close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Au bord de quelles routes

IntégréTéléchargement
Au bord de quelles routes ?
Les données du CBNC et de la base de données
OGREVA ont permis d’établir une carte des
stations actuellement connues.
Les enjeux de conservation ont ensuite été
mesurés en fonction du statut de protection, du
degré de menace et de l’endémicité de l’espèce.
Modéré
Répartition et vulnérabilité des stations connues d’espèces
de flore protégées ou menacées de bord de route
Que dit la législation ?
Études d’impacts et cas par cas :
●
Article R122-2 du code de l’environnement
Les chantiers de création, d’élargissement ou
de changement du tracé routier et du profil en
travers de la route sont soumis à étude
d’impact ou à un examen au cas par cas en
fonction de leur ampleur.
Espèces protégées et dérogations :
●
Article L411-1 du code de l’environnement
Il est interdit de cueillir, d’arracher, de détruire,
entièrement ou partiellement, mais aussi de
transporter ou de vendre une espèce protégée.
●
Article L411-2 du code de l’environnement
La délivrance de dérogations à ces interdictions
est possible dans des cas d'intérêt public
majeur à condition qu'il n'existe pas d'autre
solution satisfaisante et que la dérogation ne
nuise pas au maintien des populations des
espèces concernées dans leur aire de
répartition naturelle.
Motions prises à l’Assemblée de Corse :
●
Sur l’usage de pesticides et désherbants
Engageant la Collectivité Territoriale de Corse –
CTC – à ne plus en faire usage pour l’entretien
des routes gérées par celle-ci, quel que soit
l’opérateur.
●
Sur les opérations de re-végétalisation
Elles sont suspendues, sur les chantiers
conduits ou financés par la CTC, tant qu’il n’y a
pas de mélanges d’espèces locales disponibles
sur le marché.
Conseils & renseignements :
www.corse.developpement-durable.gouv.fr
DREAL Corse – Biodiversité Terrestre – 04 95 51 79 74
CBN Corse – 04 95 34 55 65
Flore protégée &
menacée des bords de
route
A. BERTIN
Plan Régional d’Action
Corse 2016-2021
Quelles espèces ?
Protégées, menacées ou quasi-menacées, 109
espèces sont concernées, dont 27 présentent un
fort enjeu de conservation.
Ces espèces, d’aspect et d’écologie variés, ont en
commun d’apprécier la lumière et les milieux
ouverts offerts par les bords de route et la fauche
régulière et de résister aux fréquentes
perturbations dont ils sont l’objet.
A. BERTIN
Biscutella rotgesii
Rochers
C. FERAL
Fuirena pubescens
Fossés humides
C. FERAL
Tamarix africana
Littoraux
Quels rôles pour la
végétation de bord de route ?
Cette végétation, en plus de son rôle paysager,
rend
divers
services
appelés
« services
écosystémiques » tels que :
●
Réguler les flux d’eaux pluviales et assurer
leur purification notamment par les fossés
enherbés
●
Maintenir le sol et limiter son érosion en
freinant le ruissellement
●
Favoriser les pollinisateurs par une flore
diversifiée et des espaces longtemps fleuris
●
Conserver des refuges pour la faune bien
que la route reste source de danger et de
mortalité
Quelles menaces ?
Des menaces existent, notamment plusieurs cas
de
destructions
ont
été
constatés
lors
d’aménagements routiers mais d’autres menaces
existent également :
●
Prolifération d’espèces invasives
●
Aménagements sur le bord de route sans
expertise ni dérogation préalable - fossés
bétonnés, élargissement de chaussée …
●
Fauche à des périodes ou à des hauteurs
inadaptées, empêchant la production de
graines nécessaires au maintien et au
développement de la station
●
Fermeture du milieu par manque d’entretien
●
Usage de traitements herbicide, très peu
fréquent voir absent en Corse
●
Imperméabilisation des sols et destruction
d’habitats humides et frais tels que les fossés
enherbés ou les zones de suintement
●
Curage des talus et des fossés
A. BERTIN
C. FERAL
A. BERTIN
Quelles préconisations ?
●
Prendre en compte les espèces protégées
en amont des projets afin d’envisager les
options les moins destructrices (séquence
Eviter-Réduire-Compenser)
●
Privilégier les fossés enherbés plutôt que
bétonnés quand cela est possible
●
Faucher à une hauteur suffisante afin de ne
pas racler le sol
●
Éviter l’introduction et l’expansion des
espèces exotiques par une re-végétalisation
rapide en utilisant des espèces locales
●
Interrompre ponctuellement la fauche pour
les stations d’espèces protégées ou
menacées pendant la floraison et la
fructification tout en préservant un entretien
annuel nécessaire pour éviter la fermeture du
milieu
Quels outils pour leur mise en
œuvre ?
●
Une cartographie des stations connues
d’espèces protégées, menacées et quasimenacées en bord de route et des enjeux de
conservation
●
Une amélioration du dialogue entre les
acteurs des routes et de l’environnement
●
Un balisage des stations à enjeux à ne pas
faucher pendant la floraison et la fructification
●
Le développement de Corsica Grana, une
marque de graines et plants locaux mise en
place par le Conservatoire Botanique National
de Corse – CBNC
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
1 387 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler