close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Cliquez pour télécharger

IntégréTéléchargement
BTS BLANC 2013
BTS SIO - SISR
ÉTUDE DE CAS
Durée : 4 heures
Coefficient : 5
CAS PROGESCO
Ce sujet comporte 15 pages dont 3 pages d’annexes.
Le candidat est invité à vérifier qu’il est en possession d’un sujet complet.
Tous les types de calculatrice sont INTERDITS pour cette épreuve.
Barème
Partie 1 : Migration ToIP
Partie 2 : Projet de réseau privé virtuel
Partie 3 : Architecture Wi-Fi et réseau
Partie 4 : rapatriement du site marchand
Total :
BTS Blanc SISR – Avril 2013
25 points
35 points
25 points
15 points
100 points
Page 1 / 18
Présentation de la société PROGESCO
La société PROGESCO est implantée dans plusieurs installations portuaires européennes.
Elle est spécialisée dans la gestion de containeurs destinés au transport de marchandises.
Son activité consiste à :
- Gérer le déchargement et la réception des containeurs (contrôle de leur provenance et
du transporteur maritime) ;
- Gérer le placement en zone de stockage temporaire ;
- Gérer le chargement des containeurs sur les remorques de transport routier ou de
transport ferroviaire.
Son siège social (55 personnes) est situé en région parisienne et ses zones d’activités dans les
ports de :
- Le Havre (France), 30 personnes ;
- Marseille (France) 30 personnes ;
- Hambourg (Allemagne) 35 personnes;
- Anvers (Belgique) 28 personnes;
- Rotterdam (Pays-Bas) 23 personnes.
Chacune des implantations comporte un système informatique organisé en réseau local. Ces
réseaux sont interconnectés afin de permettre l’échange d’informations en temps réel entre tous
les sites.
Le système d’information de l’entreprise est également relié à ceux de ses différents
partenaires :
- Transporteurs maritimes ;
- Transporteurs routiers et ferroviaires ;
- Propriétaires et utilisateurs des containeurs ;
- …
Le réseau de cette entreprise est basé sur un protocole unique : TCP/IP V4. Les réseaux
locaux utilisent une technologie Ethernet à 100 Mb/s pour la connexion des postes de travail et
à 1 Gb/s pour tous les serveurs. Les différents sites sont reliés au siège par des liaisons
spécialisées. Dans chaque site l'architecture réseau est basé sur des piles de commutateur de
niveau 2 qui interconnectent l'ensemble des prises réseau du site (schéma du réseau en
Annexe 2.1). Chaque site utilise un réseau IP différent selon le plan d'adressage défini en
Annexe 2.2
Tous les utilisateurs des différents sites accèdent aujourd’hui à l’internet via le serveur proxy du
siège.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 2 / 18
Partie 1
Migration VoIP
La société PROGESCO envisage une migration de son réseau téléphonique vers la Téléphonie
IP. Un cahier des charges a été rédigé (Annexe 1.1).
Vous êtes chargé d'étudier ce projet. Afin de vous documenter sur le sujet de la Téléphonie IP,
vous avez réunis divers documents présentés en Annexe 1.2
Mission 1 : Analyse de la demande
Dans une première phase, vous devez étudiez l'impact qu'aura la mise en place du projet de
migration en téléphonie IP selon le cahier des charges fourni sur le réseau existant.
1.1
Faites la liste des services existants sur lesquels le projet aura un impact,
en spécifiant les modifications à envisager, ainsi que la liste des nouveaux
services ou composants matériels ou logiciels à mettre en place.
Plusieurs prestataires ont été contactés afin de répondre au cahier des charges.
1.2
Listez les critères qui permettront de comparer les propositions de solutions
des différents prestataires.
Mission 2 : Planification des sauvegardes
La solution de Téléphonie IP a été déployée au siège social. Cette solution permet dorénavant
d'offrir aux utilisateurs un service de messagerie unifié. Le serveur de messagerie a du être mis
à jour afin de permettre la distribution et le stockage des message vocaux dans les boites mails
des employés. Le plan de sauvegarde de ce serveur doit être revu. Vous êtes chargé de
proposer une solution permettant de restaurer l'intégralité des contenus des boites mails de la
veille en cas de défaillance du serveur. Afin d'augmenter la sécurité, chaque semaine, une
sauvegarde de l'intégralité des boites mails sera conservée hors site, chez un hébergeur
prestataire. L'espace de stockage loué chez le prestataire ne permet de stocker que deux
sauvegardes complètes à la fois.
1.3
Proposez une stratégie de sauvegarde, en spécifiant le planning et les
types de sauvegardes utilisées,
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 3 / 18
Partie 2
Projet de réseau privé virtuel
La société PROGESCO, toujours soucieuse de diminuer ses charges d’exploitation, décide de
tester une solution RPV (réseau privé virtuel) appelé aussi VPN (Virtual Private Network), pour
remplacer ses actuelles liaisons louées reliant tous les ports au site de Paris. Le site pilote
choisi pour ce projet est le site de Rotterdam. Vous êtes chargé de cette mission par
l’administrateur réseau de la société.
Ce dernier vous a fourni le plan de la solution à mettre en place en annexe 2.1 et le plan
d’adressage en annexe 2.2.
Mission 1 : Etude du projet
2.1
Indiquer, en observant le plan d’adressage, de quelle classe d’adresses il
s’agit. Expliquer s’il s’agit d’adresses privées ou publiques. Justifier les
réponses.
Le projet commence par l’installation du routeur d’accès à l’internet qui doit remplacer le routeur
gérant la liaison louée avec Paris. Celui-ci possède une fonction NAT (Network Address
Translation) et une adresse publique en 82.216.198.161/29.
2.2
2.3
Donner l’adresse de réseau public de Rotterdam. Justifier la réponse.
Déterminer le nombre d’hôtes pouvant être adressés sur ce sous-réseau.
Donner les adresses utilisables pour ces hôtes ainsi que l’adresse de
diffusion. Justifier la réponse.
Mission 2 : Configuration du RPV
Il s’agit maintenant d’installer le serveur RPV et de configurer les éléments du réseau
indispensables à la réalisation de ce projet. Pour faciliter votre travail, l’administrateur réseau
vous a fourni une documentation sur les RPV. Elle est disponible en annexe 2.3.
La configuration suivante a été retenue pour la mise en place du RPV entre le site de
Rotterdam et le site de Paris :




Le serveur RPV du réseau de Rotterdam, paramétré pour faire du routage et de la
« tunnelisation », est installé à l’adresse réelle 172.30.192.100/19. Ce serveur RPV
possède une carte virtuelle d’adresse 10.7.124.240/8.
L’administrateur réseau s’est chargé de l’installation du serveur RPV de Paris. Ce dernier
est installé sur la machine hébergeant le serveur DHCP. L’adresse virtuelle du serveur RPV
de Paris est 10.119.255.97/8.
Les paquets transportés par le RPV utilisent le protocole UDP et le port 1500.
Le routeur internet du site de Paris possède l’adresse 83.225.12.17/30. Pour autoriser la
redirection des paquets reçus sur le routeur internet de ce site vers le serveur RPV de ce
même site, l’administrateur réseau a mis en place une redirection de port ou DNAT
(Destination Network Address Translation).
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 4 / 18
Vous êtes chargé(e) d’effectuer un paramétrage similaire sur le routeur internet du site de
Rotterdam. Pour effectuer ce travail vous utiliserez le modèle de tableau présenté ci-dessous.
Interface
Type
Protocole
Adresse
publique
Port
public
Adresse
privée
Port
privé
DNAT
2.4
Écrire, en utilisant le modèle de tableau présenté ci-dessus, la règle à
mettre en place.
L’annexe 2.4 vous présente la table de routage du serveur RPV de Rotterdam.
2.5
Indiquer, en observant la table de routage du serveur RPV de Rotterdam, si
le site de Paris et le site de Rotterdam sont bien reliés par un tunnel
d’adresse de réseau 10.0.0.0/8. Justifier la réponse.
2.6
Compléter la table de routage pour que le site de Rotterdam puisse
communiquer avec le site du Havre via le serveur RPV de Paris.
2.7
Simplifier la table de routage obtenue en proposant une agrégation de
routes. Justifier la réponse.
2.8
Indiquer l’adresse de passerelle qui doit être définie sur chaque ordinateur
du site de Rotterdam.
Mission 3 : Tests
Pour tester votre RPV, vous connectez votre portable à l’adresse 172.30.192.1/19 et vous
exécutez la commande ping, en continu, vers le portable de l’administrateur réseau situé à
Paris à l’adresse 172.30.32.1/19. Vous lancez alors une capture de paquets sur la carte réseau
réelle du serveur RPV de Rotterdam. Cette capture est présentée en annexe 2.5.
2.9
Expliquer, en utilisant la capture de paquets de l’annexe 2.5, pourquoi les
adresses IP d’origine et de destination des paquets en entrée et en sortie
du serveur RPV (routeur chiffrant) sont différentes alors qu’il s’agit pourtant
du même message (ping request pour les lignes 1 et 2).
Vous testez maintenant le fonctionnement global de l’interconnexion du site de Rotterdam avec
le site de Paris depuis un poste fixe de Rotterdam. Vous constatez que le serveur DHCP de
Paris n’arrive pas à vous fournir une adresse IP.
2.10
Indiquer la fonctionnalité qui n’a pas été mise en place sur le site de
Rotterdam. Justifier la réponse.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 5 / 18
Partie 3
Architecture Wi-Fi et réseau
Annexe à utiliser : 1
Après la mise en place de l’architecture décrite en annexe 2.1, on se préoccupe maintenant des
accès Wi-Fi pour le site de Rotterdam.
Les conducteurs d’engins du port maritime sont équipés de PDA (Personal Digital Assistant ou
Assistant Personnel) de type HP iPAQ hx2490, qui ne supportent que le chiffrement en mode
Wep. Les informations sur chaque transport sont ainsi saisies en temps réel.
Le réseau Wi-Fi de la société PROGESCO respecte la norme 802.11g et offre un débit
théorique de 54 Mbits/s (26 Mbits/s réels) sur la bande de fréquence 2,4 GHz. Cette norme
offre une compatibilité descendante avec la norme 802.11b. Le mode de fonctionnement utilisé
est le mode infrastructure, centralisé autour d’un seul point d’accès Wi-Fi pour le site. Ce point
d’accès joue également le rôle de commutateur et dispose de six ports RJ45 dont trois sont
libres.
Mission 1 : configuration des PDA
3.1
Expliquer ce qu’est un SSID.
Le point d'accès Wi-Fi a été paramétré ainsi :
 Non diffusion du SSID du réseau ;
 Chiffrement WPA activé ;
 Activation du filtrage par adresse MAC.
3.2
Citer les paramètres Wi-Fi à enregistrer sur les PDA pour pouvoir se
connecter au commutateur Wi-Fi.
Mission 2 : Segmentation du réseau
Pour accentuer la sécurité des LAN du site, l’administrateur réseau envisage de mettre en place
des VLAN. Il espère ainsi mieux gérer le trafic généré par les PDA des camionneurs. Il pense
installer deux VLAN : un VLAN « Wifi » pour les seuls PDA et un VLAN « Lan » pour le reste du
site. Le commutateur Wi-Fi permet d'associer un SSID à chaque VLAN et permet de gérer des
VLAN par port.
TRAVAIL À FAIRE
3.3
Décrire le principe de fonctionnement d’un VLAN par port et expliquer en
quoi leur mise en place améliorera la sécurité du réseau.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 6 / 18
Avant de mettre en œuvre cette solution, l'administrateur souhaite étudier ses conséquences
sur la configuration actuelle du réseau du site de Rotterdam.
3.4
Donner le nombre de domaines de diffusion ainsi défini sur le site.
3.5
Déterminer si l'administrateur réseau peut conserver le plan d'adressage IP
des PDA. Justifier la réponse.
3.6
Exposer une solution permettant au PDA du VLAN « Wifi » de communiquer
avec les postes du VLAN « Lan » (les commutateurs Wi-Fi sont conservés
mais un matériel peut être ajouté). Préciser les configurations à mettre en
place sur le commutateur Wi-Fi et sur les PDA.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 7 / 18
Partie 4
Choix d'une solution
pour le rapatriement du site marchand
PROGESCO utilise de plus en plus internet pour les relations commerciales avec ses clients,
en leur offrant un site de e-commerce qui leur permet de réserver et acheter en ligne différentes
prestations liées à la gestion de containeur. Actuellement la société PROGESCO possède un
site web marchand hébérgé chez un prestataire extérieur. Mais depuis quelques temps, la
société connaît des difficultés dans les relations qu'elle entretient avec ce prestataire
(problèmes de coûts, de délais et de sécurité). N'étant plus satisfaite du service rendu par le
prestataire, elle désire étudier l'opportunité de rapatrier le site web marchand en interne.
Avant d'envisager cette possibilité, l'équipe informatique a pris contact avec une société
proposant des solutions de e-commerce. Elles sont vendues sous forme de pack tout en un
comprenant à la fois l'hébergement et les applications en ligne de gestion d'une boutique.
Solution de e-commerce clef en main
Ces solutions sont vendues sous forme d'abonnement mensuel dont le coût est fonction des
options choisies.
Après avoir débattu des différentes solutions présentées dans la proposition commerciale de ecommerce, l'équipe informatique a déterminé que seule la boutique "Excellence" proposée à
49,99 € HT/mois est à examiner.
Solution du site marchand en interne
PROGESCO ne souhaitant pas s'engager à long terme avec un nouveau partenaire, la société
étudie donc la possibilité d'un rapatriement en interne de son site marchand.
Dans cette optique, l'équipe informatique a déterminé les besoins techniques et humains
nécessaires et s'est penchée sur les conséquences du rapatriement en terme organisationnel.
Sur le plan technique, la société souhaite utiliser le serveur web présent dans la DMZ, sur
lequel est stocké le site intranet. Or il s'avère que sa capacité et sa puissance sont insuffisantes
pour soutenir la charge du site marchand. L'achat d'un nouveau serveur est donc nécessaire.
Pour faire face à l'accroissement du trafic induit par la mise en ligne du site marchand, la
société doit également modifier son abonnement internet pour offrir un trafic symétrique de 8
Mb/s.
Le paiement en ligne sera assuré par une passerelle de paiement auprès de la banque
partenaire de PROGESCO pour un montant de 250 € HT/an.
Le contrat en vigueur avec le prestataire ne permet pas à PROGESCO de récupérer le code
source du site marchand. Il faut donc le re-développer en interne. La charge de ce
développement est estimée à 6 mois homme. La nouvelle version devra être en ligne au plus
tard dans 3 mois, date de renouvellement du contrat avec le prestataire SSII-PDES. Quinze
jours de test sont inclus dans ce temps de développement.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 8 / 18
Afin de renforcer l'équipe actuelle, PROGESCO envisage de sous-traiter le développement à
deux développeurs d’une société d’ingénierie engagés au forfait pour une durée de 3 mois.
De plus, suite aux problèmes récents de sécurité sur le site marchand hébergé, les
informaticiens ont demandé une formation complémentaire sur la sécurité des développements
et des serveurs.
La fonction de webmaster (mise à jour de nouveaux produits, mise en place de promotions …)
a été estimée à 4 jours homme par mois, elle sera partagée par l'équipe et imputée au coût du
projet.
Vous avez à votre disposition la documentation technique suivante en Annexe :





Proposition commerciale de e-commerce, document 4.1,
Coûts du serveur et de l'abonnement Internet, document 4.2,
Coûts de formation et de rémunération, document 4.3,
Découpage temporel du projet, document 4.4,
Extrait du contrat de service avec le prestataire actuel, document 4.5.
Vos collègues du service informatique ont retenu une configuration de serveur et vous
demandent votre avis concernant ses éléments de sécurité.
4.1 Apprécier le niveau de sécurité de la configuration du serveur.
Vous êtes associé(e) à la réflexion concernant le choix d’investissement informatique. Les
différentes composantes de l’investissement seront amorties sur trois ans à partir de la mise en
ligne du site.
4.2 Calculer le coût de l’investissement en ressources humaines (développement
et formation) nécessaire au rapatriement du site marchand du mois de janvier
à avril inclus.
4.3 Évaluer le coût annuel d’exploitation pour l'hébergement interne du site
marchand à partir du moment de sa mise en ligne.
4.4 Argumenter sur le fait que PROGESCO doit ou non rapatrier son site marchand
en interne. Justifier par des critères quantitatifs et qualitatifs.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 9 / 18
Annexe 1.1 : Cahier des charges : Mise en place d'un service de téléphonie
IP
La solution doit permettre la mise en place de la ToIP sur l'intégralité des sites de l'entreprise.
Actuellement chaque site est équipé d'un PABX de téléphonie traditionnelle RTC, et de
terminaux téléphoniques classiques.
La solution doit permettre une migration progressive vers une configuration « Tout IP ». Les
terminaux téléphoniques classiques seront entièrement remplacé à terme par des téléphones
IP . Pendant la période transitoire de migration, le système téléphonique actuel doit continuer à
fonctionner en intégrant les nouveaux terminaux au fur et à mesure de leur installation.
La ToIP utilisera le réseau informatique actuel qui sera mis à jour en conséquence. Les flux voix
et données devront être séparés afin de garantir la sécurité et les performances. La bande
passante du réseau sera dimensionnée afin de garantir un fonctionnement optimal.
La haute disponibilité du système de téléphonie sur IP sera assurée par un système de
redondance interne, ou un hébergement chez un prestataire de service garantissant par contrat
une disponibilité d'au moins 99,5 %.
Annexe 1.2: Documentations sur la téléphonie IP
LES FONDAMENTAUX DE LA VOIX ET TÉLÉPHONIE SUR IP
Depuis son invention par Graham Bell à la fin du 19ème siècle, la téléphonie classique, basée sur le principe du
réseau commuté (une communication implique une continuité électrique de bout en bout), n’avait évolué que grâce
aux avancées de l’électronique.
Mais c’est surtout la formidable mutation technologique qui s’est opérée cette dernière décennie qui, en consacrant
l’utilisation des protocoles de communication par paquets (en fait ceux de l’Internet) comme support des services
de téléphonie, a complètement bouleversé le paysage du marché téléphonique.
En effet, la commutation de paquets revient aujourd’hui beaucoup moins chère que la commutation de circuits : la
compétition engendrée par la multiplication des équipementiers (venus maintenant du monde des réseaux
informatiques, comme Cisco par exemple) ont fait chuter les coûts des infrastructures de réseaux des opérateurs
télécom.
En même temps, la déréglementation et la fin des monopoles publics, a conduit à l’émergence de nombreux
nouveaux acteurs sur le marché.
Ces deux leviers ont conduit à une multiplication des offres, une baisse des prix et l’apparition de nouveaux
modèles de facturation.
Ce n’est d'ailleurs pas sans difficulté pour le client final, qu’il soit particulier ou entreprise, qui se trouve face à une
offre pléthorique et assez difficile à décoder.
La voix sur IP
La voix sur IP (en anglais Voice over IP ou VoIP) permet de transporter la voix sur un réseau de type Internet et
s’appuie pour cela sur deux technologies fondamentales :
1. La numérisation du son, autrement dit la transformation du signal acoustique en données informatiques (et
l’inverse à l’arrivée) ;
2. Le protocole de l’Internet (en anglais Internet Protocol ou IP) qui permet le transport de données informatiques
entre deux points du réseau : au départ les données sont découpées en paquets qui sont étiquetés puis envoyés
sur le réseau ; les paquets sont réordonnés et réassemblés à l’arrivée pour reconstituer le flux de données(1).
Ce traitement doit se faire en temps réel car le transport de la voix ne supporte pas les délais de transmission (à la
différence de la diffusion d’une page web par exemple).
La téléphonie sur IP
La téléphonie sur IP (en anglais Telephony over IP ou ToIP) consiste à mettre en œuvre des services de
téléphonie sur un réseau IP en utilisant la technique de la voix sur IP.
Les équipements utilisés sont spécifiquement adaptés à cette technologie. Par exemple un poste téléphonique IP
peut numériser la voix pour la transmettre sous forme de paquets sur le réseau IP et, à l'inverse, peut réassembler
les paquets reçus pour reconstituer la voix. On peut tout-à-fait le voir comme un terminal informatique spécialisé.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 10 / 18
Le protocole IP étant universellement utilisé pour le réseau informatique des entreprises, il apparaît une
convergence naturelle par le réseau, qui devient ainsi partagé entre téléphonie et informatique.
Comme l’ordinateur et le téléphone peuvent communiquer grâce à ce réseau mutualisé, de nouvelles applications
peuvent s’intégrer : on parle de couplage téléphonie-informatique.
Le standard téléphonique IP (IPBX)
En téléphonie traditionnelle, l’équipement qui réalise la fonction de standard téléphonique est souvent appelé
PABX (de l’anglais Private Automatic Branch eXchange, que l’on peut traduire par autocommutateur téléphonique
privé).
Dans le monde de la téléphonie sur IP, l’équipement équivalent est désigné par le terme un peu barbare
d’IP-PABX, raccourci en IPBX.
Plus simplement, un IPBX est donc un standard téléphonique IP, installé dans les locaux de l’entreprise. Il est
raccordé au réseau informatique par lequel il interagit avec les postes téléphoniques eux aussi IP.
La téléphonie externalisée (centrex)
Grâce à l’architecture des réseaux IP, rien n’empêche d’installer l’IPBX hors des murs de l’entreprise.
De nombreux opérateurs télécom ont maintenant une offre de ce type à leur catalogue. La centralisation des
équipements chez l’opérateur (d’où le nom de centrex, pourcentral exchange) permet de servir de très nombreux
clients et amène des économies d’échelle.
La contrepartie de cette industrialisation est une standardisation qui rend l’offre moins flexible si vos besoins sont
particuliers.
LES AVANTAGES DE LA TÉLÉPHONIE SUR IP
Un réseau unique
Simplification du câblage (économies à l’installation)
Il n’y a qu’un seul et même réseau : les téléphones IP se raccordent directement sur le réseau informatique. Les
téléphones IP sont pour la plupart équipés d’un switchintégré, ce qui permet de mettre en série le terminal
téléphonique et l’ordinateur et ainsi de diminuer le nombre de prises réseau nécessaires par deux.
Administration facilitée (économies pour l’exploitation)
Tout comme les ordinateurs, les téléphones sont déclarés sur le réseau par une adresse IP privée, ce qui offre la
possibilité de les déplacer facilement. L’installation d’un nouveau poste de travail est aussi plus simple car elle
nécessite simplement une prise réseau active.
Des services innovants
Le couplage téléphonie-informatique permet d’envisager de nombreuses applications.
Des outils de productivité individuelle et collective, comme par exemple :
•la numérotation automatique : un simple clic (depuis Outlook par exemple) sur le numéro de téléphone suffit à
composer sur l’appareil téléphonique
•la gestion depuis une interface ergonomique des fonctions évoluées du système téléphonique (transfert, renvoi,
conférence, parcage…)
•le répertoire unique : l’annuaire des contacts de la messagerie et le répertoire téléphonique peuvent être
synchronisés voire partagés
•la messagerie unifiée : par exemple vous recevez vos messages vocaux sur votre sur votre messagerie sous
forme de pièce jointe (fichier son).
Au-delà, la plupart des projets d'intégration entre téléphonie et informatique concerne, pour l'essentiel, la gestion
de la relation client au sein des centres d'appels. La fonction la plus courante est ainsi la remontée de fiche : le
numéro de l'appelant est reconnu et sa fiche apparaît sur l’écran du téléopérateur.
Mais il en existe bien d'autres : le routage selon les compétences des agents, le serveur vocal interactif connecté à
une base de données ou encore la supervision et le suivi de l'activité du centre…
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 11 / 18
PANORAMA DES SOLUTIONS DE TÉLÉPHONIE IP
Box ADSL Pro
C’est une solution viable pour une petite structure : elle permet le partage sur un seul équipement – la « box »
ADSL – d’un accès Internet et d’une ligne de téléphone (voire deux selon l’opérateur).
L’offre est très économique avec un seul abonnement comprenant un forfait télépho que senique illimité et l’accès
à Internet.
Mais attention ! En cas d’incident sur la ligne téléphonique support de l’ADSL, il n’y a aucune garantie de temps de
rétablissement (GTR) et l’abonné peut rester plusieurs jours, voire plusieurs semaines, sans aucun service…
C’est pour palier à cet inconvénient que les offres professionnelles des opérateurs proposent différents services de
dépannage possibles : reroutage des appels vers un mobile, prêt d’une clé 3G pour l’accès à Internet…
Une offre à souscrire en connaissance de cause…
Mini-standard et comptes SIP
Si vous recherchez un système économique pour gérer quelques appels simultanés, un mini-standard capable de
gérer des comptes SIP est une bonne solution.
Le mini-standard se connecte via l’Internet à un opérateur VoIP auprès duquel vous souscrivez des abonnements
SIP.
Vous obtenez ainsi les possibilités classiques d’un standard téléphonique qui vous permet de distribuer plusieurs
appels simultanés (typiquement 3 ou 4) vers un parc de téléphones sans fil DECT (typiquement 6 ou 8).
Même remarque que pour la solution précédente : la perte de l’accès à Internet signifie la perte du service
téléphonique.
Standard téléphonique IP (IPBX)
Un IPBX est un standard téléphonique qui raccorde les postes téléphoniques via le réseau IP de l’entreprise
(mutualisé avec l’informatique).
Si l’entreprise est implantée sur plusieurs sites, un seul IPBX est nécessaire : une partie de la bande passante des
liens informatiques entre les sites sera réservée pour le transit (gratuit !) des communications téléphoniques.
Le raccordement avec le réseau de l’opérateur télécom se fait généralement par un lien SDSL au travers d'un
compte SIP. Le débit sera adapté en fonction du nombre de lignes simultanées souhaitées (ce qui peut parfois
poser des problèmes d’éligibilité selon la situation géographique de l’entreprise).
une solution d’hébergement dédié de l’IPBX chez l'opérateur peut-être envisagée afin de bénéficier d'une
disponibilité maximale.
Centrex
Le Centrex est une solution de téléphonie IP où la fonction de l’IPBX est hébergée et mutualisée chez l’opérateur
télécom au lieu que celui-ci soit installé dans les locaux de l’entreprise.
Cela évite l’achat, l’amortissement puis la maintenance de l’équipement IPBX. Pour le reste il faut noter que les
pré-requis techniques concernant le réseau IP dans l’entreprise sont exactement les mêmes qu’avec la solution
précédente.
Après le coût de la mise en service initiale, la facturation est réalisée par ligne téléphonique souscrite, sous forme
d’abonnement mensuel (qui inclut souvent la mise à disposition du téléphone lui-même).
La mise en œuvre du centrex est réalisée sur un lien xDSL (éligibilité obligatoire) :
•soit ADSL pour les plus petites configurations,
•soit SDSL seule (avec GTR),
•soit encore SDSL (avec GTR) et ADSL en secours.
Les avantages reconnus de cette solution sont l’évolutivité et son adéquation pour les sociétés multi-sites.
En contrepartie, l’externalisation de la téléphonie entraîne une perte d'autonomie pour l’entreprise. Par le principe
même de la mutualisation pour tous les clients, l’offre est uniformisée. Certaines personnalisations dont vous
pourriez avoir besoin peuvent se révéler impossibles à réaliser, le couplage avec vos applications métier peut être
plus complexe… Et ce d’autant plus que le dialogue avec un opérateur télécom peut être moins aisé qu’avec votre
installateur, surtout si c'est un prestataire de proximité.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 12 / 18
Qu'est ce que le SIP ?
« SIP » signifie en anglais « Session Initiation Protocol ». C'est un protocole ouvert multimédia (voix, vidéo,
messagerie instantanée, presence, jeux vidéo, réalité virtuelle, visiophonie..). C'est à l'heure actuelle, le protocole
le plus utilisé pour la téléphonie par internet (VoIP).
Le SIP a été normalisé et standardisé par l' IETF (Internet Engineering Task Force). Il a été conçu pour établir,
modifier et terminer des sessions multimédia. Le SIP remplace progressivement le protocole H.323, protocole très
utilisé dans la VoIP avant le SIP. Les services basés sur le protocole SIP sont devenus depuis 2012 la norme du
secteur des télécoms pour les communications multimédias. Actuellement, plus dela moitié du nombre total de
clients d'un service télécom a recours à au moins un service basé sur le SIP. Les appels d'une adresse SIP vers
une autre adresse SIP sont gratuits à partir du moment où le réseau de l'opérateur SIP est ouvert.
Qu'est ce qu'un « Trunk SIP » ?
Un « Trunk IP » ou « Trunk SIP », également appelé « Compte SIP » est un service fourni par un opérateur de
téléphonie sur IP (ITSP), permettant aux entreprises qui ont une standard IP (IPBX / PBX IP) d'utiliser la VoIP afin
de faire transiter leurs appels entrants et/ou sortants, à partir d'une connexion sur le réseau Internet Haut Débit via
le protocole SIP.
Le « Trunk SIP » ou « SIP trunking » permet aux entreprises de passer des appels par Internet afin de passer des
appels sur le réseau téléphonique traditionnel.
Cette solution permet aux entreprises de téléphoner gratuitement entre sites distants de l'entreprise et vers
l'extérieur à des prix avantageux. Grâce au « Trunk SIP », l'entreprise peut souscrire à la différence du réseau
téléphonique traditionnel, à plusieurs opérateurs de VoIP SIP, comme par exemple un pour les appels entrants, et
un pour les appels sortants. Il est même possible d'avoir autant de fournisseurs que l'IPBX le permet pour les
appels sortants afin de créer son propre LCR (least cost routing), et ainsi passer par la voix la moins cher selon la
destination appelée.
Il y a trois éléments nécessaire à une mise en place de Trunk SIP réussis :
•Un accès internet haut débit de préférence dédié à la VoIP
•Un standard IP compatible SIP
•Un opérateur SIP
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 13 / 18
Annexe 2.1 : Organisation du réseau
Annexe 2.2 : Plan d’adressage réseau de la société PROGESCO
172.30.32.0/19
172.30.64.0/19
172.30.96.0/19
172.30.128.0/19
172.30.160.0/19
172.30.192.0/19
réseau du siège à Paris
réseau du port du Havre
réseau du port de Hambourg
réseau du port d’Anvers
réseau du port de Marseille
réseau du port de Rotterdam
Annexe 2.3 : Fonctionnement d’un RPV (Réseau privé virtuel)
Le RPV correspond à une interconnexion de réseaux locaux via une technique de « tunnel ».
On parle de RPV lorsqu'un organisme interconnecte ses sites via une infrastructure partagée
avec d'autres organismes. C'est sur Internet et les infrastructures IP que se sont développées
les techniques de « tunnel ».
Le RPV utilise Internet comme support de transmission en utilisant un protocole de
« tunnelisation » qui encapsule les données à transmettre, données qui sont elles-mêmes
chiffrées. On parle alors de RPV pour désigner le réseau ainsi créé, qui est dit virtuel car il relie
deux réseaux « physiques » (réseaux locaux) par une liaison non fiable (Internet) et privé car
seuls les ordinateurs des réseaux locaux de part et d'autre du RPV peuvent accéder aux
données en clair.
Le RPV permet donc d'obtenir une liaison sécurisée à moindre coût, si ce n'est la mise en
œuvre des équipements terminaux. En contrepartie, il ne permet pas d'assurer une qualité de
service comparable à une ligne louée dans la mesure où le réseau physique est public, donc
non garanti.
Annexe 2.4 : Table de routage du serveur RPV de Rotterdam
Destination réseau
Masque réseau
0.0.0.0
10.0.0.0
172.30.32.0
172.30.192.0
0.0.0.0
255.0.0.0
255.255.224.0
255.255.224.0
Adresse de
Adresse
Passerelle
Interface
172.30.192.254 172.30.192.100
10.7.124.240
10.7.124.240
10.119.255.97
10.7.124.240
172.30.192.100 172.30.192.100
Annexe 2.5 : Capture de paquets sur le serveur RPV de Rotterdam
No.
Sens
1
Entrée
2
Sortie
Source
172.30.192.1
172.30.192.100
Destination
172.30.32.1
83.225.12.17
3
Entrée
83.225.12.17
172.30.192.100
4
Sortie
172.30.32.1
172.30.192.1
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Protocol Info
ICMP
Echo (ping) request
UDP
Source port: 1500 Destination
port: 1500
UDP
Source port: 1500 Destination
port: 1500
ICMP
Echo (ping) reply
Page 15 / 18
DOCUMENT 3.1 – Proposition commerciale de e-commerce1
* Offre « 6 mois à 0 € » soumise à un engagement de
12 mois.
A l’issue des 6 premiers mois, l’e-Boutique Classique
est à son prix habituel de 19,99 € HT/mois (23,91 €
TTC/mois). Frais de mise en service de 9,99 € HT (11,95
€ TTC).
* Offre « 3 mois à 0 € » soumise à un engagement de
12 mois.
A l’issue des 3 premiers mois, les e-boutiques sont à
leurs prix habituels : Avancée à 29,99 € HT/mois (35,87
€ TTC/mois) ; Excellence à 49,99 € HT/mois (59,79 €
TTC/mois). Frais de mise en service de 9,99 € HT (11,95
€ TTC).
Création et configuration
Définissez le nombre d'articles, de catégories, d'outil de création par étapes de l'e-boutique, d'une interface d'administration,
Assistant de paramétrage Référencement sur des moteurs de produits connus
Espace Web
Bénéficiez d'un espace d'hébergement pour votre boutique de 2 à 20 Go selon l'abonnement, gérez autant de noms de
domaine que vous souhaitez (fr, .eu, .be, .com), trafic mensuel illimité, Comptes e-mail (POP/IMAP)
Méthodes de paiement
Permettez à vos clients de payer en ligne (PayPal, Paybox) ou hors ligne (chèques, espèces)
Sécurité et statistiques
Cryptage SSL, Statistiques (Commandes, visiteurs)
Gestion de l'e-Boutique
Accès administrateur, Utilisateurs supplémentaires, Gestion des images (GIF, JPG, PNG, BMP, WBMP), Calcul de la TVA,
Configuration des prix de vente,
Gestion des commandes,
Bénéficiez de nombreux outils pour vous faciliter la gestion des commandes (attribution automatique de numéros de clients,
édition de factures, suivi du statut des commandes...), création de dossiers de commandes supplémentaires, Annulation de
commande,Exportation des données de commandes (CSV et XML), Affichage du dossier de commandes envoyées.
Gestion des clients,
Espace client, Restriction d'accès, Assistance par mail et par téléphone, vidéos de démo, Foire aux questions
Gestion des articles
Produits téléchargeables (Proposez des articles numériques en téléchargement tels que ebooks, photos, musique, etc.),
Quantité minimale de la commande, Gestion des stocks
1
Source : http://commander.1and1.fr
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 16 / 18
DOCUMENT 3.2 - Coûts du serveur et de l'abonnement Internet
Dell PowerEdge™ T710
Tower Chassis, Up to 8x 3.5" HDDs (6Gbps)
18 000 € HT
2 Processeurs
Intel Xeon E5645, 6C, 2.40GHz, 12M Cache, 5.86GT/s, 80W TDP, Turbo, HT, DDR3-1333MHz
Mémoire:
32GB Memory for 2 CPUs, DDR3, 1066MHz (8x4GB Dual Ranked LV RDIMMs), Using 1333MHz DIMMs
1ère carte contrôleur RAID ou SCSI:
PERC H700 Integrated RAID 5 Controller, 512MB Cache
3 disques durs
300GB, SAS 6Gbps, 3.5-in, 15K RPM Hard Drive (Hot Plug)
Alimentation:
Power Supply, Redundant (2 PSU), 1100W
Onduleurs:
Dell 3U Rack/Tower UPS + NMC, 2700W, 230V, incl. Cable Pack ~17 min Runtime
Unités de sauvegarde sur bande:
PowerVault Half Height 1500GB LTO-5 Internal Tape Backup with PERC H200A Controller
Services de support technique:
3 ans de garantie de base - Intervention le jour ouvrable suivant incluse - Aucune extension de garantie
sélectionnée
SDSL Entreprise
Une connexion symétrique et 100% garantie pour vos applications critiques
Nos liaisons SDSL permettent de garantir la bande passante disponible et de proposer des débits symétriques en
assurant un taux de disponibilité accru. Elles assurent le cadre nécessaire au bon fonctionnement des applications
qui exigent des temps de réponses réduits et constants.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 17 / 18
DOCUMENT 3.2 - Coûts de formation et de rémunération
Formations :
Désignation
Durée
Tarif
Sécurité des réseaux TCP/IP
5 jours
3400 € HT
Sécurité du développement web
4 jours
2700 € HT
Coût journalier d’un développeur au forfait : 500 € HT
Rémunération des salariés
Intitulé poste
Coût toutes charges comprises pour l'entreprise
Informaticiens Shop
48 K €/an
DOCUMENT 3.4 – Découpage temporel du projet
On compte vingt jours ouvrés par mois.
Janvier
Formation
Février
Mars
Avril
Mai
Développement
Développement
Développement
& Tests
Mise en ligne
du site
DOCUMENT 3.5– Extrait du contrat de service avec le prestataire actuel
Article 1 – Durée
Le présent contrat entre en vigueur à compter de la date de la signature des deux
parties pour une durée de 12 mois, reconductible tacitement pour une période de 1 an.
Chacune des parties peut y mettre fin à tout moment, sous réserve d’en aviser l’autre
partie avant l’échéance, par lettre recommandée avec accusé de réception.
Article 2 – Prestations
Les prestations comprises dans le contrat sont les suivantes :
Hébergement :
a)
L’hébergement sur serveur dédié
b)
La passerelle de paiement en ligne
c)
Le référencement
Opérations marketing
d)
Le webdesign du site e-commerce
e)
La mise en ligne du catalogue produits et de la base clients
f)
La transmission quotidienne des commandes
Maintenance technique
g)
La sauvegarde
h)
La maintenance corrective
Toute maintenance évolutive sera facturée en sus. L'étude des évolutions demandées
est facturée forfaitairement 300 € HT, et donnera lieu à un devis.
Article 3 – Qualité de service
Le service e-commerce sera assuré à un taux de disponibilité (SLA) de 99%.
La garantie du temps d'intervention (GTI) est de 4 heures en semaine ouvrée. Le débit
garanti pour l'accès au site d'e-commerce est de 8MBits/s.
Article 4 – Tarification
L'ensemble des prestations est fourni pour 400 € HT / mois.
BTS Blanc SISR – Avril 2013
Page 18 / 18
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
441 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler