close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

centre d`art contemporain

IntégréTéléchargement
© A. Bertereau, agence Mona
CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
de la MATMUT
dossier de presse
Sommaire
Matmut, un destin de mécène ................................................................................. 3
Le Centre d’Art Contemporain de la Matmut .......................................................... 5
Quelques chiffres… ................................................................................................... 6
Les expositions.......................................................................................................... 7
Événement .............................................................................................................. 11
La médiation ........................................................................................................... 12
Le parc, les jardins et les sculptures ....................................................................... 14
Salon de thé PRO ARTE by Dame Cakes ................................................................. 16
Informations pratiques ........................................................................................... 17
Tous les crédits photographiques sont © Arnaud Bertereau, Agence Mona sauf mentions contraires.
2
Matmut, un destin de mécène
Musique, spectacle vivant, arts graphiques et plastiques : la Matmut développe depuis
plusieurs années une politique d'action culturelle d'envergure.
La Matmut accompagne et cherche à promouvoir des artistes et des structures culturelles
dans leur démarche de création et de diffusion. Elle s'engage également aux côtés de
jeunes talents en participant à leur formation artistique et à leur professionnalisation.
L'ouverture sur la culture est un des points forts de l'action de la Matmut : elle se fait au
profit de ses salariés, de ses délégués et de ses sociétaires et permet la sensibilisation d'un
public toujours plus large à la création contemporaine.
Partenariats et mécénat
Mécène du Centre Pompidou à Paris, la Matmut est présente aux côtés du Festival
Normandie Impressionniste depuis 2010 et accompagne le 106 et l'Opéra de Rouen.
Partout en France, dans chaque groupement d'agences, des actions culturelles sont
soutenues et des places proposées aux sociétaires et aux salariés pour assister à des
festivals, des expositions, des concerts... Parmi ces partenariats culturels, citons Le
Domaine de Chaumont à Chaumont-sur-Loire, le MuMa au Havre, le festival Des Notes et
des Toiles à Pont-à-Mousson, le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de
Charleville-Mézières, le Festival de musique à l'Abbaye royale de Saint-Riquier, la
manifestation Parisartistes.
Prix musical et littéraire
Le Prix Littéraire Matmut, l'édition de votre premier roman
Lancé en 2013, Le Prix Littéraire Matmut, l'édition de votre premier roman s'adresse
aux auteurs de toutes nationalités écrivant en langue française, auteurs qui n'ont jamais été
publiés ou qui ont publié des romans à compte d'auteurs.
En 2014 Laure Gerbaud a reçu le 2014 le Prix Matmut pour son livre Racines mêlées et en
2015 le Prix Littéraire a été décerné à Thierry Conq & Ronan Robert pour leur récit L'Abeille
Noire. Le lauréat de l'édition 2016 du Prix Littéraire Matmut sera dévoilé le 28 septembre
2016 à Paris en présence de Daniel Havis, Président du Groupe, et de Philippe Labro,
Président du Jury.
Les inscriptions pour l'édition 2017 du Prix Littéraire Matmut organisé en partenariat avec
les Éditions Denoël ouvriront le 1er juin 2016 et seront clôturées le 30 novembre 2016.
Le Prix Musical Matmut, Prix international d'orchestre de jazz
En 2016 la Matmut lance la première édition du Le Prix Musical Matmut, Prix
international d'orchestre de jazz organisé en partenariat avec TSF Jazz et Jazznews. Ce
Prix Musical a vocation à récompenser des talents émergents de la scène jazz qu'ils soient
solistes ou qu'ils appartiennent à une formation allant jusqu'à cinq musiciens.
Les inscriptions sont ouvertes depuis le 1er avril 2016 et seront clôturées le 31 juillet 2016.
3
Les lauréats du Prix Musical Matmut, Prix international d'orchestres de Jazz seront dévoilés
au public et à la presse lors d'une cérémonie qui aura lieu le 24 novembre 2016
L'idée mutualiste, c'est la solidarité et la conviction que nous pouvons contribuer à
construire ensemble un monde et un avenir meilleurs.
Daniel Havis, Président du Groupe Matmut
4
Le Centre d’Art Contemporain de la Matmut
L’édifice du XVIIe siècle est bâti sur l’ancien fief de Varengeville appartenant à l’abbaye de
Jumièges et devient en 1887 la propriété de Gaston Le Breton (1945-1920), directeur des
musées départementaux (musée des Antiquités, musée de la Céramique et musée des
Beaux-Arts de Rouen). Après plusieurs périodes de transformation qui se succèdent de
1891 à 1898, des peintres, sculpteurs, musiciens et compositeurs s’y retrouvent.
Aujourd’hui, la chapelle, le petit pavillon de style Louis XIII et le fronton (où nous pouvons
lire «Omnia pro arte», «Tout pour l’art») demeurent les témoignages de cette époque.
Le château est acquis en 1969 par la Matmut et laissé pendant quelques années en l’état. Il
accueille, de 1984 à 2007, les équipes de gestion puis l’accueil téléphonique du groupe.
En 2009, un vaste projet de réhabilitation est mené en vue de créer un Centre d’Art
Contemporain et une Université d’Entreprise. Le chantier dure jusqu’à la fin de l’année 2011
et donne naissance en décembre à un nouveau lieu dédié aux expositions temporaires
d'artistes émergents et confirmés, inauguré par l’exposition Multiprise de Philippe Garel.
La galerie de 400m² accueille les expositions temporaires, les ateliers d’enfants et les
visites libres ou guidées. Dans le parc de 6 hectares, au rythme des saisons, se dessine
une rencontre entre art et paysage (arboretum, jardin japonais, roseraie).
Libre d'accès et ouvert à tous, petits et grands, amateurs ou connaisseurs...
Le lieu est également dédié à la formation, puisqu’il accueille depuis 2012 l’Université
d’Entreprise du Groupe Matmut, qui se veut à la fois un lieu d’échanges et d’ouverture sur
l’extérieur.
A DÉCOUVRIR : Le Panthéon de Philippe Garel dans la cave voutée du Centre
d’Art Contemporain réunissant 16 bustes d’artistes célèbres.
5
Quelques chiffres…
500 m2 de galerie d’expositions accueillent sur deux étages les expositions temporaires et
permanentes… Le parc de 6 hectares est consacré à la mise en valeur de sculptures et de
végétaux…
Près de 86 310 visiteurs avaient déjà été accueillis au Centre d’Art Contemporain de la
Matmut au 4 avril 2016… Certains samedis ou dimanches, le nombre de 1 200 visiteurs a
été atteint…
6
Les expositions

Actuellement
Big Cats, Patrick Villas
2 juillet – 2 octobre 2016
Patrick Villas est né en 1961 et formé à
l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers. Il
est installé depuis 2010 en France, il expose
ses œuvres dans le monde entier. Patrick
Villas s’inscrit dans la lignée des grands
sculpteurs animaliers Antoine-Louis Barye
(1795 – 1875) et Rembrandt Bugatti (1884 –
1916).
Il dessine et redessine chaque mouvement,
chaque attitude de ses modèles, qu’il croque
principalement dans les zoos. Cet artiste a une
prédilection pour les félins mais chiens,
chevaux, éléphants, lièvres et autres figurent
aussi dans ses carnets de croquis.
Son œuvre est bien loin des bronzes
animaliers lisses et brillants typiques du XIXe
siècle. Il préfère une approche plus brute, plus
énergique de la matière en restant toujours
fidèle aux traits et au caractère de l’animal.
Même le bronze final semble conserver toutes
Tête de lionne II, 2016, bronze, 63 x 45 x 50 cm © M.Constantini
les traces de son modelage. Cette rugosité,
ces aspérités donnent encore plus de présence à ses sculptures. Toute la puissance, l’élégance, la
souplesse de ses modèles émergent sous la lumière.
L’artiste présente également une série de dessins (félins, lévriers…) au fusain, juste rehaussé de
quelques couleurs. Son trait charbonneux, racé et nerveux introduit l’art animalier dans l’art
contemporain.
AUTOUR DE L’EXPOSITION
Visites commentées / Dimanche 10 et 24 juillet, 7 août et 11 septembre 2016 à 15h,
entrée libre
Ateliers pour enfants / Samedi 23 juillet, 6 et 20 août, 10 septembre 2016 à 14h, gratuits,
inscriptions au 02 35 05 61 71
Catalogue en vente au bénéfice de la Fondation Paul Bennetot 20 € (sur commande ou à
l’accueil du CAC de la Matmut)
7
Portraits intérieurs, inside
Cathy Specht
2 juillet – 2 octobre 2016
Parc du Centre d’Art Contemporain de la Matmut
© C.Specht
Ce parcours photos présenté du 2 juillet au 2 octobre 2016 dans le parc du CAC de la Matmut intitulé
Portraits intérieurs, inside nous invite à découvrir une démarche artistique singulière.
Les yeux dans les yeux, Cathy Specht capte l’instant imperceptible du reflet du monde dans l’iris de
l’œil. Elle offre cette image à l’échelle de sa performance, aux formats qui poussent les limites du
numérique.
Ce travail photographique est présenté au public pour la première fois et donne à voir ce que l’on ne
perçoit pas à l’œil nu. Son sujet, elle l’a découvert dans le regard du gorille qu’elle dessine, sculpte et
qui accompagne son travail depuis plusieurs années. Hommes et femmes volontaires et anonymes
posent quelques secondes et parfois des heures pour livrer des moments d’exception.
AUTOUR DE L’EXPOSITION
Visite commentée par l’artiste / Dimanche 21 août 2016 à 15h, entrée libre
Journées du Patrimoine – Visites commentées / Samedi 17 septembre 2016 à 14h et
dimanche 18 septembre 2016 à 14h et 15h, entrée libre
8

Prochainement
Bois de Vie, Alain Alquier
8 octobre 2016 – 8 janvier 2017
Le Centre d’Art Contemporain de la Matmut
présente du 8 octobre 2016 au 8 janvier 2017,
les peintures, dessins, sculptures et vitraux
d’Alain Alquier dans l’exposition Bois de Vie.
Si au départ l’idée du cep de vigne est
évidente, la peinture prend vite le dessus et
dépasse le sujet. L’image figurative devient
aussitôt une abstraction mentale dans laquelle
chacun choisit celle qui convient à sa vie, à
ses croyances, à ses interrogations. Certains
veulent voir des crucifixions, des descentes de
croix, d’autres des danses effrénées ou des
luttes corps à corps. Car, le corps hante la
surface peinte.
Sur un fond uniforme, gris neutre soutenu, des
bandes tortueuses de blancs, de bruns, de
noirs s’élèvent et bifurquent de part et d’autre
de l’axe médian, s’adossant à une croix latine
plus ou moins affirmée. Elles s’affrontent et se
mêlent, s’approchent et s’éloignent, se
29-02-2016, techniques mixtes, 150 x 100 cm ©A.Alquier
repoussent ou s’étreignent. La couleur est
sobre, intime, sans agression. Le geste est
lent, mesuré, contrôlé, sans repentir. Une fois né, il va à sa fin, sans retour en arrière, jusqu’à la
rupture. Alors il y a libération d’énergie, la matière passe de l’opacité à la transparence, la lumière
s’infiltre, resurgit et vole en éclats. On a la sensation de ressentir la douleur, la puissance,
l’obstination. Une tension permanente maintient l’équilibre des éléments qui s’affrontent. C’est le
théâtre de la vie, le combat du quotidien. Extrait d’un texte d’Anto.L, 2013
AUTOUR DE L’EXPOSITION
Visites commentées / Dimanche 30 octobre, 6 et 20 novembre et 4 et 18 décembre 2016 à
15h, entrée libre
Ateliers pour enfants / Samedi 29 octobre, 19 novembre, 3 et 17 décembre 2016 à 14h,
gratuits, inscriptions au 02 35 05 61 71
Catalogue en vente au bénéfice de la Fondation Paul Bennetot 20 €
9

Depuis l’ouverture du Centre d’Art Contemporain de la Matmut
Philippe Garel, Multiprise, 2 décembre 2011 – 25 mars 2012
Jean-Pierre Le Bozec, Des Elles et des Iles, 31 mars – 3 juin 2012
Vera Molnar, une rétrospective 1942/2012, 15 juin – 30 septembre 2012
Patboun, 19 septembre – 10 novembre 2012
Daniel Authouart, rétrospective 2002/2012, 6 octobre 2012 – 6 janvier 2013
50 ans / 50 œuvres, un projet pour 4 galeries, 12 janvier – 24 mars 2013
Claude Viallat, 30 mars – 23 juin 2013
Jérôme Toq’r, Metamorphosis, 27 avril – 29 septembre 2013
Titus-Carmel, écarts I tracés, 29 juin – 29 septembre 2013
Michel Lecomte, de A à Z, 5 – 27 octobre 2013
Christian Renonciat, Au fil du bois, 2 novembre 2013 – 19 janvier 2014
Philippe Guesdon, Temps tressés, 25 janvier – 13 avril 2014
Sorg, XXIe siècle, la nature même de la peinture, 19 avril – 6 juillet 2014
Pierre Antoniucci, entracte, 12 juillet – 5 octobre 2014
Naggar/Weil, minéral, 11 octobre 2014 – 4 janvier 2015
Le grand Salon Noir, Gilles Marrey, 10 janvier – 29 mars 2015
De lieu, il n’y en a pas, Christian Bonnefoi, 4 avril – 28 juin 2015
L’exception et le silence, Odon, 4 juillet – 27 septembre 2015
Résonance des contrastes, Nathalie Leroy Fiévée/Vladimir Skoda, 3 octobre 2015 – 3
janvier 2016
Derrière les apparences/Les formes du chaos, Camille Doligez/Jean Gaumy, 9 janvier – 3
avril 2016
Lange, peintures/Deyme, sculptures – Chaleur & obsession, 9 avril – 26 juin 2016
EXPOSITIONS 2017
Anthropocène pinguin
Dominique Vervisch
14 janvier – 9 avril 2017
Herman Braun Vega
15 avril – 2 juillet 2017
Collection du XXe siècle du musée des Beaux-Arts de Rouen
8 juillet – 1e octobre 2017
Charles Fréger
7 octobre 2017 – 7 janvier 2018
10
Événement
Tronche de CAC
25 avril – 18 septembre 2016
La Matmut, mécène du festival Normandie Impressionniste, organise pour le plus grand
nombre un évènement dans son Centre d’Art Contemporain : « Tronche de CAC ».
Du 25 avril au 2 juillet 2016, le CAC propose à tous de participer à ce projet culturel,
intergénérationnel et ludique.
Cette animation gratuite permet une approche du portrait à partir du travail de différents
artistes. Pendant l’atelier, chacun se prend en photo puis la découpe, la déstructure avec
d’autres afin de recomposer un visage. Tous ces portraits décalés sont collés sur des
feuilles colorées.
Le dimanche 3 juillet 2016 de 13h à 19h les artistes en herbe sont invités à venir fixer leur
feuille sur une grande fresque installée sous la charreterie du parc ! L’exposition est
présentée en accès libre jusqu’au 18 septembre.
Les particuliers peuvent utiliser le matériel mis à leur disposition pour participer au projet.
Pour les groupes, l’atelier doit être réservé au minimum 2 semaines au préalable afin de
prévoir la disponibilité d’un conférencier.
Durée d’un atelier : 1h30
Du lundi au vendredi (matin et après-midi)
Plus de renseignements au 02 35 05 61 71 ou contact@matmutpourlesarts.fr
11
La médiation

Individuels
Visites
Le Centre d'Art Contemporain de la Matmut propose un programme culturel et éducatif qui
permet à tous les publics de rencontrer et de comprendre les formes et les enjeux de l'art
contemporain. Il accompagne chacun dans la découverte des projets des artistes exposés à
travers un programme de visites et d'ateliers conçus sur mesure ou simplement en
poussant la porte.
Visites libres et gratuites
Du mercredi au dimanche, de 13h à 19h.
Visites commentées du dimanche sans réservation et gratuites
Un conférencier du Centre d’Art Contemporain accompagne les visiteurs dans l’exposition
temporaire en cours.
Ateliers
Destinés aux enfants dès 6 ans, les ateliers permettent de découvrir les prémices d'une
pratique artistique. Durant une pré-visite accompagnée d'un conférencier, l'observation et
l'analyse de certaines œuvres nourriront les démarches créatives.
Ateliers pour enfants
Un conférencier du Centre d'Art Contemporain accompagne les enfants dans l'exposition
temporaire en cours et anime un atelier.
 Groupes
Visites
Visites libres et gratuites
Du mercredi au dimanche, de 13h à 19h.
Visites commentées
Le Centre d'Art Contemporain propose de découvrir les expositions temporaires, l’histoire et
l’architecture du château ainsi que le parc et ses sculptures avec un conférencier.
Durée visite de l’exposition : 1h
Durée visite de l’exposition + château + parc : 1h30
Possibilité d’accueillir 30 adultes par groupe (2 groupes maximum simultanément)
Ateliers
Ateliers pour adultes
Un conférencier du Centre d'Art Contemporain accompagne le groupe d’adultes dans
l'exposition temporaire en cours et anime un atelier.
Durée visite de l’exposition + atelier : 1h30
Possibilité d’accueillir 30 adultes par groupe (2 groupes maximum simultanément)
12
 Scolaires
Visites et ateliers
Le Centre d'Art Contemporain de la Matmut accompagne les enfants, les adolescents et les
enseignants dans leurs démarches de découverte, de sensibilisation, de préparation et de
formation à l'art contemporain. Sa mission est de faire connaître et apprécier les richesses
des expositions temporaires par le biais de visites et d’ateliers. Ces propositions s'adressent
au jeune public en groupe, de l'école maternelle à l'enseignement supérieur, et s'adaptent à
toute demande spécifique.
Visites libres et gratuites
Du mercredi au dimanche, de 13h à 19h.
Visites commentées et ateliers
Le Centre d'Art Contemporain propose de découvrir les expositions temporaires en cours
avec un conférencier qui anime ensuite un atelier.
Durée visite de l’exposition + atelier : 1h30
Possibilité d’accueillir 30 enfants par groupe (2 groupes maximum simultanément)
Ressources pédagogiques
Au regard de sa double mission éducative et culturelle, le Centre d'Art Contemporain de la
Matmut se caractérise par sa relation avec le monde de l'éducation (IUFM, rectorats,
écoles, collèges, lycées) ainsi que par ses relations avec un public divers, composé de
jeunes adultes et d'adultes, du visiteur curieux au visiteur averti et passionné.
Il met en action des méthodes pour découvrir et comprendre les domaines particuliers de
l'art contemporain. Pour ce faire, il crée des dispositifs de médiation, des modes d'accès
aux projets des artistes, dans le souci de construire une relation qualitative et durable avec
les publics en favorisant la participation du public.
© David Morganti
Dossiers pédagogiques réalisés pour les expositions présentées à consulter et à
télécharger sur www.matmutpourlesarts.fr.
13
Le parc, les jardins et les sculptures
Six hectares, bien ordonnés, avec des "univers" différents qui évoluent au rythme des
saisons : le jardin japonais, le jardin des cinq chambres, l'arboretum et la roseraie, le tout
peuplé de sculptures monumentales.
Le jardin japonais : on y accède par la grande porte "Tori", il représente le passage entre le
monde profane et le monde sacré. Il se divise en trois parties, aux styles différents :
o Le jardin japonais classique.
o Le jardin du thé.
o Le jardin zen.
Partout la même recherche d'harmonie.
Le jardin des 5 chambres : il borde la grande allée, c'est le jardin de l'évolution : l'homme
commence par observer son environnement avant de s'observer lui-même, étape préalable
à la création ; évolution de sa conscience en 5 séquences :
o Le jardin du chaos
o Le jardin de l'Éden
o Le pentagramme
o Le jardin de la réflexion
o La musique
L'arborétum : les tilleuls, les hêtres, les érables, les frênes et les marronniers d'autrefois
continuent de structurer l'espace. Ils sont aujourd'hui entourés de végétaux plus rares,
venus de loin, qui se sont bien acclimatés à la Normandie, pour lui apporter leur port
majestueux, leurs couleurs d'automne, leur floraison particulière. Quelques exemples à
découvrir :
o Un hêtre de la terre de feu
o Un érable à sucre originaire du Québec
o Un cerisier du Tibet avec son écorce fine et brillante
o Un mélèze d'Europe aux propriétés médicinales
o Un tulipier de Virginie
Aujourd'hui, près de 70 arbres et grands arbustes ont été plantés pour transmettre aux
générations futures un patrimoine végétal "régénéré", à découvrir.
14
Le voyage dans le parc est rythmé par 7 sculptures, toujours surprenantes, comme autant
de points de repère d'une chasse au trésor inavouée et toujours recommencée :
o Evolution de l'artiste britannique Norman Dilworth, maître de l'abstraction
géométrique, une œuvre en acier corten de 3,20 m de hauteur et 1,80 de
large.
o 2 cubes en M, une œuvre unique de Vera Molnar, artiste précurseur de l'art
numérique et de l'art algorithmique, de 1,60 m et de 22 tonnes au total.
o Le Très grand masque de gorille de Quentin Garel, sculpture en bronze qui
fascine et interpelle comme le miroir-bestiaire de notre propre passé.
o 659 de François Weil, lourde sculpture en bronze et en acier, faite de blocs et
d'éclats apparemment figés, mais qui s'animent au toucher comme un
étonnant mobile.
o Sur la colline de Nicolas Alquin, une sculpture en bronze de 1,40 m de
hauteur par 2,20 m de long et 1,30 m de large, une œuvre empreinte de
classicisme et de modernité qui interroge l’être.
o Le Bouclier d’Achille de Christian Bonnefoi, un pavement en céramique pour
le sol de la gloriette.
o Les écrivains, Les quatre saisons, Le couple allongé et Le couple assis de
Jean-Marc de Pas
o Tosca de Claude Goutin, majestueuse figure d'opéra réalisée à partir de
tuiles et de briques.
o Parikrama de Peter Briggs, sculpture en marbre d’inspiration indienne.
"Parikrama" signifie le chemin qui entoure quelque chose en sanskrit. La
rotation est implicite, à la fois dans le cheminement mental du spectateur
mais aussi dans la fabrication physique de la pièce. Deux chemins se
superposent, l'un physique, l'autre conceptuel qui mènent le visiteur vers la
sculpture pour l'obliger par la suite à la découvrir sur 360°.
15
Salon de thé PRO ARTE by Dame Cakes
Le salon de thé PRO ARTE by Dame Cakes accueille les visiteurs du vendredi au dimanche
de 13h à 19h.
© Pro Arte
Thé glacé maison, jus de fruits pressés, tarte aux fruits, sorbets, fondant aux agrumes sans
gluten et bien d'autres saveurs…
16
Informations pratiques
Centre d’Art Contemporain de la Matmut
425 rue du Château
76480 Saint-Pierre-de-Varengeville
Tél. : 02 35 05 61 73
Email : contact@matmutpourlesarts.fr
Web : www.matmutpourlesarts.fr
Horaires d’ouverture
Du mercredi au dimanche de 13h à 19h
Fermé les jours fériés
Entrée libre et gratuite
Parking à l’entrée du parc
Accueil des personnes à mobilité réduite
Réservations
Afin de préserver de bonnes conditions de visites pour tous, toute visite de groupe
(accompagnée ou non par une conférencière) doit faire l'objet d'une réservation préalable
au moins trois semaines à l'avance par email à contact@matmutpourlesarts.fr.
Accès
En bus, ligne 26 (Départ Rouen – Mont-Riboudet, Arrêt Saint-Pierre-de-Varengeville – Salle
des fêtes)
Par l’A 150, direction Dieppe / Le Havre.
Sortie n°2 : La Vaupalière / Saint Jean du Cardonnay / Duclair.
Suivre la direction de Duclair. A Saint-Pierre-de-Varengeville, prendre à droite la rue de
l’Église puis à droite la rue du Château.
A propos de la Matmut
Avec près de 3 millions de sociétaires et près de 6,6 millions de contrats d’assurance gérés (au 31 décembre
2014), le Groupe Matmut est aujourd’hui un acteur majeur sur le marché français de l’assurance. Il offre à tous
— particuliers, professionnels, entreprises, associations — une gamme complète de produits d’assurance des
personnes et des biens (auto, moto, bateau, habitation, responsabilités, protection de la famille, santé, protection
juridique et assistance) et de services financiers et d’épargne (crédits auto, projet, assurance emprunteur, livret
d’épargne, assurance vie…). Le Groupe emploie plus de 5 800 personnes.
Contacts presse
Guillaume Buiron
Relations presse – Matmut
Tél. : 02.35.63.70.63
buiron.guillaume@matmut.fr
Marine Lutz
Chargée de mission, Centre d’Art
Contemporain – Matmut
Tél. : 02.35.05.61.84
lutz.marine@matmut.fr
17
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 829 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler