close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1 Du: 01/08/2016 Au: 15/09/2016 Client : COMMISSION DE LA

IntégréTéléchargement
Du: 01/08/2016 Au: 15/09/2016
Client : COMMISSION DE LA CEDEAO
Financement : Budget CEDEAO
Type : Demande de manifestation d’intérêt
Objet : RECRUTEMENT DE CONSULTANTS (FIRMES) POUR LA REALISATION D’ETUDES
EN VUE DE LA REHABILITATION ET LA MODERNISATION DU CHEMIN DE FER DAKARBAMAKO.
1. La Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a
reçu un Don de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le développement
(AECID) pour l’appui à l’Unité de Préparation et de Développement des Projets d’Infrastructure
(PPDU), et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour régler des missions de services
de consultants.
2. Les Services de consultants comprennent la réalisation d’études d’Avant-Projet
Sommaire(APS) en vue de la réhabilitation de la ligne de chemin de fer Dakar – BamakoKoulikoro y compris des appuis-conseils en matière d’arrangements institutionnels et de
mobilisation de ressources permettant d’assurer la modernisation de cette importante
liaison ferroviaire régionale.
3. La ligne du chemin de fer Dakar-Bamako relie les capitales du Sénégal et du Mali. Elle participe
au désenclavement du Mali via le port de Dakar et favorise les échanges économiques entre les
pays membres des espaces d’intégration sous régionale (UEMOA, CEDEAO) et de
désenclavement des régions traversées. Le chemin de fer a été construit au début du siècle
dernier et est de 1286- km de voie ferrée à écartement métrique.
Ce réseau ferroviaire n’a connu que très peu de travaux de réhabilitation ou d'entretien. Ceci a eu
pour conséquence une sous-exploitation qui ne peut absorber le potentiel de fret et le trafic
passagers. Dans le but d’améliorer la compétitivité des transports internationaux, des
arrangements pour la mise en concessions ont été initiés en avril 2001. Cependant, compte tenu
de diverses contraintes et difficultés, ces arrangements de mise en concessions n’ont pas atteint
les résultats escomptés et des difficultés demeurent toujours sur la ligne.
4. Au regard de ce qui précède, la Commission de la CEDEAO, envisage de recruter un
Consultant (firme) pour la réalisation des études suivantes en vue de la modernisation de la ligne
de chemin de fer Dakar – Bamako :
 Appui-conseils en matière de réformes institutionnelles pour une amélioration de la
gouvernance, de la gestion et de l’exploitation de la ligne de chemin de fer Dakar –
Bamako ;
 Formuler une stratégie de mobilisation de ressources pour inciter les investissements sur la
ligne de chemin de fer Dakar -Bamako ;
 Réaliser les études techniques d’Avant-Projet Sommaire (APS) pour permettre les travaux
de réhabilitation de la ligne de chemin de fer Dakar -Bamako.
1
5. Les critères d’établissement de la liste restreinte sont:
 Avoir une expérience générale d’au moins dix (10) ans en matière d’infrastructures
ferroviaires ;
 Avoir réalisé au moins une mission similaire au cours des dix (10) dernières années ;
 Avoir réalisé des missions dans au moins deux (2) pays membres de la CEDEAO au cours
des dix (10) dernières années ;
 Avoir un chiffre d’affaires annuel certifié d’un montant au moins égal à US$300 000 ;
 Avoir les capacités de rédiger les rapports et tous autres documents de l’étude dans les
langues Anglaise et Française.
6. Un consultant sera sélectionné suivant la méthode de sélection basée sur la qualité
technique et le coût (SBQC) telle que décrite dans le Code des Marchés et Manuel de
Passation de Marchés de la CEDEAO.
7. Une liste restreinte de six (6) firmes les plus qualifiés sera constituée après évaluation des
candidatures. La Commission de la CEDEAO se réserve le droit de ne retenir aucun candidat sur
la liste restreinte.
8. Les firmes qui font partie d’un réseau international devront soumettre une seule proposition.
9. La Commission de la CEDEAO invite à présent les firmes de Consultants éligibles à manifester
leurs intérêts à fournir les Services. Les firmes intéressées devront fournir des informations
démontrant qu’ils ont les qualifications et expériences pertinentes pour fournir les services :
 Liste du personnel d’encadrement et expertise des firmes pour la mission ;
 Le Consultant devra disposer au sein de son équipe des membres ayant des
connaissances dans les langues Anglaise et Française ;
 Liste des références similaires : Noms des clients et leurs contacts avec mention de l’année
et les couts de la mission ;
 Adresses du bureau (localisation géographique, contact, BP, Téléphone, Fax, e-mail, Site
Web).
10. Les Consultants intéressés par la mission sont invités à porter leur attention sur l’Article 87 du
Code des Marchés de la CEDEAO (“Violations par les Candidats, Soumissionnaires et Attributaires”)
énonçant les règles en matière de corruption ou pratiques frauduleuses lors de la mise en
concurrence ou de l’exécution du marché. De plus, veuillez consulter les informations spécifiques
suivantes sur les conflits d’intérêt liés à la présente mission (Cf. Article 17. (h) du Code des Marchés
de la CEDEAO.
11. Les consultants peuvent s’associer avec d’autres consultants sous forme de groupement de
firmes ou d’un Accord de sous-traitance en vue d’un renforcement de leurs qualifications.
2
12 Les informations complémentaires relatives à la mission peuvent être obtenues à l’adresse
indiquée ci-dessous aux heures de service suivantes : Lundi à Vendredi de 9 : 00 Am GMT+1 à 5
: 00 p.m. (GMT+1) heure locale.
Commission de la CEDEAO, Direction de l’Administration Générale, Division de la
Passation des Marchés, Plot 101,Yakubu Gowon Crescent,Asokoro District, BP. 401 Abuja
Nigeria ou par E-mail à l’adresse suivante :procurement@ecowas.int bangoura53@yahoo.fr
sbangoura@ecowas.int avec en copie ppdu@ecowas.int
13. Les manifestations d’intérêt rédigées en Anglais ou en Français doivent être livrées sous pli
fermé avec la mention « RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ETUDE D’IMPACT
SOCIO-ECONOMIQUE DE LA MISE EN CONCESSION DE PORT ET ELABORATION DE
DIRECTIVES SUR LA RENTABILITE SOCIALE DES INFRASTRUCTURES PORTUAIRES
DANS LA REGION CEDEAO – A n’ouvrir qu’en présence du Comité d’Appel d’Offres» à
l’adresse ci-dessous au plus tard le Jeudi 15 Septembre 2016, à 11: 00 Am (GMT+1) heure
locale:
Commission de la CEDEAO, Direction de l’Administration Générale, Division de la
Passation des Marchés, Plot 101, Yakubu Gowon Crescent,Asokoro District, BP. 401 Abuja,
Nigeria.
14. La boîte des soumissions de la CEDEAO est située dans le bureau du Commissaire,
Administration Générale & Conférence, 5eme Etage Commission de la CEDEAO, 101 Yakubu
Gowon Crescent, Asokoro District, BP. 401 Abuja Nigeria.
15. Les Manifestations d’Intérêts peuvent être soumises dans l’une des langues officielles de la
CEDEAO à savoir les langues (Française ; Anglaise ou Portugaise).
Les soumissions électroniques ne seront pas acceptées.
16. Cette Demande de manifestation d’intérêt est également accessible à l’adresse suivante:
http://www.ecowas.int/doing-business-in-ecowas/ecowas-procurement/ et www.ppdu.org
Commissaire, Administration Générale & Conférence
3
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
324 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler