close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
200 des migrants délogés de Paris installés à Saint-Mard (77)
« Les Préfets (de Région et de Seine et Marne)
abusent de leurs droits de réquisition »
Saint-Mard, le 21 juillet 2016 – La commune de Saint-Mard va devoir faire face
précipitamment à l’arrivée massive de 200 migrants sur son territoire, alors même que les
Services Préfectoraux n’ont effectué aucun repérage et prévenu la Mairie de cette
réquisition sans ménagement… Il y a 24 heures.
Une réquisition préfectorale abusive et risquée
Pour Daniel DOMETZ, maire de Saint-Mard : « Cette réquisition va à l’encontre de tout
respect des règles de sécurité. Celle des migrants, bien sur, qui se voient débarquer dans un
lieu que les Services Préfectoraux n’ont même pas pris le temps de visiter pour statuer sur le
fait qu’il soit adapté aux besoins essentiels de ces populations. De plus, c’est également la
preuve d’un Etat qui, par son représentant territorial, bafoue allégrement les droits à
l’information et à la sécurité des habitants de la commune et des élus. La Convention avec
l’association La Rose des Vents n’a d’ailleurs pas été signée car je ne cautionne pas cette
façon d’agir »
« Non respect, précipitation et irresponsabilité »
Toujours selon le premier édile, le Préfet démontre surtout via ce surcroit d’autoritarisme
l’amateurisme et la non-préparation de ses services : « Au-delà du fait que les populations de
migrants ont droit à un minimum de décence et de bon traitement dans digne lignée
républicaine de notre pays, il est totalement irresponsable d’installer aussi précipitamment
quelques 200 migrants au sein d’une commune de 3800 habitants qui n’ont pas été informés
et qui risquent d’être confrontés à des problèmes récurrents et connus. De plus, le faire en
plein été, au sein du Gymnase des Pailleux, une infrastructure récente et normalement dédié
aux activités sportives de nos jeunes, représente un acte d’irrespect profond. La population
de Saint-Mard est très inquiète de cette arrivée massive et soudaine, surtout lors des
vacances, période durant laquelle nous sommes déjà largement confrontés à une
recrudescence des actes de délinquance, notamment les cambriolages. Je me dois en tant
que maire d’assurer la sécurité de tous les administrés, mais je ne tolère pas que les services
de l’Etat mettent en péril l’équilibre sécuritaire de la commune. Je n’ai d’autre choix que
d’être très vigilant et ai d’ores et déjà prévenu les forces de Gendarmerie, l’ensemble des
services communaux et des administrés qu’aucun problème lié à cette arrivée ne sera
toléré. »
Une réunion publique est prévue le samedi 23 juillet 2016, à 10
heures, sur le parvis arrière de la Mairie de Saint-Mard, afin de
rassurer la population et répondre à leurs demandes
Le Maire,
Daniel DOMETZ
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
703 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler