close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

A lire et à relire en cliquant ici!

IntégréTéléchargement
InSpace News
#6
// juillet 2016
// 1 - Edito - Alain PODAIRE
// 2 - Nouvelle organisation d’InSpace
// 3 - Séminaire à Brest
// 4 - Nouvelles de nos membres
EDITO
Alain PODAIRE
Directeur InSpace
Direction de l’innovation, des applications
et de la science - CNES
InSpace en mouvement…
La première année d’InSpace a été consacrée à la mise en place de l’Institut
et à ses premières actions. Qui ont permis de constater l’intérêt des collectivités territoriales, des entreprises et des institutions par rapport aux solutions
spatiales au service des politiques publiques.
Ces premières actions ont également montré l’importance de travailler
en collaboration directe et étroite avec les collectivités territoriales et leurs
services, afin d’adapter aux mieux les solutions offertes par les données
et technologies spatiales à leurs besoins spécifiques.
Les premiers retours d’expérience ont amené une évolution de la mission
d’InSpace, la recentrant sur la demande des collectivités territoriales et sur
l’assistance que peut y apporter l’Institut. Cette évolution conduira notamment
à travailler de manière différenciée avec les différents niveaux de collectivités
que sont les Régions, les Départements, les Métropoles, les communes et
leurs communautés.
Par ailleurs, l’Institut souhaite affirmer plus nettement sa vocation nationale
en travaillant en réseau avec les collectivités et sociétés de l’ensemble
du territoire métropolitain et outre-mer.
L’approche retenue par l’Institut est de déployer le plus largement possible
les solutions existantes au niveau national, en passant si nécessaire par
une étape préalable de démonstrateur opérationnel permettant de qualifier
et référencer les services sur certains territoires.
Les nouvelles orientations de l’Institut se traduisent également dans sa gouvernance, avec une présence plus institutionnelle dans le Conseil de surveillance
de l’Institut, et un Bureau exécutif aux missions plus affirmées.
Nous espérons tous que nous parviendrons collectivement, dans cette
nouvelle configuration d’InSpace, à développer l’usage des solutions spatiales
par nos collectivités territoriales, afin d’aider la mise en œuvre des politiques
publiques au service de tous !
Nous vous souhaitons un très bel été !
1
Nouvelle
organisation
InSpace relève
de nouveaux défis
Lors du Conseil de Surveillance et de l’Assemblée Générale qui se sont tenus en mai 2016,
la mission d’InSpace a été partiellement redéfinie, et son périmètre d’action élargi pour adopter une dimension nationale.
Nous avons intégré un modèle de gouvernance avec une présence plus institutionnelle dans le Conseil de surveillance,
et un Bureau exécutif aux missions plus affirmées. Ces nouvelles orientations vont permettre à l’Institut de mieux atteindre
ses objectifs de promotion du recours aux données et technologies spatiales au bénéfice des collectivités territoriales.
Nous avons le plaisir de vous présenter la nouvelle organisation de l’Institut.
Conseil de surveillance
- Un membre représentant des membres du collège des Territoires :
Josette DURRIEU, Sénatrice des Hautes-Pyrénées
- Un membre représentant des membres du Collège des Institutions et organismes associés :
Nadia PELLEFIGUE, Vice-Présidente en charge du Développement économique, de la recherche, de l’innovation
et de l’enseignement supérieur - Région Occitanie
- Un membre désigné par l’Etat :
Sébastien GUEREMY, Chef du Service Entreprises à la DIRECCTE - Région Occitanie
- Un membre désigné par le CNES :
Lionel SUCHET, Directeur de l’Innovation, des Applications et de la Science, CNES Toulouse
- Un membre désigné par chacun des Boosters MORESPACE, NOVA, PACA et Seine Espace,
représentés chacun par un Pôle de Compétitivité :
La nomination définitive sera faite le 19 octobre, date de notre prochain Conseil de Surveillance
- Un membre désigné par Madeeli qui assurera les fonctions de Président du Conseil de Surveillance :
Bernard PLANO, Vice-Président - Région Occitanie
- Toute personne qui serait désignée membre par l’Assemblée Générale,
à raison de ses compétences ou de son appartenance à un membre ou à un Collège
Bureau
Alain PODAIRE (CNES) – Président
Marc TONDRIAUX (TerraNis) – Secrétaire
Jean CHENEBAULT (POLE STAR) – Trésorier
Stéphanie LIMOUZIN (CLS) – Membre du bureau (en charge de la parité)
Frédéric ADRAGNA (CNES) – Membre du bureau
Jean-Marie PILLOT (CS) – Membre du bureau
Equipe opérationnelle
Alain PODAIRE – Directeur (MAD CNES)
Sophie ZAOUI – Responsable des relations institutionnelles, entreprises et partenariats (Institut InSpace)
Marc COLOMBANI – Marketing de l’offre (MAD Thales Alenia Space)
Philippe LESAGE – Marketing de l’offre (MAD Airbus Defence & Space)
Isabel LEON – Communication (Salariée Compétences Plus)
Damien TULLOT – BD Intelligence économique (Etudiant Master II Surveillance et gestion de l’environnement)
2
Séminaire
Potentiel et bénéfices
des applications spatiales
au service des territoires
Mercredi 21 Septembre 2016 - Brest
Programme prévisionnel
Les applications spatiales présentent un important potentiel
d’utilisation dans de nombreux domaines liés à la gestion des
territoires. Elles restent cependant relativement méconnues et sont
souvent sous-utilisées. L’objectif de ce séminaire est de présenter de
manière compréhensible et très concrète les bénéfices et la
valeur ajoutée que l‘utilisation des données satellitaires apporte aux
gestionnaires territoriaux.
Il est conçu autour d’une approche à la fois pragmatique et pédagogique, et s’adresse à tous les acteurs concernés par l’utilisation
de ces données : fournisseurs d’applications, collectivités utilisatrices, gestionnaires, techniciens SIG... et de manière générale tout
interlocuteur (expert ou pas) susceptible d’utiliser les données
satellitaires dans la gestion d’un territoire.
Ce séminaire résulte des efforts de promotion des solutions
spatiales menés conjointement par InSpace et le GIS BreTel en
collaboration avec les Collectivités Bretonnes, et est co-organisé
par le CNES, Brest Métropole, le GIS BreTel et InSpace.
Ouverture du Séminaire
// Intervenant GIS BreTel
I. La géo-information dans les collectivités aujourd’hui
a) Les SIG, les bases de données spatiales, la géolocalisation
b) Utilisation pour la gestion du patrimoine, pour l’aménagement du territoire, l’urbanisme, etc…
c) Les données images : exemple de photos aériennes et leurs caractéristiques
// Intervenant GéoBretagne
Inscriptions
en ligne
II. Apport et caractéristiques des images satellitaires
a) Qu’est-ce qu’une image satellitaire, quelles sont ses caractéristiques (résolution spatiale, temporelle, spectrale)
// Choix de l’intervenant en cours
b) Orthophotoplan et image satellitaire : les différences
// Choix de l’intervenant en cours
c) La disponibilité des données :
Le programme Copernicus et la plate-forme PEPS : quels bénéfices pour les collectivités territoriales ?
// Alain PODAIRE - Direction de l’innovation, des applications et de la science - CNES
Présentation des pôles de données spatiales Theia et Geosud
// Nicolas BAGHDADI - Directeur scientifique - Pôle Theia
III. Exemples d’applications
Les apports de l’imagerie satellitaire dans la gestion de risques et du patrimoine à l’échelle d’un territoire
// Intervenant : Ville de Dax
Adeupa – Costel – Geomer : l’étalement urbain
// Choix de l’intervenant en cours
IAV – Agrocampus Ouest : cartographie des espèces végétales invasives
// Hervé NICOLAS – Enseignant chercheur – Agrocampus
Clôture de la matinée de conférences et invitation au Showroom
// Intervenant InSpace
i
Isabel LEON
06 22 66 40 89
i.leon@inspace-institute.com
www.inspace-institute.com
3
On Air
Toute l’équipe d’Inspace
vous souhaite un bel été !
En mode commando...
Du 24 au 26 mai 2016, le Haut Comité Français pour la
Défense Civile (HCFDC) a organisé son principal exercice
de formation annuel à Calvi (Corse) autour de trois situations
de crise : prise d’otages, séisme et évacuations de ressortissants en territoire hostile.
Plus de 300 personnes étaient mobilisées : 250 militaires
et sapeurs-pompiers, 30 animateurs ou conseillers et
48 stagiaires, avec 2 postes de commandement de crise,
l’un à Calvi, l’autre à Bastia.
Un mouvement de grève a rendu impossible le déploiement
du dispositif HCFDC sur le site de Bastia, qui devait être relié
via une fibre d’Orange, contraignant l’organisateur à se replier
sur un site alternatif sans connexion terrestre, ni filaire ni 3G/4G.
Face à cette situation de « vraie crise », le HCFDC a fait
appel à la solution d’Eutelsat Newspotter afin de fournir la
connectivité Internet au PC de Calvi, permettant ainsi de relier
le serveur principal gérant toutes les opérations, mais aussi
de transmettre des vidéos en live de l’exercice.
Pour y parvenir, Eutelsat a installé en urgence un kit satellitaire
Tooway Business, ce qui a permis de connecter avec succès
20 ordinateurs en pleine charge durant les 36h de l’exercice.
CLS en forme olympique
Grâce à sa technologie de surveillance des océans par satellite,
CLS a remporté un contrat de nettoyage de la baie de Guanabara
à Rio en vue de la célébration des Jeux Olympiques.
L’enjeu porte sur les compétitions de voile qui doivent se dérouler
dans la baie de Guanabara, dont les eaux sont fortement touchées
par la pollution (déchets, nappes d’huile, eaux usées…). Pour
les nettoyer, les autorités brésiliennes ont déployé une flottille
de bateaux qui ramassent les déchets flottants. En parallèle,
CLS a développé un système de modélisation qui prévoit l’impact
que vont avoir les courants et les marées sur la localisation des
déchets. Les bateaux collecteurs sont équipés d’écrans sur lesquels
ils peuvent visualiser en temps réel les données, ce qui leur permet
de savoir où se rendre pour collecter les déchets les plus proches.
Ils sont également pourvus de balises, qui permettent aux autorités
de les localiser et de leur indiquer dans quel site de stockage ils
doivent décharger leur cargaison d’ordures. Cette solution permet
de gagner un temps précieux à la flottille, et d’optimiser l’évacuation de milliers tonnes de déchets. Selon le Comité Olympique,
60 % de la surface est désormais propre. Bon vent !
Réunion « Quelles opportunités de développement liées aux données d’Observation de la Terre pour la croissance bleue ? » Mardi 30 août 2016 - Toulon
Organisée par le Pôle Mer Méditerranée, en partenariat avec le Booster PACA.
Objectif : présenter les opportunités liées à l’exploitation de données d’Observation de la Terre pour les marchés
de la Mer, afin de stimuler le développement de services construits à partir de ces données.
Plusieurs marchés seront abordés : la sécurité maritime, les énergies marines, l’aquaculture et l’environnement. A cette occasion, les données d’Observation de la Terre accessibles seront présentées.
La dernière partie de la journée sera consacrée à la présentation des dispositifs d’accompagnement et de
financement dédiés au développement de nouveaux services aval.
Contact : Manon Pedroni - pedroni@polemermediterranee.com - 04 94 03 89 25 - 06 10 52 34 22
Save
the date
Adhérents InSpace
ACRI-ST
Adechotech
AGENIUM
AIRBUS DEFENCE & SPACE
ALSATIS
ALTAMIRA INFORMATION
CAPGEMINI
Capital HI-TECH
CEREMA
CETIR
CLS
CNES
CS Communication & Systèmes
Cté. Communes Bassin Decazeville Aubin
Cté. Communes du Pays de Nestes
EUTELSAT
GIS BreTel (Bretagne Télédétection)
Guide GNSS
HARRIS
IdGeo
IMAJING
I-Sea
Magellium
MobiGIS
Naomis
NAVOCAP
NOVACOM Services
Pôle Mer Bretagne
Pôle Mer Méditerranée
POLE STAR
PREDICT
RCO BRETAGNE
SERTIT
TELESPAZIO
TERRANIS
THALES ALENIA SPACE
4
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
970 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler