close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

chapitre iii classification des roches

IntégréTéléchargement
EXTRAIT DU GUIDE POUR LES ETUDES DE GEOTECHNIQUE ROUTIERE
RELATIF AUX PLATE-FORMES ET AUX CHAUSSEES
VOLUME : II A L’USAGE DES GEOTECHNICIENS
CHAPITRE III
CLASSIFICATION DES ROCHES
Est présenter ici une classification des roches et des massifs rocheux, en vue de leur
réutilisation en remblai ou leur exploitation en carrière.
1) Dénomination des roches
Famille des Granites
ROCHES
ERUPTIVES
Granite, granulite, granodiorite.
Syénite, microgranite, rhyolite.
Rhyodacite, trachyte, tuf…
Diorité, diorite quatzique, microDiorite, andésite, dacite, trachyandésite,
lamprophyre…
Gabbro, dolérite, diabase, ophite basalte, trapp,
serpentinite,
Périodotite…
Gneiss, amphibolites, cornéennes quartzites,
marbres, calcaires crisTallins, leptynites, migmatites
Schistes, micaschistes, phyllades
Ardoises, calceschites, schistes cristallins
Calcaires, craies, dolomies,cargneules, travertins
Famille des Diorites
Famille des Basaltes
Et Gabbros
Roches métamorPhiques massive
ROCHES
METAMORPHIQUES
ROCHES
SEDIMENTAIRES
Roches métamorPhiques schisteuses
Roches sédimentaire
Carbonatée
Roches sédimentaire
Silicieuses
Roches sédimentaire
Carbonato-silicatées
Roches solubles
Grés, grés quartzitiques molasses, meulière, silex
arboses
Marnes, calcaires marneux, argiles, grauwacks
Sel gemme, gypse, anhydrite,
potasse
50
EXTRAIT DU GUIDE POUR LES ETUDES DE GEOTECHNIQUE ROUTIERE
RELATIF AUX PLATE-FORMES ET AUX CHAUSSEES
VOLUME : II A L’USAGE DES GEOTECHNICIENS
2) Description du massif rocheux
2.1 Description de l’état d’altération du massif rocheux
Classe
Description
Terminologie
AM 1
Pas de signe visible d’altération ou très légères traces
d’altération limitées aux surfaces des disContinuités principales.
Les surfaces des discontinuités principales sont altérées
mais la roche n’est que légèrement altérée.
L’altération s’étend à toute la masse rocheuse, mais la
roche n’est pas friable.
L’altération s’étend à toute la masse rocheuse et la
roche est en grande partie friable.
La roche est entièrement décomposée et très friable.
Cependant, la texture et la structure de la robe sont
conservées.
Sain
AM 2
AM 3
AM 4
AM 5
Légèrement altéré
Moyennement altéré
Très altéré
Complément altéré
Notes
(1) Dans le cas de roches altérées contenant un fort pourcentage de minéraux argileux le matériau peut
présenter de la plasticité plutôt que de la friabilité.
Lorsque cela est possible, on précisera s’il s’agit d’une altération essentiellement météorique ou d’une
altération d’origine profonde, hydrothermale
2.2 Etat de discontinuité du massif rocheux
a) L’état est décrit par deux paramètres :
- le nombre N de formules principales de discontinuité (joints de stratification, litage,
schistosité, diaclase).
II-3-2
Classe
N1
N2
a
b
N3
a
b
N4
a
b
N5
Description
Pas de discontinuité ou quelques discontinuités diffuses
Une famille principale
Une famille principale et des discontinuités diffuses.
Deux familles principales
Deux familles principales et des discontinuités diffuses.
Trois (et plus) familles principale
Trois (et plus) familles principale et des discontinuités
diffuses
Nombreuses discontinuités sans hiérarchisation si
constance dans la répartition.
51
EXTRAIT DU GUIDE POUR LES ETUDES DE GEOTECHNIQUE ROUTIERE
RELATIF AUX PLATE-FORMES ET AUX CHAUSSEES
VOLUME : II A L’USAGE DES GEOTECHNICIENS
-
l’emplacement S ou E (cm) entre les discontinuités de chaque famille.
Classe
(S) ou (E)
(cm)
Espacement
Epaisseur
S1
E1
200
S2
E2
60 à 200
S3
E3
20 à 60
S4
E4
6 à 20
S5
E5
6
Description
Epaisseur des
Espacement des
bancs
discontinuités
d’une famille
Discontinuités très Bancs très épais
espacées
Discontinuités
Bancs épais
Espacées
Bancs
Discontinuités
moyennement
moyennement
épais
espacées
Discontinuités
Bancs minces
Rapprochées
Discontinuités
Bancs très minces
Très rapprochées
II-3-3
b) Autre méthode : évaluation de l’intervalle ID en cm entre les discontinuités mesurées le
long d’une ligne tracée sur l’affleurement, la paroi de la tranchée, etc..
Classe
ID 1
ID 2
ID 3
ID 4
ID 5
Intervalles entre les
discontinuités
ID (cm)
> 200
60 à 200
20 à 60
6 à 20
<6
Densité de discontinuités
dans le massif rocheux
Très faible
Faible
Moyenne
Forte
Très forte
c) Autre méthode à partir des carottes prélevées
• Indice R.Q.D (Rock quality Désignation)
R.Q.D = 100 x ∑ longueur de carottes de longueur ≥ 10 cm
Longueur de la passe de carrottage
* ou on utilise les carottes prélevées pour déterminer un I.D
comme ci-dessus.
52
EXTRAIT DU GUIDE POUR LES ETUDES DE GEOTECHNIQUE ROUTIERE
RELATIF AUX PLATE-FORMES ET AUX CHAUSSEES
VOLUME : II A L’USAGE DES GEOTECHNICIENS
3) Etat de la roche
3.1 Indice de continuité : rapport de la célérité des ondes de compression V1 dans la roche
sèche avec la valeur théorique V1* (m/s).
Roches
Granites
Diorites
Gabbros
Roches métamorphiques
Amphiboties
Roches carbonatées
Roches siliceuses
IC = V1/V1* 100
V1*(m/s).
6.000
6.500
7.000
6.000
6.500
6.500
6.000
II-3-4
Classe
IC 1
IC 2
IC 3
IC 4
IC 5
Indice IC de la
Densité de
roche IQ (%) microfissures et pores
100/90
Nulle
90 à 75
Faible
75 à 50
Moyenne
50 à 25
Elevée
25 à 0
Très élevée
Continuité
Très forte
Forte
Moyenne
Faible
Très faible
3.2 RESISTANCE DE LA ROCHE
Résistance à la compression axial (préciser l’orientation par rapport à une direction de la roche
ou du massif).
Classe
R1
R2
R3
R4
R4
Résistance σc (Mpa)
> 200
200 à 60
60 à 20
20 à 6
<6
Description
Résistance très élevée
Résistance élevée
Résistance moyenne
Résistance faible
Résistance très faible
3.3 ABRASIVITE DE LA ROCHE
Cette abrasivité est définie à l’abrasimétrie L.C.P.C.
Classe
ABR 1
ABR 2
ABR 3
ABR 4
ABR 5
Coefficient d’abrasivité
ABR g/t
< 500
500 à 100
1.000 à 1.500
1.000 à 2.000
> 2.000
53
Description
De l’abrasivité
Très faible
Faible
Moyenne
Forte
Très forte
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
56 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler