky Goulette, Yves Garnier. De même, des plus jeunes ont
reçu des médailles du district : médaille d’or pour Éric Blin et Stéphane Debont, médaille d’argent pour
Laurent Massiquet et Michel Mazzola.
Merci aux organisateurs et particulièrement à Gérard GOSNET, le fidèle dévoué qui compte 58 années de présence au
sein du club : joueur de 10 ans jusqu’à ce jour, Président du club de 1986 à 2006 et Président Honoraire depuis cette
date, toujours très actif !
UNE VIELLE ASSOCIATION COSMEENNE DIRIGEE PAR UN JEUNE PRESIDENT, Anthony CHARTRAIN
Il y a longtemps qu’on joue au football à St Cosme. Déjà en 1930, l’association sportive Champaissant- St
Cosme portée par M. Briand, organisait des matchs amicaux
sur un terrain situé près du château d’eau de la route de
Contres (Les vestiaires se trouvaient à l’emplacement de
l’ancien calvaire !!). L’association n’était pas affiliée à la
Fédération. En 1941, l’association prend le nom de:
« Aérocessoires Simmonds Champaissant »
C’est en 1956 que l’ASC St Cosme est créée officiellement
(déclaration dans journal officiel de juin 56) et affiliée à la
Fédération Française de football. Au cours de cette même
année est inauguré le nouveau stade de la route de la Ferté
(le terrain avait été acheté par la Société pour un centre
d’apprentissage…) qui sera en service jusqu’en 1995. A
cette époque peu de distractions et peu de voitures : jeune,
on rentre dans l’Harmonie Municipale ou on joue au
football. Les matchs dominicaux sont occasions de sortie
familiale. Les supporters sont nombreux autour du stade !
Le Club, soutenu matériellement, financièrement et
moralement par l’entreprise Simmonds (embauche de bons
joueurs, entrainement pendant les heures de travail..) connait ses heures de gloire en 1967-1968.
L’équipe première accède en Division Régionale d’Honneur ; certains joueurs sont reconnus et sollicités
par des clubs renommés…
L’Ecole de Football est créée en 1980 à l’initiative de Jean-Yves DEBONT. C’est la première du nord Sarthe à
être labellisée en 2006. Une équipe féminine portée par Fabienne Debont a participé aux championnats
« Sarthe-Mayenne » de la Ligue du Maine de 2001 à 2006.
L’Association a son arbitre depuis 2010 : Alexis BESNAULT 21 ans
L’Aéro Sporting Club a 60 ANS
Les Présidents successifs :
Eugène Gourdeau
de 1956 à 1970 : Robert BRIAND
1970 à 1978 :
Jean ELIE
1978 à 1986
Michel COULON
1986 à 2006 :
Gérard GOSNET
2006-2011 :
Stéphane DEBONT
2011-2014 :
Bruno HAUTEBONT
Le bureau actuel
Président :
Présidents d’honneur:
Vice-Présidents :
Secrétaire :
Secrétaire Adjoint :
Trésorier :
Trésorier adjoint :
Anthony CHARTRAIN 23 ans
Gérard GOSNET
Jean-Yves TESSIER
Raphaëlle BEAUCHERON
Stéphane DEBONT
Laurent MASSIQUET
Nicolas BENJAMIN
Jean-Yves DEBONT
Séverine TOUTAIN
LA VIE DE L’ASSOCIATION AUJOURD’HUI
Ceux qui ont approché la vie du club savent combien son fonctionnement
est exigeant. L’association compte 134 licenciés dont la moitié a moins
de 18 ans, répartis dans 8 équipes en compétition. Vingt-deux
encadrants, tous bénévoles, se partagent le travail : l’entrainement des
joueurs les mercredis, l’organisation des matchs les samedis et
dimanches pendant toute la saison de septembre à mai avec la réception
des clubs visiteurs, l’accompagnement des plus jeunes en déplacement,
sans compter la gestion administrative et financière… Les femmes
apportent leur aide en s’occupant de la buvette.
A signaler le mérite des joueurs de l’équipe A qui
malgré des résultats décourageants cette année (l’équipe en
2ème division depuis 2 ans repasse en 3ème division) ont joué
tous leurs matchs.
Grâce à une subvention de la Fondation Alcoa, les jeunes de
l’école de foot ont reçu le 27 avril, six résidents de la maison
de retraite de Nogent à qui ils ont offert des ballons ronds
signés de leurs mains. Bravo pour cet échange
intergénérationnel
LA COMMUNE SOUTIENT ACTIVEMENT LE CLUB PAR :
Une subvention annuelle de 1620€
La mise à disposition et l’entretien des deux stades équipés de tribunes et
vestiaires et du gymnase occasionnellement l’hiver
Se divertir à Saint Cosme
VENDREDI 23, SAMEDI 24 ET DIMANCHE 25 SEPTEMBRE
« LE VAIRAIS EN FÊTE »
Organisation Comité des Fêtes
Septembre
Dimanche 4
Randonnée pédestre
Club des Chemins de Vair
Dimanche 11
Marche dégustative
Ensemble pour OCEANE
Du lundi 12 au dimanche 25
Exposition
Centre Culturel et d’Animations du Vairais
Association Patrimoine du Vairais
Samedi 17
Spectacle (non défini)
Centre Culturel et d’Animations du Vairais
Samedi 17 & dimanche 18
Journées Européennes du patrimoine Association Patrimoine du Vairais
Octobre
Samedi 8
Randonnée pédestre
Club des Chemins de Vair
Vendredi 14
Spectacle
Communauté de Communes
Dimanche 16
Repas Spectacle
50éme anniversaire
UNC - AFN
Vendredi 21
Spectacle
Communauté de Communes
Novembre
Vendredi 4
Conférence sur le QUEBEC
Association Patrimoine du Vairais
Samedi 5
LOTO
Jeunes Sapeurs Pompiers
Dimanche 13
Randonnée pédestre
Club des Chemins de Vair
Vendredi 18
Questions pour un après-midi
Soleil d’Automne
Vendredi 18
Soirée Cabaret
Centre Culturel et d’Animations du Vairais
Samedi 19
Soirée Beaujolais
Comité des fêtes
Dimanche 20
Foire à Tout
Association Parents d’élèves
Samedi 26
LOTO
ASC
LOTO
Décembre
Vendredi 2
Spectacle
Communauté de communes
Samedi 3
Repas dansant
Ensemble pour OCEANE
Samedi 3 & dimanche 4
Marché de la Saint Nicolas
Comité des fêtes
Samedi 10
Sainte Barbe - repas dansant
Amicale des Sapeurs Pompiers
Samedi 17
Marche de nuit - Randonnée pédestre Club des Chemins de Vair
Samedi 25
Tennis Journée « Portes ouvertes »
Tennis Club Cosméen
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
4 111 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler