close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

arrêté restriction d`eau

IntégréTéléchargement
Ub1r1l • i&•litl • Fr•tn•ltl
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
PRÉFET DU GARD
Direction D~partcmentalc
MAlRlEÏY.\Ï:\1..\RGUES
'-------·-- -
de! Territoires et dt la ~·ter
0 1 AOUT 2016
Service Eaux et Inondation
Affilil1l suivie par : Siegfried CLOUSEAU
• 04 66 62.62.49
COURr:iËR AIUUVÉE
Mél siegfiied.clouseau@gard.gouv.ft
ARRETE N° 30-2016-07-27-002
instaurant des mesures de limitation provisoire
des usages de l'eau dans le Gard
Le Préfet du Gard
Chevalier de la Ugion d'honneur
Vu la Directive Européenne 2000/60 du 23 octobre 2000, dite directive cadre sur l'eau,
Vu la loi n° 2006-1772 du 30 décembre 2006 sur l'eau et les milieux aquatiques,
Vu le code de l'environnement, notamment les articles L.211-3, L 216-4 et R 211-66 à
R 211-70,
Vu le code des collectivités territoriales, notamment ses articles L 2212 et L 2215,
Vu le décret n°2004-374 du 29 avril 2004, modifié par le décret n°2010-246 du 16 février
2010, relatif aux pouvoirs des préfets et à l'action des services et organismes publics de
l'État dans les départements,
Vu l'arrêté cadre départemental n° 2013189-0029, du 08 juillet 2013, définissant les seuils
de vigilance et les mesures exceptionnelles de limitation des usages de l'eau en cas de
sécheresse dans le département du Gard,
Vu l'arrêté préfectoral n°30-2016-07-06-002 du 06/07/2016 décidant du classement du
bassin versant du Vistre et des nappes de la Vistrenque et des Costières en alerte de niveau
1;
Vu l'arrêté n°07-2016-07-19-006 du préfet de l'Ardèche du 19/07/2016 portant limitation
des usages de l'cau suries bassins versants de l'Ardèche et de l'Eyrieux;
Vu l'avis émis par le comité de suivi de la sécheresse réuni le 27 juillet 2016,
Considérant que la situation hydrique du sud et l'est du département du Gard reste
déficitaire malgré l'épisode orageux des 22 et 23 juillet 2016;
Considérant que les températures sont estivales et que les prévisions météorologiques ne
prévoient pas d'inversion de cette tendance dans les 10 prochains jours ;
Considérant que le niveau du Vistre reste en-deçà du seuil d'alerte depuis plusieurs
semaines,
Considérant que le niveau piézométrique des nappes de la Vistrenque et des Costières reste
bas par rapport aux historiques de données disponibles, et que des premières inquiétudes
apparaissent pour l'alimentation en eau potable sur certains secteurs;
Considérant que l'eau potable distribuée sur la commune de Fourques provient en majorité
de la commune de Bellegarde, dont Je prélèvement est effectué dans la nappe de la
Vistrenque ;
Considérant que le niveau des autres cours d'eau du département reste proche du seuil de
vigilance;
Considérant que, dans ce contexte, les besoins en eau pour les usages domestique
augmentent et que les débits des cours d'eau pourraient rapidement atteindre les seuils
d'alerte;
Considérant qu'il y a lieu de prendre des mesures d'économie d'eau contraignantes pour
assurer sur la période estivale l'exercice des usages prioritaires de l'eau relatifs notamment à
la santé, à la sécurité publique, à l'approvisionnement en eau potable et à la préservation des
écosystèmes aquatiques ;
Sur proposition du Directeur Départemental des Territoires et de la Mer du Gard,
ARRETE
Article 1er- Situation des différents bassins versants du département :
Au regard des critères définis dans l'arrêté cadre départemental n° 2013189-0029 du
08 juillet 2013 définissant les seuils de vigilance d'alerte et de crise et les mesures de
limitation des usages de l'eau en cas de sécheresse dans le département du Gard, la situation
du département est la suivante:
Code de la
zone d'alerte
Libellé de la zone d'alerte
Niveau retenu
1
Bassin versant de l'Ardèche (partie Gardoise).
Alerte niveau 1
2
Bassins versants de la Dourbie et du Trévezel.
Vigilance
Vigilance
3
Bassin versant amont des Gardons de ses sources à la
prise d'eau du canal d'irrigation de Boucoiran (au
niveau du pont de la RN 106).
Vigilance
4
Bassin versant aval des Gardons de la prise d •eau du
canal d'irrigation de Boucoiran (au niveau du pont de
la RN 106) jusqu'au Rhône.
Vigilance
5
Bassin versant amont de la Cèze de sa source à sa
confluence avec la Claysse (ruisseau de la Claysse
inclus).
Vigilance
6
Bassin versant aval de la Cèze de sa confluence avec
la Claysse jusqu'à sa confluence avec le Rhône.
7
Bassin versant du Vidourle (partie Gardoise).
Vigilance
?
Code de la
zone d'alerte
Libellé de la zone d'alerte
Niveau retenu
8
Bassin versant de l'Hérault (partie Gardoise).
Vigilance
9
Bassin versant du Rhône (partie Gardoise) et
Camargue Gardoise.
Vigilance
10
Bassin versant du Vistre.
Alerte niveau 1
Article 2 - Situation des aquifères souterrains :
Au regard des critères définis dans l'arrêté cadre départemental n° 2013189-0029 du
08 juillet 2013 définissant les seuils de vigilance d'alerte et de crise et les mesures de
limitation des usages de l'eau en cas de sécheresse dans le département du Gard, la situation
du département est la suivante:
Code de la
zone d'alerte
Niveau retenu
Libellé de la zone d'alerte
11
Calcaires Urgoniens des garrigues du Gard, bassin
versant du Gardon (FR-D0-128).
Vigilance
12
Calcaire, mames et molasses oligo-miocèncs du
bassin de Castrie-Sommières (FR-D0-223).
Aucun niveau arrêté
13
Alluvions anciennes de la Vistrenque et des
Costières (FR-D0-101).
Alerte niveau 1
Article 3- Limitation des usages de J'eau:
Les mesures de restrictions des usages de l'eau sont définies dans l'arrêté cadre
départemental n° 2013189-0029 du 8 juillet 2013 et sont rappelées en annexe du présent
arrêté. Les niveaux de restrictions des zones d'alertes sont présentés dans le tableau ciaprès:
Bassins versants
Code dela
zone d'alerte
1
Bassin versant
Gardoise).
2
Bassins versant de la Dourbie et du Trévezel.
Vigilance
Bassin versant amont des Gardons de ses
sources à la prise d'eau du canal d'irrigation
de Boucoiran (au ni veau du pont de la RN
106).
Vigilance
Bassin versant aval des Gardons de la prise
d'eau du canal d'irrigation de Boucoiran (au
niveau du pont de la RN 106) jusqu'au
Rhône.
Vigilance
3
4
1
1
Mesures de restriction des
usages de l'eau
Libellé de la zone d'alerte
de
l'Ardèche
(partie
Alerte:
Restrictions de niveau 1
i
Code de la j
1zone d'alerte.
--
l---~
--··--···---·-- ·---ri Mesures de restriction
i
des usages de l'eau
Libellé de la zone d'alerte
·-·
Vigilance
nt de la Cèze de sa source
Bassin versant arno
à sa contluence avec la Claysse (ruisseau de
-----
i
la Clayssc inclus).
--·-- ---------
Bassin versant aval de la Cèze de sa
confluence avec la Claysse jusqu'à sa
1
Rhône.
_.. ..
1---·---;-c_on_fl_u_e_n_c_e_a_v_ec_le·
- --..
Bassin versant du Vi1dourle (partie Gardoise).
7
1------~---·-
r
r-
1
!
..
Vigilance
~--- ·
Vigilance
Bassin versant de 1'Hérault (partie Gardoise).
8
-·----- .. - ·-
-·-
Vigilance
6
1
1
----
··- .. - ·- ------ ·
Vigilance
Bassin versant du Rhône (partie Gardoise) et
Camargue Gardois e.
- ·------··-~-0--+-B-as-s-in.....;;_v_er-s-an_t_d_u_Vitstre.
,
Aler1e:
;
1
Restrictions de niveau
9
---..-•·r-
-·- -
1
-~
Nappes profondes
Code de la i
Libellé de la zone d'alerte
zone d'alerte
11
j
~
Mesures de restriction des
usages de l'eau
Vigilance
Calcaires Urgoniens des garrigues du Gard,
(FR-D0-128).
bassin versant du Gardon
_ _ __:___- +------- -·---t--i
__
12
de
Calcaire, marnes et molasses oligo-miocènes 1 Pas
j du bassin de Castrie-Somm ières (FR-DO- restriction
223).
13
Alluvions anciennes de la Vistrenque et des
Costières (FR-DO-l 01).
~-
mesure
de
1
Alerte:
Restrictions de niveau 1
-·
Les mesures de restriction correspondant au niveau d'alerte de niveau 1 sont également
mises en œuvre sur la commune de Fourques; l'eau potable distribuée sur le territoire
provenant en majorité de la nappe de la Vistrenque.
Cependant, les mesures de restrictions ne sont pas applicables aux usages dont l'eau
provient du canal BRL alimenté par le Rhône ou de retenues dont l'eau a été stockée en
période où la ressource était abondante ni de la nappe d'accompagne ment du Rhône.
Article 4 - Mesures particulières pour certains usages
Par dérogation aux mesures de restrictions inscrites dans l'arrêté cadre sécheresse, la
pratique du canyoning et de l'aquarandonn ée sur le bassin versant de l'Ardèche reste
autorisée en niveau d'alerte de niveau l.
Article 5 - Période de validité
/aVdispositions mentionnées aux articles 1, 2 et 3 sont applicables à compter de la date de
publication du présent arrêté et sont maintenues jusqu'au 18 août 2016.
1
En fonction de l'évolution des ressources en eau et des conditions climatiques sur le
dépa11ement, ces dispositions peuvent être renforcées, prolongées ou abrogées.
Article 6- Extension des mesures.
Les maires qui considèrent que la situation de la ressource en eau sur Je ten·itoire de leur
conunune le nécessite, peuvent prendre un arrêté complémentaire de restriction d'usage sous
réserve qu'il soit plus contraignant que le présent atTêté.
A•·ticle 7 - Recherche des infractions :
En vue de rechercher et de constater les infractions, les services de l'État en charge de la
police de l'eau, la gendarmerie nationale, la police nationale, la police municipale et les
agents de l'Office National de ]•Eau et des Milieux Aquatiques ont accès aux locaux ou lieux
où sont réalisées les opérations à l'origine des infractions, dans les limites fixées par l'article
L.216-4 du code de l'environnement susvisé.
Article 8 - Poursuites pénales :
Tout contrevenant aux mesul'es du présent arrêté encourt une peine d'amende prévue pour
les contraventions de s~me classe d'un montant ma."Ximum de 1 500 ew·os.
Article 9 - Affichage et publicité :
Les dispositions du présent arrêté feront l'objet d'une communication dans la presse locale.
L'arrêté est affiché à la préfecture, aux sous-préfectures et dans les mairies. Il est publié au
recueil des actes administratifs de la préfecture.
Le présent a11·êté est consultable:
• sur le site des services de l'État dans le Gard; http://www.gard.gouv.fr/
• sw· le site PROPLUVIA du ministèt-e de t•écologie, du développement
durable et de l'énergie:
http:Uuropluvia .developpement-durable.gouv.fr/prop!uvla/faces/lndex.lsp
Article 10- Exécution :
Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Directeur Départemental des Tenitoires et de la
Mer du Gard, le Chef du Sen•ice Dépa1temental de l'Office National de l'Eau et des Milieux
Aquatiques du Gard, le lieutenant-colonel commandant le groupement de gendarmerie, ainsi
que toute autorité de police, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du
présent arrêté, dont une copie est adressée pour information au Directeur de la Délégation
TelTitoriale de l'Agence Régionale de Santé.
2 7 JUIL. 2016
Voies et délais de recours
Le présent arrêté est susceptible de recours devant le Tribunal Administratif compétent, à compter
de sa publication au recueil des acles administrlltifs dans un délai de deux mois.
,Seuil de vigilance
~es de recommandations de l!!!!i.~atif!~S des usages de l'eau
'JYpe d'usages
Mesures de recommandation d'usage économe de l'eau
Type d'action
Mesures ou modalités d'application
--·------------~
Les usages suivants sont concernés:
-=>Aucun lavage dm~ véhicules publics et privés.
-=> Arrêt des fontaines qui ne sont pas en circuit fermé.
Limitations
Tous les usages volontaires
(Privés loisirs
collectivités)
Limitation valable entre 8 h 00 et 20 h 00 pour les usages suivants:
>arrosage des pelouses, des jardins d'agrément, des espaces
verts publics et privés.
> arrosage des espaces sportifs de toute nature, des stades et
des golfs.
-> remplissage complet des piscines privées <•J
Limitation valable entre 10 Il 00 et 18h00 pour les usages suivants:
-> arrosage ou irrigation des jardins potagers.
!Pour la pratique de la pêche, se référer à l'arrêté spécifique.
Rc§duire la pratique du eanyoning et de l'aquarandonnée sur les
cours d'eau et parties de cours d'eau classés en 1ère catégorie
,piscicole.
!,
I"Jà
l'exception de la première nrise en eau des piscines nouvellement con.ftruites
·- -··---
Des limitations volontaires sont demandées pour l'irrigation des
cultures entre de 10h00 à 18h00 mYf:
Usages agricoles
Limitatio01
volontaire~~
-> les cultures irriguées par micro-irrigation [goutte à goutte
ou micro-aspersion (piquets d'une hauteur inférieure à 50 cm)].
considérée comme un mode plus économe de la ressource.
--> les cultures de semences sous contrat et les productions de
plants en godets hors sol.
= > les semis et les repiquages en maraîchage sur les 15
premiers jours sur justification (cahier d'enregistrement des
pratiques).
==> l'abreuvement des animaux
--> pour les organisations collectives d'irrigation (Associations
Syndicales Autorisées et autres structures de gestion collective
de l'eau) pourvues d'un règlement d'arrosage (tours d'eau)
intégrant des niveaux d'économies d 'eau selon la disponibilité
de la ressource validé par le service de police de l'eau.
1--- - -----;----------t--- - -- - - - - - - - - - · - - -·-··- · ··- - -- - · - - - -Usages
Limitations
Des limitation• volontaires d'usage de l'eau sont demandées.
volontaires
iadustriels
1------ ·- - ·-1--------+-··-- -- -- - ------------- - ---- -·- -- -------l
Stations de
Éviter de prévoir des travaux dont les interventions nécessitent le
Traitement des
rejet d'effluents pas ou partiellement traités dans le milieu
eaux usées et Précautions
récepteur.
1
réseaux
~'~-~~inissement
117
·-·---- ----·
r--·---
L __
Mesures__
<.!.~
Seuil d'alerte
limitations des
usa~~~_de l'eau -:~Y!~!L!. _
J
_____
Dispositions dnérales
L'objectif affiché, pour tous les usages, est une économie d'environ 30°1. des volumes d'eau consommés
par rapport à une période similaire hors crise sécheresse.
Tous les prélèvements doivent être autorisés (article L 214-1 du CE) et munis d'un moyen de comptage
approprié des volumes prélevés (article R 214~57 du CE).
Pour tous les prélèvements, le relevé des volumes consommés prévus à l'article R 214-58 du code de
l'environnement, passe à une fréquence bimensuelle (1 fois tous les quinze jours). Il doit montrer une
économie d'eau de l'ordre de 30% par rapport à la moyenne mensuelle des 5 dernières années (hors année
de sécheresse).
Mesures d'interdiction et de restriction applicables
Type d'usages
--
Type d'action
llnterdictioru
Tous les usages
(Privés loisirs
collectivités)
Les activités suivantes sont concernées par ces limitations:
==> le remplissage complet des piscines privées (.,
--> le lavage des véhicules publics et privés à l'exception du
lavage dans les installations professionnelles commerciales. Cette
restriction ne s'applique pas aux véhicules ayant une obligation
réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique
(épareuse, bétonnière ... ) et pour les organismes liés à la sécurité.
--> les pratiques du canyoning et de l'aquarandonnée sont
interdites sur les cours d'eau et parties de cours d'eau classés en
1ère catégorie piscicole.
-->la pratique de la pêche, se référer à l'arrêté spécifique.
--> le fonctionnement des lavoirs des fontaines publiques
(griffons etc ... ) qui ne fonctionnent pas sur un circuit d'eau fermé.
(•)à
Interdictions
entre 8 h 00
et 20h00
Mesures ou modalités d'application
l'exception de la première mise en eau des piscines nouvellement construites
Les usages suivants sont concernés<·>:
==> arrosage des pelouses, des jardins d'agrément, des espaces
verts publics et privés ..
==>arrosage des espaces sportifs de toute nature (stades ...etc).
>arrosage des terrains de golf à l'exception des« greens» et
des départs.
("') hors dispositifs d'arrosages économes en ea11 de type micro-ir•·igation ou
gouttes à gouttes
lnterdictio~Les usages suÏ~ants sont concernés:
entre 10 h 00
et 18h00
._,
... . . - -..,...,...
___, ~-----
=>arrosage ou irrigation des jardins potagers.
.
-
- - ---- -
2/7
.--T-yp-e-~l'~~ai;;-.-·----M-esures d'interdi ction et de restriction applicables
- --~
~~~~~!sou modalités d'appli~_a!ion---.~~---_-i_j
Type d'action
iLes usages agricoles suivants sont concernés par l'interdiction:
=> Tous les usages agricoles
~
Usages agricoles 1Interdictions
entre 10h00
et 18h00
Usages
industriels
Interdidi ons
Stations de
Traiteme nt des
eaux usées et Interdiction
réseaux
d'assainis sement
-> les cultures irriguées par micro-irrigation [goutte à goutte ou
micro-aspersion (piquets d'une hauteur inférieure à 50 cm)],
considérée comme un mode plus économe de la ressource.
=> les cultures de semences sous contrat et les productions de
plants en godets hors sol.
=> les semis et les repiquages en maraîchage sur les 15 premiers
jours sur justification (cahier d'enregistrement des pratiques).
--> l'abreuvement des animaux
> pour les organisations collectives d'irrigatio n (Associations
Syndicales Autorisées et autres structures de gestion collective de
l'eau) pourvues d' un règlemeo t d'arrosag e (tours d 'eau) intégrant
des niveaux d'économies d•eau selon la disponibilité de la
ressource validé par le service de police de l'eau.
Les Installations Classées pour la Protectio a de
l'Environ nement (ICPE) devront limiter leur consommation
d'eau au premier niveau de crise prévu dans leur arrêté
d'autorisation ICPE.
De manière générale les activités industrielles devront limiter leur
consommation d'eau.
------·----------------
-------~
Les travaux dont les interventions nécessiten------t le rejet d'effluents
pas ou partiellement traités dans le milieu récepteur sont interdits.
Il devront être décalés jusqu'au retour d'ua débit plus élevé.
La nouvelle programmation des travaux ou interventions devra
être validée par le service chargé de la police de l'eau.
Tous les prélèvements d 'eau pour des usages qui ne sont pas détaillés ci-dessus, sont interdits, sauf
autorisation individuelle accordée par le service chargé de la police de 1'eau.
3n
Dispositions dnérales
s
L'objectif affiché, pour tous les usages, est une économie d'environ 50%. des volumes d'eau consommé
par rapport à une période similaire hors crise sécheresse.
Tous les prélèvements doivent être autorisés (article L 214-1 du CE) et munis d'un moyen de comptage
approprié des volumes prélevés (articleR 214-57 du CE).
de
Pour tout les prélèvements, le relevé des volumes consommés prévus à l'article R 214-58 du code
une
montrer
doit
l'environnement, passe à une fréquence bimensuelle (1 fois tous les quinze jours). Il
économie d'eau de l'ordre de soe;o par rapport à la moyenne mensuelle des 5 dernières années (hors année
de sécheresse).
Type d'usages
Mesures d'interdiction et de restriction applicables
tion
Mesures ou modalités d'applica·----Type d'action
------- 1
Les activités suivantes sont concernées par ces mesures
d'interdiction:
Tous les usages
(Privés loisirs Interdicti ons
collectivités)
->rempli ssage complet des piscines privées,.,?
==>lavag e des véhicules publics et privés à l'exception du lavage
dans les installations professionnelles commerciales équipées
d'un dispositif de récupérat ion et de recyclage de l'eau . Cette
restriction ne s'applique pas aux véhicules ayant une obligation
réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique
(épareuse, bétonnière ... ) et pour les organismes liés à la sécurité,
==> vidange des piscines publiques (sauf autorisation du service 1
de police de l'eau)
==> le lavage des voiries, sauf impératif sanitaire. L'utilisation 1
des balayeuses laveuses automatiques n'est pas concernée par i
cette interdiction,
1
=> fermeture des lavoirs et fontaines publiques (grifons etc ...)
qui ne fonctionnent pas sur un circuit d'eau fermé.
=;:::::> pratiqu~s du canyonin g et de l'aquaran donnée sont
interdites sur les cours d'eau et parties de cours d'eau classés en
lm catégorie piscicole.
>pratique de la pêche, se référer à l'arrêté spécifique.
> l'orpailla ge amateur est interdit. Aucune autorisation ne
sera délivrée et les autorisations déjà accordées sont suspendues.
-> arrosage des pelouses, des espaces verts privés et publics
(hors arrosages par micro-irri gation et gouttes à gouttes) , des
jardins d'agrément,
===> arrosage des espaces sportifs de toute nature (stades ... etc).
==> arrosage des terrains de golf à 1'exception des « greens » et
des départs qui peuvent être arrosé avant 8 h 00 et après 20 h 00.
i
l•>à l'exception de la première mise en eau des piscines nouvellement construites
1---- ----+ Les usages suivants sont concernés:
Interdicti ons
> arrosage des jardins potagers.
entre 8 h 00
et 20h00
--·· -
. ,., _ ... - · ·---'----
------·-
) Type d'usages l
Mesures d'interdiction et de restriction applicables
1
1 - - - - ---- ··-··-··--·-·-·..
-·-·
Type d'action
Mesures ou modalités d'application
1--~----+--=-=- ·---···--- - -
ILes usages agricoles suivants sont concernés par l'interdiction:
==> tous les usages agricoles avec une ressource en nappe souterraine
profonde.
Interdictions
entre 8 h 00
et20 h 00,
~
-> les cultures irriguées par micro-irrigation [goutte à goutte ou microaspersion (piquets d'une hauteur inférieure à SO cm)], considérée comme
un mode plus économe de la ressource.
=> les semis et les repiquages en maraîchage sur les 15 premiers jours
sur justification (cahier d•enregistrement des pratiques).
> les cultures de semences sous contrat et les productions de plants en
godets hors sol.
> l'abreuvement des animau.'l:
Usages agricoles
Interdictions
entre 8 h 00
et 20h00,
Les usages agricoles suivants sont concernés par l'interdiction:
Rjve droite les nuits
de dimanche 1
lundi, de mardi ill
mereredi et jeudi l
vendredi
Rive puche les
nuits de lundi l
mardi, mercredi à
jeudi et vendredi à
samedi
=> tous les usages agricoles avec une ressource en cours d'eau ou en
lnaone d'accomoa
~
=> les cultures irriguées par micros irrigation [goutte à goutte ou microaspersion (piquets d'une hauteur inférieure à 50 cm)], considérée comme
un mode plus économe de la ressource.
=> les semis et les repiquages en maraîchage sur les 15 premiers jours
sur justification (cahier d'enregistrement des pratiques).
> les cultures de semences sous contrat et les productions de plants en
godets hors sol.
> l'abreuvement des animaux
~-----------r-------------------------·--------------------~
Cas des
Pour les organisations collectives d'irrigation (toutes structures de gestion
irriganbi
, 0 neetive de l'eau: Associations Syndicales Autorisées, ... ) pourvues d'u1
collectifs
riglement d'arrosage validé par le service de police de l'eau. Ce
~glement doit comporter un premier niveau de restriction intégrant des
~(momies d'eau compatibles de l'ordre de SOo/o. Dans ce cas c'est ce
r - - - - - - - - - + - - - - ---1--rè~l?~n~~eau qui s'ape_~q~-~~~~~~-~:la structure collective.
Usages
Interdictions
Les InstaUations Classies poar la Protection de l'Environnement ;
industriels
(ICPE) devront limiter leur consommation d'eau au second niveau de
crise prévu dans leur arrêté d'autorisation ICPE.
De manière générale les activités industrielles devront limiter leur ;
consommation d'eau.
_,_,
1
Stations de
Interdictions Les travaux dont les interventions nécessitent le rejet d'effluents pas ou;
partiellement traités dans le milieu récepteur sont jaterdits.Jl devront être i
Traitement des
décalés jusqu'au retour d'un débit plus élevé.
1
eaux usées et
La nouvelle programmation des travaux ou interventions devra être j
réseaux
validée par Je service chargé de la police de l'eau.
!
d'assainissement
La fréquence de surveillance des rejets, de leur incidence visuelle sur le \
milieu récepteur, du fonctionnement des ouvrages d'épuration et du réseau J
devra être accrue. Les éléments afférents seront consignés sur le registre :
!
_ _______ d'exploitation de la station.
Tous les prélèvements d'eau pour des usages qu1 ne sont pas détaillés ct-dessus, sont mterdits, sauf
autorisation individuelle accordée par le service chargé de la police de l'eau.
~-·-------_l_
__L_ __:__ _ _ _ _, _ __
sn
~J
Seuil de crise
Mesures de suspension provisoire de us.age~ -~~,!~~. _ _ _
.._j
Dispositions générales
En crise tous les usages non prioritaires sont interdits. Sont considérés comme usages prioritaires au sens de
l'article L 211-1 du code de l'environnement, les usages liés à l'eau potable, la survie des espèces aquatiques,
la salubrité publique et la sécurité civile.
.-------------.-----------------------------------------------------------~
Type d'usages
Mesures d'interdiction et de restriction applicables
Mesures ou modalités d'application
Type d'action
Les activités suivantes sont concernées par ces mesures
d'interdiction:
Tous les usages
(Privés loisirs
collectivités)
==> le remplissage complet des piscines privées,
==> le lavage des véhicules publics et privés à 1'exception du
lavage dans les installations professionnelles commerciales
équipées d'un dispositif de récupération et de recyclage de
l'eau. Cette restriction ne s'applique pas aux véhicules ayant une .
obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou
technique (épareuse, bétonnière ... ) et pour les organismes liés à la
sécurité,
==> la vidange des piscines publiques (sauf autorisation du
service de police de l'eau)
=> Je lavage des voiries, sauf impératif sanitaire et dans ce cas
dans la limite d'un périmètre restreint à l'enjeu sanitaire..
L'utilisation des balayeuses laveuses automatiques n'est pas
concernée par cette interdiction,
- - > le fonctionnement des lavoirs et fontaines publiques
(grifons etc ... ).
-> la pratiques du canyoning et de l'aquarandonnée sont
interdites sur les cours d'eau et parties de cours d'eau classés en
1ë.... catégorie piscicole.
==>la pratique de la pêche, se référer à l'arrêté spécifique.
==> l'orpaillage amateur est interdit. Aucune autorisation ne
sera délivrée et les autorisations déjà accordées sont suspendues.
>l'arrosage des pelouses, des espaces verts privés et publics,
des jardins d'agrément,
--> l'arrosage des espaces sportifs de toute nature (stades ... etc).
--> l'arrosage des terrains de golf
==> l'arrosage des jardins potagers.
'l'
Interdictions
1--------- -
·-·f- - -- - - - - - + - - -
L' usage agricole de l'eau est interdit, lllllf..:
Usages agricoles• Interdictions
~-- · ----
-
>pour l'abreuvement des animaux,
Les ouvrages de prélèvements par dérivation d'une partie des eaux
superficielJes (béats Cévenoles) devront être maintenus vides (prise
d'eau fermée).
. ... .. - - .
·---
- ----- - ---------- - - ---------'
6/7
Type d'usages
Mesures d'interd iction et de restriction applicables
Type d'action
Usages
industri els
Interdic tions
Stations de
Traitem ent des
eaux usées et
réseaux
d'assain issemen t ,
Les Installations Classées pour la Protection de 1'Environnement ,
(ICPE) devront limiter leur consommation d'eau au trojsjème l
niveau de crise prévu dans leur arrêté d'autorisation ICPE.
Les activités industrielles devront limiter au strict nécessaire leur
consommation d'eau. Un registre des prélèvements devra être
rempli hebdomadairement,
Les travaux dont les interventions nécessitent le rejet d'effluents
pas
1 ou partiellement traités dans le milieu récepteur sont interdits. ~·
Il devront être décalés jusqu'au retour d'un débit plus élevé.
La nouvelle programmation des travaux ou interventions devra être
1
validée par le service chargé de la police de l'eau.
La fréquenc e de surveiUance des rejets, de leur incidence visuelle
sur le milieu récepteur, du fonctionnement des ouvrages d'épuration
et du réseau devra être accrue. Les éléments afférents seront
consignés sur le registre d'exploitation de la station.
Un compte rendu relatif au fonctionnement des ouvrages
d'épuration et du réseau pendant la période de sécheresse devra être
adressé au service chargé de la police de l'eau .
.________
___ ___
.____
- - - ---!
Mesures ou modalités d'application
-····-··--~··- -------'
Tous les prélèvements d'eau pour des usages qui ne sont pas détaillés ci-dessus, sont
inlerdits, sauf
autorisation individuelle accordée par le service chargé de la police de 1'eau.
' • .ïl
.
--·t·--~
'OIIU':CTIOlf~DE5
'I'I!RlUfOIR.ES IT Dt: lA!GilDUGU D
- -- ·· - · - - - - - -
- ---- ---- -
ZONES D'ALERTE
Arrêté Préfectoral du 27 juillet
2016 -Annexe 2
Mesures applicabl es jusqu'au
18 août 2016
- - - -- ---- - - -·-.--1
r •_l_l.:.,..
0
J'' ~... J:Ot''
Zmes aJptrftclelles d'*"e
::! Dcubie et Tr-el
3 Gardon illllUit (de ses seur ces a la
prlw d'e;u du clmll de boucoinln au
nlveeu du perl de la RN 106)
4 Garck:ft IMII Cde la priee d'eau 11.1
c:11111 dniQatlon de Boucdran pc1n1 de
la RN 108jusqu'&l Rl'ble)
5 CUe emCIIIt Ide sa IOlii'Oe a la
contluence Juequ'ala conftuenc •11 c~~~y.... rul"eau de la Claya
8 C~e IMIIIden c~enc:e avec la
Claysse j~au Rh6nel
7 Vldc:llrfe
8H-.I
9 Rh6ne â camargue gardcise
10\Mtr&
CJ
Zmes Souttrraines d'1lerte
11 C<lkaires II'IIQIIÎellS des g;vrigues ckJ
Gard. bass., YerSa1t du Gil'don
12 calcaires. ma-rtes et mdasses oligomiocè1es du benin versant de CIS1ries
sanmleres
13 Alllllllcns IIICIIIYies de la V111rtncpt
et d&t CœtierH
Etats des mesures zone wperflcielles:
0 Pas de meswe
0 VJgl.ace
0 Alerte niveau 1
c:J Alerte nrv-., 2
~ Crise
Etats des mesures nappes soutec'raines :
CJ Pas de mesure
r::J V19illnce
c::J Alerte ni.._. 1 (30 % d'êcmanlel
c:J "lertenv-. 2 (50% d'6cmcmlel
EiB Crise lintaclk:tlcln des prëlellemerts
MIXI prlcirllahl
soree e1 dite des dcmëes:
- DDlM301SEI (02/2015)
- ···JGN- BO Clrto., .......rcn 3.1
· ·.·BD· TOPO
-
Prfnctpaux cows
d'e..~
..
--- ----- --- -·---··- -
Annexe 3 -liste des communes sur lesquelles sont instaurées des mesures de Umitati
1
Liste des communes placées en alerte de niveau 1 à compter du 27/07/2016"" sur le sud
!IGÜEs~~_ORTÊs ··-- -AI~u~s-viVE~ -AIMARGUES
~ORO
·-!-ë~~~~~~Es
____
~<?-~15~~-GUES
=CALVISSON
:AUBAIS
"'---·--~··--•••---- - -
oo provisoire des usages de l'eau
1
--
. ~~~~~E
l LE
.. r--.·•'
_M~~~-~E~ITIES
- -
__
i
..
1
! UCHAUD
'
{VAUVERT
·--- ---- ·--- ---- 1--------- - - ------ - -- - VERGEZE
--1 - -----.--
j GENERAC
i NIMES
r-
l
- -..· -"""--··•-..----·-
1NAGES-ET-SOLORGUES
·-------------------- ----~-----·-·
! BOUILLARGUES
__
SAINT~GILLES
-- - - ·
SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE.
__
~ F-~~q~~~-------, GARONS
-
~AINT~GERVASY
COMPS
GALLARGUES~LE-MONTUEUX
•·• • -· -·-
SAINT·DIONISY
MANDUEL
__j CONGENIES
-
LEDENON
CODOGNAN
BOISSIERES
SAINT-COME~ET-MARUEJOLS
~,.·---· ---
~ClARENSAC
~UV_?~SIN_
BERNIS
BEZOUCE
Poùix_____---__ .,
GRAU~DU~ROI
~~C:"I~~--
BELLEGARDE
du département
t-R_E_D_E_S_SAN
_ _ _ _ _ _ _ _ __
__ RODILHAN
·- -- _._,,,,
\LE CAILAR
CAVEIRAC
.. -
I JoNQUIERE~~~~-v1ocËN-T---
- ---- J.-- ---- ---- ---- 1
VESTRIC-ET-CANDIAC
Liste des communes placées en alerte de niveau 1 à compter du 27/07/2
016* sur le bassan versan t de l'Ardèc he
.--- -·--·--"··----- - - ------- -------- ~· ·---~--,
· AIGUEZE
r
.---------
ISSIRAC
-~-~SA_:_·~-~----~~--"_·-~----~~~~~_:_~_:~AN
·-
-- -r;- - - ·- ---- --. --·-· ---.
.. --.:~:~:;::::5 ~r~C
PONT-SAINT-ESPRIT
__J_~AINT~PRIVAT~DE-CHAMPCLOS
- - - · - - · __
____
Reste des communes_du Gard en vt~~Ce*
•hors prélèvements dons le canot BRL, dons les retenues dont l'eau a été slockie
'
en période où la ressource était abondante. 011 dans la nappe d 'accompagnement du
RhOne -
-
1
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
865 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler